Vous êtes sur la page 1sur 1

Arrêté n° 7/MPDE/DGPEE du 1er octobre 1990

Portant réajustement des loyers.

Article 1er : Tout réajustement de prix des loyers en cours ou en fin de bail est subordonné au visa
préalable du directeur général des prix et des enquêtes économiques.

Article 2 : le taux de réajustement des loyers en hausse est fixé comme suit :
- 5 % tous les deux ans pendant toute la durée d'amortissement ;
- 2,5 % tous les deux ans pendant toute la durée d'amortissement ;
- 2,5 % tous les deux ans pour les constructions amorties.

Article 3 : Le délai d'enregistrement des contrats de bail à la direction générale des prix est de quarante-
cinq jours à compter de la date de signature par les parties.

Article 4 : Les infractions aux dispositions du présent arrêté sont passibles des peines, outre celles
contenues dans l'article 8 de l'ordonnance n° 2/75 du 16 janvier 1975 relative à la fixation des prix des
loyers, prévues par les articles 37 à 46 de la loi n° 29/63 du 15 juin 1963 portant réglementation des prix
en République gabonaise.

Article 5 : le directeur général des prix et des enquêtes économiques, les maires, les officiers généraux
commandants en chef des forces de sécurité, les gouverneurs sont chargés, chacun en ce qui le concerne,
de l'application du présent arrêté qui prendra effet à compter de la date de sa signature, sera enregistré,
publié et communiqué partout où besoin sera.

Fait à Libreville, le 1er octobre 1990