Vous êtes sur la page 1sur 3

Lycée Paul INDJENDJET GONDJOUT Année scolaire : 2020 - 2021

Département de Mathématiques
Série : D

BACCALAUREAT BLANC : Coefficient : 4


Session : Avril 2021

EPREUVE DE MATHEMATIQUES:
Durée : 4 heures

EXERCICE 1 : ( QCM motivés) ( 5 points)

Pour chaque énoncé de cet exercice, le candidat est appelé à répondre à deux questions . La
question 1) est une motivation pour aborder la question 2). La question 2) est le QCM
(Questionnaire à choix multiple) de l’énoncé. Le candidat écrira sur sa copie le numéro de
l’énoncé, puis, après avoir éventuellement traité la question 1) , il notera le numéro de la
question 2) suivi de la lettre correspondant à la réponse choisie. Le candidat peut répondre
directement à la question 2) mais il perdra les points destinés à la question 1)

𝒏𝟐 +𝟑
Enoncé 1) : Soit (𝑼𝒏 ) la suite définie pour tout nombre entier naturel 𝒏 non nul par 𝑼𝒏 = 𝒏

3−𝑛
1) Vérifier que 𝑈𝑛 − (𝑛 + 1)= 𝑛

2) a) La suite (𝑈𝑛 ) est bornée ; b) Pour tout 𝑛 ∈ ℕ , 𝑛 > 3 , 𝑈𝑛 < 𝑛 + 1 ;

c) Pour tout 𝑛 ∈ ℕ , 𝑈𝑛 < 𝑛 + 1

 x 1 
Enoncé 2) : On considère la fonction 𝒇 dont l’expression est : 𝒇(𝒙) = 𝒍𝒏  
 x2

x 1
1) Etudier le signe de
x2
2) L’ensemble de définition de 𝑓 est :
𝑎) [−1 , 2[ ; 𝑏) ] − ∞ , −1] ∪]2 , +∞[ ; 𝑐) ] − ∞ , −1[∪ ]2 , +∞[

⃗⃗). On considère les


Enoncé 3) : L’espace est muni d’un repère orthonormé direct (𝑶 ; 𝒊⃗ , 𝒋⃗ , 𝒌
plans ( 𝑷 )𝒆𝒕 ( 𝑸 ) d’équations respectives 𝒙 + 𝒚 − 𝟐𝒛 + 𝟏 = 𝟎 𝒆𝒕 − 𝒙 + 𝒚 + 𝒛 + 𝟏 = 𝟎

1) Vérifier que les plans ( 𝑃 ) 𝑒𝑡 ( 𝑄 ) sont sécants

2) ( 𝑃 ) 𝑒𝑡 ( 𝑄 ) sont sécants suivant une droite ( 𝐷 ) de vecteur directeur 𝑢


⃗⃗ de
coordonnées : 𝑎) ( 1; 2; 3) ; 𝑏) (3; 2; 1) ; 𝑐) (3; 1; 2)

Page 1 sur 3
Enoncé 4) : A, B et C sont trois points du plan. Soit G le barycentre des points A, B et C
affectés des coefficients respectifs 2, 1 et -1.

1) Montrer que pour tout point M du plan, 2MA  MB  MC  2MG .


2) L’ensemble des points M du plan tels que 2 MA  MB  MC  6 est un cercle de
rayon 𝑟 tel que :
a) 𝑟 = 2 , b) 𝑟 = 3 , c) 12
𝟐
Enoncé 5) On considère la fonction 𝒇 dont l’expression est : 𝒇(𝒙) = 𝒙𝟐 −𝟏

1 1
1) Vérifier que 𝑓 (𝑥 ) = 𝑥−1 − 𝑥+1
2) L’expression d’une primitive de la fonction 𝑓 sur l’intervalle ]1 ; +∞[ est :

𝑥+1 𝑥−1 1
𝑎) ln ( ) ; 𝑏) ln ( ) ; 𝑐) ln ( )
𝑥−1 𝑥+1 𝑥2 − 1

EXERCICE 2 : ( Nombres complexes) ( 5 points)

Le plan complexe est muni d ‘un repère orthonormé direct (𝑂 ; 𝑢


⃗⃗ , 𝑣⃗ ). On considère les
points 𝐸 𝑒𝑡 𝐹 d’affixes respectives 𝑧𝐸 = 1 − 𝑖 𝑒𝑡 𝑧𝐹 = 2 + √3 + 𝑖

𝑧𝐹 1+√3 3+√3
1) Montrer que l’écriture algébrique de est ( ) + 𝑖( )
𝑧𝐸 2 2
1 √3
2) Ecrire 1 − 𝑖 𝑒𝑡 +𝑖 sous la forme exponentielle
2 2
𝜋
𝑧𝐹
3) Montrer que = (1 + √3) 𝑒 𝑖 3
𝑧𝐸
𝜋
4) En déduire que le module de 𝑧𝐹 est √6 + √2 et qu’un argument de 𝑧𝐹 est .
12
𝜋 √6+√2
5) Ecrire 𝑧𝐹 sous la forme trigonométrique et déduire que 𝑐𝑜𝑠 12 = ,
4
𝜋 √6−√2
que 𝑠𝑖𝑛 12 = et que √6 + √2 = 2√2 + √3
4

PROBLEME :(Etude d’une fonction comportant ln) ( 10 points)


1 𝑙𝑛𝑥
On veut étudier la fonction 𝑓 définie sur ]0, +∞[ par 𝑓 (𝑥 ) = − 2 𝑥 − 2 + On appelle (𝐶 )
𝑥
la courbe représentative de 𝑓 dans un repère orthonormé (𝑂 ; 𝑖⃗ ; 𝑗⃗ ) , unité graphique 2 cm

PARTIE A : Etude d’une fonction auxiliaire 𝒈

Soit la fonction 𝑔 définie sur ]0, +∞[ par 𝑔(𝑥 ) = −𝑥 2 + 2 − 2𝑙𝑛𝑥

Page 2 sur 3
1) Etudier les variations de 𝑔 et dresser son tableau de variation complet ( on précisera
les limites en 0 et en +∞ de la fonction 𝑔).
2) Montrer que l’équation 𝑔(𝑥 ) = 0 admet une solution unique 𝛼 sur l’intervalle
]0 , +∞[ et que 1,2 < 𝛼 < 1,3.
3) Donner le signe de 𝑔 sur ]0 , +∞[.

PARTIE B : Etude de la fonction 𝒇

1) Calculer les limites de la fonction 𝑓 en 0 et en +∞. Quelle conséquence graphique peut-


on en tirer ?
𝑔(𝑥)
2) Soit 𝑓 ′ la dérivée de la fonction 𝑓. Montrer que 𝑓 ′ (𝑥 ) =
2𝑥 2
3) Déterminer les variations de 𝑓, puis dresser son tableau de variation.
𝛼2
4) Montrer que 𝑙𝑛𝛼 = 1 − 2
1
5) En déduire que 𝑓(𝛼 ) = 𝛼 − 𝛼 − 2 puis montrer que −2,6 < 𝑓(𝛼 ) < −2,3
6) Quel est le signe de la fonction 𝑓 sur son ensemble de définition ?
1
7) Montrer que la droite (𝐷) d’équation 𝑦 = − 2 𝑥 − 2 est asymptote oblique à (𝐶).
8) Après avoir tracé les asymptotes de (𝐶) , placer au mieux le point 𝑆(𝛼 , 𝑓 (𝛼 )), puis
tracer soigneusement la courbe (𝐶 ).

PARTIE C : ( Calcul d’aire )

On désigne par A l’aire en 𝑐𝑚2 du domaine plan limité par la courbe (𝐶), l’axe des abscisses ,
les droites d’équations 𝑥 = 1 et 𝑥 = 2

1) Vérifier qu’une primitive de la fonction 𝑓 sur ]0 , +∞[ est 𝐹 telle que :


1 1
𝐹(𝑥 ) = − 𝑥 2 − 2𝑥 + (𝑙𝑛𝑥 )2
4 2
2) En déduire que A = 11 − 2(𝑙𝑛2)2

Page 3 sur 3

Vous aimerez peut-être aussi