Vous êtes sur la page 1sur 9

Td 1-2 Redresseur monophasé commandé

Solution exo1 : Redressement mono alternance


Exercice 1. Redressement mono alternance
Une charge résistive R = 100  est alimentée à travers un thyristor Th (supposé parfait) par une source de
tension sinusoïdale alternative u.

Figure.1.
On relève les chronogrammes de u, iG et v :

1. Déterminer la valeur efficace de la tension u.


Ueff = 330√2 = 233 V
2. Indiquer les intervalles de conduction et de blocage du thyristor.
❖ Voir le cours
v = u quand le thyristor est conducteur.
v = Ri = 0 quand le thyristor est bloqué
̂
𝑽
3. Montrer que la valeur moyenne de la tension v est : ⟨𝑽⟩ = 𝟐𝝅 (𝟏 + 𝐜𝐨𝐬 𝜽) et faire l’application numérique.
❖ Voir le cours (démonstration)

4. Compléter les chronogrammes de uTh et i


Loi des mailles : uTh = u – v
Loi d’Ohm : i = v/R

Page 1 of 9
Solution exo2 : Pont mixte monophasé

Exercice 2. pont mixte monophasé


Un pont mixte monophasé alimente un moteur à courant
continu à excitation indépendante et constante.
Il délivre une tension u de valeur moyenne < u > = 169 V,
l'angle q de retard à l'amorçage des thyristors étant réglé à
45°.
• Le courant dans le moteur est parfaitement lissé par
une bobine de résistance interne r = 0,1 W.
• Son intensité I est égale à 25 A.
• La vitesse de rotation du moteur est de 1800 tours par
minute.
• Le pont est alimenté avec une tension sinusoïdale v de
fréquence 50 Hz.
1. Représenter en concordance de temps la tension u(t) et la tension v(t).
2. Préciser les intervalles de conduction de chaque thyristor et de chaque diode sur une période.

3. Calculer la valeur efficace de la tension v.

Page 2 of 9
• La résistance de l’induit du moteur est R = 0,4 W.
4. Calculer la f.e.m. du moteur.
E = < u > - (r + R)I =169 – (0,1+0,4)x25 = 156,5 V
5. En déduire la puissance électromagnétique Pem du moteur.
EI = 156,525 = 3,91 kW
6. Calculer la puissance absorbée par l'induit du moteur.
<u>I – rI² = 4,16 kW
Autre méthode : Pem + RI² = 4,16 kW
• La charge du moteur variant, le moment Tem de son couple électromagnétique est doublé.
7. Que devient la f.e.m. du moteur ?
L’excitation du moteur est constante donc le couple électromagnétique est proportionnel au courant d’induit.
I = 2x25 = 50 A
E = < u > - (r + R)I = 169 – (0,1+0,4)x50 = 144 V
8. En déduire la vitesse de rotation. Commentaire ?
L’excitation du moteur étant constante, la vitesse de rotation est proportionnelle à la fem.
1800´144 / 156,5 = 1660 tr/min
Pour une charge doublée, la vitesse de rotation chute de 8 %.
La vitesse de rotation est peu sensible à la charge.
Solution exo3 : redressement monophasé double alternance (PD2) commandé
Exercice 3. monophasé double alternance (PD2) commandé
Soit un redresseur monophasé double alternance (PD2) commandé connecté à une tension alternative 45V alimentant
une charge R-L avec R=100  et L=100 mH avec diode de roue libre.

1. Tracer les allures de la tension et du courant de charge pour un angle d'amorçage =30°.
▪ avec diode de roue libre
▪ sans diode de roue libre
SVP, voir le cours pour plus de détail

Page 3 of 9
2. Tracer l'allure de la tension aux bornes de thyristor T1. Quelle est la tension supportable par ce thyristor.
▪ avec diode de roue libre
▪ sans diode de roue libre

3. Déterminer les valeurs moyenne et efficace de la tension de charge, en déduire la valeur du courant de charge.
▪ avec diode de roue libre
▪ sans diode de roue libre
Page 4 of 9
❖ Déterminer la valeur moyenne de la tension de charge (ADRL)

❖ Déterminer la valeur moyenne de la tension de charge (SDRL)

❖ Déterminer la valeur efficace de la tension de charge (ADRL)

❖ Déterminer la valeur efficace de la tension de charge (SDRL)

❖ Déduire la valeur du courant de charge (ADRL)

❖ Déduire la valeur du courant de charge (SDRL)

4. Que se passe t-il lorsque  > 90°.


Si  > 90°, le montage PD2 avec la diode de roue libre la valeur moyenne Vm positive donc la puissance P > 0, la
charge consomme de l’énergie. Il s’agit d’un fonctionnement Redresseur.

Page 5 of 9
Si  > 90°, le montage PD2 sans la diode de roue libre la valeur moyenne Vm négative donc la puissance P < 0, la
charge fournie de l’énergie. Il s’agit d’un fonctionnement Onduleur.

❖ En cours de fonctionnement, le thyristor T3 est grillé (bloqué).

5. 1. Tracer les allures de la tension et du courant de charge.

6. Déterminer les valeurs moyenne et efficace de la tension de charge.

Page 6 of 9
7. Tracer l'allure de la tension aux bornes de thyristor T2.

8. Calculer la valeur du courant de charge.

Exercice 3. Redresseur monophasé double alternance mixte


Soit un redresseur monophasé double alternance mixte connecté à une tension alternative 45V alimentant une charge
R-L avec R=100  et L=100 mH.

Figure 3 Pont mixte symétrie


1. Analyse de fonctionnement de circuit.

Page 7 of 9
2. Tracer l'allure de la tension et du courant de charge pour un angle d’amorçage =60°.

3. Tracer les allures de la tension aux bornes de thyristor T2 et la diode D2. Quelle est la tension supportable
par la diode et le thyristor.

Page 8 of 9
4. Déterminer la valeur du courant de charge.
La tension de sortie étant identique à celle du pont de Graetz (PD2) commandé avec la diode de roue libre, les valeurs
moyenne et efficace sont données par les mêmes relations :

Déterminer la valeur moyenne du courant de charge.

5. Quelle est la différence entre le montage tout thyristor et montage mixte.


Pont mixte symétrique ou asymétrique, est identique à celui du pont tout thyristors avec diode de roue libre.

Page 9 of 9

Vous aimerez peut-être aussi