Vous êtes sur la page 1sur 7

Baccalauréat Général

Session 2022

Épreuve : Physique-Chimie

Jeudi 12 mai

Durée de l’épreuve : 3 heures 30

Coefficient : 16

PROPOSITION DE CORRIGÉ

1
Propriété exclusive de Studyrama. Toute reproduction ou diffusion interdite sans
autorisation.
Exercice 1 –

Q1.Voir schéma.

Q2.Une lunette est dite afocale si elle forme l’image d’un objet situé à l’infini, à l’infini !
Dans ces conditions, le foyer image F’1 et le foyer objet F2 doivent être confondus.
Q3.Voir schéma précédent.
𝑓1′
Q4.𝐺 𝑙𝑢𝑛𝑒𝑡𝑡𝑒 = = 45
𝑓2′
Q5.Le pouvoir séparateur de l’œil est  , si  >  alors l’objet sera assimilé à un point.
Ici  = 10. d’où l’affirmation.
Q6.Le diamètre apparent observé a travers la lunette est, d’après la définition du
grossissement :
𝜃𝑙𝑢𝑛𝑒𝑡𝑡𝑒
𝐺 𝑙𝑢𝑛𝑒𝑡𝑡𝑒 =
𝜃𝑜𝑒𝑖𝑙 𝑛𝑢
Soit de part la question Q4 :
𝜃𝑙𝑢𝑛𝑒𝑡𝑡𝑒 = 𝐺 𝑙𝑢𝑛𝑒𝑡𝑡𝑒 . 𝜃𝑜𝑒𝑖𝑙 𝑛𝑢 = 45.4,9. 10−5 = 2,2. 10−3 𝑟𝑎𝑑

Comme 𝜃𝑙𝑢𝑛𝑒𝑡𝑡𝑒 > 𝜀 , il observera un disque.


Q7.En A, l’angle est maximum et correspond donc à 1, tandis qu’en B l’angle est minimum
2 . Par lecture graphique :
Le facteur d’échelle est de 12,0 𝑐𝑚 ↔ 1,40. 10−4 .
D’où pour chacun des angles on a :
𝜃1 = 1,18. 10−4
Et
𝜃2 = 1,6. 10−5

Q8.Un peu de géométrie dans les triangles isocèles selon la figure suivante :

2
Propriété exclusive de Studyrama. Toute reproduction ou diffusion interdite sans
autorisation.
On a alors dans le triangle rectangle
𝑑𝑀⁄
𝜃1 2
tan ( ) =
2 𝐷1
et dans l’hypothèse des petits angles il vient :
𝑑𝑀⁄
𝜃1 2 ⟺ 𝜃 = 𝑑𝑀
= 1
2 𝐷1 𝐷1
De même, on obtient la relation :
𝑑𝑀⁄
𝜃2 2 ⟺ 𝜃 = 𝑑𝑀
= 2
2 𝐷2 𝐷2
Or toutes les quantités sont non-nulles alors :
1 1 𝐷1 𝐷2 𝐷1 + 𝐷2 2. 𝑟𝑆𝑀
+ = + = =
𝜃1 𝜃2 𝑑𝑀 𝑑𝑀 𝑑𝑀 𝑑𝑀
Soit
2. 𝑟𝑆𝑀
𝑑𝑀 =
1 1
(𝜃 + 𝜃 )
1 2

Q9.Application numérique :

2.2,28. 108 𝑘𝑚
𝑑𝑀 = = 6,42. 103 𝑘𝑚
1 1
( + )
𝜃1 𝜃2

On retrouve la valeur tabulée approximativement, il nous faudrait calculer le z-score pour


valider le résultat mais ici l’incertitude type n’est pas connue.
Q10. Considérons le système {Phobos} :
On suppose une orbite circulaire autour de Mars.
Dans le référentiel « Marsocentrique » supposé
Phobos
galiléen, sur le système {phobos } appliquons :
Phobos La seconde loi de Newton :
∑ 𝐹⃗𝑒𝑥𝑡é𝑟𝑖𝑒𝑢𝑟𝑒 /𝑠𝑦𝑠𝑡è𝑚𝑒 = 𝐹⃗Mars/Phobos = 𝑚phobos .a⃗⃗
Mars
Or la force de gravitation a pour expression :

𝑀𝑚𝑎𝑟𝑠 .mphobos
𝐹⃗Mars/Phobos = −𝐺 𝑢
⃗⃗
(𝑟𝑀𝑃 )2
𝑀𝑚𝑎𝑟𝑠 .mphobos
Soit : 𝑚phobos . 𝑎⃗ = −𝐺 𝑢
⃗⃗
(𝑟𝑀𝑃 )2

𝑴
D’où ⃗⃗ = −𝑮 𝒎𝒂𝒓𝒔𝟐 𝒖
𝒂 ⃗⃗
(𝒓 ) 𝑴𝑷

𝑑𝑣 𝑣²
⃗⃗ =
Dans la base de Frenet, on a : 𝒂 𝑑𝑡
𝑡⃗ + 𝑟𝑀𝑃
𝑛⃗⃗ or dans cette base notons que 𝑛⃗⃗ = −𝑢
⃗⃗

3
Propriété exclusive de Studyrama. Toute reproduction ou diffusion interdite sans
autorisation.
𝑑𝑣 𝑣² 𝑀
Alors : ⃗⃗ =
𝒂 𝑑𝑡
𝑡⃗ + 𝑟𝑀𝑃
𝑛⃗⃗ = +𝐺 (𝑟𝑚𝑎𝑟𝑠
)2
⃗⃗
𝒏
𝑀𝑃

D’où par identification :

𝑑𝑣 𝑣² 𝑀𝑚𝑎𝑟𝑠
𝑑′ 𝑢𝑛𝑒 𝑝𝑎𝑟𝑡 = 0, 𝑙𝑒 𝑚𝑜𝑢𝑣𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑒𝑠𝑡 𝑢𝑛𝑖𝑓𝑜𝑟𝑚𝑒 𝑒𝑡 𝑑′ 𝑎𝑢𝑡𝑟𝑒 𝑝𝑎𝑟𝑡 = +𝐺
𝑑𝑡 𝑟𝑀𝑃 (𝑟𝑀𝑃 )2

De cette deuxième égalité on tire :

𝑀𝑚𝑎𝑟𝑠 𝑀𝑚𝑎𝑟𝑠
𝑣 2 = +𝐺 𝑠𝑜𝑖𝑡 𝑣 = √𝐺
(𝑟𝑀𝑃 )1 (𝑟𝑀𝑃 )1

Q11. Pour trouver Mars, constatons que le mouvement est uniforme comme démontré
Q10. D’où :
𝑣. 𝑇 = 2. 𝜋. 𝑟𝑀𝑃
On en déduit :
2. 𝜋. 𝑟𝑀𝑃 2 𝑀𝑚𝑎𝑟𝑠
( ) = +𝐺
𝑇 (𝑟𝑀𝑃 )1
Soit la masse de Mars :
𝑟𝑀𝑃 2. 𝜋. 𝑟𝑀𝑃 2
𝑀𝑚𝑎𝑟𝑠 = ( ) = 6,4. 1024 𝑘𝑔
𝐺 𝑇
Attention à la conversion km en m et T en seconde !

Exercice A
Q1.Elles ne sont pas isomères car les formules brutes sont différentes.
Q2..

Q3..
Q4. .
Dans la hase supérieur on a le solvant le moins dense soit :
Acétate d’ethyle + vanilline (car très soluble)
Et dans la phase inf érieure b :
Solution aqueuse de chlorure de sodium (+dense)

Q5.Les produits P1 et P2 contiennent de la vanilline car ils ont des tâches située au même
rapport frontal (même hauteur)!
Q6.En début de titrage, le pH = 10,5 > pKa du couple acide base de la vanilline donc le
diagramme de prédominance suivant indique que l’on a la vanilline sous la forme A-.
0 7,4 10,5 14

𝐴𝐻 𝐴

4
Propriété exclusive de Studyrama. Toute reproduction ou diffusion interdite sans
autorisation.
Q7. Equation support du titrage :
+
𝐴− + 𝐻3 𝑂(𝑎𝑞) → 𝐴𝐻 + 𝐻2 𝑂
Remarques : les ions Chlorures sont spectateurs dans cette réaction. La réaction doit être
totale pour être utilisée en titrage.
Q8.Vérifions l’appellation.
Exploitation du titrage :
A l’équivalence :
𝑛𝑣𝑎𝑛𝑖𝑙𝑙𝑖𝑛𝑒 𝐶𝑡𝑖𝑡𝑟𝑎𝑛𝑡 . 𝑉é𝑞𝑢𝑖𝑣𝑎𝑙𝑒𝑛𝑡
=
1 1
Or Veq = 12,5 – 2,4 = 10,1 mL

D’où :
4,1. 10−3 . 10,1. 10−3
𝑛𝑣𝑎𝑛𝑖𝑙𝑙𝑖𝑛𝑒 = = 4,1. 10−5 𝑚𝑜𝑙
1

Soit une masse de vanilline mtitrée = n . Mvanilline = 4,1. 10−5 . 152 = 6,23 mg dans 50 mL.
Dans 100 mL ;
on a une masse de vanilline m = 2.mtitrée = 12,46 mg dans 0,31 g de produit 1.
Soit une masse par kilogramme de produit 1
12,46.10−3
mappelation = = 40 g/kg
0,31.10−3
L’appellation est méritée.

Exercice B :
Q1.D’après le cercle chromatique et le domaine de longueur d’onde absorbée, le orangé, la
couleur complémentaire est observé soit le bleu.
Q2.Pour faire une dilution par 20 fois, il faut un volume de prélever 20 fois plus petit que
le volume fabriqué (d’après la loi de la dilution d’Oswald). Donc il nous faut :
Une fiole jaugée de 100 mL,
Une pipette jaugée de 5,00 mL,
Un bécher pour prélever la solution mère.
Q3.D’après la loi de Beer-Lambert :
𝐴 = 𝜀. 𝑙. 𝑐 = 5,00. 104 . 1,0 . 𝑐 = 5,0. 104 . 𝑐
ici à 580 nm on lit A = 0,75
0,75
Q4.Soit 𝑐 = = 1,5. 10−5 𝑚𝑜𝑙. 𝐿−1 concentration de la solution S2.
5,0.104
D’où pour S1 c1= c . 20 = 3,0. 10−4 𝑚𝑜𝑙. 𝐿−1
La quantité de matière de la cartouche est entièrement contenue dans les 100 mL de S1,
soit :
𝑛 = 𝑐1 . 𝑉1 = 3,0. 10−4 . 100. 10−3 = 3,0. 10−5 𝑚𝑜𝑙. 𝐿−1

Identique à la valeur proposée.

Q5.Le titre massique, noté t, est la masse par unité de masse soit :

5
Propriété exclusive de Studyrama. Toute reproduction ou diffusion interdite sans
autorisation.
𝑚𝑒𝑛𝑐𝑟𝑒 𝑛.𝑀 3,0.10−5 .737,7
𝑡 = 𝑚𝑐𝑎𝑟𝑡𝑜𝑢𝑐ℎ𝑒 = = = 3,3. 101 𝑚𝑔/𝑔
𝜌𝑉 0,60 . 1,1
Q9.En début de titrage, le pH = 11,0 au deux pKa de ces couples acide/base de la vanilline donc
le diagramme de prédominance suivant indique que l’on a la vanilline sous la forme A-.
0 1,8 7,0 10,5 14

(𝑆𝑂2 , 𝐻2 𝑂) | 𝐻𝑆𝑂3 𝑆𝑂32−
Q6.Il faut la demi equation du couple de l’iode soit :
𝐼2 + 2𝑒 − = 2 𝐼 −
Q7.D’où la réaction :
𝑆𝑂32− + 2 𝐻𝑂− + 𝐼2 + 2𝑒 − ⟶ 2 𝐼 − + 𝑆𝑂42− + 𝐻2 𝑂 + 2𝑒 −
𝑆𝑜𝑖𝑡 ∶ 𝑆𝑂32− + 2 𝐻𝑂− + 𝐼2 ⟶ 2 𝐼 − + 𝑆𝑂42− + 𝐻2 𝑂

Q8.A l’équivalence on a
𝑛𝑠𝑢𝑙𝑓𝑖𝑡𝑒 𝐶𝑡𝑖𝑡𝑟𝑎𝑛𝑡 . 𝑉é𝑞𝑢𝑖𝑣𝑎𝑙𝑒𝑛𝑡
= = 1,0. 10−2 . 8,2. 10−3 = 8,2. 10−5 𝑚𝑜𝑙
1 1
𝑛𝑠𝑢𝑙𝑓𝑖𝑡𝑒
Q9.Un seul effaceur pourra effacer 𝑛𝑐𝑎𝑟𝑡𝑜𝑢𝑐ℎ𝑒 = 2,66 𝑐𝑎𝑟𝑡𝑜𝑢𝑐ℎ𝑒𝑠

Exercice C
Q1. D’après les demi équation :
2 𝐻 + + 2𝑒 − = 𝐻2
𝑍𝑛 = 𝑍𝑛2+ + 2𝑒 −
Soit l’équation recherchée 𝑍𝑛 + 2 𝐻 + = 𝑍𝑛2+ + 𝐻2
Q2.A la cathode se produit une réduction, donc l’oxydant se transforme soit ici H+ donc
c’est la lame de cuivre.
Q3. Schéma

Q4.Zn produit des électrons conformément au schéma !


12
Q5.La relation est une droite linéaire donc U et N sont proportionnels. 𝑈 = .𝑁
14
14
Q6.Pour avoir 100 V, il nous faut 𝑁 = 100. 12 = 117 𝑐𝑒𝑙𝑙𝑢𝑙𝑒𝑠 é𝑙é𝑚𝑒𝑛𝑡𝑎𝑖𝑟𝑒𝑠
𝑛𝑖𝑛𝑖𝑡𝑖𝑎𝑙𝑒
Q7.Calculons le rapport 𝑛𝑜𝑚𝑏𝑟𝑒 𝑠𝑡𝑜𝑒𝑐ℎ𝑖𝑜𝑚é𝑡𝑟𝑖𝑞𝑢𝑒 et comparons :
𝐶.𝑉 0,01 100
Pour Cu2+ on trouve = < 𝑝𝑜𝑢𝑟 𝑙𝑒 𝑧𝑖𝑛𝑐. le cuivre est donc limitant.
𝑀 159,6 65.4
Q8.A partir de la réaction,
Le nombre de mole d’électron échangé est 𝑛 = 2. 𝑥𝑓𝑖𝑛 = 2 . 0,01 = 0,02 𝑚𝑜𝑙.
La quantité d’électricité Q = I.t mais aussi Q = n.9,65.104
On en déduit :

6
Propriété exclusive de Studyrama. Toute reproduction ou diffusion interdite sans
autorisation.
0,02 . 9,65.104
Δ𝑡 = = 9,65.104 s soit un durée de 26,8 h
20.10−3

7
Propriété exclusive de Studyrama. Toute reproduction ou diffusion interdite sans
autorisation.

Vous aimerez peut-être aussi