Vous êtes sur la page 1sur 8

République Algérienne Démocratique et Populaire

Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche


Scientifique
Université des Sciences et de La Technologie Houari Boumediene
Faculté de génie mécanique et génie des procédés

Génie des Procédés

P h é n o m è n e d e t r a n s fe r t d e
chaleur par conduction

Proposé par: Présenté par:


Mme TOUB Amel LAID Khadidja
1 Introduction aux phénomènes de transfert thermique

Objectif : De tout temps, les problèmes de transmission d'énergie, et en particulier de la chaleur, ont eu une importance
déterminante pour l'étude et le fonctionnement d'appareils tels que les générateurs de vapeur, les fours, les échangeurs, les fers à
repasser, etc., mais aussi pour des opérations de transformations chimiques. En effet, dans certains systèmes réactionnels, c'est la
vitesse des échanges de chaleur et non la vitesse des réactions chimiques qui détermine le coût de l'opération. En outre, de nos jours,
par suite de l'accroissement relatif du prix de revient de l'énergie, on recherche dans tous les cas à obtenir le rendement maximal
d'une installation pour une dépense d'énergie minimale. Le transfert thermique intervient dès qu'il existe une différence de
température dans un système : il est difficile de trouver une activité humaine où n'intervient pas un échange de chaleur et Seule la
conduction assure un bon transfert de chaleur à travers les solides.
 Un phénomène de transfert (ou phénomène de transport) est un phénomène irréversible durant lequel une
grandeur physique est transportée par le biais de molécules et qui a pour origine l'inhomogénéité d'une grandeur
intensive. C'est la tendance spontanée des systèmes physiques et chimiques à rendre uniformes ces grandeurs qui
provoquent le transport.
Les grandeurs physiques transférées les plus connues sont la chaleur (transfert thermique), la matière (transfert de
masse) et la quantité de mouvement.
 Transfert de chaleur, qu'il convient d'appeler transfert thermique, est défini comme de l'énergie thermique
en transit à cause d'une différence de température. Deux corps ayant la même température sont dits en "
équilibre thermique ". Si leurs températures sont différentes, le corps le plus chaud cède de l'énergie thermique
2
au corps le plus froid : on dit qu’il y a transfert thermique.
1 Introduction aux phénomènes de transfert thermique

Fours
On peut observer les phénomènes de transfert de
chaleur aussi bien dans: Chambres froides
 Des situations industrielles :

Echangeurs de chaleur

Chauffage
 Que dans notre vie quotidienne :
Isolation des maisons

Fer à repasser 3
1 Introduction aux phénomènes de transfert thermique

 Les modes de transfert de chaleur :

Le transfert de chaleur entre deux systèmes peut s’effectuer en général selon trois modes.
4
2 Le principe de transfert de chaleur par conduction

La conduction : (ou diffusion) thermique est un mode de transport thermique sans déplacement macroscopique de
matière. C’est un transfert thermique direct au sein d’un milieu matériel, s'effectue de proche en proche des parties
chaudes vers les parties froides, grâce à l'agitation thermique.
 Explication de la conduction
Toute matière est composée d'atomes (qui font éventuellement partie de molécules) et ces atomes ne sont jamais
totalement fixes : ils vibrent et ces vibrations peuvent se transmettre de proche en proche aux atomes voisins et c'est ce
phénomène qui correspond à un transfert de chaleur par conduction.
La chaleur est ainsi transmise des particules les plus agitées (celles qui ont donc la température la plus élevée) vers les
particules les moins agitées (celles qui ont la température la plus faible).
La conduction se définit par une transmission de chaleur de proche en proche dans un matériau comme le métal. En effet,
les métaux sont de bons conducteurs de chaleur.
Fluide aux
 Citons un exemple que l'on rencontre au quotidien :
repos
le fer à repasser transfère de la chaleur aux tissus repassés par conduction .

5
Le principe de transfert de chaleur par conduction
3
- Le fer à repasser -

Le fer à repasser par conduction :


Il s’agit d’un fer à repasser par transfert de chaleur qui se réalise par le contact de deux milieux de températures différentes.
Ainsi, quand un élément est chaud il va réchauffer un autre élément plus froid des que les deux éléments seront en contact.

Chaleur
la chaleur est directement transmise de la semelle chaude au tissu, car il y’a un gradient de température entre les deux.

Schématisation :
S
Le tissu ( le corp froid )
La semelle du fer à repasser ( le corp chaud )
T2
Chaleur

dx Le transfert de chaleur : de la semelle vers le tissu


le schéma représente une semelle de fer à repasser dont la température est T2 avec un tissu de
T1 température T1, la chaleur de la semelle est supérieure à la chaleur de tissu, la chaleur est donc transférée
de haut en bas de la semelle vers le tissu. Ce transfert thermique par conduction se fait par une série de
collisions entre les molécules. Plus l'épaisseur du tissu est grande, plus le transfert d'une même quantité de
T2 >T1 dT =T2-T1 6
chaleur se fera lentement. Ce modèle explique pourquoi les vêtements plus épais tiennent plus chaud en
Loi de Fourier et les paramètres influençant le transfert
4
de chaleur par conduction

S : surface d’échange perpendiculaire au flux thermique à travers laquelle la chaleur est transférée. Dans notre
cas c’est la surface d’échange entre la semelle de fer à repasser et le tissu.
 Loi de Fourier 𝜆 : 𝜆 = 𝑊. 𝑚−1 . 𝐾 −1 coefficient de proportionnalité appelé conductivité thermique, elle caractérise la
capacité du matériau à transférer l'énergie thermique. Les bons conducteurs thermiques (comme le métal ou la
pierre) ont une valeur de 𝜆 élevée, les bons isolants thermiques (tels que l'air ou le bois) ont une valeur de
𝜙 = −𝜆. 𝑔𝑟𝑎𝑑𝑇
𝜆 faible. Dans notre cas si la semelle est en acier doux 𝜆= 46 𝑊. 𝑚−1 . 𝐾 −1 à 20 °C sinon si la semelle est en
𝑑𝑇 Acier inoxydable 𝜆= 26 𝑊. 𝑚−1 . 𝐾 −1 à 20 °C
𝜙 = −𝜆 𝑆
𝑑𝑥 dx : l'épaisseur du matériau à travers lequel la chaleur est transmise. Dans notre cas c’est l’épaisseur de tissu .

dT : Le flux thermique est proportionnel à la différence de température entre les deux extrémités du matériau.

dT=T2{semelle chaude} –T1{tissu froid}.

𝑑𝑇
: Le gradient de température au point x considéré, c'est à dire la variation de la température par unité de
𝑑𝑥

longueur dans la direction x.

(-) : Le signe moins : le flux de chaleur est positif quand la température diminue avec x.

7
5 Conclusion

Généralement dans la vie réelle on ne trouve pas des applications du phénomène de la conduction thermique
tout seul , il est toujours accompagné par les deux autres modes de transfert thermique (convection ou
rayonnement ).
En limitant l’étude d’un problème de transfert thermique à un seul mode de transfert, et en mettant des
hypothèses simplificatrices adéquates, cela nous permet de faciliter le problème en face et l’arriver Par le
calcule à des résultat qui peuvent donner une idée plutôt Surfacique sur la solution ou la manière d’attaquer le
problème réel pour obtenir la solution appropriée.

Vous aimerez peut-être aussi