Vous êtes sur la page 1sur 16

WOW !! MUCH LOVE !

SO WORLD
PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site:
Rechercher sur le site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8
  Dogecoin (tips/pourboires):
Recherche DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp

Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Memoire Online > Rapports de stage


Rapport de stage effectué au sein du complexe
scolaire Kalamo (RDC )du 15 au 20 novembre 2010
et du 28 février au 5 mars 2011 ( Télécharger le fichier Disponible en mode
original ) multipage
par Gulaine KIKANDI NDOOLE
Institut Nyabushongo - Diplôme d'état 2011
  

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT PRIMAIRE, SECONDAIRE ET


PROFESSIONNEL

« E.P.S.P »

PROVINCE DU NORD-KIVU

INSTITUT NYABUSHONGO

B.P 477 GOMA

RAPPORT DE STAGE EFFECTUE AU SEIN DU CONPLEXE


SCOLAIRE KALAMO

- Du 15 au 20 Novembre 2010

- Du 28 Février au 05 Mars 2011

Réalisé par : KIKANDI NDOOLE Gulaine

Travail présenté et défendu, en vue d'obtention du diplôme d'Etat


en

Section : Pédagogie

Option : Pédagogie Générale

DIRECTEUR : Simon MAHAMBA BUHEMBA

ENCADREUR : CIMUSA RUHUNEMUNGU

Année Scolaire : 2010-2011

REMERCIEMENT
Anténouillé, nous rendons grâce à cet Etre qui était et qui sera,
de nous avoir fait venir surtout en nous octroyer une équilibre de
l'esprit et la stabilité de corps ; bref : La fécondité du mental qui
nous a permis l'accomplissement du présent bouquet.

Nous remercions les autorités scolaires de l'institut


Nyabushongo pour le souci de faire de ces hommes et femmes
utiles à la société de demain. Allégresse, nous disons merci à
tous nos responsables de l'institut Nyabushongo à l'occurrence
Monsieur Simon MAHAMBA MUHEMBA et CIMUSA
RUHUNEMUNGU pour leur encadrement.

A tous le corps enseignants de cette institution pour leur


encadrement scientifique.

Nous réciterons nos remerciements aux autorités du complexe


scolaire KALAMO de nous avoir accordé la chance de passer
cette période de stage dans leur école.
Nos sincères remerciements s'adressent à nos parents RIZIKI
NDOOLE et MATHIAS qui ont consentis de grands sacrifices
pour que nous allions à l'école et ils ne cessent de nous venir en
aide malgré l'insuffisance de leurs moyens matériels et
financiers.

Avec sourire aux lèvres, nos remerciements sont à l'issue de nos


frères et soeurs, NDOOLE CHRISTIAN, NDOOLE Bienfait,
BANYERE Grace, ANGE NDOOLE, NGOA NDOOLE BUINGO
BIREO.

En leur servant la main, nous les remercions pour leur soutien


tant spirituel que matériel dans nos amours et tous les autres
gents, frères, amis et connaissances non cités.

Il serait d'ingratitude de terminer cette page sans dire merci à


nos enseignants qui nous ont accompagnés dans notre voyage
de ce cycle sans aucun découragement à cause soit de nos
caprices, nos grimaces à leurs égards  ; qu'ils trouvent ici le
sentiment de notre gratitude.

Nous n'avons ni argent, ni diamant pour notre pilote de la vie sur


la piste de la naissance, mais surtout ce que nous avons n'était
que des remerciements in honorables pour des siècles.

L'oeuvre humaine ne sera jamais et n'a jamais été parfaite.

Gulaine KIKANDI NDOOLE

SIGLES ET ABREVIATIONS

1. A.V  : Avenue
2. C.S : Complexe scolaire
3. CABMIN  : Cabinet Ministériel
4. COOPEC  : Coopérative d'Epargne et de Crédit
5. D.A  : Directeur Adjoint
6. D.P  : Directeur Principal
7. E : Elève
8. E.P  : Ecole Primaire
9. E.P.A  : Ecole Primaire d'Application
10. E.P.S.P   : Ministère de l'Enseignement Primaire, Secondaire
et Professionnel
11. H.P  : Humanité Pédagogique
12. H.T.S  : Humanité technique sociale
13. I.G.E  : Inspection Générale de l'Enseignement
14. I.P.P  : Inspection Principale
15. M  : Maître
16. M.E  : Maitre élève
17. MADI  : Matériel Didactique
18. MECRECO  : Mutuelle d'Epargne et de Crédit du Congo
19. N.B : Noté bien
20. N°  : Numéro
21. N-K  : Nord-Kivu
22. SERNAFOR : Service National de Formation
23. T.N : Tableau Noir

0. INTRODUCTION GENERALE
Actuellement, le Ministère de l'éducation nationale recommande
à tout élève terminant les humanités Pédagogiques d'effectuer
un stage de professionnalisation d'un mois dans une école
d'application.
Cette prescription étant de rigueur chez nous à l'institut
Nyabushongo, notre période de stage a été de 12 jours
fractionné en deux semaines et cela au complexe scolaire
KALAMO ou nous étions affectés dans la classe de 5ème année
A.

Le Moment passé dans cette école primaire nous a été fort


fructueux d'autant plus qu'il nous a permis de concilier la théorie
apprise en classe à la pratique sur terrain.

Comme prévu, à l'issu de cette période, nous nous sommes mis


à élaborer ce rapport de stage afin de présenter à nos lecteurs
l'essentiel de notre parcours de professionnalisation.

Cela étant, le présent travail, outre l'introduction et la conclusion


est subdivisé en trois chapitres à savoir :

- PRESENTATION DU STAGE

- PRESENTATION DE L'ECOLE

- DEROULEMENT DU STAGE

Chapitre I. LA PRESENTATION
DU STAGE

I.1. DEFINITION DU STAGE PROFESSIONNEL


Le stage professionnel est un moment pendant lequel on se
forme en préparant à une activité, à un métier ou une période
pendant laquelle on se perfectionne.

I.2. DUREE DU STAGE


Le nombre total de jours de stage était 12 dont 6 jours pour le
premier stage et 6 jours pour le second stage.

I.3. OBJECTIF DE CE STAGE


Notre stage avait pour objectif :

- Marier les théories apprises en classe à la pratique à l'école


primaire.

- Découvrir multiples réalités de la section pédagogique.

- Initier à l'encadrement efficace des écoliers à la pratique de la


discipline et à l'exercice de l'autorité en classe.

Chapitre II. PRESENTATION


DE L'ECOLE PRIMAIRE

II.1. SITUATION GEOGRAPHIQUE


Le complexe scolaire KALAMO est une école qui se situe en
République Démocratique du Congo, Province du Nord-Kivu,
précisément dans le territoire de Nyiragongo aux limites de la
vile de Goma, en haut du stade CAJED Ndosho, Village
BUGAMBA II, Groupement MUDJA, Chefferie de BAKUMU. C'est
une école qui est privée agréée. Cette école se trouve au coté
droit de la route Goma-Sake. C'est une école non conventionnée.

II.2 APPERÇU HISTORIQUE DE L'ECOLE


Au cours de l'année 2009 dans la ville de Goma une école  :
COMPLEXE SCOLAIRE KALAMO a vue le jour. L'école a été créée
le 07 Septembre 2009 avec deux classes au secondaire (1ère et
2ème) et 7 classes au primaire dont 2premières années et :

1(2è année)

1(3è année)

1(4è année)
1(5è année)

1(6è année)

Pour la progression morale au secondaire on a déjà prévus


d'autres sections d'où nous avons :

- La coupe couture

- Commerciale et Administrative

- Bâtiment et construction

- Menuiserie

- Humanité technique sociale

II.3. STRUCTURE DE L'ECOLE ET


PEUPLEMENT, GARÇON, FILLE, TOTAL

A. Structure de l'école

Cette structure comporte 3types de structure qui sont :

1. La structure matérielle

En parlant de l'enseignement, les normes obligent toujours


l'utilisation des matériels didactiques qui peuvent être concrets
ou semi-concrets car, l'enfant ne voit que le concret pour faciliter
sa compréhension, mais aussi la méthode qui est la plus
recommandée pour l'enseignement à l'école primaire c'est
l'utilisation des matériels didactiques :

- Voici quelques matériels didactiques produits pour le 2 stages :

Tableau n°1

N° Date Branches et Sous Branches Sujet Matériels didactiques


01 Le 18/11/2010 Math/Grandeur Mesure de poids La balance
02 Le 20/11/2010 Géographie Les formes de relief La carte de la RDC
03 Le 04/03/2011 Histoire Le voyage de Stanley La carte

- Pour le bâtiment

Tableau n°2

N° Désignation Nombre Etat Observation


01 Salle de classe 7 B
02 Toilette 10 B
03 Bureau 1 B

Cette école compte 7 salles de classe, 1 bureau et 10 portailles


pour les toilettes. Les matériels didactiques y sont présents
mais pas en suffisance.

2. La structure pédagogique

- Pour le programme national : il est respecté et il est très bien


appliqué. Chaque enseignant a un livre de prévision des
matières ; Les matières sont tirées des livres actualisés et sont
adaptées au niveau des élèves.

- Pour l'horaire  : Au complexe scolaire KALAMO, les cours


commencent à 7h30 et se termine à 12h25. Chaque heure
compte 30 minutes et nous avons deux recréations.

Cet horaire est élaboré pédagogiquement, voir la succession des


cours.

- Pour le manuel  : Nous avons constaté que les manuels


s'adaptent au programme national.

- Pour le corps enseignant : Tous les enseignants sont qualifiés


et accomplissent consciencieusement les tâches.

3. La structure Administrative

Pour le leader ship du Directeur, nous avons constaté qu'il y a


collaboration avec les adjoints, le directeur est en harmonie avec
ses enseignants, le climat est favorable.
Le Directeur de cet établissement n'est pas un chef suprême car,
il est géré par les différents organes à savoir :

- Le comité des parents

- Le conseil de gestion

- Le conseil pédagogique

- Les unités pédagogiques

- Le self government

Cette structure comprend 3 types des personnels :

- Personnel Administratif : Qui est celui du personnel du bureau.


Il s'agit de Directeur Principal, le gestionnaire

- Le personnel enseignant  : cet établissement comprend 8


enseignants dont 7 sont des enseignants de classe et 1 qui est
un enseignant de rélève.

- Ouvrier : Il semble que l'ouvrier de cette école est l'enseignant


de rélève.

B. Peuplement Garçon, Fille, Total

La manière de recruter les élèves par le Directeur se fait comme


suit :

· De 2è jusqu'en 6è, on présente les bulletins et les fiches


d'identification

· En 1è, l'enfant doit avoir 6 ans et sera accompagné par son


parent pour donner l'identité correcte.

Répartition des élèves par classe

Tableau n°3

Classes Nombre des classes Garçons Filles Total


1 2 54 40 94
2 1 43 29 72
3 1 42 41 83
4 1 29 23 52
5 1 22 24 46
6 1 9 17 26
Total 7 199 174 373

L'école a un effectif suffisant de 373 élèves, 199 garçons et 174


filles réparties dans 7 salles de classe.

II.4. PERSONNEL ADMINISTRATIF,


ENSEIGNANT ET OUVRIER
Tableau n°4

N° Nom et Post-Nom Sexe Qualification Fonction


A. Personnel Administratif
1 KAHOMBO BUESHA Simon M D6 Nouveau Gestionnaire
2 KITSA KYUKA KYA BALUNDU Abel M D6 Nouveau Directeur principal
B. Personnel Enseignant
3 FIDELE NGUO M D6 Nouveau Enseignant
4 KAVUGHO DENISE F D6 Nouveau Enseignant
5 NGUBA THEODORE M D4 Ancien Enseignant
6 MAZIRUNGU MBEDJO M D6 Nouveau Enseignant
7 MUHAWENIMANA AGNES F D6 Nouveau Enseignant
8 MUTIMA MASOMO M D6 Nouveau Enseignant
9 VUMILIA MBAIRE Timothée M D6 Nouveau Enseignant
C. Personnel Ouvrier
10 BALISI MULIRO M D6 Nouveau Enseignant de relève ou ouvrier
ORGANIGRAMME
ADMINISTRATIF DE L'ECOLE
GESTIONNAIRE

DIRECTEUR

Enseignant de relève et Ouvrier

1ère année B

2è année A

3è année A

4è année A

5è année A

6è année A

1ère année A

Chapitre III. DEROULEMENT


DU STAGE

III.1. LE CALENDRIER DU PREMIER ET


SECOND STAGE
Si l'année scolaire compte 220 (222 jours) ou 10 mois, pour
nous notre période de stage est de 12 jours répartis en deux
étapes :

- Du 15/11 au 20/11/2010

- Du 28/02 au 05/03/2011

III.2. LES SUJETS DISPENSES


Les sujets dispensés sont classés par groupe d'activité à savoir :

o Activités instrumentales

o Activités d'éveil scientifiques

o Activités d'éveil esthétiques.

PREMIER STAGE, en 5ème année

N° Date Heure Branches et Sujet de Sujet de la Matière à enseigner + Objectif Opérationnel Observation
S/Branches révision leçon Référence
1 Le 10h45- Français/Analyse Le Le Le complément d'objet A la fin de la leçon les élèves seront
16/11/2010 11h15 complément complément indirect (C.O.I) notion capables d'analyser et trouver le
d'objet direct d'objet recherche personnel C.O.I dans les phrases analysées
(C.O.D) Indirect
(C.O.I)
2 Le 8h30- HISTOIRE Les Le royaume Le royaume KUBA A la fin de la leçon les élèves seront
17/11/2010 9h00 nilotiques KUBA (notion et introduction) capables de situer et localiser le
royaume KUBA sur une carte
3 Le 10h45- CALLIGRAPHIE La lettre B La lettre La lettre e, c Au terme de la leçon l'élève sera
20/11/2010 11h15 capable d'écrire convenablement la
lettre e, c
SECOND STAGE, en 5è ANNEE A
4 Le 7h30- MATH Partage Partage Calcul sur le partage A la fin de la leçon, l'élève sera
01/03/2011 8h00 PROBLEME égale inégal inégal (A nous l'école capable de résoudre les exercices
(Notion) math P.47 sur le partage inégal.
5 Le 8h30- Science Les sortes Appareil Fonctionnement de Au terme de la leçon l'élève sera
03/03/2011 9h00 Anatomie des muscles digestif l'appareil digestif capable de citer et expliquer les
(Notions) différentes parties de l'appareil
digestif
6 Le 11h25- DESSIN L'appareil Le coeur Dessiner le coeur A la fin de la leçon l'élève sera
02/03/2011 11h55 digestif capable de dessiner
convenablement le coeur

III. 3. CONSTANTS SUR LA PRATIQUE DES


NOTIONS PEDAGOGIQUES PAR RAPPORT
AUX STRATEGIES
A l'école dans laquelle nous avons été affectés, il est bien de
dire qu'elle respecte le principe de la pédagogie Jean Jacques
ROUSEAU qui est le Pédocentrisme car, les élèves sont actifs.
D'où cette école consiste a initié l'enfant à la notion de
l'enseignement.

Le Complexe scolaire KALAMO possède quelque matériel


didactique pour rendre son enseignement plus intuitif.

Mais à part cela, nous avions constante certaines difficultés de


la part des instructeurs dans faits suivante :

- Mauvaise répartition des leçons c'est-à-dire l'horaire car la


leçon d'étude du

Milieu doit s'y retrouver 5 fois par semaine, qui n'était pas le cas.

- En deuxième lieu, la pédagogie recommande de ne jamais


succéder deux leçons qui demandent la réflexion à l'enfant.

- Encore la préparation de leçon : exigent beaucoup des efforts


mécaniques suite au manque de certains matériel didactiques
et la discipline nous a été scandale suite aux classes
pléthoriques.

En conclusion, disons qu'il ya quelque choses dans la vie de


n'est pas réussir c'est de n'avoir pas essayé, donc si ces
autorités essayeront à suivre nos recommandation, ils feront de
plus le bon.

III.4 : PARTICIPATION ET APPORT AU SEIN


DE L'UNITE PEDAGOGIQUE
Notre participation et apport au sein de l'unité pédagogique au
Complexe scolaire KALAMO que cour de notre stage voir, le
sernafor au quel nous avions participé et dont le thème traité
était : « Apprendre comment faire la fiche de préparation dans la
leçon de grammaire et l'utilisation de nouveaux manuels
scolaires de français et math de 5ème et 6ème Année primaire »

Dont nous avons : - Mathématique : A nous l'école

- Français : A nous l'école

Là on a expliqué comment nous allons utiliser et faire


comprendre et adapter leurs contenues au niveau des élèves et
différemment des autres manuels utilisés dans autres classes.

III.5. LES OBSERVATIONS ET CONSEILS DU


MAITRE DE STAGE, DIRECTEUR DE L'ECOLE
ET L'ENCADTEUR

a. LES OBSERVATIONS ET CONSEILS DU MAITRE DE


STAGE

Pour ce qui concerne les observations et conseils du maitre de


stage, ce dernier a insisté sur les quelques points qui seront
cités ci-après :

- Une bonne disposition tabulaire

- L'équilibre devant les élèves au moment où l'on enseigne

- Respecter la partie de la révision et du sujet à dispenser


- Eviter la confusion entre certaines étapes d'une leçon ou même
en cas d'enregistrement.

b. POUR LE DIRECTEUR DE L'ECOLE

Pour celui-ci, il a fort insisté sur les points suivants :

- Formuler bien les objectifs opérationnels dans différents


leçons.

- Eviter le verbe mentaliste dans la formulation des objectifs

- Tenir bien et propre les documents pédagogiques

- Veiller à la numérotation de jour et date dans


l'accomplissement du journal de classe.

c. POUR L'ENCADREUR (TITULAIRE DE LA CLASSE)

Pour l'encadreur, il est signaler les pointa suivants :

- Pour le français lecture, cette activité a eu lieu sans suivre les


fautes commises par les enfants. Son activité de fixation a eu
lieu avec respect.

- Eviter d'enseigner étant sur une même place, les fautes


d'inattention, tous les élèves ne répondent pas comme il faut.

- Veillez à la discipline dans la salle de classe car on ne peut


jamais apprendre ou assimiler la matière dans le dérangement.

- Afin, la maitresse est félicité et encouragé plus votre zèle et


pour votre savoir faire.

- Merci pour la préparation de votre journal de classe car, vous


avez respecté quelques rubriques mais aussi dans votre
préparation détaillée.

- Merci pour l'élaboration de quelques résumés dans certains


cours.

CONCLUSION
Nous avons passé une période de mariage de la théorie à la
pratique au sein du complexe scolaire KALAMO, ce qui nous
était favorable pour notre formation professionnelle.

Cependant notre mission était celle de contribuer à l'éducation


de nos enfants de l'école précitée et à l'éducation de nos enfants
de complexe scolaire KALAMO et à leur épanouissement
éducationnel dans la ville de Goma en particulier et à la province
du Nord-Kivu puis en RDC en général.

Ce stage a une grande importance à ce sens que nous avons


découvert beaucoup des choses et des connaissances en
rapport avec notre future carrière. Au cours de notre stage au
complexe scolaire KALAMO, nous y avons découvert multiples
réalités et savoir comment elles fonctionnent avec des
personnels enseignants.

Notre enseignement qui portait, sur l'enseignement du degré


terminal s'est déroulé dans le climat de paix.

La conscience professionnelle pouvant permettre aux écoliers


d'étudier dans des bonnes conditions.

Ainsi notre suggestion est que :

- Nous sollicitons des manuels pour une bonne instruction de


nos enfants au complexe scolaire KALAMO.

- L'aménagement des différentes salles de classes ;

- En fin, nous demandons le recyclage du corps enseignant.


FICHE DE PREPARATION N°1
Jour et Date Heure Classe
Vendredi 7h 30 - 8h 00 5è A

Le 19 Novembre 2010

Nom : KIKANDI NDOOLE Gulaine

Ecole d'origine : INSTITUT NYABUSHONGO

Ecole d'application : CS KALAMO

Branche : MATHEMATIQUE

S/BRANCHE : PROBLEME

Révision : La moyenne

Sujet : La moyenne de vitesse

Matière : La moyenne de vitesse (exercices)

Référence : A nous l'école

MADI : Exercice au T.N

Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l'élève sera capable de


résoudre les différents exercices sur la moyenne de vitesse.

Heure Méthodes et procédés Matière à enseigner

I. ACTIVITES INITIALES

a. Rappel

La maîtresse présente un exercice au T.N

Une marchande a fait 124200FC de recette, le vendredi


132000FC, le Samedi 114500FC, le Dimanche 8000FC pour le
Lundi. Calculer la recette journalière.

b. Motivation

Présentation d'un Exercice au T.N

Un véhicule quitte Goma pour SAKE, il fait 25 km pour Masisi


80km pour Rutshuru 75km pour Beni 102 km. Calculer la
moyenne de vitesse que fait le véhicule.

c. Annonce du sujet

Qu'allons-nous étudier aujourd'hui ?

d. Objectif
De quoi serez-vous capable à la fin de la leçon ?

ACTIVITES PRINCIPALES

1. Un avion quitte Goma pour Kinshasa et fait 1245km, pour


LUBUMBASHI 225 km, pour KATANGA, 1345km, pour l'équateur
635km. Calculez la vitesse moyenne qu'effectue l'avion pour son
voyage.

2. Un véhicule quitte Goma pour Sake, il fait 25km, pour Masisi


80km, pour Rutshuru 75km, pour Beni, 102 km, Calculez la
moyenne de vitesse que fait le véhicule pendant son voyage.

ACTIVITES DE FIXATTION

Qu'est ce qu'on fait pour trouver la moyenne de vitesse ?

ACTIVITES DE CONTROLE

La maîtresse présente un exercice au T.N et demande un élève


de passer eu T.N pour travailler. (cahier d'exercices puis
correction).

Un piéton fait 50km de Ndosho vers Birere de Birere vers


Mugunga il fait 500km. Quelle est la vitesse parcourue par le
piéton pendant sa promenade ?

Les élèves résolvent l'exercice se trouvant au T.N

Solution

Recette = 124200FC

Vendredi = 132000FC

Samedi 114500FC

Dimanche = 80000FC

Lundi= 80000FC

Recette journalière = 124200fc+132000FC+114500FC+

160000FC=530700FC

Les élèves lisent silencieusement l'exercice se trouvant au T.N

Aujourd'hui nous allons étudier la moyenne de vitesse.

A la fin de la leçon je serais capable de résoudre es exercices


sur la moyenne de

vitesse ?

Solution

Goma-Kinshasa= 1245km

Kinshasa-Lubumbasi =225km

Lubumbashi-Katanga= 1345km

Katanga-Equateur= 635km

VM= 1245km+225km+1345km+635km

= 3450km

Solution

Goma-Sake =25km

Sake-Masisi =80km

Masisi-Rutshuru =75km

Rutshuru-Beni=102km

VM= 25km+80km+75km+102km =282km

au Total

Pour trouver la moyenne de vitesse, on cherche la somme de


vitesse parcouru par un véhicule ou un avion pendant tout son
voyage

VM = Somme de toute les vitesses


Un ou deux élèves passent résoudre l'exercice

Solution

Ndosho-Birere = 50km

Birere Mugunga = 500km

VM= 50km + 500km = 550km

FICHE DE PREPARATION N°2


Jour et Date Heure Classe
Mercredi 8h 30 - 9h 00 5è A

Le 02 Mars 2011

Branche : HISTOIRE

Révision : Les grands moments de l'histoire

Sujet : Les premiers voyages de DIEGO CAO

Matière : Les contacts avec l'étranger

Référence : Histoire du Zaïre

MADI : Question pour la découverte du sujet

Objectif opérationnel : A la fin de la leçon, l'élève sera capable de


déterminer les premiers contacts avec l'étranger et les relations
avec les autres.

Heure Méthodes et procédés Matière à enseigner

I. ACTIVITES INITIALES

a. Rappel

Quels sont les grands moments de l'histoire ?

b. Motivation

Qui fut le premier à découvrir l'embouchure du fleuve Congo ?

Qui était Diègo Câo ?

c. Annonce du sujet

Qu'allons-nous étudier aujourd'hui ?

d. Objectif

De quoi serez-vous capable à la fin de la leçon ?

ACTIVITES PRINCIPALES

ACTIVITES DE FIXATTION

Donnez deux autres explorateurs que vous connaissez à part


Diègo Câo

ACTIVITES DE CONTROLE

- Combiens de chutes Diègo Cao avait-il rencontrées et dans Les grands moments de l'histoire sont :
quelle province ?
- Le 30/6/1960 : Proclamation de l'indépendance.
- En quelle année Diègo Cao est arrivé en Afrique ?
- Le 06/12/2002 : L'éruption volcanique ;

- Le 06/12/2006 : Présentation de serment par le président.

- C'est Diègo Câo qui fut le premier à découvrir l'embouchure du


fleuve Congo

- Diègo Cao est un explorateur ou un voyageur.

Aujourd'hui nous allons étudier le voyage de Diègo câo

A la fin de la leçon je serais capable d'identifier, de comprendre


et de déterminer le voyage de Diègo cao
- Immigration : C'est quitter son pays pour aller dans un autre
pays

- Migration : C'est quitter sa province pour aller dans une autre


province.

- Diègo cao était de la nationalité portugaise

- Il a découvert l'embouchure du fleuve Congo en 1482

- Il se déplaçait à l'aide de navire

- Il a fait 3 ans dans son voyage

- Il y avait une croix sur lequel on écrivait le nom du roi de


Portugal et la date de son arrivé

Nous avons

- Stanley

- David LIVINGSON

- Il avait rencontré 32 chutes dans les provinces du Bas


Congo.....Matadi

- C'est en 1485

FICHE DE PREPARATION N° 3


Jour et Date Heure Classe
Vendredi, 11h25 - 11h 55 5è A

Le 04 Mars 2011

Branche : CALLIGRAPHIE

Révision : La lettre K, k

Sujet : la lettre

Matière : La lettre L,l

Référence : Recherche personnelle

MADI : Phrase au T.N

Objectif opérationnel  : A la fin de la leçon, l'élève sera capable


d'orthographier correctement la lettre L, l.

Heure Méthodes et procédés Matière à enseigner

I. ACTIVITES INITIALES

a. Rappel

Souligner la lettre k, K 

Kavira et Kahindo marchent un Kilomètre vers Katindo

b. Motivation

Lisez silencieusement

ACTIVITES PRINCIPALES

Un élève va passer au T.N pour écrire la phrase dans les lignes.

Lili et Laurent salut

Le titulaire de la classe

ACTIVITES DE FIXATTION

ACTIVITES DE CONTROLE

L'enseignant lit trois à 4 fois la phrase et fait répéter par


quelques élèves les phrases.

La maitresse présente une autre phrase au T.N contenant la


lettre L,l
Lucien et Laetitia aiment la leçon de Français Lecture

Les élèves lisent silencieusement la phrase au T.N et soulignent


la lettre K,k

- Kavira et Kahindo marchent un Kilomètre vers Katindo

Les élèves observent et lisent silencieusement.

1. Lili et Laurent salut le Titulaire de la classe.

La lettre souligné c'est la lettre L,l

Aujourd'hui nous allons étudier la lettre L,l

A la fin de la leçon je serais capable de lire et écrire


correctement la lettre L,l

Un ou deux élèves passent

Lili et Laurent salut

Le titulaire de la classe

La lecture de la phrase par les élèves :

Lili et Laurent salut le titulaire de la classe.

Les élèves s'exercent dans leurs cahier puis au T.N

Lucien et Laetitia aiment

La leçon de français lecture

II. JOURNAL DE CLASSE, 5è


année A

Heure Branche et Révision Sujet et Matière Madi Objectif Méthodes et Application Observation
et Procédé
S/Branche Référence Opérationnel
Référence
7h30- Math/problème La La vitesse Exercices sur la Exercices A la fin de la Présentation, Exercices
8h00 moyenne vitesse moyenne au T.N leçon les Explication, supplémentaires
élèves seront mise en
capable de commun,
résoudre le correction
problème sur
la moyenne et
la vitesse
8h00- Français Phrase Une Une phrase Phrase A la fin de la Présentation Question de contrôle
8h30 Rédaction ordinaire phrase courte ou au T.N leçon les explication,
courte ou amplifiée élèves seront question mise
amplifiées capable de en commun
former les
phrase courtes
8h30- Math/Numération Les Lire et Lire et écrire les Exercices A la fin de la Présentation, Questions réponses
9h00 nombres écrire les nombres au T.N leçon les Explication, individuelles,
entiers et nombres décimaux(Notion) élèves seront Question mise Exercices
les décimaux capable de lire en commun supplémentaires
nombres et écrire
décimaux correctement
les nombres
décimaux
9h00- Géographie Les Les Les formes de Carte de Au terme de la Présentation, Question de contrôle
9h30 continents formes de relief (notion) la R.D.C leçon les Explication,
relief élèves seront question mise
capable de en commun
distinguer les
différents
formes de
relief
9h30-9h45 R E C R E A T I O N
9h45- Français L'emploi L'emploi L'emploi de ont et Phrase A la fin de la Présentation Exercices de
10h15 Orthographe de à et a de ont et on (Notion) au T.N et leçon les des phrases contrôle
on craie de élèves seront au T.N,
couleur capables Explication
d'orthographier question de
correctement synthèse
le son ont et
on
10h15- Kiswahili sarufi Idadi ya Aina ya Aina ya pili Misemwa Kiisha somo Maulizo pia Mazoezi na majibu
10h45 majina kwanza ubaoni watoto majibu maswali
wataweza maonesho
kutumia aina mafasirio
ya kwanza na
pili katika
misemwa
10h45- Français Le verbe Passé Le verbe aimer au Craie de A l'issue de la Présentation, Question de contrôle
11h15 conjugaison «aimer» simple du passé composé couleur leçon les Explication,
au passé verbe et au futur élèves seront Question de
compose aimer antérieur capable de synthèse,
et au futur passé cojuguer le
antérieur composé verbe aimer au
futur temps passé
antérieur composé et au
futur antérieur
PAUSE
11h25- Travail manuel Propriété Réparation Réparation des Exemple A la fin de la Présentation Exécution+Question
11h55 de la sale d'une livre livres type leçon les d'un livre de control
de classe élèves seront démonstration
capable de
réparer les
livres
11h55- Dessin Dialogue Un pilon et Un pilon et un Dessin au A la fin de la Présentation Exécution+correction
12h25 sur le un mortier mortier T.N leçon les de croquis au
papillon élèves seront T.N
(Dessin) capables de Explication
dessiner puis question
correctement et précision
Un pilon et un
mortier

TABLE DES MATIERES


REMERCIEMENT - 1 -

SIGLES ET ABREVIATIONS - 2 -

0. INTRODUCTION GENERALE - 3 -

Chapitre I. LA PRESENTATION DU STAGE - 4 -

I.1. DEFINITION DU STAGE PROFESSIONNEL - 4 -

I.2. DUREE DU STAGE - 4 -

I.3. OBJECTIF DE CE STAGE - 4 -

Chapitre II. PRESENTATION DE L'ECOLE PRIMAIRE - 5 -

II.1. SITUATION GEOGRAPHIQUE - 5 -

II.2 APPERÇU HISTORIQUE DE L'ECOLE - 5 -

II.3. STRUCTURE DE L'ECOLE ET PEUPLEMENT, GARÇON, FILLE,


TOTAL - 5 -

A. Structure de l'école - 5 -

B. Peuplement Garçon, Fille, Total - 7 -

II.4. PERSONNEL ADMINISTRATIF, ENSEIGNANT ET OUVRIER - 8


-

ORGANIGRAMME ADMINISTRATIF DE L'ECOLE 9

Chapitre III. DEROULEMENT DU STAGE 10

III.1. LE CALENDRIER DU PREMIER ET SECOND STAGE 10

III.2. LES SUJETS DISPENSES 10


III. 3. CONSTANTS SUR LA PRATIQUE DES NOTIONS
PEDAGOGIQUES PAR RAPPORT AUX STRATEGIES 12

III.4 : PARTICIPATION ET APPORT AU SEIN DE L'UNITE


PEDAGOGIQUE 12

III.5. LES OBSERVATIONS ET CONSEILS DU MAITRE DE STAGE,


DIRECTEUR DE L'ECOLE ET L'ENCADTEUR 13

a. LES OBSERVATIONS ET CONSEILS DU MAITRE DE STAGE 13

b. POUR LE DIRECTEUR DE L'ECOLE 13

c. POUR L'ENCADREUR (TITULAIRE DE LA CLASSE) 13

CONCLUSION 14

Annexes:

FICHE DE PREPARATION N°1 16

FICHE DE PREPARATION N°2 18

FICHE DE PREPARATION N° 3 20

II. JOURNAL DE CLASSE, 5è année A 22

TABLE DES MATIERES 23

Rechercher sur le site:

Recherche
© Memoire Online 2000-2020
Pour toute question contactez le webmaster

Vous aimerez peut-être aussi