Vous êtes sur la page 1sur 4

Précis n°0006

DIMANCHE
16/01/2022
Les revenus de la location des propriétés bâties et non
bâties
Les revenus provenant de la location, à titre civil, de biens immeubles à usage d‘habitation et professionnel, visés
à l’article 42, sont soumis à l‘impôt sur le revenu global, au lieu de situation de l‘immeuble bâti ou non bâti loué.
Les loyers bruts annuels dont le montant est inférieur ou égal à 600 000 DA, sont soumis à une imposition
libératoire au taux de :
- 7 %, calculé sur le montant des loyers bruts, pour les revenus provenant de la location à usage d‘habitation.
- 15 %, calculé sur le montant des loyers bruts, pour les revenus provenant de la location de locaux à usage
commercial ou professionnel, non munis du mobilier ou du matériel nécessaire à leur exploitation.
Ce taux est également applicable aux contrats conclus avec les sociétés ;
- 15 %, calculé sur le montant des loyers bruts des propriétés non bâties.
Ce taux est ramené à 10 % pour les locations à usage agricole.
- les loyers bruts annuels dont le montant est supérieur à 600 000 DA, sont soumis à une imposition
provisoire au taux de 7 % qui s‘impute sur l‘imposition définitive du revenu global, établie par les services
fiscaux dont dépend le domicile fiscal du contribuable.
Exemple 1:
Cas d'une habitation appartement ou villa et maison individuelle même taux 7 % dont le loyer brut annuel
est inférieur ou égal à 600 000 DA
Un contribuable a loué, durant l'année 2022, son appartement pour usage d'habitation pour un montant annuel de
600 000 DA, soit 50.000 DA le mois.
Montant des loyers bruts annuels: 600.000 DA.
IRG libératoire dû 600.000 x 7 % = 42 000 DA.
A régler au lieu de situation du bien
Exemple 2
Cas d'un local à usage commercial dont les loyers bruts annuels dont le montant est inférieure à 600 000 DA
Un contribuable a loué, durant l'année 2022, son local pour usage commercial pour un montant annuel de 600.000
DA, soit 50.000 DA le mois.
Montant des loyers bruts annuels: 600.000 DA.
IRG dû 600.000 x 15 % = 90 000 DA.
A régler au lieu de situation du bien
Exemple 3:
Cas d'une habitation villa, appartement ou local à usage commercial dont les loyers bruts annuels dont le
montant est supérieur à 600 000 DA
Un contribuable a loué, durant l'année 2022, son appartement pour usage d'habitation (appartements) pour un
montant annuel de 960.000 DA, soit 80.000 DA le mois.
Montant des loyers bruts annuels: 960.000 DA.
IRG imposition provisoire dû 960.000 x 7 % = 67 200 DA. (A)
A régler au lieu de situation du bien
A ce titre il est dans l’obligation de déposer la déclaration G N°1 ou ce que décide la DGE au lieu de son domicile
Et l’imposition est établi comme suit:
IRG barème
A)- Local à usage commercial
N’excédant pas 240.000 DA 0 DA
480.000 DA - 240.001 = 240 000 DA X 23 % = 55 200 DA
à 960.000 DA - 480.001 DA = 480.001 DA X 27 % = 129 000 DA
Total = 184 200 DA (B)
IRG due = (B) - (A) = 184 200 DA - 67 200 DA.= 117 000 DA
B)- Habitation
Bénéficient d‘un abattement de 25%, les revenus fonciers issus de la location à usage d‘habitation à retenir dans
l‘assiette de l‘impôt sur le revenu global.
Cas de la location à usage d‘habitation dont les loyers bruts annuels dont le montant est supérieur à 600 000
DA
Un contribuable a loué, durant l'année 2022, un local à usage d‘habitation pour un montant annuel de 960.000 DA,
soit 80.000 DA le mois.
Montant des loyers bruts annuels: 960.000 DA.
IRG imposition provisoire dû 960.000 x 7 % = 67 200 DA. (A)
A régler au lieu de situation du bien
A ce titre il est dans l’obligation de déposer la déclaration G N°1 ou ce que décide la DGI au lieu de son domicile
Et l’imposition est établi comme suit:
IRG barème
Abattement 25 %
960.000 DA X 25 % = 240 000 DA
Base imposable = 960 000 DA - 240 000 DA = 720 000 DA
Base taxable = 720 000 DA
N’excédant pas 240.000 DA 0 DA
480.000 DA - 240.001 = 240 000 DA X 23 % = 55 200 DA
720 000 DA - 480.001 DA = 240 000 DA X 27 % = 64 800 DA
Total = 119 800 DA (B)
IRG due = 119 800 DA - 67 200 DA.= 52 600 DA
Exemple 4:
Cas d'un bien inscrit à l’actif
Une société a loué un local professionnel inscrit à l’actif de celle-ci pour un montant annuel brut de 1 080.000.00,
soit 90.000.00 le mois.
Montant des loyers bruts annuels: 1 080.000.00.
Il s’agit d’une location qui est édictée par l’article 12 -3) CIDTA qui dispose que :
Donnent en location un établissement commercial ou industriel muni du mobilier ou du matériel nécessaire à son
exploitation, que la location comprenne, ou non, tout ou partie des éléments incorporels du fonds de commerce ou
d‘industrie ;
Le montant est soumis au droit commun le résultat sera
TVA = 1 080 000 X 19 % = 205 000.00
TAP = 1 080 000 X 1.5 % = 16 00 00
IBS en cas de bénéfice X 26 % = 1 080 000.00 – 21 600.00 (TAP) = 1 058 400.00 X 26% = 275 184.00
Distribution = 15 % = 1 080 000.00 – 275 184.00 X 15 % = 120 722.00
Total dus = 205 000.00 + 21 600.00 + 275 184.00 + 120 722.00 = 622 506.00
Exemple 5
Lorsque le contribuable loue plusieurs locaux, le montant brute des loyers réalisé au titre de l’année c’est-à-dire le
total des actes, il est dans l’obligation de régler les 7 % pour chaque acte (soumis à une imposition provisoire au
taux de 7 % qui s‘impute sur l‘imposition définitive du revenu global, établie par les services fiscaux dont
dépend le domicile fiscal du contribuable.
Exemple
Un contribuable qui habite à Alger centre a loué, durant l'année 2022, son appartement pour usage d'habitation
situé à Cheraga pour un montant annuel de 360 000 DA, soit 30.000 DA le mois (A compter du 01/05/2022) et un
locale à usage commercial situé a El Harach pour la somme de 50 000 DA le mois ( compter du 01/03/2022)
Calcule de montant brutes annuels:
Habitation
Base = 30 000 DA X 8 = 240 000 DA
Local commercial
Base = 50 000 DA X 10 = 500 000 DA
Total = 740 000 DA qui est supérieure à 600 000 DA
A ce titre il va réglé pour :
L’habitation :
Base = 30 000 DA X 8 = 240 000 DA
Droit = 240 000 DA X 7 % = 16 800 DA (CI A)
Recette Cheraga
Local commercial
Base = 50 000 DA X 10 = 500 000 DA
Droit = 500 000 DA X 7 % = 35 000 DA (CI B)
Recette El Harach
Au titre de l’exercice 2023/2022, il doit déposer au plut tard le 30/04/2023 la déclaration G N°1 à Alger centre et
l’imposition est établi comme suit:
Crédit d’impôts = (CI A) + (CI B) = 51 800 DA
Revenu habitation
Base = 240 000 DA
Abattement de 25 %
Base imposable = 240 000 DA - (240 000 DA X 25 %) = 180 000 DA (C)
Revenu local commercial
Base = 500 000 DA (D)
Base soumis à l’IRG = (C) + (D) = 680 000 DA
Calcul des droits
N’excédant pas 240.000 DA 0 DA
480.000 DA - 240.001 = 240 000 DA X 23 % = 55 200 DA
680 000 DA - 480.001 DA = 240 000 DA X 27 % = 54 000 DA
Total = 109 200 DA
IRG due = 109 200 DA - (CI) 51 200 DA.= 58 000 DA

Vous aimerez peut-être aussi