Vous êtes sur la page 1sur 108

développement durable

rapport 2010
rapport
2010
développement durable rapport 2010 AT THE SPEED OF IDEAS T M * * à  la  vitesse  de

AT THE SPEED OF IDEAS TM *

* à  la  vitesse  de s  idé es

aLCateL-LUCeNt • r apport   dé veloppe M e N t   d U ra B le  2010

 

partie 2

7.3

 p

our une éc onomie  à  faible  

e

51

 

8.10   é quilibre  vie  pr ofessionnelle   t  vie privée

e

77

77

       

mpreinte  ca rbone

 

8.11   r éorganisation  et  re structuration   

soMMaire

     

7.3.1   r ôle  majeur  de s  ti C 

51

52

54

     
     

7.3.2  s mart  grid 

 

9. philanthropie

78

     

7.3.3   transports  et  sy stèmes   

 

9.1   o uvrir  l’accès  à l’éducation   

79

À propos de ce rapport

03

1.

04

5.5    structure  de go uvernance  24

e la co nformité 5.6    évaluation des risques de conformité,   25

d

 

logistiques

 intelligents

7.3.4   d ématérialisation  

54

partie 3 7.4    r éduction de  l’empreinte  ca rbone   55

d

’a lc

atel- l uc ent

9.2

Gouvernance et  or ganisation   l es  programmes  de  la  Fo ndation  Bénévolat  de s  salariés   Catastrophes naturelles 

79

9.3

80

9.4

82

9.5

84

9.6   d onations  à  bu t  philanthropique  

84

Message du directeur général

2.

nos engageMents rse

05

2.1   Notre   engagement  en faveur   

05

du  développement  du rable  pilotage  du développement  du rable   06

2.2

2.3  d  éfis  et objectifs  

07

3.

alcatel-lucent en bref

10

p

résentation d’a lc atel- l uc ent  

10

l es  Bell l ab s,  mo teur  de  l’innovation   11

estion et  am élioration 5.7   Formation  initiale  et  co ntinue   26 5.7.1   s ensibilisation  à la  lu tte  co ntre  26

g

la

 co rruption

5.7.2  Communication interne   26 5.8   initiatives  internationales   27 5.8.1  Forum  économique mo ndial   27 5.8.2  p acte mondial   27 5.8.3  a ssociations se ctorielles   27

6. parties prenantes

28

29

7.4.1   s uivi  des émissions  de ca rbone   55 7.4.2   Bonnes  pratiques  et  initiatives   57

locales 7.4.3   s ensibilisation  du  pe rsonnel    59

d

u

 Gr

oupe

partie 4 7.5   innovation  et  en gagement   60 7.5.1   innover po ur l'environnement   60 7.5.2   l’«  innovation  ou verte  »   61 7.5.3   p rix  et  récompenses   65

8. notre capital huMain

66

10. chaîne d’approvisionneMent 85

10.1    Une  chaîne  d’approvisionnement    86 esponsable 10.2   Nos exigences  rse   87 10.2.1  Code  de d éo ntologie de l’ ei CC   87 10.2.2  Normes  internationales   87 10.2.3  p rogramme  d'achats   87 sp écifiques 10.2.4  e xigences  environnementales   88 10.2.5  initiatives  re sponsables   88

r

10.3   évaluation  de s

 pe

rformances  rse 

89

d

’a lc atel-

l uc ent

4. gouvernance

12

4.1     Gouvernance  d’entreprise   13

6.1     r esponsabilité envers le s pa rties   renantes 6.2   p acte mondial  de s Na tions Unies  6.3   Forum éc onomique mo ndial  

p

30

31

32

initiative (G

e si )

6.5   r elations clients  

33

34

6.7   innovation  et  environnement  

35

36

37

8.1   valorisation de  no s  talents   8.2   l es  valeurs d’a lc atel- l uc ent  

67

68

68

8.2.2    p olitique du Gr oupe  relative    68

a

10.3.1  a nalyse  de s risques   89 10.3.2 l es évaluations r se d’ecovadis  89 10.3.3  r ésultats  d’évaluations   90

4.2    Gouvernance  du co nseil   13

6.4    Global  e s us tainability  

8.2.1   valeurs  de  l’entreprise  

ux  droits  de l’h omme

10.3.4  a udits  rse 

90

10.3.5  Non-réponse  de s  fo urnisseurs   91 10.4  plans d’amélioration de s fo urnisseurs  92

p

10.4.2   Formation  rse  92

p

d ’administration 4.2.1   r ègles  de  fo nctionnement   13

4.2.2  Composition    

13

4.2.3   Critères  de  sélection  et    13

6.6    Gestion  de l’innovation 

6.8    innovation  so ciale  

8.3   r épartition gé ographique   8.4   dialogue  avec  le s  salariés   8.4.1   Conventions  collectives  

69

69

69

8.4.2    Communication  et  dialogue   70

10.4.1   Formation rse  92 our  le s  ac heteurs

our  le s  fo urnisseurs

indépendance des administrateurs 4.2.4   Charte  et dé ontologie   14 4.2.5  Conflits  d’intérêt   14 4.2.6  r esponsabilités  du co nseil   14 4.3    e  fficacité et tr ansparence  du co nseil   15 4.4    Communication   aux ac tionnaires   15 4.5    r émunération de s  dirigeants    16 m andataires  so ciaux 4.5.1   dirigeants mandataires so ciaux  16 4.5.2   ventilation  de  la  ré munération   16 4.5.3  Jetons  de pr ésence   16 4.6    Gestion  de  risques  et  de  crise   17

6.9    inclusion  nu mérique   6.10   r elations in stitutionnelles 

38

6.11

  dialogue  avec  le s salariés     r elations avec le s investisseurs 

39

6.12

40

7. environneMen t

41

7.1     stratégie  environnementale  7.1.1   Notre  responsabilité    

42

42

nvironnementale   7.1.2  Gouvernance du développement  43

e

urable 7.1.3  environnement, santé et sécurité  44 (eHs )

d

interne

8.5   s anté  et  sé curité 

70

8.6    diversité et  ég alité  de s  ch ances  

71

8.6.1   Une entreprise  multiculturelle   71

8.6.2    Non-discrimination, ég alité  

72

es ch ances 8.6.3  accessibilité sur le lieu de travail  73

d

8.6.4   s eniors    8.7   d éveloppement  du  ca pital  hu main  8.7.1   Un cadre  global   8.7.2   e- l earning  

73

74

74

74

75

10.4.3   p artenariats  avec   93

les  fo urnisseurs 10.5 Collaborations  

94

10.5.1  r elations  avec le s  p Me  94 10.5.2 reconnaissances et partenariats  94

11.

indicateurs rse

95

indicateurs

 so ciaux    environnementaux   

95

indicateurs

96

12. global reporting initiative (gri)

98

5. éthique et conforMité

19

partie 1

7.2    d évelopper  de s  ré seaux   

45

é

7.2.1  a pproche  «  de  bo ut  en bo ut  »   45

8.8.   valorisation de s  talents   8.8.1   Mobilité 

75

75

 

avis  externe  de  la  G ri 

104

5.1    p rogramme  éthique et  Co nformité   20

5.2    p rogramme  de  lu tte co ntre  la  co rruption

21

22

e

23

co-responsables

8.8.2   r émunérations   8.8.3   d éveloppement  pe rsonnel   8.8.4   tutorat  

75

75

8.9.  recrutement et rétention de s talents   76

13.

avis externe

105

5.3   Conformité  

7.2.2  d

es produits et solutions 

é

co-responsables

46

76

glossaire

107

5.4    p rotection de  la  vie privée 

8.9.1   p lanification  de s  ef fectifs   8.9.2   Gestion  de  la  pe rformance  

76

d

76

 

contact

 

t de s  do nnées pe rsonnelles

   

8.9.3    valorisation  du  tr avail    es salariés

     

aLCateL-LUCeNt 2010 rapport déveLoppemeNt dUrabLe

À propos de Ce rapport

                       

3

                                   

Sommaire

02

03

                                 

À propos de ce rapport

                                 
                                   

1.

Message du directeur général

04

2.

05

3.

10

4.

12

5.

19

6.

28

7.

41

8.

66

9.

78

10.

85

11.

95

12.

98

13.

105

                                 

Nos engagements RSE

                                 

Alcatel-Lucent en bref

                                 

Gouvernance

 

ce rapport développement durable présente les réalisations d’alcatel-lucent en

   

Éthique et conformité

 

matière de responsabilité sociétale et environnementale (rse) pour l’ensemble de

   

Parties prenantes Environnement

 

l’année 2010. il in clut ég alement de s informations con cernant le début de l’année  

   

Notre capital humain

 

2011. s au f in dication contraire, le s données fo urnies co uvrent l’ensemble de s 

   

Philanthropie

 

implantations du Groupe. Ce rapport dé crit to utes nos ac tivités de développement  

Ce rapport est un document

Chaîne d’approvisionnement

 

interactif qui vous permet

Indicateurs RSE

 

durable dans le mon de, en mettant en lumière qu elques-unes de nos réalisations  

de passer aisément d’une

Global Reporting Initiative (GRI)

 

majeures, et présente nos objectifs po ur l’avenir. No us no us en tenons aux faits et  

section à une autre.

Avis externe

 

allons à l’essentiel en illustrant notre propos par de s exemples con crets. 

   
                                   

Glossaire

107

                             

Le sommaire et la barre de

Pensez à l’environnement :

■■■■■■■■■■■■■■■■

 

Ce do cument a été élaboré à l’intention de to utes le s parties prenantes du Groupe :   clients, investisseurs, collaborateurs, analystes, médias, fournisseurs, pouvoirs publics,   org anisations non go uvernementales et au tres. il constitue l’un de s piliers de notre    politique générale de communication ; alcatel-lucent publie un rapport développement 

navigation qui apparait sur la gauche de chaque page facilitent votre lecture.

   

durable annuel depuis 2002.

                   

n’imprimez ce document que si c'est vraiment nécessaire.

   

Ce rapport a été préparé selon les principes préconisés par le pacte mondial des nations

   
   

unies (pour en savoir plus, consulter la page 30) et selon les lignes directrices du global

   
   

reporting initiative(Gri) (pour en savoir plus, consulter les pages 98 à 104). après  

   
   

examen par le Gri, ce rapport a reçu le Gri application level Check statement B+.

     
   

le présent rapport a également fait l’objet d’un avis externe et indépendant, de la part  

   
   

d’ernst & Young. leur analyse complète ainsi que leurs conclusions figurent page 105.

// SITEWEB

Ce   symbole   re nvoie   

à

                               
   

pour le respect de l’environnement, ce document n’est pas imprimé.

deréférence 2010, l'annual report on Form 20 -F 2010 et l'additional information 

pl

  de s   in formations     us   dét aillées   su r    

   

il est disponible uniquement en ligne, pour la troisième année consécutive. de même,   to utes   le s   informations   su r   le s   ac tivités   et   rés ultats   d’a lc atel- l uce nt   da ns   le  

not re   si te  i nt ernet.

   

do maine   de   la   res ponsabilité   so ciétale   et   environnementale   so nt   co nsultables  

// VIDÉO

   

à   l’adresse :   www.alcatel-lucent.fr/developpement-durable.  d es   informations  

   

relatives   à   la   st ratégie,   au x   ac tivités   et   au x   rés ultats   fin anciers   du   Gro upe   so nt  

Ce

di

  symbole   in dique   la 

sponibilité   d’ une   vi déo.

   

ég alement disponibles dans le rapport annuel d’a lc atel-l ucent 2010, le d ocument  

   
   

2010.p our en savoir plus : www.alcatel-lucent.fr/investors

         

// CHECKMARK

   

vos commentaires, suggestions et qu estions no us intéressent, n’hésitez pas à no us  

Ce symbole indique que   l'indicateur ou l'assertion   qualitative a fait l’objet d’un  

   

le s transmettre : sustainability@alcatel-lucent.com

avis externe indépendant    de la part d’ernst & Young.

aLCateL-LUCeNt 2010 rapport déveLoppemeNt dUrabLe

 

1. message dU direCteUr géNéraL

       

4

                   

Sommaire

02

03

                 

À propos de ce rapport

 

Message

           
               

1. message du directeur général

04

 

dE BEN VERwAAyEN, dIREC tEuR GÉNÉRAL d’ALC AtEL-LuCENt

   

2.

Nos engagements RSE

05

3.

10

4.

12

5.

19

6.

28

7.

41

8.

66

9.

78

10.

85

11.

95

12.

98

13.

105

     

Alcatel-Lucent en bref

                 

Gouvernance

             

pa r   ex emple,   su bventionne   de s   pr ogrammes  

d’aide   au x   je unes   is sus   de   milieux   dé favorisés.  

Éthique et conformité

             

Parties prenantes

             

Environnement

             

i ls   pe uvent   ai nsi   ac quérir   de s   co mpétences  

Notre capital humain

             

et

  s’ investir   da ns   un   pr ojet   pr ofessionnel  

Philanthropie

             

aujourd’hui, pour apporter une contribution à leur  

Chaîne d’approvisionnement

 

le monde est confronté à de nombreux

 

propre  communauté  demain.  Nos  collaborateurs  

Indicateurs RSE

 

défis. nous avons les moyens d’agir de façon

 

participent également à des ac tions de bénévolat  

Global Reporting Initiative (GRI)

   

dans une quarantaine de pays.

Avis externe

 

décisive sur trois d’entre eux : le changement

 

d

hu main   af in   de   ti rer   pl einement   pa rti   de   la  

e   pl us,   no us   in vestissons   da ns   no tre   ca pital  

ri

mo nde, no s collaborateurs ont à le ur disposition  

chesse   de   no tre   di versité.   p ar tout   da ns   le  

   

climatique, l’inclusion et la transformation

   

Glossaire

107

     

■■■■■■■■■■■■■■■■

 

vers l’économie numérique.

   
               

de no mbreux  ou tils  po ur  ex primer  le ur  talent  et  

               

faire   év

p

ou r   f

oluer   le ur   ca rrière.  

               

i nir,   je   so uhaiterais   év oquer   le s  

               

pr oblèmes   de   co nformité   au xquels   no us   avons  

               

ét

é   co nfrontés   et   qu i   so nt   en   ra pport   av ec  

   

p our  a lcatel- l uc ent,   la   re sponsabilité   so ciétale 

no us   pu blions   to us   le s   an s   un   ra pport   su r   no s  

su r trois d’entre eu x : le cha ngement climatique, 

no

us sommes en très bonne voie. plus important  

 

de s   év énements   an térieurs.   No us   av ons   pr is 

   

et   en vironnementale   es t   un   im pératif   to ut  

l’inclusion   et   la   tr ansformation   ve rs   l’économie  

 

le

s   me sures   qui   s’ imposent   po ur   qu e   ce   ge nre  

   

au ssi   in contournable   qu e   no tre   en gagement   à   ré pondre   au x   at tentes   de  no s  clients   et   de   no s   investisseurs.  C’est  po urquoi,  en  sus  du  ra pport   annuel sur le s ré sultats financiers de l’entreprise,  

ré alisations   en   ma tière   de   dé veloppement  

nu mérique. Je suis particulièrement fier des ef forts que nous  déployons po ur préserver notre planète.   No tre   ob jectif   es t   de   ré duire   de   mo itié   no s   émissions  de  gaz  à  effet  de  serre  d’ici  2020,  et 

 

de   si tuation   ne   se   re produise   pa s   :   ac tions   de   fo rmation,   au dits   co nduits   av ec   ri gueur   et   po litique   de   to lérance   zé ro   à   l’égard   de   to ut   ma nquement à la dé ontologie. No us n’acceptons   de  tr aiter  qu ’avec  de s  pa rtenaires,  fo urnisseurs  

  so us-traitants   re sponsables,   qui   ad hèrent   à  

et

   

du rable.   No s   cl ients   so nt   de   pl us   en   pl us  

en

core,  no us  met

 

no s valeurs et pa rtagent no s co nvictions.

   

sensibles, lors de prises de dé cision stratégiques,  

révolutionnaires 

tons  au  point  de s  te chnologies  ;  no us  ad optons  un e  ap proche 

 

Nous   so mmes   de s   ci toyens   du   mo nde.   No tre  

   

à   no tre   qu alité   d’entreprise   ci toyenne.   Ce tte  

ou verte   av ec   d’autres   pa rties   pr enantes   afi n  

 

mission   co nsiste   à   in nover   po ur   ap porter   un e  

   

qu alité   pe ut   ég alement   se   ré véler   un   cr itère 

de  po urvoir  no s  clients  de  ré

seaux  du rables. et 

 

vr aie   va leur   aj outée   au x   co mmunautés   da ns  

   

cisif po ur no

s investisseurs.  

no us   so mmes   na turellement  à  le urs   cô tés   po ur 

 

le

squelles  no s  salariés  vivent  et  tr availlent. l es  

   

Cet  intérêt  es t  fo ndé  et  no us  y  adhérons.  No us 

le s   aider  à   développer   le urs   pr opres   st ratégies 

et 

de   l’ innovation,   ga rantissent   un   ac cès   au x  

ainsi  qu e  notre  ap proche  

services  de  pointe, 

 

pr oduits,   so lutions   et   se rvices   in novants   qu e  

   

so mmes   co nvaincus   qu ’en   af faires,   se ules   le s   entreprises intègres co nstituent de s pa rtenaires   ac ceptables. l eu rs  produits  et  ser vices  doivent   co ntribuer   à   am éliorer   la   vi e   de   ch acun,   to ut  en   en registrant   de s   ré sultats   co mmerciaux  

de ré duction d'émissions. é la rgir   l’ accès   à   l’ économie   nu mérique   es t  l’essence  mê me   de  no tre  ac tivité.   No s   pro duits 

 

no us   le ur   délivrons   so nt   no tre   moyen   d’action,   de   mê me   qu e   le   tr avail   qu e   no us   me nons   en   collaboration avec de s partenaires re sponsables.   nfin   et   su rtout,   no us   no us   em ployons   ch aque 

ur   à   in scrire   no s   co nvictions   en   te rme   de  

jo

e

   

si gnificatifs.   l es   en treprises   do ivent   s’atteler  

monde en concrétisant de s perspectives iné dites 

Co mme  no us  le  démontrons  da

ns  notre  ra pport 

meilleures te chnologies de l’information et de la  

   

ef ficacement   au x   pr oblématiques   de   no tre 

co mmunication   au   mo nde.   No tre   of fre   se   ve ut  

ab

ur notamment favoriser  

ordable et du rable po

 

re sponsabilité   so ciétale   et   en vironnementale   au  cœ ur  de  notre  culture  d’entreprise  et  de  no s   co mportements.  l a   le cture   de   ce   ra pport   vo us  

   

et au dacieuses.  

l’inclusion. Mais  po ur  no us,  l’enjeu  va  bien  au -delà  du  se ul  

 

en ap portera de no mbreux exemples.

   

d éveloppement  du rable,  no us  rép ondons   à  ces 

dé veloppement   te chnologique.   l’é conomie  

 

ben verwaayen

 
   

at tentes en 2010, troisième et dernière année de   notre programme de tr ansformation.

numérique profite déjà aux populations des pays dé veloppés.   No us   de vons   la   re ndre   ac cessible  

     
   

l e   mo nde   es t   co nfronté   à   de   no mbreux   dé fis.   No us  avons  le s  moyens  d’agir  de  fa çon  dé cisive  

au x   pa ys   en   dé veloppement.   No us   av ons   un   engagement social, et la Fondation alcatel-lucent,  

 

Voir la vidéo

 

aLCateL-LUCeNt 2010 rapport déveLoppemeNt dUrabLe

2. Nos eNgagemeNts rse

     

5

             

Sommaire

02

03

           

À propos de ce rapport

2.1 notre engageMent en faveur

 
   

1.

Message du directeur général

04

du développeMent durable

 

2. Nos engagements rse

05

 

3.

Alcatel-Lucent en bref

10

4.

12

5.

19

6.

28

7.

41

8.

66

9.

78

10.

85

11.

95

12.

98

13.

105

           

Gouvernance

           

Éthique et conformité

           

Parties prenantes

pour alcatel-lucent, le développement durable est un impératif.

       

Environnement

   

4. appliquer une politique de tolérance zéro vis-à-vis de la non-

Notre capital humain

il   joue   un   rô le   ca pital   da ns   la   tr ansformation   du   Gr oupe   en   le ader  

   

conformité et renforcer le sens de l’intégrité de nos collaborateurs

Philanthropie

in contesté,   in contournable   et   in novant   au   se in   d’ une   éc onomie  

   

da ns  ch acune  de  le urs  ac tions  au  qu otidien.  No us  pr ônons  ég alement

Chaîne d’approvisionnement

aujourd’hui mondialisée. p our faire la différence sur nos marchés, nous  

   

le respect et l’empathie   da ns   le s   relations   en tre   le s   sa lariés.  

Indicateurs RSE

de vons   ai der   no s   clients   et   le s   co mmunautés   da ns   le squelles   no us 

       

Global Reporting Initiative (GRI)

sommes implantées à trouver des solutions aux défis environnementaux,  

   

5. collaborer uniquement avec des partenaires – fournisseurs, prestataires

pe rformances   en   ma tière   de   dé veloppement   du rable   et   tr availlons  

en

semble   da ns   un e   dé marche   de   pr ogrès   co ntinu.  

Avis externe

économiques  et  so ciaux. l e  développement  durable  es t  ég alement  un  

   

et sous-traitants – qui adhèrent à nos valeurs et partagent nos convictions.

 

gage de notre réussite à long terme.

   

Glossaire

107

       

a insi, no us procédons à un e évaluation régulière et rigoureuse de leurs

■■■■■■■■■■■■■■■■

     

2.1 Notre engagement en faveur du développement durable

05

Notre engagement

     

2.2

Pilotage du développement durable

06

1.

technologies de communication innovantes et éco-responsables.  No s  

rester le chef de file, au niveau mondial, du développement des

2.

révéler le potentiel d’un monde connecté et favoriser l’inclusion

   

Le développement durable au coeur de nos activités

2.3

d éfis et objectifs

07

clients  seront  ainsi  mieux  ar més  po ur  aff ronter  la   co ncurrence  mais  ég alement   po ur   faire   faire   au x   enj eux   en   ma tière    d’environnement  

   

le développement durable fait partie intégrante de nos activités à travers :

■■■■■■■■■■■■■■■■

et   de   re ssources.  d an s   ce t   es prit,   no us   vo ulons,   av ec   le   co nsortium   Gr eentou ch™   la ncé   pa r   le s   Bell  l ab s,   multiplier   pa r   1 000   l’efficacité  én ergétique  de s   ré seaux   de   co mmunication   afin   de  ré duire  de   fa çon  dr astique l’impact de notre se cteur su r l’environnement.

   

  la   réduction   dr astique   de s   ém issions   de   ga z   à   ef fet   de   se rre :   le s   nô tres,   ce lles   de   no tre   se cteur   d’activité,   ma is   ég alement   ce lles   d’autres   se cteurs ;   l’intégration   de   la   re sponsabilité   environnementale,   éc onomique   et   so ciale   da ns   no tre   co nduite   de s   af faires   et   de s   op érations   ;    un   réel   engagement   en   ta nt   qu ’entreprise   ci toyenne   au   se in   de s  

 

rurale en développant et déployant des solutions de communication

   

co mmunautés   da ns   le squelles   no us   op érons.  

 

abordables. No us vo ulons of frir à to us un meilleur ac cès à l’éducation,  

     
 

au

x  co mmunications

 et  au  dé veloppement  so cio-économique.  il  s’agit

   

Ce t   en gagement   ex ige   de   ch acun   de   no us   un e   ré flexion   et   un e  

 

de

 co ntribuer  à  tr ansformer  la  ma nière  do nt  de s  milliards  d’ individus  

   

cr éativité   in édites.

 

vi vent   et   tr availlent,   à   l’échelle   de   la   planète.  l eu r   qu alité   de   vie   en  

     
 

se ra   am éliorée   et   le s   ta lents   du   mo de   no uvelles   op portunités. 

nde   en tier   po urront   avo ir   ac cès   à  

 

a u   se in   de   no tre   Gr oupe,   de s   ou tils,   de s   re ssources   et   de s   ex perts   so nt   so llicités   po ur   rel ever   ce   dé fi   et   pa rtager   le s   sav oir-faire.  p ou r  

 

3.

encourager notre capital humain à donner le meilleur de lui-même

   

en savoir plus su r no s objectifs en matière de développement dur able,    dé couvrez   no tre   ta bleau   de   bo rd   en   ligne.

 

pour répondre, dans sa diversité, aux attentes de nos marchés  et  de s   co mmunautés   da ns   le squelles   no us   op érons.   Faire   en   so rte   qu e   no s  

 

En savoir plus

 
 

collaborateurs bénéficient d’un environnement de tr avail stimulant, où l’enrichissement   de s   sav oirs   et   un   dialogue   ou vert   y   so nt   pr ivilégiés  gr âce   à   de s   ou tils   de   pa rtage   de s   co nnaissances   in novants.

     
 

aLCateL-LUCeNt 2010 rapport déveLoppemeNt dUrabLe

 

2. Nos eNgagemeNts rse

                         

6

                                           
 

Sommaire

02

03

                                       
 

À propos de ce rapport

 

2.2 pilotage du développeMent durable

           
                 
 

1.

Message du directeur général

04

                                       
 

2. Nos engagements rse

05

                                       
 

3.

Alcatel-Lucent en bref

10

4.

12

5.

19

6.

28

7.

41

8.

66

9.

78

10.

85

11.

95

12.

98

13.

105

                                       
 

Gouvernance

                                       
 

Éthique et conformité

                                       
 

Parties prenantes

 

Comité stratégique du développement durable

 

Forum économique mondial

           
 

Environnement

               
 

Notre capital humain

                                       
 

Philanthropie

 

l e   comité   st ratégique   du   dé veloppement   du rable   es t   l’o rgane   de  

Notre   relation   st ratégique   avec   le   Fo rum   éc onomique   mo ndial   a   ét é  

 
 

Chaîne d’approvisionnement

 

ge stion   de   la   re sponsabilité   so ciétale   et   en vironnementale   ( rs e )   le  

intégrée à la fonction développement durable début 2011.  

 
 

Indicateurs RSE

 

pl us   él evé   ch ez  a lc atel- l uc ent.  d ir igé   pa r   le   dir ecteur   gé néral,   Be n  

                   
 

Global Reporting Initiative (GRI)

 

v er waayen,   ce   co mité   es t   co mposé   de   hu it   me mbres   co mprenant  

afin  de  consolider  notre  engagement  avec  le  Forum,  nous  avons  désigné,  

 
 

Avis externe

 

de s   ca dres   di rigeants,   de s   me mbres   du   co mité   de   di rection   et   du 

début  2011,  de s  collaborateurs  du  Groupe  qui  interviendront  en  tant  

 
       
 

Glossaire

107

 

dé partement   dé veloppement   du rable,   ai nsi   qu e   de ux   ex perts  

que  correspondants  du  Forum  économique  mondial.  Chacun  sera  chargé

 
 

■■■■■■■■■■■■■■■■

 

ex ternes.   Ce   Co mité   st ratégique   se   ré unit   qu atre   fo is   pa r   an .  i l   dé finit   le s   pr iorités   et   ob jectifs,   év alue   le s   pr ogrès   ré alisés,  

de  représenter alcatel-lucent  dans  les  différents  groupes  de  travail  et   événements régionaux du Forum économique mondial.

 
 

2.1

Notre engagement en faveur

05

 

ap porte   so n   ex pertise   su r   le s   st ratégies   de  r se  à   me ttre   en   œu vre, 

                   
 

du développement durable

 

do nne   so n   av is   su r   le s   ri sques   et   op portunités   év entuels   et   ém et 

l es premiers membres de ce rés eau à avoir été désignés sont issus des  

 
 

2.2 pilotage du développement durable

06

 

de s   re commandations   au   co mité   de   di rection   su r   le s   qu estions   de  dé veloppement   du rable   cr itiques   et   ém ergentes.

trois grandes régions de l’entreprise, ainsi que des Bell l abs, des relations institutionnelles, du marketing, de la stratégie et de la communication. ils  

 
 

2.3

d éfis et objectifs

07

                   

collaboreront étroitement avec nos principaux dirigeants et l’équipe afin

 
 

■■■■■■■■■■■■■■■■

 

organe et réseau opérationnels du développement durable

 

de développer notre engagement proactif pour préserver notre planète.

sustainability Yearbook 2011

 
     

l e   département   dé veloppement   du rable   dé finit   et   me t   en   œu vre   la   stratégie r se ainsi que les initiatives de l’entreprise à l’échelle mondiale. il 

a lcatel- l uc ent   a   ét é   sé lectionné   pa r   le   gr oupe   s a M   ( s ustainable 

 
     

est responsable de la consolidation des indicateurs sociaux, économiques  

ss et Management) pour  figurer  da

a

ns  so n s ustainability Yearbook .  Ce

 
     

et environnementaux permettant d’évaluer les progrès accomplis.  

ra pport  pr ésente  le s  15  %  de s  2  50 0  plu s  gr andes  so ciétés  du  mo nde   ay ant   ob tenu   le s   me illeurs   sc ores   dans chacun des 58 secteurs pris

 
     

l es   op érations   de  r se  so nt   gé rées   au   sein   du   gr oupe   pa r   le   ré seau  

en considération. alcatel-lucent a été nommé « saM sector Mover »,

 
     

développement  du rable,  do nt  le s  membres  proviennent  d’une  dizaine  d’entités différentes in cluant la Fo ndation a lc atel- l ucent, ainsi qu e le s dé partements  e nvironnement,  s anté   et   s éc urité,   Bell   l ab s,   r elations  

distinction acc ordée à la so ciété aya nt réalisé la meilleure progression par rapport à l’année précédente en matière de développement durable. le groupe a également reçu la distinction « saM silver

 
     

in stitutionnelles,  r es sources   Hu maines,   dir ection   de   la   Co nformité,   Co mmunication,   Ge stion   de s  r is ques   et   de s   Cr ises,   Go uvernance   et  

class »,  qui   es t   at tribuée   au x   le aders   du   se cteur   af fichant   un e   no te   to tale   co mprise   en tre   70   à   75  %.  

 
     

a chat s. 

       
     

l es membres du ré seau développement du rable so nt cha rgés de : 

         
     

  contribuer   à   la   dé finition,   à   la   ge stion   et   à   la   mis e   en   œu vre   de s   plans   d’action   da ns   le urs   do maines   d’expertise   re spectifs ;  

l’engagement,   le s   po litiques   et   le s   ré alisations   du   Gr oupe   en   ma tière

  a lc atel- l uc ent  co ntinue  à  fig urer  da ns  l’indice ftse4good. Cet  in dice  

de  dé veloppement  du rable  on t  ét é  pa r  ailleurs

 re connus  dé but  2011.

 
                       

liste le s so ciétés qui répondent au x no rmes de re sponsabilité so ciétale  

 
       

et   environnementale   in ternationales.

 
     

  veiller   à   ce   qu e   le s   me ssages   et   le s   ac tions   so ient   en   ad équation   av ec   la   st ratégie   dé veloppement   du rable   du   Gr oupe,   le s   dé fis   gl obaux   et   le s   be soins   de s   clients   ;

  se   faire   les   am bassadeurs   de   la   st ratégie   dé veloppement   du rable   d’a lc atel- l uc ent   en   in terne   et   en   ex terne.

               

aLCateL-LUCeNt 2010 rapport déveLoppemeNt dUrabLe

 

2. Nos eNgagemeNts rse

             

7

                       

Sommaire

02

03

                       

À propos de ce rapport

 

2.3 défis et objectifs

         
             

1.

Message du directeur général

04

                       

2. Nos engagements rse

05

                       

5.

19

6.

28

7.

41

4.

12

3.

Alcatel-Lucent en bref

10

8.

66

9.

78

10.

85

11.

95

12.

98

13.

105

   

déFis

 

eNgagemeNts 2010

éChéaNCe

     

statUt 2010

Gouvernance

           

Éthique et conformité

   

éthique

et conforMité

voir page 19

plan de confidentialité des données à exécuter.

2010

le plan  de  confidentialité  des  données  d'alcatel-lucent,  élaboré  en  2009,  a  

Parties prenantes

   

été mis en place quasi-intégralement en 2010.

Environnement

   

tous  les  salariés  suivent  la  session  de  formation  sur  l'éthique  et 

2010

a méliorer   l’efficacité   énergétique   des   produits*   clés  d’au   moins  

2010

Fin 2010, 84 % du personnel avait suivi la formation éthique & intégrité. à la  

Notre capital humain Philanthropie

   

l'intégrité.

 

date de publication du rapport développement durable, ce taux est de 93 %.

Chaîne d’approvisionnement

     

20 %  en  2010  (par rapport à  2008).  * p roduits  nouveaux ou récemment 

objectif  atteint  pour  les  produits  clés  du  Groupe,  de  nombreux  produits   dépassant largement l'objectif visé.

Indicateurs RSE

     

développés,  sur  la  courbe  ascendante  de   leur cycle  de  vie.

         

Global Reporting Initiative (GRI)

 

réduire l'iMpact

         

objectif  atteint  pour  les  nouvelles  gammes  de  produits  lancées  en  2010.  

dans les éco-déclarations des produits. Nous avons également pris la tête des  

Avis externe

 

environneMental de nos produits

à partir de 2010, intégrer des données relatives à l’empreinte carbone   dans les éco-déclarations des nouvelles familles de produits.

2010

le  Groupe  a  développé  un  processus  unique  pour  intégrer  ces  informations  

Glossaire

107

   

voir page 45

         

efforts de normalisation sur le marché (à travers l'iNeMi et le Wri/WBCsd). 

■■■■■■■■■■■■■■■■

     

augmenter   de   20 %   (par  rapport  à   2009)   le   reconditionnement  

2010

objectif dépassé. Fin 2010, le nombre de familles de produits reconditionnées  

       

des  produits  dans le  monde  entier  afin  d'en  faire  une  alternative   écologique   à   la  mise   au   rebut   et   au   recyclage.

a progressé de 21 %.

   

2.1

Notre engagement en faveur du développement durable

05

 

réduire

d'ici  fin   2010,   réduire   de  10 %  les   émissions   de   Co 2   de   nos   sites   par   rapport   à   2007.

2010

objectif  dépassé. alcatel-lucent  a  réduit  de  15 %  ses  émissions  de  Co 2 ,  avec   un an d'avance sur le calendrier.

2.2

Pilotage du développement

06

 

notre eMpreinte

carbone

d'ici 2020, réduire notre empreinte carbone absolue (équivalent Co 2 )  

2020

 

objectif atteint. Fin 2010, alcatel-lucent a réduit de 15 % l'empreinte carbone de  

au  total,  46 761  salariés  représentant  toutes  les  activités  du  Groupe,  les  

régions et les fonctions centrales ont participé aux enquêtes en 2010.

durable

   

voir page 55

de   50 %   par   rapport   à  2008.

ses sites par rapport à 2007, et de 8 % l'empreinte carbone absolue de toutes ses  

2.3 défis et objectifs

07

   

Contrôler  les  progrès  de  la  transformation  au  moyen  d'enquêtes  

2010

 

activités (périmètres 1 et 2) par rapport à 2008.  

■■■■■■■■■■■■■■■■

     

réalisées en interne.

       

poursuivre  la  simplification  et  la  standardisation  des  processus   rH en déployant le système d'information MyrH. les systèmes et  

2011

e n  cours.   d éploiement   dans   18   nouveaux   pays  en  2010,   soit   un  total   de  

       

les outils doivent répondre aux besoins de l’activité et permettent 

35

  pays.

   
     

notre

une plus grande efficacité organisationnelle.  

         
   

capital huMain

         

en  cours. l'entreprise  met  en  œuvre  un  programme  mondial  en  profondeur  

collaborateurs  à  haut  potentiel  ont  occupé  une  nouvelle  fonction  au  cours  

     

voir page 66

permettre  à  80 %  des  collaborateurs  à  haut  potentiel  de  changer  de fonction sous trois ans.

2011

afin d'optimiser la gestion et l'évolution de ses cadres. Fin 2010, 62,84 % des  

                 

des trois dernières années.

       

tripler  le  nombre  de  collaborateurs  qui  obtiennent  une  certification   professionnelle,  avec  un  impact  sur  l'évolution  globale  de  leurs  

2011

en  cours.  en  2010,  people@alU,  le  système  mondial  de  formation  et  de  certification  d'alcatel-lucent  a  été  finalisé  et  déployé  pour  les  activités  et  

       

compétences et leur aptitude à l'emploi.

 

les compétences stratégiques du Groupe. déploiement global prévu en 2011.

       

développer une méthode pour mesurer l’efficacité des fonds investis   par la Fondation dans chaque programme, partout dans le monde.

2010

objectif atteint. Un nouveau système d'évaluation et de contrôle a été conçu   et mis en place pour tous les programmes à venir.

   

fondation

alcatel-lucent

encourager  en  permanence  l'esprit  de  bénévolat  des  salariés  dans  

Mettre  en  place  un  outil  efficace  pour  suivre  et  mesurer  les  actions  

évaluer   les   pratiques   rse  de   tous   les  fournisseurs   clés*   et 

en cours

2010

en cours. sous l'égide de la Fondation, quelque 7 500 collaborateurs ont donné  

objectif atteint. en 2010, le système enablon fut opérationnel pour les Journées  

     

voir page 78

l’ensemble du Groupe.

46 000 heures de leur temps pour participer à plus de 200 projets dans 40 pays.

       

de bénévolat au sein du Groupe.

 

internationales d'entraide ainsi que les activités de bénévolat de l'année.

       

préférentiels**   afin   de   répondre   aux   attentes   d'a lcatel- lucent  dans  ce   domaine

 

alcatel-lucent est sur  le  point  d'atteindre son  objectif,  en 2008, qui  consiste  

       

*   les   fournisseurs   clés   sont   les   fournisseurs   principaux  et   stratégiques  

2010

à  évaluer  tous  les  fournisseurs  clés  et   préférentiels  d'ici  fin  2010.  début  

     

chaîne

d'a lcatel-lucent. **   les  fournisseurs   préférentiels   sont   les   fournisseurs   à   utiliser   en   priorité 

 

2011,  97 %  des  fournisseurs  clés  et  préférentiels  ont  été  évalués  sur  leur   responsabilité d'entreprise.

     

d'approvision-

pour  une   famille   d’achats  donnée   lors  des  nouveaux  projets.

         
     

neMent

s'appuyer sur les résultats obtenus pour élargir le programme aux  

2010

Mettre  en  place  un  programme  d’amélioration  systématique  

2012

le programme a été élargi à tous les domaines de la responsabilité d'entreprise  

     

voir page 85

autres achats généraux et à ceux liés à l'installation d'équipements. 

(social, santé et sécurité, éthique) et des objectifs pour 2011 ont été définis.

       

afin  de  s'assurer  qu'à  la  fin  2012,  80 %  des  fournisseurs  actifs,   dont  les  pratiques  avaient  précédemment  été  évaluées  comme   insatisfaisantes, deviennent a minima satisfisantes et que des plans  

en cours. le pourcentage actuel est de 53 %.

       

d'actions soient mis en place pour 20 % restants.

         

√:   objectif   at teint    :   en   cours

          √:   objectif   at teint    :   en  

AlcAtel-lucent 2010 rApport développement durAble

 

2. noS enGAGementS rSe • 2.3 DÉFIS ET ObjECTIFS

   

8

                 

Sommaire

02

03

                 

À propos de ce rapport

                 
                   

1.

Message du directeur général

04

   

déFIS

 

enGAGementS pour leS AnnéeS À venIr

échéAnce

2. nos engagements rSe

05

                 

Alcatel-Lucent en bref

3.

10

4.

12

5.

19

6.

28

7.

41

8.

66

9.

78

10.

85

11.

95

12.

98

13.

105

     

[NOUVEAU] Publication des statistiques relatives aux violations du code de bonne conduite du Groupe.

2011

Gouvernance

     

[NOUVEAU] Le programme de confidentialité et de protection des données a été audité en externe par PricewaterhouseCoopers en 2009 ;

2011

Éthique et conformité

   

ÉTHIQUE ET

le Groupe doit réaliser des audits de suivi en 2011 afin de vérifier la mise en œuvre des recommandations.

Parties prenantes Environnement

   

CONFORMITÉ Voir page 19

[NOUVEAU] Prendre en compte le facteur éthique dans le processus 2011 de gestion de la performance.

[NOUVEAU] 100 % de nos collaborateurs doivent avoir consulté et pris connaissance du code de bonne conduite d'Alcatel-Lucent.

2011

2011

Notre capital humain Philanthropie

     

[NOUVEAU] 100 % des responsables d'équipes doivent avoir suivi une formation sur l'éthique du management.

2011

Chaîne d’approvisionnement

     

Améliorer l'efficacité énergétique des produits clés* d'au moins 25 % d'ici 2012 (par rapport à 2010).

2012

Indicateurs RSE

     

*

Produits nouveaux ou récemment développés, sur la courbe ascendante de leur cycle de vie.

 

Global Reporting Initiative (GRI)

 

DES PRODUITS

[NOUVEAU] Améliorer l'efficacité énergétique fonctionnelle du système lightRadio TM d'au moins 75 % d'ici 2015 (par rapport à 2008).

[NOUVEAU] D'ici 2012, en capitalisant sur l'innovation, définir une méthodologie commune afin de mesurer l'empreinte carbone des produits

2015

2012

Avis externe

 

PLUS RESPECTUEUX

   

de télécommunication réseau, sur l'ensemble de leur cycle de vie.

Glossaire

107

 

DE L'ENVIRONNEMENT Voir page 45

[NOUVEAU] Éliminer le PVC de tous les produits d'ici 2015*.

   

2015

■■■■■■■■■■■■■■■■

     

*

Sous réserve de la disponibilité d'alternatives techniques, dont l'impact environnemental et économique est satisfaisant.

 
       

[NOUVEAU] D'ici fin 2011, accroître de 40 % le nombre de stations de base déployées utilisant des énergies alternatives (par rapport à 2010).

2011

2.1

Notre engagement en faveur du développement durable

05

 

RÉDUIRE NOTRE

À l’horizon 2020, réduire notre empreinte carbone (équivalent CO 2 ) de 50 % par rapport à 2008.

2020

2.2

Pilotage du développement durable

06

 

EMPREINTE CARBONE Voir page 55

[NOUVEAU] D'ici fin 2013, réduire la consommation d'eau de 20 % par rapport à 2010.

2013

2.3 défis et objectifs

07

   

Poursuivre la simplification et la standardisation des processus RH en déployant le système d’information MyRH ; les systèmes et les outils doivent répondre aux besoins de l'entreprise et permettre une plus grande efficacité organisationnelle.

Permettre à 80 % des collaborateurs à haut potentiel d’occuper une nouvelle fonction sous trois ans.

2011

2011

■■■■■■■■■■■■■■■■

     

Tripler le nombre de collaborateurs ayant obtenu une certification professionnelle ayant un impact sur l'évolution globale de leurs compétences et sur leur employabilité.

2011

       

[NOUVEAU] Lancer un programme sur 3 ans incluant des plans de développement et des mesures de la performance du capital humain.

2012

       

[NOUVEAU] Augmenter la mobilité interne de 20 % dans le monde entier d'ici fin 2011.

 

2011

       

[NOUVEAU] Lancer un programme d'accréditation professionnelle sur 3 ans dans l'ensemble du Groupe à l'aide d'une formation unique et d'un système d'accréditation s'appliquant à toutes les fonctions essentielles ; tripler la population certifiée People@ALU entre 2009 et 2011.

D’ici fin 2011

     

NOTRE

[NOUVEAU] Lancer en 2011 la certification SA 8000 dans un des pays majeurs d'Alcatel-Lucent pour une certification en 2012, puis l'étendre à tous les pays les plus importants d'ici 2014.

2011-2014

   

CAPITAL HUMAIN

[NOUVEAU] Développer les évolutions et la mobilité du management localement : + 50 % d'embauches universitaires d'ici 2012.

D'ici 2012

   

Voir page 66

[NOUVEAU] D'ici 2014, accroître la représentation des femmes dans les postes de direction – soit + 20 % de femmes parmi les cadres dirigeants d'ici 2012 – pour qu'elle devienne au moins équivalente à la représentation des femmes au sein du Groupe.

2012-2014

       

[NOUVEAU] Développer les accords existants sur l'égalité des salaires : engager des discussions en Europe et en Asie d'ici fin 2011 ; d'ici 2014, réduire à moins de 5 % les écarts de salaires inexpliqués entre hommes et femmes.

2011-2014

       

[NOUVEAU] Développer les accords de télétravail dans 20 pays clés d'ici 2012.

 

D'ici 2012

       

[NOUVEAU] Finaliser les discussions sur le comité global pour l'information et le dialogue d'ici fin 2011.

2011

       

[NOUVEAU] Définir les critères pour mesurer les performances de la direction générale en matière de développement durable.

2011

       

[NOUVEAU] Créer un système de gestion des connaissances et des plateformes interactives pour l'ensemble du Groupe ; rééquilibrer le portefeuille de formations afin de promouvoir une plus grande mobilité des collaborateurs et offrir davantage de possibilités d'évolution dans l'entreprise ; objectif 2011 : passer le rapport entre formations internationales/locales de 40/60 aujourd'hui à 55/45.

2011-2013

       

[NOUVEAU] Lancer d'ici fin 2011 un programme d'inclusion GenY parrainé par l'ensemble du Groupe.

D’ici fin 2011

       

Promouvoir le bénévolat auprès des collaborateurs de l'ensemble du Groupe.

 

En cours

   

FONDATION

ALCATEL-LUCENT

[NOUVEAU] Optimiser nos futurs programmes d'aide 1) en formant nos collaborateurs sur nos investissements sociaux, 2) en ouvrant les appels

[NOUVEAU] En 2011, tous les nouveaux programmes d'aide seront mesurés par un système de contrôle et d'évaluation.

2011

2011

   

Voir page 78

à projets aux ONG locales, 3) en sensibilisant les personnes sur l'impact de ces programmes.

       

[NOUVEAU] Inclure d'ici fin 2011 des exigences de RSE dans 70 % des secteurs d'approvisionnement, pour l'achat de services/produits destinés à une utilisation interne.

D’ici fin 2011

   

CHAÎNE D'APPROVISIONNEMENT

Mettre en place un plan d’amélioration systématique pour les fournisseurs dont les évaluations RSE ne sont pas satisfaisantes. D'ici fin 2012,

D’ici fin 2011

   

Voir page 85

80 % des fournisseurs actifs évalués doivent obtenir, au minimum une évaluation satisfaisante, et des plans d’amélioration doivent être mis en place pour les 20 % restants. L'objectif intermédiaire est de 63 % de fournisseurs évalués satisfaisants d'ici fin 2011.

et fin 2012

 

AlcAtel-lucent 2010 rApport développement durAble

 

2. noS enGAGementS rSe • 2.3 DÉFIS ET ObjECTIFS

9

                 
 

Sommaire

02

03

               
 

À propos de ce rapport

               
                   
 

1.

Message du directeur général

04

               
 

2. nos engagements rSe

05

               
 

Alcatel-Lucent en bref

3.

10

4.

12

5.

19

6.

28

7.

41

8.

66

9.

78

10.

85

11.

95

12.

98

13.

105

   

déFIS

   

enGAGementS pour leS AnnéeS À venIr

échéAnce

 

Gouvernance

               
 

Éthique et conformité

     

[NOUVEAU] Garantir une meilleure diversité au conseil d'administration d'ici 2012.

D’ici 2012

 

Parties prenantes Environnement

   

GOUVERNANCE Voir page 12

[NOUVEAU] Améliorer le niveau et la qualité des informations communiquées au conseil d'administration d'ici 2011.

D’ici 2011

 

Notre capital humain Philanthropie

       
 

Chaîne d’approvisionnement

     

[NOUVEAU] Disposer de trois cartographies des risques de l'entreprise, au niveau régional, actualisées tous les 2 ans.

D’ici fin 2011

 

Indicateurs RSE

               
 

Global Reporting Initiative (GRI)

     

[NOUVEAU ] Mettre à jour la cartographie des risques de l'entreprise, au niveau du Groupe.

D’ici fin 2011

 

Avis externe

     
 

Glossaire

107

■■■■■■■■■■■■■■■■

 

GESTION DES RISQUES

[NOUVEAU] Pour 80 % des risques majeurs, des mesures de prévention et un suivi seront mis en place.

D’ici fin 2011

   

ET DES CRISES Voir page 17

         

[NOUVEAU] Organiser une revue annuelle de la gestion des risques de l'entreprise par le comité audit & finance.

2011

 

2.1

Notre engagement en faveur du développement durable

05

     

[NOUVEAU] Couvrir plus de 90 % des fonctions critique, grâce au programme global et consolidé de gestion de continuité d'activité.

D’ici fin 2012

 

2.2

Pilotage du développement durable

06

   

[NOUVEAU] Signer un protocole d'accord avec l'Association pour la Médecine et la Recherche en Afrique (AMREF) afin de former le

Fin 2011

 

2.3 défis et objectifs

07

   

personnel de santé via des téléphones ou d'autres terminaux mobiles.

 

■■■■■■■■■■■■■■■■

     

[NOUVEAU] Signer un protocole d'accord avec l'Université lGNOU afin de soutenir les projets de formation à distance, dans les régions rurales et mal desservies de l'Inde.

Fin 2011

         

[NOUVEAU] Par l'intermédiaire de l'équipe relations institutionnelles, promouvoir des projets numériques dans les pays du monde entier afin d'offrir à tous les avantages des TIC, avec l'établissement d'un plan de l'Union européenne d'ici mi-juillet 2011.

Fin 2011

     

PARTIES PRENANTES

[NOUVEAU] Par l'intermédiaire de l'équipe relations institutionnelles, promouvoir avec les autorités publiques les meilleures politiques de

Fin 2011

     

Voir page 28

responsabilité d'entreprise, plus particulièrement en matière de gouvernance, afin d'améliorer la législation et les initiatives volontaires ; nous chercherons à promouvoir les pratiques les plus efficaces dans les sommets du G8/G20 en 2011.

         

[NOUVEAU] Par l'intermédiaire du Forum économique mondial, jouer un rôle majeur dans la mise en place d'un cadre de référence en termes de diversité hommes-femmes.

D’ici 2012

         

[NOUVEAU] Par l'intermédiaire du Forum économique mondial, parrainer une initiative des jeunes Dirigeants du Monde pour promouvoir l'économie numérique en Europe.

D’ici 2012

         

[NOUVEAU] Au travers de notre Fondation Alcatel-Lucent, offrir une formation numérique à 13 500 enfants au cours des trois prochaines années, jusqu'en 2014.

2014

       

RELATIONS

[NOUVEAU] Obtenir un taux de réponse de 45 à 55 % (55 % étant le "best in class") pour les enquêtes portant sur les relations clients et les produits.

D’ici fin 2011

     

AVEC LES CLIENTS

         
     

Voir page 33

[NOUVEAU] Élaborer une enquête avec nos partenaires commerciaux en 2011, afin d'améliorer nos relations et notre efficacité, et de mieux servir nos clients.

D’ici fin 2011

         

[NOUVEAU] Au cours des trois prochaines années, tripler les projets de recherche avec des universités dans le domaine des technologies liées au développement durable.

D’ici 2014

         

[NOUVEAU] Doubler le pourcentage de projets de recherche directement dédiés aux technologies éco-efficaces, c'est-à-dire les innovations

D’ici 2014

     

GESTION DE L'INNOVATION

qui ont pour fonction première et résultat de réduire la consommation énergétique et électrique, etc., comme par exemple le projet de réseaux d'antennes actives (ou le réseau d'antennes à grande portée développé pour GreenTouch TM qui exploite une technologie existante

     

Voir page 34

– le Massive MIMO – pour accroître l'efficacité énergétique plutôt que la capacité) ; calendrier sur 3 ans.

         

[NOUVEAU] Doubler le pourcentage de projets de recherche qui ont une incidence indirecte (ou présentent un avantage) en matière de développement durable, comme par exemple le cube lightRadio TM ; calendrier sur 3 ans.

D’ici 2014

         

[NOUVEAU] Dans ce calendrier, le pourcentage cible (total consolidé) de projets qui aboutissent à des innovations présentant un avantage direct ou indirect en matière d'environnement durable est d'environ 30 % des projets de recherche.

D’ici 2014

 

aLCateL-LUCeNt 2010 rapport déveLoppemeNt dUrabLe

3. aLCateL-LUCeNt eN breF

               

10

                             
 

Sommaire

02

03

                         
 

À propos de ce rapport

présentation d’alcatel-lucent

     
         
 

1.

Message du directeur général

04

2.

05

                         
 

Nos engagements RSE

                         
 

3. alcatel-Lucent en bref

10

                         
 

4.

Gouvernance

12

5.

19

6.

28

7.

41

8.