Vous êtes sur la page 1sur 4

Dans l’Univers

Le Coran et L'Eau

INTRODUCTION

Nul doute, que la science utile au sein


de la société joue un rôle essentiel dans la
structuration et l’encadrement de toutes les forces vives
disposant de hautes capacités et ce afin de réaliser des projets
scientifiques au service des exigences de l’homme moderne.

El Hassane El Basri - que Dieu ait son âme a dit :

« Si la science avait une image, elle serait meilleure que celles
du soleil, de la lune, des étoiles et du ciel ».

Mouaad Ibn Jabal que Dieu le bénisse à dit :

« La science est la vie des cœurs face à l’ignorance, l’éclairence


des vues contre l’obscurité, et la force des corps dans la
faiblesse. Elle mène l’être aux grands standings des bienfaisants
et de saints justes, et aux hautes classes dans le monde et l’au
delà. De plus la réflexion à la science est équivalente à
l’abstinence et sa discussion équivaut à la prière ».

Grâce à elle, on préserve les liens de parenté et on


distingue le licite et l’illicite.

C’est un guide dont l’action est conséquente : « elle inspire


les heureux et prive les malheureux ».

Salamat Al Faïrouz Abadi : a dit aussi :

Sache que dans la déontologie, quatre vertus sont


déterminantes : la science, le courage, la chasteté et la justice.

Le reste s’en dérive ou s’y ajoute. La science est la vertu


de l’être parlant, le courage est la vertu…

La chasteté est une vertu contre la concupiscence et en


tout cela, la justice est une vertu générale. Sans doute, le
principe vital parlant est-il plus noble que tous les autres et il en
est de même pour sa vertu. En effet, toutes les vertus n’existent
parfaitement que par la science, mais la science se réalise et
existe parfaitement sans elles : elle peut s’en passer, elles ne
peuvent se passer d’elle.

Vous aimerez peut-être aussi