Vous êtes sur la page 1sur 40

PARIS

Covid-19 : dépistages généralisés dans tous les Ehpad


CAHIER CENTRAL 75
Pouvoir d’achat
Pourquoi
le prix des courses
s’envole P. 12 ET 13
LUNDI 6 AVRIL 2020 N° 23513 - 1,60 €

L’épidémie ne fléchit
pas, mais les derniers
chiffres laissent espérer
une accalmie prochaine.
CRISE DU CORONAVIRUS
Reportage au CHU
de Bordeaux,
où les soignants
se battent pied à pied
contre la maladie.
A l’hôpital,
des lueurs d’espoir PAGES 2 À 5

MAXPPP/LOIC VENANCE
L Politique P. 8
Interrogations
sur la communication
de crise de l’Elysée
L Délinquance P. 14
Comment les
trafiquants de drogue
se réorganisent
L Sports P. 21
Les villes-étapes
vont-elles accueillir
le Tour de France
en août ?
RENDEZ-VOUS

eaux, le 2 avri
CHU de Bordrmière veillant
l.
GARDONS
Une infi

LE MORAL
.
e du Covid-19
sur un malad

Nos idées pour


LP/PHILIPPE DE POULPIQUET

s’occuper sans sortir


P. 16 ET 17

twipe_ftp
2
2 Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020*

LE FAITDU JOUR CRISE DU CORONAVIRUS

CHU de Bordeaux (Gironde),


jeudi. Dans le service
réanimation de l’hôpital
Pellegrin, ce jour-là,
27 lits sur 28 étaient occupés.

L’ÉDITO LES RAISONS


PAR...
c @jbisaac
La France unie
Depuis des semaines,
les hommes politiques
digressent sur l’union
D’ESPÉRER
Même si le pic est encore devant nous et que le virus continue à faire
nationale. Faut-il être soudé
des centaines de victimes, on assiste depuis mercredi à une baisse
derrière le président en du nombre de nouveaux patients admis chaque jour en réanimation.
temps de crise ? Faire taire
les critiques ? Loin de ces PAR JOFFREY VOVOS
mieux pris en charge dans
débats, les soignants
de toute la France montrent
jour après jour le visage d’un
pays uni. Trois cents d’entre
DES ÉCLAIRCIES dans la tem-
pête. Alors que nous entame-
rons demain la quatrième se-
8 078 décès
en France
FOCUS des hôpitaux moins surchar-
gés », observe la virologue
Marie-Paule Kieny, directrice
maine de confinement, de de recherche à l’Institut na-
eux sont arrivés en Ile-de- premiers signes positifs
émergent. Enfin.
(depuis le 1er mars,
dont Ehpad, hors
« La tendance tional de la santé et de la re-
cherche médicale.
France pour épauler
leurs confrères. Deux cent Premier d’entre eux, un ra- morts à domicile) est bonne » Autre précieux indicateur :
cinquante ont rejoint le lentissement du nombre d’ad- ANTOINE FLAHAULT le nombre de nouveaux pa-
missions en réanimation. Sa- tients admis en réanimation
Grand-Est pour endiguer la dont 5 889 décès ÉPIDÉMIOLOGISTE
medi, plus de 6900 personnes chaque jour. Selon des don-
vague. Certains sont partis étaient prises en charge dans
à l’hôpital (+ 357) 6 978 CAS GRAVES sont dé- nées officielles que nous dé-
avec le bus du club des ces services où l’on soigne les sormais enregistrés sur l’en- voilons, on assiste à une
Girondins de Bordeaux pour cas les plus graves. Ce qui res- semble du pays. C’est 140 de baisse continue depuis mer-
rejoindre Mulhouse. Et que te un record. Mais notre systè- plus que la veille, a annoncé credi. « La tendance est bon-
dire des plus de six cents me de santé tient le choc, sou- hier soir la Direction générale ne. Il faut cependant attendre
patients envoyés dans tout tenu par la solidarité entre de la santé. Ce recensement, qu’elle se confirme sur une 441 samedi et 588 vendredi).
régions. Hier encore, des pa- qui comprend également les période un peu plus prolon- Au niveau local, d’autres chif-
le pays, par train, hélicoptère
tients franciliens ont été trans- « personnes hospitalisées à gée pour pouvoir parler de fres donnent des raisons
ou avion, en Aquitaine, férés à bord de TGV médicali- l’étranger, essentiellement en décrue épidémique », com- d’espérer, comme la situation
à Brest, à Marseille ? sés vers la Bretagne. Allemagne et dans une mente, prudent, l’épidémio- dans le Grand-Est, la deuxiè-
Une mobilisation nationale. 2 189
Que ce soit par le rail, la décès moindre mesure en Suisse, logiste Antoine Flahault, pro- me région comptant le plus
Même l’Europe, si décriée, route ou les airs, au total, plus
en Ehpad au Luxembourg, en Autriche fesseur de santé publique à de cas graves derrière l’Ile-
a répondu présent : la Suisse, de 613 malades dans un état et à Monaco », nous précise l’université de Genève. de-France. Hier, pour le
l’Allemagne, le Luxembourg critique ont été évacués du Santé publique France, soit deuxième jour d’affilée, les
accueillent des patients Grand-Est et de l’Ile-de-Fran- Evolution + 357 119 patients en dehors de nos Le Bas-Rhin patients hospitalisés en réa-
français. La solidarité
ce vers des établissements quotidienne décès frontières. L’augmentation souffle un peu nimation ont reflué, de
moins saturés. Parmi eux, du nombre était de 176 samedi, 263 ven- Le nombre de personnes ad- 971 vendredi à 950 diman-
n’est pas un vain mot. l’hôpital Pellegrin de Bor- dredi, 382 jeudi, 452 mercre- mises en service de réanima- che. Ces données sont toute-
JEAN-BAPTISTE ISAAC
de morts
deaux, où nous avons pu ex- à l’hôpital di, 458 mardi et 475 lundi. tion est « l’élément le plus im- fois à relativiser en raison du
ceptionnellement passer une « Ce besoin permanent de portant », avait expliqué transfert de patients depuis
journée dans le service de trouver de nouvelles places Jérôme Salomon la semaine l’Ile-de-France et le Grand-
réanimation (lire ci-contre). augmente moins rapidement dernière. Samedi, le DGS a Est vers d’autres zones moins
Les conditions de travail y
sont rudes, le personnel ne
1p6 1ts8so3rtis
n
chaque jour », s’est réjoui Jé-
rôme Salomon, le directeur
également indiqué que les
sorties de réa étaient « de
touchées à l’ouest et au centre
du pays. Au total, 613 malades
compte pas ses heures mais atie ris de général de la Santé (DGS). En plus en plus nombreuses », ont été déplacés entre le
on réussit à vaincre la maladie, gué pital Italie, la courbe s’est inversée tout comme les personnes 18 mars et hier.
même à des stades avancés. l’hô samedi, pour la première fois guéries. Quant aux décès à En examinant plus fine-
De son côté, la recherche de depuis le début de la crise. l’hôpital en 24 heures, ils re- ment les chiffres, on constate
traitement s’accélère, avec le « Cela offre aux patients sé- culent pour le deuxième jour que le Bas-Rhin, quatrième
lancement de nouveaux es- vères la possibilité d’être de suite (357 hier, contre département comptant le
sais cliniques. L’Assistance pu- plus de cas graves, peut aussi
blique-Hôpitaux de Paris et souffler un peu. Hier, il avait
l’Institut national de la santé et
de la recherche médicale vont
2 mars 5 avril Nombre de nouveaux patients 268 patients en réanimation,
soit 9 de moins que la veille.
tester à partir de demain le admis en réanimation Samedi, on avait déjà observé
transfert de plasma de per- depuis le 29 mars une première baisse (- 6). La
28 891 personnes
sonnes guéries. Leurs anti- hospitalisées 800 situation est plus contrastée
767 771 729
corps pourraient aider les pa- 694 dans Paris intra-muros, lar-
tients en phase aiguë. 600 641 gement en tête des départe-
En attendant les résultats, 543 502 ments les plus touchés.
dans les régions les plus tou- 838 personnes y sont hospi-
chées, on croise les doigts
400 390 talisées en réanimation, soit
dont
pour que la décrue s’amorce 6 978 en 29 de plus que la veille. C’est
rapidement, grâce aux mesu- 200 d ava n t a ge q u e s a m e d i
réanimation
res de confinement. Jusqu’ici (+ 140) (+ 26 cas graves), mais il s’agit
assez bien respectées, le 0 de la quatrième plus faible
SITUATION HIER.
grand beau temps les a fait un SOURCE : DIRECTION GÉNÉRALE DE LA SANTÉ. 29 mars 30 mars 31 mars 1er avril 2 avril 3 avril 4 avril 5 avril augmentation depuis le
LP/INFOGRAPHIE.
peu chanceler ce week-end. SOURCE : SANTÉ PUBLIQUE FRANCE LP/INFOGRAPHIE. 21 mars. NICOLAS BERROD

twipe_ftp
Le Parisien
*LUNDI 6 AVRIL 2020
3
3

GETTY ISTOCK
Après deux semaines

’’
dans le coma, René, 63 ans,
a été extubé. Il garde encore
un masque à oxygène.
Vous pourriez écrire
« Lui, il fait vraiment plaisir à que les gens doivent
voir », s’enthousiasme-t-elle. accepter les consignes
Après discussion, c’est décidé, de confinement ?
le sexagénaire sera « extu- RENÉ, UN PATIENT,
bé » : la sonde introduite dans À NOTRE JOURNALISTE
sa trachée va être retirée.
« On m’a fait vivre… ces ma-

10 h 15, « Ah ! je peux
parler » : les premiers
chines, ce personnel… on m’a
fait vivre », martèle-t-il,
époustouflé. Cette « cochon-
mots de René nerie de virus », il pense l’avoir
Monsieur I., c’est René, 63 ans. attrapé dans l’Ehpad où il allait
Quand son état s’est aggravé il jouer aux dominos avec sa
y a douze jours, il a été placé mère. « La pneumopathie a
dans l’aile verte du bâtiment été contente de me rencontrer.
en forme de tripode. Derrière Elle s’en est donné à cœur
la vitre, on voit les tuyaux qui joie », trouve-t-il la force de
le relient à de grosses machi- plaisanter. Un peu d’humour,
nes. Thomas Reginault, son pour gommer le traumatisme.
kiné dissimulé sous une vi- « Votre gorge est prise, votre
sière comparable à celles des bouche… vous pensez, mais

Plongée en réa,
soudeurs, lui prodigue des ne pouvez pas parler, décrit-il.
au cœur massages pour désengorger
ses bronches avant de lui en-
Il y a des moments où j’étais
totalement déboussolé, déli-

de la bataille lever le tube barrant sa gorge.


Voilà, le retraité des télécoms
est haletant mais conscient ; il
rant. J’imaginais qu’on me
transportait. On ne va pas se
mentir, je suis profondément
Ils soignent les cas les plus graves. Exceptionnellement, respire seul, avec un peu
d’oxygène d’appoint. « Ah ! je
marqué, je ne reconnais ni
mes cuisses, ni mes mollets…
nous avons pu partager le quotidien d’un service de réanimation. peux parler… J’ai soif… »
Les premiers mots du reste
Mes reins ont trinqué. J’aurai
beaucoup de rééducation. »
DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX qui y sont hospitalisées en mence tôt. Huit heures du a fallu pousser les murs pour de sa vie, il les confie à Alexan- René va devoir réappren-
À BORDEAUX (GIRONDE) France est officiellement an- matin, Nam Bui, un médecin en aménager de nouveaux et dre Angulo, son aide-soignant, dre à respirer, à manger, à
FLORENCE MÉRÉO (TEXTES)
ET PHILIPPE DE POULPIQUET noncé (6 978, hier soir), d’un réanimateur est déjà au pas accueillir toujours plus de survolté en sortant du box. marcher. Alors, l’homme aux
(PHOTOS) ton grave car le risque de de course et prévient : « Je victimes du Covid-19. « C’est vraiment positif », in- tempes grises secoue la tête :
manquer de place existe.. En vais vous demander de pren- Ce jour-là, 27 sont occupés. siste ce grand gaillard qui a vu « Vous pourriez écrire que les
JAMAIS UNE COMPOTE n’avait Gironde, nous avons pu pas- dre du SHA. Sur 28. « Les patients y res- une de ses patientes emportée gens doivent accepter les con-
eu aussi bon goût. Qu’importe ser quinze heures aux côtés — Du chat ? tent entre quinze et vingt et par le Covid-19. « Le premier signes de confinement ? Ce
qu’elle soit ordinaire, la pre- de ces soignants, entre coups — Oui, S-H-A, solution hy- un jours, contre quatre à cinq décès, on ne l’oublie jamais », virus est une monstruosité, il
mière bouchée prise par René de blues et espoir. droalcoolique ! », dont le ser- pour les autres pathologies. Je murmure-t-il. Mais René, lui, faut tout faire pour l’éviter. »
a une indicible saveur de vic- vice s’asperge inlassablement n’ai jamais vu ça dans ma car- est bien vivant. Plus tard, après
toire. « Succulente », répète-t-
il, émergeant groggy de ses
deux semaines de coma et de
8leshmalades
45, débrief sur
précaires,
les mains.
Dans chaque aile, il y a des
chambres, elles-mêmes
rière », souligne le docteur de
48 ans, tandis que Violaine,
aide-soignante, porte un im-
s’être reposé et avoir dégusté la
fameuse compote de mangue,
il acceptera même de nous
â SUITE DE NOTRE
REPORTAGE P. 4 ET 5

respirateur artificiel. Face à lui, et ceux qui avancent constituées de box vitrés per- posant sac de glaçons pour parler. Conditions : être à plus Les soignants reçoivent
l’équipe de réanimation du Au premier étage, via l’esca- mettant de surveiller non- refroidir un malade dont la de 2 m et revêtir nous aussi des régulièrement des dons.
CHU Bordeaux qui lui a sauvé lier en colimaçon de l’hôpi- stop les fragiles pensionnai- fièvre refuse de chuter. Une tenues de protection. Jeudi, Sandrine réceptionne
la vie a le cœur en fête. Mais, tal Pellegrin, la journée com- res. Ces dernières semaines, il autre peigne un monsieur aux des gâteaux.
ironie du sort, à quelques cheveux ébouriffés. Plus loin,
chambres de là, leurs collè- dans le « loft », surnom d’une
gues s’apprêtent à intuber un salle de repos, le débrief de la
autre patient. nuit commence. La docteure
Le coronavirus, « c’est le Charline Sazio, vingt-qua-
tonneau des Danaïdes », souf- tre heures de garde dans les
fle un docteur. Un éternel re- pattes, s’attarde sur plusieurs
commencement, ici en réa, où cas. Madame R., encore « pré-
les blouses blanches (en réalité caire ». Monsieur S., au cœur
en tenue bleue) sont au chevet des inquiétudes, avec « un
des malades les plus grave- problème respiratoire ma-
m e n t a t t e i n t s . Mé c o n - jeur ». Mais aussi Monsieur I.
nues avant l’épidémie, ces uni-
tés hospitalières sont entrées Nam Bui, médecin
dans notre quotidien. Chaque réanimateur (blouse claire),
soir, le nombre de personnes fait le point avec son équipe.

twipe_ftp
4
4 Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020

LE FAITDU JOUR CRISE DU CORONAVIRUS

CHU de Bordeaux (Gironde),


jeudi. Malgré la tempête
provoquée par le Covid-19, le calme
des équipes est remarquable.

L’impression 3D
pour les pièces
manquantes

Ce sont de simples embouts


mais, pour le docteur
Nam Bui, ils veulent dire
beaucoup. « C’est une
chance inouïe », résume
le réanimateur de l’hôpital
Pellegrin, à Bordeaux
(Gironde), en tournant dans
tous les sens le prototype SUITE DE NOTRE de, moins touchée par l’épidé-
d’une pièce de respirateur. â REPORTAGE DE LA P. 3 mie. Un Skype avec la fille Le docteur Nam Bui et son équipe,
Sa particularité : avoir été d’une sexagénaire est envisa- dans la « bibliothèque »,
lors du debrief de 15 heures.
imprimé en 3D.
Il y a actuellement en France 14 heures, visite des
patients de Mulhouse
gé, mais cette dernière devra
être réintubée quelques heu-
une pénurie de systèmes
clos d’aspiration des sondes
d’intubation des patients.
Le plus frappant dans le ser-
vice est le calme malgré la
res après l’échec de son extu-
bation. « Il y a parfois des pas
en avant, puis en arrière »,
17 heures, le plus
jeune patient a 28 ans
Or, ils protègent tempête. Les soignants aux glisse ce médecin expérimen- Dans une chambre de l’aile
les soignants des sécrétions, yeux cernés sont en sur- té, sans cacher son inquiétude. jaune, des visages interpel-
très contaminantes, chauffe mais aucun ne court. « A Bordeaux, on a de la ré- lent : ils n’ont aucune ride. Les
des malades du Covid-19. Leurs gestes, techniques et serve sous le pied, mais l’his- jeunes, 28, 40, 50 ans… (tout
« Il est bien étanche ? » précis, demandent sérénité et toire n’est pas derrière nous, confondu, la moyenne d’âge
demande le médecin concentration. Ici, la plupart la vague peut arriver. » Sa est de 62 ans) y sont rassem-
à Frédéric Bonnin, des malades sont incons- soupape de décompression, blés. La plupart souffrent de
son concepteur bénévole, cients, sédatés par médica- ce sont ses trois ados qu’il re- détresse respiratoire sévère.
un féru de nouvelles ments. Peu d’autres traite- trouve chaque soir (ou matin) Un patient en situation d’obé-
technologies qui possède ments leur sont administrés. à la maison, et les innombra- sité doit être « descendu » au
une petite société
d’impression 3D
dans le Sud-Ouest.
« Au départ », certains ont re-
çu du Kaletra ou le Plaquenil
dont on parle tant depuis les
bles messages WhatsApp de
ses copains. Le plus insolite ?
La promesse de recevoir son
15 h 30, il va falloir
économiser les curares
res. Au chapitre des bonnes
nouvelles, la tension pour
scanner, pour suspicion
d’embolie pulmonaire. L’opé-
ration est délicate. Avec trois
Encore quelques essais du professeur Didier poids en Corona (célèbre Dans la mal nommée obtenir des super-masques collègues, Aurélie Ferdrin
ajustements, dont Raoult à Marseille. marque de bière) après la cri- « bibliothèque » (il n’y a pas FFP2 se relâche. A celui des prépare son lit, vide ses uri-
l’assurance qu’ils passent Dans les deux cas, des toxi- se. « Ils sont dingues », sourit- de livres), le docteur Nam Bui mauvaises, une rupture de nes, s’assure que ses respira-
le test de la stérilisation cités rénales ou cardiaques il avant de disparaître dans le conduit sa seconde réunion stock des systèmes clos teurs suivent.
prévu aujourd’hui, sont apparues. Alors, les mé- box d’un malade. avec une trentaine d’infirmiè- d’aspiration, essentiels pour A 39 ans, cette infirmière
et les tubes verts pourraient decins attendent d’entrer protéger le personnel. Et le fait partie de la « première
équiper les hôpitaux dans la grande étude clinique nombre de fibroscopes jeta- fournée de renfort ». D’habi-
de la région. Gratuitement ? Discovery pour faire les cho- bles réduit comme peau de tude, elle travaille en salle de
« Bien sûr, pas d’argent ses « dans les règles de l’art », chagrin. « Fuck ! », entend-on réveil mais, pour l’épidémie,
sur le dos des patients ! » loin des annonces fracassan- dans l’assemblée. elle prête main-forte à la réa.
répond Frédéric Bonnin. tes qui les agacent fortement. Sandrine Halluin, cadre Sa décision a un peu fait grin-
Un secours qui a déjà été « Oh, voilà la Science ! Lais- de santé, demande à être aler- cer des dents à la maison :
fort utile au CHU Pellegrin : sons-la passer ! » taquinent tée si des médicaments vien- « Mon compagnon est inquiet
depuis le début systématiquement les équi- nent à manquer. Il va notam- pour moi et nos enfants », ex-
de l’épidémie, toutes pes lorsque Renaud Prevel ment falloir économiser plique-t-elle, sous ce masque
les attaches des grandes passe de chambre en cham- les curares — molécules utili- qui, les premiers jours la fai-
visières de protection bre. Cet interne est chargé sées pour relâcher les muscles sait suffoquer. Sera-t-elle
du personnel sont sorties… de prélever sang, crachats et faciliter les intubations — augmentée ? Aura-t-elle une
de l’imprimante 3D ! et selles pour faire avancer pour prévenir le risque de pé- prime ? Les regards des infir-
la recherche. nurie. Enfin, on aborde la dou- mières se croisent. Personne
Dans l’aile jaune, le docteur loureuse question des décès n’y croit. « Il y aura peut-être
Benjamin Clouzeau visite les Covid. « Il n’y a pas de rites re- un geste, mais rien de signifi-
malades dits « de Mulhouse ». ligieux possibles, explique catif », dit en haussant les
Il y a deux semaines, un Sandrine Halluin avec beau- épaules un élève infirmier.
A330 de l’armée de l’air les coup de douceur. C’est très dur En France, une seule journée
a évacués de leur région en et cela va rendre encore plus en réanimation coûte environ
grande tension vers la Giron- dur le deuil des familles. » 3 000 € par patient.

twipe_ftp
Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020
5
5

« Si c’était à refaire,
je n’hésiterais pas »
IL N’A PAS FALLU plus de tren- gé léger jusqu’à Nancy. Le len-
te secondes à Léo pour donner demain, il faut faire le chemin
sa réponse. Volontaire ? Evi- inverse avec à bord du train,
demment ! Cet infirmier de les patients intubés et ventilés.
28 ans, dont trois aux urgen- Les voitures du bas ont été
ces du CHU de Bordeaux (Gi- transformées en véritables
ronde), a fait partie d’un convoi unités de réanimation. Les
de malades du Covid-19 étages, en immenses réserves
depuis l’Alsace jusqu’à la Nou- de matériel médical.
velle-Aquitaine, pour l’heure « Un incroyable travail

20 h 30, «Je vais


devoir intuber »
Les médecins rassurent le
septuagénaire, lui disent — à
tion de secours pour amélio-
rer leur oxygénation. Les
Léo, infirmier de 28 ans
aux urgences de Bordeaux
(à gauche), a participé
moins touchée par l’épidémie.
Si un nouveau train sanitai-
re est arrivé vendredi soir,
d’équipe s’est mis en place,
notamment avec la Croix-
Rouge, raconte Léo. Il fallait
Quand Claude*, 79 ans, est juste titre — qu’il est bien voir ainsi est perturbant. à un rapatriement sanitaire avec 24 patients, lui a fait par- être vigilants sur la stabilité
arrivé dans le service en dé- entouré. Puis, ils l’endorment Pourtant, au moins 98 % gué- de malades de l’est tie de celui du week-end pré- des patients, l’oxygène dont ils
but d’après-midi, il s’expri- pour lui poser la sonde qui riront du Covid-19. Ils s’en de la France jusqu’à la Gironde. cédent. « C’est très particulier avaient besoin, le bon fonc-
mait assez aisément. « Après suppléera ses poumons le relèveront, abîmés mais comme rapatriement, une tionnement des machines…
deux jours où elle était inten- temps qu’ils se requin- debout. Comme René, qui opération d’ampleur avec des C’était fatigant, on avait très
sive, la fièvre est redescendue quent. Une heure plus tard, nous a déjà donné rendez- personnes dans un état gra- soif mais tout le monde était à
mais ce matin, je manquais le docteur Clouzeau arpente vous dans son village avec ve », explique-t-il. son poste. » Sept heures plus
d’oxygène », décrivait alors ce le couloir dont la profondeur des vignes et un petit château. Son TGV est parti le samedi tard, les malades sont à bon
père de trois enfants, plus est accentuée par l’obscuri- « Vous pouvez m’appeler matin de Bordeaux. « Notre port pour rejoindre les hôpi-
préoccupé par un éventuel té. Un malade doit être mis quand je serai remis sur pied ! équipe avait 8 patients à aller taux qui vont prendre soin
développement de symptô- en « DV », en décubitus ven- Vous verrez, ma vraie voix n’a chercher, nous avons donc d’eux. « Si c’était à refaire, je

’’
me chez son épouse que par tral. Allongé sur le ventre, tout rien à voir avec celle enrouée préparé 8 matelas coquille, n’hésiterais pas une secon-
sa propre santé. Quelques simplement. Cinq infirmières, que vous entendez. » gonflables et très durs pour le de », lance Léo. Quand nous
heures plus tard, le téléphone Marine, Maryline, Laëtitia, FLORENCE MÉRÉO (TEXTES) transport, 8 respirateurs, lui demandons s’il aura une
de Benjamin Clouzeau son- Sophie et Elodie, l’aideront ET PHILIPPE DE POULPIQUET Il y a parfois 8 scopes (NDLR : un moniteur prime, ses yeux s’écarquillent :
ne : « Je vais devoir intuber », dans cette tâche complexe. (PHOTOS) des pas en avant, de surveillance)… » détaille le « Je n’en sais rien du tout, je
prévient l’interne face à la Beaucoup de patients pas- puis en arrière jeune homme. Autant dire que n’ai pas demandé. J’ai fait mon
dégradation de sa respiration. seront la nuit dans cette posi- * Le prénom a été changé. LE DOCTEUR BENJAMIN CLOUZEAU les urgentistes n’ont pas voya- job, c’est tout. » FL.M.

SOUTENONS LES FILIÈRES FRANÇAISES


AVEC LE TICKET E.LECLERC SOLIDAIRE.
#onatousunroleajouer DU 6 AU 11 AVRIL

Cette semaine, nous défendons l’agneau français ainsi que les salades de
ket E.Lecle
production française. Pour que ces produits savoureux soient accessibles à Tic solidaire rc

tous, profitez du Ticket solidaire, un bon d’achat de 20 % en Ticket E.Leclerc


financé par nos magasins.
20%
av
ec
la C ar te*
*
GALEC – 26 Quai Marcel Boyer – 94200 Ivry-sur-Seine, 642 007 991 RCS Créteil.

SUR LES SALADES* ORIGINE FRANCE


ET
SUR LL’AGNEAU
AGNEAU ORIGINE FRANCE.

DÉFENDRE TOUT
* Au rayon Fruits et Légumes et en sachet. CE QUI COMPTE POUR VOUS.
** Offre réservée aux porteurs de la carte E.Leclerc. Voir conditions en magasin, Drive et Leclerc Express participants.

twipe_ftp
6
6 Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020

SOCIÉTÉ CRISE DU CORONAVIRUS

La chloroquine, les Français y croient !


Selon un sondage que nous révélons, une majorité d’entre nous pensent que cet antipaludéen
agit contre le Covid-19, alors qu’on attend toujours les résultats des essais cliniques.
* Méthodologie : étude Ifop pour
D’après vous, ce protocole à base de chloroquine Labtoo réalisée par Internet du
est-il un traitement eicace contre le coronavirus ? 3 au 4 avril 2020 auprès
d’un échantillon de 1 016 Français
âgés de 18 ans et plus.
OUI NON
59 % 20 %
A vos yeux, à l’heure actuelle,
les pouvoirs publics
soutiennent-ils... ?
Base : personnes
ayant déjà entendu
21 % Suisamment
parler de la chloroquine, Pas suisamment
soit 98 % de l’échantillon.
Ne sait pas En
Aujourd'hui, en France, seuls les médecins hospitaliers, à titre dérogatoire,
Les travaux de recherche
sur le coronavirus
0
45 %
20 40 60
55 %
80 100
BREF
peuvent prescrire ce traitement. Les médecins de ville ont de leur côté
interdiction de proposer la chloroquine à leurs patients atteints du La recherche portée par
coronavirus. Personnellement, souhaitez-vous que sa prescription soit... ? les grands laboratoires 55 % 45 %
pharmaceutiques 0 20 40 60 80 100
DÉCÈS
Un médecin du Haut-
49 % 45 % Rhin est mort des suites
Elargie aux Elargie aux La recherche portée par
médecins patients les laboratoires publics 44 % 56 % du Covid-19, a annoncé
hier sa famille.
de ville ayant des 55 % (Institut Pasteur, etc.) 0 20 40 60 80 100
André Charon, 73 ans,
51 % symptômes Restreinte est le troisième
Restreinte légers du aux malades La recherche portée par
aux médecins virus du virus les plus les start-up spécialisées 40 % 60 % généraliste du
département tué par le
hospitaliers gravement atteints en biotechnologies 0 20 40 60 80 100
virus. Dans l’ensemble du
LP/OLIVIER CORSAN. LP/INFOGRAPHIE. SOURCE : IFOP POUR LABTOO.
pays, au moins sept
médecins ont été
PAR CHRISTINE MATEUS d’entre eux (59 %) estiment teur du pôle politique à l’Ifop. nes hospitalisées est particu- guéri du Covid-19 contient les victimes de l’épidémie.
que cet antipaludéen est effi- Le succès fulgurant de lièrement bas. A partir de là, anticorps que leur organisme
À MOINS d’être confiné dans cace contre le coronavirus. la pétition lancée vendredi il faut se décider. La respon- a développés. Ces anticorps MASQUES
une grotte, tout le monde a eu « Cette croyance, en par- par l’ancien ministre de la sabilité politique est de faire pourraient aider les patients Airbus a acheminé ce
vent d’un protocole à base tie contestée par des experts Santé Philippe Douste-Blazy des choix et, en particulier, en en phase aiguë de la maladie à week-end quatre millions
d’un dérivé de chloroquine parisiens, cristallise un cliva- en faveur de l’assouplisse- temps de crise. » n lutter contre le virus », confir- de masques depuis la
utilisé pour traiter des pa- ge Sud-Nord. C’est en effet ment des possibilités de pres- me l’Assistance publique-Hô- Chine, dont une partie
tients atteints du Covid-19. autour de la zone de Mar- cription de l’hydroxychloro- pitaux de Paris (AP-HP). pour la France. Tandis
Tous ? Quasiment. Selon une seille, où est basé l’institut du quine ne viendra pas « Les prélèvements ciblés que le débat sur la
étude de l’Ifop pour Labtoo*
que nous révélons en exclusi-
vité, 98 % des Français ont
entendu parler de ce traite-
professeur Raoult, que la
croyance est la plus forte.
C’est presque un élément de
fierté régionale », précise
contredire cette analyse. Le
texte titré « #NePerdonsPlus-
DeTemps ! » frôlait hier soir
les 200 000 signatures. « Ce
TRAITEMENTS par l’EFS débuteront le mardi
7 avril (demain) dans trois ré-
gions (Ile-de-France, Grand-
Est, Bourgogne - Franche-
disponibilité et leur
usage continue de faire
rage, le ministre de la
Santé, Olivier Véran, a
ment défendu par le profes- François Kraus. n’est pas un brûlot politique Comté) auprès de premiers précisé que la France en
seur Didier Raoult, directeur mais un appel pour laisser Plasma, ver malades français guéris du avait commandé près de
de l’Institut hospitalo-univer- Une croyance aux médecins hospitaliers la marin, cordon Covid-19. » Les donneurs de- deux milliards à Pékin.
sitaire Méditerranée Infection plus ancrée dans le Sud décision d’en donner aux pa- vront être rétablis depuis au
à Marseille (Bouches-du- Il note qu’un quart de ceux qui tients en leur âme et cons- ombilical…, moins 14 jours. Soixante pa- DÉPISTAGE
Rhône).
D’ici à la fin de la semaine,
partagent cet espoir soutien-
nent aussi la thèse complotis-
cience », insiste-t-il.
« L’étude Discovery dont
les autres pistes tients seront inclus dans l’es-
sai clinique qui se déroulera
Les laboratoires qui ne
sont pas habilités en
les résultats de plusieurs étu- te selon laquelle le virus a été nous attendons les résultats ÉVOQUÉE pour ses propriétés dans différents hôpitaux de temps normal à réaliser
des internationales, dont Dis- fabriqué dans un laboratoire. est menée auprès de patients antivirales et testée dans le l’AP-HP. La moitié bénéficiera des actes de biologie
covery, essai clinique europé- « On constate que les extrê- dont les symptômes sont cadre de nombreux essais de l’apport en plasma-conva- médicale, comme
en chargé d’évaluer quatre mes croient davantage que graves. Or, nous savons déjà thérapeutiques, la chloroqui- lescent. les laboratoires
molécules contre le Covid- les autres à l’efficacité du trai- que le traitement ne marche ne n’est pas la seule à être une L’AP-HP est aussi à l’origine départementaux
19 parmi lesquelles la fameu- tement. Mais cette majorité pas dans ces cas-là », déplore piste pour lutter contre le Co- de l’essai Stroma-Cov2 pour ou vétérinaires, pourront
se hydroxychloroquine, de- ne peut pas être réduite à cela. Philippe Douste-Blazy. Il vid-19. Dès demain démar- traiter des patients intubés. Il « participer à l’effort
vraient être connus. Ce n’est pas que ça ! Cet es- énumère : « Existe-t-il des re Coviplasm, un essai clini- consiste en trois administra- national de dépistage »
« Nous avons rarement vu poir touche toutes les catégo- essais cliniques parfaits ? que visant à mesurer tions de cellules dites stroma- du virus, a confirmé ce
un taux de notoriété aussi éle- ries de la population. Des Non ! Existe-t-il un danger l’efficacité de la transfusion de les mésenchymateuses de week-end le ministère de
vé pour un traitement, recon- classes populaires aux plus particulier avec ce médica- plasma de patients. cordon ombilical, répétées la Santé. La gendarmerie
naît François Kraus, directeur diplômés », insiste le direc- ment que l’on connaît depuis C’est la professeure Karine toutes les 48 heures. Ces cel- et la police scientifiques

a
du pôle politique à l’Ifop. Avec cinquante ans ? Non ! Ne Lacombe, cheffe du service lules ont notamment des pro- ont aussi leurs appareils
le confinement, les Français peut-on pas regarder ce qui des maladies infectieuses et priétés anti-inflammatoires. d’analyse au service
sont davantage devant leurs est fait ailleurs ? » tropicales de l’hôpital Saint- Enfin, un ver marin (l’aréni- des hôpitaux.
écrans, sur les sites d’infor- « Nous ne sommes pas le Antoine, à Paris, qui dirigera cole) pourrait apporter da-
mation qui réalisent des au- seul pays à avoir des sociétés ces travaux, menés en parte- vantage d’oxygène aux mala-
diences exceptionnelles, et il savantes et le protocole est nariat avec l’Institut national des du Covid-19 qui souffrent
y a le bouche-à-oreille aussi. déjà autorisé en Italie, au de la santé et de la recherche de difficultés respiratoires.
Tout cela fait que le débat sur Nous avons rarement Portugal, au Maroc, aux Etats- médicale (Inserm) et l’Etablis- L’Agence nationale de la santé
la chloroquine n’est plus res- vu un taux de Unis, poursuit-il. En médeci- sement français du sang et du médicament a en effet
treint à la sphère scientifique notoriété aussi élevé ne, nous avons malheureuse- (EFS). Objectif : transférer donné son accord pour des
et politique. » En effet, les pour un traitement ment un juge de paix qui est l’immunité de patients réta- essais thérapeutiques impli-
Français ont aussi un avis sur FRANÇOIS KRAUS, DIRECTEUR le taux de mortalité. Or, à blis à des malades. « Le plas- quant une molécule tirée de
la question et une majorité DU PÔLE POLITIQUE À L’IFOP Marseille, celui des person- ma des personnes qui ont son hémoglobine. C.M.

twipe_ftp
Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020
7
7

GETTY ISTOCK
Confinement : gare au relâchement !
Les Français commencent à prendre des largesses avec les mesures prises par le gouvernement
il y a trois semaines, comme nous l’avons constaté à Paris, Marseille, Lyon et Royan.
PAR FRÉDÉRIC GOUAILLARD, AVEC nade autorisée. Sur les bords sent avoir passé plusieurs
CATHERINE LAGRANGE (À LYON), du canal de l’Ourcq, au Troca- heures dehors. « C’est vrai
MARC LERAS (À MARSEILLE) ET
FABIEN PAILLOT (À ROYAN) déro ou même sur les qu’il y a du relâchement,
Champs-Elysées, les policiers reconnaît la mère de famille.
« MESSIEURS, vous ne pou- sont en nombre pour vérifier Mais là, c’est trop tentant et on
vez pas rester en position sta- les autorisations, usant de fer- commence vraiment à étouf-
tique. Vous devez reprendre meté et de pédagogie. En une fer. » Les contrôles ? « On n’a
votre balade ou nous serons heure, à Montmartre, aucun jamais vu la police ici », assu-
obligés de vous verbaliser. » PV, mais beaucoup de recom- re-t-elle, confiante.
Perchés sur leurs chevaux, mandations. « On utilise A Marseille (Bouches-du-
les deux fonctionnaires de la même des drones pour cou- Rhône), c’est à peine mieux.
garde républicaine ne laissent vrir les bois de Boulogne et de « Il y a beaucoup plus de voi-
pas vraiment le choix aux flâ- Vincennes », explique un tures sur les chemins qui mè-
neurs venus prendre le soleil fonctionnaire. nent à la colline, les gens sor-
sur les bancs ou les marches tent plus ce week-end »,
de la basilique Montmartre Un effet météo… constate Christian, un habi-

LP/PHILIPPE LAVIEILLE
(Paris XVIIIe). Hier après-midi, Même constat dans les autres tant d’Allauch, une commune
alors que le thermomètre flir- grandes villes de France, où en périphérie de la cité pho-
te avec les 24 oC dans la capi- l’effet de la météo sur le res- céenne. En bord de mer, les
tale, ils sont une cinquantaine pect du confinement s’est dé- plages restent interdites mais
de « confinés » à profiter d’un jà fait ressentir. A Lyon (Rhô- les joggeurs se multiplient. Paris (XIXe), hier. Les familles
instant de relâche sans pen- ne), dans le quartier de la arriver : ce n’est pas le jeu du te-Maritime). Habituellement et promeneurs étaient nombreux
ser défier la règle. Croix-Rousse, les familles lé- … sauf sur le littoral chat et de la souris, c’est le jeu bondée sous le soleil printa- à prendre le soleil sur les bords
Alors que Martin Hirsch, le zardent et prennent le soleil. atlantique de la mort et de la vie ! » nier, la cité balnéaire ressem- du bassin de la Villette.
patron des Hôpitaux de Paris, Les enfants courent partout, « Un peu partout, il y a cette La palme du civisme re- blait hier à… une île déserte.
a déploré « trop de monde jouent au ballon ou font du tentation de sortir, confirme le vient aux habitants du littoral Les quelques promeneurs
dans les rues, trop de flâneurs, vélo. Les parents discutent préfet de police, Emmanuel atlantique. La consigne a été croisés sur le littoral étaient
trop de promeneurs », ils entre eux, bouquinent ou font Barbe. Ces deux derniers globalement respectée à tous des résidents en quête de
étaient encore nombreux hier du sport. Anaïs, Martin et jours, les verbalisations ont Saint-Palais-sur-Mer, situé lumière et d’air frais à portée
à jouir de l’heure de prome- leurs deux enfants reconnais- augmenté. En Paca, la crise va aux portes de Royan (Charen- de domicile.

twipe_ftp
8
8 Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020

POLITIQUE CRISE DU CORONAVIRUS

La drôle de guerre d’Emmanuel Macron


Pas facile pour le président de la République de trouver le bon ton et le bon rythme
dans ses expressions depuis le début de la crise. Dans la majorité, certains s’en inquiètent.
PAR NATHALIE SCHUCK
(AVEC OLIVIER BEAUMONT)
Saint-Barthélemy-d’Anjou
C’EST UNE GROGNE qui mon- (Maine-et-Loire), le 31 mars.
te dans le cœur même de la Depuis fin février, le chef de
macronie : le président est-il à l’Etat s’est déplacé six fois (ici,
sa juste place dans la lutte dans une usine de masques).
contre le Covid-19, s’interro- « Sa parole s’use, il parle trop »,
gent certains de ses fidèles ? craint un habitué de l’Elysée.
Sa stratégie de communica-
tion, à la fois chef de guerre au-
dessus de la mêlée, façon Cle-
menceau, et au plus près du
terrain avec des déclarations
parfois techniques, étonne une
partie de ses proches. Quand
elle ne suscite pas une vraie
colère dans les rangs, où on le
juge peu audible. « Sa parole
s’use, il parle trop ! », redoute
un habitué de l’Elysée, alors Valérie Pécresse
que le chef de l’Etat s’est dé- annonce
placé six fois depuis fin février la commande
dans des hôpitaux, un Ehpad de 10 millions
ou une usine de fabrication de de masques
masques, mardi dernier, près supplémentaires
d’Angers (Maine-et-Loire).

AFP/LOÏC VENANCE

LP/JEAN-BAPTISTE QUENTIN
Une stratégie assumée
« La prochaine fois qu’il parle,
ce doit être pour dire des cho-
ses fortes. Qu’est-ce qu’il a été trouver sa place dans le dispo- est à la fois de « mettre l’Etat en lui qui, élu au suffrage univer- mères. Plus préoccupant pour
faire dans cette usine avec son sitif. Il est parti sur une fausse ordre de marche [et] d’accom- sel, doit être en grande proxi- l’exécutif, plusieurs enquêtes
masque sur le nez ? », fulmine piste avec la communication pagner la société dans l’épreu- mité avec nos concitoyens ». d’opinion montrent que les La présidente (Libres !)
un vieil ami. « Il n’est pas lui- de guerre, qui ne correspond ve [dans un moment digne des] Un membre du premier cercle Français, à une courte majori- de la région Ile-de-
même. Il n’est pas le général pas à la réalité. Cela crée un dé- périodes d’exception ». Proche ajoute : « Il est tout à la fois l’au- té, ne lui font pas confiance France était l’invitée,
de Gaulle », poursuit un com- calage entre un président qui d’Emmanuel Macron, la porte- torité et la proximité. Il est le pour affronter cette crise et hier, de l’émission
municant du gouvernement. est en guerre et un pays qui est parole du gouvernement, Si- bouclier de la nation. » sont convaincus qu’on leur a « BFM Politique »,
Un autre, sous couvert de chez lui, sans assez de matériel beth Ndiaye, abonde : son rôle Pour l’heure, la cote de po- dissimulé des éléments d’in- en partenariat avec
strict anonymat, se fait même pour assurer sa propre protec- est « à la fois de piloter la ré- pularité du président connaît formation. « On a dit aux gens « Aujourd’hui en
cinglant : « Son problème, c’est tion. Du coup, il apparaît un ponse, d’être dans l’anticipation de fait un net rebond, d’abord qu’il ne fallait pas mettre de France » - « le Parisien ».

a
qu’il adore les déguisements : peu satellisé à côté du discours de la sortie de crise et il est ce- dans son socle électoral (caté- masque, on leur a bourré le Valérie Pécresse a
en militaire, en aviateur, etc. Il très concret et très médical du gories aisées, retraités et élec- mou ! », reconnaît, à grand re- appelé les Franciliens
ne faudrait pas que les Fran- trio Philippe-Véran-Salomon. teurs de droite). Un réflexe gret, un macroniste historique. à rester chez eux en
çais finissent par croire qu’il Le président fait une drôle de mécanique de fusion autour dépit du beau temps,
s’est déguisé en président ! » guerre : il la fait tout seul. » de la figure du chef de l’Etat par Sur le terrain pour lutter contre le
C’est le choix du mot guerre, A l’Elysée, on assume à temps de crise ? Avant lui, Mit- Emmanuel Macron entend, coronavirus : « C’est les
prononcé à sept reprises dans 100 % cette stratégie, qui voit le terrand avec la guerre du Golfe pour sa part, continuer à se vacances, il fait beau,
son allocution télévisée du président réfléchir au « monde Il apparaît un peu en 1991, Jacques Chirac avec le rendre sur le terrain. Il a défini ne cédez pas à la
16 mars, qui pose question, no- de demain » tout en décro- satellisé à côté non à celle d’Irak en 2003, Ni- une dizaine de déplacements tentation, restez au
tamment. « C’est un fléau, pas chant son portable pour som- du discours très colas Sarkozy en 2008 face à potentiels, dans lesquels il pio- maximum chez vous »,
une guerre », corrige un ancien mer le PDG de la Poste de rou- concret et très médical la crise financière et François che au gré du message qu’il a-t-elle insisté, alors
du palais. Patron de l’agence v r i r s e s b u re a u x . « Il s e du trio Philippe- Hollande avec les attentats de veut délivrer, en décidant sou- que le soleil fait craindre
MCBG Conseil, Philippe Mo- démène et se démultiplie sur Véran-Salomon 2015 avaient tous connu des vent à la dernière minute, à un relâchement dans
reau-Chevrolet résume tous les fronts », explique un PHILIPPE MOREAU-CHEVROLET, regains importants dans les l’instinct, tant la situation est le respect des mesures
l’équation : « Il n’arrive pas à stratège, pour qui sa mission PATRON DE L’AGENCE MCBG CONSEIL sondages, mais toujours éphé- mouvante. « Dans ce moment, de confinement.
il faut être agile », a-t-il confié à Valérie Pécresse a aussi
des proches. L’un d’eux dé- annoncé que la région
fend : « On le verrait cloîtré à allait commander
l’Elysée ou seulement dans des 10 millions de masques
réunions, les Français pour- supplémentaires
raient légitimement se deman- en plus des 20 millions
der ce qu’il fait de ses journées. déjà achetés. Elle
On nous demanderait alors s’il
Les informés de franceinfo n’est pas malade ! »
Quant à sa prochaine inter-
a précisé que 6 millions
ont déjà été livrés et
distribués en priorité
de Jean-François Achilli vention télévisée, elle ne serait
à ce stade pas calée. « Quand
aux personnels
soignants et « pour
du lundi au vendredi de 20h à 21h on y verra plus clair sur les ef- moitié […] aux maires,
fets du confinement sur la aux départements,
courbe », du nombre de per- qui gèrent toutes
sonnes contaminées, précise les solidarités
son entourage. A ce stade, de proximité ».
achève un intime du prési-
dent, « nous sommes dans un
chaque lundi avec faux plat, dans un moment qui
est peut-être le plus difficile
pour les Français ».

twipe_ftp
Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020
9
9

GETTY ISTOCK
Les religieux « coronasceptiques » font de la résistance
Partout dans le monde, les fondamentalistes s’opposent aux mesures
de confinement. Et compliquent la tâche des autorités de santé.
PAR PHILIPPE MARTINAT dent Jair Bolsonaro), a déclaré treprises qui ont besoin de pani Maharaj, qui a préféré of-
lors d’un de ses sermons de- continuer leur activité pour frir un verre d’urine de vache
IL Y A DE LA DIABLERIE dans vant une foule de fidèles à Rio : assurer leurs ressources. Mais (animal sacré) à une représen-
le coronavirus. C’est une évi- « Nous croyons au pouvoir de elles s’appuient aussi sur une tation démoniaque du virus
dence, du moins pour les fon- la prière. C’est notre arme. » idéologie, selon laquelle afin de l’« apaiser ». A Colom-
damentalistes religieux sous Pas question pour eux de fer- les croyants sont protégés bo, au Sri Lanka, un temple
tous les cieux. Des Etats-Unis mer les lieux de culte. Soute- par Dieu. » Aux Etats-Unis bouddhiste a fait asperger
au Pakistan, du Sri Lanka à nus par Bolsonaro, ils se heur- une quinzaine d’Etats autori- d’eau bénite la ville depuis des
Israël en passant par l’Inde tent néanmoins de plus en sent encore les rassemble- hélicoptères…
et le Brésil — la liste est loin plus dans ce pays fédéral aux ments religieux. Les autorités des pays mu-
d’être exhaustive —, les mesu- gouverneurs des Etats. sulmans essayent également
res de confinement pour lutter 100 000 fidèles d’imposer des mesures. Mais
contre le Covid-19 se heurtent En Floride, églises rassemblés au Pakistan le Pakistan n’a pu empêcher
souvent à l’intransigeance et synagogues classées En Israël, les ultraorthodoxes le mois dernier un gigan-
(ou l’incompréhension) de activités essentielles se sont d’abord opposés aux tesque rassemblement du
certains responsables chré- En Floride, aux Etats-Unis, le mesures de confinement du mouvement Tabligh de…
tiens, musulmans, juifs, boud- pasteur Rodney Howard- gouvernement de Benyamin 100 000 personnes près de

EPA-EFE/ABIR SULTAN
dhistes, etc. Browne, grand supporteur Netanyahou. « C’était plus une Lahore où le virus s’est diffu-
Vade retro coronavirus ! Le évangéliste de Donald Trump, question d’ordre politique et sé… Le ministre de la Santé a
brésilien Edir Macedo Bezer- a été brièvement arrêté il y a sociologique que religieuse, dénoncé « l’entêtement du
ra, fondateur de l’Eglise uni- une semaine car il refusait lui car l’un des principes du juda- clergé ». A l’inverse, le prési-
verselle du royaume de Dieu, aussi de fermer les portes aux Jérusalem (Israël), le 30 mars. Des juifs ultraorthodoxes, opposés ïsme est que lorsqu’une prati- dent sénégalais, Macky Sall, et
une puissante organisation fidèles de sa mega-église. Le au confinement, ont été interpellés aux abords d’une synagogue. que religieuse met en péril des Mohammed VI, le roi du Ma-
évangéliste, attribue la pandé- gouverneur républicain de la vies il faut la suspendre. Au roc, ont su convaincre en
mie à une alliance entre « Sa- Floride, Ron DeSantis, a volé à évangélistes, particulièrement l’universitaire canadien André bout de dix jours, ils ont com- amont les religieux de la né-
tan, les médias et les intérêts son secours en incluant les les pentecôtistes et les néo- Gagné. Pour ce spécialiste des pris et fermé les synagogues, cessité de fermer provisoire-
économiques ». Son collègue églises et synagogues parmi charismatiques, affirment que fondamentalistes religieux en mais c’était trop tard. » ment les mosquées. « Allah
Silas Malafaia, leader des As- les activités essentielles pou- c’est le diable qui envoie la Amérique du Nord, « les Egli- Même résistance en Inde de est dans toutes nos maisons »,
semblées de Dieu Victoire en vant rester ouvertes durant pandémie pour contrecarrer ses du courant évangélique la part de certains leaders a expliqué un imam pour jus-
Christ (et grand ami du prési- l’épidémie…« Certains leaders les plans de Dieu », explique fonctionnent comme des en- bouddhistes comme Chakra- tifier la prière à domicile.

ENTREPRENEURS,
ON NE VOUS LÂCHERA PAS,
GARDEZ LE CAP !
BPIFRANCE ET VOTRE RÉGION ÎLE-DE-FRANCE AVEC VOUS

DES PRÊTS SANS GARANTIE


DE 10 000 À 15 MILLIONS
POUR VOTRE TRÉSORERIE
RCS 507 523 678

CONTACTEZ VOTRE CHARGÉ D’AFFAIRES BPIFRANCE OU DÉPOSEZ VOTRE NUMÉRO DE MOBILE SUR BPIFRANCE.FR
*Sous réserve des conditions d’éligibilité et de l’étude de votre dossier

twipe_ftp
10
10 Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020*

POLITIQUE CRISE DU CORONAVIRUS

Aux Etats-Unis, les courbes s’affolent En


Plus de 325000 malades, près de 9000 morts, 10 millions de nouveaux chômeurs. BREF
Les chiffres révèlent les lourdes conséquences sanitaires et sociales de l’épidémie.
PAR JULIE CLORIS

ILS S’ENFONCENT. Sur tous


Covid-19 : nombre de décès aux Etats-Unis... LES RÉPUBLICAINS
Le patron des députés
depuis le 29 février
les fronts, les Etats-Unis es-
suientde plein fouet la crise du
4 159 8 910 LR, Damien Abad,
considère que le
3 565 8 407 8 000
coronavirus. Hier, 326 874 cas gouvernement est en
confirmés et 8 910 morts
3 000 2 935 partie responsable d’une
étaient recensés dans le pays, 2 373 7 087 forme de relâchement
selon le décompte du centre 2 000 1 941 du confinement dans
d’études sur le coronavirus de 1 550 certains territoires.
l’université Johns Hopkins
1 000
... et dans l’Etat 1 218 5 926 6 000
« Le mot déconfinement
(Maryland). « Ce sera proba-
blement la semaine la plus du-
de New York 527
a été prononcé trop tôt »
par le Premier ministre,
re, a déclaré Donald Trump 0 0 210 4 757 selon l’élu de l’Ain qui
lors d’un briefing à la Maison- 29 février 2020 24 mars 5 avril 2020 s’exprimait hier lors du
4 000
Blanche samedi soir. Il va y « Grand Rendez-vous »
avoir beaucoup de morts. » AK
Etat de New York 3 873 Europe 1 - CNews -
L’administrateur fédéral des 19,4 millions 2 978 « les Echos ». « Il faut
Services de santé publique, Je- d’habitants éviter les injonctions
rome Adamsa, lui parle « d’un 2 467 contradictoires qui
moment comme Pearl Harbor, ÉTATS-UNIS 2 026 2 000 peuvent renforcer
comme le 11 septembre, sauf 333 millions 1 581 l’indiscipline ici ou là »,
1 209

AFP/BRYAN R. SMITH
que ce ne sera pas localisé, ce d’habitants alors que les vacances
sera dans tout le pays ». 706 scolaires ont débuté.
1er cas 307
New York pas encore 0 LA FRANCE INSOUMISE
prêt pour affronter le pic 29 février 2020 21 mars 5 avril 2020 New York (Etats-Unis), hôpital de Brooklyn, samedi. Le nombre Jean-Luc Mélenchon
Dans le détail, l’Etat du Michi- SOURCE : UNIVERSITÉ JOHNS HOPKINS. LP/INFOGRAPHIE. de victimes est tel que des camions frigorifiques servent de morgue. s’est dit hier, sur RTL, très
gan comptait 14 225 patients réticent à la validation du
infectés ; la Californie, 13 904 ; les professionnels de santé. roport JFK et que l’Etat de York, les gouverneurs démo- les ménages à faibles revenus bac par le contrôle
la Louisiane, 12 496 ; et la Flori- « Nous n’avons pas encore at- l’Oregon devait en livrer 140. crates de Louisiane, d’Illinois et les classes moyennes en- continu. « Je n’aime pas
de, qui a décrété il y a peu le teint le pic [de l’épidémie], mais Donald Trump, lui, a annoncé et du Michigan, des Etats du- dettées, des millions d’améri- cette mesure »,
confinement, 11 545. Mais l’in- on s’en rapproche », a prévenu qu’un millier de médecins et rement touchés, ont appelé cains à peine remis de la crise annoncée vendredi par le
quiétude est vive dans l’Etat de Andrew Cuomo. Il a estimé un infirmiers militaires allaient hier à un plan d’action fédéral des subprimes de 2008. ministre de l’Education
New York, épicentre de l’épi- délai de quatre à quatorze être déployés à New York pour harmoniser les mesures Le mois de mars, avec nationale. « Le bac en
démie avec 114 690 person- jours avant d’espérer un ralen- pour aider à lutter contre le vi- de précaution. 701 000 emplois détruits, a contrôle continu, ça veut
nes qui ont été ou sont tou- tissement des contaminations, rus, sans préciser où ils se- mis fin à plus de huit années dire qu’il aura une valeur
chées par le Covid-19. Hier, le jugeant que le système hospi- raient affectés. « Ils vont à la Un coût social lourd de création continue. Le taux différente suivant
gouverneur démocrate de cet talier new-yorkais n’était pas guerre, ils partent pour une Comme toutes les guerres, de chômage, tombé en février l’établissement,
Etat déclarait qu’en vingt-qua- encore prêt pour affronter le bataille à laquelle ils n’ont ja- celle-ci aura des conséquen- à 3,5 % (le niveau le plus bas en les enseignants »,
tre heures 594 décès supplé- pic. Parmi les besoins les plus mais vraiment été préparés », ces économiques et sociales cinquante ans), est brutale- a poursuivi l’ancien
mentaires (contre 630 la criants : les respirateurs, indis- a dit le président. Quelques dramatiques. Dans un pays li- ment remonté à 4,4 % vendre- professeur et
veille) ont été enregistrés, ce pensables à la survie des mala- heures plus tôt, le maire de la béral où l’Etat providence di. Et l’addition devrait encore ex-ministre délégué
qui portait à 4 159 le nombre de des les plus atteints. Big Apple, Bill de Blasio s’était n’existe presque pas, la pandé- s’alourdir, puisque ce bilan à l’Enseignement
morts pour l’Etat, dont 2 624 Le gouverneur a annoncé exprimé : « Nous avons besoin mie a jeté instantanément n’inclut pas les deux dernières professionnel.
pour la ville de New York. que 1 000 respirateurs offerts que 45 000 professionnels de dans la précarité des millions semaines, qui ont vu près de
Face à cette situation criti- par la Chine, notamment par santé rejoignent la lutte en de gens. Elle va aussi creuser 10 millions de nouveaux de-
que, le gouverneur a lancé un Jack Ma, fondateur d’Alibaba, avril et mai pour pouvoir nous davantage les inégalités socia- mandeurs d’emploi s’inscrire
appel à la mobilisation de tous devaient arriver samedi à l’aé- en sortir » .Au-delà de New les en frappant en premier lieu aux allocations chômage.

« Nous vaincrons », assure la reine Elizabeth II


L
e moment est histori- discipline et de détermi- est apprécié et que chaque a dix jours, a été hospitalisé
que. Pour la quatrième nation face à la pandémie. heure de votre travail achar- pour subir de nouveaux
fois depuis le début de « J’espère que, dans les an- né nous rapproche d’un re- examens. « Il s’agit d’une
son règne, il y a soixante- nées à venir, tout le monde tour à des temps plus nor- mesure de précaution »,
huit ans, la reine Elizabeth II pourra être fier de la maniè- maux », a-t-elle déclaré. précise le communiqué.
s’est adressée aux Britanni- re dont nous avons relevé ce Elizabeth II a remercié les
ques et aux nations du défi. […] Et ceux qui nous Boris Johnson Britanniques qui « restent à
Commonwealth dans une succéderont diront que les hospitalisé la maison, aidant ainsi à pro-
allocution télévisée, hier Britanniques de cette géné- Cette prise de parole excep- téger les plus vulnérables ».
soir. Vêtue d’une robe verte, ration étaient aussi forts que tionnellequi témoigne de Ce message intervient après
couleur d’espoir, la souverai- les autres. » la gravité de la crise du que les autorités du pays
ne a encouragé la popula- Enregistrée au château nouveau coronavirus au ont menacé de durcir le
tion à faire preuve d’auto- de Windsor où résident Royaume-Uni, où l’épidémie confinement s’il était
PRESS ASSOCIATION IMAGES/MAXPPP/JACOB KING

depuis le 19 mars la reine et poursuit son accélération bafoué, face aux nombreux
son époux, l’allocution d’Eli- (près de 5 000 morts, selon promeneurs sortis profiter
zabeth II était entrecoupée le dernier bilan). Dans ce de la météo ensoleillée.
d’images de soignants. « Je contexte, hier soir, Downing « Nous vaincrons, et cette
En suis sûre que la nation se
joindra à moi pour vous as-
Street a fait savoir que Boris
Johnson, le Premier ministre
victoire sera celle de chacun
d’entre nous », a assuré
Image surer que ce que vous faites testé positif au Covid-19 il y la reine. J.P.

twipe_ftp
Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020
11 Parisien 11
11 LUNDI 6LeAVRIL 2020 11

CRISE DU CORONAVIRUS ÉCONOMIE

Où trouver les milliards d’euros pour sauver notre économie ?


Plans d’aide aux entreprises, chômage partiel… Pour financer les mesures d’urgence, l’Etat
emprunte massivement sur les marchés. Mais il faudra bien rembourser un jour ou l’autre…
PAR AURÉLIE LEBELLE
ET MATTHIEU PELLOLI du matériel médical… sans Evolution de la dette publique française 2020 s’attendent à une récession
compter les reports de char- en pourcentage du PIB violente qui touchera la Fran-
« IL N’Y A PAS D’ARGENT ma- ges sociales et fiscales accor- 2017 2019 ? ce dès cette année. « Nous
gique », lançait Emmanuel dés aux entreprises et qui re- 98,4 % 98,8 %(1) prêtera-t-on toujours avec des
Macron il y a tout juste un an à présentent, pour l’Etat, un 100 % 2015 taux intéressants, c’est impos-
2013 95,6 %
une infirmière du CHU de manque à gagner d’environ 93,4 % sible à savoir », s’inquiète un
Rouen (Seine-Maritime) qui 32 Mds€ rien que pour le 2011 fonctionnaire du Budget.
réclamait plus de moyens. mois de mars. 90 % 2009 87,8 % Hypothèse(2) de perte d’activité
Pas question alors pour le par branche par rapport à la normale Pas de hausse d’impôts
chef de l’Etat de remettre en L’Etat va devoir vivre 83 % envisagée
cause l’orthodoxie budgétaire à crédit - 89 % Construction Pour l’instant, promis, le gou-
80 %
de son gouvernement et de Mais quel est le montant pré- - 52 % Industries(3) vernement n’augmentera pas
sortir le chéquier. Mais depuis cis de la facture ? Au ministère Services marchands les impôts. Les récentes bais-
la mi-mars, ce vœu pieux a de l’Economie et des Finances, - 36 % ses de fiscalité ne sont pas
volé en éclats, et la règle euro- la direction du Budget ajuste 70 % 1. Estimation. - 14 % Services non marchands non plus remises en cause. Et
péenne des 3 % de déficit a été en permanence ses prévi- 2008 2. Au 26 mars 2020 (Insee). Agriculture et industries la suppression de la taxe d’ha-
mise de côté. sions. « Il est encore impossi- 3. Hors agroalimentaires. -4% agroalimentaires bitation pour les 20 % de mé-
68,8 %
En quelques jours, le gou- ble de chiffrer la note tant que - 35 % Total nages les plus aisés n’est pas
SOURCES : EUROSTAT, INSEE, COUR DES COMPTES. LP/INFOGRAPHIE
vernement a promis des me- l’on ne sait pas combien de « à l’ordre du jour », assure
sures d’aide aux entreprises temps va durer la crise, déplo- Gérald Darmanin.
et des dotations d’urgence : re un haut fonctionnaire. Pour quelques semaines l’est-il de- agricole. Il n’existe pas de ca- prendre si on a les moyens de Mais alors, qui paiera au fi-
1,7 milliard d’euros (Md€) en l’instant, on ne voit que la par- venu en quelques jours ? Ré- gnotte, le pays va vivre à cré- la rembourser, tempérait ré- nal ? L’an dernier, face à l’in-
mars pour le fonds de solida- tie émergée de l’iceberg… » ponse : grâce à la dette. « Le dit. Le déficit 2020 ira peut- cemment Gérald Darmanin, le firmière rouennaise, Emma-
rité dédié aux entrepreneurs, Seule certitude : la facture fi- gouvernement va emprunter, être jusqu’à - 7 %, - 8 %, - 9 %. ministre des Comptes publics. nuel Macron avait lancé : « Un
près de 14 Mds€ pour finan- nale sera vertigineuse ! il n’a pas d’autre solution, as- Jusqu’à ce que l’épidémie C’est notre cas, et c’est pour pays qui va vers les 100 % de
cer trois mois de chômage Mais « l’Etat paiera, quoi sure Jean-Paul Betbèze, pro- s’arrête. La dette, elle, pourrait cette raison que nous conti- dette rapportée à son produit
partiel à plus de 5 millions de qu’il en coûte », a dit Emma- fesseur d’économie et de fi- atteindre 150 % du PIB… » nuons à emprunter sur les intérieur brut, ce sont vos en-
Français, 4 Mds€ de dotation nuel Macron. Comment ce qui nances à l’université Paris-II, Mais, est-ce grave, doc- marchés à des taux très bas. » fants qui le paieront si ce n’est
exceptionnelle pour acheter était impossible il y a encore ex-chef économiste du Crédit teur ? « La dette peut se com- Problème, les économistes pas vous. »

twipe_ftp
12
12 Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020

SOCIÉTÉ CRISE DU CORONAVIRUS

Un ticket de caisse salé !


En raison du confinement, le budget courses des ménages grimpe en flèche. Pour préserver
le pouvoir d’achat de leurs clients, des enseignes ont décidé de bloquer le prix de certains produits.

REUTERS/ERIC GAILLARD
Fermeture des écoles
et télétravail obligent,
beaucoup de Français prennent PAR SYLVIE DE MACEDO cles, sauf pour certains fruits plus vrai encore pour toutes que les fournisseurs se con- ve ou livraison à domicile),
désormais tous leurs repas ET ODILE PLICHON et légumes. L’inflation est qua- ces familles dont les enfants centrent désormais sur la circuit star de cette période de
à domicile. Ce qui fait si nulle sur les produits de pouvaient bénéficier de la production des basiques, les confinement, ou les commer-
forcément monter l’addition. EN JETANT UN ŒIL à son ti- grande consommation d’après cantine gratuite. chaînes de production étant ces de proximité. Et peu im-
cket de caisse, lors de sa der- l’IRI, qui note surtout un chan- Par ailleurs, même si le saturées. » L’enseigne signale porte si c’est plus cher.
nière sortie dans son hyper gement des habitudes. Ferme- phénomène de surstockage aussi que « les opérations Autant dire que, dans cette
Carrefour, David, informati- ture des restaurants et des tend à diminuer, cette crainte promotionnelles demandent période, le pouvoir d’achat
cien, a failli s’étrangler. « J’en cantines oblige, les clients se de manquer pousse le con- du temps au magasin » (bali- des Français est mis à rude
ai eu pour 430 € ! » soupire sont reportés sur les achats de sommateur à acheter tou- sage, mise en avant, etc.) et épreuve. Encore plus avec la
ce papa de deux enfants, con- produits de grande consom- jours plus. « S’il voit des œufs « nous préférons nous con- fermeture des discounteurs
finé avec sa famille à son do- mation en grande surface : un ou de la farine, même s’il n’en centrer sur les missions plus généralistes (Action, Normal,
micile de Seine-et-Marne. report de l’ordre de 10 à 15 %. a pas besoin, il va quand mê- basiques comme le remplis- Noz, Babou ou Stokomani) où
Pour beaucoup, cette pério- « On est beaucoup plus nom- me en prendre, étant donné sage, l’encaissement », pour- les clients pouvaient faire le
de de confinement est syno- breux à la maison, avec deux qu’il est difficile d’en trouver », suit Franprix. plein de sucreries, de lessive
nyme d’explosion du budget ou trois repas quotidiens à explique Emily Mayer. ou de savon à prix réduit.
courses : d’après l’Institut IRI, prendre. Forcément, on achète Autre phénomène jouant Aller au plus près Leclerc et Intermarché l’ont
spécialisé dans l’analyse des plus », précise l’experte. sur l’addition globale : lors de même si c’est plus cher d’ailleurs bien compris.
données des produits de gran- leurs achats, les clients se Moins de promos, moins de Afin d’aider leurs clients, les
de consommation, le panier Plus de repas à la maison voient parfois contraints choix dans les rayons, plus de deux enseignes se sont enga-
moyen en hyper et supermar- et moins de promos d’acheter des produits plus gens à nourrir… Le consom- gées à bloquer le prix de plu-
ché a bondi de 89 % la semai- D’ailleurs, les économies réa- haut de gamme que d’habitu- mateur va aussi au plus rapide sieurs milliers de produits
ne dernière, alors même que lisées par ces particuliers qui de en raison du phénomène désormais. Ou, en tout cas, il (4 0 0 0 p o u r L e c l e r c e t
ces deux circuits ont enregis- ne déjeunent plus à l’extérieur des ruptures ponctuelles. Si préfère s’adresser au point de 10 000 pour Intermarché). De
tré une baisse de trafic de ne couvrent pas toujours les les pâtes classiques viennent vente qui lui donne l’impres- son côté, Carrefour vient aus-
47 % ! « On va moins dans les dépenses engendrées par ces à manquer, ils n’ont pas d’au- sion d’être le plus « en sécuri- si d’annoncer une mesure si-
gros points de vente mais les repas désormais pris à la mai- tre choix que de se reporter té ». Plus question de faire des milaire portant sur « 500 pro-

+89 %
C’EST LE BOND
chariots sont plus fournis »,
souligne Emily Mayer, experte
chez IRI. La preuve chez Sys-
tème U : alors que les visites
des clients sont de plus en plus
son. « Mon budget courses a
augmenté de 30 % ces quinze
derniers jours », raconte ainsi
Elisabeth, professeure et mè-
re de deux enfants, dont une
sur les marques premium.
A ce titre, la quasi-dispari-
tion des promotions en gran-
de surface n’aide pas à alléger
l’addition. Comme d’autres
kilomètres pour dénicher le
meilleur tarif. La chute de fré-
quentation des hypers (- 8 %
la semaine dernière), où les
prix peuvent être moins chers,
duits quotidiens de grandes
marques ».
Seule (petite) consolation
pour les Français : si les cour-
ses leur coûtent plus cher, ils
ENREGISTRÉ LA espacées, le panier moyen est adolescente de 16 ans, qui dé- enseignes, Franprix a réduit et l’assortiment plus important sont en revanche certains
SEMAINE DERNIÈRE passé de 40 à 80 €. jeunait à la cantine pour au maximum les offres pro- en témoignent. d’économiser sur leur budget
PAR LE PANIER Si la note est plus salée au- 3,20 € par jour. « Le repas à la motionnelles dans ses maga- Par peur de se retrouver au sorties, restaurant et carbu-
MOYEN EN SUPER jourd’hui, ce n’est pas forcé- maison me revient plus sins « pour éviter les phéno- milieu d’une foule, le client rant. De quoi équilibrer leurs
ET HYPERMARCHÉ ment à cause du prix des arti- cher », estime-t-elle. Et c’est mènes de rupture et parce privilégie l’e-commerce (dri- finances ? Pas sûr. n

twipe_ftp
Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020
13
13

GETTY ISTOCK
Depuis trois semaines,
le budget courses de Malika a doublé
Cette fonctionnaire de 50 ans craint de ne pas réussir à joindre
les deux bouts si la situation s’éternise.
PAR SYLVIE DE MACEDO ché pour le frais, raconte-t- disponibles, et c’est rarement repas au restaurant universi-
elle. Pour plus de sécurité, j’ai les moins chers. » taire. » Avec un « crédit im-
CONFINÉE à son domicile de décidé d’opter pour la livrai- Et de citer ainsi l’exemple mobilier important sur le
Colombes (Hauts-de-Seine) son à domicile en passant de l’eau : « Je ne fais pas con- dos », elle craint désormais
LP/OLIVIER CORSAN
avec sa fille, étudiante, Mali- par le site de Carrefour. » fiance à l’eau du robinet. d’avoir du mal à joindre les
ka a vu son budget courses Donc j’achète en bouteille. J’ai deux bouts. « Personne ne
exploser. « Avant le confine- Un choix plus limité dû commander de l’Evian, sait où on va ni combien de
ment, j’en avais pour 50 € la dans les rayons seule référence disponible à temps ça va durer. Ça m’in-

a
Une offre resserrée sur la production française et une demande accrue semaine. Aujourd’hui, c’est Et lors de ses deux comman- ce moment-là, et qui est déjà quiète beaucoup… »
de produits frais expliquent en grande partie la hausse des prix. minimum 100 € », soupire des en ligne, la note a vite assez cher. Mais comme il
cette fonctionnaire de 50 ans grimpé. « Sur les produits n’y en avait plus en bouteilles

ZOOM me Michel Biéro, le directeur


exécutif achats de Lidl.
Ces fortes différences de
prix s’expliquent à la fois par
dont le salaire net est d’envi-
ron 1 900 €.
Par peur de l’épidémie,
cette mère de famille a été
frais ou les fruits et légumes,
c’est déjà plus cher que ce
que je pouvais trouver au
marché. J’achète aussi plus
de 1,5 litre, on m’a proposé de
prendre des petites bouteilles
qui coûtent deux fois plus. »
Etre contrainte de manger
des coûts de production plus obligée de changer ses habi- que d’habitude — du riz, des à la maison plombe égale- Avant le confinement,
Pourquoi le prix élevés en France, mais aussi, tudes. « Avant, je faisais mes conserves — car j’ai peur de ment son budget. « J’avais j’en avais pour 50 € la
de certains fruits rappelle un distributeur ano- courses le samedi à Leclerc, ce qui va se passer. Mais sur- l’habitude de payer mes dé- semaine. Aujourd’hui,
nyme, par le fait « qu’en ce qui est très bon sur les pro- tout le choix est limité. On ne jeuners avec des titres restau- c’est minimum 100 €.
et légumes moment tout le monde veut mos, et le lendemain au mar- peut prendre que les produits rant et ma fille prenait ses MALIKA, FONCTIONNAIRE

explose des produits français ». Or,


l’offre tricolore est handicapée
DANS LEUR SUPER U de Lu- ces dernières semaines par la
çon, en Vendée, Marie-Reine pénurie de travailleurs saison-
et son mari ont vu flamber les niers pour faire les récoltes.
prix des fruits et légumes « En fait, globalement, les
vendus en vrac. « Il y a encore prix des fruits et légumes sont
quinze jours, le kilo de carot- quasiment stables depuis un
tes se vendait à 1,40 €. Mardi an, mais il y a de fortes diffé-
(NDLR : le 31 mars), il était à rences selon les produits »,
2,75 € », signale cette retrai- nuance Laurent Grandin, le
tée. Même constat pour les président de la filière Interfel,
poireaux ou les endives dont qui rassemble les métiers de
les prix ont parfois doublé. la filière fruits et légumes frais.
Ici dans un supermarché, là
sur les réseaux sociaux, plus Le coût du transport
loin chez un primeur, des cli- en cause
ents pointent la hausse des Le transport joue beau-
prix des fruits et légumes dont coup. Selon une enquête de
les ventes ont explosé en l’Ania (Association nationale
grande surface en raison de la des industries alimentaires), le
fermeture des marchés surcoût moyen actuel est esti-
(+ 31 %). Et si peu de distribu- mé à 16 %. « Notre transpor-
teurs le reconnaissent, la teur a relevé ses tarifs de 10 %,
question est suffisamment témoigne Michel Biéro. Or,
d’actualité pour avoir été lorsque le prix d’achat pro-
abordée entre le président de gresse, nous sommes obligés
la Fédération du commerce et de le répercuter en magasin
de la distribution (FCD), Jac-
ques Creyssel, et le ministre
de l’Economie, Bruno Le Mai-
du fait de l’obligation légale du
seuil de revente à perte. »
Dans un secteur où les im-
L A PERFECTION DANS
re. « A partir du moment où
nous avons décidé de donner
la priorité aux produits fran-
portations représentent 50 %
des ventes, certains produits
venus de l’étranger ont égale-
CHAQUE DÉTAIL
çais, plus chers, il y a sur ces ment vu leurs prix flamber.
produits d’inévitables haus- « L’offre de fruits et légumes
ses, cela fait partie de l’effort italiens ou espagnols s’est
collectif national », insiste Jac- restreinte. Du coup, comme la
ques Creyssel. demande devient trop impor-
tante, les tarifs s’envolent »,
De grosses différences détaille Laurent Grandin.
selon les produits A l’autre bout de l’échelle,
Un effort loin d’être négligea- les pommes, pommes de ter-
ble pour les ménages. Selon re, oranges et autres bananes,
les chiffres donnés par une ces produits stockables que Le nouveau XPS 13. Un touché exceptionnel grâce
enseigne à la FCD, la différen- l’on appelle « de garde », à son repose-poignets en ibre de verre, vous
ce, par exemple, entre une ont des prix stables sur un an. saurez qu’il est spécial dès le premier contact.
barquette de fraises françai- Tout le contraire des asperges,
ses et espagnoles est de 74 %. produits de saison par excel-
Même chose pour les toma- lence, qui ont vu leurs prix
Dell.fr/XPS
tes de chez nous… « Elles s’effondrer à cause de la fer-
s’achètent à 1,80 €, contre meture des restaurants et des En savoir plus gratuitement au 0801 800 001*
1,10 € pour leurs homologues marchés. Interrogé sur le su- © 2020 Dell Inc. ou ses iliales. Tous droits réservés. Dell, EMC et d’autres marques sont des marques
espagnoles, mais les clients jet, le ministre de l’Economie, de Dell Inc. ou de ses iliales. Dell S.A, Capital 1 782 769 € Siège Social 1 rond-point Benjamin Franklin
34000 Montpellier. France. N° 351 528 229 RCS Montpellier –APE 4651Z. Photos non contractuelles. Vitesse, sécurité, durabilité et design
les prennent quand même : Bruno Le Maire, a rappelé Dell n’est pas responsable des erreurs de typographie ou de photographie. *De 9h à 18h du lundi au
vendredi (Numéro gratuit). remarquable: le tout avec Windows 10.
pour eux, l’essentiel est de mercredi que tout abus sera
remplir leur chariot », confir- sanctionné. S.M. ET O.P.

twipe_ftp
14
14 Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020

FAITSDIVERS

GETTY ISTOCK
CRISE DU CORONAVIRUS

Stéphanie Cherbonnier
est à la tête de l’office
antistupéfiants, l’Ofast.
Stéphanie
Cherbonnier,
patronne du nouvel
office de lutte contre
la drogue, évoque les
effets du confinement
sur le trafic, mais aussi
la transformation
des organisations
criminelles en France.

SIPA/OLIVIER CORET
« L’approvisionnement en cannabis
s’est beaucoup tari »
PROPOS RECUEILLIS PAR
JEAN-MICHEL DÉCUGIS voie publique devient suspec- Plusieurs importantes saisies La cocaïne qui arrive en Fran- nelle, sans pour autant la dé- renseignement criminel afin
ET VINCENT GAUTRONNEAU te. Les vendeurs changent de cocaïne ont récemment ce est de plus en plus pure. Elle sorganiser. Dans chaque en- de cibler les plus gros trafi-
donc leur manière de tra- eu lieu en France… Comment est moins coupée car elle quête de haut niveau, on doit quants, mais aussi de déman-
PLUS DE TROIS TONNES à la vailler et peuvent utiliser le fret l’expliquez-vous ? transite par moins d’intermé- aussi se concentrer sur le volet teler les trafics au niveau local.
fin du mois de février dans le postal, la vente sur Internet, les En Europe, et en France parti- diaires… La pureté de la cocaï- financier, la structure de blan- C’est aussi pour cela que la
port de Marseille, 300 kg au livraisons à domicile… Ces culièrement, le prix de la coca- ne démontre l’évolution du chiment du réseau et le patri- gendarmerie et les douanes
même endroit en début de se- changements, nous les sur- ïne est de 30 000 ou marché et des organisations moine des trafiquants. La mis- sont intégrées à l’Ofast. Et au-
maine, 700 kg en janvier à veillons, car on ne peut pas ex- 35 000 € le kg (NDLR : contre criminelles en France, désor- sion de l’Ofast englobe aussi jourd’hui, on constate que l’on
Bordeaux, près d’une tonne en clure l’émergence de violen- environ 15 000 € aux Etats- mais capables de fonctionner ce volet financier et on s’ap- engrange de l’information qui
janvier entre Rungis et Genne- ces entre groupes criminels, Unis). C’est un marché inté- directement avec les produc- puiera sur l’expertise de nos génère des affaires. Même si
villiers. Avant le début du con- pour s’approprier le stock d’un ressant pour les trafiquants, teurs. Mais la cocaïne qui arri- partenaires, dont l’Office cen- parfois l’efficacité implique de
finement, plus de 100 millions rival ou récupérer des points avec un prix au gramme ve sur notre territoire n’est pas tral pour la répression de la la discrétion, la culture du se-
d’euros (M€) de cocaïne de deal de concurrents qui qui est habituellement de forcément destinée à la Fran- grande délinquance financiè- cret ne peut pas être érigée en
avaient été saisis en France n’ont plus rien à vendre… 70 € en France, et environ ce. Elle peut être dispatchée. re. Les stups, c’est ce qui rap- principe.
par les équipes de l’office an- 600 000 consommateurs. porte le plus d’argent. Le mar-
tistupéfiants (Ofast). Un pro- Les produits commencent Depuis deux ans, la quantité Vos saisies démontrent ché est évalué à 3 milliards Au sujet des affaires qui ont
duit, et c’est la nouveauté, donc à manquer ? de cocaïne qui entre en France donc que des organisations d’euros par an. Or seulement secoué l’OCRTIS, quelle est
principalement destiné au L’approvisionnement, notam- est en hausse. Il y a deux vec- criminelles françaises peuvent 10 % des avoirs criminels sont votre politique concernant
marché français, selon les ment en cannabis, s’est beau- teurs d’approvisionnement : le importer pour plusieurs saisis dans les enquêtes pour les indics et les livraisons
premiers éléments des en- coup tari. Les routes du Maroc portuaire, avec des malfai- millions d’euros de cocaïne ? trafics de stupéfiants (un peu surveillées ?
quêteurs. La contrôleuse gé- ont été fermées, les contrôles teurs très inventifs — à Bor- C’est évident, pour importer plus de 70 M€ en 2019), ce On continue de faire des li-
nérale Stéphanie Cherbonnier, routiers sont renforcés en Es- deaux, 700 kg étaient dissi- de telles quantités de cocaïne, n’est pas assez. L’objectif est de vraisons surveillées, mais
à la tête de ce nouvel office — pagne et en France. La résine a mulés dans du bois — ; et il faut des professionnels avec faire évoluer les méthodes dans un cadre juridique très
qui a remplacé en janvier plus de mal à remonter par les l’aérien, avec des mules de- une surface financière qui ras- d’investigation : lutter contre strict, validé et contrôlé par les
l’OCRTIS, désavoué après la filières classiques, même si le puis la Guyane. Ainsi, 2,4 t ont sure les producteurs sud- le trafic, mais aussi contre les magistrats depuis la loi de
mise en examen de son pa- fret routier continue à circuler. été saisies en 2018, soit 10 à américains, des capacités de réseaux de blanchiment. mars 2019 de programmation
tron en raison de ses liens Nous constatons une hausse 20 % de la cocaïne qui arrive stockage, des compétences pour la justice. Quant aux
troubles avec un indic —, évo- de près de 30 % à 40 % du prix en France. On estime que 10 % pour réceptionner la mar- On peut donc penser que ce sources, pour lutter contre les
que l’impact du confinement du kilo, et la barrette coûte dé- de la marchandise qui entre chandise, la distribuer. Il y a n’était pas le cas à l’OCRTIS, stupéfiants, c’est vital même si
sur le trafic et les modifica- sormais 15 à 20 €. Il faut toute- sur le territoire est saisie. donc des structures criminel- par ailleurs éclaboussé ce n’est pas suffisant. Le con-
tions récentes du marché de la fois se méfier car les trafi- les de haut niveau, mais elles par des scandales ? trôle de la gestion des indics a
cocaïne en France. quants innovent. L’autre nouveauté, ne sont pas forcément franco- Ce qui a présidé à la création été renforcé en 2019 : la Direc-
c’est la pureté de la cocaïne. françaises. On peut penser de l’Ofast, ce sont les affaires, tion centrale de la police judi-
STÉPHANIE Qu’en est-il de la cocaïne ? Que cela signifie-t-il ? que des Français sont alliés à bien sûr, mais surtout un ciaire a interdit aux chefs de
CHERBONNIER Le prix a bondi de près de d’autres groupes criminels. constat : beaucoup d’acteurs service de les gérer. En tant

’’
Quels sont les effets 30 % car l’approvisionnement luttaient contre les stupéfiants que patronne de l’Ofast, je
du confinement sur le trafic est perturbé par l’arrêt du tra- De telles organisations mais ne se parlaient pas, con- ne gérerai pas d’indics. Mon
de drogue ? fic aérien. Les routes mariti- Une saisie n’entrave peuvent-elles être trairement à ce qui existe en rôle est de m’interroger sur le
La distribution est devenue mes restent ouvertes, nous combattues uniquement matière de terrorisme par positionnement de
compliquée pour les dealers, devons rester vigilants. Et pré- qu’un temps grâce à des saisies ? exemple. L’objectif est désor- n o s s o u rc e s ,
et les consommateurs ont des parer la levée du confinement une organisation On ne peut pas s’en contenter, mais d’allier les forces de tout leur intérêt,
difficultés pour s’approvision- car les trafiquants auront de la criminelle, sans pour car une saisie n’entrave qu’un le monde, avec en chef de file puis de les
ner car chaque présence sur la marchandise à écouler. autant la désorganiser temps une organisation crimi- l’Ofast, et de partager le contrôler.

twipe_ftp
Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020
15
15
75 FAITS DIVERS

« Je ne veux plus vivre


dans ce pays de mécréants »
Le réfugié soudanais de 33 ans qui a tué deux personnes et en a blessé 5 autres samedi
à Romans-sur-Isère a écrit ces mots sur une feuille retrouvée par les enquêteurs.
PAR JEAN-MICHEL DÉCUGIS
ET JÉRÉMIE PHAM-LÊ
@JMDECUGIS ET @JPHAM_LE

C’EST MOT POUR MOT, selon


nos informations, ce qu’Ab-
dallah Ahmed-Osman a grif-

a
fonné sur une feuille A4 à
grands carreaux retrouvée en
perquisition dans son appar-
tement de Romans-sur-Isère
(Drôme) : « Je ne veux plus
vivre dans ce pays de mécré-
ants. » Une dizaine de lignes IL N’EST PAS
écrites en français dans les- DU TOUT DANS
quelles le terroriste présumé UN ÉTAT
évoque, de façon décousue, DE DÉMENCE
sa vie et ses activités, entre UNE SOURCE PROCHE
deux invocations à « Dieu le DE L’ENQUÊTE
plus grand ».
Hier soir, les enquêteurs de
la PJ de Lyon et de la sous-di-
rection antiterroriste (SDAT)
tentaient toujours de percer
les motivations de ce réfu-
gié soudanais de 33 ans, au-
teur de la sanglante atta-
que au couteau perpétrée
samedi à Romans-sur-Isè- Romans-sur-Isère (Drôme),
re (deux morts, cinq blessés). samedi. C’est chez
De sources proches de un buraliste du centre-ville
l’enquête, Abdallah Ahmed- qu’Ahmed-Osman
Osman a commencé à parler
AFP/JEFF PACHOUD

a entamé son périple


en garde à vue. Après avoir meurtrier samedi matin.
détaillé son parcours dans le
cadre de l’audition dite de
« grande identité », le natif de
Tendelti (Soudan), employé
dans une maroquinerie de la
Drôme, a reconnu les faits,
mais sans les expliquer à ce
pour éclairer son rapport à
la religion.

Pas de lettre
voyé chez lui, ce qui l’aurait
profondément déprimé. » Les
enquêteurs cherchent à re-
trouver trace de ce supposé
moins qui ont décrit un chan-
gement d’attitude du suspect,
devenu subitement plus « ai-
gri », selon leurs termes
ZOOM dé dans le dos, sous l’omoplate.
« Le coup était dans la trajec-
toire du cœur et des poumons,
il s’en est fallu de peu. La veste
stade. Il doit être aujourd’hui d’allégeance à une passage à l’hôpital. exacts. C’est aussi ce qu’a dé- et le pull l’ont peut-être sauvé »,
dans les locaux de la SDAT à organisation djihadiste Inquiet de l’état de son ami, claré une buraliste de Ro- L’état des précise le neveu du blessé. Ce
Levallois-Perret (Hauts-de-
Seine) pour la poursuite de
Chez Abdallah Ahmed-Os-
man, ils ont saisi plusieurs té-
Mustapha A.-M. a raconté
qu’il était allé lui rendre visite
mans, chez qui le suspect ve-
nait régulièrement acheter
blessés rassurant dernier sortait du Carrefour
quand l’assaillant l’a apostro-
son audition. léphones portables, une clé samedi, vers 11 heures, mais des cigarettes depuis six LES NOUVELLES des cinq per- phé en lui demandant s’il était
Une expertise psychiatri- USB, un Coran et un tapis de aurait trouvé porte close : Ah- mois. C’est dans son établis- sonnes blessées dans l’attaque musulman. « Mon oncle a
que avait été diligentée par le prière. Mais, à ce jour, ils n’ont med-Osman était déjà parti sement qu’Ahmed-Osman a sont bonnes : toutes ont été alors senti du sang couler sur
Parquet national antiterroriste pas découvert de lettre de re- semer la mort dans le centre com m e n cé s on p é r ip l e opérées avec succès ou ont pu lui, il s’est retourné et a vu le
(PNAT) avant d’être annulée vendication ou d’allégeance à de Romans. D’où la présence meurtrier samedi matin. quitter l’hôpital. C’est le cas de gars avec un couteau, relate
au regard de l’intelligibilité de une organisation djihadiste. de cet homme dans l’immeu- Aucun des témoins inter- Jean-François, 63 ans, poi- Sammy. Il lui a donné un coup
cet homme qui s’exprime « On creuse pour savoir si ble — il serait rentré grâce à un rogés jusqu’à présent n’a rele- gnardé au torse alors qu’il fu- avec son sac contenant 3 kg de
dans un français parfait. « Il nous avons affaire à un isla- voisin — lorsque les policiers vé un sectarisme religieux ou mait une cigarette devant son sucre et du café. L’autre est
n’est pas du tout dans un état miste radical, mais ce n’est sont venus perquisitionner un signe de radicalisation. domicile — sa cuisine donne tombé et a lâché son couteau.
de démence », glisse-t-on pas simple », confie une sour- l’appartement du suspect. Des voisins ont noté que le sur la rue. Victime d’une perfo- Mon oncle s’est sauvé. »
dans les cercles de l’enquête. ce policière. suspect se livrait depuis peu ration du poumon, ce Gitan Encore hospitalisée, Emma-
En parallèle, les policiers Néanmoins, des témoigna- Il « ne supportait plus au sport dans les escaliers de d’origine, qui travaille dans la nuelle, 44 ans, a, elle, été bles-
poursuivent les analyses des ges permettent de mieux cer- le confinement » la résidence. Quant à l’em- soudure et l’électricité, a été sée par un coup de couteau à la
supports informatiques ner l’état d’esprit d’Ahmed- Un troisième homme, ressor- ployeur d’Ahmed-Osman, il a opéré et se rétablit à l’hôpital cuisse qui a touché l’artère fé-
du terroriste présumé et les Osman avant son passage à tissant soudanais, a égale- décrit « un bon salarié, pas privé Drôme Ardèche. « C’est morale. Ses jours ne sont plus

a
auditions de témoins l’acte. En particulier celui de ment été placé en garde à très causant, mais qui s’en- injuste car il était sur le point en danger selon ses proches.
Mustapha A.-M., ami du sus- vue samedi soir. Il est le colo- tendait avec tout le monde ». d’être à la retraite, confie son Cette professeure de sport à
pect. Interrogé en garde à vue, cataire de Mustapha A.-M. et Arrivé en France en 2016, cousin Davy. Jean-François est Valence, passionnée de tennis,
ce Soudanais de 28 ans domi- a suivi la même formation en l’homme bénéficiait du statut un bon vivant d’une extrême ponçait la porte de son garage
cilié à Valence (Drôme) a ex- maroquinerie. Les deux hom- de réfugié depuis juin 2017 et gentillesse. On le surnomme quand le terroriste présumé l’a
pliqué aux policiers qu’Ah- mes affirment qu’ils igno- d’un titre de séjour valable l’Abbé Pierre… ou Harrison agressée. Emmanuelle est ma-
med-Osman « ne se sentait raient tout du projet criminel dix ans. Avant de s’installer à Ford car il lui ressemblait, jeu- riée et mère de deux enfants.
UN BON SALARIÉ pas bien » la veille de l’atta- de leur ami. Romans, il a vécu dans le vil- ne. Il est père et grand-père. » « C’est une sportive. Dans des
PAS TRÈS CAUSANT, que. « Le suspect aurait confié Aux enquêteurs, Mustapha lage de Moras-en-Valloire Abdellak, lui, a pu quitter événements dramatiques
MAIS QUI à cet ami qu’il s’était rendu à A.-M. a également révélé (Drôme) entre septem- l’hôpital dès samedi. « Choqué, comme celui-là, heureuse-
S’ENTENDAIT l’hôpital car il craignait d’avoir qu’Abdallah Ahmed-Osman bre 2018 et janvier 2020. Aidé mais sincèrement, dans tout ce ment que son corps va l’aider à
AVEC TOUT contracté le Covid-19, indique « ne supportait plus le confi- par l’Etat et le Secours catho- malheur, mon oncle s’en sort mieux surmonter le choc et le
LE MONDE une autre source proche de nement » depuis quelques lique, il a obtenu un logement bien », confie Sammy, neveu traumatisme », glisse un res-
L’EMPLOYEUR l’enquête. Mais l’hôpital lui au- jours. Une indication corro- et un contrat de profession- de ce célibataire de 59 ans. Le ponsable du Tennis Club Ro-
D’ABDALLAH AHMED-OSMAN rait dit que non et l’aurait ren- borée par plusieurs autres té- nalisation en maroquinerie. quinquagénaire a été poignar- mans, dont elle est adhérente.

twipe_ftp
16
16 Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020

GARDONS
LE MORAL
Confinement peut aussi rimer
avec divertissement.
Retrouvez chaque jour nos conseils
Le dessin, c’est trop bien !
Yolande Damart, dessinatrice, livre sa conception de ce moment
d’évasion. Elle ne donne pas de règle, mais des idées à partager.
pour occuper les enfants
et nos bons plans pour s’évader
tout en restant à la maison.
LP/MARIE BRIAND-LOCU

NOTRE
SPÉCIALISTE
YOLANDE DAMART
LP/YOLANDE DAMART

est dessinatrice et crée des motifs


dédiés au monde de l’enfance.

Le dessin et le coloriage sont un incontournable. Yolande Damart a imaginé, spécialement pour notre journal,
une « valise » (dessin à droite) de formes simples, avec lesquelles on peut imaginer des personnages.

PAR MARIE BRIAND-LOCU profité pour lui demander ses Pour nous, elle a esquissé une maison. Ensuite on com- s’aider, on
secrets pour inciter les en- une valise avec des formes pare. Même si les parents ne trace d’abord les grands
EN SORTANT pour faire ses fants à prendre les crayons. simples à reproduire à partir savent pas bien dessiner, ce axes. « La ligne horizontale où
courses, Yolande Damart Déjà, on dédramatise. « Il de 3 ans. « C’est symbolique. n’est pas grave. » On peut mê- il y aura les yeux, la verticale ment d’intense concentration
pensait souvent aux enfants n’y a pas de notes dans ce do- Ils y trouveront un rond, un me réaliser une frise avec une pour centrer le nez, etc. » Pe- mais aussi d’imaginaire pour
de son immeuble parisien, maine, insiste-t-elle. Enfants, triangle, un sourire pour des- image représentée par cha- tite précision : « les yeux sont s’évader. »
cloîtrés derrière les portes on dessine tous, sans se poser siner une courbe, un trait… » cun. Et diversifier les techni- souvent mis trop haut. En réa- Enfin, notre professeure a
closes. Alors, la dessinatrice a de question. Plus tard, on ar- Avec ces « outils », les en- ques : aquarelle, pastels, lité, ils sont vers le milieu du une astuce infaillible pour
eu une idée : exposer leurs rête, parfois par honte. C’est fants peuvent dessiner au gouache, etc. « Ou faire par visage », glisse Yolande. Pour dessiner des sourires sur
dessins sur les murs. « J’ai ap- dommage. Si on rate, ce n’est crayon un personnage, par exemple un dessin avec la une construction, comme un leurs visages. « Si j’étais en-
pelé le syndic. On s’est dit que pas grave. Je jette tous les exemple. « Le rond, c’est la tê- gamme de verts sur la palette château, on commence par fermée avec des petits, je les
déposer un papier lors de la jours des croquis loupés. » te et les yeux. Le pétale, une de peinture. C’est bien, de po- les lignes principales. laisserais peindre ou s’entraî-
sortie exceptionnelle n’était L’idée, c’est de montrer à couette de petite fille. Le ser un cadre. » Pour éveiller leur fibre cré- ner au crayon sur un mur
pas dangereux tant qu’il n’y son petit que le dessin est par- corps, un triangle. » Il suffit de atrice, montrez aux enfants blanc. On peut aussi coller un
avait pas de rassemblement. tout autour de nous. « Les voi- guider votre bout de chou. Et si on dessinait des œuvres d’artistes comme papier peint (ou une grande
J’ai précisé qu’il fallait bien se tures, les maisons ou ses « S’il dit Je ne sais pas dessi- sur les murs ? les spirales de Miro, les sculp- feuille) avec du scotch, pour le
laver les mains avant de coller Playmobil ont été dessinés. ner les pieds, on lui montre la Il a envie d’aller plus loin ? On tures colorées de Niki de retirer après, si on ne veut pas
son image », raconte-t-elle. Moi-même, je dessine pour forme du pétale. » Objectif : l’encourage à se frotter aux Saint Phalle… Mais aussi salir le mur. C’est magique
Depuis, les esquisses colo- les fournitures scolaires, les s’amuser avec tout ça, com- portraits. « On peut représen- des bandes dessinées ou le pour eux. »
rées égayent les couloirs. jeux, etc. », explique Yolande me avec des gommettes. ter ses proches en distinguant personnage sur la boîte de cé-
« Une petite fille a même re- Damart, qui travaille sur la sé- Ne pas hésitez à partager ce les traits caractéristiques réales. Le maître mot, c’est la nExemples et documents
présenté sa maman infirmiè- rie animée « le Royaume des moment en famille. « Chacun comme un nez fort, des sour- liberté. « Et ça fait du bien ! Ça disponibles sur
re », se réjouit-elle. On en a jouets » de King Jouet. peut dessiner un animal ou cils broussailleux… » Pour pose, ça calme. C’est un mo- Yolandessine.wordpress.com.

DU SPORT …
À LA MAISON

Yoga matinal par un médaillé olympique n On avance


progressivement
MÉDAILLÉ de bronze aux Jeux pas à la portée de tout le mon- n On insiste « Je suis un adepte des séan-
olympiques de Rio, le véli- de, mais le but est d’aller cher- sur la respiration ces d’ashtanga, qui durent une
planchiste Pierre Le Coq (pho- cher un déverrouillage articu- « Le yoga permet de faire le tri heure. Il y a une continuité
to) est aussi un adepte du yoga, laire grâce à la respiration. » dans ses émotions et dans ses dans les mouvements, on peut
ICON SPORT/NOLWENN LE GOUIC

une pratique qu’il a apprise idées. C’est, pour moi, une mé- y aller progressivement, en ne
lors d’un stage de plusieurs n On se lance le matin ditation en mouvements avec faisant que la moitié de la sé-
semaines aux Philippines. Il « Le moment à privilégier est un gros travail sur la respira- ance par exemple et en insis-
nous livre ses conseils. le matin, sans avoir pris un tion. C’est un axe fondamental tant sur les postures qu’on
gros petit déjeuner. On peut dans la pratique du yoga, qui n’arrive pas encore à faire. Il y
n On peut tous s’y mettre prendre une banane ou un thé aide à évacuer aussi bien les a une séance de référence,
« Il y a une idée reçue selon la- avant une séance, car il faut points de tension physiques vraiment old school, de Patta-
quelle le geste doit être parfait, être bien hydraté et avoir un que psychologiques. Au début, n On commence base. Il y a un travail à faire sur bhi Jois (NDLR : un enseignant
c’est faux. Lors du stage auquel minimum d’énergie. Une sé- on se focalise sur le placement doucement la respiration, des positions de yoga indien qui a populari-
j’ai participé, il y avait des per- ance est parfois intense, on se des pieds, des mains et du dos, « On peut se concentrer sur la précises à apprendre au ni- sé la pratique en Occident) sur
sonnes très âgées, d’autres retrouve parfois la tête à l’en- mais peu à peu les mouve- salutation au soleil, on répète veau des mains, au niveau des Internet. Ça permet d’avoir un
sortaient de chimio. Certes, vers, donc on évite d’être en ments deviennent innés et on 5 fois, ça dure une vingtaine de pieds qu’on trouve très facile- très bon aperçu. »
tous les mouvements ne sont phase de digestion. » se fixe sur la respiration. » minutes et c’est une excellente ment sur YouTube. » SANDRINE LEFÈVRE

twipe_ftp
Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020
17
17

Fini la grenadine,
place au purple haze,
délicieusement fruité.

Deux spécialistes
des cocktails nous
donnent 5 recettes
faciles et sans alcool
à faire à la maison.

PAR MARIE BRIAND-LOCU

5
HUGO VASQUEZ
Le roi Louie, c’est un singe du « Livre
de la jungle », mais aussi un cocktail

ÉRIC FOSSARD
réjouissant à la banane et au curry.

cocktails pour toute la famille


gingembre épluché, une la-
melle de curcuma, 5 cl de jus
d’orange (une orange) et un
4 LEoriginal
MARILOU,
et épicé
Eric Fossard propose, lui,
Ensuite, on remplit le verre
avec les glaçons, avant d’y dé-
poser les ingrédients. Re-
demi-fruit de la passion. « Si deux recettes de son livre. muez à la lumière. On égaye
on n’a pas de curcuma, on Prenez 50 ml de jus d’ananas, avec une rondelle de citron
peut changer avec un peu de 10 ml de sirop de gingembre, pour la déco (ça fait mieux sur
thym ou deux feuilles de co- 5 ml de jus de citron vert (ou les photos).
riandre », précise le pro. En- jaune), 50 de tonic et 50 g de
suite, on « shake » le tout avec
de la glace dans le ther-
baies roses pour le décor. Cô-
té matériel, on attrape juste un 5 LEauxPURPLE HAZE,
fruits rouges
HUGO VAZQUEZ

mos. On filtre, et c’est prêt. verre. Avant de commencer, Là, on prend 2 framboises,
notez que la poudre de baies 2 mûres, 2 fraises, 80 ml de

2 LE ROI LOUIE,
onctueux
et gourmand
C’est vert, c’est frais avec une
pointe d’exotisme : on se régale
roses ne sera pas en contact
avec le cocktail mais apporte-
ra pourtant un parfum épicé à
jus de canneberge et 80 ml de
jus de litchi (ou de pomme si
on n’a pas), et un verre du pla-
Là, il faut un blender ou un avec le wasaa. chaque gorgée. card. En déco, un fruit rouge
mixeur. « On y dépose une D’abord, concassez les au choix. Ecrasez les fruits
HUGO VAZQUEZ

banane, une demi-cuillère à D’abord, on verse 3 cl de jus baies roses, avant de filtrer le rouges au fond du verre à l’ai-
café de curry en poudre (idé- de citron (l’équivalent d’un tout avec une passoire. « On de d’un pilon, avant de rem-
alement du curry de Madras) coquetier), une poignée de ro- obtient une poudre que l’on plir avec de la glace pilée. On
Orange, citron, gingembre et et une pincée de muscade, quette, 1 cl de jus de fenouil verse dans une petite assiet- rajoute les autres ingrédients.
C’EST LES VACANCES, même curcuma : l’india est une boisson soit l’équivalent d’un coup de (ou une tranche si on n’a pas te. » Humidifiez le bord du On remue. C’est fini !
confinés. Si on trinquait pour délicieusement épicée. râpe », détaille Hugo Vazquez. d’extracteur de jus, à mettre verre avec un quartier de ci- Mais au fait, comment ob-
fêter la trêve de l’école à la Pas de curry ? On met un peu directement dans le shaker). tron, puis faites-le tourner sur tenir de la glace pilée ? « En-
maison ? Deux barmans, Hu- de cumin. Ensuite, on ajoute 2 cl de jus la poudre de baies roses. veloppez une poignée de gla-
go Vazquez, directeur du bar trouvé à le faire avec une Puis, on rajoute 2 cl de ci- de wasabi. « On peut le con- Pas de sirop de gingem- çon dans un torchon sur votre
le 153 à Paris (IIIe), et Eric Fos- cuillère à salade, rigole Hugo tron et 2 cl de sirop de sucre cocter avec une tasse à café bre ? Voici la recette. « Ecra- plan de travail. Tapez dessus
sard, coauteur du livre « le Vazquez. Mais on peut se ser- de canne. « Je conseille de le d’eau, une tasse à café de su- sez quelques tranches de gin- avec un rouleau à pâtisserie
Grand Cours de cocktails », vir d’une passoire, de trois faire soi-même, explique-t-il. cre et un gramme de wasabi, gembre au fond d’un mug, et ou le fond d’une petite casse-
nous ont donné cinq recettes fourchettes côte à côte, d’un Il suffit de mélanger à parts soit un demi-sachet qu’on ajoutez-y 50 g de sucre. On role pour briser les glaçons. »
faciles de cocktails festifs et bocal à confiture en ouvrant égales de l’eau chaude et du nous livre avec les sushis. » écrase encore, avant de com- Enfin, pas trop fort pour les
sans alcool. Pas de matériel un peu le couvercle. Le tout, sucre. » Enfin, on dépose 4-5 Sinon, on peut aussi avec 3-4 pléter par 50 g d’eau tiède. On voisins, mais vos coconfinés
spécialisé dans vos placards ? c’est de réussir à bloquer la glaçons dans le blender. On pois chiches au wasabi, qu’on remue jusqu’à dilution du su- vont adorer. Et vous serez le
Ils ont la solution. « Une glace et laisser passer le liqui- mixe, comme un milk-shake, croque aux apéritifs. Mais un cre, avant de filtrer. » roi des soirées canap !
cuillère à soupe correspond à de. » Enfin, « pensez à mettre jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de tube de wasabi s’achète en
1 cl, un coquetier à 3 cl, un 2-3 kg de glace au congéla- morceaux de fruit. On sert. grande surface. De la glace,
verre à shot à 3-4 cl, une tasse teur avant de commencer ! », Plus qu’à déguster ! un coup de shaker, puis on fil-
à café à 8 à 10 cl, détaille Hugo insiste Eric Fossard. tre avec la passoire. Pour finir,
Vazquez. Et les verres de fes-
tival ont parfois des grada-
tions à 10 ou 25 cl. » 1 L’INDIA,
vif et corsé
3 LEfraisWAZAA,
et relevé
« Pour celui-ci, je me suis
on complète avec du tonic, ty-
pe Schweppes. « Ça donne
une pointe d’amertume et su-
Pour le shaker, qui sert à Hugo Vazquez rassure ceux qui amusé pour montrer qu’on cre un peu », note Hugo.
mélanger les ingrédients, « on n’ont pas tous les ingrédients pouvait faire un cocktail avec Le résultat ? Un cocktail
peut utiliser une gourde, un pour ses boissons. « On s’adap- des ingrédients auxquels travaillé et étonnant (pas si
thermos, un bocal de confitu- te en remplaçant par quelque on ne s’attend pas. Je me suis fort en bouche). « La roquette
re… », énumère-t-il. Mais at- chose avec une saveur pro- inspiré d’une salade, rit apporte du caractère, le fe-
tention : « Ne pas verser de che. Comme le sucre par de la H u g o Va z q u e z . I l f a u t nouil de la fraîcheur, le wasa-
produit gazéifié, comme du compote ou de la confiture. » encourager les familles à bi pique seulement le nez, le
Schweppes, au risque d’une Munissez-vous d’un pres- jouer avec leurs habitudes tout acidulé par le citron et
explosion dans la cuisine », se-agrumes pour extraire 2 cl culinaires. » Ici, on se munit équilibré par le tonic. »
prévient Eric Fossard. de jus de citron (un demi-ci- de son shaker (thermos) et
ÉRIC FOSSARD

Enfin, il faut filtrer la bois- tron). Puis, prenez une cuillè- d’une petite passoire pour re- La poudre de baies roses apporte
son. « Un jour, je me suis re- re à café de miel, 5 lamelles de tenir les résidus. un parfum épicé au marilou.

twipe_ftp
Le Parisien
18 LUNDI 6 AVRIL 2020

Le Parisien est oiciellement habilité pour l’année 2019 pour la publication des annonces judiciaires et légales par arrêté de chaque préfet concerné dans les départements :
60 (4,46 €) - 75 (5,50 €) - 77 (5,25 €) - 78 (5,25€) - 91 (5,25 €) - 92 (5,50 €) - 93 (5,50 €) - 94 (5,50€) - 95 (5,25 €) tarifs HT à la ligne définis par l’arrêté du ministère de la Culture et la Communication de décembre 2018.

93 94
<J3><O>6367338</O><J>06/04/20</J><E>VM</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000712468</B><M></M><R></R></J3>@ <J3><O>6367519</O><J>06/04/20</J><E>VM</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000712468</B><M></M><R></R></J3>@

Noisy-le-Grand, 93160 Ingénieur Biomédical Par acte SSP en date du 10 mars 2020, il a
01.49.36.72.04 été constitué une Société Civile

LES MARCHÉS PUBLICS


Code NUTS : FR106
Type de procédure : Procédure adaptée Mathieu.saint-marc@ght-gpne.fr
Adresse Internet du profil acheteur :
Immobilière
dénommée :
ATMON
Critères d’attribution : Offre économique- Constitution SASU au capital de 1.000 Euros
ment la plus avantageuse appréciée en fonc- https://marches.maximilien.fr/?page=
Consultez aussi nos annonces sur entreprise.EntrepriseAdvancedSearch& Siège social : 37 Rue Charles Frérot
http://avisdemarches.leparisien.fr tion des critères énoncés ci dessous avec leur
pondération :
AllCons&refConsultation=363330&
orgAcronyme=a1j
de société VERSAVEAU 94250 GENTILLY
834 043 960 RCS CRETEIL
- Valeur technique : estimée au regard du Date d’envoi de l’avis à l’organisme de pu- Objet social : L’acquisition, l’administration
et la gestion par la location, sous-location Le 15 janvier 2020 à 10h, L’AGE a décidé la
<J3><O>6367733</O><J>06/04/20</J><E>VM</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000712468</B><M></M><R></R></J3>@

mémoire technique remis par le soumission- blication : Le 01 avril 2020 Aux termes d’un ASSP en date du
17/03/2020, il a été constitué une SASU ou autrement de tous immeubles et biens dissolution anticipée de la société à compter
Avis d’attribution naire à l’appui de son offre (le détail des
sous-critères relatif à la valeur technique est ayant les caractéristiques suivantes : immobiliers. du 30 Novembre 2019. M. Sébastian YEPES
Dénomination : Siège social : 36, rue Jules Lagaisse - 94400 FERNANDES, 37 Rue Charles Frérot 94250
détaillé à l’article 8.2 du Règlement de la
consultation) (40 %) Constitution Vitry-sur-Seine GENTILLY, a été nommé liquidateur. Le siège
Capital : 1000 euros de liquidation a été fixé à l’adresse du siège
de société JESUISUNERO.COM
<J3><O>6367808</O><J>06/04/20</J><E>SD</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000717622</B><M></M><R></R></J3>@

- Prix des prestations : estimé au regard de Gérance : M Philippe VERSAVEAU demeu- social. Mention faite au RCS de CRETEIL
Nom et adresse officiels de l’organisme l’acte d’engagement, de la décomposition du
acheteur : rant 36, rue Jules Lagaisse - 94400
prix global et forfaitaire, complétés par le sou-
missionnaire dans le cadre de son offre (50
<J3><O>6367779</O><J>06/04/20</J><E>SD</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000712468</B><M></M><R></R></J3>@

Par ASSP en date du 01/03/2020 il a été


Sigle : E.R.O.
Objet social : Toutes prestations de conseil
Vitry-sur-Seine.
Durée : 99 ans à compter de son immatri- 95
COMMUNE DE %)
- Délais d’exécution : estimé au regard du ca-
constitué une EURL dénommée : et de services en relation avec des questions
RH, individuels ou collectifs, auprès des en-
culation au RCS de CRETEIL
LES MARCHÉS PUBLICS
NOISY-LE-GRAND lendrier détaillé d’exécution des prestations,
DISCARS
treprises de tous secteurs, des particuliers,
d e s o rg a n i s m e s p u b l i c s et d e s Consultez aussi nos annonces sur
remis par le soumissionnaire à l’appui de son associations. http://avisdemarches.leparisien.fr
Mme Le Maire Brigitte Marsigny,
offre. (10 %)
Hotel de ville - place de la liberation
BP 49, 93160 Noisy-le-grand, Attributions du marché
Siège social : 15, bis allée Racine 93140 BON-
DY Capital : 30000 E Objet social : Com-
Siège social : 1 Passage Du Vieux Chêne,
77700 CHESSY.
Divers société
tél. : 01 45 92 75 68, courriel : Résultat du marché : Attribué à un titulaire merce de voiture et de véhicule automobiles Capital : 2 000 E Marchés
Service.commande.publique@ / organisme légers (en tant qu’intermédiaire de commerce) Durée : 99 ans à compter de son immatri-
ville-noisylegrand.fr, intitulé du marché : Construction d’un club- ainsi que toutes opérations se rattachant di- culation au RCS de MEAUX. <J3><O>6367520</O><J>06/04/20</J><E>VM</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000712468</B><M></M><R></R></J3>@
+ de 90 000 Euros
adresse internet : rectement ou indirectement à celle-ci Gé- Président : Madame VANDERSCHRICK Ka-
http://www.noisylegrand.fr,
adresse internet du profil acheteur :
house « Boulistes » au sein du quartier des
Richardets à Noisy-le-Grand rance : M MOHAMED ALI BEN ABDESSATAR
demeurant 15, bis allée Racine 93140 BON-
rine, demeurant 1 Passage Du Vieux Chêne,
77700 CHESSY.
ATMON <J3><O>6367800</O><J>06/04/20</J><E>VO</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000717622</B><M></M><R></R></J3>@

Date d’attribution : 09 mars 2020 DY Durée : 99 ans à compter de son imma- Admission aux assemblées et droits de SASU au capital de 1.000 Euros
https://marches.maximilien.fr/?page= Avis Rectificatif
entreprise.EntrepriseAdvancedSearch& Titulaire du marché ou du lot : LUTECE, 1, triculation au RCS de BOBIGNY. votes : Chaque action donne en outre le droit Siège social : 37 Rue Charles Frérot
Chemin des Femmes, 77610 FONTENAY TRE- Nom et adresse officiels de l’organisme
AllCons&refConsultation=333240& au vote et à la représentation dans les as- 94250 GENTILLY acheteur :
orgAcronyme=e9l SIGNY, tél. : 01 64 06 30 40, télécopieur : 01 semblées générales 834 043 960 RCS CRETEIL
Principale(s) Activité(s) du pouvoir adjudi- 64 06 30 40, courriel : Lutece77@orange.fr, Clause d’agrément : Les actions sont libre-
cateur : Services généraux des administra-
tions publiques
adresse internet : https://sbglutece.com/
Montant du marché ou niveau des offres:
ment cessibles entre actionnaires unique-
ment avec accord du Président de la
Le 15 janvier 2020 à 18h, l’AGE a approuvé
les comptes définitifs de liquidation, déchar-
MAIRIE DE
Objet du marché : Fourniture de matériel
pour la façade son de l’Espace Michel
Montant (HT) : 128387.78 euros Société. gé le liquidateur de son mandat, donné à ce
dernier quitus de sa gestion et constaté la
MONTMORENCY
Instance chargée des procédures de recours clôture des opérations de liquidation. Men-
Simon Meilender Claudia, 2 avenue Foch
: Tribunal Administratif de Montreuil, 7 rue tion faite au RCS de CRETEIL
Type de marché de fournitures : Achat
Classification CPV (Vocabulaire Commun Catherine Puig, 93100 Montreuil-sous-bois, Optimisez BP 70101, 95160, Montmorency,
tél. : 01-39-34-98-47, Courriel :
tél. : 01 49 20 20 00, courriel : Greffe.tamon-
votre communication
des Marchés) :
- Objet principal : 32342400 treuil@juradm.fr
Publiez vos annonces Vous créez cmeilender@ville-montmorency.fr
adresse internet :
http://ville-montmorency.fr.
R a p i d i t é e t votre entreprise …
- Objets complémentaires : 32342410 Service auprès duquel des renseignements
Lieu d’exécution et de livraison : Espace Mi- Objet du marché : Maintenance et contrôle
chel Simon, 93160 Noisy-le-grand
peuvent être obtenus concernant l’intro-
duction des recours : Commune de Noisy- d’enquêtes publiques des aires de jeux de la commune de
Code NUTS : FR106
Type de procédure : Procédure adaptée
le-Grand, Hôtel de ville de Noisy-le-Grand
- service des affaires juridiques, 93160 Noisy-
dans souplesse d’un Publier votre annonce légale Montmorency.
CPV - Objet principal : 50870000.
Critères d’attribution : Offre économique- Type de procédure : Procédure adaptée.
le-grand, tél. : 01 45 92 75 06, courriel : dans
quotidien leader
ment la plus avantageuse appréciée en fonc- Informations rectificatives :
tion des critères énoncés ci dessous avec leur Service.juridique@ville-noisylegrand.fr Dans la rubrique «Date limite de réception
pondération : Date d’envoi à la publication :
01 87 39 82 96 Tél. 01 87 39 84 00 des offres»:
- Valeur technique : estimée au regard du
mémoire technique et des fiches techniques,
remis par le soumissionnaire à l’appui de son
02 avril 2020
legales2@Leparisien.fr en IDF et l’Oise legales@leparisien.fr
Au lieu de : «02 Avril 2020 à 16:00»,
lire : «19 Mai 2020 à 16:00».

offre (le détail des sous-critères relatifs à la


valeur technique, propre à chaque lot, est Marchés
consultable dans le Règlement de la consul-
tation - Article 8.2) (50 %) - de 90 000 Euros
- Prix des prestatations (40 %)
- Délais d’exécution (10 %)
Attributions du marché <J3><O>6367794</O><J>06/04/20</J><E>SD</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000717622</B><M></M><R></R></J3>@

Résultat du marché : Attribué à un titulaire Identification de l’organisme qui passe le


/ organisme marché :
Intitulé du marché : Fourniture de matériel
pour la façade son de l’Espace Michel
Simon
Date d’attribution : 06 mars 2020
GROUPEMENT
Titulaire du marché ou du lot : DUSHOW, 18,
rue du Meunier ROISSY EN FRANCE, 95734
HOSPITALIER DE
ROISSY CHARLES DE GAULLE CEDEX, tél. : TERRITOIRE
04 92 12 45 45, télécopieur : 04 92 12 45
46, adresse internet :
https://www.dushow.com/
GRAND PARIS NORD EST
Montant du marché ou niveau des offres: Etablissement support sis
Montant (HT) : 126758 euros 10,rue du Général Leclerc
Instance chargée des procédures de recours 93370 Montfermeil
: Tribunal Administratif de Montreuil, 7 rue Objet du marché : Le présent marché a pour
Catherine Puig, 93100 Montreuil-sous-bois, objet la fourniture, l’installation, la mise en
tél. : 01 49 20 20 00, télécopieur : 01 49 20 service et la maintenance, d’un automate
20 98, courriel : Greffe.ta-montreuil@juradm. pour frottis en couche mince et consom-
fr, adresse internet : http://montreuil.tribu- mables associés sur le site du centre hos-
nal-administratif.fr pitalier R. Ballanger d’Aulnay-Sous-Bois
Service auprès duquel des renseignements pour ses propres besoins et ceux du G.H.I
peuvent être obtenus concernant l’intro- de Montfermeil et du C.H.I de Montreuil.
duction des recours : Commune de Noisy- Durée du marché : Le marché est conclu pour
le-Grand, Hôtel de ville de Noisy-le-Grand une période de quatre ans fermes à compter
- service des affaires juridiques, 93160 Noisy- de la date de notification.
le-grand, tél. : 01 45 92 75 06, courriel : Nombre et consistance des lots :
Service.juridique@ville-noisylegrand.fr Le présent marché comporte un lot unique.
Date d’envoi à la publication : Procédure de passation : Procédure adap-
02 avril 2020 tée en application des dispositions des ar-
ticles R 2123-1 et R 2123-4 de la commande
publique du décret n 2018-1075 du 3 dé-
cembre 2018 portant partie réglementaire
<J3><O>6367807</O><J>06/04/20</J><E>SD</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000717622</B><M></M><R></R></J3>@

Nom et adresse officiels de l’organisme du code de la commande publique et de l’or-


acheteur : donnance n 2018-1074 du 26 novembre
2018 portant partie législative du code de la
commande publique.
COMMUNE DE Modalités d’attribution : Le délai de validité
des offres est fixé à 180 jours à compter de
NOISY-LE-GRAND la date limite de réception des offres ou, en
cas de mise en oeuvre de négociation, à comp-
Mme Le Maire Brigitte Marsigny, ter de la date limite de réception des offres
Hotel de ville - place de la liberation finales.
BP 49, 93160 Noisy-le-grand, Critères de sélection : Conformément aux
tél. : 01 45 92 75 68, courriel : critères pondérés énoncés au règlement de
Service.commande.publique@ la consultation.
ville-noisylegrand.fr, Date limite de réception des offres :
adresse internet : 04/05/20 à 12h00
http://www.noisylegrand.fr, Renseignements divers : Toute demande
adresse internet du profil acheteur : devra impérativement être formulée via la
https://marches.maximilien.fr/?page= plate-forme de dématérialisation mise à dis-
entreprise.EntrepriseAdvancedSearch& position des fournisseurs par le GHT GPNE :
AllCons&refConsultation=354315& https://marches.maximilien.fr
orgAcronyme=e9l En cas de difficulté, une adresse mail unique,
Principale(s) Activité(s) du pouvoir adjudi- propre à la cellule des marchés, est égale-
cateur : Services généraux des administra- ment disponible : rm.cellule-des-marches-
tions publiques ght@ght-gpne.fr.
Objet du marché : Construction d’un club- Contact administratif
house «Boulistes» au sein du quartier des Madame LE BIHAN Annie
Richardets à Noisy-le-Grand Département des achats et marchés
Type de marché de travaux : exécution Concernant les Travaux, maintenance et
Classification CPV (Vocabulaire Commun biomédical
des Marchés) : Pour le GHT
- Objet principal : 44211100 01.49.36.72.05
- Objets complémentaires : 44211000 annie.lebihan@ght-gpne.fr
- Objets complémentaires : 45212000 Contact technique
Lieu d’exécution et de livraison : Monsieur SAINT MARC Mathieu

twipe_ftp
Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020 19
EMPLOI A VOTRE SERVICE
CARNET DE
ResponsableAtelierMécanique
LELIEVRE Paysage recherche (h/f) mécanicien pour :
DÉCORATION

principalement engin de TP, et matériel horticole, mais aussi pour les


véhicules de liaison et poids lourds. Soit plus de 100 machines roulants. Antiquités /
• Aide auresponsable d’atelier, vous le • Vous savezdiagnostiquer les pannes, avez Brocantes
remplacerezen cas d’absence . des notions de soudures et serezdisponible
• Vous priorisezles réparations en fonction pour intervenir sur les chantiers si besoin
des besoins de l’entreprise. Vous organisezle
travail pour vos collègues et assurezle bon
(cas assezrare)
• Vous travaillezdans l’atelier et pourrez
Ebeniste
fonctionnement de l’ensemble dumatériel.
Des plus petites machines aux plus grosses.
Soufleuses, tondeuses, tracteurs, camions,
être amené à vous déplacer sur un chantier
occasionnellement.
Vernisseur
véhicules utilitaires....
• Vous serezamené à faire des commandes
• Salaire motivant Bronzier
pour l’atelier, et rencontrerezles fournisseurs. • Possibilité de logement Restauration
LELIEVRE sas de meubles
92, av Clémenceau94360 Bry Sur Marne - Tél. 01 4881 65 66
s.lelievre@lelievre.fr anciens A votre service
Devis à
domicile Particuliers,
06 09 47 13 74 par téléphone
LELIEVRE Paysage recherche (h/f) CDD/CDI : tobogan.antiques@
wanadoo.fr au
2 Elagueurs 3 Jardiniers
Entretien
01 87 39 80 20
Travaux neufs achetez en ligne
2 Mécaniciens (Paiement CB uniquement)
votre annonce
• Vous intégrerez une entreprise leader en espaces verts basée à l’Est de Paris.
• Vous pourrez être responsable d’un secteur, et/oude chantier qui vous seront confiés
• Possibilité de logement et le salaire est motivant
dans le parisien ou sur le site
sur notre site
• Permis B obligatoire et expérience vivement conseillée
Merci d’adresser votre candidature à s.lelievre@lelievre.fr
Recrutez vos futurs collaborateurs
grâce à nos pages emploi du Parisien
www. annoncesleparisien.fr
LELIEVRE sas 01 87 39 80 20
www.annoncesleparisien.fr
92, av Clémenceau94360 Bry Sur Marne - Tél. 01 8481 65 66 paemploi@teamedia.fr
s.lelievre@lelievre.fr

75 - PARIS 92 - ASNIÈRES-SUR-SEINE
Avis de Décès Ses fils, 55 - BAR-LE-DUC
Laurent et Jérôme, M. et Mme Pascal THIRION,
sa sœur, M. et Mme François THIRION,
Ginette, ses enfants,
sa nièce et son neveu ses petits-enfants,
Muriel et Didier Mme Françoise SAHNER, sa sœur,
et leurs enfants sa belle-sœur, ses neveux et nièces,
ses belles-filles, ainsi que toute sa famille et ses amis
Isabelle et Laurence,
ses 6 petits-enfants, ont la tristesse de vous faire part du
décès de
77 - SAMMERON ont l’immense douleur de vous faire
- LA FERTÉ SOUS JOUARRE part du décès de Mme Claude THIRION
Michèle PICHOT, Son Epouse,
Laurent PICHOT et Karine, Claude GAYET née SAHNER
Son fils et sa compagne,
Pauline et Nicolas, Ses survenu le mercredi 1er avril 2020,
survenu à l’âge de 84 ans. à l’âge de 89 ans.
petits-enfants,
Loubna, Son arrière petite-fille, Il sera inhumé à Saint-Junien, en
Nicole, Annie et Thierry, Selon les dispositions imposées au
Haute-Vienne, dans la plus stricte regard du Covid-19, la cérémonie
Ses soeurs et son frère, intimité familiale
Dominique et Bruno, Ses beaux fils aura lieu dans l’intimité familiale, en
Ainsi que toute sa famille, 95 - MAREIL EN FRANCE l’église Saint-Crépin de Château-
amis et proches Mme Christiane TOMKIEWICZ, Thierry (02), suivie de l’inhumation
son épouse; dans la sépulture familiale, au
Ont la tristesse de vous faire part du Ses enfants, Vincent TOMKIEWICZ cimetière de Bar-le-Duc (55).
décès de et Celine, Un hommage lui sera rendu
ultérieurement.
M. Jean-Pierre PICHOT
Survenu le Jeudi 2 avril 2020 à l’âge
de 76 ans.
Philippe RAULET,
Ainsi que ses petits enfants,
Camille, Eliott et Clémence,

ont la douleur de vous faire part du


Une pensée est demandée pour

M. Claude THIRION
Décès d’un proche ?
La Cérémonie Civile sera célébrée le
mardi 7 avril 2020 à 15 heures au
décès du

Docteur Edmond
son époux, décédé le 14 octobre
2016.
Condoléances sur
Informez, remerciez, présentez vos
cimetière Nouveau de Sammeron.
Suivie de l’inhumation dans la plus
stricte intimité familiale.
TOMKIEWICZ
survenu le 1er avril 2020 à son
www.centre-funeraire-marchetti.
com

Cet avis tient lieu de faire-part.


condoléances et honorez leur mémoire
domicile dans sa 81ème année.
P.F. LES MEULIÈRES
LA FÉRTE SOUS JOUARRE
01 60 32 02 63
La cérémonie religieuse sera
célébrée jeudi 9 avril 2020, en
l’église Saint-Martin de Mareil-en-
France, dans la plus stricte intimité.
01 87 39 80 00
carnets@teamedia.fr
01 87 39 80 00
Christianetomkiewicz471@gmail.
com
« L’équipe du Carnet du Jour tient à apporter son
carnets@teamedia.fr
soutien aux familles confrontées à un deuil et à

Conférences, débats, salons, La reproduction de


épauler les professionnels des pompes funèbres en
cette période difficile.
www.annoncesleparisien.fr
Faites part de vos événements dans le Parisien Pour toute annonce, nous proposons d’ajouter la
nos petites annonces photo de la personne disparue afin de contribuer à
01 87 39 80 20 carnets@teamedia.fr
est interdite son souvenir et lui rendre hommage. Nous restons
www.annoncesleparisien.fr
à vos côtés pour vous accompagner. »

twipe_ftp
20
20 Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020*

SPORTS CRISE DU CORONAVIRUS

« Le confinement ne reléguera pas le dossier


des violences sexuelles au second plan »
Nathalie Péchalat raconte ses débuts à la présidence de Fédération française des sports de glace.
Des premiers jours confinés, qui ne l’empêchent pas d’avancer sur différents dossiers.
PROPOS RECUEILLIS PAR Et, bien entendu, nous devons
SANDRINE LEFÈVRE avancer sur le dossier de la
lutte contre les violences.
NATHALIE PÉCHALAT a été
élue à la présidence de la Fé- Le confinement
dération française des sports ne risque-t-il pas
de glace, pour remplacer Di- de placer ce douloureux
dier Gailhaguet, poussé à la dossier au second plan ?
démission par les scandales Surtout pas. Le confinement
sexuels qui ont secoué la ne reléguera pas le dossier
FFSG. C’était le 14 mars, trois des violences sexuelles au
jours avant le début du confi- second plan. J’avais cosigné
nement. Alors qu’un recours une tribune avec la commis-
a été déposé samedi contre sion des athlètes ; désormais,
son élection par Damien je dois agir. Je ne pourrais plus
Boyer-Gibaud, l’un de ses op- dire que les autres ne font pas
posants, l’ancienne cham- le boulot. On va devoir mettre

PRESSE SPORTS/LAURENT ARGUEYROLLES


pionne de danse sur glace, des actions en place, trouver
qui, à 36 ans, est l’une des la bonne manière d’agir pour
deux femmes seulement à apporter des réponses aux
être à la tête d’une fédé olym- clubs, aux licenciés et aux pa-
pique en France (avec Isabelle rents. La seule chose que je
Lamour à l’escrime), nous ra- puisse leur dire, c’est que je
conte comment elle vit son vais œuvrer pour que cela ne
début de mandat. se reproduise pas. Mais faire
Nathalie Péchalat, ancienne championne de danse sur glace, est l’une des seules deux femmes u n e p rom e s s e n e s u f f it
NATHALIE PÉCHALAT à être à la tête d’une fédération olympique en France. pas. Seuls des actes forts per-
Comment se sont passés vos mettront de les rassurer.
premiers pas à la Fédération ? Les premiers contacts avec On ne peut pas attendre la fin La menace du ministère
Mes premiers pas de prési- les salariés et les licenciés du confinement, on se doit de retirer la délégation Comment « vos » sportifs
dente, je les imaginais inten- se font également à distance. d’avancer, d’autant qu’il y a est-elle bien réelle ? vivent-ils ce confinement ?
ses… mais moins confinés (ri- Ils connaissaient la patineuse, toujours cette menace du mi- Oui, et c’est pourquoi nous Ce sont essentiellement les
res). Je n’ai pas pu mettre les pas la présidente… nistère des Sports de retirer la devons travailler pour appor- directeurs des équipes de
pieds au siège de la Fédéra- Moi non plus, je ne connais- délégation (NDLR : faite lors- ter des réponses. Nous allons France qui sont en lien avec
tion et récupérer certains sais pas la présidente, je la dé- que le scandale de violences revoir la gouvernance de la eux. J’ai échangé avec ceux

a
dossiers. Mais j’aime toujours couvre (rires). J’ai passé sexuelles a éclaté et avant la Fédération dès l’assemblée que je connaissais davantage,
voir le côté positif des choses. six ans à l’étranger, j’ai l’habi- démission de l’ex-président générale du mois de juin, si notamment avec Gabriella
Ce confinement me permet tude des relations à distance, Didier Gailhaguet). On se doit celle-ci peut se tenir, en limi- Papadakis et Guillaume Cize-
de me dédier pleinement à la mais c’est vrai que ce n’est pas d’apporter des garanties à la tant de manière rétroactive le ron. Je leur ai demandé s’ils
Fédération, j’y consacre tou- évident de créer du lien. On ministre, d’autant que la Fédé- nombre des mandats du pré- souhaitaient rentrer en Fran-
tes mes journées. J’ai avancé, fait connaissance par visio- ration dépend essentielle- sident à trois. Nous allons fai- ce, ils ont préféré rester à
et multiplié les rendez-vous conférence et par mails, ment des aides publiques. On re en sorte que toutes les dis- Montréal. Le sport aussi est à
FAIRE UNE avec les différentes instances ce n’est pas forcément évi- doit aussi penser aux JO qui ciplines soient représentées l’arrêt, mais même si les spor-
PROMESSE NE comme l’Agence du sport et la dent. C’est tout bête, mais on auront lieu dans deux ans à afin que la Fédération soit cel- tifs ne peuvent pas utiliser
SUFFIT PAS. SEULS direction des sports du minis- ne sait pas si on doit se tutoyer Pékin et créer le lien avec les le de tous les sports de glace. leur corps, ils peuvent avan-
DES ACTES FORTS tère, notamment pour lancer ou se vouvoyer. L’étape de la clubs, qui ont dû annuler les J’ai envie qu’on trouve des so- cer dans d’autres domaines.
PERMETTRONT l’appel à candidatures pour le machine à café viendra après. galas qui les font vivre et qui lutions pour nos sportifs, no- Enormément de sportifs
DE RASSURER. directeur technique national subissent la crise de plein tamment financièrement, en ont vécu de grands moments
NATHALIE PÉCHALAT, (NDLR : le départ de Rodolphe Avez-vous pu déjà fouet. Je sens que toute l’équi- les aidant à signer des con- après avoir été stoppés par
PRÉSIDENCE DE LA FÉDÉRATION Vermeulen a été acté cette se- vous pencher sur pe qui m’entoure est disposée ventions et à trouver des une blessure, cette période
FRANÇAISE DES SPORTS DE GLACE
maine). les premiers dossiers ? à avancer, c’est indispensable. bourses ou des partenaires. nous fera tous progresser.

FOOTBALL
La belle idée des Verts pour remplir le Stade de France contre le coronavirus
En vendant des places virtuelles pour la finale de Coupe de France PSG - Saint-Etienne,
le club forézien espère récolter 80 000 € pour le CHU de la ville.
À SAINT-ETIENNE comme Vert, n’est pas en reste et a que achat de place, qui n’offri- Ligue 2013 (NDLR : rempor- Le club de Saint-Etienne Si l’ASSE a choisi de verser
ailleurs, on se mobilise pour lancé une démarche origina- ra bien sûr pas réellement un tée par les Verts contre Ren- rappelle qu’en 2015 il avait le produit de sa vente de pla-
récolter des fonds pour la lut- le. Mettre en vente, pour un ticket pour l’enceinte de nes sur le score de 1-0 , but de aussi organisé un match ami- ces virtuelles au CHU de
te contre le Covid-19. Les euro, des places virtuelles Saint-Denis, sera reversé au Brandao), sourit Philippe cal au stade Geoffroy-Gui- Saint-Etienne, c’est aussi par-
Green Angels, un des groupes pour la finale de Coupe de CHU de Saint-Etienne. Lyonnet, le directeur de com- chard entre des anciens Verts ce que ce dernier est en poin-
de supporteurs du stade France PSG - Saint-Etienne, munication de l’ASSE. A cette et une équipe de stars mon- te dans la mise au point d’un
Geoffroy-Guichard, ont déjà censée se disputer le 25 avril 31 000 places à un euro époque, on avait reçu près de diales emmenées par Zinédi- test de dépistage du Covid-19.
lancé une cagnotte en ce sens prochain mais qui a, évidem- déjà vendues 80 000 demandes de billets. ne Zidane, qui avait permis de Hier après-midi, plus de
la semaine dernière. ment, été reportée. « Ce défi de remplir le Stade Symboliquement, on veut récolter 370 000 € pour la 31 000 places à un euro
Le club de Saint-Etienne, L’opération s’appelle la Fi- de France est un clin d’œil à remplir le Stade de France lutte contre le virus Ebola en avaient été vendues.
par son association Cœur- nale contre le Covid-19 ! Cha- notre finale de la Coupe de la avec cette opération. » Afrique de l’Ouest. CHRISTOPHE BÉRARD

twipe_ftp
Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020
21
21

GETTY ISTOCK
Atteint du Covid-19, le médecin du Stade de Reims s’est suicidé
Le docteur Bernard Gonzalez, médecin du club de foot de Reims en L 1, s’est suicidé chez lui hier
en laissant un mot liant son geste à sa contamination par le coronavirus. Il avait 60 ans.
PAR J.M.D. (AVEC CH.B.) naissait bien ce médecin, qui « J’ai une pensée émue pour était atteint du Covid-19. « Je au club depuis plus de vingt
représentait, selon lui, « un des ses parents, pour sa femme, sa lui ai parlé la semaine passée ans a été réalisée avec le plus
LE STADE DE REIMS est sous piliers du club de Reims », et famille, dit le maire. C’est une et il n’a jamais évoqué ce sujet, grand professionnalisme, de
le choc. Le club de Ligue 1 a avait participé à sa remontée victime collatérale du Covid- explique un membre du club. manière passionnée et même
appris hier le suicide de Ber- en Ligue 1 en s’occupant médi- 19, car il avait été détecté positif C’est incompréhensible. Quel désintéressée. Le docteur
nard Gonzalez, 60 ans, le mé- calement très bien des et se trouvait en quatorzaine. drame ! Il va falloir désormais Gonzalez, dans les périodes
decin chargé de l’équipe pre- joueurs. « C’était le médecin Je sais qu’il a laissé un mot avertir les joueurs et le staff. les plus dures du club, a ainsi
mière. Atteint de Covid-19, il du club, nous confie-t-il. Un pour expliquer son geste. Mais Le choc va être terrible. » œuvré de manière bénévole.
était en confinement chez lui grand professionnel, reconnu j’ignore son contenu. » En début de soirée, Jean- […] C’est mon médecin per-
avec son épouse, également et apprécié par tous. » Le docteur Bernard Gonza- Pierre Caillot, le président du sonnel, et aujourd’hui toutes
contaminée. Il a laissé une let- lez avait monté un important club, a exprimé son émotion mes pensées, celles du club
tre détaillée qui expliquerait le Choc immense cabinet dans un quartier réa- sur le site du club. « Les mots dont il restera une figure forte,
lien entre son geste et sa con- au sein du club ménagé de la ville. « C’était un me manquent, je suis aba- vont vers son épouse et ses
tamination. Arnaud Robinet avait croisé le homme engagé et très hu- sourdi, prostré devant cette parents. Aujourd’hui c’est un
Arnaud Robinet, le maire de médecin il y a environ un mois main », prolonge Arnaud Ro- nouvelle, écrit-il. Cette pandé- drame qui nous frappe. »

ICON SPORT/DAVE WINTER


Reims, se dit abasourdi. C’est le dans le cadre d’un apéritif que binet. Au Stade de Reims, le mie touche le Stade de Reims
préfet de la Marne qui a appris les parents du praticien choc est immense. Personne en plein cœur, c’est une per-
à l’édile la nouvelle en début avaient organisé à l’occasion n’était, hier après-midi, au sonnalité de Reims et un Bernard Gonzalez, 60 ans,
d’après-midi, sous le sceau de de la campagne des municipa- courant du drame. Ni même grand professionnel du sport était le médecin chargé de l’équipe
la confidentialité. L’élu con- les en faveur du maire sortant. de ce que le docteur Gonzalez qui nous a quittés. Sa mission première du Stade de Reims.

CYCLISME

Les villes-étapes disent oui à un Tour en août


Dans l’hypothèse d’un report de quelques semaines du Tour de France, les maires des villes-étapes
se disent capables de souplesse. Une Grande Boucle en août ne leur poserait pas de problème.
AUX ÉLECTIONS municipales, pandémie est derrière nous. des Sports, d’un Tour à huis sera en août. » Quand on lui pidement. Si la décision tombe
PAR CHRISTOPHE BÉRARD le Tour de France serait élu Mais les organisateurs y son- clos, donc notamment privé de objecte que la gigantesque de- autour du 15 mai, on pourrait

a
haut la main. Si la Grande Bou- gent très sérieusement, puis- spectateurs sur les aires de dé- mande hôtelière de la caravane s’organiser sans problème. »
cle ne devait pas se disputer qu’ils ont déjà sondé les muni- part et d’arrivée. « C’est un petit du Tour (équipes, organisation, Daniel Galland, vice-prési-
aux dates prévues (27 juin- cipalités-hôtes. Au-delà même faux pas verbal pas très grave ou médias) pourrait poser pro- dent du département des Hau-
19 juillet) mais plus tard, les vil- de l’argent dépensé (80 000 € mais infondé, explique Jean- blème en août, Josy Poueyto tes-Alpes chargé du sport, se
les-étapes ne se dresseront pour une ville-départ et François Debat, le maire de sourit : « En ce moment, nos porte garant de la souplesse lo-
pas sur sa route. 120 000 € pour une arrivée), Bourg-en-Bresse. Le Tour, hôteliers sont très loin de rece- cale pour les 4e et 5e étapes :
A priori, toutes les mairies qui doit être rentabilisé avec la c’est la France. Donc il ne peut voir des demandes pour août ! « Le Tour est tellement impor-
C’EST PRIMORDIAL concernées se disent prêtes, le venue des coureurs, les édiles avoir lieu qu’avec du public. » Il reste de la place. Le Tour, on tant pour nous, soupire-t-il,
POUR LA VIE cas échéant, à accepter un re- ou leurs adjoints aux sports Pour l’édile bressan, sa ville se- saura où le faire dormir. » que tout ce que nous pourrons
ET LE MORAL port. ASO, l’organisateur du veulent tous voir, dans la tenue rait parfaitement en capacité faire pour lui sera effectué.
DES FRANÇAIS. LE Tour, travaille en effet sur l’hy- du Tour de France 2020, une d’accueillir plus tard que prévu Ce serait presque C’est primordial pour la vie et
TOUR SERA LA FÊTE pothèse d’un départ de Nice victoire sur la pandémie. le départ de la 19e étape. « Que une bonne nouvelle le moral des Français. Il sera la
DE L’APRÈS-VIRUS. (Alpes-Maritimes) le 25 juillet Ils sont ainsi unanimes pour l e To u r n e v i e n n e p a s l e A Nice, qui accueillera le grand fête de l’après-virus. Je préfère
DANIEL GALLAND, pour une arrivée à Paris le refuser la perspective évoquée 17 juillet mais en août si besoin départ et les trois premières largement le retarder que le
VICE-PRÉSIDENT DU DÉPARTEMENT 16 août, si les conditions sani- il y a quelques jours par Roxa- ne sera pas un souci pour nous, étapes, le Tour 2020 est crucial voir sans spectateurs. Ce n’est
DES HAUTES-ALPES taires le permettent, donc si la na Maracineanu, la ministre précise-t-il. On mobilisera les pour la ville. Mais elle saura pas pour l’argent dépensé,
gens censés travailler sur le bouger les dates. « Evidem- mais vous imaginez Christian
Tour à une autre date. Si ASO ment que le calendrier en août Prudhomme, le patron, sortir la
(NDLR : l’organisateur de compte des festivités, lâche tête de sa voiture à Gap et lever
l’épreuve) nous demande de Joël Migliore, le conseiller sport le drapeau du départ sans per-
bouger, nous dirons oui dans la de Christian Estrosi, le maire. sonne pour le voir ? Non ! Pour
minute. Bourg-en-Bresse a Mais le grand départ est la pri- l’instant, on ne nous a rien de-
déjà accueilli le Tour en 2016 et orité absolue. Si on doit dépla- mandés, mais nous bougerons
on maîtrise son accueil. » cer des choses prévues en si besoin. »
A Pau (Pyrénées-Atlanti- août, ce sera fait. Nice est une Raphaël Cognet, le maire de
ques), Josy Poueyto, l’histori- ville qui vit du tourisme et nous Mantes-la-Jolie (Yvelines), dé-
que adjointe aux sports de saurons changer les dates des part de la dernière étape, re-
François Bayrou, donne aussi réservations d’hôtel. Nous garde le calendrier aoûtien de
son blanc-seing. « Nous som- sommes en relation perma- sa ville et se dit presque qu’un
mes tellement heureux de re- nente avec ASO, qui sait que décalage serait une bonne
cevoir le Tour que nous ne se- nous pouvons nous adapter. » nouvelle. « On avait un été de
rons jamais un problème, Eric Houley, le maire de Lure folie avec des courses, un jum-
lance-t-elle. Le Tour, c’est notre (Haute-Saône), théâtre du dé- ping, des salons et tout a été an-
fête et le cadeau aux Palois. Ce part du contre-la-montre qui nulé, se désole-t-il. Si le Tour
qui compte, c’est que les gens s’achève à la Planche-des-Bel- nous demande de lui trouver
puissent venir. Si on nous dit les-Filles, la veille de l’arrivée, de la place bien après le
qu’il y a plus de chances que le se montre tout aussi souple : 19 juillet, on y arrivera sans
Tour ait lieu en août, eh bien, ce « Dans les Vosges, objective- problème, croyez-moi ! » Et,
PHOTOPQR/« NICE MATIN. »

ment, il n’y aura pas une grosse pour finir, accueillir l’arrivée du
Pour Nice, qui doit activité touristique dans la pre- Tour le 16 août ne poserait éga-
accueillir le grand départ mière quinzaine d’août. Le cas lement aucun souci à la Ville de
et les trois premières étapes, échéant, on s’adaptera. Il faudra Paris. La Grande Boucle en
le Tour 2020 est crucial. évidemment être prévenus ra- août fait l’unanimité !

twipe_ftp
22
22 Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020

LOISIRS 75

Leur « Tendresse », une vraie claque


L’artiste gersois Valentin Vanderhaegen a fait appel à 45 musiciens et chanteurs pour créer
une «Symphonie confinée» à partir de la chanson de Bourvil. Sa vidéo cumule 1,4 million de vues.
MUSIQUE
DE NOTRE CORRESPONDANT
PAUL PÉRIÉ
À TOULOUSE (HAUTE-GARONNE)

LA VIDÉO a dépassé 1,4 million


de vues sur YouTube, sans
compter celles sur Facebook.
Et elle n’émane pas d’une star
a
Je voulais montrer
qu’on pouvait créer
une œuvre collective
de la chanson. « Un succès alors qu’on est tous
dingue », s’étonne Valentin isolés dans nos petites
Vanderhaegen, à l’origine bulles. Que ça
d’une « Symphonie confi- avait de la force
née » qui a suscité des centai- de faire quelque chose
nes de commentaires élo- ensemble.
gieux sur les réseaux sociaux. VALENTIN VANDERHAEGEN,
A l’écran, 45 musiciens ou CHANTEUR ET COMÉDIEN
chanteurs de toute la France y
livrent chacun leur version de monde entier pour renouve-
« la Tendresse », de Bourvil. ler l’expérience, Valentin Van-
« Cette chanson était comme derhaegen avoue y réfléchir
une évidence. Elle parle de sans être sûr de donner suite.
choses essentielles et com- « Peut-être vaut-il mieux s’ar-
munes à tous les hommes, rêter sur un succès ! » sourit-il.
explique Valentin Vanderhae- Quoi qu’il en soit, l’engoue-
gen, chanteur et comédien. Et ment suscité par son projet
puis, il y a cette phrase : Le collectif pourrait avoir un im-
travail est nécessaire mais s’il pact sur sa carrière. Ce musi-
faut rester des semaines sans cien professionnel à Paris,
rien faire, eh bien… On s’y fait. sous le nom de Valentin Van-

DR
Ça collait plutôt bien à l’actua- Le chanteur Valentin Vanderhaegen a assemblé une à une les captations vidéo pour donner naissance à cet « hymne de la période ». der, propose aujourd’hui
lité. » « une chanson française ten-
lective malgré tout, alors participants, Valentin Vande- compter sur le soutien de sa qu’ils ont vu que c’était im- dance pop », selon ses termes,
« Un gros puzzle » qu’on est tous isolés dans nos rhaegen a recueilli les capta- famille pour mettre en forme portant pour moi. » « avec beaucoup de chansons
Pour l’artiste de 28 ans en petites bulles. Que ça aurait tions de chacun, assemblées son idée. Son père, Paul, pia- d’amour désillusionnées, par-
confinement à Monclar, un de la force de faire quelque pour arriver au résultat final niste, a aidé au mixage alors Le morceau fois drôles, parfois pas du
village du Gers, au lieu d’être chose ensemble. » Finale- bluffant. Une performance que sa sœur, Julie, qui travaille a fait le tour du monde tout ». Son album solo « Mon
en tournée, cette initiative est ment, s’il avait travaillé avec technique qui lui a demandé dans le théâtre et le cinéma, a Dédiée à toutes les personnes étrangère », sorti le 14 février,
aussi une façon de répondre à certains d’entre eux aupara- des heures de patience. réalisé le montage. touchées de près ou de loin était au cœur d’une tournée le
son envie de faire de la musi- vant et que beaucoup sont « C’est un gros travail de « Je n’y connaissais rien en par la pandémie de Covid-19, faisant notamment passer par
que avec ses amis. « Je me des connaissances, une mi- puzzle. J’ai voulu qu’il y ait un vidéo ! Heureusement, m’a la « Symphonie confinée » Toulouse le 27 mars… Ce n’est
suis dit que ce serait peut-être norité s’est greffée au projet crescendo », précise-t-il. sœur s’est très impliquée, pourrait être « l’hymne de cet- que partie remise avec, pour-
pertinent de montrer qu’on Après avoir envoyé sa par- Lancé à fond dans cette glisse Valentin. J’étais telle- te période », selon certains. quoi pas, de « la Tendresse »
pouvait créer une œuvre col- tie en guitare-voix à tous les symphonie, il a également pu ment dévoué à ça jour et nuit Sollicité par des musiciens du au programme.

Les ventes de livres numériques en plein boom


Depuis le début du confinement, les e-books s’arrachent sur le site de la Fnac.
ÉDITION des bons plans à leurs lec- 14e place. En ces temps trou- maladie respiratoire humaine
teurs reclus. Des grands for- blés, les guides et « livres de virulente » qui « pourrait dé-
PAR SANDRINE BAJOS mats vendus au prix d’un po- bien-être font ausi une belle clencher une pandémie »… Il
che, des romans offerts… Il y en percée », poursuit le Monsieur devance l’autre vedette, « Epi-
LES CHIFFRES donnent le a pour tous les goûts et toutes Numérique de la Fnac. démies » du docteur Raoult,
ILLUSTRATION LP/PHILIPPE LAVIEILLE

tournis : lors des trois premiè- les bourses. Les amateurs se Pour mieux coller à ce qui se sorti il y a quinze jours chez
res semaines du confinement, sont ainsi rués sur les ouvrages vendrait en librairie, il faut se Michel Lafon. L’essai de l’infec-
du 16 mars au 3 avril, sur le site gratuits ou à petit prix dès le pencher sur le top 15 des tiologue marseillais, qui affir-
de la Fnac, les ventes de livres début, comme en témoigne le meilleures ventes en valeur me avoir trouvé le remède
numériques se sont envolées boom des téléchargements. (chiffre d’affaires dégagé), où contre le Covid-19, s’est déjà
de 134 %. Sur la même période, « On note une surreprésenta- l’on trouve des ouvrages à des écoulé à 17 000 exemplaires
l’enseigne a vu les ventes de sa tion des livres autoédités. Leurs prix plus élevés. Sans surprise, papier et à 8 000 e-books.
liseuse Kobo multipliées par auteurs sont très actifs sur la « le Pays des autres », le der- Les lecteurs se ruent sur les romans gratuits ou à petits prix. Las ! La bonne santé du livre
deux. Plus fou encore : même Toile », constate Grégory Dan- nier roman de Leïla Slimani, numérique, qui ne représente
si économiquement indolores, floux, libraire et responsable du Prix Goncourt 2016, sorti juste croyable « Sapiens » de Yuval par « le Nouveau Rapport de la que 3,5 % du marché, ne réus-
les commandes d’e-books livre numérique de la Fnac. avant le confinement et qui bé- Noah Harari. Michel Bussi, Au- CIA » d’Alexandre Adler. Ven- sira pas à redonner le sourire
gratuits ont bondi de 3 000 % néficie d’une excellente criti- rélie Valognes ou Camilla Gre- du 7,99 € dans sa version nu- au secteur. Plus touchées, des
sur les quinze premiers jours Leïla Slimani en reine que, se hisse sur la première be figurent tous dans ce top. A mérique contre 17,50 € en pa- librairies indépendantes ont dû
et de 500 % cette dernière se- L’Américain Blake Pierce clas- marche du podium. L’autrice noter la performance de Ber- pier, il est le plus vendu en baisser le rideau… « C’est une
maine ! Certes, il y a à boire et à se ainsi trois de ses polars dans devance le dernier Michael nard Minier. Prévu début avril, volume sur le site de la Fnac. catastrophe car elles étaient
manger dans ce qui est propo- le top 15 des ventes en volu- Connelly, « Nuit sombre et sa- son polar « la Vallée » a vu sa déjà très fragiles avant la cri-
sé. Il n’empêche, le livre numé- mes. On retrouve aussi dans ce crée », et « Miroir de nos pei- sortie décalée. Mais il occupe la La bonne santé se », témoigne Guillaume Hus-
rique, qui n’a pas réussi à per- classement des illustres incon- nes » de Pierre Lemaitre. 12e place, uniquement grâce du docteur Raoult son, président du Syndicat de
cer en France, ne s’est jamais nus, comme Anna Rilley qui, Crise sanitaire oblige, « la aux précommandes. Sous-titré « Comment sera le la librairie indépendante. Petite
aussi bien porté. avec « J’ai sacrifié ma femme » Peste », d’Albert Camus, s’invi- Deux essais en lien avec monde en 2025 ? », cet ouvra- lueur d’espoir, le ministre de la
Les éditeurs rivalisent (2,99 €), présenté comme un te à la 5e place des œuvres les l’actualité réalisent de très ge de 2009 évoquait déjà Culture semble avoir entendu
d’imagination pour proposer roman érotique, se hisse à la plus vendues, devant l’in- beaux scores. A commencer « l’apparition d’une nouvelle le cri d’alarme de l’organisme.

twipe_ftp
Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020
23
23
75 TÉLÉVISION
Emoi au service
Confinée dans le Sud, des sports
l’animatrice de « L’amour
est dans le pré » sur M 6
est en direct tous
de France Télévisions
les jours à 17 heures La journaliste Clémentine Sarlat
depuis sa voiture, postée
« à l’entrée du village,
a dénoncé le sexisme à «Stade 2».
là où la 4G passe ». PAR BENOÎT DARAGON Ces déclarations ont mis le
service des sports en émoi, où
« JE M’ENTENDAIS très bien travaillent une demi-douzaine
avec Clémentine Sarlat mais, à de femmes. Un groupe What-
l’entendre, on est une bande de sApp a été créé pour analyser
salopards, ce qui est faux ! De- les faits dénoncés et préparer
puis hier, c’est violent, on reçoit une réponse collective.
INSTAGRAM/@KARINE.LE.MARCHAND

En un torrent de haine sur les ré-


seaux sociaux… » se désole un
Les mots « ingratitude » et
« injustice » reviennent dans
BREF journaliste du service des
sports de France Télévisions.
les messages envoyés ce
week-end.
La cinquantaine de reporters
qui y travaillent est sous le feu Mieux vaut « avoir
des critiques depuis l’interview les épaules solides »
BOUGEZ DEVANT choc de la journaliste, publiée Tous se souviennent de son as-

« Je veux continuer à faire FRANCE 3


Confinés, sortez
les muscles.
samedi par « l’Equipe ».
La spécialiste de rugby,
32 ans, y raconte les coulisses
cension fulgurante, à moins de
30 ans, dans une rédaction qui
cherchait à mettre en avant des
du bien aux gens » Dès aujourd’hui, France
Télévisions lance trois
machistes de France Télé dont
elle a claqué la porte à l’été
visages féminins. Tout bascule
en 2017. Clémentine Sarlat dé-
Karine Le Marchand aide sur Instagram nouveaux rendez-vous
pour les téléspectateurs
2018. Une prise de parole sa-
luée notamment par Nathalie
cide de déménager à Bordeaux
pour élever sa fille qui va naître.
les célibataires à trouver l’amour. désireux de garder
la ligne. L’émission
Iannetta et Grégoire Margot-
ton de TF 1 ou Anne-Laure
Nommée à la coprésentation
de « Stade 2 » en mai, elle at-
PROPOS RECUEILLIS PAR diffusé avant la rentrée. Quant Quand vous dites à quelqu’un « Restez en forme », Bonnet de BeIN Sports. tendra son retour de congé
MARIE POUSSEL à « L’amour est dans le pré », qu’il a « une tête à fumer programmée sur Delphine Ernotte, la patron- maternité, en janvier 2018,
nous ne devrions pas être trop des joints » ou parlez France 3 en semaine ne du groupe public, a pris les pour copiloter le magazine
L’IMAGE, tous les soirs à affectés, car nous ne sommes d’un homme adultère à 10 h 30, propose accusations de son ex-salariée avec Matthieu Lartot. Elle de-
17 heures, est saisissante. Kari- pas en tournage. D’habitude, qui postait des photos des exercices pendant très au sérieux. Une enquête mande ensuite à télétravailler
ne Le Marchand, face à son té- nous reprenons fin avril. Nous de son sexe sur des sites vingt-six minutes. interne a été ouverte pour pour rester près de son bébé.
léphone, passe en direct sur aurons encore de la marge de rencontres, vous allez Le programme est « faire la lumière sur les faits Refus. « Avant le confinement,
son compte Instagram pour pour une diffusion à la fin de encore plus loin que sur M 6… animé par la coach évoqués ». Antoine Chuzevil- le télétravail n’a jamais été au-
parler à des célibataires plus l’été ou à la rentrée. Je le dis aussi dans mes émis- Lucile Woodward le, journaliste élu du syndicat torisé chez nous », soupire un
que jamais esseulés pendant sions, sauf que c’est coupé au et l’ex-boxeur Amadou SNJ, lui, s’est dit « admiratif » ancien. Elle présentera « Tout
le confinement. L’animatrice Qu’est-ce qui vous a incitée montage ! Les gens qui se con- N’Diaye, dont les de son ex-consœur et « pas le sport » le week-end… Avant
de « L’amour est dans le pré », à créer ce direct nectent font partie de mon pu- entraînements sont surpris » sur le fond, évoquant de démissionner et de partir
sur M 6, demande à ses inter- sur Instagram ? blic, ils ne sont pas choqués. Ils ponctués par trois journalistes en CDD qui sur BeIN Sports et TF 1.
locuteurs de se présenter (ra- Je veux continuer à faire du savent que je ne vais pas les l’intervention en duplex ont dénoncé cet été des Sa place a-t-elle fait des ja-
pidement), plaisante (beau- bien aux gens. Et quoi qu’on en juger. Sur Instagram, je suis la de grands sportifs, « phrases à connotation loux ? « Le service des sports
coup) et chacun y détaille ce dise, je suis plus à l’aise avec même… En plus cinglée ! (Elle à l’image de la sexuelle très explicite ». de France Télé est une rédac-
qu’il recherche dans une rela- les inconnus qu’avec les per- éclate de rire.) spécialiste du tion difficile […] mais elle est
tion. Depuis une quinzaine de sonnalités. Depuis des années, pentathlon moderne plutôt bienveillante avec les
jours, le rendez-vous carton- des anonymes me demandent Cet exercice vous donnera-t-il Elodie Clouvel femmes », certifie une journa-
ne. La présentatrice y excelle de les aider à trouver l’âme des envies pour ou la boxeuse Sarah liste. « Ils sont méchants entre
sans filet, mais avec son franc- sœur en répétant qu’il n’y a vos futures émissions ? Ourahmoune. eux car ils jalousent tous la lu-
parler revendiqué. pas que les agriculteurs qui Je me tire une balle dans le pied Une sélection sera aussi mière des autres. Il faut avoir
sont célibataires. Ils ont rai- pour la prochaine fois où je de- diffusée sur France 5 les épaules solides », assure
KARINE LE MARCHAND son ! En France, on compte, manderai ma coiffeuse et ma à 11 h 55 dans un connaisseur.
Comment allez-vous selon les derniers chiffres, maquilleuse car, là, je me pré- « la Quotidienne ». Dans un communiqué, la
et où êtes-vous ? 18 millions de personnes seu- pare toute seule. Cet exercice Le samedi, la séance société des journalistes du ser-
Cela va bien. Je suis dans une les. Celles qui n’ont pas de est un challenge. Je fais comme s’étirera même sur vice des sports a pour sa part
LP/OLIVIER CORSAN

maison de campagne, dans le liens amicaux très forts se je peux avec les moyens que France 2, dès 9 h 55 dénoncé hier soir « la gravité
Sud, avec ma famille. Juste prennent cette période de j’ai. Je pars du principe qu’il faut (rediffusion le dimanche de la situation » et « condamné
avant le confinement, nous confinement de plein fouet. toujours changer les contrain- à 7 h 45). toutes formes de harcèle-
sommes tous venus ici car je tes en innovations. Et je pense ment », exigeant que les faits
n’avais qu’une seule idée en Justement, pourquoi que la sincérité de ces échan- La spécialiste de rugby a quitté répréhensibles « soient mis au
tête : mettre ma maman de intervenez-vous ges en direct va rester. le groupe public à l’été 2018. jour et sanctionnés ».
75 ans à l’abri. Je sors unique- depuis votre voiture ?
ment quand c’est indispensa- (Elle rigole.) Je n’ai pas de ré-
ble, pour faire des courses. seau dans la maison et je ne

LA CURIOSITÉ
PHOTO : NICOLAS GOUHIER / RTL

veux pas trop utiliser le wi-fi,


Pouvez-vous télétravailler ? car ma fille en a besoin. Alors,
Malheureusement, après l’ar- je vais là où la 4G passe, à l’en-
rêt d’activité, les employés de
ma société de production ont
trée du village le plus proche.
La semaine dernière, des gen-
RETOURNE À L’ÉCOLE
été mis en chômage partiel. darmes sont venus vérifier SIDONIE BONNEC & THOMAS HUGUES
Cependant, nous avons pu mon autorisation de sortie
installer un banc de montage alors que j’étais en direct de- DU LUNDI AU VENDREDI 14H-14H30
au domicile de l’un de mes vant des milliers de gens. Je les
monteurs pour continuer à ai même filmés. J’essaie de
travailler sur « la Renaissan- respecter la parité en discutant
ce » (NDLR : pendant deux avec autant d’hommes que de Sidonie BONNEC et Thomas HUGUES
ans, Karine Le Marchand a femmes tous les soirs, ce qui
suivi, avec des spécialistes, n’est pas évident car ils ont des proposeront chaque jour une matière, EN PARTENARIAT AVEC
des personnes en situation pseudos sur Instagram. Même un sujet, avec un invité spécialiste et
d’obésité morbide). Avec cette si je suis très bavarde, c’est
crise, ce programme ne sera épuisant parce que nous som-
pédagogue pour apprendre en famille
vraisemblablement pas mes en direct, sans filet. et en s’amusant !

twipe_ftp
24
24 Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020

QQRTÉLÉVISION 75 QU’EST-CE QU’ON REGARDE ?

Mythique tueuse
de vampires

TOP
AUDIENCES
SAMEDI

Millions de téléspectateurs
Part d’audience

FOX
5,4 20,6 %
« The Voice, la plus belle vvvvv
voix » « BUFFY CONTRE
LES VAMPIRES »
5,4 20,6 % 16 h 35 (5 x 42 minutes)
« Mongeville » Série fantastique américaine

RÉMY GRANDROQUES
de Joss Whedon (1997),
avec Sarah Michelle Gellar
3,1 13,3 % (au centre), David Boreanaz
« Les Grosses Têtes » (à gauche)…
Saison 1, épisodes 1 à 5/12.
2,5 9 % Toujours plus légendaire 6TER Elle était l’idole de tou-
« Dr Harrow » PAR SANDRINE BAJOS « Bureau des légendes », cet- On avait laissé Guillaume Dès le premier épisode, on te une génération. La
te série géniale qui nous Debailly, alias Paul Lefebvre, saura enfin ce qu’est deve- chaîne 6ter rediffuse la série
1,2 4,6 % vvvvv plonge au cœur du contre-
espionnage français. Difficile,
nom de code Malotru, entre
la vie et la mort en Ukraine.
nue Marie-Jeanne Duthilleul,
jouée par Florence Loiret-
« Buffy contre les vampires »
(1997-2003) depuis le tout pre-
« Echappées belles » « LE BUREAU
DES LÉGENDES » donc, de ne pas avoir un petit Caille, toujours aussi fabu- mier épisode. Rendez-vous
21 heures (2 x 52 minutes) pincement au cœur. Moscou, Le Caire, Paris leuse. De Moscou à Aman, en donc au lycée de Sunnydale où
0,9 3,5 % Série d’espionnage française Dès les premières images, Héros interprété par un passant par Le Caire et le l’héroïne vit son quotidien
d’Eric Rochant (2020), toute la magie s’empare du Mathieu Kassovitz toujours boulevard Mortier à Paris, d’adolescente tout en combat-
« Columbo » téléspectateur. Dix mois aussi excellent, le « clandé » c’est reparti avec les person- tant les démons avec l’aide de
avec Mathieu Kassovitz,
Mathieu Amalric, qu’on attendait le retour des — comprenez un agent se- nages savoureux à l’instar de ses amis Willow et Alex, sous la
Source : Médiamat-Médiamétrie, espions en se demandant si cret en mission à l’étranger — Marina Loiseau, Raymond supervision de Rupert Giles, qui
tous droits réservés. Florence Loiret-Caille…
Saison 5, épisodes 1 et 2/10. cette nouvelle saison serait à n’en finit pas de donner du fil Sisteron, Jonas, Pacemaker entraîne la jeune femme pour
la hauteur des précédentes. à retordre à ses supérieurs ou la Mule… Il y a même un qu’elle puisse remplir son rôle de
Une saison 5 Sans hésiter, la réponse est de la DGSE. A commencer petit nouveau dans l’équipe, tueuse face aux forces du mal.
CANAL + un peu spécia- oui. On serait tenté d’écrire : par le chef du bureau ten- interprété par Louis Garrel. On se délecte également de re-
le. Elle est la dernière réalisée la meilleure, la plus aboutie. dance paranoïaque, JJA (gé- Le finale, signé Jacques Au- voir les débuts de l’histoire entre
par Eric Rochant, créateur du La plus émouvante aussi. nial Mathieu Amalric). diard, est exceptionnel. Buffy et Angel. S.G.
DREAMWORKS

STUDIOCANAL
TF 1/TITANUS

Viva Rocco ! Un amour d’ogre Audrey Tautou


vvvvv Le metteur en scène du fu- vvvvv mille, le géant tout vert, tou- tout en « Délicatesse »
« ROCCO ET SES FRÈRES » tur « Guépard » y brosse avec « SHREK 2 » jours escorté par son âne, fait
20 h 55 (2 h 55) réalisme et profondeur, sur la 21 heures (1 h 25) tout pour sauver son mariage. vvvvv bles que son charisme, était
drame italien musique de Nino Rota, le por- Film d’animation américain Mortellement drôle, bourré « LA DÉLICATESSE » une bonne occasion pour l’au-
de Luchino Visconti (1960), trait d’une famille pauvre du d’Andrew Adamson, de gags à la fois inventifs et pi- 21 h 5 (1 h 48) teur, appuyé par son frère,
avec Alain Delon (photo), Mezzogiorno qui quitte le sud Kelly Asbury et Conrad pi-caca, pourvu d’un graphis- Comédie romantique agent d’acteurs, de se frotter à
Annie Girardot… de l’Italie pour s’installer à Milan Vernon (2004). me haut en couleur qui fait ré- française de David et la réalisation, tout en sur-
où vit déjà l’aîné, Vincenzo. férence à de nombreux héros Stéphane Foenkinos (2011), veillant comme le lait sur le feu
Il aura fallu Mais, rapidement, le clan se dé- Dans « Shrek 2 », tirés de contes classiques, ce avec Audrey Tautou, la fantaisie mélancolique qui
FRANCE 5 laisser le sagrège, sur fond de misère so- GULLI l’ogre et sa femme, deuxième opus de « Shrek », François Damiens… portait l’ouvrage.
temps au temps. En 1961, lors- ciale et d’industrialisation. Fiona, une princesse devenue dévoilé en avant-première lors On aime sans réserve cette
que « Rocco et ses frères » sort
en France, il est très mal ac-
Rocco, incarné par Alain
Delon, alors âgé de 25 ans, et
ogresse, roucoulent après leur
voyage de noces, lorsqu’ils
du Festival de Cannes en
2004, s’avère irrésistible. Et
CHÉRIE 25 C’est avec « la
Délicatesse »,
comédie romantique, portée
par la grâce d’Audrey Tautou et
cueilli par la critique et connaît son frère Simone, interprété sont conviés à rendre visite au pour une fois, la VF vaut facile- publié en 2011, que David le touchant décalage qu’impri-
un bide commercial. Aujour- par Renato Salvatori, sont tous roi Harold et à la reine Lillian, ment la VO, Alain Chabat lui- Foenkinos est passé de ro- me le Belge François Damiens
d’hui, cette sublime fresque so- deux amoureux de Nadia, une consternés par la transforma- même doublant la voix du hé- mancier discret à best-seller au personnage de Markus.
ciale, qui se déroule dans une prostituée. Annie Girardot joue tion récente de leur fille. Et ros au drôle de look… accompli : 700 000 exemplai- Dans une période où la gros-
Italie en pleine mutation éco- ce rôle de façon éblouissante. Shrek dans un château, c’est un C’est également dans cette res de ce roman se sont écou- sièreté sert de plus en plus
nomique des années 1950 Roger Hanin, Claudia Cardina- peu comme un éléphant dans suite que les spectateurs ont lés. L’histoire de Nathalie, veu- souvent de viatique aux comé-
et 1960, est devenue un film le, Suzy Delair et Paolo Stoppa un magasin de porcelaine : bê- fait la connaissance du Chat ve engageant malgré elle une dies, celle-ci renverse la vapeur
majeur et indissociable de la complètent une formidable tises et répliques malvenues en Potté, qui aura droit à son pro- relation avec un collègue de et agit comme le plus agréable
carrière de Luchino Visconti. distribution. S.T. cascade… Face à sa belle-fa- pre film dérivé. R.B. travail aux pulls aussi improba- des brumisateurs. P.V.

twipe_ftp
Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020
25
25
VOTRE SOIRÉE 75 PROGRAMMES
1 TF1 2 FRANCE 2 3 FRANCE 3 4 CANAL+ 5 FRANCE 5 6 M6 7 ARTE

21.05 LES BRACELETS 21.00 MEURTRES AU 21.05 L’ÉPOPÉE DES 21.00 LE BUREAU DES 20.55 ROCCO ET SES 21.05 LE GENDARME 20.55 HABEMUS PAPAM
ROUGES PARADIS GUEULES NOIRES LÉGENDES FRÈRES SE MARIE De Nanni Moretti
« Épisode 20 » « La lettre à Élise » La saga héroïque des « Saison 5 - Épisode 1 » De Luchino Visconti De Jean Girault Avec Michel Piccoli
Avec Audran Cattin, Avec Ardal O'Hanlon mineurs de fond, sans Avec Mathieu Kassovitz Avec Alain Delon, Avec Louis de Funès Après la mort du pape,
Tom Rivoire Christopher Williams, lesquels la France n’au- JJA, le directeur de la Annie Girardot L’été venu, la brigade le conclave se réunit
Thomas, Roxane, Mehdi, notaire et fils du rait pu devenir une sécurité interne, a repris Récemment émigrée à de Saint-Tropez orga- afin d’élire son succes-
Louise et Côme doivent pasteur Demont, est grande puissance à la fin la direction du Bureau Milan, une famille pau- nise une chasse aux seur. Plusieurs votes
réapprendre à vivre retrouvé mort, dans une du XIXe siècle et survivre des légendes pour y vre de Calabre essaie de chaufards à laquelle sont nécessaires avant
comme des ados nor- barque à la dérive, à deux conflits mondiaux. mettre de l’ordre. faire face à la misère et Cruchot participe avec que ne s’élève la fumée
maux. au nord de l’île. 22.45 La France en vrai 22.00 « Épisode 2 » au rejet de ses voisins... ardeur. blanche.
22.05 NEW YORK, UNITÉ 21.55 MEURTRES AU 23.40 LA FRANCE EN 22.50 CŒUR 23.50 C DANS L’AIR 22.45 LE GENDARME 22.35 SIGMUND FREUD,
SPÉCIALE PARADIS VRAI Artistes d’univers Décryptage de À NEW YORK UN JUIF SANS DIEU
« Tyran domestique » « Un homme à la mer » « Les murmures du palais » distincts, maîtres dans l’actualité en compagnie Avec Louis de Funès, Plus de quatre-vingts
Avec Mariska Hargitay, Avec Kris Marshall Sur les bancs du divorce leur champ respectif, de quatre experts. Michel Galabru ans après sa disparition
Kelli Giddish C’est l’heure des et de la séparation, le Alain Passard et Xavier En fin d’émission, La brigade de gendar- le 23 septembre 1939 à
L’équipe découvre une évaluations au poste de tribunal de Nantes nous Veilhan ne se connais- ils répondent aux merie de Saint-Tropez, Londres, Sigmund
vidéo dans laquelle un police d’Honoré. ouvre ses portes et son sent pas mais vouent questions des téléspec- commandée par Freud hante encore le
ancien joueur de foot- L’inspecteur approuve quotidien. une passion secrète au tateurs. l’adjudant Cruchot, siècle nouveau, figure
ball américain semble la fiche sans défaut de 00.35 Allez viens, je domaine et au travail de 01.00 Les amants de s’embarque à bord du iconique et demi-dieu
maltraiter sa compagne. son agent Dwayne. t’emmène l’autre. minuit France pour New York. sans dieu.

8 C8 9 W9 10 TMC 11 TFX 12 NRJ12 14 FRANCE 4 17 CSTAR

21.15 LES BRONZÉS, 21.05 NANNY MCPHEE 21.15 DARK SHADOWS 21.05 APPELS 21.05 CRIMES 21.05 UN AMOUR DE 21.00 LA STORY D’AC/DC
LE PÈRE NOËL : LES Avec Emma Thompson De Tim Burton D’URGENCE « Spéciale Meurtres JEUNESSE Retour sur l’histoire
SCÈNES CULTES DES Veuf, Mr Brown a bien Avec Johnny Depp « Pompiers des chez les célébrités » Avec Stéphane De d’un groupe légendaire.
FILMS DU SPLENDID du mal à s’en sortir avec En l’an 1752, Joshua et Yvelines : missions chocs Afaire Giraud. Novem- Groodt, Olivia Côte À l’aide de nombreuses
Comment C. Clavier, ses 7 enfants. Le miracle Naomi Collins partent de et quartiers chics » bre 2004, Roland Gi- À vingt ans, Antoine archives et avec les
G. Jugnot, T. Lhermitte, survient en la personne Liverpool et prennent la Présenté par Hélène raud s’inquiète. Sa fille s’est marié avec Maryse, témoignages de Dave
M. Blanc, J. Balasko, de l’efrayante et énig- mer avec leur jeune fils Mannarino Géraldine, comédienne qui l’a quitté du jour au Evans, Chris Slade, Phil
M.-A. Chazel et D. Lava- matique Nanny Mc Barnabas, pour com- 22.05 « Urgences à également, ne répond lendemain pour rejoin- Campbell, Andreas Kis-
nant, ont-ils eu l’idée Phee, la nounou- mencer une nouvelle vie Saint-Étienne : Le SAMU plus à ses appels. / dre une mission huma- ser, Bif Byford, Bernie
d’écrire ces films ? sorcière. en Amérique. à l’ofensive » Afaire Trintignant. nitaire en Afrique. Bonvoisin, Loran…
23.05 DES BRONZÉS AU 22.55 LES 100 VIDÉOS 23.20 LA FACE CACHÉE 23.15 LIVE PD : POLICE 23.00 CRIMES 22.35 MONTREUX 22.45 LA STORY DU
PÈRE NOËL : LA FOLLE QUI ONT FAIT RIRE LE DE JOHNNY DEEP PATROL « En pays breton » COMEDY FESTIVAL 2019 HELLFEST
HISTOIRE DU SPLENDID MONDE ENTIER Johnny Deep ce sont Immersion aux côtés L’institutrice infanti- « Gala d’ouverture - Que À la découverte du Hell-
Les Bronzés, Les Bronzés « Spéciale Sales gosses » 84 films, plus de des agents de police lo- cide. Le 15 septembre la fête commence ! » fest, le troisième festival
font du ski, Le père Noël Aux côtés d’Issa 5 milliards de dollars cale aux États-Unis qui 2011, au petit matin, non Présenté par Artus de France par sa fréquen-
est une ordure… en l’es- Doumbia et sa bande rapportés au box-oice, donne une vision sans loin de la pointe du Raz, France 4 vous invite à tation, avec plus de
pace de seulement trois de chroniqueurs, les chifres donnent le fard de l’Amérique et de une joggeuse est intri- une soirée pleine de 160 000 spectateurs, en
films, Le Splendid est de- retrouvez Roxane, tournis. Tout bascule ses problèmes de crimi- guée par une voiture rires et de surprises seulement trois jours, et
venu la troupe la plus po- Norbert Tarayre et pour l’acteur américain nalité : trafic de drogue, garée au bord de la avec Artus aux com- détenant le plus gros bud-
pulaire du cinéma français. Priscilla Betti. le 27 mai 2016… réseau de prostitution… route. mandes ! get : 20 millions d’euros.

FRANCE Ô RMC RMC


18 GULLI 19 21 L'ÉQUIPE 22 6TER 23
STORY
24
DÉCOUVERTE
25 CHÉRIE 25
20.55 THALASSA 20.30 L’ÉQUIPE 21.05 LA PETITE 20.55 LA SCIENCE DES 20.55 ASCENSEURS : 21.05 LA DÉLICATESSE
« Spéciale Polynésie » MOTEUR - TOP GEAR HISTOIRE DE FRANCE FORCES DE LA NATURE TECHNOLOGIE XXL Avec Audrey Tautou,
Fanny Agostini nous Toute l’actualité des Avec Alban Ivanov, « Les tornades » Nous les prenons presque François Damiens
entraîne au cœur du grandes compétitions Ophélia Kolb Les tornades gagnent chaque jour : l’ascenseur. Nathalie a tout pour
« paradis bleu » ! automobiles. Tout le monde connait petit à petit du 21.50 La tour Montpar- être heureuse. Elle est
21.45 A’a la Joconde de Jeanne d’Arc, Louis XIV terrain partout sur le nasse, le chantier de jeune, belle, et file le
la Polynésie et Napoléon. globe. tous les records parfait amour.
22.40 BEN L’ONCLE 22.30 L’ÉQUIPE 22.25 LA PETITE 22.00 FORCES DE LA 22.50 LYON - TURIN : 23.15 EMBRASSEZ QUI
21.00 SHREK 2 SOUL : TRIBUTE TO HISTOIRE DE FRANCE -
MOTEUR - TOP GEAR NATURE LE DERNIER TUNNEL XXL VOUS VOUDREZ
Le roi Harold et la FRANCK SINATRA LA SUITE
reine Lillian sont Toute l’actualité des « Les ultra cyclones » Les tunnels sont les De Michel Blanc
Présenté par Ben grandes compétitions Avec Alban Ivanov, 22.55 Ouragans 2017 : la ouvrages d’art les plus Avec Michel Blanc,
horrifiés en découvrant l'Oncle Soul Ophélia Kolb
l’ogre vert qu’a épousé automobiles. fabrique des monstres diiciles à réaliser. Carole Bouquet
leur fifille chérie. Les
jeunes mariés ignorent 20 TF1 13 LCP/AN 15 BFMTV 16 CNEWS 26 LCI 27 FRANCE INFO
que leur union perturbe SÉRIES FILMS
les projets secrets du 21.00 DR HOUSE 20.30 DÉBATDOC 19.00 ÉDITION 21.00 SOIR INFO 20.15 LE GRAND DOSSIER 21.00 LE 20H DE
roi. « La gloire de mon maire » Entouré d’experts, spé- Un grand dossier, un
« Les temps sont durs » SPÉCIALE FRANCE 2
22.30 LES AVENTURES Avec Hugh Laurie Le quotidien d’Yves Présentée par Apolline cialistes, chroniqueurs, reportage sur un fait Retour sur l’actualité
DU CHAT POTTÉ Un patient a déclaré Fafournoux, maire de de Malherbe Thomas Hugues nous d’actualité, un fait avec la redifusion du
« Le secret » une éruption cutanée. Veyre-Monton. donne les clés pour divers ou de société journal de France 2.
En brisant accidentelle- 21.45 « Comme dans un 21.20 « Qui veut encore comprendre le monde suivi d’un débat avec
ment un ancien sorti- mauvais film... » être maire ? » qui nous entoure. des invités en plateau.
lège, le Chat Potté 22.40 DR HOUSE 22.00 PLANÈTE OCÉAN 21.00 PLANÈTE CORONA : 22.45 L’HEURE 22.00 LE GRAND SOIR 22.00 #RESTEZÀLAMAISON
révèle la cité secrète de « Passer le cap » 22.30 Allons plus loin LE MONDE ENTIER DES PROS 2 Présenté par Julien La nouvelle émission
San Lorenzo aux yeux Avec Hugh Laurie, Présenté par Rébecca TOUCHÉ Arnaud sur la vie quotidienne
23.30 Édition de la nuit
du monde et doit alors Robert Sean Leonard Fitoussi « Invité : Jean-Yves Un grand journal tout en période de
00.30 Édition de la nuit
en assurer la protection. 23.35 « Egoïste » 23.00 Audition publique Le Drian » en direct. confinement.

twipe_ftp
26
26 Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020

JEUX 75
MotsCROISÉS MotsFLÉCHÉS N° 5840 jeux proposés par

A B C D E F G H I J Avec les sept cases numérotées, reconstituez le mot répondant


à la déinition : elle en fait tousser plus d’un ! 1 2 3 4 5 6 7

1 HUMÉE DANSEUSE
DE
OUVRAGE
DE DAME PARTIE PETIT EN BAUDETS
ÉLÉMENTS
D’UNE PORTÉE
CONSACRER MUSIC-HALL PARAS D’UNE
AU CULTE LEURRE LE COUP BAGUE COPIES CHAÎNE
2 CRI
DE L’ÂNE
POIN-
3 TILLEUSE 2
TRÈS
TONIQUE
4 MISES EN
ŒUVRE 5
5
6 ID EST, DRÔLE DE ILS SONT
EN BREF TÉTINE SANS
RICHE EXPÉRIENCE
ÉTALON PALABRER
7 PEUT MIEUX
COLORÉ PAR
LE TEMPS FAIRE
LIQUIDE
8 DISCRÉTION 4 CLAIR
BELLES LE DERNIER UNIQUE
PÉRIODES
9 ROI SUR
SE VEUT
BRANCHÉ
ANIMAL
SCÈNE 7 AUSTRALIEN
PASSE POUR ORIENTA
10 ALLER LIEU OÙ IL
PARTOUT FAUT
FREINÉ RÉGLER
HORIZONTALEMENT : 1. Qui sèment le désordre. 2. Pratique de toubib.
RIPOU DE BREST
3. Avancer d’un pas... de trop. 4. Actinium symbolisé. Carte sur table. Ils AGUERRIE COUVRIR DE À STRAS-
donnent un bronzage en toute saison. 5. Couper du fromage. Perroquet CHOCOLAT 1 BOURG
d’Indonésie. 6. Il porte des grains. Anglaises, pour boulonner. 7. Couvrit de ANCIEN
compliments. Qui a gagné un fauteuil. 8. Ce n’est qu’une absurdité. Aussi, ACCORD
abrégé. 9. Département normand. Bien attrapée. 10. Terre charentaise. GAMINS
6 DE LYON
Boutons de trombone. ARTICLE
DÉPOURVU MOUTONS
ANDALOU DU CIEL
DE
VERTICALEMENT : A. Patron de boîte. B. Mesure de cuve. Diplôme NATUREL ORIFICE
CUTANÉ LINGE DE LIT
professionnel. Présentée sans habits. C. Ça mousse au pub. Broyer dans
JEU EN LETTRES
un mortier. D. Il a des droits. Elle contrôle l’or noir. E. Crochet sur le ring. CHINE
D’UNE
F. Amalgame en glace. Disgracieux. G. Souvenir de moisson. Détint. H. Tel DIVISION PATRONNE
le lait stérilisé. Un peu hardi, peut-être. Fleuve venant des Alpes. I. Point DU YEN
COURS MOT D’UN ÉPARGNÉ
mélancolique. Il est parfois très attachant. J. Privations de liberté. DE TURIN BOUDEUR
PAR
ASSAINIT PIGE OU LA FOLIE
LA CAVE BERGE
Sudoku FACILE CELA ÉVITE
UN BLA-BLA
En partant 3 INUTILE
des chifres 5 9 6 4 7 3
déjà inscrits, ABJURE HORS
remplissez 1 7 9 3 SES IDÉES SERVICE
la grille de
manière 3 6 1 9 Solutions DU NUMÉRO PRÉCÉDENT
que chaque
ligne, chaque 7 4 9 2 MOTS CROISÉS SUDOKU MOTS FLÉCHÉS
colonne, I N E C O U T E E S B E E P L B
et chaque
9 1 2 3 5 8 4 7 6 V E R D O N A M E R E
carré de 3 x 3
1 4 3 M A T E R N E L L E 6 4 5 7 9 2 3 8 1 T H E S A U R I S E R
S A I N T S A N T A L
contienne une M I E N I L E I N 7 8 3 4 1 6 2 9 5 I N S E M I N E E I
seule fois tous 3 8 2 5 O N T P L V A A 2 7 6 1 8 3 9 5 4
P L I N T O U R O N
T A T E E R A R E
les chifres R S A R H E A N N I S E R A N H S E
7 9 6 8 8 5 9 2 6 4 1 3 7 E A T E M I C E E
de 1 à 9. T U S E E T E A R C O E U V R A G
E R R A T U M I F 1 3 4 9 7 5 6 2 8 P A R I S E A N C E
4 1 7 2 L E A R R I P O U 3 6 8 5 4 9 7 1 2 D E S
N
A
D
R
E
M E
A L
R
S
C
A
A R
L I
L A I A E R A N T 5 9 7 6 2 1 8 4 3 E T U I R E S I N E E
9 6 5 3 2 4 E L I N S E N S E 4 2 1 8 3 7 5 6 9 E N S U I T E S E S
Le mot à trouver est : SOMMIER.

Résultats du tirage du
Résultats des tirages du
samedi 4 avril 2020
dimanche 5 avril 2020
TIRAGE
LOTO® 2 35 39 40 42 9 Tirage du midi
Nombres de combinaisons simples gagnantes Gains par combinaison simple gagnante**

5 BONS NUMEROS + Aucun gagnant. 2 6 10 11 12 13 16 21 23 24


La Française des Jeux, 3-7 quai du Point du Jour, 92650 Boulogne-Billancourt Cedex, RCS Nanterre B 315 065 292

5 BONS NUMEROS Aucun gagnant.


4 BONS NUMEROS + 17 13 292,90 €
4 BONS NUMEROS
3 BONS NUMEROS +
193
1 211
828,50 €
78,90 €
26 39 40 45 51 55 57 62 63 66
3 BONS NUMEROS 10 656 32,20 €
2 BONS NUMEROS + 19 449 13,70 €
2 BONS NUMEROS 175 118 6€
1 BON NUMERO +
0 BON NUMERO + 357 142 2,20 € x3 2 683 897
OPTION
2ND TIRAGE 13 23 24 38 48
Tirage du soir
La Française des Jeux, 3-7 quai du Point du Jour, 92650 Boulogne-Billancourt Cedex, RCS Nanterre B 315 065 292

Nombres de combinaisons simples gagnantes Gains par combinaison simple gagnante

5 BONS NUMEROS 3 36 796 €


4 BONS NUMEROS 236 468 € 1 11 12 13 14 24 25 28 32 41
3 BONS NUMEROS 9 598 29,50 €
2 BONS NUMEROS 137 890 3€
Tirage des 10 codes LOTO® gagnants à 20 000 € 47 48 51 56 59 60 62 66 67 70
C 4371 4762 I 2698 4892 J 9462 1293 L 9746 4689 M 2304 8355
N 3263 7816 R 9648 0144 S 3097 9017 S 6518 9578 T 5738 3861
Résultat sur fdj.fr
A gagner, au tirage LOTO® du lundi 6 avril 2020 : x2 8 196 873
* Montant minimum à partager au rang 1. Voir règlement.
5 000 000 €* **Jeu en groupe : rendez-vous dans votre point de vente muni de votre reçu de jeu ou utilisez
Résultats et informations :
envoyez KENO au
la fonctionnalité Scan de l'application FDJ® (disponible en France métropolitaine et Monaco)
pour connaître la part de gain éventuel associé à votre reçu. Application 3256 0,35 / min
Résultats et informations : Packs MultiChances : Consultez le règlement pour connaitre les modalités précises de détermination
des gains.
envoyez LOTO au FDJ ® 61 113
Application 0,35 € PAR SMS + PRIX SMS
FDJ ® 3256 0,35 / min
61 113
0,35 € PAR SMS + PRIX SMS Les résultats ci-dessus sont communiqués à titre indicatif. Seuls font foi les résultats constatés par huissier et publiés sur www.fdj.fr. Les gains sont payables jusqu'à 60 jours suivant le dernier tirage auquel votre reçu participe. Voir règlement.
Les résultats ci-dessus sont communiqués à titre indicatif. Seuls font foi les résultats constatés par huissier et publiés sur www.fdj.fr. Les gains sont payables jusqu'à 60 jours suivant le dernier tirage auquel votre reçu participe. Voir règlement.

JOUER COMPORTE DES RISQUES : DÉPENDANCE, ISOLEMENT... JOUER COMPORTE DES RISQUES : DÉPENDANCE, ISOLEMENT...
APPELEZ LE 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) APPELEZ LE 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé)

LE PARISIEN LIBÉRÉ STÉPHANE ALBOUY, DIRECTEUR DES RÉDACTIONS PUBLICITÉ COMMERCIALE : 01.87.39.83.11 ABONNEMENT PORTAGE À DOMICILE : LIVRAISON DANS IMPRIMERIE : CINP (MITRY-MORY) - ISSN 07673558 Origine du papier : Belgique.

P 10, BOULEVARD DE GRENELLE, DU « PARISIEN » ET D’« AUJOURD’HUI EN FRANCE » PUBLICITÉ DÉPARTEMENTALE : 01.87.39.83.39 VOTRE BOÎTE AUX LETTRES 7 JOURS SUR 7 AVANT 7 H LIGNE TURF : 0.892.683.675 (EPA 1,99 € /MIN) Taux de fibres recyclées :
75738 PARIS CEDEX 15, TÉL. 01.87.39.71.00 MÉLANIE MONSAINGEON, ÉDITRICE PETITES ANNONCES, ANNONCES LÉGALES : 01.87.39.82.81 DU LUNDI AU SAMEDI ET AVANT 8 H LE DIMANCHE DIFFUSION CONTRÔLÉE PAR L’OJD 100 %.
Ce journal est imprimé
SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE COMMISSION PARITAIRE N° 0125 C 85979 EMPLOI : 01.87.39.82.82 ABONNEMENT POSTAL : sur du papier porteur
PIERRE LOUETTE, PRÉSIDENT ET DIRECTEUR PUBLICITÉ : TEAM MÉDIA, 10, BOULEVARD DE GRENELLE, ABONNEMENTS : LE PARISIEN HORS « TV MAGAZINE » ET « LA PARISIENNE » TIRAGE DU « PARISIEN » de l’Ecolabel européen
DE LA PUBLICATION 75738 PARIS CEDEX 15 4, RUE DE MOUCHY - 60438 NOAILLES CEDEX TARIF ABONNEMENT DE BASE PRINT : 390 € DU DIMANCHE 5 AVRIL 2020 : 107 475 ex. sous le numéro FI/37/002.
SOPHIE GOURMELEN, DIRECTRICE GÉNÉRALE DÉLÉGUÉE CORINNE MREJEN, PRÉSIDENTE DE LA RÉGIE TEAM MÉDIA SERVICE CLIENT : serviceclient@leparisien.fr VENTES DIFFUSEURS : 0.800.940.940 Eutrophisation : Ptot
PRINCIPAL ASSOCIÉ : UFIPAR (LVMH) PHILIPPE PIGNOL, DG DE LA RÉGIE TEAM MÉDIA 01.76.49.11.11 (COÛT D’UN APPEL LOCAL) (APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE) © 2019 - 6710 0,010 kg/tonne de papier.

twipe_ftp
MÉTÉO
27
27 Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020

97e
VOTRE ?
AVENIR
HOROSCOPE
PAR ALEXANDRA MARTY
RTS AU
St Marcellin VOS EXPE 72
25
St Jean-Baptiste 01 58 57 21 MARS - 20 AVRIL
UNE PETITE PLUIE À L’OUEST 7 h 15 CŒUR. Si vous êtes en couple, les prises
Le temps se dégrade au matin sur la moitié ouest du 20 h 29 de becs seront nombreuses. RÉUSSITE.
Vous devrez faire face à des contretemps.
pays avec une perturbation donnant quelques pluies de Lune croissante L’influence planétaire brouille les pistes.
la Basse-Normandie à la Nouvelle-Aquitaine. Le beau FORME. Vous devriez faire du sport.
temps persiste dans l’Est. Dans l’après-midi, la
perturbation gagne le Bassin parisien et les régions du LA CHAINEMETEO.COM 21 AVRIL - 20 MAI
Centre avec de la pluie. Le beau temps résiste du Grand-
Est à la Méditerranée. Le ciel se dégage à l’arrière de la CŒUR. Si vous êtes en période de crise
sentimentale, vous pourrez tirer un trait
perturbation en Bretagne dans de l’air rafraîchi. En sur un malentendu. RÉUSSITE. Votre
soirée, de petites pluies tombent des plaines du Sud- persévérance vous permettra de franchir
Ouest aux Hauts-de-France. un cap. FORME. Foie fragile.
LUNDI ÎLE-DE-FRANCE ET OISE. Après un
début de matinée ensoleillé et doux,

6
AVRIL
les nuages s’imposent avec quelques
averses l’après-midi, qui n’atteignent
la Seine-et-Marne qu’en soirée. Les
températures baisseront.
8° 17°

6° 18°
21 MAI - 21 JUIN
CŒUR. Profitez des bons moments au
lieu de vous inquiéter ! RÉUSSITE. Des
collègues tenteront de récolter les hon-
neurs à votre place. Faites respecter vos
droits. FORME. Grand besoin de repos.
8° 14°
11° 13° 22 JUIN - 22 JUILLET
10° 12° CŒUR. Vous serez déstabilisé par un
10° 15° 5° 20° message ou un appel insolite. RÉUSSITE.
Les démarches que vous entreprendrez
vous satisferont pleinement. FORME.
11° 17° 7° 21° Bon tonus. Ne tirez pas trop sur la corde !
11° 13° 7° 13° 6° 19°
23 JUILLET - 22 AOÛT
CŒUR. Vous ne serez pas prêt à faire des
5° 18° eforts afin de stabiliser votre vie amou-
10° 12° reuse. RÉUSSITE. Vos rapports avec vos
11° 17° collègues et partenaires seront excellents.
FORME. Bonne résistance nerveuse.
7° 20°
10° 15°
23 AOÛT - 22 SEPTEMBRE
8° 20°
8° 16° CŒUR. Un vent de contestation et de
liberté soulera sur votre couple. RÉUS-
9° 13° 9° 20° SITE. Ne sous-estimez pas vos oppo-
11° 15° sants, prenez les mesures qui vous pro-
7° 15° tégeront. FORME. Risque de sinusite.
9° 14°
23 SEP. - 22 OCTOBRE
7° 18° CŒUR. Aujourd’hui, vous verrez la vie
7° 16° 12° 14° en rose. RÉUSSITE. Inutile de paniquer !
11° 18° Ne cédez pas à vos envies et vous pour-
8° 14° 11° 18° rez tenir votre budget jusqu'à la fin du
14° 15°
mois. FORME. Bonne endurance.
7° 16° 8° 18°
23 OCT. - 21 NOVEMBRE
CŒUR. Discutez avec votre partenaire
10° 17° de tous vos projets communs. RÉUSSITE.
Vous parviendrez à vous concentrer et à
bien travailler. Les résultats ne tarderont
pas. FORME. Bonne hygiène de vie.
LA MEILLEURE INFO MÉTÉO

22 NOV. - 20 DÉCEMBRE
CŒUR. Tout ira bien, que ce soit dans vos
rapports amoureux ou amicaux. RÉUS-
LA MEILLEURE APPLI MÉTÉO EN FRANCE SITE. Une erreur ou un échec vous donne
un peu le cafard. FORME. Fatigue ressen-
La météo, c’est toutes
les ½ heures entre 4 h 30 et 9 h 30 tie en fin de journée.

21 DÉC. - 19 JANVIER
CŒUR. Vous pourriez renouer des liens
avec des personnes perdues de vue.
RÉUSSITE. Ça bouge autour de vous.
Mais vous choisirez de rester loin de
cette agitation. FORME. Légère anxiété.
9° 19° 9° 21° 10° 22°
9° 21° 8° 20° 9° 21°
7° 17° 9° 20° 9° 21° 20 JANV. - 18 FÉVRIER
CŒUR. Des imprévus viendront vous
sortir de votre train-train quotidien.
RÉUSSITE. Les négociations seront dif-
ficiles à cause du climat astral. FORME.
Vous contrôlerez mieux votre énergie.
11° 19° 9° 22° 9° 23°
11° 19° 9° 19° 9° 19° 19 FÉV. - 20 MARS
CŒUR. Vous avez envie d'avoir une par-
faite harmonie avec ceux qui vous entou-
MARDI MERCREDI JEUDI rent. RÉUSSITE. Vous saurez gérer votre

7
AVRIL
8
AVRIL
9
AVRIL
travail d'une main de maître. FORME.
Tout va bien, votre forme est bonne.

BAROMÈTRE DE L’AMOUR
25/29 12/19 6/19 GÉMEAUX. La journée se prête au dia-
logue et aux clarifications des sentiments.
25/28 14/23 11/18 VIERGE. Rien ne va plus entre l’être
25/27 7/18 7/21 aimé et vous ! C’est peut-être la guerre !
27/28 11/17 13/18 BON ANNIVERSAIRE
26/30 9/19 9/16 Jérémy FERRARI, 35 ans (humoriste).
Paul RUDD, 51 ans (acteur).

twipe_ftp
28
28 Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020

INFOPRATIQUE CRISE DU CORONAVIRUS

Tous les jours


l’attestation
dans votre journal
Pas toujours facile
de se procurer l’attestation
sur l’honneur obligatoire
pour se déplacer.
Ce papier est devenu
par temps de confinement
un véritable laissez-passer.
Il y a ceux qui pourront
le télécharger et l’imprimer
et les moins équipés,
qui seront obligés
de le recopier à la main.
Pour ceux qui n’ont
pas d’imprimante,
nous reproduisons
ci-contre le formulaire
officiel, qui pourra
être découpé. N’oubliez
pas d’y indiquer l’heure de
sortie de votre domicile,
une mention obligatoire
depuis le 24 mars.
Nous le publierons
tous les jours, aussi
longtemps que nécessaire.
L’attestation est aussi
désormais disponible
en format numérique.
Le formulaire est
téléchargeable sur
Gouvernement.fr et
Interieur.gouv.fr depuis
un smartphone afin de
le présenter aux forces de
l’ordre grâce à un code QR.

twipe_ftp
Confinement Comment respecter Violences urbaines
CRISE
DU CORONAVIRUS
le périmètre de sortie P. XII Une fillette hospitalisée P. IX
LUNDI 6 AVRIL 2020

A nos lecteurs
ÎLE FRANCE - DE-
9° 14°

10° 15°
7° 16°
En raison des ci
coronavirus, no
rc
exceptionnelle onstances
s liées au
us vous propos
un cahier spécia ons

& OISE
en Ile-de-Francel avec l’actualité
Retrouvez dava et dans l’Oise.
8° 14°
L’actualité de
75 vos départements 7° 13°
7° 17°
ntag
locales sur notr e d’infos
e
Nous vous rem site.
ercions
de votre fidélité
.

8 000 diagnostics lancés


cette semaine dans les Ehpad
Pour tenter de juguler l’épidémie au sein des établissements qui hébergent les seniors,
la Ville de Paris a décidé de généraliser les dépistages à tous les résidents et au personnel.
de l’avenue de Suffren, Uni-
CORONAVIRUS labs, qui réalisera les tests »,
précise l’élue qui se félicite des
PAR MARIE-ANNE GAIRAUD avantages de ce dispositif am-
bulatoire.
DEPUIS LE DÉBUT du week-
end, l’inquiétude monte d’un Environ 12 minutes
cran dans les établissements par personne
d’hébergement pour person- « Le dépistage en site ouvert
nes âgées dépendantes (Eh- offre des conditions bien
pad) de Paris. Et le manque de meilleures que des locaux
places dans les services de fermés puisqu’il permet de
réanimation des hôpitaux de respecter les mesures de dis-
la région rend la situation en- tanciation. Il ne nécessite pas
core plus tendue. « Le Samu de désinfection entre chaque
ne vient plus prendre les rési- personne dépistée, ce qui ré-
dents malades du coronavi- duit le temps de passage, esti-
rus, admet Galla Bridier, ad- mé à 12 minutes par person-
jointe chargée des seniors. Les ne », précise-t-elle.
services de réanimation sont Le dépistage sera fait par
complètement saturés. » prélèvement nasal, les soi-
Certains Ehpad gérés par le gnants devant rester au volant
Centre d’action sociale de la de leur véhicule. Un créneau
Ville de Paris (CASVP) sont (le jeudi) sera réservé au per-
plus touchés que d’autres. sonnel de l’arrondissement. A
LP/ROBIN JAFFLIN

C’est le cas de l’établissement ce jour, selon la mairie du VIIe,


Jardin des Plantes, dans le deux membres ont été infec-
Ve arrondissement, qui comp- tés par le Covid-19 dans deux
te 112 résidents. « 18 décès y Illustration. En attendant la mise en place des dépistages, tous les résidents des Ehpad gérés par la Ville de Paris sont isolés dans leur chambre. Ehpad privés - Sèvres et Jean-
ont été dénombrés » soupire ne d’Arc - et quatre résidents
Emmanuel Grégoire, premier
adjoint d’Anne Hidalgo. En
cause peut-être l’exiguïté des
lieux, mais aussi sans doute
sonnel de ces établissements
et à tous leurs résidents.
« Nous allons lancer
8 000 tests dès cette semai-
tes. « Nous avons passé des
commandes bien sûr mais
nous faisons aussi tous les
fonds de tiroirs des établisse-
Paris) a livré 1 000 blouses »,
indique Emmanuel Grégoire.
L a mu n ic ip a l ité a p a r
ailleurs lancé un appel géné-
ZOOM dans l’Ehpad des Petites
sœurs des Pauvres.
Les centres de dépistage du
Covid-19 « en dur », dans des
un membre du personnel dia- ne », indique Emmanuel Gré- ments et des entreprises qui ralisé aux maires d’arrondis- laboratoires ou des bâtiments
gnostiqué tardivement. « De- goire. Les premiers seront pourraient avoir du matériel sements, samedi, pour activer Le VIIe ouvre un municipaux, se multiplient
puis, il est en arrêt maladie »,
précise l’adjointe chargée des
réalisés dans deux Ehpad du
CASVP, celui du Jardin des
dont ils ne se servent pas »,
explique Emmanuel Grégoire.
leurs propres réseaux. Il y a
une dizaine de jours, ils sont
« drive corona » aussi à l’échelle de la capitale.
« L’objectif est d’en avoir un
seniors. Plantes évidemment, et un « Cityscoot, l’entreprise plusieurs à être allés récupé- Après celui de la mairie du dans chaque arrondissement,
D’où la décision de la mairie autre situé dans le XIIIe, avant de location de scooters élec- rer les blouses et charlottes XVIIe ou du parc des Exposi- idéalement dans les mairies.
de généraliser les tests de dé- d’être généralisés à l’ensemble triques, nous a fait don de d’ordinaire réservées aux tions de la porte de Versailles Ils seront opérationnels dès

a
pistage à l’ensemble du per- des Ehpad publics et… privés. 100 000 charlottes qui sont cantinières de la restauration (XVe), un nouveau « drive co- qu’on aura le Go de l’agence
En attendant, tous les rési- d’ordinaires données pour scolaire. Et ce week-end, plu- rona » est mis en service dans régionale de santé », explique
dents (qu’ils présentent ou mettre sous les casques », sieurs maires (LR), en contact le VIIe, et ce dès aujourd’hui. Emmanuel Grégoire. C.R.
non des symptômes) des éta- ajoute Galla Bridier. permanent depuis le début de Installé place Joffre, face à
blissements gérés par la mu- la crise avec les Ehpad de leur l’Ecole militaire, il fonctionne-
nicipalité sont isolés dans leur Blouses et charlottes arrondissement, sont allés dé- ra du lundi au vendredi, de
chambre. des cantines récupérées poser des cartons de masques 9 heures à 15 heures. Pour
Nous faisons aussi La Ville s’est aussi lancée Marie-Christine Lemardeley, tout juste reçus de la région, l’instant, il est réservé aux
tous les fonds de tiroirs dans une course folle auprès chargée des universités, a présidée par Valérie Pécresse. professionnels de santé, qui y
des établissements de ses contacts et réseaux aussi sollicité les laboratoires auront accès « sur prescrip-
et des entreprises pour pallier le manque de ma- des établissements d’ensei- Arrêts maladie, problèmes de tion médicale et après avoir
qui pourraient avoir tériel auquel font face les soi- gnement supérieur pour ré- gardes d’enfants… les Ehpad pris rendez-vous via la plate-
du matériel dont gnants de ces structures. Car cupérer leurs stocks de blou- manquent de bras et de personnel forme Doctolib », annonce la
ils ne se servent pas après la pénurie de masques, ses et gants. « L’ESPCI (Ecole soignant. Si vous souhaitez vous maire (LR) du VIIe , Rachida
EMMANUEL GRÉGOIRE, vient aujourd’hui celle de supérieure de physique et chi- porter volontaire pour les aider, Dati. « Nous nous sommes
PREMIER ADJOINT blouses, de gants, de charlot- mie industrielles de la Ville de contactez le 3975. associés avec un laboratoire

twipe_ftp
II
II Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020

SPÉCIALCORONAVIRUS
60

« Les gens hébergés


dans les hôtels sociaux ont faim »
Le Samu social 75 s’est adapté à la crise du coronavirus. Chaque jour, il subvient aux besoins
alimentaires des personnes mises à l’abri. Une centaine de repas sont livrés en Ile-de-France.
Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), à Paris, au sein de l’un de ses
jeudi. Le Samu social de Paris six centres de soins.
réceptionne et complète les Depuis, l’épidémie s’est
colis alimentaires livrés par propagée à quatre autres cen-
la Ville. Dedans, des denrées tres de soin et trois de ses
alimentaires mais aussi des centres d’hébergement. Mais
produits d’hygiène et des duvets. la flambée a été évitée. Ven-
dredi, le bilan s’établissait à
45 cas de Covid-19 (dont plu-
sieurs ont été hospitalisés)
Le faire main à la main nous pour 3 décès. « Malgré les dif-
prendrait trop de temps. L’ur- ficultés rencontrées et le peu
gence, c’est que tout le monde de nos ressources, on a limité
mange. Alors on laisse les hô- la contagion », souligne Ar-
teliers faire la distribution. Ils melle Pasquet-Cadre, direc-
sont très impliqués car bien trice du pôle médical du Sa-
souvent, ce sont eux qui nous mu social 75.
ont contactés », explique Sa- La tâche est pourtant ardue.
rah, tout en conduisant. Les quelque 200 patients des
« Nous n’avons que deux centres de soins sont pour la
petits frigos et des micro-on- plupart des personnes sans
des. Cette aide est indispensa- domicile fixe accueillies en
ble pour les 17 personnes que sortie d’hospitalisation, sou-
nous logeons ici », abonde la vent vieillissantes et souffrant
directrice de cet établissement de plusieurs pathologies, de
de Maisons-Alfort. « comorbidités », et donc ris-
Car avec le Covid-19, sortir quant des formes sévères de
pour chercher de quoi coronavirus. Difficulté sup-
LP/E.P.

manger est trop dangereux. plémentaire : ils sont deux ou


« L’idée est de respecter les trois par chambre.
avons bouleversé notre orga- tâche. « Sarah, tu fais les petits Igny dans l’Essonne. En un mesures sanitaires et le confi-
SOLIDARITÉ nisation afin de répondre pains ? C’est ta spécialité ! », temps record, Camila et Sarah nement afin de préserver « La tension peut
à l’urgence sur le terrain », ex- lance Camila. Un à un, des arrivent sur le parking de tout le monde, résidents et monter très vite »
PAR ELSA PONCHON
plique le responsable. sachets — qui contiennent un l’hôtel Formule 1 : 49 person- employés. » A 18 h 45, Alex*, Le Samu social a donc dû
« UN BEAU VOLUME ». Philip- Le Samu social 75 procède menu équilibré — sont dispo- nes, des hommes seuls, y sont qui gère l’hôtel, les colis dans s’organiser en urgence sur
pe Baudassé, responsable du donc à une distribution systé- sés sur la table, dénoués pour hébergés. Un signalement les mains, frappe aux portes. ses différents sites : isolement
projet Mieux vivre à l’hôtel au matique de chèques-déjeu- y ajouter le pain. Puis refermés le matin-même faisait état Elles ne mettent que quelques des patients Covid-19 par éta-
Pôle hébergement et réserva- ners depuis la semaine der- avant de retourner dans les de leurs difficultés à se nourrir. secondes à s’ouvrir — « tous ge, formation aux gestes bar-
tion hôtelière (PHRH) du Samu nière et a aménagé sept autres glacières. Le rythme est sou- La réceptionniste, prévenue attendent l’heure du repas » — rière en différentes langues,
social 75, se tient devant des lieux de stockage qui récep- tenu pour respecter la chaîne quelques minutes plus comme celle de cet étudiant recours à des infirmières ré-
dizaines de palettes encore tionnent les dons de grosses du froid. En à peine vingt tôt de l’arrivée du Samu social, de 19 ans, qui souffle un servistes et à des médecins
emballées. A l’intérieur : du- enseignes françaises, une fois minutes, 130 colis sont prêts regarde les deux volontaires « merci » plein de sincérité, volontaires dont certains en
vets, produits d’hygiène, « de les palettes reconditionnées à à être livrés, 70 attendront déposer les repas. « Mais… avant de s’engouffrer dans téléconsultation tous les jours,
l’occupationnel » – cahiers de Ivry. Et ce n’est pas tout. dans les réfrigérateurs ils sont au courant ? », interro- la pièce. n 24 heures sur 24. Dans les
coloriage, fournitures scolai- Il est 16 heures ce jeudi. d’être distribués lors des ma- ge-t-elle. « N’hésitez pas centres de soin comme les
res – et denrées alimentaires. Au fond de l’entrepôt d’Ivry, un raudes. « On est bien rodés. à aller frapper à leur porte. * Le prénom a été modifié. centres d’hébergements (où
L’entrepôt du siège de la couloir mène à la « tisanerie », Depuis mardi, on en a préparé C’est à consommer ce soir », vivent 400 personnes), le plus
structure, basé à Ivry-sur- une cuisine où trônent au cen- 1 800 », sourit Camila. insiste Camila. dur est de convaincre les hé-
Seine (Val-de-Marne), a été
transformé en espace de
stockage afin d’approvision-
ner des familles hébergées
tre de la pièce trois grandes ta-
bles. Camila, médiatrice, et Sa-
rah, intervenante terrain, se
préparent un thé, en compa-
« L’idée est de préserver
tout le monde »
Pas le temps de se reposer.
Cinq minutes après leur ar-
rivée, les voilà reparties. Il res-
te trois établissements à livrer
dans le Val-de-Marne. « C’est
ZOOM bergés à rester dans leurs
chambres, les activités com-
munes comme les sorties
ayant été supprimées.
dans des hôtels sociaux gnie de Thomas, travailleur L’utilitaire du Samu social rapide, mais on préfère distri- « C’est un public qui vit très
d’Ile-de-France. Soit environ social, en attendant l’arrivée s’élance vers l’A 6, direction buer le plus de repas possible. On lutte contre mal le confinement, avec
42 000 personnes, dont la
moitié sont des enfants
des paniers repas donnés par
le centre d’action sociale de
le Covid-19 et parfois des problématiques
de démence, d’addictions : la
(8 000 ont moins de 3 ans). la Ville de Paris (CASVP). contre l’ennui tension peut monter très vi-
« En temps normal, le « Combien aujourd’hui ? » « ON A VÉCU les prémices de te », reconnaît Armelle Pas-
Samu social ne fait pas de dis- « 200 ! », annonce Camila. la crise dix jours avant le dé- quet-Cadre. Le Samu social a
tribution alimentaire. Mais L’ambiance est détendue but du confinement et on a pu commencé à installer des té-

a
avec la crise sanitaire, nous mais toute l’équipe se tient constater sa violence extrê- lévisions dans les chambres
prête : la distribution de colis me », confie Christine Lacon- et à distribuer des tablettes
alimentaires est une priorité de, directrice générale du Sa- numériques, des livres. Et ap-
p o u r l e Sa mu s o c i a l 7 5 . mu social de Paris. provisionné ceux qui le de-
« Les gens hébergés dans les Parmi les actions dé- mandent en cigarettes et en
hôtels sociaux ont faim. Avec ployées en urgence ces der- alcool, sous le contrôle d’infir-
le coronavirus, beaucoup niers jours (maraudes sanitai- mières. « On organise les
Avec la crise d’associations ont dû cesser res, distribution de repas, choses au mieux pour les
sanitaire, nous avons du jour au lendemain leur ac- recherche d’hébergements…), aider à supporter le fait de
bouleversé notre tivité auprès des plus démunis la structure d’assistance aux rester dans le centre », résu-
organisation afin de qui comptent sur elles », expli- sans-abri doit aussi lutter me la médecin.
répondre à l’urgence que Thomas. directement contre l’épidé- JULIEN DUFFÉ
LP/E.P.

sur le terrain Vers 16 h 30, de grandes mie de Covid-19 dans ses


PHILIPPE BAUDASSÉ, glacières font leur entrée avec Igny (Essonne), jeudi. L’utilitaire du Samu social fait une halte à l’hôtel propres locaux. Le 8 mars, * Le Samu Social lance un appel
RESPONSABLE AU SAMU SOCIAL 75 Audrey. Le quatuor se met à la Formule 1 après avoir reçu un signalement. un premier cas a été détecté aux dons : www.samusocial.paris

twipe_ftp
Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020
III
III
SPÉCIALCORONAVIRUS
60

Allocations familiales, APL, RSA… :


une ruée vers les bureaux de poste redoutée
Avec le virement des prestations sociales ce week-end, les allocataires devraient être nombreux
à venir retirer de l’argent liquide, aujourd’hui, dans les bureaux de poste de Seine-Saint-Denis.
Poste dans le 93, rappelait il y
SEINE-SAINT-DENIS a quelques mois que « l’usage
PAR ANTHONY LIEURES du numéraire reste élevé »
dans le département. « Les
DES FILES qui s’allongent à gens aiment retirer de l’espè-
l’extérieur des bureaux de ce, avoir des billets sur eux,
poste, des clients qui s’impa- payer en cash en moyenne
tientent… Les images circulent plus qu’ailleurs. »
régulièrement depuis le début Ces derniers jours, de nom-
de la crise sanitaire liée à l’épi- breux élus du département
démie de Covid-19. ont alerté la direction de la
Aujourd’hui, les tensions Poste sur le faible nombre de
pourraient être encore plus bureaux encore ouverts. Pour
vives, jour où les prestations le maire (PCF) de Saint-Denis,
sociales (RSA, allocations fa- Laurent Russier, l’argument
miliales, APL…) pourront être est avant tout sanitaire :
retirées aux guichets. Elles se- « L’idée n’est pas de mettre en
ront virées ce week-end sur difficulté les salariés de la Pos-
les comptes bancaires des bé- te et on a bien conscience de
néficiaires. la difficulté actuelle, mais
« On s’attend, en effet, à re- avoir trop peu de bureaux
cevoir beaucoup de monde, ouverts génère des flux trop
comme c’est le cas à chaque importants au bureau princi-
début de mois », souffle-t-on pal », témoigne-t-il.
à la Poste. Mais c’est la pre-
mière fois que le versement Des policiers
se produit depuis le début de pour surveiller
la crise. En Seine-Saint-Denis, les files d’attente

DR
39 bureaux devraient être Jeudi, le président (PS) du con-
ouverts dans le département, seil départemental, Stéphane de nombreux bénéficiaires ne certains bureaux. Depuis le En Seine-Saint-Denis, 39 bureaux devraient être ouverts,
contre 93 habituellement*. Troussel, disait être « en con- disposent pas de carte bleue. début de la crise, « il y a égale- contre 93 habituellement.
Un chiffre « provisoire », tact » avec la direction de la « Pourquoi ne pas avoir antici- ment eu des renforts de vigi-
précise la Poste, qui souligne Poste.Vendredi, cette dernière pé graduellement du 30 mars les dans tous les bureaux », 31 bureaux de poste ouverts en Essonne
qu’il est « impossible de pré- a annoncé l’ouverture de qua- au 3 avril pour lisser les ver- poursuit l’entreprise. Des Les foyers bénéficiaires des minima sociaux connaissent bien
voir d’éventuels arrêts de tra- tre bureaux supplémentaires sements ? » s’interroge le écrans de protection entre les la Banque postale. Plus de la moitié d’entre eux font partie de ses
vail pour maladie ou pour des pour aujourd’hui. Dont deux à syndicat Sud-PTT, qui souli- postiers et les clients sont éga- clients. Afin que ces derniers puissent venir retirer en liquide leurs
gardes d’enfants. » Ces der- Saint-Denis : République et gne un « le risque élevé de dé- lement apposés, avec des fen- allocations, la Poste ouvre dès aujourd’hui 31 bureaux en Essonne,
niers jours, le nombre de bu- Pleyel. rapages, car les queues vont tes permettant de passer des qui seront « principalement dédiés au versement des prestations
reaux ouverts était tombé à 35 Sur décision gouverne- s’allonger et les tensions vont papiers ou de l’argent sans sociales et aux opérations bancaires de première nécessité ».
dans le département. mentale, le virement des mi- être vives. Et cela aura des contact. Il est possible de connaître ses bureaux en allant sur le site Web de
Et la difficulté de trouver un nima sociaux a par ailleurs été conséquences sur les plus Des marquages au sol sont la Poste. A noter par ailleurs que les virements, la consultation de
bureau ouvert est encore plus avancé de quarante-huit heu- fragiles et par ricochet sur les également en place pour faire solde, l’édition de RIB et autres opérations sont, eux, accessibles
pénalisante pour les habitants res, ce qui permettait à ceux postiers, qui se retrouvent en respecter la distance de 1 m sur le site de la Banque postale et son application mobile. Enfin, les
de la Seine-Saint-Denis qui le peuvent de retirer leur première ligne. » Pour éviter minimum. opérations Western Union sont disponibles sur le site Web de la
qu’ailleurs. Dans nos colon- argent aux distributeurs dès d’éventuels débordements, la Banque postale et dans les agences Western Union. « Elles seront
nes, Hervé Morand, chargé ce week-end. Mais en Seine- Poste a fait appel à la police *La liste des bureaux possibles dans les bureaux de poste, à l’appréciation du manager,
des relations territoriales de la Saint-Denis comme ailleurs, pour veiller à la sécurité de ouverts : www.laposte.fr. si les conditions le permettent », précise la Poste.

Le centre des champions accueille des SDF atteints du Covid-19


Le Creps (Centre de ressources d’expertises et de performance sportive) de la région
va recevoir une cinquantaine de sans-abri malades, qui y seront logés et nourris.
A partir d’aujourd’hui, ce site tent pas son isolement, et été renforcées et l’ARS a mis en charge de chargé de la jeu- tué à vivre dans la rue, c’est
CHÂTENAY-MALABRY | 92 habituellement dédié aux jeu- qu’elle est porteuse du Covid- en place des équipes médica- nesse, des sports et de la vie pour ça qu’ils pourront sortir
PAR CHARLES-EDOUARD nes sportifs de haut niveau 19, il est nécessaire de mettre lisées mobiles pour procéder associative. Il fallait tout faire fumer ou se dégourdir les
AMA KOFFI pourra accueillir jusqu’à cin- en place un substitut de domi- aux diagnostics, éventuelle- pour que les plus fragiles des jambes à l’intérieur du Creps
quante sans-abri atteints du cile avec une surveillance in- ment aux prélèvements PCR Franciliens ne se retrouvent mais pas au-delà. Ce n’est pas
TOUS LES MOYENS sont bons Covid-19 pendant la durée du firmière », explique l’ARS. [NDLR : dépistage du Covid- pas sans rien. Nous mettons le u n ce nt re d e ré te nt ion .
pour désengorger les hôpi- confinement. Une convention 19] et à l’évaluation des capaci- paquet avec grand plaisir pour S’ils souhaitent partir, ils le
taux. Confrontés à l’arrivée du entre le conseil régional et la « Préserver la dignité tés d’isolement », précise en- préserver la dignité de ces peuvent. »
pic de l’épidémie de Covid-19, préfecture des Hauts-de-Sei- de ces personnes. » core l’autorité de santé. En cas personnes. » Les cinquante sans-abri se-
ces derniers ont besoin de lits ne vient d’être signée en ce Pour pouvoir repérer ces de complications de l’état de Les sans-abri seront logés ront invités à quitter les lieux
disponibles en réanimation. sens. sans-abri, l’instance de santé santé d’un ou plusieurs mala- dans des chambres indivi- deux jours avant la fin du con-
C’est la raison pour laquelle le L’Agence régionale de Santé affirme avoir multiplié ses des, le Samu sera chargé du duelles et auront accès à une finement pour pouvoir remet-
Creps (Centre de ressources (ARS) est, elle, en charge de nombres d’équipes sur le ter- transport jusqu’aux urgences. partie des 17 ha du centre ré- tre le Creps en état pour ac-
d’expertises et de performan- l’aspect sanitaire de ces mala- rain. In fine, c’est un médecin « Le Creps est l’unique éta- gional. « Nous avons débloqué cueillir de nouveau les sportifs
ce sportive) d’Ile-de-France, à des dont l’état ne nécessite pas de l’ARS qui décide si un sans- blissement avec une capacité pas mal de serrures au sein du du centre régional. « Tout sera
Châtenay-Malabry (Hauts-de- d’hospitalisation. abri nécessite d’être admis d’hébergement dont dispose Creps pour leur faciliter les désinfecté aux normes de
Seine), est mis à contribution « Lorsqu’une personne est dans ce nouveau centre d’ac- la région, souligne Patrick Ka- passages, reprend Patrick Ka- l’ARS et les matelas changés
pour devenir un centre de sans-abri ou hébergée dans cueil pendant la durée de sa ram, vice-président démis- ram. Il peut y avoir de la casse avant le retour des jeunes »,
« desserrement » hospitalier. des conditions qui ne permet- guérison. « Les maraudes ont sionnaire du conseil régional, car c’est un public qui est habi- promet Patrick Karam.

twipe_ftp
IV
IV Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020

SPÉCIAL CORONAVIRUS
60

A Neuilly, les malades du cancer


trouvent refuge à la clinique
Afin de soulager l’hôpital public de Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine), la clinique privée
Hartmann a libéré des lits pour les patients en oncologie qui doivent suivre une chimiothérapie.

En
BREF
RATP
Un cadre de la sécurité,
Cyril Boulanger, 37 ans,
est mort hier. Champion
de France vétéran de
judo, il était encadrant
au sein du Groupe de
protection et de
sécurisation des réseaux
(GPSR), basé à la gare de
Lyon (Paris, XIIe). Une
minute de silence sera
observée ce matin
à 11 heures par le GPSR.

VAL-DE-MARNE
Un employé de
l’hypermarché de
Charenton-le-Pont, âgé
de 45 ans, est décédé

DR
Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), vendredi. Tous les jours, une vingtaine de patients venus de Beaujon sont accueillis ici. à son domicile. Une
de ses collègues est

a
en réanimation. « Sans
NEUILLY - CLICHY- certés, ont consulté leurs di- les mêmes, pour la quasi-tota- sot. Cette organisation pour- préjuger des résultats
LA GARENNE | 92 rections respectives, ont réuni lité. Mais les médecins de rait durer quelques semaines. de l’autopsie, on peut
PAR FLORENCE HUBIN les principaux acteurs « en Beaujon n’utilisent pas les mê- « Jusqu’à ce que le nombre de légitimement imputer
respectant les mesures qui mes logiciels et n’ont pas for- lits Covid à l’hôpital de Clichy sa mort au Covid-19 »,
« C’EST UN BEL EXEMPLE de la s’imposent », rappelle le mé- cément les mêmes modalités régresse et que les infirmières avance la CGT, qui va
coopération public-privé », Il faut démystifier decin. Il a été décidé d’ouvrir de traitement, donc ils sui- puissent être redéployées, es- consulter les salariés
résume, entre deux appels ur- les relations entre un deuxième hôpital de jour vront leurs patients ici à time l’oncologue. Ce sera à la pour un éventuel
gents, Pascale Prost, la direc- dans le service d’endoscopie Neuilly », explique le Dr Ces- discrétion de Beaujon. » mouvement de grève.
trice générale de trois clini-
le privé et le public, digestive de la clinique, fermé
ques privées de Neuilly-sur- on travaille ensemble mi-mars. « Ce service non ur- SAINT-DENIS (93)
Dr ANATOLE CESSOT, ONCOLOGUE
Seine. Depuis cette semaine, À LA CLINIQUE HARTMANN gent a été fermé dès que nous Une semaine après
l’un de ses établissements — à avons décidé de déprogram- la mort d’Aïcha, caissière
savoir la clinique Hartmann — mer les interventions et soins Bilan du Covid-19 en au Carrefour de Saint-
accueille en effet des malades
du service oncologie de Beau-
Qui explique qu’il s’agissait
aussi d’« éviter que les patients
non urgents », explique la di-
rectrice de la clinique. Le mé-
Ile-de-France et dans l’Oise Denis, victime du Covid-
19 à 52 ans, son frère
jon, l’hôpital public de Clichy- atteints de cancer ne contrac- decin rappelle que la majorité Dimanche 5 avril lui a rendu hommage
la-Garenne (Hauts-de-Seine). tent le Covid ». des coloscopies et fibrosco- OISE dans une vidéo. Khalid
L’objectif de ce transfert de pa- Les liens étroits tissés entre pies sont des examens de dia- 358 Issadounène précise
tients qui suivent des traite- les médecins des deux éta- gnostic. En cas d’urgence, ils 151 qu’il n’engagera pas
ments de chimiothérapie, c’est blissements sont à l’origine de seront donc réalisés ailleurs. VAL-D’OISE de poursuites contre
de soulager l’hôpital public, en cette coopération, formalisée l’employeur de sa sœur.
Un dispositif qui 833
première ligne sur le front de dans une convention signée PARIS SEINE-
la lutte contre le Covid-19. par l’hôpital Beaujon et la clini- pourrait durer 218 3 075 SAINT-DENIS DAMMARIE (77)
« Chaque jour, ce sont ainsi que Hartmann, qui appartient quelques semaines 593 1 338 Quatre Moldaves
vingt patients de Beaujon qui au groupe Paré-Cherest. « Ce service est déjà organisé HAUTS- qui squattent dans
viennent à la clinique Hart- « Il faut démystifier les rela- avec des unités individuelles YVELINES DE-SEINE 285 l’ancienne entreprise
mann, et toutes leurs poches tions entre le privé et le public, autour d’un poste de soin, 909 1 950 SEINE-ET-MARNE Eiffage à Dammarie-les-
sont préparées par nos phar- on travaille ensemble, insiste donc cela n’a pas demandé
175 293 Lys (Seine-et-Marne) ont
maciens et nos préparatrices le Dr Cessot. Nous sommes trop d’aménagements », assu- 709 été transférés à l’hôpital
en pharmacie », décrit Pascale tous formés à l’hôpital, j’ai été re Pascale Prost, dont la direc-
VAL-DE-MARNE 126 vendredi pour « forte
ESSONNE
SOURCE : SANTÉ PUBLIQUE FRANCE.

Prost. « Beaujon avait besoin interne à Beaujon, on se con- tion a donné son feu vert sans 1 729 suspicion de Covid-19 ».
de redéployer du personnel naît et on fonctionne ensem- hésitation. Les patients de la 931 302 L’association Equalys
dans les services dédiés au ble depuis longtemps, même clinique, une quarantaine, 115 a été mandatée pour
Covid, notamment les infir- si c’était de façon informelle, continuent leur chimio dans Nombre traiter le suivi social du
LP/INFOGRAPHIE.

mières gérant habituellement pour prendre en charge tel ou leur service habituel. Et ceux de personnes camp (600 personnes
la chimiothérapie », explique tel patient. » de Beaujon sont suivis par le XXX actuellement hospitalisées au dernier comptage).
le Dr Anatole Cessot, oncolo- Il y a deux semaines, les médecin de leur hôpital d’ori-
gue à la clinique Hartmann. médecins se sont donc con- gine. « Les médicaments sont XXX décédées à l’hôpital depuis le 1er mars

twipe_ftp
Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020
V
V
SPÉCIALCORONAVIRUS
60
Antoine, restaurateur, lance une
cagnotte pour régaler les soignants
Ce chef passionné de cuisine végétalienne a besoin de vous afin
de faire vivre son initiative solidaire jusqu’à la fin du confinement.

LP/B. D.
PARIS | 75
Yacoup Donmez et Nordine Ofkir, de la compagnie GIE Taxi Alliance PAR CHRISTINE HENRY
60, se joignent à l’élan de solidarité envers le personnel de santé.
ANTOINE YEROCHEWSKI
n’est pas du genre à rester les
Les taxis solidaires bras croisés. Depuis quinze
jours, ce restaurateur a rou-
Les chauffeurs transportent vert partiellement sa cantine
végétalienne installée sur les
gratuitement les soignants. hauteurs de Belleville pour
mitonner des repas chauds
fessionnel qui leur permet pour les sans-abri et les per-
BEAUVAIS | 60 d’avoir le droit de continuer à sonnels soignants parisiens.
PAR BENJAMIN DERVEAUX se déplacer, ils ont voulu Avec l’aide de deux mem-
proposer leur service. Au bres de son équipe, ce chef
« ON EST tout le temps sur la départ, ils ont commencé passionné de cuisine vegan
route. Être confiné, ce n’est par venir à la rescousse des concocte quotidienne-
pas trop notre truc », sourit personnes âgées et isolées. ment 250 plats, cinq jours sur
Nordine Ofkir devant son « Beaucoup aiment garder sept. Mais, pour faire vivre
grand van noir. Les chauf- leur indépendance et ont be- jusqu’à la fin du confinement
feurs de la compagnie GIE soin de nous surtout au re- cette opération solidaire qu’il
Taxi Alliance 60 ont décidé tour des courses quand ils a financée sur ses fonds pro-
de faire face à la crise du co- ont des sacs à porter », préci- pres au démarrage, ce cuisi-
ronavirus à leur manière. se le gérant. De fil en aiguille, nier défenseur du bien man-

DR
Depuis deux semaines, ils leur démarche s’est fait con- ger a décidé de lancer une Paris (XXe). Antoine (au premier plan) concocte quotidiennement 250 repas chauds pour les SDF
sont cinq à sillonner Beau- naître et les taxis ont été solli- cagnotte en ligne, invitant et les personnels de santé.
vais pour transporter gratui- cités par le personnel de toutes les personnes dési-
tement le personnel soignant l’hôpital. « Nous faisons une reuses de participer à son ini- taurateur a déjà récolté gérant. Antoine dit avoir ren- Depuis jeudi, en moyenne,
du centre hospitalier. dizaine de courses par jour tiative à faire un don. 6 000 € en l’espace d’une forcé les mesures d’hygiène 200 repas supplémentaires
« En ce moment, la priori- pour eux. Ce sont générale- « J’espère qu’il y aura un semaine. Mais cela ne pour éviter la propagation du sont livrés aux personnels
té est d’apporter notre aide à ment des soignants qui n’ont élan de solidarité pour me lui permettra pas de tenir très virus. La petite équipe tra- soignants des hôpitaux Ro-
ceux qui sont au front. Il y a pas le choix ou qui n’ont pas permettre de poursuivre cet- longtemps car, la première vaille avec un masque et des bert-Debré (XIXe), Rothschild,
en a qui applaudissent ou qui pu s’arranger entre eux », te action », explique ce tren- semaine, il a engagé à lui seul gants, les lieux sont désinfec- Saint-Louis (Xe), Lariboisière
livrent des repas. Chacun es- explique Yakoup Donmez. tenaire qui a ouvert « Les bols 9 000 € pour financer l’achat tés régulièrement et un ves- (Xe), la Pitié-Salpêtrière (XIIIe),
saie de soutenir les infir- Le centre hospitalier a de- d’Antoine » il y a deux ans. des denrées alimentaires en tiaire a été spécialement Saint-Antoine et Villejuif (Val-
miers et les médecins com- puis signé un contrat avec la Après avoir relayé l’initiative circuit court, du packaging et aménagé à l’extérieur pour se de-Marne). « Cette initiative
me il le peut », observe compagnie, conformément sur les réseaux sociaux et la livraison. Le prix de revient changer avant de passer en permet de remonter le moral
Yacoup Donmez, le prési- à la mesure annoncée ven- placardé des affiches dans les d’un repas s’élève à 8 € (dont cuisine. des soignants qui en ont bien
dent de la société. dredi par le ministère des supermarchés et sur la faça- 1 € pour payer les frais fixes Le cuisinier ne compte pas besoin en cette période. Tout

a
Solidarités et de la Santé, de de son restaurant, le res- du restaurant). ses heures et redouble d’ima- le monde est très content car
Une activité pour permettre aux hôpitaux « Après avoir accusé le gination pour régaler les la nourriture servie à l’hôpital
fortement réduite de se faire rembourser le coup de la fermeture de l’éta- blouses blanches qui sont au est indigne », s’offusque Sabi-
Comme beaucoup de sec- coût des trajets de leurs blissement, j’ai cherché com- front et les sans-abri de l’est ne, une infirmière à domicile
teurs, les chauffeurs de taxi équipes. « Nous avons déci- ment me rendre utile dans parisien : tajines de légumes- qui fréquente le restaurant en
ont vu leur activité chuter dé de ne pas facturer nos cette période difficile. J’ai racines, falafels, sarrasin tor- voisine.
depuis le début du confine- courses, avance le président commencé par préparer des réfié ou dal de lentilles corail
ment. « Nous sommes seu- du GIE. L’idée est de conser- Tout le monde plats pour les SDF que j’allais épicées servi avec un riz à Les bols d’Antoine,
lement entre 5 à 10 % du chif- ver cet esprit de solidarité. » est très content car livrer avec un chariot de su- l’indienne, et encore plein 10, rue des Envierges (XXe).
fre d’affaires habituel », la nourriture servie permarché puis j’ai contacté d’autres plats sans viande ni Cagnotte solidaire :
commente le responsable. Contact GIE Taxi Alliance 60 : à l’hôpital est indigne les hôpitaux, qui ont accepté poisson aux saveurs origina- www.kisskissbankbank.com/fr/
Mais avec un statut pro- 06.64.53.81.89. SABINE, INFIRMIÈRE mes services », explique le les. projects/les-bols-d-antoine

Des jeunes du club de futsal font les courses des anciens


Deux fois par semaine, des bénévoles, issus des quartiers de la ville, livrent de la nourriture
et des médicaments pour les personnes qui ne peuvent se déplacer.
re livrer deux fois par semaine vention du président Macron, l’école de foot passe plusieurs Hamerdeen Mohamed. Cette
ROISSY-EN-BRIE | 77 de la nourriture et des médi- explique le vice-président. Il heures à la pharmacie et au solidarité se manifeste par des
PAR CHRISTOPHE LACAZE-ESLOUS caments par l’intermédiaire parlait de guerre. Il ne nous Super U : « Ça me prend entre jeunes venus de tous les quar-
de plusieurs bénévoles du restait plus qu’à réunir des sol- trois et quatre heures, mais ça tiers, avec des origines et des
« BONJOUR, je m’appelle Ro- club. Une manière de montrer dats.» Dans les jours suivants, passe très vite. Je connais confessions religieuses diffé-
bert et j’ai 86 ans, j’aurais be- que la solidarité peut aller au- un groupe WhatsApp est créé maintenant le magasin par rentes. » Lorsque le confine-
soin que quelqu’un me livre delà des générations et des avec dix volontaires âgés de cœur !» Il ne reste plus alors ment sera levé, le vice-prési-
mes courses car je ne peux classes sociales. 19 à 27 ans, choisis parmi les qu’à distribuer aux personnes dent promet déjà un pot de
pas me déplacer.» Des appels éducateurs, les joueurs, et les qui se sont inscrites par télé- l’amitié avec le club et toute la
comme celui-ci, Hamerdeen Un pot à la fin services civiques du club. De phone* auprès d’Hamerdeen clientèle. Histoire de se re-
Mohamed, le coprésident de du confinement son côté, François Bouchart, le Mohamed. mercier mutuellement.
Roissy Futsal, en reçoit une di- L’idée est venue dès le pre- maire (DVD), valide le projet et « Quand je rappelle les per-
zaine par jour. A l’initiative du mier soir de l’annonce du con- fournit un minibus. sonnes après la tournée pour * 06.98.89.57.26.
DR

club, les personnes âgées et finement : «On regardait tous Chaque lundi et jeudi, Zak savoir si ça s’est bien passé, Le règlement se fait par avance, Roissy-en-Brie. Christian
les plus fragiles peuvent se fai- chacun de notre côté l’inter- Timera, le responsable de toutes sont unanimes, conclut de préférence en espèces. et Zak font partie des bénévoles.

twipe_ftp
VI
VI Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020

SPÉCIALCORONAVIRUS
60
Les gardiens d’immeubles En
au service minimum BREF
La crise sanitaire a bouleversé le quotidien de ces professionnels, RAMBOUILLET (78)
qui continuent à mener à bien leurs missions mais de manière adaptée. Un policier a été renversé,
hier après-midi à
Rambouillet (Yvelines),
ESSONNE lors d’un contrôle
d’identité lié au Covid-19.
PAR GÉRALD MORUZZI
Le fonctionnaire se
ARMÉS D’UN BALAI ou d’une trouvait au rond-point de
lavette dans le hall de votre l’intersection du RD 10 et
immeuble, poussant une de la D 936 lorsque le
lourde benne chargée de vos pilote de deux-roues a
déchets ménagers, vous les refusé de s’arrêter. Le
croisez tout au long de l’an- policier a pu éviter la
née, mais sans doute beau- collision. Pris de remords,
coup moins depuis bientôt l’homme a prévenu la
trois semaines. L’entrée en gendarmerie avant de se
application du confinement rendre. Il a été placé en
n’a pas mis les gardiens et garde à vue.
gardiennes d’immeuble à l’ar-
rêt. Ces hommes et ces fem- CARRIÈRES-
mes continuent de mener à SUR-SEINE (78)
bien l’essentiel de leurs mis- Une centaine d’habitants
sions, sur un mode adapté à la de Carrières-sur-Seine
situation sanitaire. (Yvelines) se retrouvent
« On fait tout pour ne pas confinés et privés d’eau
croiser les locataires et pour potable depuis un
bien se protéger, explique une incendie survenu samedi

LP/GÉRALD MORUZZI
gardienne masquée et gantée, soir dans un parking
en poste à Massy (Essonne) souterrain de leur
depuis un quart de siècle. De résidence. Et qui a
toute façon, il n’y a presque ja- endommagé les
mais personne dans les cages Quartier Massy-Opéra (Essonne), jeudi. Si le ménage n’est pas toujours effectué comme en temps normal, les points de contact canalisations. La mairie a
d’escalier. Les gens font bien (poignées de porte, rampes d’escalier…) sont désinfectés très régulièrement. ouvert le gymnase des
attention en général, ils res- Alouettes tout proche, en
tent confinés chez eux ». Cet- de javel », ajoute-t-il, se félici- fois par semaine, mais ces locataires ayant des questions Souvent invisible, les gens respectant toutes les
te professionnelle employée tant que les locataires ne jet- dernières semaines, je consa- ou des difficultés. « On ne restant cloîtrés chez eux, l’ac- conditions de sécurité,
par un bailleur social avoue tent plus leurs mouchoirs cre le moins de temps possi- peut pas tout résoudre par ce tion de ces professionnels est pour que les habitants
tout de même être « un peu usagers dans les poubelles ble au ménage », indique la biais, mais on parvient à ré- saluée comme il se doit par puissent utiliser les
angoissée » par cette situa- des halls d’immeuble qu’il quadragénaire, sur le pas de gler les problèmes imprévus, les habitants. « S’ils n’étaient sanitaires.
tion. « J’essaye de ne pas y doit nettoyer. sa loge, fermée depuis près de comme les fuites d’eau et pas là, on serait dans une belle
penser », confie-t-elle, avant Depuis près de quinze ans trois semaines. autres urgences », pointe- panade », estime Richard, qui VERT-LE-PETIT (91)
de retourner à son ouvrage. en poste dans le quartier t-elle. promène son chien, attesta- Joseph Djivélékian, qui
Massy-Opéra, cette autre Toujours joignables « Les gardiens et gardien- tion de déplacement déroga- fut maire de Vert-le-Petit
« Désinfecter les points concierge glisse à notre pas- au téléphone nes contactent au quotidien toire en poche. « Moi, je pense entre 1983 et 1989, est
de contact » sage « faire le minimum dans A Mennecy (Essonne), le ri- tous les locataires qu’ils sa- qu’ils en font encore trop et décédé dans la nuit de
A quelques immeubles de là, les parties communes ». En deau métallique est aussi vent fragiles ou isolés, ils ont qu’ils se mettent en danger, jeudi à vendredi, à l’âge
un autre agent s’emploie à cela, les directives de son em- baissé devant l’espace d’ac- un vrai rôle de lien social, souffle Blandine, le visage re- de 91 ans. L’ancien élu est
« désinfecter régulièrement ployeur concordent avec les cueil où Catherine* reçoit souligne Pierrick Bouteleux, couvert en partie d’un mas- mort des suites du Covid-
poignées de porte, rampes sages dispositions qu’elle d’ordinaire les locataires. Si directeur départemental de que. Ils ne sont pas à l’abri de 19. Il s’était notamment
d’escalier et autres points de s’applique à elle-même tout cette employée d’un office l’agence de l’Essonne d’Im- ce maudit virus. Je connais consacré à la cause des
contact », autant de surfaces au long de ses journées. « Je HLM assure aussi un « ména- mobilière 3F. Nos chargés une gardienne qui est actuel- personnes handicapées
où le virus peut rester actif nettoie tout ce qui est inter- ge minimum » mais essentiel, d’accompagnement social in- lement à l’hôpital à cause du et âgées. Un hommage
plus ou moins longtemps. phone et ascenseur au moins son numéro de téléphone est terviennent en outre pour les coronavirus. » public lui sera rendu à
« Dans les cages d’escalier où deux fois par jour et je lave les connu de tous. Ce qui permet situations plus compliquées l’issue de la période de
c’est très sale, j’y vais à l’eau conteneurs de poubelles une de garder le contact avec les ou préoccupantes. » * Le prénom a été changé. confinement.

Le couple d’épiciers bio se met en quatre face au coronavirus


Farid et Karen Van de Whege enchaînent les journées marathon pour permettre aux habitants
du secteur d’être approvisionnés malgré le confinement.
sud de l’Oise, ne s’attendaient Covid-19 n’est qu’une mani- s ’ét i re e n s u ite au g ré de
COYE-LA-FORÊT | 60 pas à ce « raz de marée ». pulation et ne prennent aucu- l’ouverture du magasin et des
PAR OLIVIER FRANÇOIS Depuis le début du confine- ne précaution. livraisons, jusqu’à 21 heures
ment, le 17 mars, leur vie s’est « Dans l’ensemble, les gens parfois.
LES NUITS sont courtes, les accélérée. La semaine derniè- ont peur, soulignent ces pa- « Notre repos ensemble,
jours de repos, un lointain re, une femme, prise de pani- rents d’une fillette et d’un bébé c’est le dimanche soir, sourit
souvenir. Et les scènes qui se que après une quinte de toux, de 7 mois. On leur dit de rester Farid. Nos enfants sont gardés
déroulent sous leurs yeux s’est affaissée dans la boutique chez eux, de se protéger et par des amis ou de la famille.
prennent parfois un tour sur- au milieu des clients. « On l’a qu’on leur apportera ce dont Nous avons un rôle important
réaliste. Farid et Karen Van de rassurée en lui offrant un ils ont besoin. » Le rythme est à jouer. » Ont-ils peur pour
Whege, jeune couple qui a masque », confie Karen. effréné. Deux jours par semai- leur propre santé ? « Nous
ouvert, le 26 janvier, un maga- Lors des livraisons, certains ne, Farid se lève à 3 heures du n’avons pas le droit, assène
LP/O.F.

sin de fruits et légumes bio habitants refusent de les ap- matin pour s’approvisionner Karen. Sinon, on bascule dans
baptisé « Pomone et Vertum- procher, parfois même de les Entre les livraisons à domicile et l’accueil dans leur magasin, Karen au marché de Rungis, dans le la paranoïa et ça devient un
ne » à Coye-la-Forêt, dans le voir. D’autres pensent que le et Farid Van de Whege tentent de garder le lien avec les clients. Val-de-Marne. La journée chemin sans retour.

twipe_ftp
Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020
VII
VII
SPÉCIAL CORONAVIRUS
60

Fermeture de l’aéroport :
« une catastrophe économique »
A l’unisson de tous les élus du secteur, Christine Janodet s’inquiète des conséquences de l’arrêt
de l’activité pour les 90 000 emplois directs et indirects générés par la plate-forme.
Orly (Val-de-Marne),
ORLY | 94 le 31 mars. Trente-sept avions
PAR MARION KREMP long et moyen-courriers sont
stationnés sur la plate-forme,
MARDI, À 23 H 59, toute l’acti- premier pôle économique
vité s’est brutalement arrêtée. du Sud francilien.
Et depuis, les 80 avions sta-
tionnés sur la plate-forme
voient s’envoler les hélicoptè- dépenses de gardiennage et
res de l’armée de l’air, de la de maintenance pour, le mo-
protection civile et du Samu ment venu, redémarrer l’acti-
ainsi que les avions civils et vité. Les compagnies aérien-
militaires médicalisés. nes elles aussi vont être en
Vidé de ses 80 000 voya- difficulté, on sait que plusieurs
geurs quotidiens et de ses d’entre elles sont fragiles : on
25 000 salariés, parmi les- se souvient de la faillite d’Aigle
quels ceux des 150 commer- Azur l’année dernière. L’acti-
ces et restaurants qui ont vité est marquée par la pério-
baissé le rideau, l’aéroport de de l’été qui va être en gran-
d’Orly est devenu la tête de de partie sacrifiée », pointe le
pont de l’évacuation sanitaire président.
des patients gravement at- Premier employeur privé
teints du coronavirus vers les d’Ile-de-France, le groupe Air

LP/PHILIPPE LAVIEILLE
hôpitaux de province. Une France y génère plus de
fermeture inédite décidée par 230 000 emplois directs, in-
Aéroport de Paris (ADP) pour directs et induits. Dont
permettre une reprise « le 7 000 directs dans le secteur
plus tôt possible » de l’activité du Grand Orly, répartis entre
aéroportuaire qui avait chuté teur de la logistique, du bassin Premier pôle économique ne peut avoir que de sombres Inquiet pour « les dizaines la compagnie et ses filiales
de 80 % depuis le début de la d’Orly. « Après la catastrophe du Sud francilien, troisième perspectives si le confine- de milliers d’emplois qui sont Transavia et Bluelink. « L’en-
pandémie. sanitaire, cette fermeture est de la métropole du Grand Pa- ment dure », constate Richard concernés », notamment semble des salariés sont en
Les élus du territoire sont une véritable catastrophe ris, la dynamique de l’aéro- Dell’Agnola, vice-président pour « les nombreux intéri- activité partielle, à un taux va-
inquiets pour les 90 000 em- économique qui va avoir un port rayonnant du bassin délégué à la stratégie écono- maires qui ne seront proba- riable en fonction de la nature
plois directs et indirects, dont impact sur les entreprises d’emploi d’Orly, au Min de mique au territoire Grand Or- blement pas concernés par de leur activité. Il est aujour-
42 000 emplois dans le sec- sous-traitantes et l’ensemble Rungis, au centre commercial ly Seine Bièvres et maire (LR) les mesures de chômage par- d’hui trop tôt pour connaître

a
de la plate-forme. Certains se Belle-Epine jusqu’en Essonne de Thiais. tiel et pour qui l’impact va être l’impact de la fermeture d’Or-
réjouissent d’entendre le et dans les Hauts-de-Seine, il D’autant qu’il faudra plu- catastrophique », le président ly », indique-t-on chez Air
chant des oiseaux, c’est sans est difficile de projeter en sieurs jours à l’aéroport pour (PCF) du conseil départe- France.
compter les dégâts collaté- chiffre les pertes économi- retrouver son activité une fois mental du Val-de-Marne, Trente-sept avions long et
raux pour les PME, les petits ques liées à sa fermeture. la réouverture décidée sans Christian Favier, l’est aussi moyen-courriers sont actuel-
commerçants, les artisans qui que l’on ne sache quand celle- pour la santé d’ADP, qui em- lement stockés sur la plate-
seront les premiers touchés. « Reprise normale à la ci sera possible. Le numéro 2 ploie 1 350 salariés sur la pla- forme d’Orly. Les équipes de
Certains se réjouissent Tout ce que l’on peut espérer fin de l’été » selon ADP du groupe ADP, Edward te-forme d’Orly. maintenance se relayent pour
d’entendre le chant c’est la réouverture rapide de « Tout ce que l’on peut dire Arkwright, avançait mercredi assurer les opérations d’en-
des oiseaux, c’est la plate-forme », alerte Chris- aujourd’hui c’est que le tissu un retour « échelonné en Des compagnies tretien de ces avions et per-
sans compter les tine Janodet, maire (DVG) économique est en grande fonction des destinations » aériennes déjà fragiles mettre leur retour rapide en
dégâts collatéraux d’Orly et membre du conseil difficulté, c’est une catastro- pour une « reprise normale à « ADP n’a plus de recettes exploitation une fois la crise
CHRISTINE JANODET, MAIRE D’ORLY d’administration d’ADP. phe pour notre région et l’on la fin de l’été ». tandis qu’il faut assurer les terminée.

FedEx mis en demeure de fournir gants et masques aux salariés


Après le décès d’un intérimaire le 24 mars du Covid-19, l’inspection du travail a demandé au géant
américain de protéger ses employés et de désinfecter ses locaux, avant ce matin, 6 heures.
laquelle nous travaillons, sa- virus. Cette visite intervient complémentaires « à mettre
ROISSY | 95 lariés et intérimaires », souli- alors qu’un intérimaire en place d’ici lundi 6 avril à
gne Sukru Kurak, de la CGT. est décédé du Covid-19 le 6 heures du matin ». Ce qui
PAR FRÉDÉRIC NAIZOT Selon le syndicat, l’inspec- 24 mars, après avoir effectué est en partie irréalisable, esti-
tion du travail demande que une mission d’une semaine. me FedEx : « Pour cette rai-
LA VISITE a eu lieu jeudi sur le quatre masques et paires de son, nous avons décidé de
site de l’aéroport Roissy Char- gants, et deux combinaisons L’entreprise lancer un recours contre l’avis
les-de-Gaulle de FedEx. A jetables par vacation soient a déposé un recours de la Direccte. »
son issue, le géant américain fournies à chaque salarié. Hier, la direction de FedEx La direction rappelle que
LP/THIBAULT CHAFFOTTE

du fret a été mis en demeure Cette dernière critique aussi énumérait les mesures prises, FedEx joue un rôle « crucial »
par la Direccte (la direction les mesures de nettoyage parmi lesquelles la limitation dans la crise actuelle, en as-
régionale des entreprises, de et de désinfection du site et des regroupements de sala- surant « le transport d’équi-
la concurrence, de la con- exige la mise en place d’un riés, la distanciation au sein de pements de protection indivi-
sommation, du travail et de protocole pour la collecte et toutes les unités de travail ou duelle, d’essais cliniques, de
l’emploi). « Les services de le traitement des protections Archives. Le centre névralgique européen de FedEx, spécialisé encore la mise en place d’une fournitures médicales et
l’Etat exigent qu’il fasse cesser utilisées par les salariés dans le transport express de colis à l’international, se trouve cellule de crise. Et confirmait d’équipements médicaux
la situation dangereuse dans afin d’éviter la propagation du à l’aéroport Roissy Charles-de-Gaulle. avoir reçu des demandes vers et à travers l’Europe ».

twipe_ftp
VIII
VIII Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020

SPÉCIAL CORONAVIRUS
60

Ils font le marathon à la maison


Reporté à cause de l’épidémie de Covid-19, l’épreuve parisienne aurait dû se dérouler hier.
Confinés, ces sportifs ont tout de même trouvé le moyen d’y participer.

DR
Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), hier. Lydwine, 44 ans, a bouclé son parcours en 4 heures et 20 minutes.

chirurgie cardiaque.
« Je suis rincé et content
d’avoir terminé. Le plus dur a HAUTS- Lydwine travaille pour Mé-
cénat Chirurgie Cardiaque. El-
le y a mis un pied d’abord en
été de franchir les 3 heures de
course. J’ai dû puiser dans
mes ressources », lâche-t-il à
l’arrivée, le corps perclus de
DE-SEINE tant que bénévole, de 2015 à
2018, lorsqu’elle vivait en Côte
d’Ivoire. Puis elle est chargée
de lever des fonds pour les
douleurs, avant de s’effondrer Écoles du cœur, à travers des
pour une sieste réparatrice. 42 km pour la actions solidaires.
LP/CLÉMENCE BAUDUIN

Novice et engagé bonne cause 2 060 € récoltés


La performance est d’autant RUEIL-MALMAISON. Elle À l’inscription au marathon,
plus méritoire que cet s’était dit : « Je n’en ferai qu’un elle ouvre une cagnotte. « Pour
Saint-Paul (Oise), hier. Jacky Lesueur ne s’attendait pas rencontrer autant de difficultés dans son jardin. étudiant en Sciences politi- dans ma vie ». À 44 ans, Lyd- avoir le maillot solidaire, il faut
ques à l’université de Ver- wine aura pourtant couru le 800 € ». Lydwine en récolte

OISE C’était précisément le prin-


cipe de ces « 24 heures des
confinés ». Samedi à 10 heu-
res, à l’initiative d’un couple
plat, mais beaucoup moins
prévisible que le bitume. « J’ai
galéré toute la journée de sa-
medi, faute d’entraînement
sailles-Saint-Quentin-en-
Yvelines ne fait de la course
à pied que depuis septembre,
lorsqu’il s’était aligné sur
marathon de Paris deux fois
en un an : le 18 octobre, date de
report, et hier, date initiale.
L’association pour laquelle
2 060 € avant le jour-J. Pen-
dant l’entraînement, elle se
force à grimper jusqu’à 20 km.
« Étonnamment, la machine
de coureurs résidant à Marti- depuis un certain temps, le Paris-Versailles. « Je ne elle court, Mécénat chirurgie tient encore, je n’ai pas mal
Il enchaîne gues (Bouches-du-Rhône), souffle Jacky Lesueur, qui a m’étais pas entraîné du tout cardiaque, a eu « l’idée génia- partout », rit Lydwine. « J’ai
deux courses 80 sportifs se sont élancés pu compter sur le soutien de et j’en ai bavé grave. Mais j’ai le » de mobiliser des coureurs, pensé aux enfants en mauvai-
sur une ligne de départ indivi- son épouse, Carole. C’est dans fini », raconte-t-il. malgré le confinement. 27 ont se santé, moi je suis en forme,
en 24 heures duelle, chacun à son domicile, la tête que c’est le plus com- Bien sûr, Mathis est aussi relevé le défi. Lydwine fait par- je me suis dit Allez fonce. »
sur sa pelouse en France, en Italie ou en Alle-
magne, à pied ou à vélo, y
pliqué. On finit par vraiment
tourner en rond ! »
un garçon qui réfléchit. Avant
de se lancer dans le marathon
tie des privilégiés.
Elle aussi a réalisé une sa-
L’occasion de laisser la ca-
gnotte ouverte d’ici là. L’en-
SAINT-PAUL. « Ça y est, c’est compris elliptique. CLÉMENCE BAUDUIN de Paris (presque trois fois crée prouesse : un premier semble des coureurs du Cœur
fini ! » Il était 10 heures, hier, « L’essentiel était de dé- la distance du Paris-Ver- marathon bouclé en 4 h 20, a déjà collecté plus de
quand le chronomètre sonne montrer que l’on peut faire du sailles), il s’est donné une rai- sans préparation intense. 42 000 €. Sachant qu’une
au poignet d’un Jacky Le-
sueur fatigué mais tout souri-
re. Passionné de course
à pied, amateur de paris
sport sans sortir de chez soi,
insiste Jacky Lesueur. Je ne
comprends pas que le confi-
nement soit si peu respecté ici
YVELINES son de l’accomplir. « J’ai dé-
couvert la cause défendue par
Mécénat chirurgie cardiaque
(NDLR : celle d’opérer dans
« Avec mon garçon de 11 ans,
on a calculé que la boucle fai-
sait 59 m. Soit 26 secondes en
moyenne par tour. Ce n’est pas
opération coûte 12 000 €, il en
manque 6 000 pour opérer
un quatrième enfant. Lydwine
y croit, « on y arrivera peut-
audacieux et de défis solidai- à la campagne. J’hallucine. les meilleures conditions pos- évident, je devais freiner à être d’ici octobre ! »
res, cet habitant de Saint-Paul Les gens se promènent toute Mathis a fait sible les enfants du Tiers- chaque virage ! » ANISSA HAMMADI
vient de parcourir 92,79 km, la journée. » 2 100 fois le tour Monde, atteints de malforma-
l’équivalent de plus de deux tions cardiaques) et je me suis
marathons, en 24 heures. Un terrain pas si plat de son jardin dit que je voulais obtenir l’un
Pour respecter le confine- Ce défi était également une NEAUPHLE-LE-CHÂTEAU. de leurs dossards solidaires. »
ment imposé par la crise du occasion toute trouvée d’ex- Avant la course, Mathis en a Pour cela, Mathis a glané un
coronavirus, le périple s’est primer sa solidarité avec les eu des « visions ». Celle de peu plus de 5 100 € de dons.
déroulé dans son jardin. travailleurs en première ligne son jardin, d’une longueur « J’ai travaillé dur pour y arri-

a
face à la crise sanitaire. « Je d’environ 20 m. Le jeune étu- ver et me suis entraîné com-
me devais d’être sur le terrain diant l’a parcouru environ me un fou. En fait, si on s’en-
pour celles et ceux qui vont 2 100 fois, hier, afin d’accom- gage, c’est la tête et les jambes
bosser la peur au ventre, de plir les 42,195 km réglemen- qui travaillent. »
peur de contracter ce virus et taires du marathon. LAURENT MAURON
de le transmettre à leur fa- Confiné, Mathis Poirier,
L’essentiel était de mille. C’est ma façon à moi de 19 ans, n’avait pas d’autre
démontrer que l’on contribuer à leurs efforts ! » solution pour courir coûte Neauphle-le-Château
peut faire du sport Accoutumé à l’ultra-trail, le que coûte le marathon de (Yvelines), hier. Mathis
sans sortir de chez soi coureur ne s’attendait pas à Paris pour le compte de l’une Poirier, 19 ans, est un
JACKY LESUEUR, devoir faire face à tant de diffi- des associations partenaires coureur du cœur :
culté dans son jardin, a priori de l’événement, Mécénat il a réussi son exploit.
DR

DE SAINT-PAUL (OISE)

twipe_ftp
Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020
IX
IX
60 FAITS DIVERS

Une fillette grièvement blessée lors de violents incidents


La police a été prise à partie samedi soir à la Noé. Une fillette a été blessée par un projectile. Deux
enquêtes sont ouvertes, l’une pour violences urbaines, l’autre sur les conditions de l’usage du LBD.
trouille de police est envoyée Concomitamment aux faits, projectiles en si peu de temps
CHANTELOUP-LES-VIGNES sur place. À son arrivée, le con- une mère de famille qui se qu’on peut en déduire que les
JULIEN CONSTANT, JEAN-MICHEL ducteur fait demi-tour et brûle trouve sur la place de la Co- émeutiers s’étaient préparés à
DÉCUGIS ET LAURENT MAURON un feu rouge. quille à Chanteloup-les-Vi- l’intervention de la police. »
Les forces de police le sui- gnes, appelle les secours pour William Blanchet, pour Uni-
EN PLEIN CONFINEMENT, une vent sans le prendre en chasse sa fille de cinq ans qui, selon el- té SGP police FO, déplore ce
banale intervention de police a puis l’interpellent. Les poli- le, aurait reçu un tir de flash- nouvel incident à Chanteloup
très mal tourné à Chanteloup- ciers sont alors pris à partie ball. La maman explique que sa et estime que les mesures de
les-Vignes samedi soir. Une par une cinquantaine de jeu- fille se promenait avec son pè- confinement y sont impossi-

JEAN-BAPTISTE QUENTIN
fillette de 5 ans a été griève- nes qui leur jettent de nom- re quand elle a été blessée par bles à faire respecter avec les
ment blessée, dans le quartier breux projectiles. Plusieurs un tir. L’enfant est conduite à effectifs disponibles durant
de la Noé, après que des poli- pavés frôlent les agents, cer- l’hôpital de Poissy puis transfé- l’état d’urgence sanitaire.
ciers ont été pris à partie. L’en- tains atterrissant sur les deux rée à l’hôpital Necker (XVe ) Contactée hier matin, la
fant, qui souffre d’une fracture véhicules. Deux agents sont pour y être opérée. « Dans le quartier de La Noé, les gens ne respectent pas les règles maire (LR) Catherine Arenou,
du crâne, était toujours hier légèrement blessés. de confinement », remarque la procureure Maryvonne Caillibotte. ne s’explique pas pourquoi la
matin dans un état jugé très Des forces de police arrivent La blessure en lien situation a dégénéré. « En fin
préoccupant à l’hôpital Necker en renfort. Pour se dégager, la avec l’affrontement ? blique Maryvonne Caillibotte. l’ordre continuent de faire leur d’après-midi samedi, il y avait
de Paris (XVe ) où elle devait dizaine d’agents présents fait Sa blessure a-t-elle un lien réel Parallèlement, une autre en- métier », remarque la procu- des mamans dehors et on en-
être opérée. usage de lanceurs de balles de avec l’affrontement ? La petite quête en flagrance a été ouver- reur. Même son de cloche du tendait quelques rodéos de
défense (LBD), de grenades de fille a-t-elle été touchée par un te pour les violences à l’encon- côté des syndicats de police. moto. Je ne comprends pas
Un contrôle après désencerclement et de gaz la- tir de LBD ou a-t-elle reçu un tre des policiers. Le parquet de Julien Le Cam, délégué Allian- pourquoi la tension est montée
un rodéo de motos crymogène. Quatorze tirs de projectile d’un assaillant ? Trop Versailles recommande la pru- ce, assure que rien ne permet si brusquement. Dans la soirée,
Tout démarre samedi vers LBD et un tir de lanceur cougar tôt pour le dire. L’Inspection dence sur les conditions dans pour l’heure de lier la blessure vers 21 heures, j’ai envoyé des
18 h 45 sur le mail du Coteau. seront comptabilisés selon nos générale de la police nationale lesquelles la fillette a été bles- de l’enfant avec un tir de LBD. équipes de la ville sur place et
Malgré le confinement, plu- informations. Les policiers (IGPN) a été saisie par le par- sée. La famille de celle-ci et les Le fonctionnaire rappelle qu’il le quartier était redevenu cal-
sieurs jeunes pratiquent des abandonnent l’engin mais par- quet de Versailles « pour en- policiers seront entendus. est encore très difficile d’inter- me », dit-elle.
rodéos sur des motos. Un rive- viennent à quitter les lieux quêter sur les conditions de « À Chanteloup-les-Vignes, venir à Chanteloup-les-Vi- Néanmoins, vers 1 heure,
rain prévient le commissariat avec le conducteur de la moto. l’usage du LBD par les poli- et dans le quartier de La Noé gnes. Pour lui, cet affrontement onze voitures ont été incen-
de Conflans-Sainte-Honori- Après vérifications, le deux- ciers, et potentiellement les plus particulièrement, les gens avec la police peut avoir été diées sur la place Saint-Roch, à
ne car il a reconnu son engin roues était bien le sien et il n’a blessures de l’enfant », confir- ne respectent pas les règles de prémédité. « Mes collègues ont plusieurs centaines de mètres
qui venait d’être volé. Une pa- pas participé aux violences. me la procureure de la Répu- confinement. Et les forces de essuyé une telle quantité de des lieux de l’échauffourée.

OUVERTURE EXCEPTIONNELLE
AUCHAN BOISSENART
DU LUNDI AU SAMEDI DIMANCHE

8H30-20H 8H30-12H45

twipe_ftp
Le Parisien
X LUNDI 6 AVRIL 2020

Le Parisien est oiciellement habilité pour l’année 2019 pour la publication des annonces judiciaires et légales par arrêté de chaque préfet concerné dans les départements :
60 (4,46 €) - 75 (5,50 €) - 77 (5,25 €) - 78 (5,25€) - 91 (5,25 €) - 92 (5,50 €) - 93 (5,50 €) - 94 (5,50€) - 95 (5,25 €) tarifs HT à la ligne définis par l’arrêté du ministère de la Culture et la Communication de décembre 2018.

60 et menés régulièrement à bonne fin


- Indication des titres d’études et profession-
60800 CREPY EN VALOIS.
tél. : 0344594451, Courriel :
Instance chargée des procédures de recours
: Tribunal Administratif d’AMIENS 14 rue Le-
Objet : Déménagements nationaux et inter-
nationaux, manutentions et dépannages de 78
nels de l’opérateur économique service.marchespublics@crepyenvalois.fr, merchier 80000 Amiens, tél. : 0322336170, véhicules utilitaires et poids lourds
LES MARCHÉS PUBLICS - Déclaration indiquant l’outillage, le maté- Adresse internet du profil d’acheteur : courriel : greffe.ta-amiens@juradm.fr, adresse Gérant : Mme ABDELLI Zouina, 1Rue Rodin LES MARCHÉS PUBLICS
riel et l’équipement technique dont le candi- https://crepy-en-valois.e-marchespublics. internet : http://amiens.tribunal-administra- 93150 LE BLANC MESNIL
Consultez aussi nos annonces sur dat dispose pour la réalisation de marchés com. tif.fr. Durée : 99 ans à compter de son immatri- Consultez aussi nos annonces sur
http://avisdemarches.leparisien.fr de même nature. Principale(s) activité(s)s du pouvoir adjudi- Organe chargé des procédures de média- culation au RCS de PARIS http://avisdemarches.leparisien.fr
- Certificats de qualifications professionnelles. cateur : Services généraux des administra- tion : , adresse internet : http://amiens.tri-
La preuve de la capacité du candidat peut tions publiques. bunal-administratif.fr . <J3><O>6367768</O><J>06/04/20</J><E>SM</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000712468</B><M></M><R>ALP00062637</R></J3>@

Marchés être apportée par tout moyen, notamment Objet du marché : fournitures d’habillement Service auprès duquel des renseignements
par des certificats d’identité professionnelle et d’équipement de protection individuelle peuvent être obtenus concernant l’intro- Suivant acte SSP en date du 01 Avril 2020, Marchés
constitution de la SAS :
+ de 90 000 Euros ou des références de travaux attestant de la pour les agents de la ville. duction des recours : Tribunal Administra-
Dénomination : + de 90 000 Euros
compétence de l’opérateur économique à ré- Type de marché de fournitures : achat tif d’AMIENS 14 rue Lemerchier 80000
aliser la prestation pour laquelle il se porte Lieu d’exécution : Crépy-en-Valois, 60800 Amiens, tél. : 0322336170, courriel : greffe.
<J3><O>6367797</O><J>06/04/20</J><E>OI</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000717622</B><M></M><R></R></J3>@

Nom et adresse officiels de l’organisme


candidat : Construction de réseaux d’adduc-
tion et de distribution d’eau sous pression
CREPY-EN-VALOIS.
L’avis implique l’établissement d’un accord
ta-amiens@juradm.fr, adresse internet :
http://amiens.tribunal-administratif.fr. SABLE NOIR <J3><O>6367801</O><J>06/04/20</J><E>YV</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000717622</B><M></M><R></R></J3>@

(potable ou brute) cadre. Renseignements relatifs aux lots : Avis d’information


acheteur : - Formulaire DC1, Lettre de candidature - Ha- Lot n1: Vêtements spécifiques à la Police Capital social : 1.000 Euros Nom et adresse officiels de l’organisme
Accord-cadre avec un seul opérateur.
bilitation du mandataire par ses Durée de l’accord-cadre : 48 mois. Municipale. Siège social : 14 rue de l’Opéra 75001 acheteur :
CC DU CLERMONTOIS co-traitants. Fréquence et valeur des marchés à attribuer Informations complémentaires : Montant PARIS

M. Didier Leverbe, DST,


- Formulaire DC2, Déclaration du candidat
individuel ou du membre du groupement.
: Bons de commande émis au fur et à me-
sure des besoins euros.
maximum/an : 10 000 euros HT
Lot n2: Equipements spécifiques pour la
Objet social : Toutes prises de participation
sous quelque forme que ce soit dans toutes
entreprises industrielles, commerciales, ar-
COMMUNE DE JUZIERS
9 rue Henri Breuil, 60600 Clermont, - Formulaire DC4, Déclaration de Caractéristiques principales : La consulta- Police Municipale.
sous-traitance. Informations complémentaires : Montant tisanales, immobilières et financières et toutes Monsieur Philippe FERRAND,
tél. : 03 44 50 85 00, courriel : tion concerne l’achat et la fourniture d’habil- Place du Générale de Gaulle
achats@pays-clermontois.com, - S’il s’appuie, pour présenter sa candidature, lement et d’équipement de protection maximum/an :: 6000 euros HT acquisitions sous quelques formes que ce
sur les capacités professionnelles, techniques Lot n3: Equipements de protection indivi- 78820 JUZIERS
adresse internet du profil acheteur : individuelle pour le l’ensemble des agents de soit d’actions d’obligations, de parts, de Tél. : 0134752800, Courriel :
https://www.achatpublic.com/sdm/ et financières d’autres opérateurs écono- la Ville de Crépy-en-Valois, incluant la Police duelle et chaussures de sécurité. créances, d’effet de commerce ou autres titres
miques, le candidat produit les mêmes do- Informations complémentaires : Montant secretariat-mairie@juziers.org.
ent/gen/index.jsp Municipale de la Ville. et droits mobiliers. Adresse Internet du profil d’acheteur :
Le pouvoir adjudicateur n’agit pas pour le cuments concernant cet opérateur Nombre de reconductions éventuelles : 3. maximum /an : 7500 euros HT Président : M. Dadju N’SUNGULA, 9B Rue https://demat.centraledesmarches.
compte d’autres pouvoirs adjudicateurs économique que ceux qui lui sont exigés par Calendrier des marchés ultérieurs en cas L o t n 4 : Vê t e m e n t s d e t ra v a i l Barbès 92300 LEVALLOIS-PERRET com/7052467
Principale(s) Activité(s) du pouvoir adjudi- l’acheteur public. Le candidat doit également de marchés reconductibles : Reconduction multinormes. Durée : 99 ans à compter de son immatri- Le pouvoir adjudicateur agit pour le compte
cateur : Communauté de communes apporter la preuve que chacun de ces opé- 3 fois 1 an par reconduction expression 2 mois Informations complémentaires : Montant d’autres pouvoirs adjudicateurs : Non.
rateurs économiques mettra à sa disposition maximum/an : 13 000 euros HT culation au RCS de PARIS
Objet du marché : Accord cadre à marchés avant la date d’anniversaire du marché par Type d’organisme : Commune.
subséquents - eau potable les moyens nécessaires, pendant toute la du- le Pouvoir Adjudicateur, pour une durée maxi- Lot n5: Vêtements services bâtiment. Principale(s) activité(s) du pouvoir adjudi-
rée d’exécution du marché public ou de Informations complémentaires : Montant
Type de marché de travaux : exécution
Lieu d’exécution et de livraison :
l’accord-cadre
male de 4 ans.
Refus des variantes. maximum/an : 5000 euros HT 77 cateur : Services généraux des administra-
tions publiques.
Marché public simplifié : NON. La procédure d’achat du présent avis est cou- Lot n6: Vêtements Haute Visibilité. Objet du marché : extension du restaurant
Territoire de la communauté de communes Critères d’attribution : Offre économique- Informations complémentaires : Montant
du Clermontois verte par l’accord sur les marchés publics de scolaire Les Armoulins à Juziers.
L’avis implique l’établissement d’un ac-
ment la plus avantageuse appréciée en fonc- l’OMC : oui. maximum/an : 3750 euros HT Constitution Type de marché : Travaux.
tion des critères énoncés ci dessous avec leur Le présent avis correspond à un avis pério- Lot n7: Vêtements et chaussants pour les
cord-cadre avec plusieurs opérateurs pondération : dique indicatif constituant une mise en agents d’entretien/ATSEM. de société Type de prestations : Exécution.
Site ou lieu d’exécution principal :
Nombre de participants à l’accord cadre en- - Prix (80 %) Informations complémentaires : Montant
visagé : 3 concurrence. Place du Générale de Gaulle,
- Valeur technique (20 %) Prestations divisées en lots : oui. maximum/an : 7500 euros HT https://demat.centraledesmarches.
Durée de l’accord-cadre : 4 an(s) Type de procédure : Procédure adaptée
<J3><O>6367278</O><J>06/04/20</J><E>SM</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000712468</B><M></M><R></R></J3>@

- Valeur estimée (HT) : entre 200000 et Possibilité de présenter une offre pour tous Suivant acte SSP en date du 10 mars 2020, com/7052467
Date limite de réception des offres : les lots. constitution de la SAS : 78820 JUZIERS.
1200000 euros 05 mai 2020 à 12 h 00
Caractéristiques principales : Durée du marché ou délai d’exécution : Constitution Dénomination : L’avis implique un marché public.
Délai minimum de validité des offres : 180 48 mois à compter de la notification du Caractéristiques principales : La description
- Variantes refusées jours à compter de la date limite de réception de société
- Nombre de reconductions éventuelles : 3
Prestations divisées en lots : non
des offres.
Renseignements complémentaires : La
marché.
Date prévisionnelle de début des presta-
tions : 01 Juin 2020
MAKFI GROUP des ouvrages et leurs spécifications tech-
niques sont indiquées dans le Cahier des
Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.).
Durée du marché ou délai d’exécution : 48 transmission des plis par voie électronique Nature et étendue : La description des ou-
mois à compter de la notification du Cautionnement et garanties exigés : se ré- <J3><O>6366121</O><J>06/04/20</J><E>OI</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000712468</B><M></M><R></R></J3>@

Création de la sasu karelle sasu,59 rue Capital social : 1.000 E


est imposée pour cette consultation. Par férer au règlement de consultation Siège social : 6, Impasse du Caporal Omar vrages et leurs spécifications techniques sont
marché conséquent, la transmission par voie papier blanche 60580 coye la foret. Cap.:500E. Ob- indiquées dans le Cahier des Clauses Tech-
Cautionnement et garanties exigés : Une Modalités essentielles de financement et j.:décoration intérieur. Pdt.:karelle matho- T h u re t 7 7 3 1 0 S A I N T FA R G E A U
n’est pas autorisée. de paiement et/ou références aux textes PONTHIERRY niques Particulières (C.C.T.P.).
retenue de garantie pourra être prévue par La signature électronique du contrat par l’at- net,59 rue blanche 60580 coye la foret. Présentation des lots :
chaque marché subséquent. qui les réglementent : les prix sont unitaires 99ans au rcs de compiegne Objet : Conseil en systèmes et logiciels
tributaire est exigée dans le cadre de cette et révisables dans les conditions définies au Possibilité de présenter une offre pour : un
Une avance pourra être accordée au titulaire consultation. informatiques. lot, un ou plusieurs lots.
dans les conditions définies par chaque mar- ccap. Président : M. Yanick Rolland MAKOLA KIS-
La copie de sauvegarde peut être transmise modalités de règlement des comptes : selon Lot 1 - Terrassement - Gros Oeuvre - Amé-
ché subséquent. ou déposée à l’adresse suivante: SAKOU, 6 Impasse du Caporal Omar Thuret nagements extérieurs - travaux de terrasse-
Modalités essentielles de financement et les prescriptions du ccag-fournitures cou-
de paiement et/ou références aux textes
Communauté de communes du rantes et services et du c.c.a.p Divers société 77310 SAINT FARGEAU PONTHIERRY
Droit de vote : Proportionnel à la quotité de
ment et gros oeuvre
Date de livraison : 1 septembre 2021
Clermontois le délai global de paiement est de 30 jours
qui les réglementent : Le calcul des dé- (MAPA 2020-12 NE PAS OUVRIR) capital détenu Lot 2 - Ossature et murs bois - Charpente
comptes et des acomptes sera effectué par Forme juridique que devra revêtir le grou- bois - Auvent - Préau - Travaux ossature murs
9 rue Henri Breuil - CS 90089 - 60600 pement d’opérateurs économiques attri- Durée : 99 ans à compter de son immatricu-
un système de gestion informatique des mar- CLERMONT
<J3><O>6366777</O><J>06/04/20</J><E>OI</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000712468</B><M></M><R></R></J3>@

lation au RCS de MELUN et charpente


chés (de type MARCO) sur lequel le titulaire butaire du marché : aucune forme de Date de livraison : 1 septembre 2021
Date d’envoi du présent avis à la publica- groupement imposée à l’attributaire de l’ac- SOCIETE CIVILE IMMOBILIERE MORARD SCI
peut obtenir toutes informations souhaitées tion : 02 avril 2020 au capital de 6097,96 E Siège social: 14 Al- <J3><O>6366132</O><J>06/04/20</J><E>SM</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000712468</B><M></M><R></R></J3>@
Lot 3 - Couverture - Travaux de couverture
auprès du maître d’oeuvre. cord-cadre. interdiction de présenter plusieurs Par ASSP en date du 04/03/2020 il a été Date de livraison : 1 septembre 2021
Adresse auprès de laquelle des renseigne- offres en agissant à la fois en qualité de can- lée des Marguerites, 60540 Bornel 422 535 constitué une EURL dénommée :
Forme juridique que devra revêtir le groupe- ments d’ordre administratif et technique, 849 RCS de Beauvais L’AGE du 11/03/2020 Lot 4 - Menuiseries extérieures aluminium
ment d’opérateurs économiques attributaire didats individuels et de membres d’un ou plu- - Travaux de menuiseries extérieures en
ainsi que les documents, peuvent être ob- a décidé la dissolution de la société et sa mise
du marché : En cas de groupement d’opéra-
teurs économiques, la forme souhaitée par
tenus : adresse internet :
http://Achatpublic.com
sieurs groupements ou en qualité de membres
de plusieurs groupements.
Langues pouvant être utilisées dans l’offre
en liquidation amiable à compter du même
jour, nommé en qualité de liquidateur M. MO-
RSJ PRESTIGE DRIVE aluminium
Date de livraison : 1 septembre 2021
le pouvoir adjudicateur est un groupement Adresse à laquelle les offres/candidatures/ RARD Cédric, demeurant 6 rue du Général Lot 5 - Cloison - travaux de Cloison - Dou-
conjoint avec mandataire solidaire. Si le grou- ou la candidature : français. Siège social : 3 VILLA LA FRENAIE 77680 blage - Faux plafonds - Menuiseries inté-
projets/demandes de participation doivent Corbineau, 95660 Champagne-sur-Oise et
pement attributaire est d’une forme diffé- Unité monétaire utilisée, l’euro. fixé le siège de liquidation au siège social. ROISSY-EN-BRIE Capital : 1500 E Objet so- r i e u r e s
être envoyés : adresse internet :
rente, il pourra se voir contraint d’assurer sa http://Achatpublic.com
Conditions de participation : L’AGO du 11/03/2020 a approuvé les cial : EXPLOITATION DE VEHICULES DE - revêtements durs et souples - peinture
transformation pour se conformer au sou- Instance chargée des procédures de recours Critères de sélection des candidatures : se comptes de liquidation, donné quitus au li- TRANSPORT AVEC CHAUFFEUR (VTC), LO- Date de livraison : 1 septembre 2021
hait du pouvoir adjudicateur. : Tribunal Administratif d’Amiens, 14 rue Le- référer au règlement de consultation quidateur et l’a déchargé de son mandat et CATION DE VEHICULES SANS CHAUFFEUR Lot 6 - Equipements de cuisine - Fourniture
Il est interdit aux candidats de présenter plu- merchier, 80000 Amiens Situation juridique - références requises : constaté la clôture des opérations de liqui- ET CONCIERGERIE Gérance : M ABDERRA- de meubles et éléments de cuisine
sieurs offres en agissant à la fois en qualité Organe chargé des procédures de média- se référer au règlement de consultation dation à compter du même jour. Les comptes ZAK BENBOUCHI demeurant 3 VILLA LA FRE- Date de livraison : 1 septembre 2021
de candidats individuels et de membres d’un tion : Comité consultatif de règlement amiable Capacité économique et financière - réfé- de clôture seront déposés au greffe du tribu- NAIE 77680 ROISSY-EN-BRIE Durée : 99 Lot 7 - Electricité - fourniture et travaux Elec-
ou plusieurs groupements ou en qualité de des différends ou des litiges Préfecture de rences requises : se référer au règlement de nal de commerce de Beauvais. Radiation du ans à compter de son immatriculation au RCS tricité CFO/CFA
membres de plusieurs groupements Meurthe et Moselle, 1 rue du Préfet Claude consultation RCS de Beauvais de MELUN. Date de livraison : 1 septembre 2021
L’exécution du marché est soumise à Erignac, 54038 Nancy Référence professionnelle et capacité tech- Lot 8 - Plomberie - travaux de CVC
d’autres conditions particulières : non Détails d’introduction des recours : Les voies nique - références requises : se référer au <J3><O>6366924</O><J>06/04/20</J><E>OI</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000712468</B><M></M><R></R></J3>@
Plomberie
SCI I.L.O. SCI au capital de 7622,45E. Siège Date de livraison : 1 septembre 2021
Langues pouvant être utilisées dans l’offre de recours ouvertes aux candidats sont les règlement de consultation
social: avenue des anciens de flandre, Zac Lot 9 - cuisine provisoire - Installation, loca-
ou la candidature : français. suivantes : - Référé précontractuel prévu aux Marché réservé: non. des mercières 60200 Compiègne. RCS Com-
Unité monétaire utilisée, l’euro articles L. 551-1 à L. 551-12 du code de jus- Se référer au règlement de consultation piègne 324 310 465. Le 3/03/2020, l’AGE
Divers société tion et dépose d’une nouvelle cuisine
Marché réservé : Non Marché public simplifié : NON provisoire
tice administrative (CJA), et pouvant être exer- a décidé la dissolution anticipée de la socié- Critères d’attribution : Offre économique-
Justifications à produire quant aux qualités cé avant la signature du contrat. Critères d’attribution : Offre économique- té à compter du 3/03/2020. M Patrick
ment la plus avantageuse appréciée en fonc- ment la plus avantageuse appréciée en fonc-
et capacités du candidat : - Référé contractuel prévu aux articles L.551- Pahaut, 635 avenue de la corniche 83110
<J3><O>6366175</O><J>06/04/20</J><E>SM</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000712468</B><M></M><R></R></J3>@

tion des critères énoncés dans le règlement


Documents à produire obligatoirement par 13 à L.551-23 du CJA, et pouvant être exer- tion des critères énoncés ci-dessous avec Sanary-sur-mer a été nommé liquidateur. Le
leur pondération. B2C TRANSPORT SASU au capital de 1500 de la consultation (lettre d’invitation, cahier
le candidat, à l’appui de sa candidature : cé dans les délais prévus à l’article R. 551-7 siège de liquidation a été fixé au domicile du Euros. Siège social : 1 RUE DE LA RÉPU- des charges...)
- Déclaration sur l’honneur du candidat jus- du CJA. - Prix : 40%; liquidateur. Modification au RCS de
- Qualité des articles : 40%; BLIQUE 77270 VILLEPARISIS. R.C.S : 825 Type de procédure : Procédure adaptée.
tifiant qu’il n’entre dans aucun des cas d’in- - Recours de pleine juridiction ouvert aux compiègne. Date limite de réception des offres :
terdiction de soumissionner obligatoires concurrents évincés, et pouvant être exercé - Délai de livraison : 10%; 241 177 MEAUX CHANGEMENT D’ACTIVITE
- Conditions d’exécution, garantie, SAV : 10%. DANS L’OBJET SOCIAL Par décision de l’as- 29 mai 2020 à 17 heures.
prévus aux articles 45 et 48 de l’ordonnance dans les deux mois suivant la date à laquelle
<J3><O>6366183</O><J>06/04/20</J><E>OI</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000712468</B><M></M><R></R></J3>@

Type de procédure : procédure adaptée. socié unique du 06/03/2020, a décidé de Conditions de remise des offres ou des can-
n 2015-899 du 23 juillet 2015 ou, pour les la conclusion du contrat est rendue KARIMA SAS au capital de 1000E. Siège so- didatures : se reporter au règlement de
marchés publics de défense ou de sécurité, publique. Date limite de réception des offres : 30 Avril changer l’activité dans l’objet social de la
2020 à 17:30. cial: 8 bis docteur Moussaud 60350 Cuise la consultation.
qu’il n’entre dans aucun des cas d’interdic- - Recours contre une décision administrative Motte 844463877 RCS Compiègne. Le Société, anciennement « Exploitation de voi- Adresse auprès de laquelle les renseigne-
tion de soumissionner obligatoires prévus prévu aux articles R. 421-1 à R. 421-7 du CJA, Délai minimum de validité des offres : 120 ture de tourisme avec chauffeur (VTC), Lo-
04/03/20 les associés ont pris acte de la ments d’ordre administratif et technique
aux articles 45, 46 et 48 de l’ordonnance n et pouvant être exercé dans les 2 mois sui- jour(s) à compter de la date limite de récep- démission de Mimoun Habbou ancien Pré- cation de véhicules » en « Location de
tion des offres. peuvent être obtenus : COMMUNE DE JU-
2015-899 du 23 juillet 2015. vant la notification ou publication de la déci- sident; en remplacement décidé de nommer véhicules ». L’article 2 « OBJET » des Sta- ZIERS, M BIASOTTO Christophe, Place du Gé-
- Si le candidat est établi en France, une dé- sion de l’organisme. Renseignements complémentaires : Confor- Président ABDELHAKIM SI ABDELHADI 8 tuts a été modifié en conséquence. Toutes nérale de Gaulle, 78820 JUZIERS, Tel :
claration sur l’honneur du candidat justifiant Depuis le 1er décembre 2018, le tribunal ad- mément à la législation française, l’ouverture Rrue de Normandie 60200 COMPIEGNE; pris les démarches ont été faites à cet effet. Le 0645645444 - Courriel : christophe.biasot-
que le travail est effectué par des salariés ministratif peut être saisi au moyen de l’ap- des offres n’est pas publique. Les modalités acte de la démission de la société HABBOU dépôt légal sera effectué au RCS de MEAUX. to@juziers.org.
employés régulièrement au regard des ar- plication informatique télérecours citoyen d’évaluation des offres figurent au règlement INCORPORATION, SAS immatriculée au RCS Pour avis et mention. Adresse auprès de laquelle les documents
ticles L. 1221-10, L. 3243-2 et R. 3243-1 du accessible par le biais du site de la consultation. Les renseignements ad- de COMPIEGNE sous le numéro 827871955 peuvent être obtenus : COMMUNE DE JU-
code du travail (dans le cas où le candidat www.telerecours.fr ministratifs et techniques s’obtiennent aux ancienne Directrice Générale; en remplace-
<J3><O>6366126</O><J>06/04/20</J><E>SM</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000712468</B><M></M><R></R></J3>@
ZIERS, M BIASOTTO Christophe, Place du Gé-
emploie des salariés, conformément à l’ar- coordonnées du pouvoir adjudicateur. ment, décidé de nommer Directeur Général nérale de Gaulle, 78820 JUZIERS, Tel :
Conditions de remise des offres ou des can- SCI EJA. SCI au capital de 2000 euros. Sis:
ticle D. 8222-5-3 du code du travail) Karim Loubani 49 RUE ROYALE CHIRY OUR- 63 rue de la grande haie 77340 Pontault 0645645444 - Courriel :
Documents à produire à l’appui des candi-
<J3><O>6367780</O><J>06/04/20</J><E>OI</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000717622</B><M></M><R></R></J3>@
didatures : Le DCE est en accès libre, direct SCAMP 60138; Mention au RCS de RCS christophe.biasotto@juziers.org.
et gratuit sur le profil acheteur (même site Combault, 850 551 151 RCS MELUN. Par
datures par le candidat, au choix de l’ache- COMPIEGNE Adresse auprès de laquelle les offres/can-
web que celui destiné à la remise des offres). AGE du 25/02/20, il a été décidé de trans- didatures/projets/demandes de participa-
teur public :
Les candidats peuvent utiliser les formulaires férer le siège au 23 rue de Mondésir 45800 tion doivent être envoyées : COMMUNE DE
- Déclaration concernant le chiffre d’affaires
global et le chiffre d’affaires concernant les DC1 (lettre de candidature) et DC2 (déclara- 75 Saint Jean de Braye. La société sera radiée JUZIERS, M FERRAND Philippe Maire, Place
fournitures, services ou travaux objet du mar- tion du candidat) ou le DUME pour présenter du RCS de Melun et immatriculée au RCS de du Générale de Gaulle, 78820 JUZIERS, Tel :
ché, réalisés au cours des trois derniers exer- leur candidature. Ces documents sont dis- Orleans 0134752800 - Courriel : secretariatmairie@
cices disponibles. ponibles gratuitement sur le site : www.eco- Constitution juziers.org.
nomie.gouv.fr
<J3><O>6366211</O><J>06/04/20</J><E>SM</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000712468</B><M></M><R></R></J3>@

- Déclaration appropriée de banques ou Adresse auprès de laquelle des renseigne-


preuve d’une assurance pour les risques Les offres doivent être obligatoirement trans- de société PRO DAVID FOCAN. SASU au capital de 100E. ments complémentaires peuvent être ob-
professionnels. mises par voie électronique à l’adresse sui- Siège social : 13, allée des Jonquilles 77500 tenus : COMMUNE DE JUZIERS, M BIASOTTO
- Déclaration indiquant les effectifs moyens v a n t e : h t t p s : // Chelles. RCS Meaux 847 554 136. Le Christophe, Place du Générale de Gaulle,
annuels du candidat et l’importance du per- crepy-en-valois.e-marchespublics.com <J3><O>6367514</O><J>06/04/20</J><E>PR</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000712468</B><M></M><R></R></J3>@
21/01/2020, l’associé unique a décidé la 78820 JUZIERS, Tel : 0645645444 - Cour-
Nom et adresse officiels de l’organisme Date d’envoi du présent avis à la publica- Suivant acte SSP en date du 23 Mars 2020 riel : christophe.biasotto@juziers.org.
sonnel d’encadrement pour chacune des trois constitution de la SARL : dissolution anticipée de la société à compter
acheteur : tion : 01 Avril 2020. du 21/01/2020. David FOCAN, 13 allée des Date d’envoi du présent avis :
dernières années. Dénomination sociale :
- Présentation d’une liste des travaux exé- Adresse auprès de laquelle des renseigne- Jonquilles 77500 Chelles. Le siège de liqui- 18 mars 2020.
cutés au cours des cinq dernières années, MAIRIE DE CRÉPY EN ments d’ordre administratif et technique
peuvent être obtenus : Mairie de Cré-
DEMENAGEMENT PARIS
dation a été fixé au siège social. Modification Références des avis comportant la totalité
des renseignements :
appuyée d’attestations de bonne exécution
pour les travaux les plus importants. Ces at-
testations indiquent le montant, l’époque et
VALOIS py-en-Valois, Service marchés publics 2 ave-
n u e d u G é n é ra l Le c l e rc 60 8 0 0
au RCS de Meaux. Le 31/01/2020, l’asso-
cié unique a approuvé les comptes de liqui-
dation, a donné quitus au liquidateur et a
Urba/02/2020.

CREPY-EN-VALOIS, tél. : 0344594444, Capital social : 20.100 Euros


le lieu d’exécution des travaux et précisent Service Marchés publics, constaté la clôture des opérations de liqui- Retrouvez la suite de nos annonces
s’ils ont été effectués selon les règles de l’art Rue du Général Leclerc adresse internet : https://crepy-en-va- Siège social : 12, Boulevard de Reuilly 75012
dation, à compter du 31/01/2020. Radia-
lois.e-marchespublics.com. PARIS tion au RCS de Meaux. légales et judiciaires PAGE 18

twipe_ftp
Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020
XI
XI
60 SPORTSIDF
FOOTBALL LIGUE 2

« J’ai voulu me sécuriser, moi et ma famille »


Cyril Mandouki, capitaine du Paris FC, a prolongé son contrat de quatre ans. Suivi par de nombreux
clubs, il n’a pas voulu prendre de risques compte tenu des incertitudes liées à la crise du coronavirus.
PROPOS RECUEILLIS PAR
LAURENT PRUNETA

MALGRÉ L’ARRÊT des cham-


pionnats et les incertitudes
qui pèsent pour la suite, les di-
rigeants du Paris FC ne res-
tent pas inactifs. Après la pro-
longation jusqu’en juin 2023
de l’espoir du club Axel Bam-
ba, ils ont obtenu celle de Cyril
Mandouki. Le capitaine de
l’équipe, 29 ans, qui était en fin
de contrat, a signé pour quatre
ans supplémentaires.Un joli
coup, alors que le milieu qui a
pris une nouvelle dimension
cette année avait tapé dans
l’œil de nombreux clubs de L 1
et de L 2. Mais Mandouki, an-
cien surveillant de collège et
père de deux enfants (4 ans et
14 mois), a mis cette période

LP/ICON SPORT/AUDE ALCOVER


de confinement à profit pour
nourrir sa réflexion. Il s’expli-
que.

CYRIL MANDOUKI
Les incertitudes liées à la crise
du coronavirus ont-elles joué Stade Charléty (Paris), le 4 février. Cyril Mandouki, capitaine du Paris FC, est désormais lié jusqu’en juin 2024 avec le club.
sur votre décision ?
La proposition du club était Vous étiez pourtant suivi par trouver un club. Mais je ne Vous avez signé pour quatre Si le championnat reprend,
déjà sur la table. Mais, effecti- par des clubs de L 1 voulais vraiment pas que ce ans, ce n’est pas anodin… le Paris FC, 17e de L 2, serait
vement, la situation actuelle a et des gros clubs de L 2… soit par défaut. Le Paris FC m’a vraiment res- encore loin d’être sauvé.
fait que j’ai été plus rapide J’ai entendu beaucoup de pecté en me faisant cette belle Avez-vous inscrit une clause
dans ma décision. Le corona- choses : que tel coach m’ap- Ce n’est pas un regret proposition. Je le prends dans votre contrat qui vous
virus a bouleversé beaucoup préciait, que mon profil plai- pour vous de ne pas tenter comme une reconnaissance libérerait en cas de descente ?
de choses. On est tous dans le sait… Mais comme je le répète car j’ai effectué trois saisons Oui, bien sûr, je me suis pro-

a
de jouer en L 1 ?
flou. Personne ne sait vrai- à tout le monde : c’est normal Mon rêve est de monter un pleines, je ne suis plus le tégé à ce niveau-là. Mais ça
ment si la saison va reprendre qu’on m’aime bien, je joue jour en Ligue 1 avec le Paris joueur qui débarque de Natio- n’arrivera pas. Il est hors de
ou non, quand elle se termi- mes 30 matchs par saison, je FC. Depuis le début des dis- nal (Créteil en 2016). A partir question qu’on descende !
nera. Et le mercato, il va com- ne suis pas trop ridicule sur cussions avec le club, je n’ai du moment où je ressignais Cette saison, on n’a pas été à la
mencer quand ? On sait de un terrain et je ne fais de mal à jamais été contre le fait de au Paris FC, c’était pour hauteur. Mais si je reste, c’est
toute façon qu’il sera compli- personne… Mais entre rester. Je suis un gars de Paris, m’inscrire dans la durée avec que je crois raiment au projet
Mon rêve est qué cette année. Dans ma tê- m’aimer bien et me proposer je suis bien ici. Je ne serais ja- un long contrat et pour réus- du club. J’espère qu’à l’avenir
de monter un jour te, c’était un peu le bordel et je un contrat concret, il y a un mais parti pour quelques sir un vrai truc avec ce club. on aura une bonne équipe
en Ligue 1 n’aime pas trop ces situations. gros écart. Je n’ai pas voulu euros de plus. Bien sûr, il y a Un ou deux ans de plus, ça ne pour être compétitifs, gagner
avec le Paris FC J’ai donc préféré me sécuri- prendre le risque d’attendre. un minimum, mais je ne suis m’intéressait pas. A 29 ans, j’ai des matchs, prendre du plai-
CYRIL MANDOUKI. ser, moi et ma famille, en me Je n’ai plus 20 ans. Sans pré- pas quelqu’un qui court après bien conscience que person- sir et ramener du monde au
CAPITAINE DU CLUB PARISIEN décidant tôt. tention, je sais que j’aurais fini l’argent. ne ne va venir m’acheter. stade Charléty.

Pourquoi Pierre Ferracci monte au créneau


Le président du Paris FC porte la voix de certains clubs de L 1 et L 2 qui ont le
sentiment de ne pas être entendus dans les débats sur l’avenir du foot français.
REMONTÉ par certaines dé- produit une contribution et une celle de certains administra- bles pénalement de nos sala- cassé la saison suivante… Ce
clarations de ses homologues, méthodologie de travail desti- teurs de la Ligue (NDLR : il vise riés, donc on ne va pas les en- serait une catastrophe car on
Pierre Ferracci, le président du nées au bureau de la Ligue du Kita) qui veulent reprendre voyer au casse-pipe. Les hôpi- n’aura pas discuté avec Me-
Paris FC, a décidé de monter vendredi 3 avril mais, à l’arri- dans un peu plus de dix jours. taux sont assez surchargés… diapro. Il y a certes 218 mil-
au créneau, comme Christian vée, il n’en a pas fait cas. Beau- On marche sur la tête. L’image Si on reprend, il y aura le lions d’euros en jeu (en cette
Leca (AC Ajaccio). Les propo- coup oublient qu’à côté de du foot est assez détestable temps de préparation et, si on fin de saison) mais il y a aussi
sitions comme celles de Wal- Lyon, l’OM ou le PSG, le foot comme ça et ce n’est pas avec joue après le 30 juin, on fait 5 milliards pour les quatre ans
demar Kita (Nantes) d’obtenir français c’est aussi Chambly, ce genre de positions qu’elle va quoi des joueurs qui ne vou- à venir. Je défends donc la mé-
une dérogation pour s’entraî- Rodez, Le Mans ou le Paris FC… s’améliorer. » dront pas prolonger ou qu’on a thode proposée par notre
ner plus tôt ou le sentiment Autant la Fédération, avec Noël déjà décidé de ne pas garder ? groupe de travail qui sécurise
LP/ICON SPORT/SANDRA RUHAUT

d’être laissé de côté dans les Le Graët, tient la barre avec des Le Paris FC a signé Ça risque de poser des problè- l’essentiel en inversant l’ordre
débats passent de plus en plus positions claires, autant la Li- un crédit de trésorerie mes d’équité sportive. Et sur le des facteurs et des objectifs. »
mal chez de nombreux prési- gue affiche un problème de Comme d’autres présidents, plan économique, la pire des Pour sécuriser son club, le
dents de L 1 et L 2. gouvernance qui s’est encore Pierre Ferracci estime qu’il ne hypothèses, ce n’est pas l’arrêt patron du Paris FC a signé
« On a la sensation d’être accentué lors de cette crise. On faut pas exclure « l’hypothèse du championnat, c’est qu’ils vendredi avec sa banque
écoutés sans être entendus, re- a défendu la position de Gérard que les championnats ne re- retardent toujours plus la re- un crédit de trésorerie, garanti
Pierre Ferracci, le président grette Pierre Ferracci. Avec Le Saint (NDLR : le président de prennent pas ». « C’est le virus prise, sans la moindre visibili- à 90 % par Bpifrance, repré-
du PFC, estime qu’il ne faut pas plusieurs présidents de l’UCPF Brest a évoqué un arrêt des qui commande, pas l’UEFA, té, et que finalement ils n’arri- sentant 25 % du budget du
exclure « l’hypothèse que les (NDLR : le 2e syndicat des clubs championnats) car elle est poursuit-il. On est aussi des vent quand même pas à club parisien.
championnats ne reprennent pas ». après Première Ligue), on avait beaucoup plus respectable que chefs d’entreprise, responsa- reprendre, tout en ayant fra- LAURENT PRUNETA

twipe_ftp
XII
XII Le Parisien
LUNDI 6 AVRIL 2020

TRANSPORTS 60

L’appli qui vous permet de sortir


en restant dans les clous
Des outils vous permettent de savoir jusqu’où vous pouvez vous déplacer en respectant les règles
du confinement. Une appli va plus loin en visualisant le périmètre autorisé. Pratique et utile.
PAR DAVID CHARPENTIER Deux exemples de parcours Il y a une différence entre

IL EST PARFOIS difficile de sa- à Paris et à Fontenay-sous-Bois le rayon dit à vol d’oiseau
ou zone isométrique, et la
voir jusqu’où se dégourdir les zone isochrone qui prend
jambes, promener son animal Périmètre en compte les distances
domestique ou faire son jog- de 1 km réelles parcourues. C’est
ging en ces temps de pandé- cette dernière qui permet
mie. Les dérogations au confi- Mon domicile
do de respecter le décret
nement strict édictées par le Mon do
domicile gouvernemental.
gouvernement permettent
des « déplacements brefs
dans la limite d’une heure et nombre doit donc être limité
d’un rayon maximal de 1 km au maximum sur la semaine
autour du domicile ».* — vous devez vous munir de
Faut-il, dès lors, prendre un Périmètre l’attestation gouvernementale
compas et tracer un cercle recommandé dûment remplie, datée et si-
autour de son appartement gnée. Les contrevenants s’ex-
ou de sa maison pour savoir posent à des amendes gra-
dans quelles rues s’aventurer, SOURCE : COVIDRADIUS. LP/INFOGRAPHIE. duelles : 135 € pour la
lesquelles éviter et surtout première infraction, 200 €
connaître les frontières à ne pour la deuxième dans un dé-
pas dépasser ? C’est juste- définissant le périmètre auto- des messages pour lui indi- me qu’il doit y avoir une tolé- lai de 15 jours et 3 750 € et six
ment la notion de rayon risé autour de votre lieu de quer que certains représen- rance dans les contrôles. » mois d’emprisonnement à la

359 000 maximal qui interroge. Com-


me le montrent les infogra-
phies que nous vous propo-
confinement.

« On se rend compte
tants des forces de l’ordre uti-
lisaient son outil pour
déterminer si des gens se
La règle : rester
au maximum chez soi
troisième infraction dans un
délai de 30 jours. Vendredi le
ministre de l’Intérieur Chris-
C’EST LE NOMBRE
DE PV DRESSÉS sons, il y a le rayon dit à vol qu’on arrive très vite trouvaient en infraction. Rappelons toutefois que la rè- tophe Castaner a révélé que
d’oiseau ou zone isométrique aux limites » Le module ci-dessus a été gle est de sortir le moins sou- police et gendarmerie avaient
PAR LA POLICE ET et la zone isochrone qui prend « Instinctivement pour pren- développé grâce au code de vent possible de chez soi dans procédé à 5,8 millions de con-
LA GENDARMERIE en compte les distances réel- dre l’air je me dirige vers le Maxime Girard, fondateur le cadre de la lutte contre la trôles et dressé 359 000 PV.
POUR 5,8 MILLIONS les parcourues. C’est cette Bois de Vincennes tout pro- de covidradius.info. propagation du Covid-19. Et
DE CONTRÔLES. dernière qui permet de rester che. C’est étonnant cette car- En mode nomade sur son qu’en cas de sortie — dont le * covidradius.info
dans les clous du décret gou- te, confie Magalie, habitante smartphone, l’application
vernemental. de Fontenay-sous-Bois (Val- permet la géolocalisation et
Plusieurs outils en ligne de-Marne). On se rend comp- une vibration vous avertit im-
vous permettent de calculer te qu’on arrive très vite aux li- médiatement si vous passez
le périmètre autorisé. La gen- mites et je dois l’avouer je les hors secteur. « C’est pratique,
darmerie conseille notam- ai parfois dépassées mais assure Claude un septuagé-
ment d’utiliser le Géoportail sans le savoir. » naire de Combs-la-Ville (Sei-
de l’IGN (Institut national de Il y a quelques jours, la qua- ne-et-Marne). On se promè-
l’information géographique et dragénaire s’est fait contrôler ne l’esprit tranquille et on sait
forestière). en compagnie de son fils par où on peut aller. »