Vous êtes sur la page 1sur 9

Année universitaire : 2021/2022

Module : Audit général

Licence fondamentale en Gestion - Semestre 6


Section 3
Animé par : Moubarak EL HIJAZI
Enseignant en Sciences de Gestion
1
Séquence 2 : L’audit et le contrôle interne

Activités pratiques

2
Application 1

Choisir parmi la liste présentée ci-dessous, la ou les fonctions non cumulables avec
respectivement :
- La fonction magasin
- La fonction facturation
- La fonction autorisation de crédit

En précisant les risques éventuels en cas de cumul.

1- Expédition
2- Gestion de stock
3- Réception de commande
4- Facturation
5- Décision de passation en créances douteuses
6- Etablissement des avoirs
7- Encaissements
8- Versement de chèques en banque
9- Décaissement
10-Vente
11- Achat
3
Application 2

Indiquer pour chacune des tâches suivantes, la fonction à laquelle elle relève :

- Fonction de décision
- Fonction de contrôle
- Fonction de détention
- Fonction de comptabilisation
- Fonction opérationnelle

4
Opérat Décision Compta Détention Contrôle

5
Opérat Décision Compta Détention Contrôle

6
Opérat Décision Compta Détention Contrôle

7
Application 3

Le PDG d’une grande entreprise a estimé que certaines procédures de contrôle interne ne
doivent pas être appliquées par la direction générale vue que cette dernière est le garant du
respect de ces procédures et par conséquent elle ne peut être à la fois juge et partie.

Commentez cette décision

8
Application 4

La méthode d’appréciation du contrôle interne par l’analyse des documents existants favorise
une économie de temps, tant pour l’auditeur que pour l’entreprise. Toutefois, cette méthode
ne peut pas être utilisée dans les entreprises ne disposant pas de documents formalisées.
C’est pourquoi l’auditeur recourt à d’autres méthodes plus performantes

1) Précisez les différents types de documents existants en entreprise et qui permettrons


l’appréciation du contrôle interne en expliquant comment leur utilisation favorise t elle
une économie de temps tant pour l’auditeur que pour l’entreprise ?

2) Quelles sont les autres méthodes que l’auditeur utilisera pour l’appréciation du système
de contrôle interne ?

Vous aimerez peut-être aussi