Vous êtes sur la page 1sur 9

11/11/2018

I- Flexion simple, définition:


Un élément est soumis à de la flexion simple si les
sollicitations se réduisent à un moment fléchissant Mz et
un effort tranchant Vy .
En béton armé on distingue l’action du moment fléchissant
qui conduit au dimensionnement des aciers longitudinaux de
l’action de l’effort tranchant qui concerne le
dimensionnement des aciers transversaux (cadres, épingles
ou étriers).

Les éléments d’une structure soumis à de la flexion simple


sont principalement les poutres, qu’elles soient isostatiques
ou continues.

1
11/11/2018

II- Flexion simple, principe de ferraillage:


Poutre isostatique:

section médiane

Zone
Zone comprimée
comprimée axe
neutre
Zone tendue
Zone tendue

II- Flexion simple, principe de ferraillage:


Console:

Zone comprimée Zone tendue

Zone tendue Zone comprimée

L1 L2

2
11/11/2018

II- Flexion simple, principe de ferraillage:


Poutre continue:

III- Portées des poutres:


En béton armé, la portée des poutres à prendre en compte
est :
- la portée entraxe d’appuis lorsqu’il y a des appareils d’appui
ou que la poutre repose sur des voiles en maçonnerie,
- la portée entre nus d’appuis lorsque les appuis sont
en béton armé (poutre principale, poteau ou voile).

Poutres sur appareils


d’appuis

Poutres en béton coulé en


place

3
11/11/2018

,
IV- Flexion simple à l’E.L.U.R
(états limites ultimes de résistance):
IV-1- Hypothèses de calcul:
Les principales hypothèses du calcul des sections en BA
soumises à de la flexion simple aux ELUR sont les suivantes :
 les sections planes restent planes,
 il n’y a pas de glissement à l’interface béton-armatures,
 le béton tendu est négligé,
 l’aire des aciers n’est pas déduite de celle du béton,
 l’aire des aciers est concentrée en son centre de gravité,
 le comportement de l’acier est défini par le diagramme
contrainte-déformation.
7

IV-2- Bases de calcul, règle des 3 pivots :

Asc
Traction simple

Pivot C

Ast
2‰
simple
Comp.

(1): l’acier tendu est utilisé au maximum et le béton


est mal utilisé;
(2): l’acier est mal utilisé ( εs≥εse) et le béton est (3): l’acier est mal utilisé ( εs<εse) et le
utilisé au maximum béton est utilisé au maximum

4
11/11/2018

(Voir § suivant)
=0.8αlim(1-0.4αlim)

CALCUL D’UNE
SECTION
RECTANGULAIRE

10

5
11/11/2018

,
Cas μu ≤ μlu
Asc=0

d
fe/γs

¨Par approximation
d=0.9h

Diagramme contraintes- déformations


Mu  0.8yu bf bu (d  0.4yu ) / On pose yu=αd
   0,1
Mu  0.8(1  0.4) bd2 f bu
M Mu Mu
Soit.u  2 u  0.8(1  0.4)
bd f bu

11

  1.25(1  1  2u )
f  Mu
Mu  As  e  z  As 
 s  f 
z e 
Mu Mu

 s 
αAB = 0.259 αlim = 3.5‰/(3.5‰+εse)
AB  0.186 lim 0.8lim(10.4lim)

12

6
11/11/2018

Remarque :
À fin que la section soit justifiée à l’ELU et à l’ELS dans le
cas d’une fissuration peu préjudiciable ( pas de vérification à
l’E.L.S. de la compression du béton) :
Calculer γ= Mu/Mser et avec fc28 en MPa :
fc28 / 
lu 
150  75.  1, 75(2,5  .)(fc28 / )
En général pour fc28= 22MPa et θ=1 μlu=0.252

lu  1.25(1  1  2 lu )  0.37

13

,
Cas μu > μlu
σsc d’ Asc≠0
Ascσsc

Mu  bd²f bu  Msc  bd²f bu  Ascsc (d  d ')


Pour μ= μl Mul  l bd²f bu
Mu  Mul
Mu  Mul  Msc Msc  Mu  Mul Asc 
 sc (d  d ')
14

7
11/11/2018

Mlu 
Ast   Asc . sc sc  f (sc )
f fe
zl e
s s
sc 3.5   .d  d ' 
  sc  3.5  u   3.5 [‰]
u .d  d ' u .d  u .d 

fe
 f
 sc  sce  s  sc  e
Es s

15

Condition de non fragilité (C.N.F.):


Sollicitations maximales équilibrées par les armatures ≥
Sollicitations de fissuration de béton armé
Bras de levier z≈0.9d
MA  A s .fe .(0.9d)
d
I
M f  .( )  f t28 .
bh² h
v 6 0.9
bh² b d
A s .fe .(0.9d)  f t28 . A s .fe .(0.9d)  f t28 . ( )²
6 6 0.9
f t28
As  As min  0.23b.d.
fe
16

8
11/11/2018

Application1:

Charge permanente (poids propre non compris): 45.87 KN/m


Charge d’exploitation: 16 KN/m
Déterminer à l’ELU le ferraillage longitudinal de la section
médiane. On donne fc28=22 MPa fe=400 MPa , c=2cm

17

Application2:
4
Asc
60
Ast

25

Moment ultime Mu= 370 KN.m


Déterminer à l’ELU le ferraillage longitudinal de la section ci-
dessus. On donne fc28=22 MPa fe=400 MPa , c=2cm

18

Vous aimerez peut-être aussi