Vous êtes sur la page 1sur 4

Dans le corps humain

Les horaires de
la prière et
l’horloge
biologique

La prière est le deuxième pilier de l'islam. Son observation et d'une importance


capitale. Le Coran est très explicite à ce sujet. En effet, nombreux sont les
versets qui recommandent non seulement son observation mais la ponctualité
dans son accomplissement.[1] Son importance devient plus évidente lorsqu'on
lit le Hadith du prophète qui menace toute personne n'observant pas la prière
d'impiété.

Par ailleurs, le terme prière est général. Il englobe tous les types de prière.
Cependant, seules cinq prières ont le caractère de l'obligation. Le reste dépend
du degré de foi du musulman. Pour les cinq prières obligatoires. Ce sont  :

-         la prière de l’aube (Sobh)

-         la prière de midi (Dhohr)

-         la prière de l’après midi (Asr)

-         la prière du crépuscule (maghrib)

-         la prière de la nuit (Icha).

En examinant globalement cette répartition dans la journée, il est légitime de se


poser la question : pourquoi de tels moments ? Pourquoi à l’aube et au
crépuscule ? ? Pourquoi ne pas les faire d'un seul coup, soit le matin soit le
soir ? Ou encore les répartir en deux ou en trois ; matin, midi, et soir ? Pourquoi
exactement cinq fois par jour et cinq moments de la journée ?

Une telle question a été posée depuis longtemps. Certains des ulémas
musulmans avaient émis un certain nombre d'hypothèses en guise d'explication,
en faisant surtout référence aux activités quotidiennes du musulman, mais sans
toutefois être formellement la raison.

Vous aimerez peut-être aussi