Vous êtes sur la page 1sur 5

UNIVERSITÉ HASSAN II DE CASABLANCA

FACULTÉ DES SCIENCES JURIDIQUES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES – AIN SEBÂA

Licence Fondamentale
Parcours : Economie et Gestion

Gestion financière

Pr. Mohamed Anis TAMIRI


Professeur de l’Enseignement Supérieur Assistant

1 Année Universitaire 2020 - 2021 03/02/2021


Chapitre II : Le choix de financement

Les sources de financement : L’endettement


2. L’emprunt obligataire :
 Un moyen de financement réservé aux grandes sociétés.
 Se fait par appel public à l’épargne et est soumis à des conditions réglementaires
relatives à l’envergure financière de l’entreprise (Un minimum de capital social
exigé) et à ses capacités bénéficiaires.
 Conditionné par la publication des informations sur l’émetteur et sur les
caractéristiques de l’emprunt.
 Emis auprès de particuliers ou bien auprès d’investisseurs institutionnels
(Notamment les établissements de crédit, les OPCVM, les sociétés d’assurance,
les caisses de retraite etc…)

L’emprunt obligataire consiste à répartir le capital emprunté en parts égales


appelées « Obligations »

2 Année Universitaire 2020 - 2021 03/02/2021


Chapitre II : Le choix de financement

Les sources de financement : L’endettement

2. L’emprunt obligataire :
 Les obligations sont des titres de créances au porteur, souscrits
par des prêteurs en contrepartie d’un intérêt appelé « coupon »
et pour une durée déterminée dite « Maturité de l’emprunt ».
 Le taux d’intérêt des obligations est généralement fixe.
 Le taux d’intérêt est calculé sur la valeur nominale du titre et
versé à son détenteur annuellement tout au long de la durée de
l’emprunt.
 Dans certains cas, le coupon n’est pas versé aux souscripteurs qu’à
la fin de la durée de l’emprunt : Obligations à coupon zéro.

3 Année Universitaire 2020 - 2021 03/02/2021


Chapitre II : Le choix de financement

Les sources de financement : L’endettement

2. L’emprunt obligataire :
 L’émission des obligations se fait à leur valeur nominale.
 Si le prix d’émission de l’obligation est inférieur à sa valeur nominale : La
différence est appelée prime d’émission des obligations.
 La prime d’émission est destinée à améliorer le rendement de l’obligation et la
rendre beaucoup plus attractive pour les souscripteurs.
 En l’absence d’une prime d’émission, le prix d’émission est égal à la valeur
nominale : Obligation émise au pair.
 Le remboursement de l’obligation se fait à son prix nominal.
 Si le remboursement se fait à un prix supérieur : La différence constitue une
prime de remboursement de l’obligation.

4 Année Universitaire 2020 - 2021 03/02/2021


Chapitre II : Le choix de financement

Les sources de financement : L’endettement

2. L’emprunt obligataire :
 Le mode de remboursement est fixé par le contrat d’émission. Il peut prendre
les formes suivantes :
 Un amortissement in fine (Mode de remboursement le plus courant) : « Le
souscripteur reçoit les intérêts annuellement alors que le capital est remboursé en
une seule fois, à la fin de la durée de l’emprunt ».
 Un amortissement par annuités constante : « L’émetteur rembourse chaque année un
montant constant = le capital et l’intérêt ».
 Un remboursement aléatoire d’une partie des obligations émises tout au long de la
durée d’emprunt : « Les obligations à rembourser sont choisies parmi celles émises
par un tirage aléatoire suivant une périodicité bien déterminée ».

5 Année Universitaire 2020 - 2021 03/02/2021

Vous aimerez peut-être aussi