Vous êtes sur la page 1sur 27

Marchés de l’électricité

M. Thierno Alia MBENGUE |Ing, MSc Finance & Economics |Project Manager
Email: aliambengue@gmail.com

2021
Organisation de
la filière
électrique
Organisation du secteur électrique

Le cadre politique et stratégique


Incarné par le Président de la république et son gouvernement. Il
décline les ambitions du gouvernement en matière de politique
énergétique.
Il est porté par un document officiel de haut niveau qui sert de
référentiel politique (ex: plan Sénégal émergent) et déclinée au niveau
stratégique (exemple: lettre de politique sectorielle).
Organisation du secteur électrique

Le cadre légal et règlementaire


L’ensemble des textes et juridiques
qui règlementent le secteur
électrique. Ils fixent les rôles et
responsabilité des acteurs du cadre
institutionnel et règlementent les
différentes activités y relatives.
Organisation du secteur électrique

Organe de régulation
Acteur indépendant devant se tenir
à équidistance des différents
protagonistes que sont l’Etat, les
Opérateurs et les Usagers.
Organisation du secteur électrique

Organe de régulation
Fixe les tarifs de :
 L’électricité dans le cadre d’un
monopole ;
 Passage sur les réseaux de
transport et de distribution dans
le cadre d’un marché
concurrentiel.
Organisation du secteur électrique

Organe de régulation
Approuve les investissements :
 Des gestionnaires de réseaux, doivent
impérativement lui communiquer tout
projet ainsi que le détail des moyens
financiers mis en œuvre ;
 Des producteurs d’électricité
notamment dans le cadre d’un
monopole car tout investissement
approuvé est rémunéré pour garantir
la viabilité financière du secteur.
Organisation du secteur électrique

Organe de régulation
Il doit veiller à ce que chacun des contrats
établis entre, consommateur et fournisseur,
consommateur et gestionnaire de réseaux et
entre fournisseur et gestionnaire de réseaux,
soit exécuté dans le respect des obligations
des parties. Donc, l’Organe de régulation
veille à ce que toutes les parties prenantes
soient dans leurs droits lors de la création et
de l’exécution de contrats commerciaux entre
les différents acteurs institutionnels.
Organisation du secteur électrique

Organe de régulation
Il intervient lors de litiges entre les
parties prenantes du secteur (Etat,
gestionnaires de réseaux, producteurs,
usagers, etc.).
Lorsqu’elle est saisie, l’Organe de
Régulation a le pouvoir de sanctionner
en cas de besoin les parties prenantes
ne satisfaisant pas à leurs obligations.
Il peut donc prendre le rôle de
médiateur dans certains contextes.
Organisation du secteur électrique

Organe de régulation
Dans un marché concurrentiel , il doit
garantir que les fournisseurs et les
gestionnaires de réseaux ne partagent
pas d’intérêts communs.
Cette obligation d’indépendance
explique pourquoi les fournisseurs
n’interviennent jamais sur les réseaux,
et qu’au contraire, les gestionnaires de
réseaux ne s’impliquent aucunement
dans la vente d’énergie.
Organisation du secteur électrique

Organe de régulation
Veille à la libre concurrence et lutte
contre l’établissement de cartel et
l’abus de position dominant.
L’Organe de régulation doit surveiller
les acteurs du marché dans le but
d’éviter l’installation de pratiques
anticoncurrentielles.
Planification
La planification des systèmes électriques est
une des composantes de la planification du
développement énergétique et économique.
Elle vise donc à déterminer la stratégie la
moins coûteuse qui permette de développer
à long terme les systèmes de production, de
transport et de distribution pour que ceux-ci
répondent à la demande prévue tout en
respectant un certain nombre de conditions
techniques, économiques et politiques.
Planification
Les principales phases de la planification
d'un système électrique sont les suivantes:
 Etude des prévisions de charge pour les
cinq à trente années à venir d'après les
données fournies par les services
nationaux de statistique ;
 Evaluation des ressources énergétiques
disponibles à l'avenir pour la production
d'électricité et les tendances de
l'évolution technique et économique ;
 Détermination des paramètres
économiques et techniques dont
dépendent les décisions, par exemple :
taux d'actualisation, degré de fiabilité
que doit présenter le système électrique,
etc.
Planification
 Evaluation des caractéristiques économiques
et techniques du système électrique existant.
Parmi ces caractéristiques figurent les
dépenses d'investissement, le coût du
combustible, les frais d'exploitation et
d'entretien, les rendements, les délais de
construction, etc. ;
 Détermination des caractéristiques
techniques et de coût des installations qui
peuvent être envisagées pour assurer
l'expansion ;
 Examen qualitatif des résultats pour évaluer
la factibilité de la solution proposée.
Financement
L’électricité étant considérée, dans la
majorité des pays comme un service
public et un rôle régalien de l’Etat,
dépendamment du niveau de maturité
du secteur et de son organisation, la
majorité des ressources devront
provenir de l’Etat et ses partenaires.
Dépendamment de l’organisation du
secteur, des capitaux peuvent provenir
du secteur privé sur les filières
production et commercialisation ou
distribution (en partie) dans le cas
d’existence de fermiers.
Appui technique et coordination
Ils sont menés par le Ministère en
charge de l’énergie ou délégué à des
Agences en fonction des
problématiques spécifiques à chaque
pays (électrification, énergie durable,
etc.).
Opérations
Le niveau opérationnel assure la
maitrise d’ouvrage pour la mise
en place d’un système électrique
et son exploitation (elle peut être
déléguée dans certains cas).
Le niveau opérationnel est chargé
de l’exploitation des différentes
parties de la chaine de valeur
électricité : production, transport,
distribution et commercialisation.
Opérations

Monopole VS
Marché
concurrentiel
Opérations

Situation de
Marché
concurrentiel
(exemple de la France)
Opérations
Dépendamment des pays et de leur
politique, cette chaine de valeur peut
connaitre des variantes:
 Monopole régulé sur La totalités
de la chaine de valeur ;
 Concurrence sur une partie de la
chaine de valeur (exemple:
production et fourniture ou
commercialisation) ;
 Mise en place d’affermage sur une
partie de la chaine de valeur
(exemple: distribution).
Opérations
L’électricité produite est transportée
puis distribuée aux clients.
Dépendamment des besoins de
chaque client (puissance) les
tensions de raccordement diffèrent.
Ainsi vous trouverez des clients HTB
(grandes industries), HTA (petites et
moyennes industries) et BT
(domestiques et petits producteurs).
La production
Pour les fournisseurs d'électricité, il
s'agit de la première étape de cet
approvisionnement, qui est suivie du
transport et de la distribution et
comprend le stockage.
La production d’électricité se fait par
divers moyens dépendamment des
sources d’énergies primaires (fossiles
ou renouvelables).
Energies fossiles : Charbon, fioul, gaz,
etc.
Energies renouvelables : Solaire PV et
CSP, Eolienne, hydroélectrique, etc.
La production
Les centrales transforment des énergies
primaires, généralement grâce à des
générateurs électriques entraînés soit
par une machine thermique alimentée
en combustible fossile (charbon, gaz
naturel ou pétrole), en combustible
organique (biomasse, déchets) ou en
fission nucléaire, soit directement par
l'énergie mécanique hydroélectrique ou
éolienne.
L'énergie solaire et la géothermie sont
d'autres sources d'énergie électrique
également exploitées.
La production peut être un domaine
monopolistique ou concurrentiel.
Le Transport

C’est le segment
permettant d’acheminer
l’énergie produite depuis
les centres de production
vers les centres de
distribution à travers des
postes sources.
Le transport se fait avec
un réseau électrique et en
haute tension (HTB cad >
50 kV).
Le transport est
habituellement un
monopole régulé.
La Distribution
Un réseau de distribution électrique est
la partie d'un réseau électrique
desservant les consommateurs. Un
réseau de distribution achemine
l'énergie électrique d'un réseau de
transport ou un réseau de distribution
HTA à travers des transformateurs
desservant les clients.
Un réseau de distribution est
généralement organisé radialement,
chaque point de connexion au réseau
moyenne tension desservant un « arbre
» se subdivisant à plusieurs reprises
avant d'atteindre les transformateurs de
distribution.
La Distribution

Ces réseaux radiaux se rejoignent en


des points d'interconnexion
normalement ouverts : ils permettent,
au besoin, de fournir une source
alternative d'électricité à une partie
d'un réseau radial voisin, en cas de
panne du circuit de desserte normal.
La distribution peut être un monopole
régulé ou plusieurs concessions régulées
ou de l’affermage dépendamment de la
stratégie de chaque pays.
FIN

Vous aimerez peut-être aussi