Vous êtes sur la page 1sur 26

X

PHONÉTIQUE
1ère (première) règle. Les consonnent à la fin des mots ne se prononcent pas sauf les consonnes de
COLIFLOR : bel, sportif, acteur, avec. Verbos acabados en –er=[e], la « r » no suena (parle).

2ème (deuxième) règle. Le « e » sans accent est muet : le téléphone. Si le « e » est fermé par c, l, f, r,
s, x, p il se prononce [ε] : restaurant, septembre.

3ème (troisième) règle. Le « e » muet a une fonction. Il fait apparaitre le son de la consonne
précédente : petit/petite – grand/grande – étudiant/étudiante.

père – frère
élégant

LES ADJECTIFS DE NATIONALITÉ


Masc. Fém.

-ais +e française
française

chinois
-ois +e
chinoise

+e
-ain américain
américaine

-ien +ne autrichien


autrichienne

allemand
-and +e
allemande
X
+e
-ol espagnol
espagnole

-e = russe
russe

LES PRÉPOSITIONS DU PAYS


le Japon
la France
le Brésil
la Suisse
le Mexique les Pays-Bas
la Belgique
EN le Cambodge AU les États-Unis AUX
l’Espagne
le Mozambique les Îles Baléares
l’Italie
le Portugal
l’Allemagne
le Canada

Madagascar
Cuba
la Martinique À
Tenerife
îles

l’Irak
EN
*

 Países masculinos que empiezan por vocal à EN

en Gambie au Sénégal aux États-Unis


en Tunisie au Canada
en + pays féminins au + pays masculins aux + pays pluriels
X
Tous les pays qui finissent en « e » sont féminin SAUF le Mexique, le Cambodge, le
Mozambique. Tous les pays qui ne finissent pas en « e » sont masculin.

VERBES

INDICATIF PRÉSENT

habiter travailler se doucher s’appeler


j’habite je travaille je me douche je m’appelle
tu habites tu travailles tu te douches tu t’appelles
il habite il travaille il se douche il s’appelle
nous habitons nous travaillons nous nous douchons nous nous appelons
vous habitez vous travaillez vous vous douchez vous vous appelez
elles habitent elles travaillent elles se douchent elles s’appellent

être avoir prendre descendre


je suis j’ai je prends je descends
tu es tu as tu prends tu descends
il est il a il prend il descend
nous sommes nous avons nous prenons nous descendons
vous êtes vous avez vous prenez vous descendez
ils sont ils ont ils prennent ils descendent

vouloir* pouvoir* devoir*


je veux je peux je dois
tu veux tu peux tu dois
il veut il peut il doit
nous voulons nous pouvons nous devons
vous voulez vous pouvez vous devez
vous veulent ils peuvent ils doivent
* siempre seguido de infinitivo

aller faire
je vais je fais
tu vas tu fais
il va il fait
nous allons nous faisons
X vous allez vous faites
ils vont ils font

venir voir savoir choisir dormir


je viens je vois je sais je choisis je dors
tu viens tu vois tu sais tu choisis tu dors
il vient il voit il sait il choisit il dort
nous venons nous voyons nous savons nous choisissons nous dormons
vous venez vous voyez vous savez vous choisissez vous dormez
ils viennent ils voyez ils savent ils choisissent ils dorment

connaître
je connais
tu connais
il connaît
nous connaissons
vous connaissez
ils connaissent

se lever acheter s’appeler


je me lève j’achète je m’appelle
tu te lèves tu achètes tu t’appelles
il se lève il achète il s’appelle
nous nous levons nous achetons nous nous appelons
vous vous levez vous achetez vous vous appelez
ils se lèvent ils achètent ils s’appellent

NÉGATION
sujet + ne + verbe + pas
je n’aime pas le football

je parle chinoise à je ne parle pas chinoise


je sais à je ne sais pas

al hablar, la negación no suena apenas, pero el pas sí


X

L’IMPÉRATIF
− Il n’y a pas de sujet.
− Seulement pour « tu », « vous » et « nous ».
− Forme du présent, mais on conjugue seulement « tu », « vous » et « nous », sans le sujet.
− Les verbes du 1ère group, 1ère personne du singulier, sans la « s ».

PRÉSENT IMPÉRATIF
tu pars pars
nous partons partons Pour tout (réguliers et irréguliers) les verbes
vous parlez parlez « -er », la « -s » final de la deuxième personne
tu vas va du singulier disparsît.
nous allons allons
vous allez allez « oy » à /ua/

IMPÉRATIF
être avoir savoir vouloir
sois aie sache
soyons ayons sachons
soyez ayez sachez veuillez
aià[e]

manger
je mange
tu manges
Los verbos terminados en « -ger », como manger, añaden una « -e » entre la raíz y
il mange
la desinencia de la primera personal del plural del presente simple (nous
nous
mangeons).
mangeons
vous mangez
ils mangent

commencer
je commence
Los verbos terminados en « -cer », como commencer, cambian la « -c- »
tu commences
última de su raíz por una « -ç » en la primera persona del plural del
il commence
presente simple (nous commençons).
nous commençons
vous commencez
ils commencent
X
LES ADJECTIFS

 Pour former le féminin des adjectifs, en général, on ajoute un « e » :


Paul est grand à Marie est grande

 Si le masculine se termine par « e », le féminin est identique :


il est sympathique à elle est sympathique
il est célibataire à elle est célibataire
il est russe à elle est russe

 Si l’adjective masculin finit en « é », le féminin finit en « ée » :


il est surdoué à elle est surdouée
il est marié à elle est mariée

-ien -on -er -eur -eux -teur -if


MASCULIN
italien bon boucher serveur heureux directeur sportif
-ienne -onne -ère -euse -euse -trice -ive
FÉMININ
italienne bonne bouchère serveuse heureuse directrice sportive

L’ARTICLE DÉFINI
le + masculin singulier à le professeur
la + féminin singulier à la chimie
les + pluriel à les sciences

devant une voyelle ou « h », masculin et féminin singulier, « l’ » : l’homme


l’étudiante
l’économie
l’architecture
L’ADJECTIF POSSESSIF
X

Personales Masc. Sing. Fem. Sing. Pluriel


je mon père ma mère* mes parents
tu ton père ta mère* tes parents
vous votre père votre mère votre mère
il/elle son père sa mère* ses parents
nous notre père notre mère nos parents
vous votre père votre mère vos parents
ils/elles leur père leur mére leurs parents

* delante de vocal o « h » cambian a la forma de masculino singular (mon):


notre professeur à nuestro profesor – votre directeur à su (vd.) director
mon amie à mi amigA / mon ami à mi amigO

quelle votre date de naissance ?


quel est votre numéro de téléphone ?
quelle est votre adresse ?
quelles langues parlez-vous ?
quels sports pratiquez-vous ?

quel à masculin singulier le numéro


quelle à féminin singulier la date, l’adresse
quels à masculin pluriel les sports
quelles à féminin pluriel les langues

PRONOMS TONIQUES
PRONOMS
TONIQUES PERSONNE
L
SUJET
moi je on est bien chez soi
toi tu se está bien en casa (de uno)
lui il
elle elle
on
soi X nous
nous vous
vous ils
eux elles
elles

(también son pronombres objeto)

— Pour renforcer les choses : Moi, je suis espagnole.


Moi et toi, nous parlons.

— Pour marquer différences : Moi, je suis française, toi, tu es espagnole.

— Avec prépositions : c’est à moi


avec lui
avec toi
sans moi

— Sans verbe : toniques : chez moi

ARTICLES INDÉFINIS
un + masculin singulier
unes + féminin singulier
des + pluriel

QUESTIONS (OUI / NON)

 Elevar el tono : TU ES ESPAGNOL ? à Oui/Non


TU N’ES PAS ESPAGNOL ? à Non/Si (pregunta negativa)
 est-ce que : EST-CE QUE TU ES ESPAGNOL ? à Oui/Non (sin traducción)
X
 Inversion : V + - + Suj + Compl ? à EST-TU ESPAGNOL ?

 La inversión de las interrogativas no funciona con artículo+sustantivo; se sustituye por su


pronombre personal:
sont les WC…? à sont-ils…?

 “peux” se transforma en “puis” en la inversión interrogativa: je peaux à puis-je… ?

 il y a des chambres… ? à y-a-t’il des chambres… ?

LES ARTICLES CONTRACTÉS


DE À
de + la = de la à + la = à la
de + le = du à + le = au
de + l’ = de l’ à + l’ = à l’
de + les = des à + les = aux

SALUER
VOUS TU VOUS/TU
Au revoir, Monsieur Tu vas bien ? Bonjour
Comment allez-vous ? Oui, et toi ? À demain !
Vous allez bien ? Ça va ! Très bien, et vous ?
Tchao Très bien, merci
Au revoir, tout le monde Bonne journée
Salut Bonne soirée
Ouais, ça va Oui, ça va
Bonne nuit !
je vais (très) bien comme ci – comme ça

LES NOMBRES CARDINAUX


0 zéro 10 dix 20 vingt
X
1 un 11 onze 21 vingt et un
X 2 deux 12 douze 22 vingt-deux
3 trois 13 treize 23 vingt-trois
4 quatre 14 quatorze 30 trente
5 cinq 15 quinze 31 trente et un
6 six 16 seize 32 trente-deux
7 sept 17 dix-sept 40 quarante
8 huit 18 dix-huit 50 cinquante
9 neuf 19 dix-neuf 60 soixante
70 soixante-dix 10 dix 20 vingt
71 soixante-onze 11 onze 21 vingt et un
72 soixante-douze 12 douze 22 vingt-deux
73 soixante-treize 13 treize 23 vingt-trois
74 soixante-quatre 14 quatorze 30 trente
75 soixante-quinze 15 quinze 31 trente et un
76 soixante-seize 16 seize 32 trente-deux
77 soixante-dix-sept 17 dix-sept 40 quarante
78 soixante-dix-huit 18 dix-huit 50 cinquante
79 soixante-dix-neuf 19 dix-neuf 60 soixante
70 soixante-dix 80 quatre-vingt 101 cent un
71 soixante-onze 81 quatre-vingt et un 102 cent deux
72 soixante-douze 82 quatre-vingt-deux 200 deux cent
73 soixante-treize 90 quatre-vingt-dix 201 deux cent un
74 soixante-quatre 91 quatre-vingt-onze 300 trois cent
75 soixante-quinze 92 quatre-vingt-douze 1000 mille
76 soixante-seize 93 quatre-vingt-treize 2000 deux mille
77 soixante-dix-sept 94 quatre-vingt-quatorze 10000 dix mille
78 soixante-dix-huit 95 quatre-vingt-quinze 100000 cent mille
79 soixante-dix-neuf 100 cent 1000000 un million

LES NOMBRES ORDINAUX

premier
1ère 2ème deuxième 3ème troisième 4ème quatrième 5ème cinquième
première
6ème sixième 7ème septième 8ème huitième 9ème neuvième 10ème dixième

INFORMATION SUR L’HÉBERGEMENT / INDIQUER UN ITINÉRAIRE


— vous continuez sur la grande route et après le troisième feu…
continúe por la carretera grande y después del tercer semáforo…
X
— où est-ce que je peux trouver une pharmacie ?
¿dónde puedo enºr una farmacia?

— est-ce vous avez de la place pour… ? à ¿tiene plaza para el sábado que viene?

— vous voulez rester combien de temps ? à ¿cuánto tiempo quiere quedarse?

— quel est le prix par personne ? à ¿cuál es el precio por persona?

— est-ce que le petit déjeuner est inclus dans le prix ? à ¿el desayuno está incluido en el precio?

— est-ce qu’il y a une salle de bains dans la chambre ? à ¿hay cuarto de baño en la habitación?

— vous avez la carte d’adhérent ? à ¿tiene la tarjeta de socio?

— est-ce que vous avez des chambres doubles ? à ¿tienen habitaciones dobles ?

— la suite présidentielle est libre pour le week-end ? à la suite presidencial, ¿está libre para el fin
de semana?

— c’est possible de faire la cuisine ? à ¿se puede cocinar?

— est´ce que les chambres sont mixtes ? à ¿son mixtas las habitaciones?

— quelle est la différence entre les chambres à 300 € et les chambres à 400 € ? à ¿cuál es la
diferencia entre la habitación de 300 € y la de 400?

— est-il possible de… ? à ¿es posible?

— c’est possible de… ? à ¿es posible?

— c’est loin l’hôtel de la gare ? à el hotel, ¿está lejos de la estación?

— l’hôtel est loin de la gare ? à el hotel, ¿está lejos de la estación?

— où se trouve? ¿dónde está? à ¿dónde se encuentra?

— c’est facile à trouver à es fácil de encontrar

— suivez la direction Rouen à coja dirección Ruán


X c’est en sens unique? à ¿es de sentido único?

— c’est à double sens à es de doble sentido

— au fond du couloir à al fondo del pasillo

— descendez au rez-de-chaussée à baje a la planta baja

— vous sortez du bâtiment à salga del edificio

— je suis un peu perdu(e) à estoy un poco perdido(a)

LOCALISER

derrière et devant pas de « de »

PARLER DE SES GOÛTS


[aimer – adorer – détester] + nom à Vous aimez les beaux objets.
Vous n’aimez pas la routine.

[aimer – adorer – détester] + verbe à l’infinitif à Vous aimez aller à la mer.


Vous n’aimez pas aller à la campagne.
L’INTERROGATION
X
où ?.................lien
quand ?...........temps
comment ?......manière
combien ?.......la quantité
pourquoi ?.......la cause (resp. parce que)

où est tu ? +++ tu est où ? (col) + où est-ce que tu es ? ++


quand pars tu ? tu pars quand ? quand est-ce que tu pars ?
comment t’appelle tu ? tu t’appelle comment ? comment est-ce que tu t’appelle ?
combien tu combien ? combien est-ce que tu ?
pourquoi

qui est tu ? tu es qui ? qui est-ce que tu es ?


que fais-tu ? tu fais quoi ? qu’est-ce que tu fais ?

Cuando el sujeto es un nombre hay que poner pronombre.

LES PRÉPOSITIONS POUR INDIQUER


LE PAYS DE PROVENANCE ET DE DESTINATION

PROVENANCE DESTINATION
Fém. de / d’ (sans « la ») en
Masc. du (de+le) au
Pl. des (de+les) aux

Elle vient de la France Elle va en Italie


Elle vient d’Irak
Elle vient du Portugal Elle va au Brésil
Elle vient des Pays-Bas Elle va aux États-Unis

L’avion vient d’Italie et va en France.


L’avion vient du Japon et va en Grèce.
L’avion vient d’Allemagne et va au Brésil.
L’avion vient de France et va en Écosse.
L’avion vient d’Iran et va aux États-Unis.
L’avion vient des Philippines et va au Portugal.
X

faire + de + nom d’activité / sportive, culturelle


* NOM MASCULIN Vous faits du vélo
Vous faits du théâtre
* NOM FÉMININ Vous faits de la voile
Vous faits de la photo
* NOM COMMENÇANT Vous faites de l’équitation
PAR UNE VOYELLE Vous faites de l’escrime

jouer + à + sport d’équipe : jouer au tennis


jouer au handball

jouer + de + instrument de musique : jouer du piano


jouer du violon

aller + à + nom de lieu


* NOM MASCULIN Vous allez au cinéma
Vous allez au théâtre
* NOM FÉMININ Vous allez à la campagne
Vous allez à la rue
* NOM COMMENÇANT Vous allez à l’université
PAR UNE VOYELLE

LE FÉMININ DES ADJECTIFS ET DES PROFESSIONS


MASCULIN FÉMININ
-ien -ienne
pharmacien pharmacienne
-er -ère
infirmier infirmière
-eur -euse
serveur serveuse
-teur -trice
directeur directrice
-if -ive
actif active
-on -onne
bon bonne
X chanteur --- chanteuse

DECLINACIÓN DEL PRONOMBRE INDEFINIDO


Singulier Pluriel

Masculin tout tous


Féminin toute toutes

USO DE LA CONJUNCIÓN COPULATIVA « ET »


Tous les week-ends, pendant les mois de juillet et d’août, je fais de la m¿ ?tation et de la voile.
El uso de la conjunción « et » obliga a repetir la preposición.

ADJECTIVES IRRÉGULIERS
MASCULIN FÉMININ MASCULIN FÉMININ MASCULI FÉMININ
N
rond ronde positif positive jaloux jalouse
décontracté décontractée allergique allergique public publique
artiste artiste dessinateur dessinatrice grec grecque
créatif créative timide timide vieux vieille
généraux généreuse passionné passionnée ancien ancienne
romantique romantique autoritaire autoritaire jeune jeune
doux douce beau belle cultivé cultivée
calme calme gentil gentille intelligent intelligente
grand grande nouveau nouvelle sportif sportive
mince mince sec sèche libre libre
élégant élégante roux rousse petit petite
indépendant indépendante fou folle optimiste optimiste
autodidacte autodidacte

beau bel
nouveau devienne nouvel devant voyelle ou « h » muet
vieux vieil
une personne âgé
X
vieux amis / vieil homme
= liaison
vieux hommes / vieil homme

USO DE ARTÍCULOS INDEFINIDOS


des nouveaux endroits à « des » cambia a « de » porque el adjetivo va delante.

Une belle fille avec des longes jambes.


cuando el adjetivo va delante no se pone « des », sino « de »

QUELLE HEURE EST-IL ?


quelle heure est-il ?
vous avez l’heure, s’il vous plait ?
Il est…
en punto y cuarto y media menos cuarto
pile et quart et demie moins le quart

demie à para la hora demi à para ½

12h00 à midi 00h00 à minuit 05h00 à cinq heures (pile)


15h45 à il est quinze heures quarante-cinq / quatre heures moins le quart du après-midi
12h30 à midi et demie

du matin à de la mañana
du après-midi à de la tarde (hasta las 18h/19h)
du soir à de la noche

Quelle heure est-il ? (pile)


moins le quart et quart
X

et demie
h h
12 00 à midi 00 00 à minuit 12h05 à midi cinq
12h35 à midi trente-cinq / un heure moins vingt-cinq

Indiquer les horaires :


une heure exacte : à 9 heures
une heure approximative : vers 9 heures
une heure limite : jusqu’à 9 heures
un période de temps : de 8h30 à 17 heures

Indiquer la succession des actions :

D’abord, je prendre le petit déjeuner. Chaque matin, je prendre le petit déjeuner.


Puis je me douche. Les matins, je me douche.
Ensuite je faire du sport. Tous les jours, je faire du sport.
Après je lis. L’après-midi, je lis.
Et finalement j’étudie. Le soir, j’étudie.

on y va à vamos on à troisième personne du singulier


nous 3èmep.
nous à première personne du pluriel
sing. y à pron. que reemplaza a los circunstanciales de lugar :
Je vais à Paris à J’y vais

PROPOSER, ACCEPTER, REFUSER

PROFESSIONNEL
PROPOSER
On pourrait…
Nous pourrions…
Pourquoi pas… ?*
ACCEPTER
X Oui, peut-être.
Oui, c’est une bonne idée.
Oui, tu as raison.
Oui, vous avez raison.
REFUSER
Non, peut-être pas.
Non, ce n’est pas une bonne idée.
Non, je pense que ce n’est pas bien.

PROPOSER, ACCEPTER, REFUSER


AMICAL
PROPOSER
Tu as envie de… ?
Ça te dirait de… ?*
Ça t’intéresserait de… ?
Ça t’embêterait de… ?
ACCEPTER
Oui, j’ai envie de…
Non, ça ne m’embête pas.
Oui, avec plaisir.
REFUSER
Non, je n’ai pas envie de…
Oui, ça m’embête…
Non, ça ne m’intéresse pas.

INVITER, REMETTRE
AMICAL
PROPOSER
Tu serais libre ?
Vous seriez libre(s) ?
Vous avez quelque chose de prévu ?
Ça te dirait de venir ?*
ACCEPTER
Oui, ça me ferait très plaisir.
Oui, je veux bien !
Ce serait bien.
REFUSER
Désolé, je suis pris.
C’est dommage, je ne suis pas libre !
Ça me paraît difficile.
X Ça va être difficile.
REMETTRE
Je suis désolé, j’ai un empêchement.
Est-ce que nous pouvons remettre notre dîner à… ?
Je crois qu’on droit remettre notre sortie.
J’espère que nous pourrons remettre ça à plus tard.

LES ADJECTIVES DEMONSTRATIFS


Masc. ce Ce monument est l’Opéra
Masc.
cet Cet homme est vieux
(voy. / « h »)
Cette femme est élégante
Fém. cette
Pl. ces Ces tableaux sont de Goya

LE PLURIEL EN FRANÇAISE
— En général, pour former le pluriel, on ajoute « -s » au singulier :
petit à petits
un garçon à des garçons

— Si le mot finit par « -s », « -x », « -z », le pluriel est identique :


un pays à des pays
un gaz à des gaz
un choix à des choix

— Le mot qui finissent au « -au », « -al », le pluriel est avec « -aux » :


un journal à des journaux
un oiseau à des oiseaux
beau à beaux ; mais : belle à belles

— Les mots qui finissent en « -eu » ont un pluriel en « -x » :


jeu à jeux
cheveu à cheveux
X
PHONÉTIQUE
è [pER] é [e.kOl] e [l@]
(e abierta) (e normal) (e cerrada)

QUE, QUI, QUOI


Cuando « que » va al final de la frase, se sustituye por « quoi » :
Que voulez-vous boire ? (chose)
Vous mangez quoi ? (chose)
Qui veut un bonbon ? (personne)

qui pronom relatif SUJET que pronom relativ CD

la personne que je soignela persona a la que curo


CD S

la personne qui nous soigne la persona que nos cura


S CI

RÉDIGER
— « donc », « allors », « eeh… » pour commencer une exposition.

— c’est mieux de négocier le pain est mieux Ø ici


infinitif

— bonne idée de préparer bonne idée, le Ø cinéma !


infinitif
— Avec les nombres cardinaux, on se utilisé « an » : 1 an, 2 ans, 3 ans…
X
— Avec les nombres ordinaux, on se utilisé « année » : 1er année, 2ème année…

— « y » est un pronom pour non répéter les lieux :

Je vais à la piscine samedi prochain. J’y vais avec mes amies.

Sustituye a los complementos de lugar introducidos por «à», «dans», «chez». No se puede utilizar si
el CL viene introducido por «de». En este caso, se utiliza «en» :

Je viens de Paris à J’en viens

— mais alors à forma expresiva oral : pero entonces

On travaille-t-il ?
cuando el verbo acaba en vocal, se intercala la « t » entre el verbo y el pronombre
Quand arrive-t-il ?

on part à Paris = nous partons à Paris


3ème 1ère
p.s. p.pl.

en France, on parle française


3ème imp.
p.s.

— il a du temps libre à él tiene tiempo libre


en francés siempre hay que poner algo antes del nombre ; cuando es indefinido se pone “du”.

— cette personne retouche des vêtements à esta persona arregla la ropa

— Il fait beau.
— Il fait mauvais.

— Il fait chaud.
— Il fait froid.

— Le soir, elle faite le ménage.


— L’après-midi, elle fait les courses.
— Chaque matin, elle prépare le petit déjeuner.
— Tous les jours, elle va a chercher les enfants.
X
FUTURE PROCHE
aller + infinitif : je vais étudier

pour à para à objetivo


par à por

pas de dîner à preparer pas de mari


pas de + nom + á + verbe infinitif pas de + nom

tu fumes encore ? – Non, je ne fume plus ¿aún fumas? – No, ¡ya no fumo!
je ne travail plus – ya no trabajo

LE PASSÉ COMPOSÉ
FORMATION : Sujet + V. Auxiliaire + participe passé
(prés. indicatif)
être
avoir
LE PASSÉ COMPOSÉ AVEC « AVOIR » : S + avoir + pp
(prés. ind.)

La majorité des verbes se forme avec AVOIR.


j’ai mangé
tu as étudié
il a fait j’ai été à Málaga (être)
nous avons lu j’ai eu un chien (avoir)
vous avez dormi
ils ont fini
AVOIR se utilise avec transitive verbes (avec CD).
Con AVOIR, el participe passé tiene que concordar en género y número con el CD cuando éste va
X del verbo :
delante

j’ai vu les fleurs les fleurs que j’ai vues

LE PASSÉ COMPOSÉ AVEC « ÊTRE » : S + être + pp


(prés. ind.)

je suis allé, -e
tu es parti, -e
il est rentré
elle est rentrée
on est rentrés
nous sommes sortis, -es
vous êtes tombés, -es
ils sont arrivés
elles sont arrivées

Le participe passé avec « être » doit concorder avec le genre et nombre du sujet.

Les verbes qui forment le passé composé avec « être » sont :


aller/venir monter/descendre entrer/sortir naître/mourir
arriver/rester passer/retourner tomber v. pronominaux

je me suis levé, -e
tu t’es levé, -e
il s’est levé
elle s’est levée
on s’ont levés, -es
nous nous sommes levés, -es
vous vous êtes levés, -e
elles se sont levées
ils se sont levés

ÊTRE se utilise avec intransitive verbes (sans CD).

AVOIR ÊTRE
(transitive) (intransitive)
j’ai monté un meuble je suis monté
CD
j’ai descendre mon chien je suis descende
CD

-er : visiter à visité


-ir : finir à fini
X
Négation du Passé Composé : S + ne + aux. + pas + pp
je n’ai pas mangé
je ne me suis pas levée

LE PARTICIPE PASSÉ
PARTICIPES EN « É » (VERBES « -ER ») :
manger..............mangé
regarder.............regardé

PARTICIPES EN « I » (VERBES EN « -IR ») :


finir.............fini prendre..............pris dire..................dit
grandir........grandi apprendre..........appris écrire...............écrit
choisir.........choisi comprendre.......compris conduire..........conduit
mettre................mis
PARTICIPES EN « U » :
lire..............lu entendre............entendu vouloir............voulu
voir.............vu attendre.............attendu devoir..............dû
boire............bu répondre............répondu pouvoir...........pu
perdre................perdu savoir..............su

croire..........cru courir................couru
falloir..........fallu connaître...........connu
disparaître.........disparu
plaire.................plu
pleuvoir.............plu
recevoir.............reçu
venir..................venu
vivre..................vécu
AUTRES CAS :
faire............fait ouvrir................ouvert peindre............peint
être..............été découvrir...........découvert craindre...........craint
avoir............eu offrir.................offert
souffrir..............souffert
REGLA DE LA DOBLE NEGACIÓN:
X

S + ne + v. + pas
S + ne + v. + rien

Vous aimerez peut-être aussi