Vous êtes sur la page 1sur 19

Introduction au Management

Environnemental
A. MOUABAD
FST Guéliz Marrakech
DÉFINITION ENVIRONNEMENT SELON ISO
(Organisation internationale de normalisation)

« Milieu dans lequel un organisme fonctionne, incluant l’air, l’eau, la terre, les
ressources naturelles, la flore, la faune, les êtres humains et leurs
interrelations »
Contexte général

• L’environnement devient un enjeu autant sur le plan politique


qu’économique
• La préoccupation envers cette réalité n’est plus le fait de groupuscule
• Le laisser-aller des années 50-60 a fait place à une conscientisation face
aux conséquences, induite notamment par de nombreuses catastrophes
industrielles
• De nombreuses études scientifiques confirment l’impact sur la planète
entière de la modification des comportements de l’homme depuis l’ère
industrielle

Changements climatiques
Pollution de l’eau
Déforestation
Désertification
Perte de la biodiversité
Pollution de l’air
Développement durable

• Définition: le développement durable se définit comme le


développement d’activités économiques et sociales qui répondent
aux besoins présents sans hypothéquer la capacité des
générations futures de répondre aux leurs.

en
ta nne es
le m
ro qu

Po cia
so
vi liti

lit les
s

iq
en Po

ue
s
Les politiques de chacune
Politiques
des sphères doivent tenir
économiques
compte de façon réaliste
des politiques des deux
autres sphères
Les fondamentaux du développement

sphère socio-
économique

société économie

Ressources Pollutions
naturelles

nature

04/01/2008 la genèse du concept 5


Air
Énergie

Personnes
Eau Biens Bruit
Aspects

Déchets
Sol
Interactions Entreprise-
Environnement
PEUT-ON, DOIT-ON
GERER L’ENVIRONNEMENT
DANS L’ ENTREPRISE ?
PEUT-ON, DOIT-ON
GERER L’ENVIRONNEMENT
DANS L’ ENTREPRISE ?
• Le problème se pose de manière différente pour chaque
cas particulier d’entreprise, selon :

• La taille de l’entreprise,
• La nature de la production,
• Les préoccupations des consommateurs,
• Les obligations réglementaires et les normes
technologiques auxquelles l’entreprise est soumise.
ENVIRONNEMENT ET GESTION : qu’est-ce qui oblige à
les intégrer?
ENVIRONNEMENT ET GESTION :
PLUSIEURS NIVEAUX
DE PREOCCUPATION

Les entreprises sont soumises au développement d’une réglementation


relatives à la protection de l’environnement (contraintes réglementaires);

Le développement des atteintes à l’environnement a développé chez les


consommateurs et les clients des entreprises des attitudes dont elles
doivent tenir compte (image de marque);

Mais… gérer c’est prévoir : une entreprise doit tenir compte dans sa stratégie à
long terme de l’évolution à laquelle elle va être confrontée
GESTION PASSIVE
OU ACTIVE ?

L’entreprise face aux problèmes de l’environnement doit-elle être passive et


s’en tenir aux seules obligations réglementaires ?

Ou au contraire se montrer pro-active, en allant au-devant des attitudes que


peuvent avoir ses clients et les pouvoirs publics vis-à-vis de l’environnement ?

Une attitude pro-active, quoique plus risquée et plus coûteuse, peut


éventuellement améliorer la situation de l’entreprise, et prévenir un certain nombre
de situations néfastes
Quels sont les secteurs concernés?
L’ENVIRONNEMENT
ET LES DIVERS SECTEURS D ’ACTIVITE

• La gestion de l ’environnement concerne tous les


secteurs d ’activité, mais se diffère d ’un secteur
d’activité à l ’autre :

• Dans l ’agriculture et dans les mines;

• Dans les industries lourdes, les impacts des activités sur


l ’environnement sont le plus souvent importants;

• Dans les autres industries et dans les services, les


impacts directs sur l ’environnement sont moins
importants, mais il faut tenir compte de tout le cycle de
vie du produit et, pour les services, des effets indirects.
Avantages procurés la gestion environnementale
Avantages procurés la gestion environnementale

• Avantage concurrentiel
• Répondre aux exigences d'acheteurs potentiels,
d'investisseurs et de clients
• Reconnaissance de la part des autorités et des autres
publics cibles
• Facilité d'octroi de crédits de la part des banques
• Économie des ressources (Halte au gaspillage)
• La sécurité au travail
• Le respect des exigences légales
Système de management environnemental
dans la perspective d'une amélioration continue

AMELIORATION
CONTINUE

ENGAGEMENT
REVUE ET ET POLITIQUE
AMELIORATION

PLANIFICATION
MESURE ET
EVALUATION
MISE EN
OEUVRE
le cycle d’amélioration continue

Diagnostic
et politique

Planification et
Revue du système Parties intéressées
mise en œuvre

Evaluation
et reporting
Quelles sont les parties intéressées?
Cartographie des parties intéressées

Actionnaires
Banques Investisseurs Donneurs
Assurances d’ordre

Organismes
publics Clients

Direction

Entreprise Distributeurs
Collectivités

Employés
Usagers,
Médias consommateurs
Opinion
Fournisseurs
Sous-traitants
Associations Prestataires
(déchets, etc.)

Vous aimerez peut-être aussi