Vous êtes sur la page 1sur 4

1.

1 Module ressources

Le module des ressources a pour objectif d’identifier l’ensemble des charges de la


comptabilité générale et de les répartir par centre de responsabilité (entités opérationnelles,
entités Supports, entités Techniques) et par nature de charge (charges directes [MOD,
équipements, infrastructures, redevance de concession variable, sous-traitance du lamanage]
et charges indirectes [natures comptables]). Ce module permettra le calcul des coûts standards
des ressources.

Pour le module ressources on aura à suivre une analyse de l’entité pour en extraire les
ressources.

Il s’agit donc :

 Des charges directes :

La Main d’œuvre directe : une analyse de la nomenclature des fonctions sera réalisée de
manière à identifier parmi ces fonctions, les fonctions opérationnelles (natures analytiques)
devant faire l’objet d’un calcul de coût standard et les fonctions support qui seront
considérées comme charges indirectes.

Les équipements : La nomenclature des équipements entrant dans cette catégorie a été
arrêtée en atelier de travail avec la DEPC ressortant de l’inventaire physique des équipements
qui permettent d’une part l’affectation aux entités concernées et d’autre part l’affectation de
l’équipement à la prestation consommatrice.

Les infrastructures : De la même manière, la nomenclature des infrastructures (natures


analytiques) entrant dans cette catégorie a été arrêtée en commun accord avec la DEPC sur la
base des éléments extraits du système APIPRO1 qui permet une affectation directe aux entités
affectataires.

La redevance de concession variable : elle sera calculée pour les trafics conteneur, roulier et
vrac/divers.

Sous-traitance : cette nature de charge concerne uniquement l’activité lamanage

 Des charges indirectes :

1
APIPRO : Base de données propre à Marsa Maroc
Ces charges seront introduites dans le système par nature comptable (plan comptable). Un
référentiel des charges indirectes pourra également être déterminé pour affiner les
imputations.

Pour résumer la démarche, afin d’extraire et de trier les charges de cette entité on aura à faire :

- Un examen de l’organisation Marsa Maroc


- L’analyse du plan comptable, de la balance générale, de la structure de compte de classe
6 de la période
- L’analyse des différents systèmes d’information de gestion (GMAO)

FIGURE 8
1.2 Module activité

1.2.1 Identification des activités :

Dans cette section, nous identifions de la façon la plus exhaustive possible les activités les
plus représentatives au sein de l’entreprise. Pour ce, nous nous sommes basés principalement
sur l’organigramme, ainsi qu’une visite en place, et des entretiens directifs et semi-directifs,
avec le directeur du développement stratégique et les responsables des services de contrôle de
gestion, sans oublier l’observation afin d’avoir une vue générale du processus de
l’organisation. Notons que ce repérage ne doit pas être trop détaillé (pour ne pas se retrouver
devant des tâches) ni trop succinct (pour respecter le principe de l’homogénéité). Ce qui
intéresse les managers en général est l’identification de la cause des coûts (l’inducteur) plutôt
que la multiplication excessive des activités rendant les calculs plus complexes.

1.2.2 L’attribution des ressources aux activités :

Il s’agit à cette étape de repérer les ressources consommées, et d’affecter par la suite ces
ressources aux activités identifiées. Autrement dit, nous valorisons les activités en cherchant
les coûts constitutifs de ces dernières. Nous nous sommes basés sur le compte des produits et
charges détaillé de la société TC3PC est la filiale dédiée au projet du terminal à
conteneurs pour avoir les données nécessaires pour ladite affectation. Par ailleurs, les
ressources ne sont pas toutes consommées par l’ensemble des activités. Certaines ressources
consomment la même ressource. En revanche, d’autres activités sont consommées par une
seule activité, ou ont été réparties à parts égales entre les activités qui les consomment.

1.2.3 Choix des inducteurs de cout :

Après avoir déterminé et valorisé les activités, nous identifions cette fois-ci les inducteurs
correspondants les plus pertinents. Il s’agit de rechercher le facteur explicatif essentiel de sa
variation de consommation de ressources. Ces inducteurs servent principalement à répartir les
ressources (les charges indirectes et semi directes) de l’entreprise, qui sont enregistrées au
niveau des centres de travail, entre les différentes activités de chaque centre. Nous utilisons
alors comme inducteur des activités liées directement aux projets, le temps passé par projet
(jour-homme) pour la « main-d’œuvre directe », soit le nombre total d’heures du projet.
Concernant les autres activités, nous utilisons l’inducteur « nombre de projets » pour les
activités « Superviser la situation financière », « Gérer les comptes », « Gérer les comptes », «
Suivre les projets » et « Gérer les actions marketing », l’inducteur « Nombre de collaborateurs
» pour l’activité « Gérer les ressources humaines » et finalement l’inducteur « Nombre de
litiges » pour « Défendre les intérêts juridiques du MARSA MAROC ».

Prestations

Consommation Entité /type de charges


Module ressources : de ressources
Charges directes

Charges indirectes

Vous aimerez peut-être aussi