Vous êtes sur la page 1sur 2

REPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC OF CAMEROON

Paix – Travail – Patrie Peace – Work – Fatherland


------------- -------------
UNIVERSITE DE DOUALA THE UNIVERSITY OF DOUALA
----------- -----------
ECOLE NATIONALE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE DE NATIONAL HIGHER POLYTECHNIC SCHOOL OF DOUALA
DOUALA -----------
----------- P.O.Box:2701 Douala
B.P. 2701 Douala Phone :(237) 697 542 240
Tél. (237) 697 542 240 ---------
-----------

EXAMEN DE L’UE FGI-GPC-411 : INGENIERIE DE LA REACTION CATALYTIQUE


(SESSION DE RATTRAPAGE) (2h00)
N.B. : Aucun document autorisé.
La notation tiendra compte de la présentation et de la qualité de la rédaction.

Exercice 1 :
1. A l’aide d’un schéma, illustrer et commenter les différentes étapes du cycle catalytique
d’une réaction fluide-solide.
2. Présenter l’utilité du module de Thièle pour les réactions catalytiques fluide-solide.
3. Quelles sont les différentes causes de désactivation de catalyseur ?
4. Tout en présentant l’utilité de l’équation de Michaelis-Menten et l’équation de Monod,
illustrer leur similarité.
5. Quelle distinction faites-vous entre fermenteur et réacteur enzymatique
6. Pourquoi dit-on qu’un bioréacteur est une classe spéciale de réacteur chimique ?

Exercice 2 :
L’évaluation à travers une série d’expériences de la vitesse de décomposition de A est effectuée
avec un catalyseur particulier (voir les données pertinentes répertoriées ci-dessous).

(a) Est-il probable que la résistance au transfert de masse du film influence la vitesse ?
(b) Cette décomposition aurait-elle pu se faire sous le régime de la forte diffusion des pores ?
(c) Prévoyez-vous des variations de température dans la pastille ou à travers le film de gaz au
cours de cette réaction de décomposition ?
Données : On supposera que la décomposition est une réaction d’ordre 1. ΔHr = -160 kJ / mol A
(exothermique), CAg = 20 mol / m3 (à 1 atm et à 336 ° C), 𝑟𝐴," 𝑜𝑏𝑠 = l05mol/hr.m3cat.
La particule sera considérée comme sphérique (dp= 2,4 mm ou L = R / 3 = 0,4 mm = 4 x 10-4 m
cat). De = 5 x 10-5 m3 / h.m cat (conductivité de masse effective). keff = 1,6 kJ/h. m cat. K
(conductivité thermique effective).
Pour le film de gaz entourant la pastille (d'après les corrélations dans la littérature):
h = 160 kJ / h.m2cat K (coefficient de transfert de chaleur)
kg = 300 m3 / h.m2cat (coefficient de transfert de masse)
Exercice 3 : Indiquer parmi les propositions suivantes, celle(s) qui est (sont) juste(s)

1. Un catalyseur : a) permet d’augmenter la vitesse d’une réaction chimique b) permet de


diminuer la vitesse d’une réaction chimique c) n’influence pas la vitesse d’une réaction
chimique.
2. Une catalyse est hétérogène lorsque : a) le catalyseur est une enzyme b) le catalyseur et les
réactifs sont dans la même phase c) le catalyseur et les réactifs sont dans des phases
différentes.
3. Une réaction autocatalytique est une réaction où a) l’un des produits joue le rôle de catalyseur
b) l’un des réactifs joue le rôle de catalyseur c) l’un des produits ou réactifs joue le rôle de
catalyseur.
4. Si le Nombre de Hatta est grand : a) la réaction se déroule dans le film b) le régime est dit de
transfert c) on a un couplage transfert et chimique.
5. Dans le cas d’une limitation diffusionnelle intragranulaire, on définit un facteur d’efficacité,
qui est a) le quotient de la vitesse observée par la vitesse attendue en l’absence de limitation
diffusionnelle. b) le quotient de la vitesse attendue en l’absence de limitation diffusionnelle
par la vitesse observée c) le produit de la vitesse observée par le nombre de Thièle.
6. Dans le cas d'une limitation par le transport externe, le modèle du film s'exprime : a) 𝑁𝐷 =
𝐶𝑒 − 𝐶𝑆 ; b)𝑁𝐷 = 𝑘𝐷 (𝐶𝑒 − 𝐶𝑆 ) c) 𝑁𝐷 = 𝐶𝑆
7. Les concentrations et température dans une particule de catalyseur : a) sont les mêmes que
celles en surface b) invariables c) peuvent être différentes de celles en surface.
8. Au cours d’une absorption sans réaction chimique, lorsque H est élevé, a) la résistance est
localisée dans le film gazeux b) la résistance est localisée dans le film liquide c) la résistance
est localisée dans le film liquide et gazeux.
9. Un inhibiteur compétitif attaque a) le site actif de l’enzyme b) un site différent du site actif de
l'enzyme c) le site actif et un autre site de l’enzyme.
10. Un inhibiteur non compétitif attaque a) le site actif de l’enzyme b) un site différent du site
actif de l'enzyme c) le site actif et un autre site de l’enzyme.

Bonne chance !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Vous aimerez peut-être aussi