Vous êtes sur la page 1sur 12

Les compresseurs axiaux

Qu’est ce qu’un compresseur axial


Un compresseur dans lequel le flux de gaz est parallèle à l'axe de
rotation est appelé compresseur axial. En termes simples, dans un
compresseur axial, le gaz entre axialement ou parallèlement à l'axe
du rotor et refoule également dans le même sens, c’est à dire
axialement.

Ces compresseurs sont généralement utilisés dans des applications


nécessitant un débit de gaz élevé et une faible hauteur
manométrique ou faible taux de compression.

Bien que ces compresseurs aient des coûts très élevés, le prix par
débit est inférieur à celui des autres types de compresseurs.

Les compresseurs dynamiques (A flux radial pour les compresseurs


centrifuges et à flux axial pour les compresseurs axiaux) sont
similaires dans la façon dont ils accélèrent le gaz rapidement puis le
ralentissent d'une manière ou d'une autre. Les processus
d'accélération et de ralentissement de ces compresseurs sont
quelque peu différents.

Comme pour les compresseurs centrifuges, les compresseurs axiaux


utilisent des éléments rotatifs pour augmenter la vitesse du gaz.
Cette accélération, suivie d'une forte baisse de vitesse, entraîne une
augmentation de la pression.

Le compresseur à flux axial accélère le gaz en utilisant des profils


aérodynamiques rotatifs, puis le ralentit par des éléments fixes
(Barrage routier sur le chemin).

Le gaz obtient une vitesse élevée à partir des aubes en rotation,


puis il ralentit car il doit traverser les aubes fixes. Cela se fait
plusieurs fois dans le compresseur, et à chaque fois le gaz accélère
puis ralentit. De cette façon, sa pression augmente.

Un compresseur à flux axial est donc composé de deux éléments


principaux.
- Un rotor constitué d'un ensemble d'aubes de section
aérodynamique. Cet ensemble est monté entre des paliers dans les
carters.
- Un stator constitué d'un ensemble d'aubes fixes.

Le taux de compression des compresseurs est lié à sa vitesse de


rotation et au nombre d'étages qu'il comporte.

Un compresseur axial se compose donc d’une suite d’étages axiaux


disposés en série chacun comprenant une roue à aubes mobiles
appelée rotor et d'un stator à aubes redresseur. Tous ces étages
sont calculés pour adapter parfaitement leurs conditions de
fonctionnement à celles des étages en amont et en aval.

L’aubage mobile rotor est constitué́ d’un disque circulaire sur lequel


sont fixées des aubes (ailettes) et tourne devant l’aubage
fixe redresseur.

L’envergure des ailettes varie le long de l’écoulement pour


compenser les variations de la masse volumique du fluide et pour
conserver à la vitesse débitante axiale une valeur constante (voir
dessin ci-dessous).

Principe de fonctionnement

   -   Le rotor aspire et accélère le flux de gaz en le déviant par


rapport à l'axe du moteur.
   -   Le stator ou redresseur qui suit, redresse le flux dans l'axe et le
ralentit en transformant une partie de sa vitesse en pression.
   -   Le rotor suivant réaccélère le flux de gaz en le déviant à
nouveau de l'axe du moteur.
   -   Le stator suivant va de nouveau redresser le flux le ralentir et
transformer sa vitesse en pression.

   -   Et ainsi de suite.

L'augmentation de la pression ou taux de compression pour un seul


étage de compresseur axial est de l’ordre de 1,20 en condition
d'utilisation optimale. C'est pour cette raison qu'un compresseur
complet possède de nombreux étages qui peuvent dépasser dans
certains ca 20 étages.

Comme pour les compresseurs centrifuges, les performances d’un


étage de compresseur axial sont caractérisées par.

- La vitesse de rotation
- Le débit de gaz Q
- Le taux de compression Pr/Pa
- Le rendement η

Le flux de gaz étant de plus en plus comprime va occuper un volume


de plus en plus restreint. C’est pour cette raison que la hauteur des
aubes est de plus en plus faible. A noter que de l’entrée à la sortie
du compresseur le débit volumique de gaz en Nm3/hr reste constant.

Les aubes varient en longueur de l'entrée au refoulement car


l'espace annulaire se réduit progressivement vers l'arrière par la
diminution du diamètre du carter. Cette caractéristique assure une
vitesse assez constante à travers le compresseur, ce qui aide à
maintenir le débit de gaz constant.
Le rotor
Le Stator
Dispositif de fixation des aubes

Les aubes du rotor sont généralement en acier inoxydable. La


conception de la fixation des aubes aux jantes du disque du rotor
varie, mais elles sont généralement montées dans les disques par
insertion du pied de l'aube dans une alvéole du disque du rotor
comme le montre la figure ci-dessous.
Courbes caractéristiques d’un compresseur axial
Les problèmes courants dans les compresseurs axiaux
L'inclinaison des aubes

L'usure par frottement dans la rainure

Les dommages causés par des corps étrangers.

Vous aimerez peut-être aussi