Vous êtes sur la page 1sur 6

FEUILLE DE KAICEDRA

Des nouvelles de nos projets et activités


Volume 2 / Edition 1 - Juin 2011

Chers Membres et Amis de Kaïcedra,


Venez nombreux à l’apéro dînatoire, mardi 14
Et voici une nouvelle édition de la Feuille de
juin, de 18.30 à 22.00 au Riverside Café à
Kaïcedra, un an après la toute première!
Genève
Comme vous le savez peut-être, un vent de
Act in Kind et Kaïcedra organisent un apéro
révolte à soufflé sur le Burkina Faso. Vous
dînatoire au Riverside café à Genève. Pour
trouverez dans ces pages un point sur les
chaque quatre apéros dînatoires vendus une
récents événements, et aussi des nouvelles
femme bénéficiera d'un vélo subsidié afin
des projets de l’association.
d'améliorer sa mobilité. Venez nombreux !

Pour réserver vos places, envoyez-nous un Nous vous encourageons à nous faire part de
message à info@kaicedra.org. vos impressions, de vos témoignages mais
aussi de vos idées et encouragements.
Un grand merci à l’équipe d’Act in Kind pour
leur collaboration et leur amitié. Nous espérons vous voir nombreux au rendez-
vous gourmant du 14 juin (vois ci-contre)

L’équipe de Kaïcedra:
Fabienne, Françoise, Olivia, Sabine et Sarah

Notre logo est dans la boîte

Julie Broïdo notre graphiste nous a montré les


dernières versions de notre logo lundi soir.
Nous nous réjouissons de vous le dévoiler très
bientôt sur notre page facebook.

L'homme a deux pieds mais il ne peut suivre deux chemins à la fois


Proverbe Burkinabé
Actualités

Le suivi scolaire des filles se poursuit… et Un week end de massage très solidaire !
porte ses fruits !
Au terme du week end « Massage Solidaire »
Le 2ème trimestre est terminé, les moyennes (qui s’est tenu les 7 et 8 mai), l’Escale Santé
calculées… Salimata Nagabila, notre nous a remis le montant de CHF 5'000, somme
coordinatrice sur le terrain, a rencontré le représentant l’intégralité des massages
directeur du collège dans lequel sont effectués par 15 paires de « mains solidaires ».
scolarisées les 19 filles parrainées.
Un immense merci à Christine, Clarisse,
Les nouvelles sont bonnes et encourageantes, Clémence, Danièla, Eric, Evelyne, Françoise,
l’amélioration du travail est générale. Geneviève, Josette, Maria, Marilene, Nathalie,
Séverine, Simona et Suzanne, qui ont effectué
Les cours de soutien hebdomadaires mis en une cinquantaine de massages en deux jours.
place depuis janvier par Kaïcedra portent leurs
fruits. Ils sont suivis de manière assidue par les Un grand merci également à toutes les
filles, et nous constatons qu’elles ont toutes personnes qui nous ont soutenus en venant se
progressé, en remontant leur moyenne, et faire masser ou en diffusant l’information.
même pour certaines de manière
spectaculaire. Le feu vert est donc donné pour le démarrage
de la construction de l’école maternelle d’Irim !

Les filles parrainées se retrouvent


chaque jour pour les cours de soutien
Expo des photos de la maternelle
Nous continuons à soutenir ces cours de lors du weekend de massage solidaire
soutien, donnés par les instituteurs d’Irim, en
espérant un 3ème trimestre encore meilleur !
Les cours commencent à 7h30, après la montée
du drapeau et prennent fin à 12h tous les jours
ouvrables. De 10h à 10h30, c’est la récréation et
certains élèves s’adonnent à plusieurs jeux : au
La vie des élèves de l’école d’Irim, vue par waré, à la marelle, à la chandelle, au cordelet etc..
son Directeur

Issiaka Sana, Directeur de l’école primaire


publique d’Irim, a souhaité partager avec les Seuls les jeux nuisibles pour leur santé sont
amis et Membres de Kaïcedra sa vision de la interdits. D’autres, assis à l’ombre des arbres
vie des élèves de l’école, ainsi que vous faire repassent leurs leçons. L’après-midi, la cour de
partager un peu de la réalité de la vie là-bas. l’école reprend vie aux environs de 14h. Elle
grouille de petit monde, après que celui-ci se soit
« L’école d’Irim est une école primaire empiffré de To (mets africain fait à base de farine
publique du Burkina Faso. Elle est laïque et est de mil). Les cours commencent à 15h et
située dans la Région du Nord/ Province du s’achèvent à 17h. Le jeudi, le dimanche et le
Yatenga / Département de Rambo. A samedi soir sont vacants.
l’ouverture de ses portes en 1985, le
recrutement des nouveaux élèves était A la sortie des classes, les fillettes se hâtent de
biennal. Ensuite elle s’est transformée en regagner le domicile pour aider leur maman à faire
système multigrade avant de se normaliser le ménage tandis que les garçonnets trainent
courant l’année scolaire 2006-2007 sous ma encore le pas sur la route de l’école ou jouent au
direction. ballon. Les enseignants quant à eux s’affairent à
préparer les cours du jour suivant à la lueur de la
Le domaine scolaire est traversé par une route lampe à pétrole ou à piles. Les weekends et les
villageoise et les engins à deux roues mercredis soirs sont des occasions de prendre le
perturbent quelques fois le travail des vaillants thé, de causeries, de débats et de jeux (scrabble
Instituteurs. Le domaine est délimité mais non et cartes…). L’école manque d’une bibliothèque et
clôturé et est aussi parsemé de neems, qui d’un centre de ressource adéquat. Cela pose un
sont des plantes de reboisement importées de sérieux problème pour aider les élèves à
l’Inde, et qui poussent même sur des terrains développer leur maîtrise de la langue française, et
arides. de formation continue pour les enseignants.

L’association des parents d’élèves (APE), celle des


mères éducatives (AME) et l’Association Aidons
Afrique Ensemble (AAAE) sont des partenaires
Les enseignants sont au nombre de six. Ils sont
locaux qui contribuent à la vie de l’école.
jeunes , courageux et dévoués . Ils se donnent
L’Association Kaïcedra, basée en Suisse est un
convenablement pour la bonne marche des
partenaire international depuis deux ans. »
activités-classe. Cette année scolaire 2010-
2011, l’école primaire publique d’Irim compte Vous pouvez contacter le Directeur !
469 élèves, repartis comme suit: CP1: 85, ISSIAKA SANA
CP2: 76, CE1: 80, CE2: 94, CM1: 71, CM2: 64. Directeur de l’école d’Irim
On enregistre un total de 192 filles et 277 BP 739 - Tikaré (Bam)
garçons. Burkina Faso
courriel : ecoledeirim@yahoo.fr
Bienvenue à Olivia !

Nous avons accueilli en mars une nouvelle


recrue dans le comité de Kaïcedra : Olivia
Bessat, responsable de la gestion et du
renouvellement des Membres.
« J’ai suivi Kaïcedra dès sa création. J’ai été
très impressionnée par la qualité des projets
de l’association, par le dynamisme de son
comité, et l’engagement de ses Membres.

Ce n’est pas «une ONG de plus», il y a une


vraie vision derrière chacun des projets, une
âme, et surtout un profond respect pour les
populations bénéficiaires. Ce dernier aspect
est fondamental pour moi. Des programmes
gérés au niveau local, par les populations
« Après de longues années sur les bancs de elles -mêmes était une condition sine qua non
l’uni à Grenoble, en droit et sciences à mon engagement pour l’association».
politiques, je suis venue à Genève en 2007
Au cours d’événements organisés par
pour faire mon stage de fin d’études. Et je
Kaïcedra, Olivia ne peut que constater
n’en suis plus partie ! »
l’enthousiasme et le soutien dont font preuve
Son sujet de prédilection est l’aide ses Membres. « Bien plus que des Membres,
humanitaire, « qui va bien au-delà de c’est une véritable famille qui soutient et
l’urgence, et touche également à des pousse Kaïcedra.
problématiques de développement, que ce
Je me réjouis d’en faire partie et de faire en
soit dans la reconstruction ou la préparation et
sorte que toutes et tous aient l’occasion de
prévention des crises».
contribuer au développement des projets de
l’association».

Elle rejoint l’équipe du World Economic Forum


en 2008, oú elle s’occupe entre autres des
activités dans le domaine humanitaire de la
fondation. C’est d’ailleurs là-bas qu’elle fait la
rencontre de Fabienne et Sabine, et assiste à
la naissance de l’Association Kaïcedra.
Vagues de contestation au Burkina Faso

Depuis le 20 février dernier, un mouvement de Des vélos pour les femmes de Rambo
contestation secoue le Burkina Faso. Tirs
d’armes en pleine rue, pillages et incendies se En brousse, une grande partie du temps des
succèdent dans les principales villes du pays. femmes et des jeunes filles est consacrée aux
Les étudiants, les commerçants, les policiers, tâches ménagères : approvisionnement en eau
les militaires et les opposants au et en bois, pilonnage du mil, cuisine, ménage,
gouvernement sont les principaux groupes qui visite au dispensaire et au marché. Pour la
manifestent. Chacun a sa propre revendication plupart des femmes, ces activités se font à pied
et le mouvement manque d’unité. Un jour, ce et prennent un temps et une énergie
sont les militaires qui manifestent et le considérables.
lendemain, c’est au tour des commerçants.
Cette situation instable est le symptôme d’un Face à cette réalité, l’équipe de Kaïcedra a
ras-le-bol général contre la vie chère, la élaboré avec les communautés locales un plan
corruption et le régime en place. pour la création d'une structure de vente de
vélos pouvant servir la commune de Rambo en
En effet, la moitié de la population du Burkina entier, et en priorité les femmes. En outre, une
Faso vit avec moins d’un dollar par jour et les dimension formatrice sera ajoutée au projet
prix des denrées ne cessent d’augmenter. La afin de former à la mécanique des jeunes gens
corruption est omniprésente à tous les niveaux en fin de scolarité.
de l’État et le pouvoir est détenu par le même
Président depuis 24 ans. Face à cette crise, le
Président a mis en place un nouveau
gouvernement et pris des mesures afin de
baisser les prix des produits de grande
consommation.

Actuellement, le vent de révolte continue de


souffler. Seul l’avenir nous dira si ces
changements suffiront à apaiser les foules. La corvée d’eau est facilitée lorsque
la femme possède un vélo
Les projets de notre association ne sont pas
touchés par ces événements puisqu’ils sont Les vélos d’occasion pour ce projet seront
situés dans des villages reculés au Nord du collectés en Suisse par notre partenaire « Vélos
Burkina Faso, dans une région agricole et pour l’Afrique ». Vous pouvez contribuer à
désertique, loin de l’agitation des villes. notre effort en ramenant tout vélo « dormant »
dans votre garage ou votre cave à la consigne
de la gare CFF de votre ville, muni d’une
étiquette du projet. N’hésitez-pas à nous
demander des étiquettes !
La construction de l’école maternelle d’Irim
commencera en juin 2011

En 2009, la communauté villageoise d’Irim, au Kaïcedra tient à remercier ici tous les donateurs
Nord du Burkina Faso, a mis en place une école qui ont rendu ce projet possible, tous les
maternelle. bénévoles du weekend du massage solidaire, et
surtout le partenaire principal de ce projet, la
Ce projet communautaire a de nombreux
Fondation Ousseimi, qui a contribué à hauteur
avantages dans un village où seul un tiers des
de 5,000 euros.
enfants va à l’école. Il permet aux parents de
prendre conscience de l’importance de la
scolarisation et aux enfants d’acquérir les bases
de français nécessaires à leur intégration dans
le système scolaire public burkinabé. L’école
maternelle permet également aux élèves de
manger chaque midi gratuitement à la cantine
et d’avoir accès à des soins médicaux.

Faute de moyen cependant, cette école


maternelle est en paille, et ce qui peut sembler
être un détail s’avère avoir des conséquences
sérieuses sur l’école et son fonctionnement. Le terrain qui verra la construction
Lorsqu’il y a du vent, la classe est régulièrement de la maternelle en juin
abîmée et les cours sont annulés, et lorsqu’il
pleut, c’est le même scénario. De plus, cette
construction sommaire est petite et peut
difficilement accueillir les 70 enfants inscrits.

Face à ce constat et aux effets bénéfiques de ce


projet de mise en place de la classe maternelle,
l’Association Kaïcedra s’est mobilisée et a
récolté les fonds nécessaires à la construction
de deux classes en béton (soit 25,000 CHF).
Les élèves dans la classe actuelle
La construction débutera courant juin afin que
les deux nouvelles classes soient prêtes fin
septembre pour la rentrée.