Vous êtes sur la page 1sur 2

Tentative de violentes manifestations à Niamey :

Tournons la page à intérêt à tourner sa page !


 

La tension est montée d'un cran au Niger après les évènements créés dans la sous
région contre les convois de l'armée Française et de leur présence dans le Sahel.
C'est au Burkina Faso que plusieurs manifestants avaient bloqué récemment le passage
des convois des militaires français en direction de Gao pendant quelques jours.
Au Niger dans la localité de Tera, il y'avait eu de violentes manifestations et
malheureusement ayant entraîné mort d'hommes et depuis lors quelques citoyens
regroupés au sein des structures politiques et de la société civile ont tout mis en œuvre
pour appeler les citoyens à manifester contre les français.
C'est leur plein droit me diriez vous, mais le moment est très mal choisi, car le Niger est
en guerre contre certaines forces du mal qui quittent d'autres pays voisins notamment le
Mali et le Burkina Faso pour attaquer notre pays.
C'est pour cela que les nigériens de tout bord, que ça soit les hommes politiques , les
syndicats, les organisations de la société civile, les organisations non gouvernementales,
les médias, les étudiants et scolaires, bref l'ensemble des nigériens doivent s'unir face à
ces ennemis internes et externes du Niger.
C'est cela aujourd'hui notre priorité mais pas vouloir coûte que coûte copier le Burkina
Faso et le Mali .
Les autorités nigériennes du Niger, en tête le Président de la République MOHAMED
BAZOUM l' avait si bien dit devant le Président Français Emmanuel Macron et en France,
à qui voulait l'entendre que nous n'avons pas besoin de la présence des forces militaires
étrangères mais d'un soutien logistique et cette déclaration du Président MOHAMED
BAZOUM a été saluée par tous.
La guerre est déclarée contre le Niger et nous sommes tous concernés pour mener ce
combat farouche contre nos ennemis (internes et externes du Niger), seulement les
déclarations constatées ça et là par certains hommes politiques laissent entendre que
leur objectif est à part, ils veulent atteindre leurs macabres désirs et besoins politiques
pour faire chuter le régime.
Ils ont reçu à entraîner certains acteurs de la société civile dont Tournons la page.
Cette organisation a multiplié les déclarations et communiqués contre la présence des
bases étrangères et même contre le régime.
Elle a projeté d'organiser selon elle une marche pacifique dans les rues de la capitale, la
ville de Niamey a interdit la manifestation et tournons la page saisit un juge de référé qui
autorise la manifestation, la ville de Niamey a pour sa part fait appel et a eu gain de
cause.
Cette décision de la cour d'appel est bien normale et est fondée car c'est de façon
minutieuse que cette décision a été prise.
Tournons la page et quelques citoyens crient au scandale, disent que la justice est
manipulée et n'est pas indépendante.
Quelle contradiction et quelle malhonnêteté intellectuelle, la décision du juge de référé a
été applaudi par ces mêmes individus qui ont salué l'indépendance de la justice
nigérienne.
La ville de Niamey étant dans son droit de faire appel, l'a fait, l'appel interdit de
manifester, occasion pour tournons la page et ses acolytes de se retourner encore contre
cette même justice pour l'accuser à tort et avec tous les noms d'oiseaux.
Dommage, quand la justice nous donne raison elle raisonnable et indépendante, si c'est
le contraire, elle est manipulée et impartiale.
Cette décision de la justice nigérienne malheureusement certains ont refusé d'obtempérer
et ont décidé de marcher, ils étaient quelques dizaines à se donner rendez-vous à la
place toumo et tenez vous bien sans la présence sur les lieux des patrons et leaders de
Tournons la page, ils ont été très vite dispersés et ont pris la direction du grand marché.
Ces quelques manifestants étaient Infiltrés par des badauds et de petits voleurs, ils
avaient tenté de brûler des pneus et saccager certains édifices publics.
La prompte réaction des forces de l'ordre a pu empêcher toute tentative de manifestations
violentes dans la capitale.
Vu ce qui s'est passé, tournons la page doit tourner sa page pour mener des actions
citoyennes dignes d'une vraie société civile,

Djibrill Nassamou
 

Vous aimerez peut-être aussi