Vous êtes sur la page 1sur 3

Matière : l’économie monétaire et financière

LES MECANISMES DE LA CREATION MONETAIRE

QCM à multiples choix


1. La création monétaire a pour origine :

a) L'épargne des ménages


b) Les investissements des entreprises réalisés par autofinancement
c) Les crédits accordés par les banques

2. Le Trésor Public correspond :

a) A l'agent financier et comptable de l'Etat


b) A une banque nationalisée
c) Aux recettes budgétaires annuelles

3. Le multiplicateur de crédit est :

a) Une opération spécifique de la Banque de France


b) Un procédé qui permet aux banques de prêter plus d'argent qu'elles n'en détiennent en réserve
c) Un crédit bail

4. Le Trésor Public crée :

a) La monnaie scripturale
b) Les billets
c) Les pièces

5. A quel mécanisme correspond la définition suivante : "les dépôts font les crédits et les crédits font les dépôts".
Les banques prêtent des sommes d'argent à des clients. Ces sommes d'argent sont ensuite déposées dans d'autres
banques (par les débiteurs des clients de la banque prêteuse) qui peuvent à leur tour octroyer de nouveaux crédits
à leurs clients.
a) le mécanisme du multiplicateur de crédit
b) le mécanisme de l'inflation
c) le mécanisme du duplicateur de crédit
d) le mécanisme des économies d'échelle
e) le mécanisme de l'endettement excessif

6. Comment se définit la création monétaire ?


a) c'est un accroissement de la quantité de monnaie détenue par les agents financiers
b) c'est un accroissement de la quantité de monnaie détenue par les agents économiques non-financiers

7. Comment faire pour que les agents économiques aient plus de monnaie que ce qu'ils n'en possèdent ?
a) octroyer des crédits (prêts)
b) octroyer des découverts (crédit à très court terme)
c) octroyer des escomptes sur les effets de commerce (seulement pour les entreprises)

8. La création monétaire provient-elle des crédits ou bien des dépôts en banque ?


a) des crédits
b) des dépôts

9. Pourquoi dit-on que la création monétaire est liée au financement de l'économie ?


a) le besoin de financement entraîne de la création monétaire par le crédit bancaire
b) la capacité de financement entraîne de la création monétaire par le crédit bancaire
c) la capacité de financement entraîne de la création monétaire par le dépôt de fonds sur les comptes bancaires
10. Quel est le rôle du Trésor Public ?
a) recevoir les dépôts faits par les banques commerciales
b) gérer les recettes et les dépenses de l'Etat
c) fabriquer les billets depuis le passage à l'euro

11. Qu'est-ce qu'un bon du Trésor ? c'est un emprunt à court terme émis par l'Etat pour couvrir l'excédent de ses
charges sur ses ressources.

a) c'est juste
b) c'est faux

12. La Banque de France : comment la définir ?


a) c'est la banque centrale française
b) c'est la principale banque d'affaires
c) c'est une autre façon de nommer le Trésor Public
d) c'est la banque du Ministère de l'Economie et des Finances

13. L'octroi de découverts est l'une des fonctions principales des banques et n'est pas à l'origine de la création
monétaire.
a) c'est vrai
b) c'est faux

14. La création de monnaie dépend des demandes de crédits provenant des entreprises ou des ménages.
a) c'est vrai
b) c'est faux

15. Qu'est-ce qui peut influencer la volonté des agents économiques d'emprunter : quelle peut être l'origine d'une
baisse de la demande de crédits ?
a) augmentation des taux d'intérêt
b) taux d'endettement élevé
c) baisse de la demande de consommation pour les ménages et de la demande d'investissement pour les
entreprises
d) fuite des capitaux vers d'autres banques
e) concurrence forte entre institutions financières

16. Quelles contraintes peuvent peser sur l'offre de crédit faite par les institutions financières ?
a) le risque lié au crédit : une banque peut être amenée à refuser l'octroi de crédit si le demandeur n'est pas
solvable
b) les réserves obligatoires : les banques doivent maintenir, proportionnellement à leurs dépôts (1 % des dépôts),
des avoirs non rémunérés en compte à la Banque de France
c) niveau d'équipement élevé des entreprises et des ménages
d) taux d'endettement élevé
e) augmentation des taux d'intérêt

17. Certaines banques n'ont pas toujours les "moyens" de faire crédit aux entreprises et aux ménages (exemple :
manque de réserves obligatoires). Cela peut- influencer la volonté des banques de faire crédit aux autres agents
économiques ?
a) oui
b) non

18. Le multiplicateur de crédit : quelles sont ses caractéristiques ?


a) Le multiplicateur de crédit permet de comprendre comment fonctionne la création de monnaie liée aux crédits
accordés par les banques commerciales.
b) Il exprime le lien qui existe entre l'excédent de liquidités des banques et les offres de crédit des banques
auprès des agents économiques (donc la création monétaire).
c) C'est un procédé qui permet aux banques de prêter plus d'argent qu'elles n'en détiennent en réserve.

d) Il permet de mesurer la quantité de monnaie disponible dans l'économie


e) Il correspond la réserve de monnaie dont disposent les banques commerciales auprès de la Banque de France
19. A quoi correspond la réserve de monnaie obligatoire dont disposent les banques commerciales auprès de la
Banque de France ?
a) à la monnaie centrale
b) à la monnaie dématérialisée
c) aux agrégats monétaires
d) à la monnaie générale

20. Quelle est la condition nécessaire pour que le processus du multiplicateur de crédit s'enclenche ?
a) les banques doivent disposer d'un excédent de monnaie centrale ce qui leur permet de pouvoir accorder les
crédits
b) les banques doivent disposer d'une capacité d'autofinancement ce qui leur permet de pouvoir accorder les
crédits
c) les banques doivent annuler leurs créances et les emprunteurs annuler leurs dettes

21. Quel est l'effet du remboursement d'un crédit bancaire sur la masse monétaire ?
a) baisse de la masse monétaire
b) augmentation de la masse monétaire
c) aucun effet sur la masse monétaire

----------Key----------

1. (c)
2. (a)
3. (b)
4. (c)
5. (a)
6. (b)
7. (a) (b) (c)
8. (a)
9. (a)
10. (b)
11. (a)
12. (a)
13. (b)
14. (a)
15. (a) (b) (c)
16. (a) (b)
17. (a)
18. (a) (b) (c)
19. (a)
20. (a)
21. (a)

Vous aimerez peut-être aussi