Vous êtes sur la page 1sur 130

GUICHET UNIQUE DES OPERATIONS

DU COMMERCE EXTERIEUR DU CAMEROUN

GUIDE D’UTILISATEURS
DES PROCEDURES
DEMATERIALISEES

MARS 2016

1
SOMMAIRE
GENERALITES...........................................................................................................................................................................3

INSCRIPTION AU FICHIER DES IMPORTATEURS ET EXPORTATEURS (FIMEX) ................................................. 9

DECLARATION D’IMPORTATION DES VEHICULES D’OCCASION (DI) ................................................................ 17

DELIVRANCE DES CERTIFICATS D’ASSURANCE HARMONISES (e-CAH) .......................................................... 22

CONTROLE D’IDENTIFICATION DES VEHICULES D’OCCASION (CIVIO) ............................................................ 30

ECHANGE ELECTRONIQUE DU MANIFESTE (e-MANIFEST) .................................................................................. 39

RAPPORT D’EMPOTAGE ................................................................................................................................................... 45

PAIEMENT ELECTRONIQUE (e-PAYMENT) ................................................................................................................ 52

FORMULAIRE UNIQUE D’IMPORTATION DES VEHICULES D’OCCASION (PIVO) ........................................... 55

REDEVANCE MARCHANDISE PAD (e-REMPAD).................................................................................................... 61

BORDEREAU ELECTRONIQUE DE SUIVI DES CARGAISONS (BESC) ................................................................... 68

CERTIFICAT D’ORIGINE ...................................................................................................................................................... 73

e-FSD PRE- DEDOUANEMENT........................................................................................................................................ 80

e-FSD ENLEVEMENT...........................................................................................................................................................90

CIRCUIT DE PRISE EN CHARGE DES NAVIRES (e-FSD PRISE EN CHARGE) ................................................... 104

SIMULATEUR DES DROITS ET TAXES .............................................................................................................................. 111

TRACKING CONTENEURS ................................................................................................................................................. 117

PREVISION D’ESCALES....................................................................................................................................................... 121

LETTRE DE VOITURE INTERNATIONALE (LVI) .......................................................................................................... 125

2
GENERALITES
I. INTRODUCTION
La plateforme du GUCE met en relation de manière virtuelle les différents acteurs du commerce
extérieur. Ellepermet la réalisation des formalités dans des délais rapides et des coûts réduits, tout
en garantissant la sécurisation des données, la traçabilité des opérations et l’optimisation des
recettes.

II. GUIDE PRATIQUE


Ce document est conçu pour permettre aux usagers d’utiliser de manière optimale les procédures
dématérialisées qui ont été produites pour faciliter les formalités et démarches.

Il tente de répondre, aussi largement que possible, à toutes les questions pratiques que
l’Importateur ou Exportateur pourrait se poser sur les fonctionnalités des nouveaux modes
opératoires.

A. Matériel Nécessaire

Le matériel nécessaire pour accéder à la plateforme du GUCE est le suivant :

Un PC avec une connexion internet ;


le logiciel Adobe Acrobat Reader ; si ce logiciel n’est pas déjà installé,
il est téléchargeable gratuitement depuis http://www.adobe.com/fr/products/reader/ pour
la version française.
le moyen de vous identifier c'est-à-dire : un identifiant et le mot de passe.

B. Gestion des Accès

Une demande d’ouverture de compte permettant la réalisation d’opérations sur la plateforme e-


GUCE doit être adressée par courrier au GUCE.

L’usager est informé par mail de l’attribution d’un compte comportant l’identifiant et le mot de
passe.

Le mot de passe doit être modifié après la première connexion.

III. PAGE DE CONNEXION


Apres avoir saisi le lien www.guichetunique.cmla page de connexion à la plateforme e-Guces’affiche. Elle
constitue la page d’accès à toutes les procédures dématérialisées.

3
4

2
3
5

1. Identifiant : nom ou pseudo permettant de reconnaitre l’usager qui se connecte.


2. Mot de passe :série de caractères transmise par le Guichet Unique et permettant d’authentifier
l’accès à la plateforme. Cette information est confidentielle.
3. Connecter :bouton sur lequel l’usager doit cliquer pour valider les informations d’ « identifiant »
et le « mot de passe » donnant accès à la plateforme.
4. Langue: permet de choisir la langue dans laquelle l’usager désire travailler : Français ou Anglais ;
5. S’inscrire : bouton à ne pas considérer car il est invalide.

IV. PAGE D’ACCUEIL


Apres avoir saisi l’identifiant et le mot de passe, puis cliqué sur le bouton ‘Connecter’, une page
d’accueil est affichée.

Les procédures accessibles sur cette page varient selon le profil de l’usager : seules les procédures
pour lesquelles il a sollicité un compte lui seront accessibles.

4
7
6

6. Liste des Procédures: Onglet permettant de dérouler les procédures existant sur la plateforme ;
Accéder aux Formulaires : bouton permettant de valider le formulaire de la procédure
demandée ou recherchée ;
7. Bloc Bienvenue : espace personnel réservé à l’usager connecté. Cet espace offre des actions
propres à l’utilisateur :
a. Déconnexion :bouton permettant d’arrêter les activités sur la plateforme ;
b. Modifier mot de passe : ce bouton permet à l’usager de modifier le mot de passe qui lui a
été initialement attribué par le GUCE.
c. Administration :bouton réservé aux profils administrateurs et permettant d’effectuer
certaines actions privilégiées.
8. Bloc de Recherche :fenêtre permettant de renseigner les références du dossier (N° dossier, date
d’envoi, état) pour facilement le retrouver ;
a. No Dossier :c’est la référence du dossier générée par la plateforme et affichée dans la barre
de notification à la fin de toute opération ;
b. Date envoi : date à laquelle le dossier a été envoyé sur la plateforme
c. Etat : indique le statut du dossier et les opérations qui lui ont été appliquées.
 Clos : le dossier a été traité, validé puis clos ;
 Erreur : le dossier a été traité mais des erreurs ont été constatées ;
 En cours de traitement : le dossier suit son cours ;
d. Recherche : ce bouton permet d’exécuter l’opération de recherche pour les informations
renseignées.
9. Bloc de présentation de la procédure : espace permettant de présenter à l’usager une
procédure et les formulaires associés.

5
V. PAGE D’INITIALISATION
Apres avoir sélectionné la procédure à exécuter, une page d’initialisation est affichée. Elle marque
le début du déroulement de la procédure.

10 11 12
0 16
13

14

15

10. Initier : ce bouton donne accès à un formulaire électronique selon la procédure choisie.
11. Dossiers Initiés/Envoyés : ce bouton permet de consulter tous les documents qui ont été
envoyés par l’usager et de relever le numéro de fiche attribué par le GUCE.
12. Back/Retour :ce bouton permet de retourner sur la page précédente ;
13. Filtre : raccourci de recherche de dossiers en complément d’informations. Cette recherche est
concentrée sur la consultation du dossier et pourrait conduire à la modification de celui-ci. Par
exemple pour rechercher le numéro d’un dossier, insérer le numéro généré par la plateforme
GUCE et cliquer sur « envoyer ».
14. Effacer tous : bouton permettant de supprimer toutes les informations entrées dans les champs ;
15. Dossier rejeté :bouton donnant accès aux dossiers qui n’ont pas été validés au niveau de la
plateforme ;
16. Modifier mot de passe :bouton donnant la possibilité à l’usager de changer le mot de passe
initial attribué par le GUCE.

VI. AUTRES FONCTIONNALITES DISPONIBLES


17. (*) :La documentation des champs précédés de ce symbole est obligatoire
18. Choisir : ce bouton permet de parcouriret sélectionner les documents à ouvrir
19. (+) : permet de dérouler
20. S’inscrire : ne pas tenir compte de ce bouton car il est invalide sur la plateforme.
21. Les saisies sur la plateforme se font en majuscules exceptées les adresses mails ;
22. Imprimer : bouton permettant de visualiser le document et de lancer son impression;
23. Pièces Jointes : les documents à joindre doivent être au format PDF, en couleur noir et blanc et
avoir une taille maxi de 512 Ko ;
24. Comment joindre un fichier
- Saisir le nom de la pièce sur le champ prévu à cet effet ;
- Préciser si nécessaire le type de pièce à joindre ;
- Cliquer sur le bouton « choisir » et sélectionner la pièce à joindre dans ses documents ;
6
- Cliquer ensuite sur le bouton « Ajouter ».
25. Contact Hotline : en cas de difficultés rencontrées par l’usager, le service d’assistance en ligne du
GUCE peut être joint aux numéros suivants :
- (237) 233 41 02 54
- (237) 233 41 02 43
- (237) 233 41 02 46

26. Comment créer un dossier par copie


- Aller sur la page d’accueil ;
- Sélectionner la procédure à dérouler ;
- Cliquer sur le bouton « dossiers envoyés » ; une liste des dossiers initiés sur la plateforme
s’affiche ;
- Sélectionner un dossier figurant sur la liste. Deux boutons apparaissent sur l’onglet à droite
du libellé du dossier. L’usager a deux alternatives : consulter l’historique du dossier ou le
créer en copie ;
- Cliquer sur le bouton « créer par copie ». Tous les éléments du dossier vont apparaître, et
l’usagerpeut modifier la copie en y ajoutant de nouveaux éléments ;
- Cliquer sur « envoyer ».

7
INSCRIPTION AU FICHIER DES IMPORTATEURS ET
EXPORTATEURS (FIMEX)

8
INSCRIPTION AU FICHIER DES IMPORTATEURS ET EXPORTATEURS (FIMEX)

L’inscription au Fichier des Importateurs et Exportateurs est tenue par le


Ministère du Commerce aux fins :
DESCRIPTION DE d’enregistrement administratif des opérateurs ;
LA PROCEDURE d’obtention d’agréments ou d’autorisations spéciales pour certaines
opérations.
Cette inscription est valable pour une (01) année budgétaire.

Instruction aux intermédiaires agréés N°1/RC/MINCI/DREERI du 16


janvier 1969, relative à la domiciliation des importations et des
BASE LEGALE exportations ;
Circulaire N°1/008/MINFI/MINDIC du 6 février 1975, relative à la
domiciliation des importations et des exportations.

Pour s’inscrire au fichier des importateurs et exportateurs, l’usager doit


fournir les documents ci-après :
Patente ;
Attestation d’immatriculation au Registre du Commerce et du
DOCUMENTS Crédit Mobilier ;
A FOURNIR Carte nationale d’identité pour les nationaux et carte de séjour
pour les étrangers ;
Carte de contribuable ;
Avis techniques des marchandises spéciales.

Formulaire de demande d’ « Inscription au Fichier des


FORMULAIRES Importateurs/Exportateurs » ;
A RENSEIGNER Formulaire de demande d’autorisation spéciale ;
Formulaire d’ajout de compléments d’informations.

ETAPE PREALABLE : Demande d’Ouverture de Compte


Pour s’inscrire sur la plateforme du GUCE, l’usager adresse une demande
écrite au Guce.
En cas d’acceptation, l’usager est informé par mail et par courrier de
DEROULEMENT
l’attribution d’un compte comportant l’Identifiant et le mot de passe.
DE LA
PROCEDURE Ces éléments d’authentification devront être modifiés par l’usager après la
première connexion.
Cette étape n’est requise que si l’usager n’a pas encore de compte.

ETAPE 1 : Initialisation de la Demande en ligne

9
L’usager doit :
1. Se connecter sur la plateforme e-GUCE : www.guichetunique.org
2. Saisir l’identifiant et le mot de passe sur les champs prévus à cet
effet ;
3. Cliquer sur l’onglet « Liste des procédures » et Sélectionner la
procédure « Inscription au Fichier des
Importateurs/Exportateurs » ;
4. Choisir le formulaire intitulé « Demande d’inscription au
Fichier des Importateurs/Exportateurs » ;
5. Cliquer sur le bouton « Initier » ;
6. Un formulaire s’affiche avec quatre (04) pages
«Importateur/Exportateur », « Informations Générales »,
« Produits importés » et « Pièces jointes » ;
7. Remplir les champs des différentes pages :
a. Importateur/Exportateur

- Sélectionner le type de demande ;


- Insérer le numéro de contribuable puis cliquer sur le bouton
« Charger les données ». Dès que le numéro de contribuable est
inséré, les autres champs de la page sont remplis automatiquement
excepté le champ intitulé « chiffre d’affaires ».
b. Informations générales :
Lorsque la page importateur/exportateur est renseignée, les
informations générales sont automatiquement chargées sur les
champs prévus à cet effet.
Ce chargement automatique traduit la présence des informations
de l’importateur/exportateur dans la base de données du GUCE.
c. Produits importés
Pour renseigner cette page, l’usager doit :
- Cliquer sur le bouton « ajouter produit » : un bloc permettant
de renseigner la nature des produits à importer s’affiche ;
- Saisir le libellé du produit et choisir son pays de provenance sur les
champs prévus à cet effet ;
- Cliquer ensuite sur le bouton « ajouter »
NB : le bouton « supprimer » permet d’enlever un produit saisi.
d. Pièces jointes
- Saisir le nom de la pièce sur le champ prévu à cet effet ;
- Préciser si nécessaire le type de pièce à joindre ;
- Cliquer sur le bouton « choisir » et sélectionner la pièce à joindre
dans ses documents ;
- Cliquer ensuite sur le bouton « Ajouter ».
-
8. Cliquer sur « Envoyer » : le dossier est redirigé vers la CAMPOST.
9. Une notification d’envoi en bande bleue avec la référence du
numéro de dossier est affichée. Elle permet de passer à l’étape
suivante.
NB : les champs précédés de (*) sont obligatoires.

10
La création d’un dossier peut également se faire par copie (voir
généralités)

ETAPE 2 : Paiement des Frais d’inscription


L’usager doit :
- verser des frais d’un montant de 10.000FCFA auprès de CAMPOST
pour le compte du CNCC ;
- Verser des frais d’un montant de 15.000FCFA auprès du régisseur
du MINCOMMERCE.
ETAPE 3 : Traitement de la demande par le MINCOMMERCE
La demande traitée par le MINCOMMERCE donne lieu à une notification
exprimant trois (03) réponses possibles :
La demande est rejetée si elle est jugée non conforme par le
MINCOMMERCE ;
Le MINCOMMERCE sollicite un complément d’informations ;
La demande d’inscription au Fichier des Importateurs /
Exportateurs est validée.

ETAPE 4 : Consultation du dossier

La coloration verte signale les dossiers qui n’ont pas encore été traités.

L’IMPORTATEUR/EXPORTATEUR
Initie la demande d’Inscription au Fichier ou la demande
d’autorisation spéciale ;
Le CNCC
Encaisse le paiement des frais d’inscription au fichier ;
INTERVENANTS Le MINCOMMERCE
Traite le dossier, encaisse le paiement des frais d’inscription, valide
l’inscription au fichier ou l’autorisation spéciale;
La SGS
Reçoit copie de toutes les inscriptions au fichier ou autorisations
spéciales.

25.000FCFA de frais dont :


COUT 10.000 FCFA pour le CNCC ;
15.000 FCFA pour le MINCOMMERCE.

Le délai moyen d’initiation de la demande d’inscription au fichier des


DELAIS Importateurs/Exportateurs est de cinq (05) minutes.

11
DOCUMENTS Demande d’inscription au fichier des Importateurs/ Exportateurs
A RECEVOIR validée.

Les demandes d’inscription au fichier des exportateurs ne donnent pas lieu


OBSERVATIONS au versement des frais de 10.000FCFA pour le compte du CNCC.

DEROULEMENT VISUEL DE LA PROCEDURE


Se connecter
1
1
1
1
1
WOH 22YYYY
2
…………………
Saisir l’identifiantet le
mot de passe

12
Sélectionner
la procédure
3

4
Sélectionner
l’opération à
réaliser

13
7 6

14
15
DECLARATION D’IMPORTATION DES VEHICULES
D’OCCASION (DI)

16
DECLARATION D’IMPORTATION DES VEHICULES D’OCCASION (DI)

DESCRIPTION DE Déclaration d’importation des véhicules d’occasion auprès du


LA PROCEDURE MINCOMMERCE.

Note d’information de la Société Générale de Surveillance (SGS) du


30 mars 2010 rappelant les pièces requises pour l’ouverture d’une
Déclaration d’Importation ;
Note de Service N°045/MINFI/DGD du 2 mars 2010 modifiant et
complétant la note de service N°008/MINEFI/DGD du 17 janvier
2007 portant détermination des valeurs imposables minimales et
mercuriales de certaines marchandises à l’importation ;
Note de Service n°00176/MINEFI/DD2/SDR du 6 mai 1998 relative
aux déclarations d’importation des marchandises soumises au
Programme de Sécurisation des Recettes Douanières ;
Ordonnance n°95/004 du 7 décembre 1995 portant mise en place
BASE LEGALE du Programme de Sécurisation des Recettes Douanières (PSRD) ;
Décret n°95/250 du 7 décembre 1995 fixant les modalités
d’application de l’ordonnance n°95/004 du décembre 1995 portant
mise en place du Programme de Sécurisation des Recettes
Douanières ;
Instruction ministérielle n°00268 MINEFI/CAB du 15 décembre 1995
portant mise en place du Programme de Sécurisation des Recettes
Douanières ;
Note de service N°0156/MINEFI/DD du 12 avril 1995 réglementant
certaines procédures à l’importation de certaines marchandises au
port et à l’aéroport de Douala.

Pour obtenir la déclaration d’importation, l’usager doit fournir les


documents ci-après :
DOCUMENTS
Carte de Contribuable ;
A FOURNIR Visa Technique ;
Attestation d’inscription au FIMEX.

FORMULAIRES
Formulaire d’ajout de compléments d’informations ;
A RENSEIGNER

17
ETAPE PREALABLE : Demande d’Ouverture de Compte
Pour s’inscrire sur la plateforme du GUCE, l’usager adresse une demande
écrite au Guce.
En cas d’acceptation, l’usager est informé par mail et par courrier de
l’attribution d’un compte comportant l’Identifiant et le mot de passe.
Ces éléments d’authentification devront être modifiés par l’usager après la
première connexion.
Cette étape n’est requise que si l’usager n’a pas encore de compte.

ETAPE 1 : Initialisation de la demande de Déclaration


d’Importation

L’usager doit :
1. Se connecter sur la plateforme e-GUCE : www.guichetunique.org
2. Saisir l’identifiant et le mot de passe sur les champs prévus à cet
effet ;
DEROULEMENT
DE LA 3. Cliquer sur l’onglet « Liste des procédures » et Sélectionner la
PROCEDURE procédure « « demande de Déclaration d’Importation » ;
4. Cliquer sur le bouton « Initier » ; la fiche de demande de
déclaration d’importation s’affiche ;
5. Renseigner les champs des différents onglets ;
6. Cliquer sur le bouton « Envoyer » ;
7. Une notification d’envoi est affichée, traduisant le dépôt de la
demande de Déclaration d’Importation.
NB : les champs précédés de (*)sont obligatoires.
ETAPE 2 : Recevabilité du Dossier par le MINCOMMERCE
La demande traitée par le MINCOMMERCE donne lieu à une notification
exprimant trois (03) réponses possibles :
La demande est rejetée si elle est jugée non conforme par le
MINCOMMERCE ;
Le MINCOMMERCE sollicite un complément d’informations ;
La demande d’inscription au Fichier des Importateurs/Exportateurs
est validée.

ETAPE 3 : Traitement de la Demande

La demande jugée « recevable », est traitée et envoyée à l’Importateur


ou au CAD, à la Douane et à la SGS.

ETAPE 4 :Consultation des Déclarations d’Importation

L’importateur ou le CAD se connecte à la plateforme, et consulte les DI.

18
L’IMPORTATEUR / CAD
Soumet la demande de Déclaration d’Importation.
Le MINCOMMERCE
Traite et valide la Déclaration d’Importation.
INTERVENANTS
La DOUANE
Reçoit une copie de la Déclaration d’Importation.
La SGS
Reçoit une copie de la Déclaration d’Importation.

COUT En fonction de la valeur de la marchandise.

Le délai moyen est de cinq (05) minutes pour l’initiation de la


DELAIS déclaration d’importation.

DOCUMENTS
Déclaration d’importation validée.
A RECEVOIR

OBSERVATIONS

DEROULEMENT VISUEL DE LA PROCEDURE

Se connecter
1
1
1
1
1

WOH 22YYYY

2
…………………
Saisir l’identifiant
et le mot de passe
pour se connecter

19
3
Cliquer 4
sur
« Initier »

Consultation des Déclarations d’Importation

CONSULTATION DE LA DI

20
DELIVRANCE DES CERTIFICATS D’ASSURANCE
HARMONISES (e-CAH)

21
DELIVRANCE DES CERTIFICATS D’ASSURANCE HARMONISES (e-CAH)

DESCRIPTION DE Demande de Certificat d’Assurance Harmonisé pour les marchandises dont


LA PROCEDURE la valeur est supérieure à cinq cent mille (500.000) francs CFA.

Loi N°75/14 du 8 décembre 1975 rendant obligatoire l’assurance des


marchandises ou facultés à l’importation ;
BASE LEGALE Décret N°76/334 du 6 août 1976 portant application de la loi
N°75/14 du 8 décembre 1975 rendant obligatoire l’assurance des
marchandises ou facultés à l’importation.

Pour obtenir le Certificat d’Assurance Harmonisé, l’usager doit fournir les


DOCUMENTS documents ci-après :
A FOURNIR Facture Marchandise ;
Connaissement (Bill of Lading (B/L ouBoL)).

Formulaire de demande du CAH ;


FORMULAIRES Formulaire d’ajout de compléments d’informations ;
A RENSEIGNER Formulaire de l’expert.

ETAPE PREALABLE : Demande D’ouverture d’un Compte


Pour s’inscrire sur la plateforme du GUCE, l’usager adresse une demande
écrite au Guce.
En cas d’acceptation, l’usager est informé par mail et par courrier de
DEROULEMENT
l’attribution d’un compte comportant l’Identifiant et le mot de passe.
DE LA
PROCEDURE Ces éléments d’authentification devront être modifiés par l’usager après la
première connexion.
Cette étape n’est requise que si l’usager n’a pas encore de compte.

ETAPE 1 : Initialisation de la demande

22
1. Se connecter à la plateforme e-GUCE : www.guichetunique.org
2. Saisir l’identifiant et le mot de passe sur les champs prévus à cet
effet ;
3. Cliquer sur l’onglet « liste des procédures » et sélectionner la
procédure « Demande de Certificat d’Assurance
Harmonisé »
4. Cliquer sur « Initier ». Le formulaire de demande de Certificat
d’Assurance Harmonisé s’affiche
5. Renseigner les différentes pages du formulaire « Assuré »,
« Expert », « Informations Générales » et « Pièces jointes » ;
a- Assuré : renseigner les champs (numéro de contribuable,
adresse, téléphone, fax)
b- Expert : cette page est facultative lorsque l’importateur initie
la demande.
c- Informations générales
- Marchandise (description de la marchandise, quantité, poids, unité
et marque)
- Connaissement/LTA (numéro du conteneur, date d’émission, code
du mode de transport, nom du mode de transport, code
transporteur et nom du transporteur)
- Lieu d’embarquement (code et libellé)
- Lieu de transbordement (code et libellé)
- Lieu de destination (code et libellé)
- Assureur (nom du courtier, nom de l‘assureur)
- Valeur assurée (montant en chiffres, montant en lettres)
d- Pièces jointes : aucune pièce jointe n’est requise lors de la
demande de Certificat d’Assurance Harmonisé.
6. Cliquer sur « Envoyer » ;
7. Une notification d’envoi est affichée en bande bleue avec le
numéro du dossier.

ETAPE 2 : Délivrance du certificat d’assurance Harmonisé

23
A. L’opération est effectuée par l’intermédiaire
1. Se connecter à la plateforme e-GUCE : www.guichetunique.org
2. Saisir l’identifiant et le mot de passe sur les champs prévus à cet
effet ;
3. Sélectionner le dossier à traiter ;
4. Remplir le formulaire de l’expert ;
5. Remplir l’onglet des primes ;
6. Cliquer sur le bouton « Envoyer » ;
7. Une notification d’envoi est affichée « Certificat d’assurance
accorde ».
B. Si l’opération est effectuée par l’Assureur
1. Se connecter à la plateforme e-GUCE : www.guichetunique.org
2. Saisir l’identifiant et le mot de passe sur les champs prévus à cet
effet ;
3. Sélectionner le dossier ;
4. Cliquer sur « Validation directe » ;
5. Remplir obligatoirement les onglets « Expert » et « Prime
d’assurance » ;
6. Cliquer sur le bouton « Envoyer » ;
7. Une notification d’envoi est affichée « Certificat d’assurance
accordé ».

Etape 3: Consultation du CAH validé

1. Se connecter sur la plateforme du GUCE : www.guichetunique.org


2. Saisir l’identifiant et le mot de passe sur les champs prévus à cet
effet ;
3. Cliquer sur « Certificat d’assurance accordé » ;
4. Effectuer ainsi la recherche du Certificat :
a. Cliquer sur le bouton « Filtre » ;
b. Renseigner les différents champs ;
c. Cliquer sur « Recherche » ;
d. Consulter les résultats en bas de page.

24
L’Importateur ou le CAD (Commissionnaire Agréé en Douane) ;
Initie la demande de e-CAH ;
L’Assureur principal, l’Agent Général et le Courtier
Traite la demande et accorde l’e-CAH ;
INTERVENANTS
L’ASAC (Association des Sociétés d’Assurances au Cameroun)
Destinataire en copie
La Douane
Destinataire en copie.

Le coût est fonction de la valeur de la marchandise et du type de


COUT couverture.

Le délai moyen d’initialisation de la demande, puis de la consultation de


DELAIS l’accord est de cinq (10) minutes.

DOCUMENTS
Certificat d’assurance Harmonisé
A RECEVOIR

OBSERVATIONS

25
DEROULEMENT VISUEL DE LA PROCEDURE

1 Se connecter

1
1
1
1

WOH 22YYYY
2
…………………
Saisir l’identifiant et
le mot de passe

Sélectionner
la procédure
à exécuter

26
Cliquer pour
initier un
4 dossier

27
7

28
CONTROLE D’IDENTIFICATION DES VEHICULES
D’OCCASION (CIVIO)

29
CONTROLE D’IDENTIFICATION DES VEHICULES D’OCCASION (CIVIO)

Procédure d’identification et d’évaluation des véhicules d’occasion de


DESCRIPTION DE
catégorie B, C, D et E importés.
LA PROCEDURE Il s’agit d’un segment de la procédure PIVO.

Note de Service N°053/MINEFI/DGD du 19 mars 2007 portant


rappel de la procédure de dédouanement des véhicules
automobiles importés dans les secteurs des douanes du Littoral
I et II ;
Instruction Ministérielle N°003/008/CF/MINFI/DD du 6 janvier 2003
portant mise en place d’une procédure d’identification et
d’évaluation des véhicules usagés importés ;
Ordonnance N°95/01 du 5 janvier 1995 modifiant certaines
dispositions des Législations Fiscale et Douanière ;
BASE LEGALE
Ordonnance n°95/004 du 7 décembre 1995 portant mise en place
du Programme de Sécurisation des Recettes Douanières (PSRD) ;
Décret n°95/250 du 7 décembre 1995 fixant les modalités
d’application de l’ordonnance n°95/004 du décembre 1995 portant
mise en place du Programme de Sécurisation des Recettes
Douanières ;
Instruction ministérielle n°00268/MINEFI/CAB du 15 décembre 1995
portant mise en place du PSRD.

Original de la déclaration d’importation ;


Carte Grise ;
DOCUMENTS Connaissement (B/L : Bill of Lading);
A FOURNIR Facture du fret ;
Fiche GUCE.

FORMULAIRES Formulaire CIVIO ;


A RENSEIGNER Formulaire d’ajout de compléments d’informations.

ETAPE PREALABLE : Demande d’Ouverture de Compte

30
Pour s’inscrire sur la plateforme e-GUCE, l’usager adresse une demande
écrite au GUCE.
En cas d’acceptation, l’usager est informé par mail et par courrier de
DEROULEMENT l’attribution d’un compte comportant l’Identifiant et le mot de passe.
DE LA
Ces éléments d’authentification devront être modifiés par l’usager après la
PROCEDURE
première connexion.
Cette étape n’est requise que si l’usager n’a pas encore de compte.

ETAPE 1 : Initialisation de la demande de CIVIO

La procédure de demande de CIVIO est automatiquement déclenchée par


la procédure PIVO.

1. Se connecter à la plateforme e-GUCE ;www.guichetunique.org


2. Saisir l’identifiant et le mot de passe sur les champs prévus à cet
effet ;
3. Cliquer sur l’onglet « liste des procédures » et sélectionner la
procédure « PIVO ». Le formulaire de la procédure s’affiche.
4. Cliquer sur « Initier »
5. Renseigner les différents champs de chaque onglet du formulaire :
« généralités, véhicules, pièces jointes » ;
a- Généralités
- Importateur : sur ce champ, l’usager doit renseigner le numéro de
BESC (constitué de chiffres et de lettres), le numéro de contribuable
(commençant et se terminant par une lettre) ;
- Connaissement ou BL : sur ce champ, l’usager doit renseigner le
numéro du manifeste (se rapprocher du consignataire à cet effet)
et le port de destination ;
- Navire : l’usager doit renseigner le code du navire(recherché via le
nom du navire) et la date d’arrivée (se rapprocher du
consignataire) ;
- Expéditeur : avec le BL, l’usager peut renseigner tous les champs
liés à l’expéditeur ;
- Termes de vente : l’usager doit renseigner le montant total de la
facture.
NB : Le BESC donne les informations sur les champs « termes de vente » et
« montant fret ».
b- Véhicules
Pour renseigner cet onglet, l’usager doit toujours utiliser la carte grise ou à
défaut la fiche d’identification si le véhicule est arrivé au port sans carte
grise. Pour ce faire, il doit :
- Insérer le numéro de châssis (17 caractères) sur le champ prévu à cet
effet ;
- Cliquer sur le bouton « ajouter véhicule » : un formulaire relatif
aux informations du véhicule s’affiche ;
- Renseigner les différents champs du formulaire ;
c- Pièces jointes
- Joindre le BL et la carte de contribuable.

31
6. Cliquer sur « Envoyer » ;
7. Une notification d’envoi est affichée. La procédure CIVIO est
automatiquement déclenchée et le dossier peut être consulté.

NB : Un PIVO correspond à un BL.

ETAPE2 : Traitement de la demande

La demande traitée par la SGS donne lieu à une notification exprimant


trois (03) réponses possibles :
La demande est rejetée si elle est jugée non conforme ;
La SGS sollicite un complément d’informations ;
La SGS a validé la demande de CIVIO.

ETAPE 3 : Paiement des frais


L’usager doit verser des frais d’un montant de 25.000 FCFA auprès
de la SGS.
ETAPE4 : Délivrance de la Fiche d’identification du véhicule
par la SGS
Après paiement des frais, la SGS valide la fiche CIVIO.

ETAPE5 : Consultation de la demande CIVIO validée

1. Se connecter sur la plateforme e-GUCE ;www.guichetunique.org


2. saisir l’identifiant et le mot de passe sur le champ prévu à cet effet.
Une page d’accueil s’affiche listant les procédures existant sur la
plateforme ;
3. Cliquer sur « Consultation CIVIO » ;
Sélectionner le dossier à consulter ou le rechercher à partir du bouton
« Filtre ».

L’Importateur
Initie la demande de la fiche CIVIO ;
INTERVENANTS
La SGS
valide la fiche de CIVIO.

Fiche CIVIO 25.000 FCFA


COUT

Le délai global est fonction de la réactivité de l’importateur pour le


paiement des frais et de la diligence de la SGS pour le traitement de
DELAIS la demande.
Le délai moyen d’initialisation de la demande CIVIO est de dix (10)

32
minutes

DOCUMENTS A Fiche CIVIO ;


RECEVOIR Reçu paiement CIVIO.

OBSERVATIONS

33
DEROULEMENT VISUEL DE LA PROCEDURE

1 SUR LA BASE DU FORMULAIRE PIVO


1
1
1
1

WOH 22YYYY
2
2 …………………
Saisir l’identifiantet le
mot de passe pour se
connecter

4
Cliquer pour 4
accéder à la
3
procédure

34
Renseigner les
différents champs

6 5

Renseigner la
liste des
véhicules en
ajoutant les
numéros de
châssis

35
DEROULEMENT VISUEL DE LA PROCEDURE
1
Se connecter CONSULTATION DU CIVIO

WOH 22YYYY
2
…………………
Saisir l’identifiant
et le mot de passe

Cliquer sur

« Consultation »

36
4
Sélectionner
le Dossier ou
rechercher à
partir du
Filtre

37
ECHANGE ELECTRONIQUE DU MANIFESTE
(e-MANIFEST)

38
ECHANGE ELECTRONIQUE DU MANIFESTE (e-MANIFEST)

Echange électronique des informations relatives au chargement du navire


et récapitulées dans le manifeste : type et nature des marchandises, nombre
de colis, poids brut, espace tarifaire, marque, numéro et lieux de
DESCRIPTION DE chargement… ;
LA PROCEDURE
Soumission de ces informations aux autorités de contrôle (PAD, Douanes)
en vue de la validation de l’état et de l’accomplissement des formalités de
dédouanement.

Instruction Ministérielle N°00449/MINFI/DGD du 10 septembre 2013


portant organisation de la procédure automatisée de la prise en
charge des marchandises par voie maritime ;
Note de service N°905995/DG/ONPC du 20 septembre 1999
portant sur le dépôt du manifeste à la cellule phytosanitaire ;
BASE LEGALE Convention Internationale sur la facilitation du trafic maritime du 9
avril 1965 entrée en vigueur le 5 mars 1967 ;
Code communautaire de la marine marchande révisé le 31 août
2001 ;
Code des Douanes de la CEMAC du 3 août 2001.

DOCUMENTS
Aucun document à fournir.
A FOURNIR

Formulaire de connaissement ;
FORMULAIRES
Formulaire d’ajout de compléments d’informations ;
A RENSEIGNER Formulaire de manifeste.

ETAPE PREALABLE : Demande d’Ouverture de Compte


Pour s’inscrire sur la plateforme du GUCE, l’usager adresse une demande
écrite au Guce.
En cas d’acceptation, l’usager est informé par mail et par courrier de
DEROULEMENT
l’attribution d’un compte comportant l’Identifiant et le mot de passe.
DE LA
PROCEDURE Ces éléments d’authentification devront être modifiés par l’usager après la
première connexion.
Cette étape n’est requise que si l’usager n’a pas encore de compte.
ETAPE 1 : Chargement du manifeste sur la plateforme e-
GUCE

39
Le consignataire doit :
1. Se connecter à la plateforme e-GUCE : www.guichetunique.org
2. Saisir l’identifiant et le mot de passe sur le champ prévu à cet effet.
Un bloc des actions propres au consignataire s’affiche ;
3. Cliquer sur « Manifeste Chargé ». Une nouvelle page
s’affiche avec différents onglets ;
4. Cliquer sur « Nouveau Manifeste » ;
5. Renseigner les différents champs « Segment Général »,
« Connaissement », « Historique » et « Pièces jointes » ;
a- Segment général
- Renseigner les champs suivants : bureau, voyage, consignataire et
quantités
b- Connaissement : cliquer sur le bouton « ajouter » pour
renseigner les champs suivants :
- connaissement (manifeste et quantités) ;
- intervenants (importateur/exportateur, destinataire)
- marchandise (cliquer pour ajouter la marchandise). Il est
important de noter qu’il peut y avoir plusieurs marchandises sur
un BL.
- montants (fret, valeur déclarée)
- conteneurs (liste des conteneurs, numéro d’identification et type)
6. Cliquer sur le bouton « enregistrer »
c- Pièces jointes : si elles sont requises, ajouter des pièces.
Pour charger le manifeste :
7. Cliquer sur « charger manifeste ». Un onglet indiquant qu’il
faut ajouter une pièce s’affiche ;
8. Cliquer sur le bouton « choisir ». Le consignataire est redirigé
vers les documents enregistrés dans son ordinateur. Il/elle clique sur
le manifeste car pour cette procédure, c’est la pièce requise pour le
renseignement de cet onglet.
En chargeant le manifeste, les autres champs de la page sont
automatiquement renseignés.
9. Cliquer sur le bouton « Envoyer » pour que le manifeste soit
disponible sur Sydonia++.

NB:
- le manifeste doit être chargé 48h au moins avant l’arrivée du
navire ;
- Le format permettant d’envoyer l’information aux armateurs est
XML.

ETAPE 2 : Soumission du manifeste et modifications

Le manifeste chargé est soumis à tous les autres intervenants


(Douane, PAD) ;
Des modifications peuvent être effectuées sur le manifeste.

ETAPE 3 : Validation du Manifeste par la Douane

40
Le chargeur
Transmet le manifeste ;
Le Consignataire
Saisit, importe et modifie le manifeste ;
La Douane
INTERVENANTS Valide le manifeste ;
Le PAD
Consulte le manifesteen vue de la facturation de la redevance sur
les marchandises;
Tous autres intervenants (SGS, Autres)
Consultent le manifeste.

Le cout varie selon le mode de transport :

COUT Conventionnel : 16.900FCFA ;


Conteneur : 44.900 FCFA ;
Ro-Ro : 39.000 FCFA.

DELAIS Le délai moyen de traitement est d’une (01) heure.

DOCUMENTS
Aucun.
A RECEVOIR

OBSERVATIONS

DEROULEMENT VISUEL DE LA PROCEDURE

41
Se connecter
1

WOH 22YYYY

2
…………………
Saisir l’identifiant
et le mot de passe
pour se connecter

Sélectionner
Manifeste
Chargé

42
4

Cliquer sur « Nouveau


Cliquer sur
manifeste
« Envoyer »

Remplissez les
différents champs

43
RAPPORT D’EMPOTAGE

44
RAPPORT D’EMPOTAGE

Demande de Certificat attestant du chargement des marchandises dans un


DESCRIPTION DE conteneur, une caisse mobile ou une citerne selon les normes de sécurité :
LA PROCEDURE séparation des produits incompatibles, arrimage et équilibrage du
chargement.

Instruction Ministérielle N°00449/MINFI/DGD du 10 septembre 2013


portant organisation de la procédure automatisée de la prise en
charge des marchandises par voie maritime ;
Décret N°97/130/PM du 21 mars 1997 réglementant le
conditionnement et la commercialisation des fèves de cacao ;
BASE LEGALE Décret N°97/131/PM du 21 mars 1997 réglementant le
conditionnement et la commercialisationdes cafés vert ;
Loi N°94/01 du 20 janvier 1994 portant régime des forêts, de la
faune et de la pêche ;
Décret 95/531/PM du 23 août 1995 fixant les modalités d’application
du régime des forêts.

Pour obtenir le Rapport d’empotage, l’usager doit fournir les pièces ci


DOCUMENTS après :
A FOURNIR La Déclaration d’exportation ;
Le Certificat de Contrôle Technique.

FORMULAIRES Formulaire de demande de certificat d’empotage ;


A RENSEIGNER Formulaire d’ajout de compléments d’informations.

ETAPE PREALABLE : Demande d’Ouverture de Compte

Pour s’inscrire sur la plateforme du GUCE, l’usager adresse une demande


écrite au Guce.

DEROULEMENT En cas d’acceptation, l’usager est informé par mail et par courrier de
DE LA l’attribution d’un compte comportant l’Identifiant et le mot de passe.
PROCEDURE Ces éléments d’authentification devront être modifiés par l’usager après la
première connexion.
Cette étape n’est requise que si l’usager n’a pas encore de compte.

ETAPE 1 : Initialisation de la demande de vérification et


d’empotage

45
L’usager doit :
1. Se connecter à la plateforme e-GUCE : www.guichetunique.org
2. Saisir l’identifiant et le mot de passe sur le champ prévu à cet effet.
La page d’accueil s’affiche.
3. Cliquer sur l’onglet « liste des procédures » et sélectionner la
procédure « Initialisation demande d’empotage » ;
4. Cliquer sur le bouton « Initier ». le formulaire de demande
d’empotage s’affiche.
5. Renseigner les différents champs des onglets : « Dossier, Transitaire,
Informations Générales, Marchandises, Conteneurs, Pièces jointes » ;
6. Cliquer sur « Enregistrer et Envoyer » ;
7. Une notification d’envoi est affichée.
ETAPE 2 : Traitement de la demande

La demande traitée par la Douane donne lieu à une notification exprimant


trois (03) réponses possibles :
La demande est rejetée si elle est jugée non conforme;
La Douane sollicite un complément d’informations ;
La demande est validée : dans ce cas, la Douane et le MINFOF
s’accordent sur la date et l’heure de vérification.

ETAPE 3 : Prise de rendez-vous

La Douane se connecte à la plateforme e-GUCE, consulte les


dossiers en attente et sélectionne la date du rendez-vous.
Une notification du rendez-vous est envoyée à l’usager.

ETAPE 4 : Emission du rapport d’empotage par le MINFOF


Le Rapport d’Empotage est émis par le MINFOF suite au rendez-vous de
vérification.

ETAPE 5 : Emission du certificat d’empotage par la Douane

La Douane délivre le certificat d’empotage suite à la transmission du


rapport d’empotage par le MINFOF.

ETAPE 6: Consultation du certificat d’empotage


L’usager doit :
1. Se connecter à la plateforme e-GUCE ;www.guichetunique.org
2. Saisir l’identifiant et le mot de passe sur le champ prévu à cet effet.
La page d’accueil s’affiche ;
3. Cliquer sur l’onglet « liste des procédures » et sélectionner la
procédure «Rapport d’empotage » ensuite cliquer sur
« Consultation Rapport » ;
4. Cliquer sur « Filtre » ;
5. Renseigner les différents onglets ;
6. Enfin cliquer sur « Recherche » ;
7. Consulter les résultats en bas de page.

46
L’EXPORTATEUR / CAD
Initie la demande de Certificat d’Empotage ;
Le MINFOF
INTERVENANTS Effectue la vérification et émet un rapport d’empotage ;
La DOUANE
Délivre un Certificat d’Empotage sur la base du rapport
d’empotage émis par le MINFOF.

COUT

Le délai moyen d’initialisation de la demande de certificat d’empotage est


DELAIS de dix (10) minutes.

DOCUMENTS
Certificat d’Empotage.
A RECEVOIR

OBSERVATIONS

47
Se connecter
1
DEROULEMENT VISUEL DE LA PROCEDURE
1
1
1
1

WOH 22YYYY

2
…………………
Saisir l’identifiant
et le mot de passe
pour se connecter

Sélectionner la
procédure à
exécuter

48
4
Cliquer
sur
« Initier »

Cliquer sur « Enregistrer


et Envoyer »

6
5 Remplir les différents
champs

49
50
PAIEMENT ELECTRONIQUE
(e - PAYMENT)

51
PAIEMENT ELECTRONIQUE (e-PAYMENT)

DESCRIPTION DE Procédure de paiement simplifié des droits et taxes de Douane sur les biens
LA PROCEDURE importés.

Loi du 21 décembre 2010 régissant le commerce électronique ;


Décret N°2011/1521/PM du 15 juin 2011 fixant les modalités
d’application de la loi n°2010/021 du 21 décembre 2010 régissant le
BASE LEGALE commerce électronique au Cameroun ;
Protocole d'accord entre l’Etat du Cameroun et des établissements
de crédit du 2 avril 2012 relatif au système de paiement
électronique des droits et taxes de douane.

DOCUMENTS
A FOURNIR

FORMULAIRES
Formulaire d’ajout de compléments d’informations.
A RENSEIGNER

ETAPE 1 : Formalités Préalables


L’usager doit au préalable :
1. Obtenir le BESC (Bordereau Electronique de Suivi des Cargaisons) ;
2. Retirer le Connaissement (B/L) ;
3. Obtenir la Fiche de Suivi de Dossier (FSD) contre le paiement de la
somme de 12 500 FCFA ; la référence de la FSD sera nécessaire
pour renseigner le formulaire en ligne.
4. Obtenir la fiche d’évaluation CIVIO pour les véhicules d’occasion ;
DEROULEMENT 5. Obtenir l’Attestation de poids pour véhicules en conventionnel ;
DE LA
6. Faire valider la déclaration en douane ;
PROCEDURE
7. Faire liquider la déclaration en douane.
ETAPE 2 : Validation du paiement

1. La liquidation de la déclaration en Douane entraine la transmission


des données aux banques ;
2. Après le paiement par l’importateur/CAD, la banque valide le
paiement en ligne ;
3. La validation du paiement par la banque permet à la Douane de
délivrer la quittance Douane.

52
Les Banques
Valident le paiement en ligne ;
INTERVENANTS
La Douane
Liquide la déclaration en Douane et délivre la quittance douane.

COUT Aucun

Le délai moyen de validation du paiement en ligne est de cinq (05)


DELAIS minutes.

DOCUMENTS Quittance douane ;


A RECEVOIR Reçu paiement de la banque.

OBSERVATIONS

53
FORMULAIRE UNIQUE D’IMPORTATION DES
VEHICULES D’OCCASION (PIVO)

54
FORMULAIRE UNIQUE D’IMPORTATION DES VEHICULES D’OCCASION (PIVO)

DESCRIPTION DE Formulaire unique d’initialisation des formalités de dédouanement des


LA PROCEDURE véhicules d’occasion.

Note de Service N°053/MINEFI/DGD du 19 mars 2007 portant


rappel de la procédure de dédouanement des véhicules
automobiles importés dans les secteurs des douanes du Littoral
I et II ;
Instruction Ministérielle N°003/008/CF/MINFI/DD du 6 janvier 2003
portant mise en place d’une procédure d’identification et
d’évaluation des véhicules usagés importés ;
BASE LEGALE Ordonnance n°95/004 du 7 décembre 1995 portant mise en place
du Programme de Sécurisation des Recettes Douanières (PSRD) ;
Décret n°95/250 du 7 décembre 1995 fixant les modalités
d’application de l’ordonnance n°95/004 du décembre 1995 portant
mise en place du Programme de Sécurisation des Recettes
Douanières ;
Instruction ministérielle n°00268/MINEFI/CAB du 15 décembre 1995
portant mise en place du PSRD.

Pour obtenir la fiche unique d’importation des véhicules d’occasion, les


DOCUMENTS documents ci-dessous sont requis :
A FOURNIR La Carte de Contribuable ;
Le Connaissement ou B/L;

FORMULAIRES Formulaire unique d’importation de véhicule d’occasion


A RENSEIGNER Formulaire d’ajout de compléments d’informations.

55
ETAPE PREALABLE : Demande d’Ouverture de Compte
Pour s’inscrire sur la plateformee-GUCE, l’usager adresse une demande
écrite au GUCE.
En cas d’acceptation, l’usager est informé par mail et par courrier de
l’attribution d’un compte comportant l’Identifiant et le mot de passe.
Ces éléments d’authentification devront être modifiés par l’usager après la
première connexion.
Cette étape n’est requise que si l’usager n’a pas encore de compte.

ETAPE 1 : Initialisation de la Fiche PIVO


L’usager doit :
1. Se connecter à la plateforme e-GUCE ;www.guichetunique.org
2. Saisir l’identifiant et le mot de passe sur les champs prévus à cet
effet ;
3. Cliquer sur l’onglet « liste des procédures » et sélectionner la
procédure « PIVO ». Le formulaire de la procédure s’affiche.
4. Cliquer sur « Initier »
5. Renseigner les différents champs de chaque onglet du formulaire :
« généralités, véhicules, pièces jointes » ;
a- Généralités
- Importateur : sur ce champ, l’usager doit renseigner le numéro de
DEROULEMENT BESC (constitué de chiffres et de lettres), le numéro de contribuable
DE LA (commençant et se terminant par une lettre) ;
PROCEDURE - Connaissement ou BL : sur ce champ, l’usager doit renseigner le
numéro du manifeste (se rapprocher du consignataire à cet effet)
et le port de destination ;
- Navire : l’usager doit renseigner le code du navire (recherché via
le nom du navire) et la date d’arrivée (se rapprocher du
consignataire) ;
- Expéditeur : avec le BL, l’usager peut renseigner tous les champs
liés à l’expéditeur ;
- Termes de vente : l’usager doit renseigner le montant total de la
facture.
NB : Le BESC donne les informations sur les champs « termes de vente » et
« montant frêt ».
b- Véhicules
Pour renseigner cet onglet, l’usager doit toujours utiliser la carte grise ou à
défaut la fiche d’identification si le véhicule est arrivé au port sans carte
grise. Pour ce faire, il doit :
- Insérer le numéro de châssis (17 caractères) sur le champ prévu à cet
effet. En présence d’un châssis à 13-14 caractères, il faut compléter
les caractères restant par des « XXXX ».
- Cliquer sur le bouton « ajouter véhicule » : un formulaire relatif
aux informations du véhicule s’affiche ;
- Renseigner les différents champs du formulaire ;
c- Pièces jointes
- Joindre le BL et la carte de contribuable.
56
6. Cliquer sur « Envoyer » ;
7. Une notification d’envoi en bande bleuecomportant le numéro de
la FSD est affichée. Les procédures CIVIO et DI sont ainsi
automatiquement déclenchées.
NB :
les champs précédés de (*) sont obligatoires.
Un PIVO correspond à un BL.

ETAPE 2 : Traitement de la Demande

La demande est examinée et les coûts sont évalués. Une notification


exprimant trois (03) réponses possibles est transmise à l’usager :
La demande est rejetée si elle est jugée non conforme ;
Un complément d’informations est sollicité ;
La demande est validée.

ETAPE 3 : Paiement des frais

Versement des frais pour les différentes prestations par


l’Importateur/CAD ;
Notification de paiement diffusée au GUCE, au MINCOMMERCE et
à la SGS.

L’Importateur/CAD
Initialise la fiche PIVO ;
La SGS
Emet le CIVIO ;
INTERVENANTS
Le MINCOMMERCE
Emet la DI ;
Le GUCE
Emet la fiche de suivi de dossier GUCE.

COUT Aucun.

DELAIS Le délai moyen est de dix (10) minutes pour l’initialisation de la fiche PIVO.
DOCUMENTSA Fiche d’Evaluation
RECEVOIR DI

OBSERVATIONS

57
DEROULEMENT VISUEL DE LA PROCEDURE

Se connecter
1
1
1
1
1

WOH 22YYYY
2
2 …………………
Saisir l’identifiantet le
mot de passe pour se
connecter

4
Cliquer pour 4
accéder à la
procédure
3

58
Renseigner les
différents champs

6 5

Renseigner la liste
des véhicules en
ajoutant les numéros
de châssis.

59
REDEVANCE MARCHANDISE PAD (e-REMPAD)

60
REDEVANCE MARCHANDISE PAD (e-REMPAD)

DESCRIPTION DE Paiement de la redevance due au PAD lors du passage de la marchandise


LA PROCEDURE par les installations portuaires.

Décret n°99/130 du 15 juin 1999 portant création du Port Autonome


de Douala ;
Décret n°99/128 du 15 juin 1999 portant organisation et
fonctionnement des organismes portuaires autonomes ;
BASE LEGALE Arrêté interministériel n°00012/MINDEF/MINEFI/MINT du 12 janvier
2000 instituant un point de contrôle unique de la marchandise à
chaque sortie du port de Douala ;
Convention Internationale sur la facilitation du trafic maritime du 9
avril 1965 entrée en vigueur au Cameroun le 9 juin 1997.

Les documents ci-dessous sont requis dans le cadre du paiement de la


redevance marchandise du Port Autonome de Douala :
Liste de colis ou Packing List ;
Carte Grise (Véhicules d’Occasion) ;
Déclaration en Douane ;
DOCUMENTS
A FOURNIR BESC
FSD
Fiche d’évaluation CIVIO
Attestation de poids (véhicules dans conventionnel)
Connaissement ou B/L.

FORMULAIRES Demande de facture PAD ;


A RENSEIGNER Formulaire d’ajout de compléments d’informations.

ETAPE PREALABLE : Demande d’Ouverture de Compte


Pour s’inscrire sur la plateforme du GUCE, l’usager adresse une demande
DEROULEMENT écrite au Guce.
DE LA
En cas d’acceptation, l’usager est informé par mail et par courrier de
PROCEDURE
l’attribution d’un compte comportant l’Identifiant et le mot de passe.
Ces éléments d’authentification devront être modifiés par l’usager après la

61
première connexion.
Cette étape n’est requise que si l’usager n’a pas encore de compte.

Etape1 : Initialisation de la demande de facture


L’usager doit :
1. Se connecter à la plateforme e-GUCE ;www.guichetunique.org
2. Saisir l’identifiant et le mot de passe sur le champ prévu à cet effet ;
3. Cliquer sur l’onglet « Liste des procédures » et Sélectionner la
procédure « Demande Facture PAD » ;
4. Cliquer sur « Initier », un nouveau formulaire s’affiche ;
5. Remplir les différents champs des onglets « Clients, CAD,
Documents du dossier, Marchandises, Pièces jointes » ;
a. Client : renseigner les différents blocs en insérant les informations
liées au client du CAD ;
b. CAD : saisir les informations liées au CAD. pour insérer le numéro
de contribuable, se servir de la loupe et toutes les informations
liées au chargeur seront renseignées automatiquement
c. Documents du dossier : ne pas insérer d’espace entre la lettre
et le chiffre. L’usager renseigne le Numéro de déclaration, le
bureau de la Douane et la date avant de cliquer sur le
bouton« Récupérer » ;
d. Marchandises : s’il s’agit de marchandises en transit, l’usager
renseigne le numéro du BESC ;
e. Pièces jointes : le nombre de pièces à joindre est fonction du
type de marchandise ;
6. Cliquer sur « Envoyer » ;
7. Une notification en bande bleue avec le numéro de dossier est
affichée.
NB :Les champs précédés par (*) sont obligatoires.
Etape2 : Traitement de la demande

Le PAD étudie la demande et émet une facture pro-forma au format PDF.

Etape3 : Consultation de la facture


1. Se connecter sur la plateforme e-GUCE ;www.guichetunique.org
2. Saisir l’identifiant et le mot de passe sur le champ prévu à cet effet ;
3. Cliquer sur l’onglet « Liste des procédures » et sélectionner la
procédure « Redevance Marchandise »
4. Cliquer sur « Consultation factures» ;
62
5. Cliquer sur « Filtre » ;
6. Renseigner les champs et cliquer sur « Recherche ».
7. Consulter les factures sur la page
8.

Le CAD
Soumet la demande de facturation ;
Le PAD
INTERVENANTS
Traite la demande et émet une pro-forma ;
La Douane
Consulte la facture.

La redevance PAD varie selon le type, le volume et le poids de la


COUT marchandise.

DELAIS Le délai moyen d’initialisation de la demande est de dix (10) minutes.

Une pro forma sous forme PDF ;


DOCUMENTS A Un reçu ;
RECEVOIR Une attestation de la taxe portuaire dans le cas d’un véhicule.

OBSERVATIONS

63
DEROULEMENT VISUEL DE LA PROCEDURE

1 Se connecter ETAPE 1 & 2


1
1
1
1

WOH 22YYYY
2
1
…………………
Saisir l’identifiantet le 1
mot de passe pour se
connecter
1
1

3
1
1
1
1

64
Cliquer sur « Initier »

4
1
1
1
1

5
Remplir les différents champs ou entrer le numéro
de la fiche et cliquer sur « Charger Infos »

65
6 Cliquer sur
« Envoyer »

ETAPEs 3
1

66
BORDEREAU ELECTRONIQUE DE SUIVI
DES CARGAISONS (BESC)

67
BORDEREAU ELECTRONIQUE DE SUIVI DES CARGAISONS (BESC)

Procédure simplifiée de délivrance du Bordereau Electronique de Suivi de


DESCRIPTION Cargaison.
DE LA
Document permettant d’assurer la traçabilité de la marchandise, de son
PROCEDURE
port d’embarquement à son port de déchargement.

Arrêté N°00289/MINT du 5 mars 2007, modifiant et complétant


l’arrêté N°00557/MINT du 11 juillet 2006 portant institution du
Bordereau Electronique de Suivi des Cargaisons ;
Arrêté N° 00557/MINT du 11 juillet 2006 portant institution du
Bordereau Electronique de Suivi des Cargaisons ;
Décret N°98/311 du 09 décembre 1998 portant réorganisation du
CNCC ;
Note de service N°146/MINFI/DGD du 31 JUILLET 2009 organisant le
traitement et le suivi interne des cargaisons en transit sous GPS ;
BASE LEGALE Convention Internationale sur la facilitation du trafic maritime du 9
avril 1965 entrée en vigueur le 5 mars 1967 ;
Code communautaire de la marine marchande révisé le 31 août
2001 ;
Code des Douanes de la CEMAC du 3 août 2001 ;
Code International sur la Sûreté des Navires et Installation
Portuaires du 12 décembre 2002 ;
Décision N°063/MINDIC/CAB du 8 juin 1994 portant Programme
Général des Echanges.

Connaissement (Bill of Lading (B/L)) ;


DOCUMENTS Carte de contribuable ;
A FOURNIR Facture commerciale de la marchandise (Avec ou sans FRET).

FORMULAIRES
Formulaire d’enregistrement du chargeur ;
A RENSEIGNER

68
ETAPE 1 : Etablissement du BESC

1. Se rendre sur le site http://www.besc-cam.org;


2. Se connecter : entrer l’identifiant et le mot de passe.
Nouveaux adhérents cliquez préalablement sur : « Inscrivez-
vous » ;
3. Se renseigner en allant sur le site web : www.cncc.cm. Rechercher
les informations relatives à la représentation du CNCC dans le pays
DEROULEMENT d’embarquement de la marchandise.
DE LA 4. Initialiser une demande d’obtention de BESC ;
PROCEDURE 5. Le CNCC traite la demande et accorde le BESC ou rejette la
demande.

ETAPE 2 : Importation du BESC sur la plateforme

Une copie du BESC est mise en ligne sur la plateforme. Elle est
consultée par le GUCE en vue de la délivrance de la FSD.

Le CNCC
Etablit le BESC ;
INTERVENANTS Le GUCE
Intègre le BESC sur la plateforme et le rend accessible à tous les
acteurs.

Le coût du BESC est fonction du mode de transport et du lieu


d’embarquement.
Pour le transport en conteneur, les tarifs sont les suivants :

EUROPE AFRIQUE AUTRES


Conteneur de 20 pieds Conteneur de 20 pieds Conteneur de 20 pieds
Tranche de 1 ≤ 10 : 55€ Tranche de 1 ≤ 10 : 55€ Tranche de 1≤10 : 100€
Tranche > 10 : 55€ *2 Tranche > 10 : 55€ *2 Tranche de 10 100*2
Conteneur de 40 pieds
Conteneur de 40 pieds Conteneur de 40 pieds
COUT 1≤5 :100€
Tranche 1 ≤5 : 55€ Tranche 1 ≤5 : 55€
>5 : 100€ * le nombre
Tranche >5 : 55€ *2 Tranche >5 : 55€ *2
de véhicules
Conteneur Conteneur
portant des véhicules portant des véhicules
≤ 2 : 55€ ≤ 2 : 55€
> 2 : 20€ qu’on > 2 : 20€ qu’on
multiplie par le nombre multiplie par le
de châssis nombre de châssis

Dans le cas du BESC en régularisation, le coût du véhicule est de 26.240


FCFA.

69
Le délai moyen d’initialisation de la demande du BESC est de dix (10)
minutes ;
Le délai d’obtention varie selon le lieu d’embarquement :
DELAIS Une (01) semaine lorsque la transaction est interne au continent
africain ;
Un (01) mois de l’Europe vers l’Afrique ;
Quarante-cinq (45) jours pour les autres continents.

DOCUMENTS
BESC
A RECEVOIR

Certains pays d’Europe sont exclus du continent européen dans le cadre du


commerce international à l’exemple de la Turquie.
Pour le cas du BESC en régularisation les documents suivants sont à
présenter :
OBSERVATIONS Le Connaissement (Bill of Lading (B/L ouBoL));
La carte de contribuable;
La facture commerciale ;
Photocopie de la CNI ;
Deux (02) numéros de téléphone : numéro du client et celui du
transitaire.

70
DEROULEMENT VISUEL DE LA PROCEDURE

71
CERTIFICAT D’ORIGINE

72
CERTIFICAT D’ORIGINE

DESCRIPTION DE Demande du certificat attestant de l’identité et de l’origine du


LA PROCEDURE produit à l’exportation.

Accord de l’OMC de 1994 sur les règles d’origine ;


Décret n°86/1231 du 13 mars 1986 portant statuts de la Chambre de
Commerce, d’industrie et des mines du Cameroun ;
Décret n°97/142 du 25 août 1997 modifiant et complétant certaines
dispositions du décret n°91/272 du 12 juin 1991 portant création de
BASE LEGALE l’Office National du Cacao et du Café ;
Loi N°94/01 du 20 janvier 1994 portant régime des forêts, de la
faune et de la pêche ;
Décret 95/531/PM du 23 août 1995 fixant les modalités d’application
du régime des forêts.

Pour l’obtention d’un Certificat d’Origine, les documents ci après sont


requis :
La Facture pro forma ou définitive ;
Le Certificat d’Empotage ;
DOCUMENTS Le Certificat de Contrôle Technique ;
A FOURNIR L’Autorisation d'exportation (MINCULTURE) ;
L’Autorisation du Ministère chargé des Forêts pour l’exportation de
certaines essences sous formes de grumes ;
L’attestation d'origine (visa Douane) pour les marchandises en
transit.

Formulaire relatif au certificat d’origine ;


FORMULAIRES
Formulaire d’ajout de compléments d’informations ;
A RENSEIGNER Formulaire relatif au lieu de délivrance.

DEROULEMENT ETAPE PREALABLE : Demande d’Ouverture de Compte

73
DE LA Pour s’inscrire sur la plateforme e-GUCE, l’usager adresse une demande
PROCEDURE écrite au GUCE.
En cas d’acceptation, l’usager est informé par mail et par courrier de
l’attribution d’un compte comportant l’Identifiant et le mot de passe.
Ces éléments d’authentification devront être modifiés par l’usager après la
première connexion.
Cette étape n’est requise que si l’usager n’a pas encore de compte.

ETAPE1 : Demande de Certificat d’origine


L’usager doit :
1. Se connecter à la plateforme e-GUCE : www.guichetunique.org
2. Saisir l’identifiant et le mot de passe sur le champ prévu à cet effet ;
3. Cliquer sur l’onglet « liste des procédures » et sélectionner la
procédure « Certificat d’origine ». un formulaire s’affiche ;
4. Cliquer sur « Initier » pour faire la demande ;
5. Renseigner les différents champs des onglets suivants :
« Transport », « Formalités préalables », « Marchandises »
et « Pièces jointes » ;
6. Cliquer sur « Envoyer ». Le dossier est automatiquement transmis
à l’organisme certificateur ;
7. Une notification en bande bleue comportant le numéro de dossier
est affichée.
ETAPE 2 : Traitement de la Demande et Vérification des
Règles d’Origine
La demande est traitée par :
La Chambre de Commerce, d’Industrie, des Mines et de
l’Artisanat (CCIMA) ;
Ou l’Office National du Cacao et du Café (ONCC) pour le café et le
cacao ;
Ou par le Ministère des Forêts et de la Faune (MINFOF) pour les
produits forestiers.
ETAPE 3 : Notification de la Délivrance du Certificat d’Origine

La notification est adressée par e-mail ou SMS.


La décision est transférée vers Sydonia++ et partagée par les organismes
régionaux et internationaux sur les questions d’origine.

74
L’Exportateur/Transitaire/CAD
Initie la demande de certificat ;
L’Organisme de Certification
Selon le type de marchandise, l’organisme de certification peut
INTERVENANTS être :
 La Chambre de Commerce, d’Industrie, des Mines et de
L’Artisanat (CCIMA) ;
 L’Office National de Cacao et Café (ONCC) ;
 Le Ministère des Forêts et de la Faune (MINFOF).

Tarification sur la base d’une grille de référence définie en fonction du type


COUT de produit.

DELAIS Le délai moyen d’initialisation de la demande est de dix (10) minutes.

DOCUMENTS
Certificat d’Origine validé.
A RECEVOIR

OBSERVATIONS

75
DEROULEMENT VISUEL DE LA PROCEDURE

Se connecter

1
1
1
1
1
WOH 22YYYY
2
…………………
Saisir l’identifiantet le
mot de passe

76
«

4
Cliquer sur
« Initier »

6 5
Cliquer sur Renseigner les
« Envoyer » différents onglets

77
7

78
e-FSD PRE-DEDOUANEMENT

79
e-FSD PRE- DEDOUANEMENT

DESCRIPTION DE Circuit global de facilitation des formalités de pré dédouanement des


LA PROCEDURE marchandises.

Note de Service N°045/MINEFI/DGD du 2 mars 2010 modifiant et


complétant la note de Service N°008/MINEFI/DGD du 17 janvier
2007 portant détermination des valeurs imposables minimales et
mercuriales de certaines marchandises à l’importation ;
Note de service n°0156/MINEFI/DD du 12 avril 1995 règlementant
certaines procédures à l’importation des marchandises au port et à
l’aéroport de Douala ;
Note de Service N°0124/MINEFI/DD du 21 janvier 2002 précisant les
procédures de dédouanement à l’importation conformément à
l’Accord de l’OMC sur l’évaluation en douane ;
Instruction ministérielle n°060/CF/MINFI/DD du 1er novembre 1999
portant mise en place au port de Douala du Canal Vert ;
BASE LEGALE Instruction ministérielle N°061/CF/MINEFI/SG du 1er novembre 1999
fixant les modalités de délivrance du quitus fiscal ;
Convention de Kyoto du 1 mai 1973 pour la simplification et
l’harmonisation des régimes douaniers révisé en 1999 ;
Accord sur la mise en œuvre de l’article 7 de l’Accord général sur les
tarifs douaniers et le commerce de 1994 ;
Code des Douanes de la CEMAC révisé le 3 août 2001 ;
Ordonnance N°94/001 du 24 janvier 1994 rendant exécutoire la
taxe sur le chiffre d’affaires, le droit d’accises, le tarif extérieur
commun et le tarif préférentiel généralisé ;
Ordonnance N°95/001 du 5 janvier 1995 modifiant certaines
dispositions et législations fiscales et douanières.

80
Carte de contribuable ;
BESC ;
Connaissement ;
Original de la facture pro forma codifiée ;
Attestation d’inscription au FIMEX ;
Dérogation pour les produits soumis à la norme ;
Visa technique ;
DOCUMENTS
Certificat phytosanitaire ;
A FOURNIR Chèque certifié de la valeur FOB ;
Adresse complète du vendeur ;
Facture de la marchandise ;
DI domiciliée ;
Facture définitive ;
Certificat d’assurance ;
Certificat technique.

FORMULAIRES Formulaire de demande de PIVO ;


A RENSEIGNER Formulaire de demande de DI ;
Formulaire d’ajout de compléments d’informations.

ETAPE PREALABLE : Demande d’Ouverture de Compte


Pour s’inscrire sur la plateforme e-GUCE, l’usager adresse une demande
écrite au GUCE.
En cas d’acceptation, l’usager est informé par mail et par courrier de
l’attribution d’un compte comportant l’Identifiant et le mot de passe.
Ces éléments d’authentification devront être modifiés par l’usager après la
première connexion.
Cette étape n’est requise que si l’usager n’a pas encore de compte.

PHASE 1 : Initialisation du circuit de pré dédouanement

ETAPE1 : Initiation du dossier


DEROULEMENT Le circuit de pré dédouanement est initialisé par l’importateur. Il englobe :
DE LA
- La DI (SGS) ;
PROCEDURE
- La Domiciliation Bancaire ;
- Le Certificat d’Assurance Harmonisé (CAH) ;
- La DI (MINCOMMERCE) ;
- Le Contrôle d’Identification des Véhicules Importés d’Occasion
(CIVIO) ;
- L’Attestation de Vérification à l’Importation (AVI).
A cet effet, l’usager doit :
1. Se connecter à la plateforme e-GUCE : www.guichetunique.org
2. Saisir l’identifiant et le mot de passe dans le champ prévu à cet
effet ;

81
3. Cliquer sur l’onglet « liste des procédures » et sélectionner la
procédure « Initialisation de Circuit pré dédouanement » ;
4. Renseigner les différents champs des onglets :
a. Importateur ;
b. Fournisseur ;
c. Transaction : transport,type de transportet transaction
financière ;
d. Pièces jointes;
5. Cliquer sur « Envoyer », le dossier est directement transmis à
chacun des acteurs et la demande de DI est automatiquement
déclenchée ;
6. Une notification d’envoi en bande bleue est affichée.

NB : Le FIMEX doit être valable (pas expiré) sinon l’initialisation du circuit


de pré dédouanement ne fonctionnera pas.
ETAPE 2 : Validation du Dossier par la SGS

La SGS étudie et valide le dossier.

ETAPE 3 : Paiement des frais

La SGS encaisse les frais et valide le paiement.

ETAPE 4 : Demande d’établissement de la DI

La SGS examine la demande et signe la DI.

ETAPE 5 : Domiciliation bancaire


La validation de la DI par la SGS enclenche automatiquement la demande
de domiciliation bancaire.
La banque attribue une référence à la DI et procède à son émission.
ETAPE 6 : Notification à l’Usager
L’usager reçoit une notification par mail.
La seconde phase du circuit peut alors être initiée.
PHASE 2 : Initialisation du dossier de cargaison

ETAPE 1 : initiation du Dossier


1. Se connecter à la plateforme e-GUCE ;www.guichetunique.org
2. Saisir l’identifiant et le mot de passe sur le champ prévu à cet effet ;
3. Cliquer sur « Initialisation du Dossier de Cargaison » ;
4. Renseigner le numéro de la DI, l’année d’obtention de la DI et le
numéro du circuit de pré dédouanement ;
5. Cliquer sur « Charger » ; les informations déjà enregistrées sont
automatiquement chargées. L’onglet « Nouvelle Expédition »
s’ouvre et les champs qui ne le sont pas encore peuvent alors être
renseignés :
NB : « L’usager peut aussi passer par le « circuit de pré dédouanement

82
en observation ». Dans ce cas il doit :

- Sélectionner le dossier ;
- Cliquer sur « Nouvelle expédition », ce qui renvoie directement à
l’initialisation du dossier de cargaison avec les informations déjà
chargées ;
- Renseigner les différentes pages du formulaire :
a. Intervenants : renseigné automatiquement ;
b. Transit : renseigné automatiquement ;
c. Véhicule d’occasion : cette information n’est pas renseignée par
l’usager ;
d. CAD :renseigné automatiquement ;
e. Expédition : à renseigner ;
f. Procédures : renseigner les champs CAH et BESC ;
g. Pièces Jointes : joindre obligatoirement le BL sous format PDF
avec une taille inférieure à 512Ko.
Cliquer sur « Envoyer », les procédures suivantes sont automatiquement
déclenchées : e-CAH, CIVIO, DI-Min Commerce et l’AVI.

ETAPE 2 : Demande d’Etablissement de la Fiche CIVIO


La SGS traite la demande et en cas d’acceptation, délivre la fiche CIVIO.

ETAPE 3 : Demande d’Etablissement de la DI MINCOMMERCE

Le MINCOMMERCE examine la demande et en cas d’acceptation délivre la


DI.

ETAPE 4 : Demande d’Etablissement de l’e-CAH

L’Assureur valide et accorde le certificat d’Assurance Harmonisé.

ETAPE 5 : Demande d’Etablissement de l’AVI


La demande d’attestation de vérification à l’Import est adressée à la SGS
pour les marchandises soumises au Programme de Vérification des
Importations.
Après examen de la demande, et en cas d’acceptation, la SGS délivre l’AVI.
FIN DU CIRCUIT

Toutes les procédures déruléess, la seconde phase du circuit est achevée.

83
L’Importateur /CAD/ Transitaire
Initie la demande de pré-dédouanement ;
La Banque
Délivre l’attestation de domiciliation bancaire de la DI ;
Les Services et Administrations techniques
Délivrent les autorisations préalables et les avis techniques ;
INTERVENANTS
La SGS
Délivre la Déclaration d’Importation, le CIVIO et l’AVI ;
L’Assureur/ Intermédiaire/Courtier
Délivre le Certificat d’Assurance Harmonisé;
Le MINCOMMERCE
Délivre la DI pour les véhicules.

COUT Aucun

DELAIS Le délai est fonction de la durée de réalisation de chaque formalité.

Certificat d’Avis technique ;


Déclaration d’Importation (DI) ;
DOCUMENTS DI Domiciliée ;
A RECEVOIR Attestation de Vérification à l’Import (AVI) ;
CIVIO ;
Certificat d’Assurance Harmonisé.

OBSERVATIONS

84
DEROULEMENT VISUEL DE LA PROCEDURE

PHASE 1

Se connecter

1
1
1
1
1

Saisir l’identifiantet le
mot de passe pour se
connecter

85
3

4
5 Cliquer sur
« Envoyer »

Renseigner les
différents
champs

86
PHASE 2
Se connecter 1
1
1
1
1
2

Saisir l’identifiant
et le mot de passe
pour se connecter

Sélectionner la
procédure

87
Cliquer sur
« Initier »

Renseigner les
4
différents
champs

Cliquer sur « Charger


Information» puis « Envoyer »

88
e-FSD ENLEVEMENT

89
e-FSD ENLEVEMENT

DESCRIPTION DE Circuit simplifié d’accomplissement de formalités d’enlèvement des


LA PROCEDURE marchandises.

Code des douanes CEMAC du 3 août 2001 ;


Décret n°99/130 du 15 juin 1999 portant création du Port Autonome
de Douala ;
Arrêté interministériel n°00012/MINDEF/MINEFI/MINT du 12 janvier
2000 instituant un point de contrôle unique de la marchandise à
chaque sortie du port de Douala ;
Décret N°96/071 du 8 avril 1996 fixant les conditions d’agrément et
d’exercice des professions maritimes ;
Décret N°96/072 du 8 avril 1996 fixant les conditions d’agrément et
d’exercice des professions para-maritimes ou auxiliaires des
transports maritimes ;
BASE LEGALE
Instruction N°01372/MINFI/CAB du 25 juin 1993 soumettant les
commissionnaires en douane agréés à l’obligation de souscrire un
crédit d’enlèvement ;
Loi N°83/016 du 21 juillet 1983 réglementant la police à l’intérieur
des domaines portuaires ;
Décret N°85/1278 du 26 septembre 1985 portant règlement de
police et d’exploitation dans les domaines portuaires ;
Arrêté interministériel N°00012/MINDEF/MINEFI/MINT du 12
janvier 2000 portant application de l’article 41 du décret N°85/1278
du 26 septembre 1985 portant règlement de police et d’exploitation
dans les domaines portuaires.

90
Original du Connaissement ou B/L ;
Copie Carte Nationale d’Identité ;
BESC ;
Procuration légalisée ;
Facture Fret ;
Reçu frais d’Acconage et de Manutention ;
DOCUMENTS
Attestation de dédouanement ;
A FOURNIR Reçu Redevance Portuaire ;
Déclaration en douane ;
Packing-list ou Liste de Colisage ;
Bon de Livraison ;
Quittance Douane ;
Rapports Scanner.

Formulaire d’initialisation du Dossier d’enlèvement ;


Formulaire de Demande de Rendez-vous Scanner ;
Formulaire Demande bon à délivrer ;
Formulaire de Demande d’autorisation d’enlèvement ;
FORMULAIRES
Formulaire d’initialisation de Dossier de Sortie ;
A RENSEIGNER Formulaire de Demande de Bon de livraison ;
Formulaire de Demande de Bon de Sortie ;
Formulaire d’ajout de compléments d’informations ;
Formulaire de Demande de visite Douane.

A-PROCESSUS D’ENLEVEMENT
ETAPE 1 : Initialisation du dossier d’enlèvement
1. Se connecter à la plateforme e-GUCE : www.guichetunique.org
2. Saisir l’identifiant et le mot de passe sur l’onglet prévu à cet effet; la
page d’accueil s’affiche
3. Cliquer sur l’onglet « liste des procédures » et sélectionner la
procédure « Initialisation d’un Dossier d’enlèvement » ;
DEROULEMENT 4. Cliquer sur le bouton « Initier » ;
DE LA 5. Remplir les différents champs de l’onglet « Informations
PROCEDURE générales » ;
6. Cliquer sur « Récupérer » : toutes les informations sont chargées ;
7. Ajouter les pièces jointes en fonction des documents à fournir ;
8. Cliquer sur « Envoyer » ;
9. Une notification d’envoi est affichée et permet de passer à l’étape
suivante.
NB : les trois étapes suivantes se déroulement simultanément.
ETAPE 2 : Demande de bon à délivrer auprès du Consignataire

91
1. Se connecter à la plateforme e-GUCE : www.guichetunique.org
2. Saisir l’identifiant et le mot de passe sur le champ prévu à cet effet ;
3. Cliquer sur l’onglet « liste des procédures » et sélectionner la
procédure « Enlèvement-Bon à délivrer ». Un formulaire
s’affiche
4. Le formulaire est renseigné et envoyé au Consignataire qui étudie
la demande et peut :
 Rejeter la demande ;
 Solliciter un complément d’informations ;
 Accorder le Bon à Délivrer.

ETAPE 3 : Demande d’autorisation d’enlèvement auprès du


PAD

1. Le formulaire de demande d’autorisation d’enlèvement est


renseigné avec les pièces jointes requises.
2. Le PAD traite la demande et en cas d’acceptation, la valide.
3. L’autorisation d’enlèvement est accordée.

ETAPE 4 : Demande de rendez-vous scanner auprès de la SGS

1. Le formulaire de demande de rendez-vous Scanner est renseigné


avec les pièces jointes lorsque la Déclaration en Douane des
marchandises est en circuit rouge.
2. La SGS traite la demande et délivre une fiche de rendez-vous.

B- PROCESSUS DE SORTIE

ETAPE 1 : Initialisation du dossier de sortie

1. Se connecter à la plateforme e-GUCE : www.guichetunique.org


2. Saisir l’identifiant et le mot de passe sur le champ prévu à cet effet ;
3. Cliquer sur l’onglet « liste des procédures » et sélectionner
« Initiation dossier de sortie ». Un formulaire s’affiche.
4. Renseigner le Numéro du dossier sur le formulaire ;
5. Cliquer sur « Charger » ;
6. Renseigner les marchandises à sortir dans l’onglet
« Marchandises » ;

92
7. Renseigner les différents numéros de dossiers ;
8. Cliquer sur « Envoyer » ;
9. Le formulaire de demande de bon de livraison est renseigné avec les
pièces jointes requises ;
10. L’acconier traite la demande, valide le bon de livraison et délivre un
numéro de ticket de sortie ;
11. Une notification de délivrance est affichée et envoyée à la Douane ;
12. La Douane traite le dossier et valide la demande de sortie ;
13. Une notification de validation est affichée et transmise à l’usager
ainsi qu’à la guérite de l’enceinte portuaire ;
14. Un constat de sortie des marchandises de l’enceinte portuaire est
dressé par la Douane.

L’Importateur /CAD/ Transitaire


Initie la procédure d'enlèvement ;
Le Consignataire
Octroie le bon à délivrer ;
Le Port autonome de Douala (PAD)
Délivre l’autorisation d’enlèvement ;
L’Entrepreneur de manutention / Acconier
INTERVENANTS
Délivre le bon de livraison et le ticket de sortie ;
La SGS
Organise les rendez-vous scanner et émet des rapports après le
passage des marchandises conteneurisées au scanner ;
La Douane
Délivre le bon de sortie et dresse le constat de sortie des
marchandises de l’enceinte portuaire.

COUT Aucun

DELAIS Le délai est fonction du déroulement de chaque procédure.

93
Fiche Rendez-vous Scanner ;
Bon à délivrer ;
Autorisation d’enlèvement ;
DOCUMENTS
Bon de livraison ;
A RECEVOIR Rapport Scanner ;
Fiche visite Douane ;
Bon de sortie.

L’enlèvement d’une marchandise peut se faire en plusieurs sorties ou en


une seule.
Selon le sens du rapport de passage au scanner une « demande de
visite Douane » est envoyée ou pas.
OBSERVATIONS
La visite peut être effectuée à quai ou à domicile.
Les demandes de Rendez-vous Scanner, Bon à délivrer et Autorisation
d’enlèvement sont automatiquement déclenchés dès l’initiation du
dossier d’enlèvement et leur traitement est simultané.

94
DEROULEMENT VISUEL DE LA PROCEDURE

ETAPE 1 : Initialisation du Dossier d’Enlèvement

Se connecter
1
1
1
1
1
2

Saisir l’identifiantet
le mot de passe
pour se connecter

3
Sélectionner la
procédure

95
Cliquer sur « Initier »

5
Remplir les différents champs

96
6

Cliquer sur
« Envoyer »

97
ETAPE 2 : Demande duBon à délivrer auprès duConsignataire

Se connecter
1
1
1
1
1
2

Saisir l’identifiantet
le mot de passe
pour se connecter

Sélectionner la
procédure

98
ETAPE 3 : Demande d’autorisation d’enlèvement auprès du PAD

ETAPE 4 : Demande de Rendez-Vous Scanner

99
ETAPE 5 : Initialisation du Dossier de sortie

Se connecter 1
1
1
1
1

Saisir l’identifiantet
le mot de passe
pour se connecter

Sélectionner la
procédure

100
4

Cliquer sur
« Initier »

Renseigner le « numéro du dossier »


puis cliquez sur « Charger » 5

101
7

Cliquer sur
« Envoyer »
6 Renseigner le champ
« Marchandises »

102
CIRCUIT DE PRISE EN CHARGE DES NAVIRES
(e-FSD PRISE EN CHARGE)

103
CIRCUIT DE PRISE EN CHARGE DES NAVIRES (e-FSD PRISE EN CHARGE)

Circuit simplifié d’accomplissement des formalités logistiques, depuis la


DESCRIPTION DE
demande d’escale du navire jusqu’à l’entrée effective de celui-ci dans l’aire
LA PROCEDURE de dédouanement.

Instruction Ministérielle N°00449/MINFI/DGD portant organisation


de la procédure automatisée de la prise en charge des
marchandises par voie maritime ;
Convention Internationale sur la facilitation du trafic maritime du 9
avril 1965, entrée en vigueur au Cameroun le 9 juin 1997 ;
Loi N°83/016 du 21 juillet 1983 réglementant la police à l’intérieur
des domaines portuaires ;
Décret N°85/1278 du 26 septembre 1985 portant règlement de
police et d’exploitation dans les domaines portuaires ;
Arrêté interministériel N°00012/MINDEF/MINEFI/MINT du 12
BASE LEGALE janvier 2000 portant application de l’article 41 du décret N°85/1278
du 26 septembre 1985 portant règlement de police et d’exploitation
dans les domaines portuaires ;
Code des Douanes de la CEMAC du 3 août 2001 ;
Code communautaire de la marine marchande révisé le 31 août
2001 ;
Décret n°99/130 du 15 juin 1999 portant création du Port Autonome
de Douala ;
Note de service N°06/301/CF/MINEFI/DGD portant procédure de
transfert des marchandises de groupage vers les bureaux principaux
de Douala.

Préavis d’arrivée de navire ;


Déclaration de Marchandises Dangereuses ;
Liste d’Equipage Navire ;
DOCUMENTS Liste de Passagers Navire ;
A FOURNIR Manifeste d’avitaillement,
Manifeste de pacotille ;
Manifeste cargo anticipé ;
Manifeste.

104
Formulaire de l’OMI (Organisation Maritime Internationale) ;
Formulaire d’ajout de compléments d’informations ;
Formulaire Déclaration Générale ;
FORMULAIRES Formulaire de Déclaration de la cargaison ;
A RENSEIGNER Formulaire de déclaration des provisions de bord ;
Formulaire des Effets et Marchandises d’équipage ;
Formulaire de la Liste des passagers ;
Manifeste des marchandises dangereuses.

ETAPE PREALABLE : Demande d’Ouverture de Compte


Pour s’inscrire sur la plateforme du GUCE, l’usager adresse une demande
écrite au Guce.
En cas d’acceptation, l’usager est informé par mail et par courrier de
l’attribution d’un compte comportant l’Identifiant et le mot de passe.
Ces éléments d’authentification devront être modifiés par l’usager après la
première connexion.
Cette étape n’est requise que si l’usager n’a pas encore de compte.

DEROULEMENT ETAPE 1 : Demande d’Escale du navire


DE LA Le consignataire doit :
PROCEDURE 1. Se connecter à la plateforme e-GUCE : www.guichetunique.org
2. Saisir l’identifiant et le mot de passe sur le champ prévu à cet effet ;
3. Cliquer sur « Initialisation du circuit »
4. Choisir les procédures à exécuter ;
5. Renseigner les différents champs « Transporteur,Déclaration
générale, Arrivée/Départ, Formalités FAL et Pièces
jointes » ;
6. Cliquer sur « Envoyer »

ETAPE 2 : Etude de la Demande d’Escale


Le préavis d’arrivée émis par le Consignataire est examiné par le PAD qui
peut solliciter un complément d’informations.

ETAPE 3 : Attribution du Numéro d’Escale


En cas d’autorisation, le PAD délivre un numéro d’escale au navire ;
Le numéro d’escale du navire est transmis à la Douane, au Consignataire, à
l’Acconier et aux Administrations techniques concernées.
ETAPE 4 : Affectation du Pilote

105
1. Le Consignataire adresse une demande de pilote au PAD, au plus
tard 72 heures avant l’arrivée du navire ;
2. Il y joint le manifeste et le plan de déchargement/et ou de
chargement du navire ;
3. Le PAD traite la demande et peut la rejeter, solliciter un
complément d’informations ou l’accepter ;
4. En cas d’acceptation, une facture d’avance sur prestations est
envoyée au Consignataire ;
5. Le paiement de la facture donne lieu à une quittance ;
6. Le PAD attribue le pilote et un numéro de passage.
NB : l’usager a la possibilité de suivre le traitement de son dossier sous
l’onglet « Procédures » ou « Historique » pour voir les différentes étapes
déjà réalisées.
ETAPE 5 : Redevance Navire

Cette phase est réservée au paiement des Droits et Taxes au près du PAD.
Le PAD établit la facture provisoire ;
1. L’usager consulte les dossiers en attente de paiement sur la
plateforme ;
2. L’usager s’acquitte des frais ;
3. Le PAD valide l’encaissement, puis établit la facture définitive.

ETAPE 6 : Demande d’escorte

1. L’Acconier accède au formulaire de demande d’escorte et le


renseigne ;
2. Il attache les pièces jointes et envoie la demande ;
3. Une notification d’envoi est affichée ;
4. La brigade des Douanes accède à la demande d’escorte, vérifie les
informations renseignées par l’Acconier ;
a. Elle étudie le dossier et enregistre une décision :
 Rejet ;
 Compléments d’informations ;
 Validation.
5. Une notification de recevabilité est affichée ;
6. En cas d’accord, la demande d’escorte est validée.

ETAPE 7 : Demande d’Ecor


1. L’acconier accède au formulaire de Demande d’Ecor et le
renseigne ;
2. Il attache les pièces jointes et envoie la demande ;
3. Une notification d’envoi est affichée ;
4. La brigade des Douanes accède à la Demande d’Ecor et vérifie les
informations renseignées par l’acconier ;
5. Elle étudie le dossier et enregistre une décision :
 Rejet ;
 Complément d’informations ;
 Validation.
6. Une notification de recevabilité est affichée ;
106
En cas d’accord, la Demande d’Ecor est validée.

Consignataire
Initie la procédure de prise en charge en organisant l’escale du
navire ;
Reçoit les états différentiels établis par l’acconier ;
PAD
Autorise l’escale ;
INTERVENANTS Douane
Autorise l’écor et l’escorte des marchandises.
Valide le manifeste ;
Acconier :
Effectue le pointage et le déchargement du navire ;
Initie la demande d’escorte et d’écor ;
Etablit les états différentiels et les adresse au consignataire.

COUT Aucun.

DELAIS Le délai est fonction du déroulement de chaque procédure.

Numéro d’escale ;
Manifeste ;
Formulaires de l’OMI validés ;
DOCUMENTS Document d’affectation du pilote ;
A RECEVOIR
Rapport marchandises déchargées ;
Rapport déchargement ;
Etats différentiels.

OBSERVATIONS

107
DEROULEMENT VISUEL DE LA PROCEDURE

1
Se connecter
1
1
1
1

2
Saisir l’identifiantet le
mot de passe pour se
connecter

3
1
1
Sélectionner la procédure
1
1

108
4
Cliquer sur 1
« Initier » 1
1
1 5
Sélectionner les procédures à exécuter
1
1
6 1
Remplisser1 1
les 1
différents1
champs
1

7 Cliquer sur « Envoyer »


1
1
1
1

Ajout d’une pièce jointe

109
SIMULATEUR DES DROITS ET TAXES
(SIMPAD)

110
SIMULATEUR DES DROITS ET TAXES

DESCRIPTION DE Service permettant la simulation des Droits et Taxes à payer sur les
LA PROCEDURE marchandises à importer.

Note de Service N°045/MINEFI/DGD du 2 mars 2010 modifiant et


complétant la note de Service N°008/MINEFI/DGD du 17 janvier
2007 portant détermination des valeurs imposables minimales et
mercuriales de certaines marchandises à l’importation ;
Accord général de l’Organisation Mondiale du Commerce sur les
tarifs douaniers et le commerce de 1994 ;
Accord sur la mise en œuvre de l’article VII de l’Organisation
Mondiale du Commerce de 1994 ;
Mémorandum d’accord sur l’interprétation de l’article II : 1b) de
l’accord général sur les tarifs douaniers et le commerce de 1994 ;
Loi N°63/4 du 19 juin 1963 portant application sur le territoire de la
République du Cameroun de la règlementation des Changes de la
zone Franc ;
Décret N°64/DF/32 du 14 janvier 1964 portant application de la Loi
N° N°63/4 du 19 juin 1963 portant application sur le territoire de la
République du Cameroun de la règlementation des Changes de la
BASE LEGALE zone Franc ;
Circulaire N°1/MINFI du 20 janvier 1972 relative à la constitution des
conventions des changes à terme ;
Ordonnance N°95/001 portant mise en place du Programme de
Sécurisation des Recettes Douanières ;
Ordonnance n°95/004 du 7 décembre 1995 portant mise en place
du Programme de Sécurisation des Recettes Douanières (PSRD) ;
Décret N°68/DG/213 du 1er juin 1968 rétablissant le contrôle des
changes ;
Instruction ministérielle n°00268/MINEFI/CAB du 15 décembre 1995
portant mise en place du PSRD ;
Loi N°94/01 du 20 janvier 1994 portant régime des forêts, de la
faune et de la flore ;
Décret N°95/250 du 7 décembre 1995 fixant les modalités
d’application de l’ordonnance N°95/001 portant mise en place du
Programme de Sécurisation des Recettes Douanières ;

111
Données à introduire dans le simulateur en fonction du :
 Type d’opérations : Import/Export ;
DOCUMENTS
 Conditionnement : Vrac/Conventionnel/Conteneur 20-40
A FOURNIR pieds ;
 Position tarifaire.

FORMULAIRES Formulaire de détails sur la marchandise.


A RENSEIGNER Formulaire d’ajout de compléments d’informations.

ETAPE 1 : Initialisation de la procédure de simulation

DEROULEMENT 1. Se connecter au portail du GUCE : www.guichetunique.org


DE LA 2. Cliquer sur « Service » ;
PROCEDURE 3. Cliquer sur « Simulateur des Droits et Taxes » ;
4. Cliquer sur « Simuler » ;

ETAPE 2 : Réalisation de la Simulation

1. Sélectionner le type d’opérations et entrer un mot clé


(Dénomination de la marchandise, formalités) ;
2. Saisir les données pour renseigner le formulaire de détails des
marchandises ;
3. Cliquez sur le bouton « calculer » ;
4. le simulateur détermine pour chaque formalité, la formule à
appliquer pour calculer son coût.

ETAPE 3 : Résultat de la simulation

1. Affichage du résultat ;
Le coût de chaque formalité calculé, les résultats sont mis en forme pour les
utilisateurs ;
2. Filtrage du résultat ;
L’utilisateur peut filtrer les résultats pour n’afficher que certaines
formalités ;
3. Exportation du résultat ;
Les résultats d’une simulation sont exportables au format PDF.

INTERVENANTS L’Importateur/CAD

COUT Gratuit.

112
Le délai moyen pour l’obtention de la simulation est de dix (10)
DELAIS minutes.

DOCUMENTS
Une facture pro forma de la simulation.
A RECEVOIR

L’IHM (Interface Homme Machine) permet à l’utilisateur


d’interagir avec le simulateur ;
OBSERVATIONS Le bouton « Filtres » permet de désélectionner les prestations
non désirées.

113
Se connecter

1
DEROULEMENT VISUEL DE LA PROCEDURE

Cliquer sur
« Service »

Cliquer ici pour commencer la


simulation

Renseigner le champ « Termes à rechercher » puis


cliquer sur « Rechercher »

114
5

Renseigner les différents champs puis


cliquer sur « Calculer »

Résultat de
la simulation

115
TRACKING CONTENEURS

116
TRACKING CONTENEURS

DESCRIPTION DE Service permettant la recherche simplifiée de la position d’un conteneur


LA PROCEDURE dans le terminal.

Note d’information N°141 du 31 juillet 2009 relative au traitement des


opérations de transit sous GPS ;
Note de service N°113 /MINFI/DGD du 01 juin 2009 organisant la mise
en œuvre du dispositif de suivi par GPS des marchandises sous douane
en circulation ;
Note de service N°146/MINFI/DGD du 31 juillet 2009 organisant le
traitement et le suivi interne des cargaisons en transit sous GPS ;
Note de service conjointe N°116/MINFI/DGD/SDLTI & II du 23 octobre
2009 portant rappel des dispositions de la note organisant la mise en
œuvre du dispositif de suivi par GPS des marchandises sous douane en
circulation ;
Décret n°99/130 du 15 juin 1999 portant création du Port Autonome
de Douala ;
Loi N°83/016 du 21 juillet 1983 réglementant la police à l’intérieur des
BASE LEGALE domaines portuaires ;
Décret N°85/1278 du 26 septembre 1985 portant règlement de police et
d’exploitation dans les domaines portuaires ;
Arrêté interministériel N°00012/MINDEF/MINEFI/MINT du 12 janvier
2000 portant application de l’article 41 du décret N°85/1278 du 26
septembre 1985 portant règlement de police et d’exploitation dans les
domaines portuaires ;
Décret N°96/071 du 8 avril 1996 fixant les conditions d’agrément et
d’exercice des professions maritimes ;
Décret N°96/072 du 8 avril 1996 fixant les conditions d’agrément et
d’exercice des professions para-maritimes ou auxiliaires des transports
maritimes ;
Décret N°96/074 du 8 avril 1996 portant création et fonctionnement
d’une commission d’agrément aux professions maritimes et para-
maritimes.

117
DOCUMENTS
Aucun.
A FOURNIR

FORMULAIRES
Fiche de renseignement du numéro du conteneur.
A RENSEIGNER

ETAPE 1 : Initialisation du service

DEROULEMENT 1. Se connecter au portail du GUCE ;www.guichetunique.org


DE LA 2. Cliquer sur « Services » ;
PROCEDURE 3. Cliquer sur « Tracking Conteneurs » ;
4. Une nouvelle fenêtre s’affiche permettant le passage à l’étape
suivante.

ETAPE 2 : Déploiement du service

1. Renseigner le numéro du conteneur ;


2. Cliquez sur « Rechercher ».

ETAPE 3 : Consultation des résultats

1. les résultats de la recherche s’affichent en bas de page sous forme


de tableau.

L’Importateur / Exportateur ou le CAD (Commissionnaire Agréé


INTERVENANTS en Douane).

COUT Gratuit.

DELAIS En moyenne cinq (05) minutes.

DOCUMENTS
Aucun.
A RECEVOIR

OBSERVATIONS Le numéro de conteneur contient au minimum 08 caractères.

118
DEROULEMENT VISUEL DE LA PROCEDURE

Se connecter

2
Cliquer sur « Service »

Renseigner le
numéro du
conteneur puis
cliquer sur
« Rechercher »

Les résultats sont affichés


aubas de la page.
Cliquer sur « Tracking
3 Conteneur »

119
PREVISION D’ESCALES

120
PREVISION D’ESCALES

DESCRIPTION DE Service d’information sur les dates et heures d’arrivée des navires au Port
LA PROCEDURE de Douala.

Code communautaire de la marine marchande révisé le 31 août 2001 ;


Décret n°99/130 du 15 juin 1999 portant création du Port Autonome
de Douala ;
Loi N°83/016 du 21 juillet 1983 réglementant la police à l’intérieur des
domaines portuaires ;
BASE LEGALE Décret N°85/1278 du 26 septembre 1985 portant règlement de police et
d’exploitation dans les domaines portuaires ;
Arrêté interministériel N°00012/MINDEF/MINEFI/MINT du 12 janvier
2000 portant application de l’article 41 du décret N°85/1278 du 26
septembre 1985 portant règlement de police et d’exploitation dans les
domaines portuaires.

DOCUMENTS
Aucun.
A FOURNIR

FORMULAIRES
Fiche de renseignement sur le navire.
A RENSEIGNER

ETAPE1 : Initialisation du service


DEROULEMENT
DE LA 1. Se connecter au portail du GUCE : www.guichetunique.org
2. Cliquer sur l’onglet « Services » ;
PROCEDURE
3. Cliquer sur le bouton « Prévision d’escale ».

ETAPE 2 : Déroulement du service

1. Renseignerla période et le nom du navire ;


2. Cliquer sur le bouton « Filtre ».

ETAPE 3 : Consultation des résultats

1. Consulter les résultats en bas de page.

121
INTERVENANTS L’Importateur ou Exportateur/CAD

COUT Gratuit.

DELAIS En moyenne cinq (05) minutes.

DOCUMENTS
Affichage de la date et de l’heure d’arrivée du navire.
A RECEVOIR

OBSERVATIONS

122
DEROULEMENT VISUEL DE LA PROCEDURE

1
Se connecter

2
Cliquer sur « Service »

Renseigner lenom
du navire ;

La loupe permet de
rechercher le navire
dans la liste.

Cliquer sur « Filtre » les résultats s’affichent au bas de la page.

123
LETTRE DE VOITURE INTERNATIONALE (LVI)

124
LETTRE DE VOITURE INTERNATIONALE (LVI)

Procédure simplifiée permettant la validation de la lettre de voiture


DESCRIPTION DE internationale.
LA PROCEDURE Document énonçant les conditions générales du transport international et
la responsabilité du transporteur.

Communiqué N°032/MINFI/DGD du 15 février 2010 soumettant la


recevabilité en douane de chargement pour les marchandises en
transit à la présentation de la Lettre de Voiture Internationale ;
Décision N°001107/MINT/DT du 26 août 1993 portant organisation
du Bureau de Gestion du Fret Terrestre (BGFT) ;
Communiqué N°033 /MINFI/DGD du 15 février 2010 portant sur
l’application des sanctions au terme de la phase de sensibilisation à
la règlementation NEXUS CAMEROON Customs GPS ;
Règlement N°15/03-UDEAC-612-CM-11 du 12 décembre 2003
portant réglementation des conditions d’exercice de la profession de
Transporteur Routier Inter-Etats de la marchandise ;
Règlement N°14/06-UEAC-160-CM-14 du 14 mars 2006 portant
adoption du Programme Régional de Facilitation des Transports et
de Transit en zone CEMAC ;
Règlement N°04/01-UEAC-CM-06 du 25 juin 1999 portant
ASE LEGALE adoption du Code Communautaire révisé de la route CEMAC ;
Règlement N°2/99-UEAC-CM-654 du 25 juin 1999 portant
règlementation du transport routier des marchandises dangereuses
en UEAC/CEMAC ;
Convention du 13 avril 1999 en matière de transports routiers entre
la République du Tchad et la République du Cameroun ;
Convention du 25 août 1989 révisée le 22 décembre 1999, en
matière de transports terrestres de marchandises entre la
République du Cameroun et la République Centrafricaine ;
Acte N°3/96-UDEAC-610-CE-31 du 5 juillet 1996 portant adoption
du cadre juridique d’exploitation des transports routiers Inter-Etats
de marchandises diverses (CIETRMD) ;
Décret N°90/1466/PM du 9 novembre 1990 fixant les conditions et
les modalités d’obtention de la licence de transport routier et de la
carte bleue, modifié par le décret N°99/866/PM du 15 décembre
1999.

125
Déclaration de FRET ;
Carte grise du véhicule ;
DOCUMENTS Permis de conduire du chauffeur ;
A FOURNIR Assurance ;
Licence de transport.

FORMULAIRES
Aucun
A RENSEIGNER

ETAPE 1 :Dépôt du dossier d’établissement de la LVI

Le transporteur constitue le dossier d’établissement de la LVI et le dépose


auprès de la BGFT.

ETAPE 2 : Traitement du Dossier


DEROULEMENT
DE LA La demande traitée par la BGFT donne lieu à une notification exprimant
PROCEDURE trois (03) réponses possibles :
La demande est rejetée si elle est jugée non conforme ;
un complément d’informations est sollicité ;
Le dossier est validé.
En cas de validation, une notification est transmise au transporteur, à la
Douane et au PAD

ETAPE 3 : Consultation de la Lettre de voiture internationale


La LVI est générée par le système de la BGFT puis transférée sur la
plateforme e-GUCE.
Le dossier peut alors être consulté par les autres acteurs, notamment le
PAD et la Douane.

Le transporteur
Constitue le dossier de demande de LVI ;
Le BGFT
Délivre la LVI;
INTERVENANTS
La DOUANE
Reçoit la notification de la LVI émise par le BGFT ;
Le PAD
Reçoit la notification de la LVI émise par le BGFT.

COUT Aucun.

DELAIS Le délai moyen de consultation de la LVI est de cinq (05) minutes.

DOCUMENTS
Lettre de voiture validée.
A RECEVOIR

126
OBSERVATIONS

127
DEROULEMENT VISUEL DE LA PROCEDURE

1
Se connecter

2
Saisir l’identifiantet le
mot de passe pour se
connecter

Sélectionner la procédure

128
4
Cliquer
sur
« Initier »

129
Cliquer sur
« Envoyer » 6

5 Remplir les différents


champs

130

Vous aimerez peut-être aussi