Vous êtes sur la page 1sur 23

UNIVERSITE DE DOUALA

****************
ECOLE NORMALE SUPERIEURE
D’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ENSET

******************
B.P. 1872 Douala-Cameroun Tél. : (237) 33 01 44 00-email : cabenset@yahoo.fr ENSET

DEPARTEMENT/DEPARTMENT ETABLISSEMENT DAPPLICATION


INSTITUTION PRATICAL TEACHING

GENIE ELECTRIQUE ISL-DOUALA

OPTION/OPTION ANNEE UNIVERSITAIRE


ACADEMIC YEAR
ELECTRONIQUE (EN)
2021/2022

EXAMEN THEORIQUE DE PEDAGOGIE


THEORICAL PEDAGOGIQUE

PROGRAMME / DICIPLINE : CIRCUIT NUMERIQUE


TYPE DE LECON / LESSON : THEORIQUE
TITRE DE LA LECON / TITLE OF LESSON : COMPTEURS-DECOMPTEURS
SYNCHRONES
DUREE DE LA LECON / TIMING OF LESSON : 4H10 MINUTES
ELEVE PROFESSEUR / STUDENT-TEACHER: DONGMO FOGANG Patrick
MAITRES D’APPLICATION / SUPERVISOR : M. NIA
SOUS- JURY / SUB-JURY

PRESIDENT :

RAPPORTEUR

MEMBRE 1 / MEMBER 1

MEMBRE 2 / MEMBER 2

DATE : Douala le

S.V.P. : VOIR FICHE PEDAGOGIQUE A LA PAGE 2 / N.B. : SEE PEDAGOGICAL


0
STATEMENT SHEET ON PAGE 2
FICHE DE PREPARATION

Matière : CIRCUIT NUMERIQUE classe : PF3 B


Enseignant : DONGMO FOGANG Patrick Local : classe de PF3 B
Effectifs : 65
Titre de la leçon : LES COMPTEURS-DECOMPTEURS SYNCHRONES
Durée de la leçon : 250 minutes(4h10min)
Place de la leçon dans la progression : Suit la leçon sur les les registres à décalage et précède
la leçon sur Bascules
Connaissances particulières (pré requis) : Avant d’aborder cette leçon l’élève doit avoir les
notions sures : le câblage des portes logiques, Les méthodes de simplification par Karnaugh,
Les bascules et leurs fonctionnements, les différents fronts d’horloge existants.
Vocabulaire nouveau : Compteur synchrone, décompteur synchrone, table de transition,
modulo, Fréquence d’horloge.
Objectif général de la leçon : à la fin de cette leçon l’élève doit être capable de réaliser et
d’analyser un Compteur-décompteur synchrone a cycle complet, incomplet et quelconque.
Objectifs Spécifiques : à la fin de cette leçon l’élève devrait être capable de :
 Définir un compteur, compteur synchrone, décompteur synchrone
 Identifier et donner la constitution générale d’un compteur-décompteur synchrone
 Donner la différence entre un compteur-décompteur synchrone à cycle complet et à
cycle incomplet,
 Calculer le modulo d’un compteur-décompteur
 Expliquer la méthodologie de conception d’un compteur-décompteur synchrone
 Schématiser le principe de câblage d’un compteur-décompteur synchrone
 Réaliser un compteur synchrone a cycle complet (modulo 4 ,8), cycle incomplet
(modulo 5) et cycle quelconque (modulo 8)
 Réaliser un décompteur synchrone a cycle complet (modulo 8), cycle incomplet
(modulo 5)
 Réaliser un compteur-décompteur synchrone a cycle quelconque (modulo 6)

PLAN DE LA LEÇON
Introduction
I- Généralité sur les compteur-décompteurs synchrones
II- Compteur synchrone

1
II-1- compteur synchrone a cycle complet
II-2- compteur synchrone a cycle incomplet
II-3- compteur synchrone a cycle quelconque
III- Décompteur synchrone
III-1- compteur synchrone a cycle complet
III-2- compteur synchrone a cycle incomplet
IV- Compteur-décompteur synchrone quelconque
Exercices de consolidation
Conclusion
Méthodes d’enseignement : Méthode active, participative, interactive.
Document à remettre aux élèves : fiche de travaux dirigée
Evaluation :
- Exercices d’application
- Exercices de consolidation
Références bibliographiques :
[1] CIMELI et BOURGERON, Guide du technicien en électronique, Hachette, 2003, P12-20.
[2] www.f2school.com: électronique numérique, consulté 10 octobre 2021 a 20h00 .
[3] CAMILLE DIOU : cour d’électronique numérique, 2021, P63-69.
[4] BELLEUDY ET GAFFE : électronique numérique, UNIVERSITE DE NICE-SOPHIA
ANTIPOLIS, 2016, P1-44.

2
FICHE DE DEROULEMENT DE LA LEÇON

ACTIVITES ACTIVITES
OBJECTIFS EVALUATION MATERIEL TEMPS
ETAPES CONTENU/ MATIERE D’ENSEIGNEMENT/ D’APPRENTISSAGE/
SPECIFIQUES / FORMATIVE/ DIDACTIQUE/ TIME
STAGES SUBJECT TEACHING APPRENTICESHIP
SPECIFIC OBJECTIVE FORMATIVE EVALUATION DIDACTIC MATERIAL
ACTIVITIES ACTIVITIES
L’élève doit être capable de
restituer les points L’enseignant apprécie les
Révision de la leçon L’enseignant pose des Les élèves répondent aux
1 essentiels de la leçon réponses des élèves et y apporte 10 min
précédente questions précises questions
précédente des éclaircis

L’élève doit être capable de A partir des généralités, le Les élèves répondent aux
trouver le titre de la leçon à Qu’est-ce qu’un compteur- Photos de compteur-
2 Les compteurs synchrones professeur amène l’élève à questions et restent disposés sur 10 min
partir des décompteur synchrone ? décompteur synchrone
Généralités trouver le titre de la leçon. l’étude des points énoncés.

L’élève doit être capable de Le professeur donne la


définir, donner la constitution Définition, constitution et définition, la constitution et Donner définition, la constitution
Les élèves prennent les notes et
3 et les modes de comptage d’un les modes de comptage d’un les différents modes de et les modes de comptage d’un Support de cours 10 min
posent des questions
compteur-décompteur compteur-décompteur comptage du compteur- compteur-décompteur synchrone
synchrone décompteur synchrone
Le professeur donne la
L’élève doit être capable de
Méthode de conception et le méthode de conception et le Donner la méthode de conception
donner la méthode de Les élèves prennent les notes et
4 schéma de principe d’un schéma de principe d’un et le schéma de principe d’un Support de cour 10min
conception et le schéma de posent des questions.
compteur synchrone compteur synchrone compteur synchrone
principe d’un compteur

L’élève doit être capable


d’énumérer les tables de Le professeur montre aux
transitions des différentes élèves la procédure
Donner les tables de transitions
Bascules d’un compteur et Quelques tables de transition D’obtention des tables de
Les élèves prennent les notes et des bascules D, RSH, JK et
5 donner le schéma de câblage de bascules et schéma de transitions des différentes Support de cour 30min
posent des questions. dessiner le schéma de câblage
d’un compteur câblage d’un compteur bascules d’un compteur et
d’un compteur
dessiner le schéma de
câblage d’un compteur

3
Le professeur montre aux
L’élève doit être capable de Concevez un compteur
Compteur synchrone cycle élèves la procédure de
synchrone cycle complet
concevoir un compteur complet (modulo 4 et 8), Conception d’un compteur
Les élèves prennent les notes et (modulo 4 et 8), incomplet
6 Synchrone à cycle complet, incomplet (modulo 5) et synchrone à cycle complet, Support de cour 60 min
posent des questions (modulo 5) et quelconque
incomplet ou quelconque en quelconque (modulo incomplet et quelconque
(modulo 8)en utilisant les
utilisant les bascules D, JK 8) en utilisant les bascules
bascules D, JK
D, JK

Le professeur montre aux


L’élève doit être capable de Décompteur synchrone élèves la procédure de Concevez un Décompteur
concevoir un décompteur décompteur à cycle complet Conception d’un synchrone a cycle complet
Les élèves prennent les notes et
7 Synchrone à cycle complet, (modulo 8), incomplet décompteur modulo 4 et a cycle Support de cour 50 min
posent des questions
incomplet en utilisant les (modulo synchrone à cycle complet incomplet(modulo 5) en
bascules JK, RS 5) ou incomplet en utilisant utilisant les bascules RS, JK
les bascules JK,RS

Le professeur montre aux


Compteur synchrone a élèves la procédure de Concevez un Compteur
L’élève doit être capable de
cycle quelconque modulo Conception d’un compteur Les élèves prennent les notes et synchrone a cycle quelconque
8 concevoir un compteur Support de cour 35min
synchrone à cycle posent des questions modulo 6 en utilisant les
synchrone à cycle quelconque 6(0,5,3,4,6,1) quelconque en utilisant la bascules JK
bascule JK

Le professeur confirme les


L’élève doit être capable de Concevez un compteur synchrone
connaissances acquises et l’énoncé et la correction de Support de cour
9 résoudre l’exercice Evaluation modulo 8 en utilisant la bascule 20 min
donne l’exercice de l’exercice d’application
d’application JK
d’application

L’élève doit être capable de


Le professeur confirme les Les élèves confirment les
définir, donner Conclusion définir, donner l’élément de base
connaissances acquises et connaissances acquises et
l’élément de base et les
prennent les consignes pour la et les fonctions principales d’un
10 10min
donne l’exercice de
fonctions principales d’un compteur
consolidation résolution de l’exercice
compteur

4
DOSSIER
PROFESSEUR

5
Leçon …..: LES COMPTEURS-DECOMPTEURS SYNCHRONE

INTRODUCTION

Dans de nombreuses applications on est amené à faire des comptages d’impulsions dans
un temps donné pour la mesure de fréquences (par exemple) ou tout simplement compter le
nombre de fois où l’on opérera une certaine instruction. Dans certains cas il est nécessaire de
compter dans d’autres il faut décompter à partir de zéro ou d’un nombre donné, pour cela on
utilise des compteurs-décompteurs. La réalisation des compteurs asynchrones ou à
propagation pose un problème de temps de propagation (car le temps de propagation du système
est la somme des propagations de chaque bascule) pour y remédier il a été mis au point des
compteurs-décompteurs synchrones ou compteurs-décompteurs parallèles ici un signal
d’horloge commande toutes les bascules.

I- GENERALITES
1) Définition
Un compteur est un circuit séquentiel qui compte suivant le système de numération
binaire le nombre d’impulsions appliquées à l’entrée. Il est obtenu par l’association de plusieurs
bascules montées en étage les unes après les autres.
Un Compteur est dit « Synchrone » lorsque toutes les entrées d’horloges des bascules
sont reliées ensembles à l’entrée d’horloge du montage. Il présente donc l’avantage de faire
commuter toutes les sorties des bascules au même instant.
Un décompteur synchrone est un dispositif séquentiel à bascules fonctionnant
simultanément par impulsion d’un même signal d’horloge et dont les sorties évoluent suivant
une séquence décroissante.

2) CONSTITUTION
Les compteurs (décompteurs) sont constitués d'un agencement de bascules et
d'opérateurs logiques qui, selon leur câblage, permet de réaliser un comptage . On distingue les
compteurs à bascules actifs sur front montant et ceux à bascules actifs sur front descendant.

6
a) : bascules actifs sur front descendant b) : bascules actifs sur front montant
Figure 1: circuit intégré de deux compteurs synchrones

3) Modulo d’un compteur-décompteur


Tout compteur est caractérisé par son modulo et par la nature de son impulsion
d’horloge. Le modulo d’un compteur est le nombre de comptage possible qu’il peut
effectuer en un cycle. Exemple compte modulo 16, il peut réaliser 16 comptage. Il permet de

trouver le nombres de bascules par la formule M = 2N (N = nombre de bascules ).


4) Mode de comptage
Il existe deux modes de comptage :
 Les compteurs à cycle complet
 Les compteurs à cycle incomplet
a) Les compteurs à cycle complet
Un compteur est dit « à cycle complet » si il balaie toutes les combinaisons possibles donc son

modulo M est une puissance de 2 soit M = 2N (N = nombre de bascules ). Exemple: Un


compteur 4 bits (modulo 16) qui compte de 0 à 15 en binaire naturel est un compteur à cycle
complet.
b) Les compteurs à cycle incomplet
Le compteur est dit « à cycle incomplet » si le compteur ne balaie pas toutes les combinaisons
possibles donc on le force à revenir à l’état initial avant la fin de son cycle. Son modulo M est
inférieur à une puissance de 2 soit M < 2N.
Exemple : Un compteur 4 bits qui compte de 0 à 9 seulement est un compteur à cycle incomplet,
car les 16 combinaisons de ses 4 sorties ne sont pas toutes utilisées.
5) METHODE DE CONCEPTION DE COMPTEUR SYNCHRONE
La conception d’un compteur synchrone passe par :
 Etablissement du graphe des états
 La détermination du nombre de bascules
 Le choix des bascules à utiliser avec table de transition correspondante

7
 L’établissement du graphe des états et table de fonctionnement
 La simplification par karnaugh
 Le schéma de câblage(logigramme)
 Le chronogramme

a) SCHEMA DE PRINCIPE

Horloge

b) TABLE DE TRANSITION

La table de transition est la table décrivant le fonctionnement d’une bascule. Elle diffère
selon que la bascule soit D ; RS ; JK, RSH.

a) Bascule D a) Bascule RS c) Bascule JK


Qn Qn+1 D
Qn Qn+1 D Qn Qn+1 R S Qn Qn+1 J K
0 0 0
0 0 0X 0 0 X 0 0 0 0 X
0 0 11 01 1 0 1 0 1 0 1 1 X
1 1 00 010 1 0 1 0 1 0 X 1
1 1 11 101 1 1 0 X 1 1 X 0

6) Retard de propagation dans les compteurs-décompteurs synchrone

Le compteur synchrone a pour retard de propagation la somme entre le retard des


bascules(Tpd1) et le retard de la porte logique(Tpd2). Donc Tpd= Tpd1+Tpd2
𝟏
Alors la fréquence maximale est égale : fmax= 𝐓𝐩𝐝𝟏+𝐓𝐩𝐝𝟐

Application :
Calculer la fréquence maximal d’un compteur synchrone modulo 16 si Tpd de chaque bascule
est de 50ns et celui de la porte logique est de 20ns.
Solution

𝟏
fmax= (𝟓𝟎+𝟐𝟎)×𝟏𝟎−𝟗 fmax= 14,28 MHz

8
II- COMPTEUR SYNCHRONE
II-1- COMPTEUR SYCHRONE A CYCLE COMPLET

EXEMPLE : réaliser un compteur modulo 4

Soit à réaliser un compteur modulo 4 en utilisant la bascule D. Pour ce compteur, on


compte de 0 à 3 et on a 4 états actif sur front descendant.
a) Graphe des états
0
1
3
2

b) Détermination du nombre de bascule


Modulo 4 2N = 4 N = 2 bascules
c) Table de transition
Qn Qn+1 D

0 0 0
0 1 1
1 0 0
1 1 1
d) Table des états
Etats Etats
Sorties
présent future
Nombre Q1 Q0 Q1+ Q0+ D1 D0
0
0 0 0 1 0 1
1
1 0 1 0 1 0
0
2 1 1 1 1 1

3 1 1 0 0 0 0
e) Simplifications

9
f) Schéma de câblage

g) Chronogramme

Exercice d’application : réaliser un compteur modulo 8

Soit à réaliser un compteur modulo 8 en utilisant la bascule JK. Pour ce compteur, on


compte de 0 à 7 et on a 8 états. Le graphe des états est le suivant :
a) Graphe des états
7 0

6 1

2
5
4 3
b) Détermination du nombre de bascules
Compteur modulo 8(M=8)
8=2N N=3 bascules

10
c) Table de transition
Qn Qn + 1 J K
0 0 0 X
0 1 1 X
1 0 X 1
1 1 X 0
d) Table des états

Nombre Q2 Q1 Q0 Q2+ Q1+ Q0+ J2 K2 J1 K1 J0 K0


0
0 0 0 0 0 1 0 X 0 X 1 X
1
1 0 0 0 1 0 0 X 1 X X 1
0
2 0 1 0 1 1 0 X X 0 1 X

3 0 1 1 1 0 0 1 X X 1 X 1
0
4 1 0 1 0 1 X 0 0 X 1 X
1
5 1 0 1 1 0 X 0 1 X X 1
0
6 1 1 1 1 1 X 0 X 0 1 X

7 1 1 1 0 0 0 X 1 X 1 X 1
e) Simplifications

11
f) Schéma de câblage

g) Chronogramme

II-2- COMPTEUR SYCHRONE A CYCLE INCOMPLET

1) Exemple : compteur modulo 5

Réalisation d’un compteur modulo 5 avec les bascules JK

a) Détermination du nombre de bascules


M=5 22 ≤ 5 ≤ 23 donc nous avons besoin de 3 bascules JK
b) Graphe des états

0
4
1
3
2

12
c) Table de fonctionnement
N Q2 Q1 Q0 Q2+ Q1+ Q0+ J2 K2 J1 K1 J0 K0
0 0 0 0 0 0 1 0 X 0 X 1 X
1 0 0 1 0 1 0 0 X 1 X X 1
2 0 1 0 0 1 1 0 X X 0 1 X
3 0 1 1 1 0 0 1 X X 1 X 1
4 1 0 0 0 0 0 X 1 0 X 0 X

d) Simplification

Q2Q1 00 01 11 10 Q2Q1 00 01 11 10 Q2Q1 00 01 11 10


Q0 Q0 Q0
0 0 0 X X 0 X X X 1 0 0 X X 0
1 0 1 X X 1 X X X X 1 1 X X X

J2=Q1Q0 X 1 K2=1 J1=Q0

Q2Q1 00 01 11 10 Q2Q1 00 01 11 10
Q2Q1 00 01 11 10
Q0 Q0
Q0
0 X 0 X X 0 X X X X
0 1 1 X 0
1 X 1 X X 1 1 1 X X
1 X X X X
K1=Q0 K0=1
J0=Q2
e) Schéma de câblage

f) Chronogramme

13
II-3- COMPTEUR QUELCONQUE
Un compteur est dit à cycle quelconque lorsque sa séquence de comptage se fait de manière
aléatoire. Exemple : 1,3,4,6,8,11,15

Application : Réalisons un compteur modulo 8 a l’aide de bascule JK donc la table


de comptage est donnée par : 0 ;1 :3 :7 :8 :12 :14 :15 :0
- Nombre de bascule

Le modulo=8 donc on aura besoin de 3 bascules(JK).

- Table de fonctionnement

N Q3 Q2 Q1 Q0 Q3+ Q2+ Q1+ Q0+ J3 K3 J2 K2 J1 K1 J0 K0

0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 X 0 X 0 X 1 X

1 0 0 0 1 0 0 1 1 0 X 0 X 1 X X 0

3 0 0 1 1 0 1 1 1 0 X 1 X X 0 X 0

7 0 1 1 1 1 0 0 0 1 X X 1 X 1 X 1

8 1 0 0 0 1 1 0 0 X 0 1 X 0 X 0 X

12 1 1 0 0 1 1 1 0 X 0 X 0 1 X 0 X

14 1 1 1 0 1 1 1 1 X 0 X 0 X 0 1 X

15 1 1 1 1 0 0 0 0 X 1 X 1 X 1 X 1

- Simplification

14
De la même manière, on obtient :

J2= Q1+ Q3 ; K2= Q0 ; J3=Q2 ;


K3=Q0

- Logigramme

J0 Q0 J1 Q1 J2 Q2 J3 Q3

K0 Q0 K1 Q1 K2 Q2 K3 Q3

III- DECOMPTEUR SYNCHRONE

Un décompteur réalise l’opération inverse d’un compteur c’est-à-dire qu’un décompteur


au lieu de commencer à compter de 0 vers un nombre quelconque qu’on lui impose, commence
plutôt à compter de ce nombre quelconque vers 0(décrémente).

- Procédé de conception des décompteurs synchrones


La conception des décompteurs synchrones dépend de la séquence de comptage (cycle
complet ou cycle incomplet) et aussi du type de bascules à utiliser (JK, D ou RSH). Elle est

15
presque identique à celle des compteurs synchrones. Cela implique que toutes les notions
(modulo, cycle de comptage, séquence de comptage…) valables lors de la conception des
compteurs synchrones restent valables pour les décompteurs synchrones.
III.1- Décompteur synchrone à cycle complet
Application :
Conception d’un décompteur synchrone modulo 8 à bascules JK déclenchées au front
montant de l’horloge.
a) Graphe des états

b) Détermination du nombre de bascule


N=8= 23. D’où N=3 bascules
Qn Qn+1 J K
c) Table de transition 0 0 0 X
0 1 1 X
1 0 X 1
1 1 X 0
d) Table de fonctionnement du décompteur

e) Simplification

16
 Le logigramme
Q0 Q1 Q2

‘’1‘’
S S S
J0 Q0 J1 Q1 J2 Q2
H
K0 Q0 K1 Q1 K2 Q2
R R R

f) Chronogramme
H

t
Q0

0 1 0 1 0 1 0 1 0 t
Q1
0 1 1 0 0 1 1 0 0 t
Q2

0 1 1 1 1 0 0 0 0 t
000 11 11 101 100 01 01 001

III.2- DECOMPTEUR SYNCHRONE A CYCLE INCOMPLET


Rappel : On dit qu’un décompteur est à cycle incomplet lorsque le modulo de ce
décompteur est différent de 2N. De ce fait le nombre m de bascules est déterminé tel que :
2N-1<M<2N
Application : Concevoir un décompteur synchrone modulo 5 à bascules RS déclenché sur
front montant de l’horloge
Séquence de comptage : Il s’agit ici d’un décompteur comptant de (7)10 soit (111)2 à (3)10
soit (011)2 à chaque cycle d’où la séquence : 111 ; 110 ; 101 ; 100 ; 011.
a) Graphe des états

17
b) Nombre de bascules : 22<5<23 : donc ce décompteur nécessite 3 bascules JK.
c) Table de transition

Qn Qn+1 R S
0 0 X 0
0 1 0 1
1 0 1 0
1 1 0 X
d) Table de fonctionnement

e) Equations des entrées

f) Le logigramme

18
g) Le chronogramme
H

t
Q0

0 1 0 1 0 1 1 0 1 t
Q1
0 1 1 0 0 1 1 1 0 t
Q2

0 1 1 1 1 0 1 1 1 t
000 11 11 101 100 01 01 001 000
1 0 1 0
RECYCLAGE

IV- COMPTEURS-DECOMPTEUR QUELCONQUE


- COMPTEUR MODULO 6(0,5,3,4,6,1)

Nous aurons besoin de 3 bascules JK ( 22<6<23)

a) Graphe des états

b) Table de fonctionnement
ND
Q2 Q1 Q0 Q2+ Q1+ Q0+ J2 K2 J1 K1 J0 K0
0
0 0 0 1 0 1 1 X 0 X 1 X
5
1 0 1 0 1 1 X 1 1 X X 0
3
0 1 1 1 0 0 1 X X 1 X 1
4
1 0 0 1 1 0 X 0 1 X 0 X
6
1 1 0 0 0 1 X 1 X 1 1 X
1
0 0 1 0 0 0 0 X 0 X X 1

19
2. Simplification
K2= Q0+Q1 J2=Q1+Q2 J1=Q2 K1=1

J0=Q1+Q2 K0=Q2

3. Schéma de câblage

EXERCICES DE CONSOLIDATION

Exercice 1
- Après avoir défini compteur synchrone, donner la différence entre un compteur a cycle
complet et a cycle incomplet
- Trouver le nombre de bascules d’un compteur modulo 2,5,6,8,10,16
- Quel sont les compteurs a cycle complet et incomplet ? justifier votre réponse

EXERCICE 2
Réaliser un compteur synchrone dont les sorties évoluent en binaire pur suivant la progression
3 ;6 ;9 ;12 ;15 ;18 ;3 ;6 pour cella
1- Déterminer le nombre d’étages
2- Faite ressortir le tableau de fonctionnement
3- Quel est son modulo ?
4- Elaborer le tableau de synthèse

20
5- Faites le câblage
Exercice 3
- Réaliser un compteur synchrone modulo 10 à bascule JK. Donner le schéma et câblage
et dessiner ne chronogramme.
- Réaliser un compteur synchrone modulo 8 à bascule D. Déterminer le nombre d’étages

EXERCICE 4

Réaliser un compteur synchrone dont les sorties évoluent en binaire pur suivant la progression
3 ;6 ;9 ;12 ;15 ;18 ;3 ;6 pour cella

- Déterminer le nombre d’étages


- Faite ressortir le tableau de fonctionnement
- Quel est son modulo ?
- Elaborer le tableau de synthèse
- Faites le câblage
Exercice 5
Soit le schéma ci-dessous

Q0 Q1 Q2

‘’ 1 ' ’
J Q0 J Q1 J Q2

K Q0 K Q1 K Q2

H
- Rappeler la table de vérité et la table de transition d’une bascule JK
- Analyser le fonctionnement de ce compteur et en déduire son modulo
Exercice 6
Concevoir un décompteur synchrone modulo 16 à bascule JK déclenché sur front montant de
l’horloge.
Transformer ce décompteur en un décompteur synchrone modulo 10.
Pour chaque cas, donner la table de fonctionnement, le logigramme et le chronogramme.

21
CONCLUSION
Au terme de cette leçon sur l’étude des compteurs-décompteurs synchrones, nous
pouvons dire que leur principe de réalisation est semblable à celui des compteurs asynchrones
dans ce sens ou c’est une association de bascules. L’entrée d’horloge de chaque bascule
synchrone est toujours reliée à l’entrée de l’horloge principale. L’inconvénient majeur des
compteurs- décompteur synchrone est son coût élevé vu qu’il utilise plus de composant par
rapport au compteurs-décompteur asynchrone. Il offre ce pendant un grand atout, en ce sens
qu’il ne présente pas de retard de propagation comme le compteurs- décompteur asynchrone.
C’est pour cela que, dans la plupart des réalisations on préfère plutôt connecter les bascules en
fonctionnement synchrone. C’est le cas par exemple des registres.

22

Vous aimerez peut-être aussi