Vous êtes sur la page 1sur 6

www.etude-generale.

com 2 BAC PC–SM


Matière : Mathématiques
Professeur : Yahya MATIOUI

Correction de la série
Exercice 1 Soit f la fonction numérique dé…nie sur ] 1; 0] par :
x2 + 2
f (x) =
2x2 + 1
1. .

La fonction f est dérivable sur ] 1; 0] car c’est la restriction d’une fonction ra-
tionnelle.
Soit x 2 ] 1; 0] :
2x (2x2 + 1) 4x (x2 + 2)
f 0 (x) =
(2x2 + 1)2
4x3 + 2x 4x3 8x
=
(2x2 + 1)2
6x
=
(2x2 + 1)2
2
comme (2x2 + 1) 0 pour tout x 2 ] 1; 0], donc le signe de f 0 (x) est celui de
6x: Donc
(8x 2 ] 1; 0]) ; f 0 (x) 0
Puisque f 0 ne s’annule qu’en un nombre …ni de points alors la fonction f est
strictement croissante sur ] 1; 0] :
La fonction f est continue sur ] 1; 0].
1
Ceci signi…e que f admet une une fonction réciproque f dé…nie de J vers ] 1; 0]
tel que :
1
J = f (] 1; 0]) = lim f (x) ; f (0) = ;2
x ! 1 2
1
2. Le tableau de variations de f :
1 1
La fonction f est strictement croissante sur 2
;2 :

1
1
3. Soit y 2 2
;2 . Résolvons l’équation f (x) = y dans ] 1; 0] :
Soit x 2 ] 1; 0] :
x2 + 2
f (x) = y () =y
2x2 + 1
() x2 + 2 = y 2x2 + 1
() x2 (1 2y) = y 2
y 2
() x2 = , 1 2y 6= 0
1 2y
r
y 2
() jxj =
1 2y
r
y 2
() x=
1 2y
r
2 y
() x=
2y 1
q
2 y
Comme : 2y 1
2 ] 1; 0] : Alors
r
1 1 2 x
8x 2 ; 2 ; f (x) =
2 2x 1

Exercice 2 On considère la fonction numérique dé…nie par :


p p
f (x) = x + 1 x 1

1. L’ensemble de dé…nition de la fonction f:


Df = fx 2 R= x + 1 0 et x 1 0g
= fx 2 R= x 1 et x 1g
= fx 2 R= x 1g
= [1; +1[

2. Calculons lim f (x) :


x !+1
p p
lim f (x) = lim x+1 x 1
x !+1 x !+1
2
= lim p p
x !+1 x+1+ x 1
= 0

3. La continuité de la fonction f sur [1; +1[ :


p p
On pose : u : x 7 ! x + 1 et v : x 7 ! x 1:
w : x 7 ! x + 1 est une fonction polynôme dérivable sur R et surtoutp sur
[1; +1[ ; et pour tout x 2 [1; +1[ : w (x) 0: Alors la fonction u = w est
continue sur [1; +1[ :

2
h : x 7 ! x 1 est une fonction polynôme dérivable sur R et surtout p sur
[1; +1[ ; et pour tout x 2 [1; +1[ : h (x) 0: Alors la fonction v = h est
continue sur [1; +1[ :
La fonction f est continue sur [1; +1[ comme la di¤érence de deux fonctions
continues sur [1; +1[ :
La fonction f est dérivable sur
p ]1; +1[ comme p
la di¤érence de deux fonctions dériv-
ables sur ]1; +1[ : x 7 ! x + 1 et x 7 ! x 1 :
Soit x 2 ]1; +1[ :
1 1
f 0 (x) = p p
2 x+1 2 x 1
p p
x 1 x+1
= p
2 x 2 1
2
= p p p
2 x 2 1 x 1+ x+1
1
= p p p <0
x 2 1 x 1+ x+1

Ceci signi…e que la fonction f est strictement décroissante sur [1; +1[ :
1
Donc f admet une une fonction réciproque f dé…nie de J vers [1; +1[ tel que :
i p i
J = f ([1; +1[) = lim f (x) ; f (1) = 0; 2 :
x !+1

p
4. Soit y 2 0; 2 . Résolvons l’équation f (x) = y dans [1; +1[ :
Soit x 2 [1; +1[ :
p p
f (x) = y () x + 1 x 1=y
p p
() x+1=y+ x 1
p
() x + 1 = y 2 + 2y x 1 + x 1
p
() 2 y 2 = 2y x 1
2
() 2 y2 = 4y 2 (x 1)
2 2
() 2 y = 4y 2 x 4y 2
2
() 4y 2 x = 2 y2 + 4y 2
2
(2 y 2 ) + 4y 2
() x= ; ( y 6= 0) :
4y 2

2
(2 y 2 ) +4y 2
Comme : 4y 2
2 [1; +1[ : Alors

i p i (2
2
x2 ) + 4x2
1
8x 2 0; 2 ; f (x) =
4x2

3
Exercice 3 On considère la fonction numérique dé…nie par :
x
f (x) = p
x+2
1. Montrons que f est continue sur ] 2; +1[ :
p
On pose : u : x 7 ! x et v : x 7 ! x + 2:

u est une fonction polynôme continue sur R et surtout sur ] 2; +1[ :


w : x 7 ! x + 2 est une fonction polynôme continue sur R et surtout sur ] 2; +1[
et ne s’annuleppas sur ] 2; +1[, et pour tout x 2 ] 2; +1[ : w (x) 0. Donc la
fonction v = w est continue sur ] 2; +1[ :

Donc la fonction f est continue sur ] 2; +1[ comme le quotient de deux fonctions
continues sur ] 2; +1[ :
2. La fonction f est dérivable sur ] 2; +1[ comme le quotient de deux fonction dérivables
sur ] 2; +1[ :
Soit x 2 ] 2; +1[ :
p
x+2 x p1
0 2 x+2
f (x) =
x+2
2 (x + 2) x
= p
2 (x + 2) x + 2
x+4
= p
2 (x + 2) x + 2

Donc
x+4
(8x 2 ] 2; +1[) ; f 0 (x) = p
2 (x + 2) x + 2
3. Montrons que f est une bijection de ] 2; +1[ sur un intervalle J:

La fonction f est continue sur ] 2; +1[ :


On a
x+4
(8x 2 ] 2; +1[) ; f 0 (x) = p
2 (x + 2) x + 2
p
Comme 2 (x + 2) x + 2 0 pour tout x 2 ] 2; +1[ ; le signe de f 0 (x) sur
] 2; +1[ est celui de x + 4:

Donc
(8x 2 ] 2; +1[) ; f 0 (x) 0
Donc la fonction f est strictement croissante sur ] 2; +1[ :

4
La fonction f réalise une bijection de ] 2; +1[ sur un intervalle J; tel que

J = f (] 2; +1[) = lim f (x) ; lim f (x) = R:


x ! 2+ x !+1

Exercice 4 1. f est dérivable sur [1; +1[ comme la somme de deux fonction dériv-
ables sur [1; +1[ : x 7 ! x et x 7 ! x1 :
Soit x 2 [1; +1[ :
1
f 0 (x) = 1
x2
x2 1
=
x2
Le signe de f 0 (x) sur [1; +1[ est celui de x2 1:

Donc
(8x 2 [1; +1[) ; f 0 (x) 0
Puisque f 0 ne s’annule qu’en un nombre …ni de points alors la fonction f est
strictement croissante sur [1; +1[ :
La fonction f est continue sur [1; +1[ :
1
Ceci signi…e que f admet une une fonction réciproque f dé…nie de J vers [1; +1[
tel que :
J = f ([1; +1[) = f (1) ; lim f (x) = [2; +1[ :
x !+1

2. Soit y 2 [2; +1[. Résolvons l’équation f (x) = y dans [1; +1[ :


Soit x 2 [1; +1[ :
1
f (x) = y () x + =y
x
x2 + 1
() =y
x
() x2 + 1 = yx
() x2 yx + 1 = 0

et
= y2 4 0
L’équation admet deux solutions réelles distinctes ou confondues.
p p
y + y2 4 y y2 4
x1 = et x2 =
2 2
On a exactement deux solutions cherchons celle qui est supérieure à 1:

5
x1 1
On a

p
y+ y2 4
() 1
p 2
() y 2 4 2 y ( )

comme 2 y 0; alors ceci signi…e que l’inégalité ( ) est vraie. Donc


p
y + y2 4
2 [1; +1[ :
2

x2 1
On a
p
y y2 4
() 1
p2
() y y2 4 2
p
() y2 4 2 y
p
() y2 4 y 2
2
() y 4 y 2 4y + 4
() 8 + 4y 0
() y 2
p p
y y2 4 y+ y 2 4
Si y = 2; alors 2
= 1 et 2
= 1:
p
y y2 4
Si y < 2, alors ceci signi…e que : 2
2
= [1; +1[ :

Donc p
1 x+ x2 4
(8x 2 [2; +1[) ; f (x) =
2

FIN

Pr : Yahya MATIOUI

www:etude generale:com

Vous aimerez peut-être aussi