Vous êtes sur la page 1sur 8

CHAPITRE

8
Fonctions et exp

 Faire savoir
L’essentiel du chapitre
I. Fonction logarithme Népérien

1) Définition 1
1
La fonction logartihme néperien est la primitive de la fonction x sur ] 0 ; +  [ qui prend la valeur 0 en 1.
x
La fonction logarithme néperien est notée ln .

2) Propriétés
 le domaine de définition de ln est ] 0 ; +  [  la fonction ln est strictement croissante sur ]0 ;+  [,
 le signe de ln x est immédiatement fourni par le sens de variation
x 0 1 +

ln x - 0 +

3) Représentation graphique
y

0 1 2 3 4 5 6 7 8 x
-1

-2

-3
4) Théorème 1
Pour tout réels strictement positif a et b et pour tout entier relatif p on a :
 ln (ab) = ln a + ln b et ln ( 1 ) = - ln b ; ln ( a ) = ln a - ln b
b b
1
 ln ap = pln a et ln a = ln a.
2

85
Chapitre 8 Fonctions ln et exp
5) Théorème 2
Pour tout réel m l’équation ln x = m a une solution unique dans ] 0 ; +  [. Ainsi la fonction ln
est une bijection de ] 0 ; +  [ dans R .
Le nombre réel sulotion de l’équation ln x = 1 est noté e et on a : e 2,718281828…
D’où ln (ep) = p ( e est appelé base du logarithme néperien).

6) Limites
Théorème 3
 lim ln x =+  lim ln x =-  lim
ln x ln(1  h)
x  x 0 x 1 x 1
=  lim x ln x = 0  lim =1
x 0 h 0 h
  1

 lim
ln x =0
x  x

7) Dérivée et Primitive
Théorème 4
1) La fonction ln u est dérivable sur tout intervalle où u est dérivable et u(x) > 0, et on a :
u'
[ ln u(x)]’ = .
u
ln u où u(x) > 0
u'
2) La fonction admet come primitive
u
ln (-u) où u(x) < 0
II. Fonction exponentielle
1) Définition 2
La fonction exponentielle est la bijection réciproque de la fonction logarithme, elle est notée exp(x)
ou ex.
 y  exp(x) x  lny
Ainsi,  
 x réel y  0
2) Propriétés
 exp est définie sur R et exp > 0  x  R .
1
 exp(0) = 1 ; exp(1) = e ; exp(-1) = .
e
 Pour tout réel x ; ln (exp(x)) = x et pour tout réel x > 0 exp( ln x) = x

3) Théorème 5
Pour tout réel a et b et pour tout entier n :
 exp( a + b) = exp(a).exp(b). exp a 1
 exp(a – b) = et exp(– b) =
exp b exp b
a
 exp(na) = [exp(a) ]n ; n  Z et exp( )  n exp(a) ; n  1
n
4) Limites
Théorème 6
 lim ex = + ;  lim ex = 0 ;  lim e = + ;
x
 lim xex = 0 ; eh  1
x  x  x   lim =1
x  x h 0 h
86
Chapitre 8 Fonctions ln et exp
5) Dérivée
exp est dérivable (donc continue)sur R et pour tout réel x : exp’(x) = exp(x) = ex. L’approximation
affine au voisinage de 0 de al fonction exponentièlle est : h : 1 h .
u
Si u est une fonction dérivable sur un intervalle I , alors e est dérivable sur I et pour tout x de I :
(eu)’(x) = u’(x)eu(x).
III- Puissance d’un nombre positif
Pour tout a> 0 et pour tout réel b on pose : ab = eblna ( ab se lit a puissance b).
Cette définition donne un sens à des expressions telle que : 31,8 ; 51 2 ; e ; 2.
Mais logarithme exige dans ab ( a> 0).
Règle de calcul
Pour tous réels a et a’ strictement positifs et quels que soient b et c :
1
 ab  ac = ab + c ; a-b = b ; ab  a’b = (a a’ )b; (ab)c = abc ; ln (ab) = blna
a
1) Définition 4
Pour tout réel a strictement positif x ax, appelée fonction exponentielle de base a est la fonction
ln
x ex a. Elle est définie et à valeurs positives sur R , elle est dérivable sur R , de fonction dérivée
x ln a (ax).
2) Tableaux de variations, courbes représentatives
a>1 0 < a <1
x - 1 + x - +
ax
+ +
0 ax 0
y

a=1
1

0 1 x

Croissance comparée des fonctions exponentielles, puissances entières et logarithme


Pour tout entier naturel n ;
ex  lim x n e x  0 lnx
 lim n = 0
 lim n =   
x  x x - x  x
Fonction logarithme décimal
On appelle fonction logarithme décimal la fonction notée Log et définie par : Logx =
lnx
ln10
sur ]0 ; +[.
Remarque : On peut procéder autrement : on définit la fonction exponentielle comme étant l’unique
fonction f dérivable sur R , telle que: f ‘ = f et f(0) = 1, puis on définit la fonction logarithme népérien
comme étant la bijection réciproque de la fonction exponentielle sur R .

87
Chapitre 8 Fonctions ln et exp
Savoir-faire
A. Applications
Exercice. 1
a) Résoudre l’équation ln (x2 + x + 1) = 0 et l’inéquation ln (x2 + x + 1) < 0.
1 ln( 5 1)  ln( 5 1)
b) Simplifier ln a2b3 ; 6 ln ; .
3
a 2b 2
c) Résoudre :  ln (x-2) (x-1) = ln 2
 ln (x-2) + ln (x-1) = ln 2.
Solution
a) Résolution demandée
 ln (x2 + x + 1) = 0  x2 + x + 1 = 1  x( x+1) = 0 ; S = 0 ; -1 .
 ln (x2 + x + 1) < 0  x2 + x + 1 < 1  x( x+1 < 0 ; S = ]0 ; 1[.
b) Simplification cherchée
1
 6 ln ( ) = -6 ln( 3 a 2 b ) = -2 ln( a 2b ) = -4 ln a -2 ln
 ln(a b ) = lna
2 3 2
+ ln b = 2 ln a + 3 ln b
3 3 2
a b
b.
ln( 5  1)  ln( 5  1) 1
 = ln ( 5 + 1) ( 5 - 1) = 1 ln 4 = 1 2 ln 2 = ln 2.
2 2 2 2
c) Résolution demandée
 ln (x-2) (x-1) = ln 2 ; l’ensemble de définition E = ]- ; 1[  ]2 ; +[ Ainsi, x E ; et
(x-2) (x-1) = 2  x E et x = 0 et x = 3. L’équation (1) à pour solution 0 et 3.
 ln (x-2) + ln (x-1) = ln 2 ; l’équation (2) n’admet que x = 3 pour solution (elle n’est définie
que pour x> 2).
Exercice. 2
a) Simplifier les écritures :
 a = ln  eln3 =  c=  d = ln  g  f=
ln2ln5
b e = e  ( e)
3 4 3 2
e3 e
( 2) e3 .
e1,2 3 e
b) Résoudre les équations.
 (ex -1)(ex -2) = 0  e x 12x35 = 1  e2x + ex - 42 = 0.
2
; ;
Solution
a) Simplification cherchée
1 1 ln1 eln2 2
 a = ln ( e ) = ln e = ;  b= e 3 1;  c = eln2ln5  ln5  ;
2 2 3 e 5
1 3
 d = ln e3 = ln e3 =  g = 3 e4  ( 3 e)2 = 3 e4  3 e  3 e  3 e4  e  e  3 e6  e2 ;
2 2
1 5
5 23 29
e2 e e2e 2 e2 
 f = 1,2 3 = 1
 23  e 2 15
e .
30

e e 1,2 3 15
e e e
b) Résolution demandée
 (ex -1)(ex -2) = 0  ex = 1 ou ex = 2  x = 0 ou x = ln 2.
 e x 12x35 = 1  -x -12x -35 = 0  x +12x +35 = 0  x= -7 ou x = -5.
2
2 2

 e2x + ex - 42 = 0 ; Posons t = ex  t2 + t - 42 = 0  t = 6  x = ln 6 ;
ou t = -7(rejetée car t > 0)
88
Chapitre 8 Fonctions ln et exp
Exercice. 3
Calculer les dérivées des fonctions suivantes :
1) f(x) = ln(x2 - 1) ; 2) f(x) = ln(cosx) ; 3) f(x) = ex 2x 1 ; 4) f(x) = esinx.
2

Solution
1) f est définie sur ] - ; -1[  ]1 ; +[ et 3) f est définie sur R et f ‘(x) = ( 2x +2) ex 2 12x 1 .
f ‘(x) = 2
2x
; 4) f est définie sur R et f ‘(x) = cosx esinx.
x 1
  
2) f est définie sur R\\ k ;k  Z*  et
 2 
 sin x
f ‘(x) = = -tanx
cos x

Exercice. 4
Chercher les primitives des fonctions f sur I :
  1 1
1) f(x) = tanx (x ]- ; [ ) ; 2) f(x) = (x  R) 3) f(x) = x ( x R ).
2 2 1 e x
3
Solution
sin x (cos x)'
1) f(x) = tanx =   F(x) = - ln (cosx) + c
cos x cos x
1 ex
2) f(x) = ; 1 - f(x) =  F(x) = x - ln (1 + ex) + c
1 e x
1 e x

1 ( ln3)x 1 1
1
1 1 xln
3) ) f(x) = x  ( ) x  e 3  e( ln3)x  F(x) = e c=  c.
3 3 ln3 ln3 3x
Exercice. 5
x2
Etudier et représenter graphiquement les fonctions :1) f(x) = x – 1 + ln ; 2) f(x) = (x + 1)2e-x
x2
Solution
x2
1) f(x) = x – 1 + ln
x2
 Df = ] -; -2 [  ]2 ; +  [  lim f (x) = -  lim  f (x) = +  lim f (x) = -
x  x ( 2) x 2

 lim f (x) = +
x 

1 1 x2
 f(x)’ = 1 +   , f(x)’ > 0 et donc f(x) est croissante sur Df .
x  2 x  2 x2  4
x2
 x = -2 ; x = 2 sont des asymptotes verticales. Comme lim ln = 0  y = x – 1 est une
x  x2
x2
asymptote oblique à C en +. De plus : sur l’intervalle ]2 ; +  [ ; <1
x2
ln x  2 < 0 ; il en découle que C f est au dessous de .
x2
 Tableau de variation
x - -2 2 +
f(x)’ + +

89
Chapitre 8 Fonctions ln et exp
+ +
f(x)
- -
 Représentation graphique
y
2

-3 -2 -1 0 1 2 3 4 x
-1

-2

-3

2) f(x) = (x + 1)2e-x
 Df = R  lim f (x) = +  lim f (x) = 0
x  x 

 f(x)’ = 2(x +1) e-x –(x +1)2 e-x  f(x)’ = ( 1 – x2) e-x
 f(x)’ est du signe de ( 1 – x2).
 Tableau de variation
x - -1 1 +

f(x)’ - 0 + 0 -

4
+
f(x) e
0 0

f (x)
 lim = + ; C f admet une branche parabolique de direction ( Oy).
x x
 Représentation graphique
y

-2 -1 0 1 2 3 4 5 6 x

90
Chapitre 8 Fonctions ln et exp
B. Exercices
1. Résoudre dans R chacune des équations En déduire que la courbe C admet en + une
proposées asymptote notée . Préciser la position de C
1) ln (3 + x) = ln 3 + ln x ;2) ln (3x) = 3 ln x par rapport à la droite  etC .
3) ln x + ln (x- 2) = ln (x +10) 4. Tracer  et C
4) ln (x2-2x) = ln (x +10). ln(1  x)
9. Soit f(x) =
lnx
2. Résoudre dans R l’inéquation : a) Déterminer l’ensemble de définition et le
ln2x – ln x – 6 > 0. signe de f.
b) Déterminer les limites de aux bornes de Df
3. Déterminer les limites éventuelles de la c) Démontrer que f est strictement croissante.
fonction f proposée en a :
1) f(x) = ln (9 –x2) ; a=3 ; 10 1) Soit x un entier naturel non nul et n le
nombre
. de chiffres de l’écriture décimal de x.
2) f(x) = ln (1 – ln x) ; a=e ; Justifier l’encadrement :
3) f(x) = x - ln x ; a = + ; n – 1  Logx  n
x 2 2) En déduire le nombre de chiffres d’écriture
4) f(x) = ; a=0 ; décimale de 22003.
lnx
4. Déterminer la fonction dérivée de f dans 11 Résoudre dans R l’équation :
les cas suivants : 2x
e .+ ex - 2 = 0.
1) f(x) = x lnx ; 2) f(x) = lnx (e – 1) ; x
1  ex
12 Démontrer que la fonction f(x) = est
3) f(x) = ln x 1  e x
.
impaire.
5. a) Justifier le résultat du cours :
lim
ln(1  h) = 1 13 Déterminer la limite éventuelle de f en a :
h 0 h . ex  3
1) f(x) = e  1 ;a = 0 ; 2) f(x) = x
3x
;a=
1 e 2
b) En déduire la limite de xln(1 + ) quand x
x +
tend vers +. 3) f(x) = exsinx ; a = - ; 4) f(x) = ex -x ; a = +
lnx e 1
h

6. On a : limx  x
= 0 ; En déduire : 14 1) Justifier le résultat du cours : lim ,
h 0 h
.
a) lim
lnx
; b) lim xlnx
3x
e 1
1

; b) lim x(e  1)
x

x   2) En déduire : a) lim
x x 0
x 0 x x 

7. On pose pour tout n :


3 4 n 1 15 Déterminer la dérivée de la fonction f
Sn = ln2 + ln + ln + …+ ln .
2 2 n proposée
. :
Calculer S1 ; S2 ; S3. Que vaut S2007 ? 1
1) f(x) = (ex)2 + x ; 2) f(x) = x3 e-x ;
e
8. Soit f la fonction définie sur R par : 3) f(x) = e  x2 x

f (x) = ln ( 1 + ex), C sa courbe


représentative. 16 Le but de l’exercice est d’obtenir
1. Déterminer les limites de f aux bornes. l’encadrement
. polynomial suivant de la fonction
2. Etudier le sens de variation de f. exponentielle :
91
Chapitre 8 Fonctions ln et exp
Préciser le signe de f . x2
3. Démontrer que pour tout réel x : Pour tout x  0 ; 1 + x  ex  1 + x + .
2
f (x) = x + f (-x).
19 m étant un nombre réel, on note fm la
x2 x2 1
On note f la fonction : x 1  x  -ex. .
fonction définie sur ]0 ; +[ par : fm(x) = -
2 2
1) Déterminer f ’et f ‘’.Quelle remarque peut-on
faire sur les valeurs prises en 0 par f ; f ’ et f ‘’ ? mlnx, et C m sa courbe.
2) Compléter le tableau suivant : 1.a) déterminer lim fm(x)
x 
x - 0 b) Suivant les valeurs de m déterminer lim
Signe de f ‘’ x 0

Sens de f ’ fm(x).
Signe de f ‘ 2.) Déterminer f’m(x) ; Donner suivant les
Sens de f valeurs de m les différents tableaux de variations.
Signe de f 3.) Démontrer que toutes les courbes C m passent
En déduire le résultat souhaité par un point A.
3) Quel encadrement de e-0,01 obtient-t-on ? 4.) Tracer C 0 ; C 4 et C -1 sur un même
graphique.
17 Résoudre dans R :  x 2lnx
20 Soit la fonction f (x) = ;0<x1;
1) .32x = 23x ; 2) 32x - 3x+1 + 2 = 0 1 x
.
f (0) = 0.
18 Dresser le tableau de variation et tracer A) Etude d’une fonction auxiliaire : Soit
l’allure
. de la courbe représentative C de la 1 x
fonction f : U(x) = + ln x ; pour 0 <x  1.
2x
1 1
1) f(x) = 2,3x ; 2) f(x) = x ; 3) f(x) = e xln3 1) Etudier les variations de U(x) et donner U(1)
2 3 et lim U (x) .
x 0

En déduire que U(x) = 0 admet une solution 


telle que 0 ,54    0,55
B) Etude de la fonction f et sa représentation
1) Montrer que f est continue en 0 ; Est-elle
dérivable en 0 ?
2 ) Dresser le tableau de variation de f .
3) Construire la représentation graphique de f
dans un repère orthonormal avec les tangentes
aux points 0 et 1 (unité 10 cm sur (Ox) et 20cm
sur (Oy)).

92
Chapitre 8 Fonctions ln et exp

Vous aimerez peut-être aussi