Vous êtes sur la page 1sur 4

VUniversité Ibn Zohr Examen de Biochimie Métabolique

Faculté Des Sciences Session Normale, juin 2015

Département de Biologie, Agadir Durée : 50 minutes

QUESTIONNAIRE A
Bioénergétique /8points

1- Une réaction exergonique est

a- Une réaction qui libère peu d’énergie V

b- Une réaction qui libère beaucoup d’énergie V

c- Une réaction qui consomme peu d’énergie

d- Une réaction qui consomme beaucoup d’énergie

2- La synthèse de la créatine nécessite trois acides aminés, lesquels?

a- Histidine, glycocolle et méthionine

b- Arginine, glycocolle et méthionine V

c- Acide aspartique, glycocolle et méthionine

d- Glutamate, glycocolle et méthionine

3- Au niveau de la chaîne respiratoire mitochondriale des mammifères

a- Il y a 5 sites de phosphorylation de l’ADP par Pi en ATP

b- Il y a 3 sites de phosphorylation de l’ADP par Pi en ATP V

c- Il y a libération de 219 kilojoules lorsque deux équivalents réducteurs parcourent la chaîne


du NAD+/NADH, H+ jusqu’au couple O2/H2O V

d- Il y a libération de 52,25 kilocalories lorsque deux équivalents réducteurs parcourent la


chaîne du NAD+/NADH, H+ jusqu’au système O2/H2O V

4- La valeur E’0 du couple alanine- pyruvate + NH+4 est égale à _ 0.13 volt. Calculer la variation
d’énergie libre standard ∆G’° pour l’oxydation de l’alanine en pyruvate, en supposant que l’agent
oxydant est une flavoprotéine (E’0 = 0.00 volt)

On donne n = 2e- et T= 25oC. Confère la feuille annexe pour plus d’information.

a- ∆G’° = - 36,66 kilojoules /mole

Épreuve de Biochimie métabolique, SNP15, Questionnaire A, 1/4


b- ∆G’° = + 25,11 kilojoules /mole

c- ∆G’° = + 36,66 kilojoules /mole

d- ∆G’° = - 25,11 kilojoules /mole V

Cycle de Krebs /3 points

5- Pyruvate carboxylase est une

a- Enzyme Inhibée par l’avidine qui se fixe spécifiquement sur la biotine V

b- Enzyme qui catalyse la transformation du pyruvate en Lactate

c- Enzyme nécessitant CO2 et ATP V

d- Enzyme qui pourrait intervenir dans la glycolyse

6- Si un CH3 -C*O –S- CoA est marqué au départ sur son C*O. À partir de quel tour du cycle de Krebs
le C*O2 libéré porte un marquage isotopique?

a- 1 er tour

b- 2e tour V

c- 3e tour

d- 5e tour

7- Un tour du cycle de Krebs fournit

a- 2 NADH, H+, 1 FADH2 et 1GTP

b- 3 FADH2, 1 NADH, H+ et 1 GTP

c- 3 GTP, 1 FADH2 et 1 NADH, H

d- 1 GTP, 1 FADH2 et 3 NADH, H+ V

Acides aminés et uréogenèse /3 points

8- Une enzyme a pyridoxal phosphate, abondante dans le foie, diffuse dans le plasma en cas de
différentes hépatites. Il s’agit de

a- Uréase

b- GPT ou Glutamate- Pyruvate- Transaminase V

c- GOT ou Glutamate- Oxaloacétate-transférase

Épreuve de Biochimie métabolique, SNP15, Questionnaire A, 2/4


d- Uricase

9- Choisir l’enzyme ou les enzymes de l’uréogenèse

a- Ornithine trans carbamylase V

b- Pyruvate déshydrogénase

c- Enoyl SCoA déshydrogénase

d- Carbamoyl phosphate synthase V

10- Lors de l’uréogenèse il y a

a- Consommation d’ 1 liaison Phosphate

b- Consommation de 2 liaisons Phosphate

c- Consommation de 3 liaisons Phosphate

d- Consommation de 4 liaisons Phosphate V

Acides gras saturés (AGS) et insaturés (AGI) /3 points

11- Quelles sont les enzymes de l’activation et de la béta oxydation des AGS

a- Thiolase V

b- Cholestérol SCoA réductase

c- Phospholipase A2

d- Acyl carnitine transférase V

12- La béta oxydation des AGI nécessitent deux enzymes supplémentaires qui sont

a- Énoyl S CoA Isomérase et mutase

b- Isomérase et pyruvate kinase

c- Isomérase et épimérase V

d- Isomérase et synthétase

13- Le bilan énergétique en ATP de la béta-oxydation complète de l’acide oléique est

a- 129 ATP

b- 146 ATP

Épreuve de Biochimie métabolique, SNP15, Questionnaire A, 3/4


c- 131 ATP

d- 144 ATP V

Glucides /3 points

14- Les réactions de la glycolyse (voie d’Embden-Meyerhof) qui fournissent l’ATP sont catalysées par

a- Pyruvate kinase V

b- Phospho-glycérate kinase V

c- Hexokinase

d- Phosphofructokinase

15- Le bilan énergétique en ATP de la glycolyse en aérobiose est

a- 38 ATP avec utilisation de la navette unidirectionnelle L- glycérol phosphate

b- 36 ATP avec utilisation de la navette unidirectionnelle L- glycérol phosphate V

c- 38 ATP avec utilisation de la navette bidirectionnelle malate/aspartate V

d- 36 ATP avec utilisation de la navette bidirectionnelle malate/aspartate

16- Lors de la glycolyse, le glucose doit être transformé en glucose -6 phosphate

a- Pour éviter la fuite du glucose qui diffuse facilement au travers des membranes puisqu’il
s’agit d’une petite molécule non chargée V

b- Le glucose -6-phosphate a une charge négative, donc il subit une répulsion électro-statique
au voisinage des membranes V

c- Le glucose-6-Phosphate n’est pas nécessaire pour les enzymes de la glycolyse.

d- Aucune des réponses ci-dessus n’est correcte

Épreuve de Biochimie métabolique, SNP15, Questionnaire A, 4/4

Vous aimerez peut-être aussi