Vous êtes sur la page 1sur 9

Ventujol

Nil
Ttlec
Année 2010/2011

Rapport HPS

Lycée Alfred Sauvy – Villelongue dels monts


Sommaire

1- Présentation de la situation

2- Description schématique de la situation de travail

3- Analyse de la situation

4- Les effets sur la santé

5- Prévention, Amélioration
a- Les mesures de prévention a mettre en œuvre
b- Propositions d'amélioration
1- Présentation de la situation

Gilles, 40 ans, titulaire d'un Bac Professionnel électrotechnique,


travaille dans l'entreprise AZ Électricité depuis 10 ans en tant que chef de
chantier. Son métier lui demande beaucoup d'efforts physiques et
psychologiques. Dans le cadre de son travail, il est amené a rencontrer des
situations dangereuses lors de dépannages ou des travaux de mise en
conformité électrique (risque d'électrisation ou d'électrocution du a la
vétusté des installations sur lesquelles il intervient.

Un jour, alors qu'il intervenait sur une partie de l'installation


électrique d'une usine de retraitement des eaux usées, il est victime d'une
électrisation suite a un contact indirect avec un câble sous tension.

Il est découvert inanimé par un collègue de chantier avec lequel il


travaille qui appelle immédiatement les secours qui le transportent
d'urgence a l'hôpital. Il s'en sort avec des brulures superficielles a la main
et un arrêt de travail de 15 jours.
2- Description schématique de la situation de travail
3- Analyse de la situation

Dans le cas présent, l'accident de travail est survenu car Gilles ne


portait pas les équipements de protection individuelle (E.P.I) obligatoires
lors d'interventions sur des installations sous tension ou en l'absence de
vérification d'absence de tension (V.A.T).

Gilles n'ignorait pas que le port des E.P.I était obligatoire, mais pour
des raisons d'ordre économiques (pressions sur les délais de réalisation de
l'intervention qui stoppait la production), il a décidé d'ignorer les règles de
sécurité de base car il pensait que son expérience le mettait a l'abri de tout
incident du a la présence de tension sur l'ouvrage dans lequel il intervenait.
4- Les effets sur la santé

1- Conséquences de l'électrisation
L'électrisation est un accident domestique et un accident du travail fréquent. Elle
peut avoir comme conséquences:
• Des brûlures, soit sur la peau (le courant a longé la peau et provoqué des
brûlures superficielles), soit internes, on voit alors sur la peau une
brûlure au point d'entrée et une brûlure au point de sortie du courant;
• Une destruction des cellules à l'intérieur du corps ou rhabdomyolyse;
• Une fibrillation ventriculaire, causant un arrêt cardio-circulatoire;
• Une contraction des muscles (tétanie) pouvant provoquer une asphyxie.
Notez que cette contraction est perverse: les muscles étant contractés,
le sujet électrisé ne peut plus relâcher le contact (cas d'un fil dans la
main; il est conseillé de toucher les câbles avec l'extérieur de la
main).
• Des traumatismes secondaires dus à une chute ou à des mouvements
involontaires (plaie, fracture, luxation, entorse).

2- Les effets du courant électrique


Les facteurs influençant les dommages corporels incluent:
• Le type de courant (alternatif ou continu)
• La tension
• La résistance du corps humain
• L’intensité du courant
• La durée
• La fréquence
La résistance du corps humain (c'est-à-dire son opposition au passage du
courant) varie avec:
• La tension
• La surface de contact
• La pression de contact
• L’épaisseur de la peau
• La présence d’humidité
• Le poids, la taille, la fatigue...
Exemple du risque couru par le corps humain, traversé par un courant
alternatif (de 15Hz à 1000Hz):
Coura
Effets électriques
nt
0,5 Seuil de perception - Sensation
mA très faible
Seuil de non lâché - Contraction
10 mA
musculaire
Seuil de paralysie - Paralysie
30 mA
ventilatoire
Seuil de fibrillation cardiaque
75 mA
irréversible
1 A Arrêt du cœur

• Valeurs caractéristiques
Les indications ci-après proviennent des expérimentations faites
directement sur l’homme jusqu’au seuil de contraction. Les autres
phénomènes ont été provoqués sur des animaux. Elles résument les effets
produits par un courant alternatif (50-60 Hz) suivant l’intensité du courant
et son temps de passage.
Effets du passage du courant alternatif :

Intensit
Perception des effets durée
é
0,5 à
Seuil de perception suivant l'état de la peau
1 mA
8 mA Choc au toucher, réactions brutales
Contraction des muscles des membres - 4 minutes et 30
10 mA
crispations durables secondes
20 mA Début tétanisation cage thoracique 60 secondes
30 mA Paralysie ventilatoire 30 secondes
40 mA Fibrillation ventriculaire 3 secondes
75 mA Fibrillation ventriculaire 1 seconde
300 mA Paralysie ventilatoire et fibrillation 110 millisecondes
ventriculaire
Paralysie ventilatoire et fibrillation
500 mA 100 millisecondes
ventriculaire

• La fibrillation ventriculaire est considérée comme la cause principale


de mort par choc électrique. Il existe aussi des cas de mort par
asphyxie ou arrêt du cœur.
• Des effets pathophysiologiques, tels que contractions musculaires,
difficultés de respiration, augmentation de la pression sanguine,
perturbations dans la formation et la propagation des impulsions dans
le cœur, y compris la fibrillation auriculaire et l’arrêt provisoire du
cœur, peuvent se produire sans fibrillation ventriculaire. De tels effets
ne sont alors pas mortels et sont habituellement réversibles.
5- Prévention, Amélioration

a- Les mesures de prévention a mettre en œuvre

Dans les cas présent, il est clair que Gilles n'a pas respecté les règles
de sécurité de base que toute personne travaillant a proximité d'une
installation électrique se doit de respecter. Il est le seul responsable du port
de ses E.P.I et il aurait du réaliser une V.A.T afin de s'assurer de pouvoir
travailler et toute sécurité.
Il est donc nécessaire pour lui de réaliser un stage de formation aux
dangers du risque électrique (Habilitation électrique).

b- Propositions d'amélioration

Il semble nécessaire que dorénavant, l'entreprise AZ Électricité forme


tous ses employés qui son amenés a travailler a proximité immédiate
d'installations électriques sous tension au risque électrique (Stage
d'habilitation électrique).