Vous êtes sur la page 1sur 39

Projet Minier de l’EXPLORATION

à L’exploitation
Organisation de l’équipe d’exploration

Structure générale

Chef de mission

Responsable administratif
(souvent l’adjoint du chef de mission)

Chef géologue
logisticien

L’ambiance de travail est très importante

Discussion et participation Flexibilité et esprit d’équipe


Facteurs humains
 Qualités techniques et humaines

Leader
(forte personnalité + autorité)

Diriger les Ressouces


Humaines

Définir Stratégie
objectifs

Équipe compétente
Phase d’identification
Caractéristiques du personnel :

- excellentes connaissances techniques.
Concrétisée par
- polyvalence.
Dossier d’opportunité
- initiative, imagination, innovation.
- confiance
Préoccupation de la plate-forme de prospection

Informations Approche Approche de la Approche Approche Proposition


générales sur le Géologique et prospection Juridique et
Pays, les substances … doc. de base administrative logistique de budget

- Géologie régionale et locale Lois, Permis d’exploration


- Cartographie, coupes…
- Télédétection, photogéologie
- Gîtologie (biblio, identification
de la cible Constitution d’une équipe
- Compte – rendu des visites de
terrain et contacts divers…….

cette étude est concrétisé  Rapport d’opportunité

Entamer la prospection
Choix stratégiques primordiaux

Choix géographiques
et
politiques
Choix des substances minérales Gros Investissement

Finalité de la découverte

Exploitation et Exploitation Vente


développement et du
Local / national troc gisement
Objectif, Stratégies
Entreprise minière
Entreprise extrêmement risquée = (finanacement lourd)

Découverte + acquisition de gisements exploitables


Les stratégies permettant d’aboutir à cet objectif sont variées :

APPROCHES

Grande Exploration Exploration Achat de gisement Sous - traitance Achat d’une Société minière
« Préliminaire » en déjà découvert à en exploitation
association un consultant
Phase d’exploration 1 :
Rédactions de rapports et prises de décisions

Travail de
réflexion + compilation
Données existantes

Arguments en faveur
d’exploration
OK
Cartographie + coupes + corrélations Compagne de recherche
démarre

Plusieurs équipes et méthodes


(en phase ou décalées)
Télédétection + interprétation

Géophysique Géochimie
Identification de la cible

Définition des stratégies de l’entreprise


Avant démarrage Démarches
L’exploration Avancée Identification de la cible (travaux bibliographiques)

Marché de la substance
Arguments économiques
Intérêt National

Cartographie de détail de la région complétée par télédétection et


Géochimie aeroportée
+
Missions de Terrain dans la région cible
Rédactions de rapports et prises de décisions

Poursuite
?
Pr jet
Abandon

Travaux de surface : Travaux souterrains


Tranchées, petits puits, sondages élémentaires
Prospection générale, stratégique
Il s’agit des opérations de géologie générale pour mettre en évidence
des points anomaliques’

 Échelles : 1/500.000 à 1/200.000


 Surfaces 2000.000 à 5.000 km2
 Durée 2 à 4 ans
 Photogéologique, images satellites
 Recherche d’affleurement
 Cartographie générale, structures
 Géochimie à large maille, multi-éléments
 Géophysique aéroportée
 Études de laboratoire

Prospection plus Rapport de fin de prospection Abandonner


fine et tactique le projet
Deux propositions
Prospection de détail, Tactique
 Échelles : 1/100.000, 1/20.000, 1/5.000
 Surfaces 100 à 10 km2
 Durée 2 à 4 ans
Les zones anomaliques sont étudiés avec plus de finesse et de systématique.

• Géophysique au sol
• Quadrillage géochimique
• Petits travaux de surface

Rapport de fin de prospection de détail

Définir les cibles ponctuelles


Pré-reconnaissance géologique

 Échelles : 1/5.000 à 1/500


 Surfaces de l’ordre du km2
 Durée 2 ans

1- Travaux sur cible intéressante


2- Sondage espacés
3- Traçage des pistes
4- Pré- estimation et Qualité du minerais
5- Aborder l’étude économique

Rapport de pré-faisabilité

Necessité de travaux plus systématiques


Phase de faisabilité ou développement géologique
Si arguments favorables Puit TST

Sj5
Étude plus fine et systématique du minerai Sj1
Sj2 Sj4
Sj3
 Échelles : 1/5.000 à 1/100
 Surfaces de l’ordre du km2
 Durée 2 ans
1- La maille des sondages est resserrée
2- Échantillonnages avec une optique d’exploitation
3- Travaux souterrains  qualité de la roche et du minerai

<
Usine-Pilote

RAPPORT DE FAISABILITE Techniques Économique (financier)

Permet de cerner
les aspects :
Nouveaux partenaires
PHASE DE DEVELLOPPEMENT
Mise en valeur
Rédaction du Développement
rapport géologique

Rapport de faisabilité

Exploitation ?
est économiquement et techniquement
réalisable

Dévelloppement industriel
Développement Géologique
Toutes ces dépenses: Longue phase : 5 à 10 ans
Etudes, Stratégie….. Pré-investissement

Développement industriel
Phase de mise en exploitation
2 à 4 ans
Résultats très positifs Investissement lourd, ingénierie,
métallurgie…

Phase de production
10 à 20 ans en moyenne
Phase d’investissement, développement industriel

Cette phase est techniquement et économiquement la plus importante

Elle dure de 2 à 5 ans


 Accès et infrastructures
 Équipement minier
Investissement
 Fonçage de puits

Dossier R. F. Faisabilité
 Découvertures
 Usines de concentration et de métallurgie

Reconnaissances  Laboratoires, magasin, bureaux, etc. …


géologiques  Habitations, dispensaires, etc.
Route

Direction École etc. Logements employés

Laboratoire

Transport du concentré ou produit fini


Logements Cadre

Puit

A
T Plan de la mine
E
L
I Puit
E
R
S

Train
Travaux d’extraction du minerai

Usine traitement
L’exploitation minière
engendre de grandes
excavations en surface et
des problèmes
environnementaux divers

Metals-2-2
Phase de production - Exploitation
Le Site minier et métallurgique installé.

Selon la capacité
Objectif de production Atteint après 2 ou 3 ans
des installations

La vie d’un gisement en exploitation est


 10 à plusieurs 10nes d’années.
Pour  raison une mine peut fermer :
- techniques
- économiques
- politiques
- climatologique
- Prix de vente, etc. …
Dans certain cas la production peut
s’arrêter et reprendre plus tard.
Activités habituelles de la phase d'exploitation d'une mine
usine de traitement

Parc à résidus

Parc à résidus
bassin de
décantation,

halde à stériles

digues
Traitement du minerai
La préparation du minerai consiste à séparer (ou libérer) les minéraux
utiles de la gangue et récupération des minéraux de valeur. .

Problèmes environnementaux d’envergure

•Concassage et broyage

•Séparation chimique La lixiviation au cyanure


Lixiviation à l’acide sulfurique

La séparation par gravité


•Séparation physique La séparation magnétique.
La séparation par flottation

•Egouttage
Epuisement des réserves et fermeture de la mine

Rhéabilitation
du site minier
Revégétation
Zero-waste mining, clean mine,
green mining

 Gestion de l’empreinte écologique d’une mine

Gestion de l’Eau
- Cycle de l’eau
- Traitement et rationalisation de l’eau

Gestion de l’Air
- Sources de contamination
- Techniques d’atténuation
Gestion des Rejets miniers solides

• Gestions des rejets du concentrateurs

• Gestion des stériles miniers

• Gestion des boues de traitement


 Prévoir le potentiel contaminant le plus en amont possible
 Récolter des données fiables et utiles tout au long du cycle minier
 Intégrer la gestion environnementale
Mine durable et mine classique
Prédiction des différents types de drainage Minier
• Exemple de prévention du DMA
Mines orpheline
=
Mine inactive abandonnée
non réhabilitée
Mine durable économiquement
Mine propre

Dépollution du site
+
Création d’activité économique pour la population
+
Valorisation des résidus et déchets miniers création
de richesse

Vous aimerez peut-être aussi