Vous êtes sur la page 1sur 275

FILM

L’industrie du 
en AFRIQUE
Tendances,
défis et
opportunités
de croissance
FILM
Publié en 2021
par l’Organisation des Nations Unies

L’industrie du  pour l’éducation, la science et la culture


(UNESCO)
7, place de Fontenoy,

en AFRIQUE 75352 Paris 07 SP, France

© UNESCO 2021
ISBN 978-92-3-200239-6
Tendances,
défis et
Œuvre publiée en libre accès sous la licence
opportunités Attribution-ShareAlike 3.0 IGO (CC-BY-SA 3.0
IGO) (http://creativecommons.org/licenses/
de croissance by-sa/3.0/igo/). Les utilisateurs du contenu
de la présente publication acceptent les
termes d’utilisation de l’Archive ouverte de
libre accès UNESCO (http://fr.unesco.org/
open-access/terms-use-ccbysa-fr).

Les désignations employées dans cette


publication et la présentation des
données qui y figurent n’impliquent
de la part de l’UNESCO aucune prise
de position quant au statut juridique des
pays, territoires, villes ou zones, ou de
leurs autorités, ni quant au tracé de leurs
frontières ou limites.

Les idées et les opinions exprimées dans


cette publication sont celles des auteurs ;
elles ne reflètent pas nécessairement les
points de vue de l’UNESCO et n’engagent
en aucune façon l’Organisation.

L'UNESCO est un éditeur en libre accès et


toutes les publications sont disponibles
gratuitement en ligne, par le biais du
dépôt documentaire de l'UNESCO. Toute
commercialisation des publications
par l'UNESCO est destinée à couvrir les
coûts réels nominaux d'impression ou de
copie du contenu sur papier ou CD, et de
distribution. Il n'y a aucun but lucratif.

Les images marquées d’un astérisque (*)


ne relèvent pas de la licence CC-BY-SA et
ne peuvent être utilisées ou reproduites
sans l’autorisation préalable des détenteurs
des droits d’auteur.
Cette publication a été possible Photo de couverture :
grâce au soutien de la © Dawit L. Petros, Untitled (Prologue III),
République populaire de Chine Nouakchott, Mauritania – courtoisie de
l'artiste et Tiwani Contemporary.

Création graphique et graphisme de


la couverture : Corinne Hayworth
R É S U M É S U C C I N C T

L'industrie cinématographique et
audiovisuelle africaine en plein essor
La production et la distribution d'œuvres cinématographiques et
audiovisuelles est l'un des secteurs de croissance les plus dynamiques au
monde. Grâce aux technologies numériques, la production est en pleine
croissance en Afrique ces dernières années. Le cas de "Nollywood",
avec environ 2 500 films réalisés chaque année, est emblématique à cet
égard. Il a permis l'émergence d'une industrie locale de production et de
distribution avec son propre modèle économique. Pourtant, le potentiel
économique des secteurs du cinéma et de l'audiovisuel reste largement
inexploité sur la quasi-totalité du continent. En Afrique, ces secteurs
représenteraient actuellement 5 milliards USD de revenus et emploieraient
environ 5 millions de personnes.

Pour la première fois, une cartographie complète de


l'industrie cinématographique et audiovisuelle L'industrie
dans 54 États du continent africain est réalisée, cinématographique
incluant des données quantitatives et qualitatives et audiovisuelle
et analysant leurs forces et faiblesses aux en Afrique pourrait créer

20
niveaux continental et régional.
millions
Le rapport propose des recommandations d'emplois
stratégiques pour le développement des
secteurs du cinéma et de l'audiovisuel en Afrique et générer
et invite les décideurs politiques, les organisations 20 milliards USD de
professionnelles, les entreprises, les cinéastes et les revenus par an
artistes à les mettre en œuvre de manière concertée.

“Les guerres prenant naissance dans l’esprit des femmes et


des hommes, c’est dans l’esprit des femmes et des hommes
que doivent être élevées les défenses de la paix.”
REMERCIEMENTS
L’équipe éditoriale dirigée par Toussaint
Tiendrebeogo (Chef de l’Entité de la diversité des
expressions culturelles) était composée de Reiko
Yoshida, Diana Ramarohetra, Ahmed Zaouche,
Ilyes Daniel Mebarek Daza, Caroline Bordoni,
Yumeko Kameda, Jan Brems, Noor Bayed.

Ce rapport a été préparé par Marie Lora-Mungai


et Pedro Pimenta avec les contributions de
(par ordre alphabétique) : Delali Adogla-Bessa
(Ghana), Angela Aqueruburu (Togo), Ezaldeen
Arbab (Soudan), Laurentine Bayala (Burkina
Faso), Sheriff Bojang Jr (Gambie), Dounard
Bondo (Libéria), Jihane Bougrine (Maroc,
Libye), Sophie Bouillon (révisions en français),
Trish Downing et Liezel Vermeulen (Afrique
du Sud), Cornelia Glele (Bénin), Mahrez Kaouri
(Côte d’Ivoire), Djia Mambu (RDC), Jude
Martin (Nigéria), John Mbati (Kenya, Tanzanie,
Ouganda, Éthiopie, Érythrée, Somalie, Soudan),
Bassirou Niang (Sénégal, Mali), Domoina
Ratsara et Hayatte Abdou (Comores, Djibouti,
Madagascar, Seychelles), Mohamed Saidu Ba
(Sierra Leone), Dimo Silva Aurelio (Soudan du
Sud), Andre Soares (Angola, Cabo Verde, Guinée
équatoriale, Guinée-Bissau, Mozambique, Sao
Tomé-et-Principe) et Halidou Youssoufa (Niger).

Il a bénéficié des conseils avisés de lecteurs


externes indépendants notamment, Elfatih
Maluk Atem (Directeur de la culture au Ministère
de la culture, des musées et du patrimoine
national du Soudan du Sud), Michael Auret
(Associé à Spier Films), Olivier Barlet (Critique
cinématographique), Pierre Barrot (Responsable
du programme image de l’Organisation
internationale de la Francophonie), Lamia
Belkaied‑Guiga (Directrice de l’École Supérieure
de l’Audiovisuel et du Cinéma de l’Université
de Carthage), Claude Forest (Universitaire),
Wambui Kairo (Producteur et fondateur de One
Boy Productions et vice-président de la Kenya
Film and TV Professionals Association), Polly
Kamukama (Expert), Mbithi Masya (Auteur,
réalisateur et cofondateur du NBO Film Festival),
Fatou Kiné Sène (Journaliste-Critique de
cinéma (Sénégal) et Présidente de la Fédération
Africaine de la Critique Cinématographique),
Mutangana Steven (Spécialiste du patrimoine
documentaire national au Ministère de la
jeunesse et de la culture du Rwanda).

Enfin, nous adressons nos remerciements


à Corinne Hayworth, à qui nous devons
la conception et la mise en page de
cette publication.
FILM
L’industrie du 
en AFRIQUE
Tendances,
défis et
opportunités
de croissance
Préface
Aucun développement ne peut être véritablement durable sans une approche centrée sur l’humain. C’est avec cette
conviction que l’UNESCO s’est engagée dans un plaidoyer et des actions concrètes, visant à démontrer la contribution
de la culture au développement durable, tout en rappelant les Conventions culturelles et les projets stratégiques de
l’UNESCO qui constituent un cadre unique de coopération internationale et de mise en place des politiques publiques
à l’échelle nationale.

L’UNESCO a œuvré, avec ses États membres, à renforcer les mécanismes de levée d’informations statistiques dans le
domaine culturel en soutenant la collecte efficace et pertinente des données sur le secteur de la culture. Ces données
permettent d’éclairer l’évolution des politiques mises en place dans le monde, ainsi que de suivre l’évolution de la
situation de la culture en tant que secteur d’activité.

Partout dans le monde les individus sont animés par le besoin essentiel de s’exprimer de façon créative. Cette
créativité, signe de richesse et de diversité, sert de fondement au développement durable, comme le reconnaît le
Programme de développement durable à l’horizon 2030. Source d’autonomisation économique, la créativité contribue
à l’emploi inclusif et aux possibilités de création d’entreprise dans les industries culturelles et créatives. Cependant, la
pandémie de COVID-19 a profondément impacté l’ensemble de l’écosystème culturel, et a mis en évidence davantage
sa fragilité. Comme le démontre le récent rapport de l’UNESCO sur les industries culturelles et créatives face à la
COVID-19, les pertes d’emplois dans ce domaine sont prudemment estimées à 10 millions dans le monde entier, ce
qui suggère une chute rapide de l’emploi qui affecte profondément les moyens de subsistance des travailleurs créatifs.
Cependant, la COVID-19 a illustré également l’importance de la culture et de la créativité, comme source de résilience,
de solidarité communautaire et de lien social, ainsi que sa capacité d’évolution et d’adaptation.

L’épanouissement des industries culturelles et créatives particulièrement en Afrique, et notamment de l’industrie


cinématographique et audiovisuelle, représente un intérêt majeur pour le développement durable et la promotion de
la riche diversité culturelle du continent. Dans une région où de nombreux aspects de l’industrie demeurent informels,
l’industrie cinématographique et audiovisuelle en Afrique est actuellement confrontée à des défis sans précédent qui
accélèrent encore la transition numérique.

Le présent rapport propose non seulement une vue d’ensemble de ces défis, tant en matière de propriété intellectuelle
que de la place des femmes ou encore de formation aux professions du secteur, mais il s’attache également à
proposer une étude de modèles stratégiques ayant démontré leur efficacité, afin de proposer des mesures pour le
développement durable de ce domaine culturel majeur.

Il s’inscrit dans une double volonté de cartographier le secteur et de proposer un accompagnement d’actions sur le
terrain. Ceci est d’autant plus pertinent que le rapport s’inscrit dans la priorité que l’UNESCO accorde à l’Afrique,
laquelle met au cœur de ses programmes la culture pour le développement durable et inclusif, en lien avec l’Agenda
2063 de l’Union africaine et sa « Charte de la renaissance culturelle africaine », adoptée en 2006.

Ce rapport est le fruit d’un long cheminement. L’UNESCO s’est engagée à apporter son soutien technique pour
répertorier les capacités existantes et pour identifier les enjeux contribuant à la dynamisation des industries culturelles
et créatives en Afrique, dans le cadre du suivi du Forum des ministres de la Culture de l’UNESCO en 2019. En effet,
l’urgence d’améliorer l’accès aux données du secteur de la culture et de promouvoir la recherche, manifestée par la
société civile, lors des débats ResiliArt organisés pendant la pandémie de COVID-19 sur le continent africain, nécessite
une réponse immédiate.

Ainsi, avec cette cartographie détaillée de l’industrie cinématographique et audiovisuelle dans 54 États du continent
africain, l’UNESCO cherche à appuyer les décideurs nationaux et locaux dans la prise de décisions, en favorisant le
partage d’informations et l’échange de bonnes pratiques régionales. De cette manière, nous réaffirmons notre volonté
d’exercer un rôle renforcé d’accompagnement et d’action sur le terrain, pour protéger, valoriser et transmettre aux
générations futures le patrimoine culturel du continent africain dans toute sa riche diversité.

Ernesto Ottone R.
Sous-Directeur général pour la culture de l’UNESCO

4 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


Table des matières
Préface 4
Résumé exécutif 7
Introduction 10
Informations et données par région 12
Acronymes 18

LES TENDANCES PANAFRICAINES QUI FAÇONNENT L’AVENIR DU


Partie 1
SECTEUR CINÉMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUEL DU CONTINENT . . . . . . . . 21

UNE FORMALISATION LENTE, MAIS ENCOURAGEANTE DU SECTEUR 22

LA RÉVOLUTION NUMÉRIQUE 22

LES CINÉMAS : S’ADAPTER OU MOURIR 24

LA DIFFICILE LIBÉRALISATION DU SECTEUR AUDIOVISUEL 26

LES PRÉMICES D’UN ESSOR DE LA PRODUCTION LONGTEMPS ATTENDU 28

L’ENJEU DE LA FORMATION 32

LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ET LE FLÉAU DU PIRATAGE 34

LES DÉFIS PERSISTANTS LIÉS À L’ÉGALITÉ DES GENRES ET À LA LIBERTÉ D’EXPRESSION 35

LA SAUVEGARDE DES ARCHIVES CINÉMATOGRAPHIQUES ET AUDIOVISUELLES D’AFRIQUE 36

LA ZONE DE LIBRE-ÉCHANGE CONTINENTALE AFRICAINE


ET L’ESPOIR D’UNE MEILLEURE COLLABORATION PANAFRICAINE 39

LES NOUVEAUX PARTENAIRES : LES ÉTATS-UNIS ET LA CHINE 39

Partie 2 MODÈLES STRATÉGIQUES DE DÉVELOPPEMENT ET DE CROISSANCE . . . . . . . . . 43

LE MODÈLE NOLLYWOOD : RENTABLE, LOCAL, PROSPÈRE 44

LE MODÈLE AUTEUR : CULTURES RICHES, VOIX DIVERSES 46

LE MODÈLE SERVICE : RÉPONDRE AUX BESOINS DU MARCHÉ MONDIAL 47

LE MODÈLE FESTIVAL : LE SOFT POWER ET LA LOI DE L’ATTRACTION 48

UN KIT DE DÉMARRAGE POUR LE CINÉMA ET L’AUDIOVISUEL 50

Table des matières 5


Partie 3 CARTOGRAPHIES NATIONALES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53

AFRIQUE DU SUD. . . . . . . . . . . . . . . . . . 55 MADAGASCAR. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 158


ALGÉRIE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68 MALAWI. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 162
ANGOLA. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73 MALI. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 165
BÉNIN. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77 MAROC. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 167
BOTSWANA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79 MAURICE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 173
BURKINA FASO. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 82 MAURITANIE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 177
BURUNDI. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85 MOZAMBIQUE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 180
CABO VERDE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 87 NAMIBIE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 184
CAMEROUN. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 90 NIGER. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 188
COMORES. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 93 NIGÉRIA. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 191
CONGO. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 95 OUGANDA. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 200
CÔTE D’IVOIRE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 97 RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE. . . . . . . . . . . . . 205
DJIBOUTI. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 102 RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO . . 207
ÉGYPTE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 104 RÉPUBLIQUE-UNIE DE TANZANIE. . . . . . . . . . . . 210
ÉRYTHRÉE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 110 RWANDA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 215
ESWATINI. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 113 SAO TOMÉ-ET-PRINCIPE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 220
ÉTHIOPIE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 116 SÉNÉGAL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 222
GABON. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 121 SEYCHELLES. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 226
GAMBIE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 124 SIERRA LEONE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 228
GHANA. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127 SOMALIE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 231
GUINÉE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 133 SOUDAN. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 234
GUINÉE ÉQUATORIALE. . . . . . . . . . . . . 135 SOUDAN DU SUD. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 239
GUINÉE-BISSAU. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 138 TCHAD. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 242
KENYA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 141 TOGO . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 244
LESOTHO . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 149 TUNISIE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 246
LIBÉRIA. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 152 ZAMBIE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 251
LIBYE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 155 ZIMBABWE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 255

ANNEXE : Dates clés du cinéma en Afrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 261

6 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


Résumé exécutif
Au cours des dix-huit derniers mois, de dans les films à moins de 10%. Dans les plus de 1 000 chaînes de télévision
nombreuses industries ont subi une période régions Afrique centrale et Afrique de privées sur tout le continent, un chiffre
de perturbation sans précédent partout l’Ouest, 50% des répondants estiment que similaire à celui de l’Inde. Le processus
dans le monde, y compris en Afrique. Pour la part des femmes est également inférieure de transition de l’Afrique d’un système
le secteur cinématographique et audiovisuel à 10%. Cependant, dans plusieurs pays de diffusion analogique vers la télévision
en particulier, la période a été marquée arabophones et anglophones d’Afrique, numérique terrestre (TNT) a finalement
par d’énormes défis liés à la fermeture dont la Tunisie, le Maroc, le Nigéria, le décollé, malgré un grand retard. Alors
des cinémas et au report de la plupart des Kenya, l’Afrique du Sud et le Zimbabwe, que le segment de la télévision payante,
activités de production. Elle a également la dynamique est encourageante avec dominé par le Sud-africain Multichoice
révélé des opportunités inédites, puisque 30 % de femmes voire plus travaillant (20,1 millions d’abonnés), le Chinois
le public s’est tourné massivement vers les devant et derrière la caméra. En matière StarTimes (7,8 millions d’abonnés) et le
plateformes en ligne pour assouvir une de liberté d’expression, peu d’avancées ont Français Canal+ (6 millions d’abonnés),
immense soif de liens, de connaissances et été observées ces dernières années : 87 % continue de se développer et d’enregistrer
de divertissement. des répondants évoquent des contraintes un chiffre d’affaires solide, la diffusion
explicites ou une autocensure sur ce qui télévisée gratuite reste majoritairement
Dans l’ensemble, le secteur peut être montré ou abordé à l’écran. surréglementée, parfois même chaotique,
cinématographique et audiovisuel africain et en quête de modèles viables. Bien
reste historiquement et structurellement En matière d’infrastructures, au sein de que le passage à la TNT n’ait pas
sous-financé, sous-développé et sous-évalué, la chaîne de valeur cinématographique conduit à l’explosion attendue des
ne générant que 5 milliards de dollars et audiovisuelle en Afrique, le segment contenus télévisés locaux, car le bassin
des États-Unis de chiffre d’affaires annuel de la distribution connaît de profonds publicitaire reste restreint, l’émergence
sur un chiffre d’affaires potentiel estimé à changements. Le réseau cinématographique de marchés locaux très dynamiques
20 milliards de dollars des États-Unis selon africain est déjà le moins développé du pour les séries télévisées africaines est
la Fédération panafricaine des cinéastes monde avec un total de 1 651 écrans, soit très encourageante particulièrement en
(FEPACI)1. Ce rapport montre que de un pour 787 402 habitants. La pandémie Côte d’Ivoire et au Sénégal, grâce à des
nombreux aspects de l’industrie demeurent de COVID-19 ayant entraîné la fermeture investissements audacieux de diffuseurs
informels, puisque seuls 44 % des pays des salles sur tout le continent pendant locaux et de Canal+.
disposent d’une commission du film et la plus grande partie de l’année, il est
55 % d’une politique cinématographique. d’autant plus à craindre que la distribution Cependant, c’est la révolution numérique
Lorsqu’elles existent, les règles sont parfois cinématographique ne décolle pas de sitôt en cours, entamée il y a une vingtaine
perçues comme des obstacles plutôt que dans certains pays. Néanmoins, le secteur d’années et accélérée par la pandémie
des soutiens. Le piratage reste effréné. présente quelques éléments d’espoir. Avant de COVID-19, qui change vraiment la
Deux tiers des pays ayant pris part à la la pandémie, de nouveaux investissements donne pour l’industrie cinématographique
consultation menée dans le cadre de ce français dans les pays francophones et audiovisuelle africaine. Aujourd’hui,
rapport estiment qu’au moins 50 % du d’Afrique de l’Ouest, au Maroc et en Tunisie la technologie, le coût raisonnable
chiffre d’affaires potentiel du secteur est visaient par exemple à tripler le nombre des équipements cinématographiques
perdu en raison de l’exploitation illégale d’écrans dans la région d’ici 20242. Le numériques et la possibilité nouvelle
des contenus audiovisuels créatifs, ce qui Nigéria apparaît comme une vraie réussite, de distribuer, mais aussi de monétiser,
décourage souvent les investissements avec une augmentation de 200 % des des contenus en direct par le biais des
structurés. Les lacunes sont importantes en salles de cinéma entre 2015 et 2020 pour plateformes en ligne (de YouTube et autres
matière de formation. Très peu nombreux, un nombre total d’écrans compatibles DCI3 réseaux sociaux à Netflix, en passant
les cursus diplômants restent plus théoriques de 237 en 2020. Les films de Nollywood par des services de vidéo mobile locaux)
que pratiques et ne suivent pas le rythme concurrencent désormais les films permettent l’émergence d’une nouvelle
des avancées technologiques. hollywoodiens en nombre d’entrées. économie pour les créateurs de contenus
africains, qui se passent désormais des
Des difficultés persistent aussi dans les Avec la libéralisation de certains des acteurs traditionnels. Dans des pays
domaines sensibles comme l’égalité derniers marchés, comme l’Éthiopie, le comme le Kenya, le Rwanda, l’Éthiopie et
des genres, en particulier dans la région Zimbabwe et la Côte d’Ivoire, l’industrie le Sénégal, de nouvelles générations de
Afrique centrale où la quasi-totalité des africaine de la diffusion est maintenant réalisateurs peuvent aujourd’hui vivre des
répondants évalue la part des femmes presque totalement privatisée, avec revenus générés en ligne par leur travail.

Résumé exécutif 7
En parallèle, les efforts patients déployés
L’Afrique dispose de toutes les ressources humaines et économiques, par différentes parties prenantes depuis
de toutes les énergies et du talent pour inventer sa propre destinée. plusieurs années afin de développer des
talents africains portent enfin leurs fruits.
Cela peut prendre du temps mais peu importe, le mouvement est amorcé Une nouvelle génération de réalisateurs
et mille feux féconds couvent déjà. Des images, des récits et des histoires africains compétents, doués et audacieux
attendent de surgir en flots continus que rien ne saura contenir. se fait remarquer aux niveaux local et
international, représentée notamment
L’Afrique va nécessairement trouver son tempo et son souffle bientôt. par Kaouther Ben Hania (L’Homme qui
Gaston Kaboré a vendu sa peau) en Tunisie, Philippe
Réalisateur (Burkina Faso) • Entretien d’Olivier Barlet avec Gaston Kaboré pour Africultures, Ouagadougou 2007
Lacôte (La Nuit des rois) en Côte d’Ivoire,
Dieudo Hamadi (En route pour le milliard)
en RDC, Mati Diop (Atlantique) et Alain
Gomis (Félicité) au Sénégal, Wanuri Kahiu
(Rafiki) et Sam Soko (Softie) au Kenya,
Suhaib Gasmelbari (Talking About Trees)
au Soudan, Kenneth Gyang (Òlòturé)
au Nigéria, Lemohang Jeremiah Mosese
(L’Indomptable Feu du printemps) au
Lesotho et Rungano Nyoni (I Am Not a
Witch) en Zambie. Elle contribue, comme
dans la musique, la mode ou les arts
visuels, à l’émergence d’un nouveau « soft
power » africain.

Grâce à l’essor des plateformes


numériques4, les films africains tels que
ceux susmentionnés, mais aussi les séries
et d’autres formats, sont visibles par le
monde entier pour la première fois de
l’histoire. Les avancées technologiques
coïncident avec un mouvement mondial
qui tend à accroître la diversité à l’écran,
ce qui ouvre la porte aux réalisateurs
africains vers de nouveaux marchés
locaux et étrangers. Puisque les histoires
africaines intéressent davantage à
l’international, les producteurs africains
attirent les intérêts de nouveaux
partenaires non historiques, comme les
États-Unis et la Chine. Ces acteurs, qui
se concentrent pour l’instant sur les gros
marchés anglophones que sont l’Afrique
du Sud, le Nigéria et le Kenya, mais avec
l’ambition de s’étendre sur le continent,
sont les signes annonciateurs d’un avenir
où le contenu africain a le potentiel
de générer des modèles économiques
viables, en rupture avec les modèles de
financement traditionnels basés sur des
Scène de tournage © Gaston Kaboré

subventions. Cependant, il est nécessaire


de mettre en place des politiques efficaces
associées à des ressources adéquates pour
réguler et encadrer le marché.

8 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


Les gouvernements nationaux peuvent
avoir un impact significatif à travers Pourquoi ne pas créer dans cette humanité ce monde de diversité
des politiques et le développement qui permette à chacun de conserver sa richesse ? C’est un discours
d’environnements favorables. Il existe en
effet des signes positifs indiquant que les que je maintiens depuis le départ car je crois à l’universalité de l’être,
pays du continent prennent conscience de notre nature et de notre vie.
du potentiel de leurs industries créatives Le cinéma est universel et peut montrer la voie.
et plus particulièrement de l’industrie
cinématographique et audiovisuelle. Souleymane Cissé
Par exemple, au moins sept pays, Réalisateur (Mali) • Entretien d’Olivier Barlet avec Souleymane Cissé pour Africultures, Pontarlier 2005
dont la Zambie, le Zimbabwe et le
Soudan, préparent actuellement des
politiques cinématographiques, tandis
que plusieurs autres actualisent les
documents existants.

Plus l’Afrique est oubliée,


plus il faut la ramener
au souvenir du monde.

Mahamat-Saleh Haroun
Réalisateur (Tchad)
Entretien d’Olivier Barlet avec Mahamat-Saleh Haroun
pour Africultures à propos d’Un homme qui crie,
Cannes 2010

De plus, en cette période de profondes

Film Yeelen de Souleymane Cisse © Nuovi Graffiti d’Africa, Centro Orientamento Educativo COE
mutations, il est plus qu’urgent pour
les gouvernements africains d’établir
des stratégies nationales, régionales et
continentales fortes afin de prendre le
contrôle des secteurs créatifs en pleine
croissance. Par conséquent, ce rapport
identifie quatre schémas directeurs de
croissance : le modèle Nollywood, le
modèle Auteur, le modèle Service et
le modèle Festival. Il conviendrait de
veiller à aborder les tendances et défis
actuels de l’industrie de façon éclairée
et collective. C’est à ce prix que les États
pourraient garantir que leurs produits
créatifs, passés, présents et futurs, soient
protégés, préservés, développés et que
leur valeur culturelle et commerciale
reste sur le continent, profite à l'Afrique
et contribue à son rayonnement dans
le monde.

Résumé exécutif 9
Introduction
service du développement durable par
OBJECTIFS DU RAPPORT l’Assemblée générale des Nations Unies
DÉFINITION DU TERME
et Année des Arts, de la Culture et du « INDUSTRIE CINÉMATOGRAPHIQUE
En novembre 2020, l’UNESCO a lancé
Patrimoine par l’Union africaine. ET AUDIOVISUELLE »
une étude exploratoire sur l’industrie
cinématographique et audiovisuelle en Selon les estimations, les ICC génèrent au Si la distinction entre les secteurs
Afrique, dans le cadre de son engagement niveau mondial environ 2 250 milliards cinématographique et audiovisuel était
en faveur de la diversité des expressions de dollars des États-Unis chaque année assez claire lorsque les films étaient
culturelles et dans le but de contribuer
(soit 3 % du PIB mondial) et emploient enregistrés sur pellicule et diffusés dans
au développement d’industries créatives
30 millions de personnes dans le monde.5 les cinémas, et le contenu audiovisuel était
et culturelles (ICC) dynamiques sur le
Cependant, la part de l’Afrique et du destiné à être diffusé sur les chaînes de
continent. Les résultats de cette étude
Moyen-Orient dans ce commerce mondial télévision, ce n’est plus le cas aujourd’hui.
sont présentés dans le présent rapport. Il
n’est que d’environ 3 % (soit 58 milliards Les progrès technologiques et l’essor des
propose une cartographie de l’industrie
de dollars des États-Unis)6. Compte tenu plateformes numériques ne cessent de
cinématographique et audiovisuelle dans
du dynamisme et de l’influence culturelle brouiller les limites entre les différentes
54 États du continent africain, une analyse
mondiale des secteurs créatifs de l’Afrique, formes de contenus vidéo, qui partagent
de ses forces et de ses faiblesses, ainsi que
il s’agit d’un potentiel inexploité pour les désormais des modes de développement, de
des recommandations d’action aux niveaux
pays africains cherchant à diversifier leurs production et de consommation similaires.
continental, régional et national. L’objectif
global de ce rapport est de proposer une économies. Les ICC sont aussi l’un des
Aujourd’hui, la plupart des créateurs
feuille de route pour le développement de secteurs les plus innovants et résilients en
d’Afrique sont actifs dans plusieurs
ce secteur stratégique et accompagner les cette période de crise. Ils recrutent beaucoup
domaines de la production
États membres dans la mise en œuvre de de jeunes et de femmes dans des emplois
cinématographique et audiovisuelle,
politiques pertinentes. très qualifiés, tout en encourageant l’esprit
navigant sans difficulté entre les
d’entreprise. L’industrie cinématographique
formats et les genres en fonction des
et audiovisuelle en Afrique représente un
NOUVELLE PRISE DE opportunités et des financements.
chiffre d’affaires estimé à 5 milliards de
Par conséquent, ce rapport s’intéresse à
CONSCIENCE GLOBALE DU dollars des États-Unis et emploie environ
la production et à la distribution de tous
DU POTENTIEL DES INDUSTRIES 5 millions de personnes. La FEPACI
types de contenus cinématographiques
CULTURELLES ET CRÉATIVES (ICC) estime qu’une hausse des investissements
et audiovisuels créatifs, qu’il s’agisse de
permettrait de créer plus de 20 millions longs-métrages ou de courts-métrages, de
Ce rapport coïncide avec un nouvel intérêt d’emplois et de générer 20 milliards de documentaires, de séries télévisées, de
collectif global pour le rôle stratégique que dollars des États-Unis de revenus par an7. nouveaux formats conçus pour les usages
les ICC peuvent jouer dans la croissance en ligne ou mobiles, et dans une moindre
Ce dynamisme a aussi suscité des
économique des pays émergents. Plusieurs mesure de publicités, de films d’entreprise et
intérêts institutionnels prudents avec
institutions régionales et internationales de clips musicaux. Le secteur journalistique
des premiers engagements venus, entre
ont d’ailleurs identifié les ICC comme et la production de contenus relatifs aux
un domaine prioritaire. En 2017, l’Union autres, de l’Initiative de financement de
actualités sont exclus de cette analyse.
africaine a finalisé la création officielle de l’industrie créative (CIFI) pour la mode, le
la Commission africaine de l’audiovisuel film, les TIC et la musique de la Banque Les termes « industrie cinématographique
et du cinéma (CAAC) afin de promouvoir centrale du Nigéria8. On peut également et audiovisuelle » et « secteur
l’industrie cinématographique et citer Fashionomics, le programme cinématographique et audiovisuel » ont été
audiovisuelle en Afrique. L’Agence française d’investissement dans la mode de la Banque utilisés indistinctement, bien que dans le
de développement (AFD) a ajouté les ICC africaine de développement9, le dispositif contexte panafricain, ils peuvent désigner
à la liste de ses domaines d’intervention pour les industries créatives d’Afreximbank10 des situations très différentes. En effet, le
en 2019. En janvier 2020, Afreximbank et la série de dispositifs d’investissement continent présente des écosystèmes créatifs
a annoncé le lancement d’un fonds de pour le film, la musique, le jeu vidéo et la divers, où des moteurs émergents du cinéma
soutien de 500 millions de dollars des mode d’HEVA Fund en Afrique de l’Est11. et de l’audiovisuel, comme le Nigéria,
États-Unis aux industries créatives, qui Ces initiatives témoignent d’une confiance l’Afrique du Sud, le Maroc ou l’Égypte,
comprend une composante consacrée au accrue à l’égard des ICC et fournissent les côtoient des pays ne comptant qu’une
secteur cinématographique et audiovisuel. informations nécessaires à de nouveaux poignée de professionnels du cinéma, tandis
Enfin, l’année 2021 a été déclarée Année investissements commerciaux et à des que la majorité se situe quelque part entre
internationale de l’économie créative au actions positives des gouvernements. ces deux extrêmes.

10 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


Nous avons adopté le processus
MÉTHODOLOGIE ET RESSOURCES
On essaye de faire du structurel méthodologique suivant :
en même temps qu’on trouve Le manque de données vérifiées sur les ¡ Examen des études locales ou régionales
des solutions conjoncturelles. secteurs cinématographiques et audiovisuels existantes publiées par des institutions
dans la majorité des pays couverts par comme l’UNESCO, l’African Regional
Il nous faut faire progresser l’enquête a représenté une autre difficulté Intellectual Property Organization
le statut de l’artiste, du cinéaste très importante pour la préparation de ce (ARIPO), Euromed, l’Agence française
et ses droits, notamment le droit rapport. En novembre 2020, l’UNESCO a de développement (AFD), la National
d’avoir une couverture de lancé une consultation auprès des États Film and Video Foundation (NFVF), le
africains par le biais d’un questionnaire en Department of Trade and Industry (DTI),
sécurité sociale décente. ligne, dans le but de collecter des données l’HEVA Fund, le British Council, le Goethe-
quantitatives officielles. Cependant, 32 pays Institut, l’Institut français, etc. ;
Chiraz Latiri, ex-ministre des Affaires (59 %) ont indiqué ne pas avoir collecté de
culturelles (Tunisie) telles données sur ce secteur particulier de ¡ Recherches documentaires basées sur des
articles d’actualité ou universitaires, ainsi
Débat « Les plans de relance culture/cinéma face leur économie.
à la crise du Covid-19 et après ? », Cannes 2020, que sur d’autres ressources en ligne ;
africultures.com Le manque d’indicateurs quantifiables est ¡ Questionnaire quantitatif en ligne détaillé
souvent un obstacle majeur à l’intervention diffusé auprès des gouvernements et des
des gouvernements et à l’investissement parties prenantes de 54 États africains.
IMPACT DE LA PANDÉMIE DE privé. Par conséquent, nous avons Des réponses ont été reçues pour
COVID-19 choisi de nous fier à plusieurs méthodes 43 pays, dont 36 réponses officielles de
d’engagement et de recherche multipartites gouvernements (66 %). En l’absence de
Les recherches pour l’élaboration de qui pourraient nous permettre de donner données officielles, les parties prenantes
ce rapport ont été menées entre le l’image la plus précise possible du secteur ont été encouragées à fournir leurs
mois de novembre 2020 et le mois de cinématographique et audiovisuel de meilleures estimations ;
mai 2021, alors que l’Afrique et le monde chaque pays. Nous indiquons toutefois
luttaient toujours contre la pandémie au lecteur que dans de nombreux cas, ¡ Entretiens individuels avec plus de
100 parties prenantes locales ;
de COVID-19. Pendant cette période, la les chiffres fournis sont des estimations
plupart des cinémas étaient encore fermés des praticiens qui s’appuient sur leurs ¡ Examen par des pairs, en l’occurrence des
et les productions cinématographiques connaissances du terrain, ce qui est alors experts de l’industrie cinématographique
continuaient d’être annulées ou reportées. précisé dans les notes de bas de page. et audiovisuelle d’Afrique.
En outre, les confinements nationaux
successifs ont conduit à une très nette
hausse de la consommation de contenus
en ligne ainsi qu’à la mise en place de
nouvelles pratiques et de nouveaux
comportements. Au moment de la rédaction
de ce rapport, l’impact réel à long terme de
la pandémie reste impossible à prévoir ou
à quantifier. Par conséquent, nous avons
NOTES
pris la décision de baser les cartographies
nationales sur les chiffres de 2019 et de 1. https://aptantech.com/2016/09/africas-film-industry-can-grow-to-20-billion-create-20-million-jobs
considérer la pandémie de COVID-19 comme 2. https://adweknow.com/entretien-frederic-godfroid-directeur-operations-afrique-pathe-gaumont
un accélérateur majeur de la révolution 3. DCI, ou Digital Cinema Initiatives, désigne l’organisation représentant les six principaux studios d’Hollywood.
numérique des secteurs cinématographiques 4. https://www.digitaltveurope.com/2020/10/01/african-svod-market-to-grow-by-five-times-by-2025
et audiovisuels mondiaux. 5. UNESCO, 2018. Rapport mondial: Re-penser les politiques culturelles.
6. https://unesdoc.unesco.org/ark:/48223/pf0000260601
7. https://aptantech.com/2016/09/africas-film-industry-can-grow-to-20-billion-create-20-million-jobs
8. https://medium.com/@atcg/safeguarding-a-creative-and-cultural-moment-df0a9f5505cf#_ftn14
9. https://medium.com/@atcg/safeguarding-a-creative-and-cultural-moment-df0a9f5505cf#_ftn15
10. https://medium.com/@atcg/safeguarding-a-creative-and-cultural-moment-df0a9f5505cf#_ftn16
11. https://medium.com/@atcg/safeguarding-a-creative-and-cultural-moment-df0a9f5505cf#_ftn17

Introduction 11
Informations et données par région
Cette synthèse a été réalisée à partir des données recueillies
lors d’une consultation auprès des autorités publiques
et d’entretiens avec différents acteurs.

12 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


AFRIQUE AUSTRALE

PROFIL
Population :
Afrique du Sud
228,1 millions ¡ N°1 en nombre d’écrans de cinéma sur le continent
Angola ¡ N°4 en nombre de films produits annuellement et en
Botswana nombre de chaînes de télévision privées sur le continent
PIB moyen par habitant : Eswatini ¡ Marché local de la diffusion pour les séries télévisées en
croissance, en particulier en Afrique du Sud, Angola, etc.
6 665 USD Lesotho
Malawi ¡ Infrastructures cinématographiques solides et décors
de choix pour les tournages étrangers, en particulier en
Mozambique
Namibie, Afrique du Sud, etc.
Âge médian : 20,7 ans Namibie
¡ Émergence d’une industrie cinématographique à petit
Zambie budget basée sur le modèle Nollywood dans certains pays
Zimbabwe ¡ Réseaux de distribution et d’exploitation (cinéma,
Population urbaine : 43,7 % télévision payante, vidéo à la demande) portés par des
acteurs internationaux comme Ster-Kinekor, NuMetro,
MultiChoice, Netflix, Amazon Prime, Showmax, etc.
Taux de pénétration de Usagers ¡ Marché dynamique de la publicité vidéo en particulier
la téléphonie mobile : Internet : en Afrique du Sud
93,2 % 31 % ¡ Efforts remarquables de formalisation et structuration
du secteur dans certains pays
¡ Réseaux professionnels organisés et structurés
¡ Offres de formation professionnelle disponible,
mais insuffisantes
Politiques Femmes dans l’industrie
cinématographiques cinématographique

DIFFICULTÉS
30 % indiquent 0-10 %
20 % indiquent 10-20 % ¡ Faiblesses, voire inexistence, de mesures incitatives
gouvernementales dans certains pays
10 % indiquent 20-30 %
70 % 40 % indiquent 30-50 %
¡ Potentiel limité de coproduction entre pays de la même
région et avec ceux des autres régions en Afrique
¡ Pertes importantes de revenus consécutives au piratage
et au non-respect de la propriété intellectuelle
¡ Faiblesse des infrastructures cinématographiques
et numériques à l’exception de l’Afrique du Sud et
237 films 803 écrans de la Namibie
produits chaque année de cinema ¡ Persistance du modèle du troc pour la diffusion
télévisuelle dans certains pays

95 chaînes Perte de recettes due


de télévision privées au piratage :
PERSPECTIVES
30 % perdent plus de 75 %
Financement ¡ Accès à un vaste marché anglophone panafricain et
public du cinéma : 60 % 30 % perdent
international
de 50 à 75 %
¡ Potentiel de mise en œuvre d’un modèle stratégique
Politique relative à la 10 % perdent de développement basé sur des services
propriété intellectuelle/
au droit d’auteur : 100 % oui de 25 à 50 % ¡ Possibilité de reproduire le modèle Nollywood
pour certains pays
30 % perdent moins de 25 %
Limites à la liberté ¡ Croissance des services de vidéo à la demande
d’expression : 80 % oui avec la présence d’acteurs majeurs

Informations et données par région 13


AFRIQUE CENTRALE

Burundi
PROFIL
Population :
209,1 millions Cameroun ¡ N°5 en nombre de films produits annuellement
et en nombre d’écrans de cinéma sur le continent
Congo
Gabon ¡ Prédominance des coproductions internationales
avec les pays européens pour les films d’auteur
PIB moyen par habitant : Guinée équatoriale en particulier
5 413,1 USD République ¡ N°3 en nombre de chaînes de télévision privées
Centrafricaine sur le continent
République ¡ Production de contenus cinématographiques et
Âge médian : 18,8 ans démocratique du
Congo
télévisuels locaux peu dynamique, mais en croissance
ces dernières années
Sao Tomé-et-
Principe ¡ Réseaux de distribution et d’exploitation (cinéma,
télévision payante, vidéo à la demande) portés par des
Population urbaine : 53,7 % Tchad acteurs internationaux comme Canal Olympia et Canal
+ Afrique, ShowMax, Multichoice, Star Times, etc.
¡ Traités et accords de coproductions avec des pays
Taux de pénétration de Usagers occidentaux notamment
la téléphonie mobile : Internet :
¡ Faiblesses des offres de formation professionnelle
66,4 % 19,1 % disponibles

DIFFICULTÉS
Politiques Femmes dans l’industrie ¡ Faiblesses, voire inexistence, de mesures incitatives
cinématographiques cinématographique gouvernementales dans certains pays
¡ Potentiel limité de coproduction entre pays de
la même région et avec ceux des autres régions
en Afrique
98 % indiquent
¡ Coopérations plus dynamiques de certains pays
0-10 % avec l’Europe en raison notamment d’une forte
45 % dépendance vis-à-vis de subventions européennes
¡ Pertes importantes de revenus consécutives
au piratage et au non-respect de la propriété
intellectuelle
¡ Faiblesse des infrastructures cinématographiques et
numériques
85 films 24 écrans ¡ Persistance du modèle du troc pour la diffusion
produits chaque année de cinema
télévisuelle dans certains pays
¡ Nombre peu élevé de producteurs expérimentés
167 chaînes Perte de recettes due
de télévision privées au piratage :
PERSPECTIVES
40 % perdent
Financement
plus de 50 % ¡ Investissements récents dans les infrastructures
public du cinéma : 0 % cinématographiques et augmentation du nombre
d’écrans de cinéma
Politique relative à la 60 % perdent
¡ Volonté affichée par certains pays de prendre en
propriété intellectuelle/ de 25 à 50 % compte les industries culturelles et créatives comme
au droit d’auteur : 100 % oui secteur stratégique de développement
Limites à la liberté ¡ Émergence d’initiative de formation professionnelle
d’expression : 100 % oui ¡ Croissance des services de vidéo à la demande

14 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


AFRIQUE DU NORD

PROFIL
Population :
Algérie ¡ N°3 en nombre de films produits annuellement et
238,5 millions en nombre d’écrans de cinéma sur le continent
Égypte
¡ N°5 en nombre de chaînes privées de télévision sur
PIB moyen par habitant :
Libye le continent

10 292,5 USD Maroc ¡ Production et consommation dynamiques de


contenus cinématographiques et télévisuels locaux
Mauritanie
¡ Infrastructures cinématographiques solides et décors
Âge médian : 27,4 ans Tunisie de choix pour les tournages étrangers, en particulier
au Maroc, en Égypte,et en Tunisie
¡ Réseaux de distribution et d’exploitation (cinéma,
télévision payante, vidéo à la demande) portés
Population urbaine : 63,9 % par des acteurs internationaux comme Mégarama,
StarPlay, Netflix, ShowMax, Amazon Prime, etc. et
nationaux comme MagMovie, Artify, Forja.tn, etc.
Taux de pénétration de Usagers ¡ Offres de formation professionnelle diversifiées
la téléphonie mobile : Internet :
¡ Réseaux professionnels organisés et structurés
110,7 % 46,4 %
¡ Traités et accords de coproductions avec des pays
occidentaux notamment

Politiques
cinématographiques Femmes dans l’industrie DIFFICULTÉS
cinématographique
¡ Soutien et mesures incitatives variables de la part
16,7 % indiquent 0-10 % des gouvernements

50  % indiquent 20-30 % ¡ Pertes importantes de revenus liées au piratage et


au non-respect de la propriété intellectuelle
50 % 16,7 % indiquent 30-40 %
¡ Faiblesse des infrastructures cinématographiques
16,7 % indiquent 50 % ou plus et numériques dans certains pays
¡ Coopérations plus dynamiques avec l’Europe et le
Moyen-Orient, mais potentiel limité de coproduction
entre pays de la même région et avec ceux des
309 films 285 écrans autres régions en Afrique, à l’exception du Maroc
produits chaque année de cinema

88 chaînes PERSPECTIVES
de télévision privées
¡ L’Égypte, le « Hollywood » du Moyen-Orient
¡ Le Maroc en tant que lieu de tournage mondial
Financement Perte de recettes due (modèle Service)
public du cinéma : 50 % au piratage :
¡ Bonne formation des réalisateurs (modèle Auteur)
Politique relative à la 84 % perdent et d’autres professionnels (modèle Service)
propriété intellectuelle/ plus de 50 % ¡ Croissance des services de vidéo à la demande
au droit d’auteur : 100 % oui
Limites à la liberté
d’expression : 100 % oui

Informations et données par région 15


AFRIQUE ORIENTALE

Comores
PROFIL
Population : Djibouti
Érythrée ¡ N°1 en nombre de chaînes de télévision privées sur
494 millions Éthiopie le continent
Kenya ¡ N°2 en nombre de films produits annuellement sur le
Madagascar continent grâce notamment au dynamisme de la production
PIB moyen par habitant : à petit budget au Kenya (Riverwood) et en Éthiopie
Maurice
5 932,9 USD Ouganda ¡ Émergence d’une industrie cinématographique à petit
République-Unie budget basée sur le modèle Nollywood dans plusieurs pays
de Tanzanie ¡ 4ème région en Afrique en nombre d’écrans de cinéma
Âge médian : 21,9 ans Rwanda ¡ Marché local de la diffusion pour les séries télévisées
Seychelles en croissance, en particulier au Kenya, etc.
Somalie ¡ Infrastructures cinématographiques solides et décors de
Population urbaine : 36,4 % Soudan choix pour les tournages étrangers, en particulier en au
Soudan du Sud Kenya et à Maurice et augmentation du nombre d’écrans
en Éthiopie

Taux de pénétration de Usagers ¡ Réseaux de distribution et d’exploitation (cinéma, télévision,


la téléphonie mobile : Internet : vidéo à la demande) portés par des acteurs internationaux
comme MultiChoice, StarTimes, Netflix, Amazon Prime,
71,4 % 24,3 % Showmax, Canal+Afrique et locaux comme Viusasa
¡ Efforts remarquables de formalisation et structuration
du secteur dans certains pays
¡ Réseaux professionnels organisés et structurés
Politiques ¡ Offres de formation professionnelle disponible,
cinématographiques Femmes dans l’industrie mais insuffisantes
cinématographique

50 % indiquent 0-10 % DIFFICULTÉS


17 % indiquent 10-20 %
¡ Faiblesses, voire inexistence, de mesures incitatives
43 % 8 % indiquent 30-40 % gouvernementales dans certains pays
25 % indiquent 40-50 % ¡ Potentiel limité de coproduction entre pays de la même
région et avec ceux des autres régions en Afrique
¡ Pertes importantes de revenus consécutives au piratage et
au non-respect de la propriété intellectuelle
¡ Faiblesse des infrastructures cinématographiques et
1 525 films 249 écrans numériques dans certains pays
produits chaque année de cinema
¡ Persistance du modèle du troc pour la diffusion
télévisuelle dans certains pays
376 chaînes Perte de recettes due
de télévision privées au piratage :
PERSPECTIVES
43 % perdent plus de 75 %
Financement ¡ Accès à un vaste marché anglophone panafricain et
public du cinéma : 14 % 21,5 % perdent
international
de 50 à 75 %
¡ Potentiel de mise en œuvre d’un modèle stratégique de
Politique relative à la 28,5 % perdent développement basé sur des services
propriété intellectuelle/
au droit d’auteur : 86 % oui de 25 à 50 % ¡ Possibilité de reproduire le modèle Nollywood
pour certains pays
7 % perdent moins de 25 %
Limites à la liberté ¡ Croissance des services de vidéo à la demande avec
d’expression : 93 % oui la présence d’acteurs majeurs

16 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


AFRIQUE DE L’OUEST

Bénin PROFIL
Population :
Burkina Faso ¡ N°1 en nombre de films produits annuellement sur
501,7 millions Cabo Verde le continent, grâce notamment aux productions à petit
Côte d’Ivoire budget de Nollywood et d’autres pays
Gambie
¡ Prédominance de coproductions internationales avec
PIB moyen par habitant : Ghana les pays européens pour les films d’auteur en particulier
3 125,5 USD Guinée
Guinée-Bissau ¡ N°2 en nombre d’écrans de cinéma et de chaînes de
télévision privées sur le continent
Libéria
Mali ¡ Marché local de la production de séries télévisées et de
Âge médian : 18,9 ans Niger la diffusion télévisuelle en croissance, notamment au
Nigéria, en Côte d’Ivoire, Sénégal, Burkina Faso, etc.
Nigéria
Sénégal ¡ Réseaux de distribution et d’exploitation (cinéma, télévision
Sierra Leone payante, vidéo à la demande) portés par des acteurs
Population urbaine : 45,9 % Togo internationaux comme Silverbird Cinema, Iroko TV, Canal
Olympia et Canal + Afrique, Multichoice, Star Times
¡ Faiblesses des offres de formation professionnelle
Taux de pénétration de Usagers disponibles
la téléphonie mobile : Internet : ¡ Traités et accords de coproductions avec des pays
96,7 % 23,8 % occidentaux notamment

DIFFICULTÉS
¡ Faiblesses, voire inexistence, de mesures incitatives
Politiques gouvernementales dans certains pays
cinématographiques Femmes dans l’industrie
cinématographique ¡ Potentiel limité de coproduction entre pays de la même
région et avec ceux des autres régions en Afrique

50 % indiquent 0-10 %


¡ Coopérations plus dynamiques de certains pays avec
l’Europe en raison notamment d’une dépendance vis-à-vis
21,5 % indiquent 10-20 % de subventions européennes

60 % 21,5 % indiquent 30-40 % ¡ Pertes importantes de revenus liées au piratage et


au non-respect de la propriété intellectuelle
7 % indiquent 50 % ou plus
¡ Faiblesse des infrastructures cinématographiques et
numériques dans certains pays
¡ Persistance du modèle du troc pour la diffusion télévisuelle
dans certains pays
3 393 films 292 écrans ¡ Nombre peu élevé de producteurs expérimentés
produits chaque année de cinema

PERSPECTIVES
331 chaînes Perte de recettes due ¡ Investissements récents dans les infrastructures cinémato-
de télévision privées au piratage : graphiques et augmentation du nombre d’écrans de cinéma
21 % perdent plus de 75 % ¡ Renforcement de dispositifs publics nationaux de
Financement soutien financier dans certains pays (FONSIC, FOPICA) et
public du cinéma : 47 % 14,5 % perdent d’institutions internationales (OIF, ACP-UE, etc.)
de 50 à 75 % ¡ Priorité historique donnée au développement des talents dans
Politique relative à la 50 % perdent certains pays et désormais récompensée (modèle Auteur)
propriété intellectuelle/
au droit d’auteur : 93 % oui de 25 à 50 % ¡ Influence galvanisante du FESPACO (modèle Festival)
¡ Émergence de nouvelles institutions de formation
14,5 % perdent moins de 25 % professionnelle
Limites à la liberté
d’expression : 73 % oui ¡ Croissance des services de vidéo à la demande

Informations et données par région 17


Acronymes
AARC Agence algérienne pour le rayonnement culturel CNA Cinéma numérique ambulant
ACCT Agence de coopération culturelle et technique CNC Centre national du cinéma et de l’image animée
ACG Association des cinéastes gabonais CNCA Centre cinématographique du cinéma Algérien
ACP-UE Afrique, Caraïbes, Pacifique-Union européenne CNPC Centre national de production cinématographique
ADMI Institut africain des médias numériques CNUCED Conférence des Nations Unies sur le commerce et
AFD Agence française de développement le développement 

AFDA École du cinéma et du spectacle vivant COMACICO Compagnie africaine de cinéma commercial

AFRAM Afro-American Films Inc. COMIC CON Comic Convention

ALN Armée de libération nationale CTCA Association nationale des techniciens du cinéma et
de l’audiovisuel
AMAA Prix de l’académie du cinéma africain
DCI Digital Cinema Initiative
ANC Congrès national africain
DGSN Direction générale de la sûreté nationale
APAC Association des producteurs algériens du cinéma
DTI Ministère de l’Industrie et du Commerce
APHP Projet du patrimoine cinématographique africain
EFTP Enseignement et formation techniques et
APPA Association des professionnels privés de l’audiovisuel professionnels
ARAV Autorité de régulation de l’audiovisuel ELCA Académie creative EbonyLife
ARIPO Organisation régionale africaine de la propriété EPA-ISTC École de production audiovisuelle
intellectuelle
ESAV École supérieure des arts visuels
ARPA Association des réalisateurs et producteurs africains
ESCA Ecole spécialisée cinéma et audiovisuel
ARTCI Autorité de régulation des télécommunications/
Tic de Côte d’Ivoire ESTCA École supérieure de théâtre, de cinéma et
de l’audiovisuel
ATCG Africa Technology and Creative Group
FACC Fédération africaine de la critique cinématographique
ATRIA Association de recherches et d’informations
audiovisuelle FDATIC Fonds national pour le développement de l’art, et
de la technique et de l’industrie cinématographique
BAD Banque africaine de développement
FEPACI Fédération panafricaine des cinéastes
BEKE Bantu Educational Kinema Experiment
FESPACO Festival panafricain du cinéma et de la télévision
BURIDA Bureau ivoirien des droits d’auteurs de Ouagadougou 
CAAC Commission africaine de l’audiovisuel et du cinéma FFAA Festival du film d’animation d’Abidjan
CAC Centre algérien de la cinématographie FICAM Festival International de Cinéma d’Animation
CADC Centre algérien de développement du Cinéma de Meknès
CCM Centre cinématographique marocain FONSIC Fonds de soutien à l’industrie cinématographique
CENACI Centre national du cinéma gabonais FOPICA Fonds de promotion de l’industrie cinématographique
et audiovisuelle
CFU Unité du Film Colonial
FPCA Fonds panafricain du cinéma et de l’audiovisuel
CIDC Consortium interafricain de distribution
cinématographique FRELIMO Front de Libération du Mozambique
CIFI Initiative de financement de l’industrie créative GFIC Ghana Film Industry Corporation
CINAFRIC Société africaine du cinéma HACA Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle
CIPROFILM Centre interafricain de production de films IATF Foire commerciale intra-africaine

18 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


ICC Industries culturelles et créatives OGC Organisme de gestion collective
INAFEC Institut africain d’études cinématographiques ORTF Office de radiodiffusion-télévision française
INC Institut national du cinéma OUA Organisation de l’unité africaine
INSAAC Institut supérieur des arts et de l’action culturelle PAIGC Parti africain pour la libération de la Guinée
IPO Organisation des producteurs indépendants et du Cap Vert
ISCA Institut spécialisé du cinéma et de l’audiovisuel PIB Produit Intérieur Brut
ISIS Institut supérieur de l’image et du son PNUD Programme des Nations unies pour le développement
ISMAC Institut supérieur des métiers de l’audiovisuel
PPP Partenariat Public-Privé
et du cinéma
REDA Réseau d’exploitants et de distributeurs africains
JCC Journées cinématographiques de Carthage
KBC Kenya Broadcasting Corporation RDC République Démocratique du Congo

KFC Kenyan Film Corporation RTI Radio Télévision Ivoirienne


LAFAAAC L’Académie franco-anglophone des arts audiovisuels SATPEC Société anonyme tunisienne de production et
et du cinéma d’expansion cinématographique
LSCII Lagos State Creative Industries Initiative SCINFOMA Service cinématographique du ministère de
MIDEM Marché international du disque et de l’édition musicale l’Information du Mali
MIPCOM Marché International des programmes de SECMA Société d’exploitation cinématographique africaine
communication
SIC Société Ivoirienne du Cinéma
MIPTV Marché International des Programmes de Télévision
SIDEC Société d’importation, d’exploitation et de distribution
MOGPAAFIS Symposium du cinéma panafricain et arabe de cinématographique
Mogadiscio
SONACIB Société nationale d’exploitation et de distribution
MPEAA Association américaine d’exportation de films
cinématographique du Burkina
MPLA Mouvement populaire de libération de l’Angola
SONAVOCI Société nationale voltaïque du cinéma
MTF MultiChoice Talent Factory
SOPACIA Société de participation cinématographique africaine
NAFTI Institut national du cinéma et de la télévision
SNC Société nationale de cinéma du Sénégal
NBC National Broadcasting Corporation
NFC Office Nigérian du cinéma SVOD Vidéo à la demande par abonnement

NFI Institut National du Film SWIFT Sisters Working in Film and Television
NFVF Fondation nationale du film et de la vidéo TIC Technologies de l’Information et de la Communication
NISA Nuit Ivoirienne du septième art et de l’Audiovisuel TNT Télévision numérique terrestre
NTA Nigeria Television Authority UEMOA Union économique et monétaire ouest-africaine
OCAM Organisation commune africaine et malgache UFRICA Unité de formation et de recherche en information,
OCINAM Office cinématographique national du Mali communication et arts
OEACP Organisation des Etats d’Afrique, des Caraïbes UGC Union générale cinématographique
et du Pacifique
UIT Union internationale des télécommunications
OGC Organisme de gestion collective
UNESCO Organisation des Nations unies pour l’Education,
OIF Organisation internationale de la francophonie
la Science et la Culture
ONAC-CI Office national du cinéma de Côte d’Ivoire
VOD Vidéo à la demande
ONCIC Office national pour le commerce et l’industrie
cinématographique WNTV Western Nigerian Television

ONDA Office national des droits d’auteur et des droits voisins ZIFF Festival international du film de Zanzibar
ONG Organisation non gouvernementale ZLECA Zone de libre-échange continentale africaine

Acronymes 19
Partie 1

Les tendances
panafricaines
qui façonnent
l’avenir du secteur
cinématographique
et audiovisuel
du continent
© Film Dhalinyaro de Lula Ali lsmail, Conti Films

21
Cela a incité des associations de réalisateurs de l’impôt sur le revenu, les exonérations
UNE FORMALISATION LENTE, MAIS
professionnels, comme l’Independent de droits de douane sur l’équipement
ENCOURAGEANTE DU SECTEUR Producers Organization (IPO), à lancer cinématographique, les crédits bonifiés, les
leur propre collecte de données afin de garanties financières, les crédits d’impôt
Le manque de politiques favorables constitue prouver l’efficacité des mesures déjà en pour entreprises qui investissent dans des
probablement l’obstacle le plus important place. D’autres pays, comme le Kenya films, voire les quotas pour la diffusion de
au développement et à la croissance du et la Namibie, ont reconnu et anticipé
secteur cinématographique et audiovisuel contenus locaux, restent l’exception plutôt
ce besoin et lancé des études et des que la norme.
sur le continent. Actuellement, la structure révisions d’indicateurs de performance
organisationnelle et institutionnelle pour leur secteur cinématographique afin
semble assez fragmentée dans la plupart d’encourager l’élaboration et le suivi de leurs
des pays africains, ce qui complique la futures politiques cinématographiques.
conception de politiques et de stratégies On est parti de rien,
concertées à court et long termes. De Il existe cependant des signes d’une sans financement. Il faut être
nombreux pays manquent par exemple formalisation accrue sur le continent, à passionné avant tout, plutôt que
d’une tutelle ministérielle consacrée à la mesure que les gouvernements commencent
culture et à l’économie créative et disposant à percevoir le potentiel des industries de vouloir gagner de l’argent.
de suffisamment de moyens. En ce qui créatives pour créer des emplois pour les
concerne le secteur cinématographique et jeunes et diversifier leur économie. Des Ladj Ly, réalisateur (Mali/France)
audiovisuel, 30 pays africains sur 54 (55 %) projets de politiques cinématographiques Masterclass de Ladj Ly à Dakar, 2019, africultures.com
disposent actuellement d’une politique sont actuellement étudiés au Soudan, en
cinématographique nationale, et seulement Zambie et au Zimbabwe, par exemple.
24 (44,4 %) ont une commission du film. En septembre 2020, l’UNESCO et
l’Union européenne se sont associées au LA RÉVOLUTION NUMÉRIQUE
gouvernement ougandais pour mener
une réforme politique et juridique en Ces 15 dernières années, l’essor des
On ne peut développer nos faveur du développement du secteur technologies numériques, alimenté par la
cinématographies que si les cinématographique1. En avril 2021, le révolution mobile et les investissements
gouvernement du Nigéria, en collaboration massifs dans l’infrastructure Internet sur le
autorités politiques prennent le avec la Banque africaine de développement continent, a constitué une éclaircie pour le
problème à bras-le-corps. Il faut (BAD), a annoncé le lancement prochain développement de l’Afrique. Aujourd’hui,
rappeler que les équipes de foot d’une initiative de 500 millions de dollars on compte 816 millions de connexions
qui arrivent en phase finale ne des États-Unis en vue d’investir dans SIM mobiles en Afrique subsaharienne,
l’infrastructure créative et technologique du soit un taux de pénétration de 77 %3 et
sont pas les équipes pauvres. pays et de promouvoir un environnement 712 millions au Moyen-Orient et en Afrique
propice2 à cette industrie. du Nord, soit un taux de pénétration de
Mahamat-Saleh Haroun, réalisateur 116 %4. Dans plusieurs pays africains,
Parallèlement, le soutien gouvernemental
(Tchad) l’économie numérique devient l’un des
au secteur reste faible, voire absent, sur
Entretien d'Olivier Barlet avec Mahamat-Saleh Haroun premiers moteurs de la croissance et
pour Africultures à propos d'Un homme qui crie, l’ensemble du continent. La plupart des
Cannes 2010. praticiens sont des indépendants ou des représente plus de 5 % du PIB5.
dirigeants de petites entreprises avec une Dans le secteur cinématographique et
Une collecte de données efficace et fiable protection sociale limitée ou inexistante.
audiovisuel, l’arrivée sur le continent, il
est impérative pour tout type d’évaluation Cela les rend particulièrement vulnérables
y a vingt ans, de nouveaux équipements
et de création de politiques. Sur l’ensemble aux crises économiques, comme l’a prouvé
numériques légers et abordables a ouvert
du continent, le manque de statistiques la pandémie de COVID-19, qui a provoqué
une nouvelle ère dans la réalisation de
fiables sur le potentiel du secteur créatif l’interruption des productions et la fermeture
ou l’impact des politiques existantes, en des cinémas. Globalement, les traités de films. Les jeunes africains ont pu accéder
particulier en matière de création d’emplois coproduction (seulement 15 pays, soit facilement aux moyens de produire du
et de contribution au PIB, est une difficulté 27,7 %, en ont un) et le financement contenu audiovisuel. La technologie
majeure pour l’action gouvernementale. En public du secteur cinématographique et numérique a tellement progressé qu’il est
l’absence de données objectives et dans audiovisuel sont encore rares sur le continent. désormais possible de tourner une vidéo
un contexte de difficultés économiques, Selon nos recherches, seuls 19 pays sur 54 de qualité cinématographique avec un
le système sophistiqué d’incitation fiscale (35,2 %) proposent un soutien financier smartphone. High Fantasy6 (2018), de la
de l’Afrique du Sud, qui est pourtant un aux réalisateurs, le plus souvent sous forme réalisatrice sud-africaine Jenna Bass, qui a
modèle pour tout le continent, se trouve de bourses ou de subventions. Les autres été présenté pour la première fois au Festival
actuellement menacé. mécanismes de soutien, comme l’allégement du film de Toronto, en est un exemple.

22 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


Les solutions compatibles avec les (2014) de la créatrice américano-ghanéenne
téléphones mobiles ont bousculé les chaînes Nicole Amarteifio8 ou la récente comédie
de valeur traditionnelles d’autres secteurs dramatique zimbabwéenne Working Wives Nous sommes passés de
liés à la réalisation. Les plateformes de (2020)9, se sont depuis frayées un chemin productions à quatre millions
formation en ligne comblent les vides jusqu’à des chaînes de télévision et des de nairas à 60 millions.
laissés par les institutions de formation plateformes VOD (vidéos à la demande)
officielles pour offrir des programmes ciblés. plus traditionnelles. D’autres réseaux Tout change très vite.
La start-up française LAFAAAC (L’Académie sociaux majeurs jettent aussi les bases Nous n’avons pas encore
Franco-Anglophone des Arts Audiovisuels d’une future explosion des contenus locaux
en permettant à une nouvelle génération de
trouvé de modèle
et du Cinéma) s’est par exemple associée à
l’école de cinéma La Femis et à la chaîne de créateurs africains de tirer directement des économique, mais nous
télévision nigériane Wazobia pour proposer revenus de leur travail. Le #YouTubeBlack sommes sur la bonne voie.
en ligne des formations à l’écriture de Voices Fund propose un soutien financier
scénarios via une application mobile7. et technique aux créateurs, y compris à La plus grande contribution
des producteurs de contenus du Nigéria, de Netflix sur le long terme
Lancé dès 2005, YouTube est devenu la du Kenya et d’Afrique du Sud ; Facebook
principale voie de formation professionnelle sera de montrer que les films
permet aux comptes cumulant plus de
pour de nombreux réalisateurs en herbe, et 10 000 abonnés de monétiser leurs vidéos sont rentables,
plus particulièrement pour les animateurs à travers des publicités et a lancé un qu’il y a un vrai business.
et artistes en effets spéciaux d’Afrique, système d’abonnement des fans ; Instagram
qui sont souvent autodidactes. Ce service a récemment déployé une version de
vidéo détenu par Google est aussi un outil son application moins consommatrice de Adekunle « Nodash »
essentiel d’auto-distribution, comme l’illustre données en Afrique et teste la monétisation Adejuyigbe
la prolifération de web-séries en langue sur Instagram Live et IGTV ; TikTok vient de Réalisateur (Nigéria) •
locale dans des pays comme le Sénégal, le signer un accord de licence pour permettre Débat « Quelle viabilité économique pour
Kenya, le Rwanda ou l’Éthiopie. Certaines aux artistes africains de gagner des cachets les cinémas d’Afrique ? »,
Cannes 2020, africultures.com
de ces productions calibrées pour Internet, de redevance quand leur musique est
comme l’avant-gardiste Une ville d’Afrique utilisée sur la plateforme.

Johannesbourg, Afrique du sud © Sunshine Seeds / Shutterstock.com*

Partie 1 • Les tendances panafricaines qui façonnent l’avenir du secteur cinématographique et audiovisuel du continent 23
Le secteur de la vidéo à la demande se Tableau 1
développe lui aussi rapidement en Afrique,
avec des abonnements qui devraient passer Principaux opérateurs VOD en Afrique
de 3,9 millions en 2020 à 13 millions
Entreprise Origine Régions couvertes Nombre Principaux contenus
en 2025 selon Digital TV Research10.
d’abonnés* originaux locaux
L’arrivée en Afrique du leader de la VOD,
Netflix, en 2019 a marqué un tournant pour Netflix États-Unis Afrique 2 000 000 Queen Sono, Blood & Water,
les réalisateurs du continent en rendant La Sagesse de la pieuvre,
pour la première fois leurs contenus How to Ruin Christmas: The
accessibles à un public mondial. Jusqu’à Wedding, Òlòturé, Citation
présent, le géant américain du streaming est
ShowMax Afrique Pays anglophones 688 000 Tali’s Baby Diary, Blood
surtout actif en Afrique du Sud et au du Sud d’Afrique Psalms, Big Brother Naija,
Nigéria, des pays dans lesquels il a acheté Temptation Island, Crime &
de vastes catalogues et commandé des Justice
séries originales comme Queen Sono, Blood
and Water ou prochainement Secret Lives of IrokoTV Nigéria Pays anglophones 331 000 Le Journal de Jenifa,
Baba Segui’s Wives, avec des budgets bien et d’Afrique, Pays Husbands of Lagos
supérieurs aux prix du marché local. Des francophones d’Afrique
films et séries du Kenya, du Zimbabwe, du via Iroko+ (avec Canal+)
Cameroun, de l’Angola, du Mozambique et Amazon États-Unis Afrique 100 000 Aucun pour le moment
de quelques autres pays ont aussi été acquis
par Netflix, qui s’affirme donc clairement * Source : Digital TV Europe, 2020.
comme la plateforme mondiale proposant le
plus riche catalogue de contenus africains. Cependant, le continent reste la région Tableau 2
Netflix compte désormais environ 2 millions la moins connectée du monde, avec
d’abonnés sur le continent, tandis que la environ 28,2 % d’internautes13. Peu de Nombre d’écrans de cinéma
plateforme sud-africaine ShowMax compte gouvernements investissent stratégiquement
688 000 abonnés directs11. En Afrique du dans le développement d’infrastructures, Région Nombre Couverture de
Nord (et au Moyen-Orient), StarzPlay est un d’écrans la population
de services, de compétences et
autre concurrent sérieux, avec 1,8 million d’entrepreneuriat numériques. Il est aussi États-Unis 44 111 1 écran pour
d’abonnés dans la région arabe12. nécessaire d’adapter et d’harmoniser la (2020) 7 503 habitants
législation sur les technologies, y compris
Dans certains pays, les plateformes Chine 75 581 1 écran pour
sur la propriété intellectuelle et la protection
numériques locales prospèrent également. (2020) 19 043 habitants
des données personnelles, pour libérer
En Côte d’Ivoire, les services VOD se
véritablement le potentiel numérique de Inde 6 327 1 écran pour
sont récemment développés de façon
l’Afrique14. (2019) 215 900 habitants
spectaculaire grâce au déploiement de plus
de 5 000 kilomètres de fibre optique sur le France 6 114 1 écran pour
territoire. La plupart des opérateurs locaux, LES CINÉMAS : (2019) 10 958 habitants
comme la RTI et les opérateurs mobiles S’ADAPTER OU MOURIR Afrique 1 653 1 écran pour
Orange, MTN et MOOV, ont aussi lancé
(2019) 787 402 habitants
leurs services VOD. Une très large majorité Avec un total d’environ 1 653 écrans
des 600 000 téléchargements mensuels sur le continent, soit un écran pour
d’Orange TV concernent désormais du 787 402 habitants, l’Afrique est de loin Avant la pandémie, le secteur des salles
contenu ivoirien. Pour Orange, ce succès le continent le moins bien loti en matière de cinéma souffrait déjà du déploiement
justifie une implication croissante dans le de distribution dans les salles de cinéma. rapide des plateformes de streaming
financement de productions ivoiriennes. À titre de comparaison, en 2020, les internationales et de l’évolution des
États-Unis comptaient 44 111 écrans, soit comportements des consommateurs. Les
Bien que la numérisation massive de confinements nationaux dus à la pandémie
un pour 7 503 habitants15, et la Chine
l’économie soit un processus en cours ont accéléré cette tendance, ce qui a conduit
75 58116, soit un pour 19 043 habitants
depuis 20 ans à l’échelle internationale, le à des fermetures en masse des principales
(un chiffre multiplié par 20 environ
rythme s’est nettement accéléré pendant par rapport à 2007). En 2019 l’Inde chaînes de cinémas en Europe et aux États-
la pandémie de COVID-19, car elle a recensait 6 327 écrans, soit un pour Unis19. La situation est différente dans les
contraint de nombreuses personnes à se 215 900 habitants17, et la France 6 144, soit marchés émergents comme la Chine, l’Inde
tourner vers leurs appareils pour apprendre, un pour 10 958 par habitants18. ou la Russie, où de gros investissements
créer et consommer. L’Afrique n’a pas fait infrastructurels ont conduit à une croissance
exception à cette tendance mondiale. massive ces dernières années.

24 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


prévoyaient de multiplier ce chiffre par
Nos États devraient inscrire dans les cahiers de charge qu’ils font signer trois d’ici 202421. Les deux entreprises sont
aux multiplexes que les Occidentaux viennent construire en Afrique de montrer allées encore plus loin. Vivendi a ouvert
18 sites CanalOlympia dans 12 pays du
un quota de films africains et des pays du Sud. Le public existe. Quand il y a continent, dont le Rwanda et le Nigéria22,
des projections ponctuelles, les salles sont pleines. À la Fédération africaine de tandis que Pathé-Gaumont gère aussi deux
la critique cinématographique, nous donnons plus de visibilité à tous les films multiplexes en Tunisie et deux au Maroc23.
Il est important de noter qu’à l’exception
sur notre site africine.org. des exploitants nigérians, ces chaînes de
Fatou Kiné Sène cinémas projettent majoritairement des
Présidente de la Fédération africaine de la critique cinématographique (Sénégal)
films hollywoodiens.
Débat « Porter haut et fort la voix des femmes dans les cinémas d’Afrique », Cannes 2020, africultures.com

Montrer le film est facile, mais


le distribuer, c'est une autre paire
de manches, c’est vraiment difficile.
Pour moi, la question principale c'est
l'absence de distribution du cinéma
africain. Vous pouvez aller à des
festivals de cinéma, avoir un prix,
toutes sortes de consécrations, mais
vous partez sans contrat de vente.
Cinéma Rialto, Casablanca, Maroc © Stephan Zaubitzer

Haïlé Gerima, réalisateur (Éthiopie)


Entretien d'Hassouna Mansouri avec Haïlé Gerima
à propos de Teza pour Africultures, JCC Tunis 2008.

Sur tout le continent, l’énorme manque


de salles n’est pas le seul défi pour
le développement de la distribution
cinématographique. Les exploitants
commerciaux de cinémas s’efforcent
depuis longtemps de trouver un modèle
commercial viable malgré l’absence
d’habitudes cinématographiques dans de
nombreux pays, le piratage paralysant, la
De fait, la Chine est désormais le plus gros d’Afrique : Ster-Kinekor, avec 55 complexes disponibilité insuffisante ou peu fiable de
marché de salles de cinéma au monde, (400 écrans) en Afrique du Sud et 6 dans films locaux de qualité et le pouvoir d’achat
devant les États-Unis. Bien que ces pays les pays voisins, NuMetro avec 25 sites limité du public local. En parallèle, sur tout
aient aussi été affectés par la fermeture des (149 écrans) en Afrique du Sud et quelques le continent, de nombreuses initiatives
cinémas en 2020, les premiers chiffres des autres en Zambie, au Mozambique et au indépendantes de faible envergure se sont
entrées début 2021 laissent présager un Kenya ; FilmHouse, avec 13 sites (58 écrans), données pour mission de développer ou de
complet retour à la normale. Février 2021 a Genesis, avec 10 sites (43 écrans) et faire revivre les cultures cinématographiques
même été un mois record pour la vente de Silverbird, avec 6 sites (37 écrans), tous locales, d’attirer de nouveaux publics et de
places de cinéma en Chine20. les trois au Nigéria. Cependant, ces cinq rapprocher les films locaux des spectateurs
dernières années, le marché des cinémas à travers la gestion de cinémas ambulants
La situation en Afrique est plus complexe. dans les pays francophones d’Afrique ou communautaires. Ces organisations,
Tout d’abord, le continent compte peu de de l’Ouest a enregistré une croissance qui incluent le Cinema Spaces Network
chaînes de cinémas implantées au niveau dynamique, avec l’augmentation des panafricain24, Sunshine Cinema en
régional, ce qui signifie que la plupart des investissements d’entreprises françaises Afrique australe25, le Cinéma Numérique
salles sont indépendantes, et donc encore comme Pathé-Gaumont et CanalOlympia Ambulant (CNA) et MobiCiné dans les
plus vulnérables aux difficultés et aux crises de Vivendi. Ces deux sociétés possèdent pays francophones d’Afrique de l’Ouest26,
économiques. Les plus grandes chaînes désormais la majorité des 62 écrans de s’attaquent à une tâche énorme avec un
se trouvent dans les pays anglophones la région. Avant la pandémie, des plans financement et des ressources limités.

Partie 1 • Les tendances panafricaines qui façonnent l’avenir du secteur cinématographique et audiovisuel du continent 25
s’élevant à 237 en 2020, soit un écran pour
LA DIFFICILE LIBÉRALISATION
L'industrie nigériane a été capable 843 881 habitants. Bien que le nombre
DU SECTEUR AUDIOVISUEL
d'assurer une rentabilité au niveau de cinémas au Nigéria reste largement
insuffisant compte tenu de la taille du pays
national avant même de s’exporter et du nombre d’habitants, sa croissance Le début des années 1990 a marqué le
dans le monde entier. Le reste du dynamique témoigne de la bonne santé de commencement de la libéralisation du
continent n'a pas atteint de tels l’industrie cinématographique locale. De secteur des médias en Afrique, portée
fait, la part des films de Nollywood dans les par l’économie, les technologies et un
chiffres, ce qui veut dire que nous contexte sociopolitique permettant plus
entrées n’a cessé d’augmenter par rapport
devons organiser nos industries aux films d’Hollywood. En 2015, 80 % du de pluralisme et de démocratie après la
différemment. Mais le modèle de chiffre d’affaires des cinémas du Nigéria fin de la guerre froide. L’aide étrangère
Nollywood ne conviendra pas à avait été généré par des films hollywoodiens. a aussi joué un rôle clé puisque des
gouvernements occidentaux et des ONG
tous les pays afriains. En 2019, ce chiffre avait chuté à 74 %. Avec
l’annulation ou le report de la plupart des ont commencé à déployer des efforts en
sorties hollywoodiennes en 2020, les films soutien au développement des médias
Tsitsi Dangarembga (Zimbabwe) de Nollywood ont comblé le vide, ce qui africains sur le modèle occidental29.
Débat « Quelle viabilité économique pour les cinémas
a conduit au renversement de l’équilibre Par conséquent, le secteur de la
d'Afrique ? », Cannes 2020, africultures.com
du pouvoir en faveur des productions diffusion télévisée en Afrique a explosé
nollywoodiennes, qui représentent 56 % des ces 30 dernières années, passant de
Globalement, nos recherches montrent recettes cette année28. seulement 10 exploitants commerciaux
que la plupart des pays ont rapporté une en 1985 à près de 1 000 chaînes de
baisse de la fréquentation des cinémas télévision privées aujourd’hui.
traditionnels, avant même les fermetures Tableau 3
dues à la pandémie. Il existe cependant Principaux marchés Tableau 4
des exceptions notables. En 2019, Pathé-
cinématographiques d’Afrique
Gaumont et CanalOlympia ont enregistré Nombre de chaînes de télévision
des résultats encourageants, même si leurs privées dans le monde
Pays Nombre Couverture de
cinémas n’étaient pas encore rentables27. d’écrans la population
L’Afrique du Sud (663 écrans / 1 écran pour Région Nombre de chaînes
88 325 habitants), l’Éthiopie (127 écrans Afrique 663 1 écran pour de télévision
/ 1 écran pour 882 677 habitants) et du Sud 88 325 habitants
Europe 11 000 (2019)*
l’Égypte (environ 80 écrans / 1 écran pour Nigéria 237 1 écran pour
843 881 habitants États-Unis 7 890 (2017)**
1,25 M d’habitants) disposent de réseaux
de cinémas pouvant conserver un potentiel Éthiopie 127 1 écran pour Chine 3 000 (2017)***
de croissance. L’Éthiopie a aussi indiqué une 882 677 habitants Afrique 1 000 (2021)
nette augmentation de la fréquentation des Égypte 80 1 écran pour Inde 902 (2019)***
cinémas grâce à des sorties de films locaux. 1,25 million d’habitants
Sources : * Digital TV Europe, 2020.
Plus impressionnant encore, le Nigéria Maroc 77 1 écran pour ** TV Technology, 2020.
473 636 habitants *** Wikipedia, Television in China.
apparaît comme un cas unique. **** Wikipedia, Lists of television channels in India.
Après un premier « âge d’or » dans les
années 1960 et 1970, stimulé par un décret En Afrique et ailleurs, pour survivre à la
d’indigénisation et le boom pétrolier, la concurrence croissante du cinéma à domicile, L’Accord de Genève de 2006, adopté à
culture cinématographique du pays a subi les cinémas devront notamment se pencher l’initiative de l’Union internationale des
un net déclin dans les années 1980, qui sur leur capacité à proposer une expérience télécommunications (UIT), a entériné le
a conduit à l’effondrement de l’ensemble de spectacle collectif attrayante. Les cinémas développement des services de télévision
du réseau de cinémas du Nigéria avant la nigérians doivent une grande partie de leur terrestre « tout numérique ». Des délégués
fin de la décennie suivante. Mais depuis le succès à leur faculté de transformer chaque de la plupart des pays du monde ont
début des années 2000, et grâce aux efforts sortie de film en un événement, avec des convenu de fixer la date de désactivation de
d’entreprises locales comme Silverbird, tapis rouges, de nombreuses stars et des la télévision analogique au 17 juin 2015,
FilmHouse et Genesis, le marché du cinéma thématiques vestimentaires. Vivendi semble date à laquelle la transition des anciennes
nigérian connaît une vraie renaissance. Ces avoir opté pour une stratégie parallèle avec technologies de diffusion télévisée vers la
cinq dernières années en particulier, ce pays son concept polyvalent CanalOlympia, qui télévision numérique devait être terminée
d’Afrique de l’Ouest a enregistré une hausse combine un écran et un lieu de concert en pour tous les pays. Ce délai s’est cependant
de 200 % du nombre de cinémas, qui est plein air. Des espaces de restauration et révélé difficile à respecter dans plusieurs
passé de 25 en 2015 à 77 en 2020, avec d’autres options de divertissement, comme des régions, dont l’Afrique, principalement en
un nombre total d’écrans compatibles DCI jeux d’évasion, devraient s’y ajouter à l’avenir. raison des coûts élevés de la mise à niveau.

26 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


de la télévision payante30 comme StarTimes, La hausse du nombre de chaînes de
La situation actuelle impose Multichoice ou Canal+. L’arrivée de la TNT télévision privées sur le continent a été
en Côte d’Ivoire en 2017 a aussi conduit présentée au départ par de nombreux
encore plus un devoir de à une concurrence intense pour les cinq exploitants et investisseurs comme une
résistance, car le déferlement nouvelles licences de télévision en clair, occasion de stimuler la création de contenus
des images venues du ciel rend mises à disposition par le gouvernement. locaux. En effet, ils avaient supposé qu’il
Canal+ et la RTI en ont remporté une faudrait produire plus de contenus locaux
plus que jamais nécessaire la pour remplir les grilles des nouvelles chaînes.
chacun, tandis que le diffuseur français M6
production d’images endogènes, a acquis 12,5 % des parts de la nouvelle Or, la réalité sur le terrain est très différente.
répondant au besoin vital qu’ont chaîne généraliste de divertissement La supposition initiale était faussée car
les peuples africains de leur propre Life TV31. elle ne tenait pas compte du fait que dans
la plupart des pays africains, le nombre
reflet, de leur propre image. Même dans les pays où la transition d’annonceurs pour la télévision reste
vers la télévision numérique n’est pas très faible. Avec la hausse du nombre de
Gaston Kaboré, réalisateur (Burkina Faso) terminée, les derniers marchés africains chaînes, et malgré la stagnation des budgets
Le Courrier de l’UNESCO - Juillet-août 1995 de diffusion encore publics sont en cours publicitaires d’un nombre restreint de
de libéralisation. Entre 2016 et 2017, de marques, les diffuseurs luttent pour garder
nombreuses chaînes privées sont arrivées la tête hors de l’eau et l’augmentation
Aujourd’hui, seuls 18 pays africains ont achevé attendue de la production de contenus
sur le marché éthiopien, dont Kana TV32
leur transition vers la télévision numérique. locaux n’a pas eu lieu. Dans certains pays
qui est rapidement devenue la chaîne la
Malgré ces importants retards, le processus plus populaire du pays en diffusant pour comme le Kenya, ces cinq dernières années,
de transition numérique est bien en cours. la première fois des feuilletons étrangers les budgets des productions télévisées
D’un point de vue pratique, le passage à la doublés en amharique. Aujourd’hui, locales ont même diminué. Le manque de
technologie de diffusion numérique permet l’Éthiopie compte 45 chaînes privées. Au systèmes de mesure d’audience fiables et
une meilleure qualité d’image, mais aussi Zimbabwe, après 60 ans d’un monopole de modernes reste un obstacle majeur sur tout
des gains d’efficacité permettant de libérer diffusion, six nouveaux acteurs ont décroché le continent, qui prive les diffuseurs et les
du spectre haut débit, qui peut ensuite être des licences commerciales de télévision en créateurs de données utiles pour négocier de
utilisé pour lancer de nouvelles chaînes novembre 2020. Quelques mois plus tard, meilleurs tarifs auprès des annonceurs. La
de télévision ou élargir l’accès à Internet. l’autorité des communications du Zimbabwe transition vers la TNT et l’adoption associée
À travers le continent, le déploiement de a annoncé qu’elle prévoyait de délivrer de de boîtiers dotés de systèmes de suivi
la télévision numérique terrestre (TNT) a devraient à terme résoudre ce problème.
nouvelles licences de radio et de télévision
beaucoup intéressé les opérateurs mondiaux aux chaînes et stations indépendantes33.

Students at a film workshop, Lagos, Nigeria © Andrea Frazzetta

Partie 1 • Les tendances panafricaines qui façonnent l’avenir du secteur cinématographique et audiovisuel du continent 27
Les diffuseurs de télévision gratuite aux producteurs locaux qui conservent
LES PRÉMICES D’UN ESSOR
s’accrochent à des modèles commerciaux des droits sur leurs créations, notamment
qui n’ont pas fait leurs preuves et restent celui de les exploiter sur des marchés non DE LA PRODUCTION
nombreux à s’appuyer sur un système de francophones. Multichoice, qui domine la LONGTEMPS ATTENDU
troc pour assurer des contenus locaux à plupart des marchés anglophones, insiste
leurs chaînes. Autrement dit, ils attendent encore sur l’exclusivité mondiale et illimitée La tendance la plus encourageante de
des producteurs locaux qu’ils rendent dans le temps des contenus qu’il commande. cette dernière décennie est peut-être la
leurs contenus disponibles gratuitement, StarTimes s’est quant à lui concentré sur hausse lente, mais régulière, du volume
voire qu’ils achètent du temps d’antenne une stratégie hyperlocale, produisant ou de production sur le continent. Bien qu’il
contre une partie des revenus publicitaires. doublant des contenus dans plusieurs soit encore une fois difficile d’obtenir des
Le système de troc est un vestige de la langues africaines, notamment le swahili, le chiffres précis, les praticiens de 31 pays
première vague de libéralisation de l’espace haoussa, le yoruba et le luganda. En 2019, (dont 19 pays anglophones d’Afrique)
médiatique africain, qui avait mis l’accent la société a annoncé un investissement sur 54 ont noté une récente augmentation
sur un accès accru aux actualités et à de 1,93 million de dollars des États-Unis du nombre de films et de séries produits.
l’information, et non sur la promotion de dans Rembo TV, une nouvelle chaîne de
contenus créatifs locaux. La persistance Quelques facteurs expliquent ce
divertissement kényane34.
de ce modèle, y compris dans de grands phénomène : la révolution numérique,
marchés comme le Nigéria, a cependant Enfin, la plupart des écosystèmes de qui rend la production de contenus
été un obstacle majeur au développement diffusion du continent souffrent aussi de audiovisuels plus abordable et
réglementations trop complexes, trop facilite la distribution, une hausse des
du secteur audiovisuel dans de nombreux
ambitieuses et souvent contradictoires. investissements d’acteurs mondiaux comme
pays. Dans ce contexte, les droits payés
Certaines mesures censées protéger les Multichoice, Canal+ et Netflix, l’émergence
par les opérateurs de télévision payante
marchés intérieurs de la concurrence des d’une nouvelle génération de réalisateurs
Multichoice, Canal+ et StarTimes sont
acteurs mondiaux, comme Multichoice et mieux formés ainsi que le grand et
souvent le seul moyen pour les producteurs
maintenant Netflix, peuvent avoir l’effet inspirant succès de Nollywood.
locaux d’être payés pour leur travail de
création. Il convient de noter que des trois inverse en raison d’une mauvaise De nombreuses parties prenantes pointent
acteurs de télévision payante panafricains, conception. L’amendement récent par la directement l’exemple et la concurrence
seul le Sud-africain Multichoice vient du National Broadcasting Corporation (NBC) de Nollywood comme un moteur essentiel
continent. L’arrivée de Canal+ sur le marché du Nigéria de son code de diffusion, lequel pour le développement de l’industrie
des contenus originaux en Afrique a été propose de supprimer toutes les dispositions cinématographique et audiovisuelle de
synonyme d’importants progrès grâce aux d’exclusivité35, est par exemple leur pays.
conditions contractuelles proposées par vigoureusement contesté par les
l’opérateur français, bien plus favorables professionnels locaux.

Tableau 5
Principaux opérateurs de télévision payante en Afrique

Entreprise Origine Régions couvertes Nombre Principaux contenus locaux Chaînes de contenus locaux
d’abonnés

Multichoice* Afrique Pays anglophones 20,1 M 59 000 heures de contenus locaux, 28 chaînes locales, dont KykNet,
(DStv, GoTV) du Sud d’Afrique, pays lusophones dont des séries populaires comme Africa Magic, Mzansi Magic, Maisha
d’Afrique Isono, Legacy, Tinsel, Hotel Majestic, Magic, Pearl Magic, Zambezi Magic,
Selina, Mpali, Jacob’s Cross, etc. etc.

StarTimes** Chine Pays anglophones 8,4 M N/A Plusieurs chaînes vernaculaires,


d’Afrique, pays dont ST Dadin Kowa, ST Adepa,
francophones d’Afrique, ST Nollywood PlusST Swahili,
pays lusophones d’Afrique Rembo TV

Canal+ France Pays francophones 6 M 4 000 heures de contenus locaux, 32 chaînes locales, dont A+, A+
Afrique*** d’Afrique, Éthiopie dont Invisibles, Cacao, Sakho et Ivoire, VOIR+ et 9 chaînes en langue
Mangane, Hantés, Koiffure Kitoko, amharique
etc.

Sources : * Résultats S1 2021 Multichoice. ** Digital TV Europe, avril 2021. *** Jeune Afrique, avril 2021.

28 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


Même si ces variantes locales ne sont
Les figures de l’après-indépendance qui ont entretenu l’énergie pas à même de rivaliser avec Nollywood,
d’une unité africaine prennent de l’âge. Le libéralisme a fait son chemin. pour la simple raison que le Nigéria a une
population très importante et avide de
On parle plus d’industrie que d’identité culturelle. contenus locaux, elles aspirent à reproduire
certains de ses succès. Aujourd’hui,
Alain Gomis
l’industrie cinématographique nigériane
Réalisateur (Sénégal) • Entretien d'Olivier Barlet avec Alain Gomis, Tunis, Le Soleil 2 et 3 novembre 2021
emploie plus d’un million de personnes
directement ou indirectement36, éclipsant
les autres secteurs cinématographiques
d’Afrique. Nollywood a produit environ
2 599 films en 2020 selon le Bureau
national des statistiques37, ce qui en fait
la deuxième industrie cinématographique
Film Félicité de Alain Gomis © Andolfi / Sphere Films / CineKap

du monde en nombre de films, derrière


Bollywood et devant Hollywood38. Sur
ce chiffre, seuls 200 productions environ
arrivent en salles chaque année, car la
majorité des films ne sont pas formatés
pour une projection en salle et les
cinémas manquent de place. Sans nier
ses débuts modestes d’industrie à bas
coût basée sur la distribution sur supports
VHS et VCD, force est de constater que
ces dix dernières années, Nollywood
a enregistré une croissance incroyable
en termes de revenus commerciaux et
de valeur de production. Un cap a été
En adoptant et en adaptant le modèle piratés) persiste dans une certaine mesure franchi en 2016 lorsque la coopérative
de production commerciale à bas coût dans les zones rurales. Aujourd’hui, ces films ELFIKE (composée d’EbonyLife Films,
de Nollywood, axé sur des histoires sont de plus en plus faits pour être diffusés de FilmOne Entertainment,
authentiques, les réalisateurs du continent en ligne, en particulier sur YouTube. Les d’Inkblot Productions et de Koga Studios39)
donnent naissance à de nombreux meilleurs d’entre eux peuvent espérer se a produit The Wedding Party, qui est
écosystèmes vernaculaires dynamiques vendre à une chaîne de télévision et, dans devenu le plus gros succès de l’époque
hyperlocaux au sein de leurs économies, de rares cas, obtenir le privilège d’une sortie dans les cinémas nigérians, rapportant au
leurs réseaux de distribution et leurs officielle dans les cinémas. total 1,5 million de dollars des États-Unis40.
vedettariats. Riverwood (Kenya), les films
Bongo (Tanzanie), Wakaliwood (Ouganda),
Figure 1
Ghallywood (Ghana) ou Lollywood (Libéria),
entre autres, peuvent chacun produire Premiers pays producteurs d’Afrique, en volume
plusieurs centaines de films par an. Estimation du nombre de films locaux produits chaque année
Dans ce contexte, le terme « film » désigne 2 599*
Nigéria
des films d’une durée comprise entre 80 et
Ghana 600
180 minutes, et non exclusivement les films
destinés à être distribués dans les salles de Kenya 500
cinéma. En raison de la faiblesse globale Tanzanie 500
des réseaux cinématographiques africains 200
Ouganda
et de la qualité inégale de nombre de ces
Tunisie 185
productions, les films étaient initialement
diffusés en DVD ou VCD et vendus dans la Éthiopie 140
rue à un prix très abordable. Zambie 105
Libéria 100
Cependant, l’essor d’Internet a conduit
Égypte 60
au quasi-effondrement du modèle de la
distribution de DVD sur le continent, bien Note : ces chiffres ont été rapportés par les praticiens et incluent les films en DVD et en vidéo à la demande.
que la vente de DVD (principalement * Source : National Bureau of Statistics, Nigeria.

Partie 1 • Les tendances panafricaines qui façonnent l’avenir du secteur cinématographique et audiovisuel du continent 29
Depuis, d’autres films locaux ont accompli des États-Unis par épisode (pour Netflix), les nommé pour un Oscar. Les documentaristes
des prouesses similaires, se classant même diffuseurs locaux sont limités à des budgets africains attirent aussi l’attention, comme
au niveau des productions hollywoodiennes de production compris entre 2 600 et le Congolais Dieudo Hamadi avec En
en nombre d’entrées. En décembre 2020, 3 500 dollars des États-Unis en moyenne43. route pour le milliard (sélection officielle
lors de la réouverture des cinémas après des de Cannes 2020), le réalisateur kényan
mois de confinement dus à la pandémie, Sam Soko avec Softie (Prix spécial du Jury
Omo Ghetto: The Saga est devenu le plus à Sundance en 2020) et le Soudanais
gros succès commercial de tous les temps Je ne suis pas plus touché par Suhaib Gasmelbari avec Talking About Trees
(dans la monnaie locale, le naira, si ce n’est un film malien que par un film (lauréat de la Berlinale 2019). En 2021,
en dollars des États-Unis), rapportant plus le documentaire sud-africain La Sagesse
de 1,3 million de dollars des États-Unis41.
japonais. Il y a quelque chose qui de la pieuvre est devenu le quatrième
Les films de Nollywood ont rencontré un me parle en tant qu’être humain film africain à remporter un Oscar44. Il est
succès similaire sur Netflix. Òlòturé (2020) dans une culture différente. C’est toutefois important de noter que la plupart
de Kenneth Gyang s’est par exemple de ces réalisateurs ne sont pas basés dans
ça la beauté du cinéma. Mais c’est leur pays d’origine mais en Europe. Ainsi, le
classé parmi les dix films les plus visionnés
dans 25 pays, dès son lancement sur la aussi là qu’est l’importance du cinéma d’auteur africain recoupe largement
plateforme42. cinéma local ou régional car c’est le cinéma de la diaspora africaine.

Mais le Nigéria n’est pas le seul cas de


là qu’émergeront les rares films
réussite. L’autre point positif est la croissance qui traversent l’humanité, en
de la production de séries télévisées sur lien direct avec chacun dans son J’essaye de regarder
tout le continent, portée par de nouveaux
investissements dans les contenus locaux
quotidien. Miroir de leur société, la sélection d’Atlantique dans
réalisés par Multichoice, Canal+ et Netflix, ils ont une action véritable. la compétition cannoise comme
mais aussi par quelques acteurs locaux de si cela arrivait à quelqu’un
télévision en clair, comme la RTI en Côte d’autre, comme par exemple
Alain Gomis, réalisateur (Sénégal)
d’Ivoire. Dans certains pays, comme la
Zambie, Multichoice a permis la création et
Entretien d'Olivier Barlet avec Alain Gomis, Tunis,
Le Soleil 2 et 3 novembre 2019. le prix de Félicité d’Alain Gomis
la survie de tout un secteur en employant à Berlin : j’ai réalisé l’importance
près de 200 techniciens et professionnels Ces dernières années, le cinéma d’auteur que cela avait pour le Sénégal,
sur différentes productions simultanées africain est aussi plus présent et plus
pour sa chaîne régionale Zambezi Magic. reconnu sur la scène internationale. Le
le dynamisme que cela envoie
Dans les pays francophones d’Afrique de film Timbuktu (2014), du réalisateur au pays, aux jeunes cinéastes.
l’Ouest, la RTI a financé, produit et distribué Abderrahmane Sissako (Mauritanie), a été
à l’international une longue liste de séries un succès mondial nommé pour divers prix Mati Diop, réalisatrice (Sénégal)
populaires, à commencer par Ma famille prestigieux dont les Oscars, les BAFTA et Entretien d'Olivier Barlet avec Mati Diop, Le Soleil du
(2002), qui a été suivie d’autres titres les Césars. Il a été récompensé en 2015 20 mai 2019.
comme Nafi, Histoire d’une vie, Class’A, par 7 Césars dont celui du meilleur film.
Sah Sandra, Dr Boris, Teenager ou Sicobois. Parmi les autres succès notables, citons Le dynamisme de la production
L’engagement récent de Canal+ dans la I Am Not a Witch (2017) de la réalisatrice cinématographique et audiovisuelle en
production de contenus a conduit à la gallo-zambienne Rungano Nyoni, qui a Afrique ne passe pas inaperçu à Hollywood.
sortie de séries de grande qualité, comme remporté le BAFTA du meilleur premier Les réalisateurs Philippe Lacôte, Mati Diop,
Invisibles et Cacao du réalisateur ivoirien film ; le réalisateur franco-sénégalais Alain Wanuri Kahiu et le Nigérian CJ Obasi
Alex Ogou, et Sakho et Mangane, tournée Gomis, avec Félicité (2017), récompensé au ont tous signé des contrats avec l’agence
à Dakar par Jean-Luc Herbulot. Depuis FESPACO et à la Berlinale ; la réalisatrice artistique CAA et travaillent sur des projets
le bouleversement opéré par la sortie du franco-sénégalaise Mati Diop avec internationaux majeurs. Le succès de
feuilleton extrêmement populaire Maîtresse Atlantique (2018), Grand Prix du Jury à nombreux acteurs de la diaspora ayant
d’un homme marié en 2019, les séries Cannes ; Rafiki (2018) de la réalisatrice conservé des liens forts avec le continent,
télévisées sénégalaises ont aussi explosé. kényane Wanuri Kahiu, également projeté dont les Britannico-Nigérians David Oyelowo
Les deux premières saisons de Maîtresse à Cannes et qui a remporté le prix de la (Selma), John Boyega (Star Wars) et Chiwetel
ont d’abord été diffusées sur la chaîne Meilleure actrice au FESPACO ; et La Nuit Ejiofor (Doctor Strange), le Béninois-
privée sénégalaise 2STV, puis ont cumulé des rois (2020) du réalisateur franco-ivoirien Américain Djimon Housou, le Franco-
entre 2 et 5 millions de vues par épisode Philippe Lacôte, gagnant de l’Amplify Voices Sénégalais Omar Sy (Lupin), le Britannico-
sur YouTube. Tandis que Multichoice, Award au Festival international du film Ougandais Daniel Kaluuya (Get Out) et
Canal+ et Netflix peuvent se permettre de Toronto. Parallèlement, L’Homme qui l’actrice kényane Lupita Nyongo (Star Wars),
de dépenser entre quelques dizaines et a vendu sa peau (2021) de Kaouther Ben contribue aussi d’une certaine manière à
plusieurs centaines de milliers de dollars Hania est devenu le premier film tunisien l’influence internationale du cinéma africain.

30 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


Tableau 6
Principaux films africains récompensés ces 10 dernières années (2011-2021)

Année Pays de production Film Réalisateur Festival/Cérémonie Prix


2011 Maroc Pégase Mohamed Mouftakir FESPACO Étalon d’Or
2012 Sénégal, France La Pirogue Moussa Touré Journées Tanit d’Or
Cinématographiques
de Carthage
2013 Sénégal, France Tey (Aujourd’hui) Alain Gomis FESPACO Étalon d’Or
2013 Égypte, Royaume-Uni, The Square Jehane Noujaim Toronto Prix du public (documentaire)
États-Unis (Al‑Midan)
2013 Égypte, Royaume-Uni, The Square Jehane Noujaim Sundance Prix du public international pour
États-Unis (Al‑Midan) un documentaire
2014 Mauritanie, France Timbuktu Abderrahmane César Meilleur film, Meilleur réalisateur,
Sissako Meilleur scénario original, Meilleure
photographie, Meilleur son, Meilleur
montage, Meilleure musique originale
2014 Éthiopie Difret Zeresenay Berhane Sundance Prix du public international
Mehari
2015 Maroc, France Fièvres Hicham Ayouch FESPACO Étalon d’Or
2015 Maroc, France L’Orchestre Mohamed Mouftakir Journées Tanit d’Or
des aveugles Cinématographiques
de Carthage
2016 Tunisie, Belgique, France Hedi, un vent Mohamed Ben Attia Berlinale Prix du meilleur premier film, Ours
de liberté d’argent du meilleur acteur
2016 Tunisie, France Zaineb n’aime pas Kaouther Ben Hania Journées Tanit d’Or
la neige Cinématographiques
de Carthage
2017 Sénégal, France, Belgique, Félicité Alain Gomis FESPACO Étalon d’Or
Allemagne, Liban
2017 Sénégal, France, Belgique, Félicité Alain Gomis Berlinale Grand prix du jury de la Berlinale
Allemagne, Liban
2017 Mozambique, Afrique du Le Train de sel Licínio Azevedo Journées Tanit d’Or
Sud, Brésil, France, Portugal et de sucre Cinématographiques
de Carthage
2017 Afrique du Sud, France, Winnie Pascale Lamche Sundance Prix de la réalisation pour un film
Pays-Bas, Finlande international
2018 Tunisie Fatwa Mahmoud Ben Journées Tanit d’Or
Mahmoud Cinématographiques
de Carthage
2019 Rwanda, Belgique, France La Miséricorde Joël Karekezi FESPACO Étalon d’Or
de la jungle
2019 Tunisie, Belgique, France Noura rêve Hinde Boujemaa Journées Tanit d’Or
Cinématographiques
de Carthage
2019 Sénégal, France, Belgique Atlantique Mati Diop Cannes Grand Prix
2020 Algérie, France, Belgique, Papicha Mounia Meddour César Meilleur premier film, Meilleur espoir
Qatar féminin
2020 Côte d’Ivoire, Sénégal, La Nuit des rois Philippe Lacôte Toronto Amplify Voices
France, Canada
2020 Rép. Dém. du Congo, En route pour Dieudonné Hamadi Toronto Amplify Voices, Mention Honorable
Congo, France, Belgique le milliard
2020 Kenya Softie Sam Soko Sundance Prix spécial du jury pour un
documentaire international
2020 Lesotho, Afrique du Sud, This Is Not a Lemohang Jeremiah Sundance Prix spécial du jury pour un film de
Italie, États-Unis Burial, It’s a Mosese fiction international
Resurrection
2021 Afrique du Sud My Octopus Pippa Ehrlich et Oscar Meilleur film documentaire
Teacher James Reed

Partie 1 • Les tendances panafricaines qui façonnent l’avenir du secteur cinématographique et audiovisuel du continent 31
Il est important de noter que ces succès dédiés au cinéma. Parmi les plus reconnus
ont pour la plupart eu lieu avec très peu de figurent l’Institut supérieur de l’image et
soutien, voire aucun, des gouvernements du son (ISIS) au Burkina Faso, le National
africains, qui n’ont pas toujours conscience Film and Television Institute (NAFTI) au Un plateau de tournage
du potentiel de leurs propres talents Ghana, le National Film Institute (NFI) est la meilleure école des
locaux, comme souligné précédemment. En de Jos au Nigéria, ainsi que l’Institut techniciens. Plus le nombre
l’absence d’un soutien national plus appuyé, spécialisé du cinéma et de l’audiovisuel
le risque est de voir les meilleurs créateurs (ISCA) et l’Institut supérieur des métiers de films tournés augmente,
africains suivre l’exemple de certains sportifs de l’audiovisuel et du cinéma (ISMAC) plus nous progressons".
et migrer à Hollywood ou en Europe en au Maroc. Les institutions publiques sont
quête de reconnaissance et de meilleures importantes car elles sont théoriquement
Les autorisations sont
conditions de travail. à l’abri des aléas du marché et assurent accordées en un temps record
la pérennité et la continuité des et nous facilitons les tournages
programmes éducatifs.
L’ENJEU DE LA FORMATION auprès des différentes
Quelques pays bénéficient également administrations.
Malgré un net essor de l’industrie d’institutions privées prestigieuses telles
cinématographique et audiovisuelle que l’École Supérieure des Arts Visuels
Hughes Diaz
africaine et le vif intérêt des jeunes pour (ESAV) au Maroc ou l’École du Cinéma et
Directeur de la cinématographie
ce secteur, nos recherches ont identifié du Spectacle Vivant (AFDA) en Afrique
du Sénégal de 2010 à 2021
d’importantes lacunes en matière de du Sud. Mais dans de nombreux pays,
Entretien d'Olivier Barlet avec Hugues Diaz,
formation sur l’ensemble du continent. Peu les étudiants intéressés par la réalisation Le Soleil du 28 mai 2020
de pays disposent d’institutions publiques doivent se contenter de cursus parallèles
proposant des programmes diplômants dans les domaines du théâtre, des médias
ou des cursus d’enseignement supérieur ou du journalisme.
Tournage du film Touki Bouki de Djibril Diop Mambety © Maya Bracher

32 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


Même lorsque des programmes portant région francophone d’Afrique de l’Ouest, la plus importante étant l’école des arts
sur la production cinématographique est partiellement financée par l’Agence numériques tunisienne 3DNet-Info51, qui
ou télévisée existent, les praticiens française de développement (AFD). a formé 15 000 jeunes d’Afrique du Nord
rapportent souvent qu’ils sont obsolètes et Toujours à Dakar, le réalisateur franco- et dans les pays francophones d’Afrique
largement axés sur les aspects théoriques sénégalais Alain Gomis entend se dans les domaines de l’animation, de la
de la réalisation, là où l’apprentissage du concentrer sur la postproduction, un point 3D et du jeu vidéo depuis son lancement
métier exigerait davantage une approche faible du secteur cinématographique en 1999. Au Kenya, l’African Digital Media
pratique, technique et concrète. De fait, dans la plupart des pays d’Afrique, Institute (ADMI) s’est associé en 2019 avec
les praticiens de tous les pays, sauf le avec l’ouverture du Centre Yennenga46. Rubika, une école française renommée,
Maroc et la Tunisie, l’Afrique du Sud, le Dès 2021, l’institution proposera à une pour lancer un cursus d’animation 2D52
Kenya et le Ghana, jugent inadéquats les première promotion de 24 jeunes une avec le soutien de l’AFD. Enfin, le studio
programmes pédagogiques actuellement formation gratuite de deux ans couvrant le d’animation le plus important et le plus
disponibles localement. montage, le mixage et l’étalonnage. primé d’Afrique, le Sud-africain Triggerfish,
a créé la Triggerfish Academy, une
Lancée en 2018, la MultiChoice Talent plateforme gratuite d’enseignement en
Factory (MTF) forme des talents émergents ligne en partenariat avec le Goethe-Institut
Ce qui est difficile dans du cinéma et de la télévision grâce à un et le ministère allemand de la Coopération
programme de 12 mois comprenant de économique et du Développement.
le domaine du cinéma la théorie et des expériences pratiques
c’est de s’intégrer, de se faire dans la cinématographie, le montage,
des contacts, etc. Le but du la production audio et la narration. Le
programme accueille des élèves de 13 pays
Centre Yennenga est donc Lorsque je faisais Yaaba ou
d’Afrique dans des académies régionales
d’accompagner des jeunes dans au Kenya, au Nigéria et en Zambie. Au Tilaï, j’étais libre, j’écrivais le
ce domaine et de leur apporter Nigéria, la productrice Mo Abudu a lancé film en un mois ; depuis que j’ai
l’EbonyLife Creative Academy (ELCA) commencé à vouloir écrire avec
les compléments de formation en 202147. Il s’agit d’un programme
nécessaires pour aller vers gratuit de cours de réalisation pratiques des scripts doctors, je me suis
la professionnalisation. et créatifs, développé en partenariat complètement égaré parce que
avec la Lagos State Creative Industries j’ai plus de connaissances que
Initiative (LSCII). Le Realness Institute,
Alain Gomis, réalisateur (Sénégal) une organisation de développement du
celui qui m’aide à écrire, en ce
Entretien d'Olivier Barlet avec Alain Gomis, Tunis,
Le Soleil 2 et 3 nov. 2019
cinéma basée en Afrique du Sud qui sens que j’ai été colonisé.
gère déjà le programme de résidence de
scénaristes Realness African Screenwriters
Le manque de véritables opportunités Idrissa Ouedraogo, réalisateur
Residency, s’est associé à Netflix pour
de formation cinématographique limite (Burkina Faso)
lancer le programme Episodic Lab à Entretien avec Jean Odoutan dans : Idrissa Ouedraogo,
la capacité des professionnels africains
destination des scénaristes du Nigéria, Production et financement du cinéma en Afrique sud
à développer et prendre en main des saharienne francophone (1960-2018), L'Harmattan
du Kenya et d’Afrique du Sud, et compte 2018, p. 263.
projets ambitieux sur le plan créatif, et s’étendre pour inclure des responsables du
étouffe la croissance de l’industrie dans développement de toute l’Afrique et de
son ensemble. En réaction, plusieurs la diaspora48. En matière d’enseignement Ces nouvelles initiatives viennent toutes
professionnels du cinéma et de la en ligne, des plateformes comme la enrichir un écosystème complexe qui
télévision ont entrepris de créer leurs LAFAAAC49 et Trace Academia50 exploitent compte aussi de nombreux laboratoires,
propres institutions de formation privées les technologies mobiles pour mettre des leçons de cinéma et ateliers, comme
sur tout le continent. Au Burkina Faso, le modules de formation à la disposition du le Ouaga Film Lab au Burkina Faso,
réalisateur Gaston Kaboré a créé l’Institut plus grand nombre d’étudiants. Sud Écriture en Tunisie ou l’atelier de
Imagine en février 2003 pour offrir des cinéma One Fine Day au Kenya, qui sont
opportunités de formation initiale et de Le sous-secteur de l’animation se distingue organisés de manière semi-régulière par
perfectionnement dans l’ensemble des par sa capacité à créer une nouvelle les festivals ou les groupes œuvrant pour
métiers liés au cinéma, à la télévision industrie tertiaire sur le continent, à le développement cinématographique du
et au multimédia. Ladj Ly a ouvert à l’origine de la création de nombreux continent. Mais même réunis, ils sont loin
Dakar une extension de son école de emplois. Mais la plupart des animateurs d’apporter une réponse suffisante aux
cinéma basée à Paris, Kourtrajmé45. et artistes numériques africains besoins actuels et ne présentent pas une
L’école, qui devrait donner un coup de sont aujourd’hui autodidactes faute solution extensible. Le manque général
fouet à l’industrie cinématographique d’opportunités de formation. Cependant, de normalisation des programmes est un
au Sénégal, mais aussi dans toute la quelques belles initiatives ont émergé, défi additionnel.

Partie 1 • Les tendances panafricaines qui façonnent l’avenir du secteur cinématographique et audiovisuel du continent 33
estimé les pertes à plus de 50 % du chiffre sont faibles. Au plus fort du marché parallèle
En Afrique, c’est d’affaires du secteur, et plus d’un tiers des des DVD/VCD au début et au milieu des
pays évaluent même les pertes à plus de années 2010 au Nigéria, les producteurs
particulièrement compliqué 75 %. Ce chiffre est plutôt le reflet d’une comptaient pour un DVD vendu légalement
parce qu’il n’y a pas de impression qu’un fait, mais reste révélateur 9 exemplaires piratés, ce qui les privait de
formation à la production. de l’importance du problème. L’impossibilité plus de la moitié des bénéfices potentiels53.
de saisir la vraie valeur des produits Les efforts déployés par le gouvernement
On apprend toujours sur le tas. cinématographiques et audiovisuels sur le nigérian pour saisir des centaines de
Il m’arrive d’appeler d’autres continent est dissuasive pour de nombreux milliers de DVD piratés n’ont que peu gêné
productrices pour un conseil, investisseurs. Jusqu’à présent, les banques les réseaux sophistiqués de distribution
le réseau fonctionne assez bien. commerciales locales refusent toujours les parallèle. Aujourd’hui, avec le transfert
droits de propriété intellectuelle d’un projet croissant vers Internet du marché noir
comme garantie pour les prêts, alors que des contenus, les pirates sont encore plus
Marie-Clémence Andriamonta-Paes, la pratique est courante dans les marchés insaisissables. Les efforts des exploitants de
réalisatrice et productrice (Madagascar) développés. cinémas et des producteurs nigérians pour
Débat « Porter haut et fort la voix des femmes dans les protéger davantage la sortie de leurs films
cinémas d’Afrique », Cannes 2020, africultures.com En la matière, les cadres juridiques nationaux leur ont permis de préserver un semblant de
relatifs à la propriété intellectuelle et au droit sécurité. Cependant, les distributeurs légaux
Globalement, le secteur de l’enseignement d’auteur, bien qu’ils soient souvent dépassés évitent de vendre leurs films à Netflix trop
cinématographique et audiovisuel a besoin et nécessitent d’être améliorés, ne semblent rapidement puisqu’ils sont piratés dès qu’ils
d’interventions à grande échelle, qui pas être le principal problème. La plupart apparaissent sur la plateforme.
pourraient prendre la forme de partenariats des pays disposent au moins d’une loi ou
public-privé (PPP) entre les gouvernements d’une réglementation sur la protection de la Au cœur du problème, il y a aussi un gros
et les experts du secteur privé. Le Kenya est propriété intellectuelle et beaucoup d’entre manque de compréhension des questions de
l’un des modèles possibles. Le pays vient eux, 35 sur 54 d’après nos recherches, ont propriété intellectuelle, qui concerne toutes
de déployer un cursus cinématographique créé au moins un organisme de gestion les parties prenantes, des consommateurs
normalisé sur tout le réseau des institutions collective (OGC). Les organismes de gestion aux régulateurs, en passant par les autorités
d’enseignement et de formation techniques collective font le lien entre les artistes et les et les réalisateurs. Les consommateurs sont
et professionnels (EFTP). Cette initiative, utilisateurs des œuvres en s’occupant de la en général très tolérants vis-à-vis du piratage,
associée aux différents programmes gestion et des licences des droits d’auteur et qui est une pratique tout à fait normalisée
cinématographiques publics et privés du des droits connexes, ainsi qu’en recueillant et et intégrée à la vie quotidienne. Bien que les
pays, permet chaque année à un millier distribuant les redevances à leurs membres. créateurs de contenus locaux se plaignent
d’étudiants kényans de décrocher des Cependant, tandis que dans les marchés de la perte de revenus due au vol de leur
certificats et des diplômes en lien avec la développés il existe des organismes de travail, ils n’ont pas non plus de scrupule à
production ou la diffusion de films. gestion collective spécialisés pour chaque télécharger un film sur une plateforme de
secteur des industries créatives (cinéma peer-to-peer par exemple. Ces comportements
et audiovisuel, musique, arts de la scène, ne sont en aucun cas particuliers à l’Afrique,
LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE mode, livres, etc.), sur le continent africain, mais concernent tous les marchés où les
ET LE FLÉAU DU PIRATAGE seuls quelques-uns sont dédiés au secteur moyens légaux ne permettent pas d’accéder
cinématographique et audiovisuel. Plusieurs suffisamment rapidement ou facilement aux
Un obstacle majeur à la croissance du organismes de gestion collective sont contenus attractifs et où les prix semblent
secteur cinématographique et audiovisuel confrontés à des difficultés structurelles et élevés par rapport au pouvoir d’achat du
en Afrique réside dans le fait qu’une bonne de gestion, et souffrent surtout d’un manque citoyen moyen.
partie du chiffre d’affaires du secteur est de reconnaissance et de collaboration des
perdu en raison de l’exploitation illégale des titulaires de droits (auteurs, réalisateurs, En matière de piratage, la technologie est
œuvres, ce qui affecte toute l’industrie, des producteurs, distributeurs, etc.), qui à double tranchant. Bien que cette dernière
distributeurs étrangers aux créateurs locaux. peinent à voir un quelconque avantage au ait joué un rôle majeur en facilitant la
Si la reproduction et la vente illégales de système. En conséquence, certaines de ces distribution illégale de contenus créatifs,
films et de séries télévisées en DVD, ou organisations sont à peine plus que des elle peut aussi permettre de la limiter. En
plus récemment au format numérique, est coquilles vides, incapables de jouer leur rôle effet, la distribution numérique offre une
un aspect majeur du piratage, ce dernier efficacement. occasion exceptionnelle d’ouvrir la voie
peut aussi prendre la forme d’une diffusion à une consommation légale d’œuvres
de contenus non autorisée à la télévision La mise en œuvre effective des cinématographiques et audiovisuelles
ou sur Internet, ainsi que du piratage du règlementations existantes apparaît encore à travers la prolifération de plateformes
signal de radiodiffusion lui-même. Bien plus difficile, surtout dans les pays où les Internet et mobiles abordables, qui
qu’il n’existe pas de données précises sur ce ressources consacrées à l’application des lois respectent les réglementations en matière
sujet, les deux tiers des pays consultés ont sont minces et où les systèmes judiciaires de droit d’auteur.

34 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


LES DÉFIS PERSISTANTS LIÉS
Ces regards féminins et ces expressions féminines dans
À L’ÉGALITÉ DES GENRES
ET À LA LIBERTÉ D’EXPRESSION tous les domaines artistiques mais aussi dans d’autres domaines,
sont actuellement en train de refaire l’Histoire.
Les inégalités entre les genres persistent
dans les industries cinématographiques Anissa Daoud
et audiovisuelles sur l’ensemble du Réalisatrice (Tunisie) • Débat « Que nous disent-elles, que nous dites-vous, femmes cinéastes d’Afrique ? »,
Festival des cinémas d'Afrique d'Apt 2021, africultures.com
continent. L’écart le plus important a été
observé en Afrique centrale où 98% des
praticiens estiment que le pourcentage
de femmes dans le secteur est inférieur à
10%. En Afrique orientale et en Afrique de
l’Ouest, 50% des praticiens estiment que
que le pourcentage des femmes dans le
secteur est inférieur à 10%

Quand je fais un film, je ne


cherche pas à appliquer une
vision théorique. Je mets en
place un dispositif de sorte que
certaines réalités ou vérités
s’imposent d’elles-mêmes. Je crois
que c’est aussi le cas pour les
femmes dans Bamako, aussi
bien dans leur rôle dans la cour
que dans le procès et son écoute.
En fait, elles subissent encore

Rama Thiaw © Camille Millerand / Divergence


davantage que les hommes les
conséquences des phénomènes
économiques débattus.

Abderrahmane Sissako, réalisateur


(Mauritanie)
Entretien d'Olivier Barlet avec Abderrahmane Sissako
pour Africultures à propos de Bamako, Cannes 2006

Derrière ces estimations se cachent bien Sur le reste du continent, le Nigéria et Dorothy Ghettuba – qui travaille à
évidemment des situations très différentes. fait figure d’exception, car le secteur présent pour Netflix) et au Sénégal (avec
En Afrique du Nord, grâce à un certain est dominé par des productrices les réalisatrices Angèle Diabang, Katy
nombre de femmes cinéastes influentes (Mo Abudu, Jade Osiberu, Omoni Oboli), Léna Ndiaye, Rama Thiaw, Mati Diop,
et engagées dans la lutte féministe, des des réalisatrices (Kemi Adetiba, Funke parmi d’autres). D’autres pays, comme
pays tels que le Maroc (avec Saâd Chraïbi,
Akindele, Tope Oshin) et des actrices l’Afrique du Sud, la Gambie, le Rwanda, le
Nawfal Berraoui, Narjiss Nejjar, Leïla Kilani)
(Funke Akindele, Genevieve Nnaji, Toyin Soudan, le Soudan du Sud, la Zambie et
ou la Tunisie (Salma Baccar, Néjia Ben
Mabrouk, Kalthoum Bornaz, Moufida Tlatli, Abraham, Omoni Oboli, Adesua Etomi). le Zimbabwe ont également estimé que
Raja Amari, Nadia el Fani, Sonia Chamkhi, Il existe également un certain nombre le nombre de femmes évoluant dans leurs
Hinde Boujemaa, Kaouther Ben Hania, de femmes influentes dans le milieu du industries atteignait au moins 30 %. Les
Leila Bouzid) occupent la première place cinéma au Kenya (avec les réalisatrices métiers techniques sont toutefois exercés
en ce qui concerne la représentation de la Wanuri Kahiu, Judy Kibinge, Hawa majoritairement par des hommes en
femme à l’écran devant et derrière la caméra. Essuman, et les productrices Toni Kamau règle générale.

Partie 1 • Les tendances panafricaines qui façonnent l’avenir du secteur cinématographique et audiovisuel du continent 35
Un autre domaine dans lequel très
Je viens d’une culture peu d’avancées ont été enregistrées Je ne laisse pas un producteur
ces derniers temps est celui de la
où la liberté des femmes liberté d’expression. Des praticiens
décider, ne serait-ce que
est comme le vélo : d’au moins 47 pays (87 %) font part d’une image. Sinon ce ne
si vous ne pédalez pas, de l’existence de certaines limites à serait plus mon film. L’accord
la liberté d’expression concernant les
le vélo tombe ! avec les gens avec qui j’ai
sujets qu’ils sont autorisés à aborder
C’est un combat au quotidien. dans leur travail. Les sujets épineux, travaillé en Europe, c’était
tels que les droits LGBTQ, le sexe (la qu’ils acceptent que je maîtrise
Marie-Clémence Andriamonta-Paes, pornographie étant largement illégale), mes droits de propriété
réalisatrice et productrice (Madagascar) la religion, la politique, les conflits ou
Débat « Porter haut et fort la voix des femmes dans les tribus, sont souvent évités, quand ils intellectuelle. Je suis propriétaire
les cinémas d’Afrique », Cannes 2020, africultures.com ne sont pas tout simplement interdits. à 40 pour cent. Ils sont
Les diffuseurs africains sont connus seulement copropriétaires et
pour modifier les scènes de films ou de
Des initiatives visant à augmenter le séries, à la fois locaux et internationaux, n’ont rien à me dire sur les choix
nombre de scénaristes, réalisatrices qui pourraient heurter la sensibilité du esthétiques de mon film.
et productrices et à favoriser leur public local ou enfreindre les codes
inclusion existent sur l’ensemble du de diffusion locaux. Si les limites à ne
continent, mais elles manquent de pas dépasser sont souvent implicites,
Haïlé Gerima, réalisateur (Éthiopie)
Entretien d'Hassouna Mansouri avec Haïlé Gerima à
ressources et le résultat n’est pas encore au moins 37 pays (68,5 %) disposent propos de Teza pour Africultures, JCC Tunis 2009
visible. Au Zimbabwe, la réalisatrice d’un comité de censure officiel ou
Tsitsi Dangarembga est l’une des plus d’un comité de classification chargé
importantes figures militantes de de contrôler les projets avant qu’ils ne
l’égalité des genres depuis plusieurs puissent être diffusés. Dans de nombreux
décennies par le biais de l’organisation
LA SAUVEGARDE DES ARCHIVES
pays, les cinéastes doivent demander
Women Filmmakers of Zimbabwe, une autorisation lorsqu’ils souhaitent
CINÉMATOGRAPHIQUES ET
tandis que Sisters Working in Film and tourner un film, ce qui les oblige à AUDIOVISUELLES D’AFRIQUE
Television (SWIFT), une ONG dirigée par obtenir l’approbation de leur scénario
Sara Blecher, s’efforce de conjuguer les avant de démarrer la production. Les archives cinématographiques et
efforts, de s’engager et de militer pour Les cinéastes essayant de briser les audiovisuelles d’Afrique constituent
la cause des femmes au cinéma et à la tabous locaux s’exposent alors à des une précieuse mine d’informations sur
télévision sur l’ensemble du continent54. refus d’autorisation de tournages ou à l’histoire et la culture du continent.
la censure. Toutefois, en raison des conflits ou
En 2017, l’industrie cinématographique même du climat extrême, de nombreux
et télévisuelle américaine a été secouée Contrairement à la perspective documents anciens n’ont jamais été
par le mouvement #MeToo, qui occidentale, où le terme a une conservés de manière adéquate dans
dénonce les agressions sexuelles et la connotation négative – restriction leurs pays d’origine. Les archives
discrimination au travail à la suite de la active de la liberté d’expression – le audiovisuelles stockées localement
révélation de nombreuses accusations concept de « censure » est considéré se sont progressivement détériorées,
d’agressions sexuelles portées contre sous le prisme de sa fonction utilitaire car les méthodes et les ressources
le producteur Harvey Weinstein. Le par plusieurs régulateurs africains. de conservation étaient inadaptées,
mouvement a provoqué une prise de En effet, cette mesure est vue comme et les premiers documents datant
conscience concernant le traitement et la nécessaire pour protéger les populations des années 1950 ont déjà disparu.
représentation des femmes à Hollywood contre les idées jugées immorales En avril 2021, un incendie qui s’est
et a entraîné des changements radicaux et étrangères, représentant une déclaré sur les pentes de la Table
dans le mode de fonctionnement menace pour les valeurs africaines Mountain en Afrique du Sud a ravagé
des studios, réseaux et sociétés de et les cultures autochtones, et contre le campus de l’Université du Cap et sa
production. Même si ce mouvement a des sujets susceptibles de diviser les bibliothèque historique, laquelle abritait
eu un retentissement beaucoup moins communautés et de mettre en danger la une collection inestimable dédiée
important en Europe et n’a pas atteint sécurité nationale. Ces règles, justifiées aux études africaines, comprenant
l’Afrique, il est probablement un signe
ou non, explicites ou auto-imposées, entre autres 3 000 films africains et
avant-coureur.
sont des contraintes psychologiques 20 000 documents audiovisuels55.
puissantes, lesquelles peuvent faire Des experts inspectent actuellement
obstacle à la créativité de nombreux le site afin de déterminer le volume de
cinéastes africains. documents pouvant être sauvés.

36 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


Le continent n’imposant aucun système
Initiatives de l’UNESCO en faveur de l’égalité des genres de dépôt, les premiers et souvent
les seuls acteurs dans le domaine
Afin de promouvoir l’égalité des genres dans l’industrie du cinéma en Afrique,
de la conservation sont les archives
l’UNESCO a organisé une table ronde intitulée « 50 ans de FESPACO : 50-50 pour
nationales du cinéma. Seuls huit pays
les femmes » dans le cadre du Festival panafricain du cinéma et de l’audiovisuel
africains disposent de telles institutions :
de Ouagadougou (FESPACO) en février 2019. La Directrice générale de l’UNESCO,
l’Algérie avec le Centre algérien de la
la première dame du Burkina Faso, la ministre de la Culture du Rwanda, ainsi que cinématographie à Alger, l’Égypte avec
le ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme du Burkina Faso se sont réunis la National Film Archives au Caire, le
pour discuter de la nécessité de cadres législatifs favorisant l’égalité des genres Maroc avec le Centre cinématographique
et ont plaidé pour une politique plus structurelle de soutien au cinéma africain marocain à Rabat et la Cinémathèque
fondée sur une vision complète et globale de l’industrie du film. Les réalisatrices de Tanger, la Tunisie avec le Centre
Nadia El Fani (Tunisie), Jihan El-Tahri (Égypte), Monique Mbeka Phoba (RDC), national du cinéma et de l’image à Tunis,
Rahma Benahou El Madani (Algérie) et Sylvie Nwet (Cameroun) ont présenté l’Afrique du Sud avec la National Film,
diverses recommandations comprenant : l’organisation de séminaires sur l’histoire Video and Sound Archives à Prétoria, le
des femmes dans le cinéma africain, l’établissement de quotas pour les femmes Nigéria avec la National Film Video and
dans les sélections de films, la mise en place de critères de financement donnant Sound Archive à Jos, le Mozambique
la priorité aux films dans lesquels les femmes occupent des postes créatifs clés, etc. avec l’Institut national des industries
culturelles et créatives à Maputo et le
Comme réponse concrète aux recommandations de cette table ronde du FESPACO, Burkina Faso avec la Cinémathèque
l’UNESCO, en partenariat avec la réalisatrice japonaise Naomi Kawase, a créé le africaine de Ouagadougou56.
programme de résidence UNESCO-Nara pour les jeunes réalisatrices africaines. Par
le biais d’un appel à candidatures ouvert, dix réalisatrices âgées de 21 à 35 ans Quant aux films celluloïd, les archives
originaires du Burkina Faso, du Kenya, du Nigéria, du Sénégal et d’Afrique du ayant le mieux survécu à l’épreuve du
Sud ont été sélectionnées pour participer à ce programme de résidence immersif. temps ne sont pratiquement jamais
En raison de la pandémie de COVID-19, le programme initialement prévu en mars retrouvées en Afrique, mais dans les
2020 a été reporté à 2022. Ce programme d’artistes en résidence 100% féminin archives nationales du cinéma en France,
devrait permettre de créer et de consolider un réseau émergent de femmes cinéastes au Royaume-Uni et dans d’autres pays
en Afrique. européens ou dans diverses universités
occidentales disposant d’un département
dédié au cinéma africain. Cela signifie
que les établissements d’enseignement
en Afrique n’ont pas accès à ces films
pionniers. En conséquence, très peu
de personnes connaissent l’existence
du patrimoine cinématographique du
continent, et encore moins parmi le
public africain.

Toutefois, la sauvegarde de la
mémoire collective des pays africains
est actuellement au centre des
Siège du FESPACO, Ouagadougou © Sputniktilt / Wikimedia Commons

préoccupations de nombreux acteurs. En


novembre 2004, les pays francophones
de l’Afrique de l’Ouest ont signé
l’Appel de Paris pour la sauvegarde
du patrimoine mondial audiovisuel,
reconnaissant ainsi la nécessité de
sauvegarder et mettre en valeur leur
patrimoine audiovisuel.

Outre le fait de vouloir protéger le


patrimoine audiovisuel, les réflexions
s’inscrivent également dans une
logique commerciale visant à exploiter
le potentiel économique des archives
audiovisuelles.

Partie 1 • Les tendances panafricaines qui façonnent l’avenir du secteur cinématographique et audiovisuel du continent 37
Le projet « Capital Numérique », mis en
œuvre par l’OIF de 2014 à 2016 avec
le soutien de l’Union européenne et de
l’Organisation des États ACP (Afrique,
Caraïbes, Pacifique), a tenté de connecter les
archives de 19 pays d’Afrique subsaharienne
et d’Haïti au site Internet Archibald, une
plateforme d’archives centralisée rendant
possible le stockage local, la numérisation et
l’indexation57. Mais ce projet n’a pas permis
d’atteindre les résultats escomptés.

Film Chronique des années de braise de M. Lakhdar Hamina © Nuovi Graffiti d’Africa, Centro Orientamento Educativo COE
On ne peut pas faire l’impasse
sur ce travail obligatoire de
conscientisation et de lobbying
de longue haleine et seule
la FEPACI a la légitimité morale
et technique pour le faire.

Gaston Kaboré, réalisateur


(Burkina Faso)
Entretien d'Olivier Barlet avec Gaston Kaboré pour
Africultures, Ouagadougou 2005

Plusieurs initiatives de conservation


semblent avoir rencontré des problèmes
lors de leur mise en œuvre. Dans le cadre
du projet « Capital Numérique », une
centaine d’heures de films et de séries
télévisées, financés par le Fonds Image de
la Francophonie au cours des 25 dernières
années et numérisés par la Bibliothèque
nationale de France, a été mise à disposition
par la société de distribution Côte Ouest
Audiovisuel pour rediffusion. Toutefois, notamment Ousmane Sembène, Djibril Diop algérien Mohammed Lakhdar-Hamina,
cette opération a eu un impact limité, Mambéty, Moussa Sene Absa et Ababacar La Femme au couteau (1969) du pionnier
sauf au Cameroun où elle a contribué à Samb. Aujourd’hui, le site Internet de la ivoirien Timité Bassori et Muna Moto (1975)
une nouvelle politique d’africanisation de vidéothèque n’existe plus. Enfin, le Projet du réalisateur camerounais Jean-Pierre
la grille des programmes. Dans le cadre du patrimoine cinématographique africain58 Dikongue-Pipa.
du même projet, une directive instaurant (AFHP), un partenariat conclu en 2017 entre
le dépôt légal audiovisuel a été adoptée la Fédération panafricaine des cinéastes La numérisation en masse des films et de
par les huit États membres de l’UEMOA, (FEPACI), The Film Foundation59 du cinéaste l’espace médiatique africains est une source
mais la transposition et surtout la mise américain Martin Scorsese, la Cineteca di d’espoir pour les efforts visant à récupérer
en œuvre de ce texte se font toujours Bologna et l’UNESCO, avait pour objectif et préserver du contenu fragile stocké
attendre. Une autre initiative probablement de restaurer et préserver 50 films africains jusque-là sur des supports analogiques.
abandonnée est la vidéothèque africaine d’importance historique, culturelle et Cela simplifiera également l’archivage du
Mnet, qui promettait en 2012 de rendre artistique. Depuis lors, quatre films majeurs matériel audiovisuel à l’avenir. Cependant,
disponible, à la demande et en ligne, la plus réalisés par des cinéastes parmi les plus le continent manque encore d’archivistes
grande collection de films africains primés. importants de l’histoire du cinéma africain professionnels maîtrisant l’identification, le
Mnet avait négocié les droits d’environ ont été restaurés. Il s’agit des longs- catalogage et la conservation. Il ne dispose
700 œuvres et mis en route la numérisation métrages : Soleil Ô (1970) du réalisateur pas non plus des équipements techniques
et la restauration du travail de quelques-uns mauritanien Med Hondo, Chronique des et des infrastructures de base, comme les
des plus grands cinéastes du continent, années de braise (1975) du réalisateur chambres fortes climatisées.

38 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


Certains professionnels du cinéma et ZLECAf sur le secteur cinématographique
LA ZONE DE LIBRE-ÉCHANGE
de l’audiovisuel espèrent que la ZLECAf et audiovisuel : la zone de libre-échange
CONTINENTALE AFRICAINE ET conduira à une multiplication des est susceptible de faciliter le financement
L’ESPOIR D’UNE MEILLEURE coproductions entre les pays africains. et la mise en œuvre de projets
COLLABORATION PANAFRICAINE Cependant, ce sentiment vient largement d’infrastructures de communication à
d’une mauvaise compréhension du l’échelle du continent, tels que le câble
En mars 2018, 52 pays africains ont cadre de la ZLECAf et du mécanisme des haut débit One Africa, lancé en 2018
signé un accord historique établissant coproductions internationales. Tandis par Liquid Telecom et Telecom Egypt. Le
la Zone de libre-échange continentale que les coproductions non officielles réseau de 60 000 km s’étendra du Caire
africaine (ZLECAf), la plus grande zone de peuvent toujours avoir lieu entre les pays, au Cap, fournissant ainsi une alternative
libre-échange au monde par le nombre ce qui est souvent le cas, grâce à des terrestre aux nombreux câbles sous-marins
de pays adhérents depuis la création de partenariats financés par des fonds privés qui permettent aux pays côtiers d’Afrique
l’Organisation mondiale du commerce il y et viables d’un point de vue économique, d’accéder à lnternet. L’amélioration de la
a plus de vingt ans. Le 1er janvier 2021, la les coproductions officielles reposent sur connectivité à Internet et, par la même
ZLECAf est devenue réalité en réunissant des traités de coproduction entre des pays occasion, du « cloud computing », du
quelque 1,3 milliard d’Africains au sein spécifiques. L’intérêt principal d’un traité stockage des données et, à terme, de la
d’un même marché, pour un PIB combiné de coproduction réside dans le fait qu’il diffusion vidéo pour le consommateur, est
de plus de 3 billions de dollars des États- permet à un projet cinématographique l’un des leviers clés de la croissance pour
Unis. L’objectif principal de la ZLECAf ou audiovisuel de prétendre au statut de l’industrie des contenus62.
est d’encourager la libre circulation production nationale dans chacune des
des produits fabriqués en Afrique et de nations partenaires, ce qui signifie que la Bien qu’il soit encore trop tôt pour
promouvoir les échanges commerciaux production peut bénéficier des avantages réellement mesurer l’impact concret que
intra-africains. En réalité, la plupart des offerts à l’industrie cinématographique la ZLECAf pourrait avoir sur le secteur
pays africains ont davantage de relations locale dans chaque pays. Un tel traité cinématographique et audiovisuel
commerciales avec certains pays européens est utile uniquement si les deux pays panafricain dans les années à venir, son
qu’avec leurs voisins directs. Selon la signataires proposent de tels avantages, existence est un indicateur positif fort du
CNUCED, entre 2015 et 2017, le commerce notamment des réductions d’impôt, l’accès désir des nations africaines de promouvoir
intra-africain était en moyenne de 2 %, à d’autres ressources financières locales ou de nouveaux modes de collaboration et
contre des chiffres de commerce intra- l’inclusion dans les quotas de diffusion à la de diffuser les meilleures pratiques sur
continental de 47 % pour l’Amérique, 61 télévision locale. Comme déjà mentionné l’ensemble du continent.
% pour l’Asie, 67 % pour l’Europe et 7 % dans ce document, très peu de pays
pour l’Océanie60. africains proposent des dispositifs de ce LES NOUVEAUX PARTENAIRES :
type à l’heure actuelle.
L’accord ZLECAf sera mis en œuvre LES ÉTATS-UNIS ET LA CHINE
progressivement. La première phase La deuxième phase de la mise en œuvre
consistera à éliminer 90 % des droits de la ZLECAf présente un plus grand Traditionnellement, les soutiens étrangers
de douane et d’autres obstacles au intérêt puisqu’elle portera sur les droits de à l’écosystème cinématographique et
commerce entre les pays africains au cours propriété intellectuelle, avec notamment audiovisuel de l’Afrique prennent la
des dix prochaines années. L’impact du la possibilité pour les titulaires d’un droit forme de subventions accordées par
processus de mise en œuvre de la ZLECAf d’enregistrer la propriété intellectuelle certains pays européens ou par des
sur les industries créatives est surveillé par grâce à une seule procédure qui couvrirait organisations intergouvernementales,
l’Africa Technology and Creative Group61 l’ensemble du continent. L’objectif sera comme l’Organisation internationale de la
(ATCG), une initiative locale réunissant de créer une seule juridiction unifiée pour Francophonie (OIF), l’Union européenne
des professionnels de la technologie l’administration des droits de propriété et l’Organisation des États d’Afrique,
et de la création de 30 pays africains, intellectuelle en Afrique, ce qui devrait des Caraïbes et du Pacifique (ACP-UE),
travaillant dans des start-up, des centres théoriquement permettre de mieux faire ou encore par des dispositifs sélectifs
d’innovation, les médias, le cinéma et la respecter les lois en la matière et ainsi comme l’Aide aux cinémas du monde du
musique. Même si l’élimination des droits augmenter la valeur de la propriété Centre national du cinéma et de l’image
de douane devrait avoir un impact positif intellectuelle générée en Afrique. Il faut animée (CNC) ou le World Cinema Fund
sur certaines industries créatives telles que espérer que le renforcement de la certitude de la Berlinale. La France, en particulier,
la mode et le textile, elle aura probablement et de la stabilité ainsi que de la confiance est un soutien financier majeur depuis
une incidence limitée sur le secteur dans les droits de propriété intellectuelle des décennies grâce à des accords de
cinématographique et audiovisuel, étant encourageront la créativité et l’innovation coproduction signés avec des pays comme
donné que les produits vidéo sont d’ores sur l’ensemble du continent. l’Afrique du Sud, l’Algérie, le Burkina
et déjà entièrement numériques et que le Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire,
matériel cinématographique continuera sans Citons enfin un impact indirect mais l’Égypte, la Guinée, le Maroc, le Sénégal
doute d’être importé des autres continents. potentiellement important du cadre de la et la Tunisie63.

Partie 1 • Les tendances panafricaines qui façonnent l’avenir du secteur cinématographique et audiovisuel du continent 39
Ces mécanismes de soutien, basés sur des créer Iwájú (Le futur), une série de
fonds publics, suivent une approche ayant science-fiction imprégnée par la culture Lorsqu’on fait un film
comme principal objectif la promotion yoruba. Disney finance aussi Greek
de la diversité culturelle, sans attente Freak, un long-métrage du réalisateur
aujourd’hui, on peut ajouter
de rentabilité. Aujourd’hui, la France, le nigérian Akin Omotoso67 sur la star de à notre business plan la
Royaume-Uni, la Belgique, l’Allemagne, la NBA Giannis Antetokounmpo, né en diffusion sur une plateforme
le Portugal et l’Union européenne Grèce de parents nigérians, et a acquis
les droits de Kiya, une série développée
comme Netflix, et les profits
en général restent des partenaires
importants du cinéma d’auteur africain. par le studio d’animation sud-africain peuvent alors être calculés
À travers le financement de nombreuses Triggerfish68 sur un groupe de petites filles en fonction du nombre plus
initiatives de développement, comme africaines de 7 ans qui se transforment important de téléspectateurs.
des laboratoires cinématographiques, des en super-héroïnes grâce à leurs bandeaux
ateliers et des festivals, les pays européens magiques. Au Nigéria, EbonyLife Studio
continuent de jouer un rôle clé dans a signé un accord avec Will Smith et les Lala Akindoju, actrice (Nigéria)
l’émergence de talents africains de niveau Westbrook Studios de Jada Pinkett-Smith Débat « Quelle viabilité économique pour les cinémas
d'Afrique ? », Cannes 2020, africultures.com
international, très recherchés par les pour codévelopper et coproduire une
financiers, les acheteurs et les partenaires série de films et d’émissions de télévision
de coproduction, tant au niveau local centrés sur l’Afrique69, et a aussi des
que mondial. projets en cours avec Netflix, Sony Pictures Bien qu’ils se concentrent principalement
et AMC. Ces quelques exemples ne sont sur les régions anglophones de l’Afrique
Cependant, les deux dernières années ont que la partie émergée de l’iceberg, les pour le moment, ces nouveaux acteurs ont
été marquées par une nette hausse de acteurs hollywoodiens ayant renforcé, sans aussi exprimé leur volonté de s’étendre
l’intérêt d’autres acteurs. Ces nouveaux faire de bruit, leur implication en coulisse dans les pays francophones et lusophones
acteurs, venus pour la plupart des États- avec des talents africains du cinéma et de d’Afrique. Les États-Unis et la Chine sont
Unis et de la Chine, sont des entreprises la télévision. de fervents partisans d’une approche
privées avec une approche résolument commerciale axée sur les marchés africains
commerciale. L’acteur américain le plus La Chine, qui est désormais officiellement
de la télévision et du cinéma, ce qui vient
visible jusqu’à présent a été Netflix, qui a le premier marché mondial du cinéma
perturber les modèles de financement
fait plusieurs avancées significatives depuis en termes de chiffres d’affaires généré70,
antérieurs. Un avenir où les contenus
son lancement sur le continent en 2019. a aussi fait des progrès sur le continent.
africains seraient synonymes de retours sur
La plateforme de streaming cumulait En 2019, le géant des médias chinois
investissements commence à apparaître,
57 % des abonnements SVOD en 2020 Huahua a signé un accord avec le studio
ce qui attire une nouvelle catégorie
avec près de deux millions d’abonnés64. nigérian FilmOne Entertainment en
d’investisseurs, comme Impact X Studios,
Un chiffre qui devrait passer à 6,3 millions vue de coproduire le premier grand film
un nouveau fonds d’investissement
d’ici 2026. En novembre 2020, elle a sino-nigérian71. Il a investi un million de
dollars des États-Unis dans le premier qui cherche à développer et combiner
même nommé le fondateur zimbabwéen divers projets dans le monde, y compris
d’Econet, Strive Masiyiwa, à son conseil fonds cinématographique du Nigéria,
également géré par FilmOne72. Le en Afrique77. Le premier investissement
d’administration65. Mais Netflix n’est que africain d’Impact X, annoncé en 2020,
service de streaming de musique chinois
la première plateforme américaine à se concernait l’entreprise d’animation et de
Boomplay, qui possède actuellement l’une
lancer sur le continent et sera à terme comics nigériane YouNeek Studios78.
des principales plateformes du continent
suivie par toutes les autres. Bien que
avec plus de 75 millions d’utilisateurs, Cette nouvelle demande mondiale
son lancement sur le continent ne soit
a posé son premier pion sur l’échiquier débloque de nouvelles opportunités
pas envisagé avant 2022, on estime que
de la production vidéo en investissant de financement, parfois même sur le
Disney+ pourrait compter environ 3,1
dans Afrobeats: The Backstory, une série continent. La banque de développement
millions d’abonnés en Afrique d’ici 2026.
documentaire en 9 épisodes sur les Afrexim, qui avait annoncé en 2020 le
Portées par un nouvel intérêt pour origines de ce genre musical nigérian lancement d’un dispositif de 500 millions
les contenus « noirs » suscité par le populaire73. D’autres investissements de dollars des États-Unis en soutien aux
mouvement Black Lives Matter né en 2020 majeurs dans l’espace médiatique par industries créatives africaines79, travaille
et inspirées par le succès planétaire du StarTimes (chaînes de télévision payantes désormais sur le premier dispositif
blockbuster Black Panther, les sociétés locales)74, CCTV (hub médiatique basé à de financement cinématographique
hollywoodiennes ont aussi cherché à Nairobi)75 ou Huawei (câbles optiques et panafricain. Une fois sur pied, le projet
s’associer aux créateurs africains sur divers technologie 5G)76 témoignent d’un intérêt permettrait de proposer des financements
projets. Toujours chez Disney, en 2020, croissant et solide de la Chine pour le africains gérés en Afrique, à travers
le studio a signé un accord avec Kugali66, continent africain. divers produits de financement, à des
une entreprise cofondée en 2017 par projets commercialement viables sur
deux Nigérians et un Ougandais pour tout le continent.

40 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


NOTES 32. https://african.business/2017/05/economy/
ethiopias-addiction-kana-tv/
62. https://unctad.org/system/files/non-official-
document/cep2019-11-10-contribution_en_Zimb.pdf
1. https://en.unesco.org/news/launch-euunesco-project- 33. https://broadcastmediaafrica.com/ 63. https://www.cnc.fr/professionnels/reglementation/
support-development-ugandas-film-industry 34. https://africa.cgtn.com/2019/08/05/startimes- accords-internationaux
2. https://www.premiumtimesng.com/business/business- unveils-new-investment-to-boost-local-content-in-kenya/ 64. https://www.digitaltvresearch.com/ugc/Africa%20
news/453262-nigeria-afdb-setting-up-500-million-fund-for- 35. https://www.aluko-oyebode.com/insights/re- OTT%20TV%20and%20Video%20Forecasts%202021%20
tech-creative-sectors-presidency.html amendments-to-the-6th-edition-of-the-nigeria-broadcasting- TOC_toc_306.pdf
3. https://www.gsma.com/mobileeconomy/wp-content/ code-2/ 65. https://about.netflix.com/en/news/strive-masiyiwa-
uploads/2020/09/GSMA_MobileEconomy2020_SSA_ 36. https://www.trade.gov/country-commercial-guides/ appointed-to-netflix-board-of-directors
Eng.pdf nigeria-media-and-entertainment-industry-nollywood-and- 66. https://kugali.com/
4. https://www.gsma.com/mena/wp-content/ nigerian-music 67. https://www.hollywoodreporter.com/amp/news/
uploads/2018/11/2017-10-09-84935f5774975f3d35c8e 37. https://nigerianstat.gov.ng/resource/ giannis-antetokounmpo-biopic-greek-freak-finds-its-director-
d9a41b9c1a4.pdf NOLLYWOOD%20MOVIES%20PRODUCTION%20DATA. with-akin-omotoso
5. https://unctad.org/news/role-digitalization-decade- xlsx 68. https://kidscreen.com/2021/02/25/disney-
action-africa 38. https://www.un.org/africarenewal/fr/magazine/mai- picks-up-triggerfisheone-co-pro/?utm_source=rss&utm_
6. https://www.timeslive.co.za/sunday-times/ 2013/le-cinéma-nigérian-une-mine-d’or-potentielle medium=rss&utm_campaign=disney-picks-up-
lifestyle/2018-11-15-high-fantasy-star-on-filming-sas-first- triggerfisheone-co-pro
39. Some Solutions : Elfike Film Collective’s the Wedding
selfie-style-movie-on-an-iphone/ Party 2: Destination Dubai to Be Released on Itunes 69. https://deadline.com/2021/02/jada-pinkett-smith-will-
7. https://www.france24.com/en/20200604-nigeria-s- http://somesolutions.online/2018/09/20/elfike-film- smith-westbrook-nigeria-ebonylife-film-tv-slate-1234694457/
nollywood-gets-creative-to-cope-with-virus-crisis collectives-the-wedding-party-2-destination-dubai-to-be- 70. https://www.hollywoodreporter.com/news/general-
released-on-itunes/ news/its-official-china-overtakes-north-america-as-worlds-
8. https://edition.cnn.com/2014/04/18/world/africa/
ghana-african-city/index.html 40. Premium Times : 7 janvier 2020. ‘Wedding Party 1’ biggest-box-office-in-2020-4078850/
named highest-grossing Nollywood movie of the decade 71. https://edition.cnn.com/2019/11/21/africa/china-
9. https://bulawayo24.com/index-id-entertainment-sc-
https://www.premiumtimesng.com/entertainment/ nigeria-film-partnership/index.html
tv+guide-byo-201970.html
nollywood/371619-wedding-party-1-named-highest-grossing-
10. https://www.livemint.com/companies/news/netflix- 72. https://variety.com/2020/film/asia/berlinale-2020-
nollywood-movie-of-the-decade.html
ups-the-ante-in-africa-11608744867416.html nigeria-filmone-china-huahua-1203511595/
41. Cea Nigeria : 8 mars 2021. Top 20 Films Report 5th 7th
11. Ibid. 73. https://www.okayafrica.com/afrobeats-documentary-
March 2021 https://www.ceanigeria.com/box-office/197-
the-backstory-boomplay/
12. https://deadline.com/2021/02/mena-streamer- top-20-films-report-5th-7th-march-2021
starzplay-25m-debt-financing-1234685335/ 74. https://www.theafricareport.com/3811/investment-
42. CNN : 7 octobre 2020 : New Nollywood film shines a
coming-to-a-tv-screen-near-you/
13. https://itu.foleon.com/itu/measuring-digital- light on human trafficking in Nigeria https://edition.cnn.
com/2020/10/07/africa/human-trafficking-film-nigeria/ 75. https://edition.cnn.com/2012/09/05/business/
development/home/
index.html china-africa-cctv-media/index.html
14. https://unctad.org/news/role-digitalization-decade-
43. https://www.lemonde.fr/afrique/ 76. https://www.bloomberg.com/news/
action-africa
article/2020/10/25/les-series-senegalaises-a- articles/2020-08-19/china-s-huawei-prospers-in-africa-even-
15. https://www.statista.com/statistics/255355/number- as-europe-asia-join-trump-s-ban
l-assaut-de-la-planete-pour-faire-de-dakar-un-petit-
of-cinema-screens-in-the-us-by-format/
hollywood_6057309_3212.html 77. https://variety.com/2021/tv/news/impact-x-studios-
16. https://www.statista.com/statistics/279111/number- bows-with-prestige-scripted-slate-dumas-baldwin-in-paris-blind-
44. https://variety.com/2021/film/global/my-octopus-
of-cinema-screens-in-china/. ambition-exclusive-1234946894/amp/
teacher-african-documentaries-1234958796/
17. https://www.statista.com/statistics/731215/number- 78. https://talkmediaafrica.com/2021/02/05/youneek-
45. https://www.jeuneafrique.com/1097073/culture/
of-multiplex-theatres-india/ studios-african-superhero-universe-acquired-by-dark-horse-
senegal-a-dakar-kourtrajme-veut-former-la-prochaine-
18. https://www.cnc.fr/cinema/etudes-et-rapports/ generation-du-cinema-africain/ comics-receives-vc-funding-from-impact-x-capital-for-animation-
statistiques/geolocalisation-des-cinemas-actifs-en-france development/
46. https://www.lepoint.fr/afrique/centre-yennenga-la-ou-
19. https://www.npr.org/sections/coronavirus-live- dakar-veut-faire-son-cinema-19-02-2021-2414725_3826.php 79. https://www.afreximbank.com/afreximbank-announces-
updates/2020/10/05/920367787/regal-movie-chain-will- 500-million-creative-industry-support-fund-as-cax-wknd-
47. https://www.vanguardngr.com/2020/12/mo-abudu- opens/
close-all-536-u-s-theaters-on-thursday?t=1619439905561
launches-creative-academy-in-collaboration-with-lagoss-laci/
20. https://apnews.com/article/movies-china-coronavirus-
48. https://talkmediaafrica.com/2021/02/01/realness-
pandemic-beijing-e772c8fd5a83a573c7f4749f69d49133
institute-and-netflix-extend-episodic-lab-entry-deadline-and-
21. https://www.jeuneafrique.com/mag/692525/ launch-new-development-executive-traineeship/
culture/cinema-la-fievre-du-grand-ecran-sempare-de-lafrique-
49. https://www.lafaaac.com/
subsaharienne-francophone/
50. https://traceacademia.com/
22. https://www.canalolympia.com/a-propos/
51. https://www.3dnetinfo.com/
23. https://adweknow.com/entretien-frederic-godfroid-
directeur-operations-afrique-pathe-gaumont/ 52. https://admi.ac.ke/courses/2d-animation-course/
24. https://cinemaspacesnetwork.net/about-us/ 53. https://trueafrica.co/article/for-every-legitimate-copy-
sold-nine-are-fake-can-nollywood-win-the-fight-against-piracy/
25. https://sunshinecinema.org/
54. http://www.swiftsa.org.za/
26. https://www.c-n-a.org/
55. https://www.dw.com/en/cape-town-fire-damages-
27. http://afrimages.net/etat-des-lieux-de-lexploitation-en- irreplaceable-archives/a-57261556
afrique-francophone/
56. https://www.fiafnet.org/pages/Community/Members.
28. Album annuel de l’industrie nigériane du film par html
FilmOne
57. https://www.cairn.info/revue-les-enjeux-de-l-information-
29. https://www.cima.ned.org/wp-content/ et-de-la-communication-2017-2-page-47.htm
uploads/2015/02/CIMA-Africas-Media-Boom.pdf
58. https://fr.unesco.org/news/projet-du-patrimoine-
30. https://www.afriquemagazine.com/tnt-les-cl%C3%A9s- cinematographique-africain-cannes-2019
de-la-bataille
59. http://www.film-foundation.org/afhp
31. https://www.jeuneafrique.com/1006863/economie/
cote-divoire-fabrice-sawegnon-mise-sur-le-divertissement-pour- 60. https://unctad.org/press-material/facts-figures-0
life-tv/ 61. https://atcg.community/

Partie 1 • Les tendances panafricaines qui façonnent l’avenir du secteur cinématographique et audiovisuel du continent 41
Tournage du film Supa Modo de Likarion Wainaina © Volker Tittel
Modèles

développement
Partie 2

et de croissance
stratégiques de

43
L’analyse des secteurs du cinéma et L’exemple du Rwanda démontre qu’une chaque film nigérian était de 15 millions de
de l’audiovisuel dans 54 États du volonté politique et un leadership personnes au Nigéria et d’environ 5 millions
continent africain permet de mettre actif – plus que la seule disponibilité de de spectateurs ailleurs dans le monde
en évidence certaines caractéristiques ressources financières – sont les éléments en 20142. Ce chiffre est probablement
de réussite partagées par des pays qui clés du développement du secteur plus élevé aujourd’hui. Pour tirer parti
présentent des profils similaires. Ces cinématographique et audiovisuel. En
de cette audience potentielle, il est
approches spécifiques et ces meilleures effet, les succès récents d’autres pays
primordial d’avoir recours à une distribution
pratiques constituent le fondement visionnaires, tels que le Sénégal, le Kenya,
la Namibie ou Maurice, montrent que des efficace. Au départ, les films produits par
des quatre modèles stratégiques de Nollywood étaient vendus directement
exploits sont possibles même lorsque les
développement et de croissance décrits aux consommateurs sous forme de DVD
fonds sont limités.
ci-après : ou de VCD grâce à de puissants réseaux
¡ le modèle Nollywood de vendeurs de rues, mais aujourd’hui,
LE MODÈLE NOLLYWOOD : ils sont largement distribués en ligne et
¡ le modèle Auteur
¡ le modèle Service RENTABLE, LOCAL, PROSPÈRE à la télévision dans tout le Nigéria, en
¡ le modèle Festival Afrique et au sein de la diaspora. Depuis le
milieu des années 2000 et l’émergence de
CARACTÉRISTIQUES DU MODÈLE budgets plus conséquents (entre 150 000
Chacun de ces modèles stratégiques
propose des recommandations visant à Bien que l’histoire du cinéma nigérian et 750 000 dollars des États-Unis en
renforcer les secteurs cinématographiques et remonte à bien plus longtemps, le terme moyenne), des productions plus ambitieuses
audiovisuels nationaux. Les pays présentant Nollywood fait généralement référence et de qualité plus élevée, parfois appelées
des caractéristiques spécifiques relevant du à la période commençant au début des « Nouveau Nollywood », voient le jour.
« hard power » (tels qu’une infrastructure années 1990, lors de laquelle les films Les meilleurs films sortent également au
existante ou un certain nombre d’habitants) sortant directement en vidéo ont connu un cinéma. Si un film nigérian a du succès,
et du « soft power » (telles que la langue réel essor. Le modèle Nollywood se distingue il peut espérer récupérer l’intégralité du
ou la culture) s’orienteront naturellement par son mode de production rapide et à
budget dépensé grâce à la vente des billets,
davantage vers l’un de ces quatre modèles, bas coût, qui permet aux producteurs de
les ventes secondaires réalisées par la suite
pour définir leurs actions prioritaires. sortir un film dont le budget ne dépasse pas
15 000 dollars des États-Unis en quelques (télévision, compagnies aériennes, VOD)
semaines seulement. Même au Nigéria, étant des bénéfices purs.
Cependant, il est également important
de noter qu’aucun modèle n’exclut produire un film avec un tel budget n’est pas
Toutefois, le modèle Nollywood ne peut
intrinsèquement les autres : en théorie, un une mince affaire : les acteurs et l’équipe
de tournage doivent se montrer ingénieux, être réduit à son approche commerciale
pays peut essayer d’adopter en parallèle décomplexée, pragmatique et basée sur
deux d’entre eux ou même plus. Le Rwanda inventifs et endurants, travaillant jour et
nuit dans des conditions qui seraient jugées le marché. Le modèle doit également son
est l’exemple parfait d’un pays qui se succès à sa capacité d’ignorer en grande
inacceptables ailleurs.
prépare à jouer un rôle dans chacun de ces
partie le monde du cinéma extérieur et les
quatre domaines stratégiques1. Comme le Tout comme sur d’autres marchés, tels ceux goûts des Américains et des Européens
montre de manière détaillée sa cartographie, des États-Unis, de la Chine ou de l’Inde, les afin de développer sa propre manière de
le Rwanda connaît actuellement un essor budgets dont bénéficient les productions
raconter les histoires. Une approche qui
dicté par le marché des productions à au Nigéria proviennent de financements
trouve un écho auprès du public nigérian
bas coût destinées au Web en langue privés. Les producteurs peuvent réinjecter les
bénéfices générés par un projet ayant eu du et africain, en partie grâce à des sujets
kinyarwanda (modèle Nollywood). Il compte
également un groupe de réalisateurs succès dans un nouveau projet ou obtenir populaires abordés sans concession, tels
talentueux et reconnus ayant des les fonds nécessaires auprès d’investisseurs que la religion, la sorcellerie, la morale et la
relations avec la scène cinématographique privés : amis, famille ou contacts ayant des vengeance. Libéré des attentes occidentales
internationale (modèle Auteur). Un revenus élevés. Le soutien financier par des en matière de cinéma, Nollywood (tout
ensemble de politiques et de mesures marques ou le placement de produits sont comme Bollywood) a su démontrer qu’il
incitatives est en cours d’élaboration pour possibles pour certains films de plus grande était possible d’emprunter une autre voie.
envergure. Aujourd’hui, l’influence culturelle au niveau
transformer le pays en un lieu de tournage
privilégié pour les productions étrangères mondial des films nigérians et de leurs
Dans un contexte où le piratage est
(modèle Service), tandis que le Forum monnaie courante, la solution consiste à stars glamour est telle que les spectateurs
audiovisuel de Kigali est en passe de devenir produire un volume conséquent pour réaliser non nigérians en Afrique et ailleurs dans
le soutien dont le Rwanda a besoin pour le maximum de bénéfices en un minimum le monde se sont emparés des manières,
réaliser ses ambitions en matière de soft de temps. Selon la Filmmakers Cooperative de l’argot, des blagues ou des styles
power (modèle Festival). of Nigeria, l’audience potentielle pour vestimentaires nigérians3.

44 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


CONTEXTE FAVORABLE
On sait qu’il n’y a que quelques auteurs exigeants en Afrique.
En suivant le modèle de développement
Ils ont chacun un univers propre, une sensibilité, un cinéma bien identifié,
Nollywood, d’autres pays africains peuvent
créer leurs propres industries commerciales une écriture particulière. Chacun d'eux est comme une étoile dans ce désert,
locales et indépendantes. L’un des chacun d'eux porte son monde avec son histoire familiale, personnelle,
principaux prérequis étant un volume de et intime, avec son passé. C'est ce qui nous différencie. Même quand
vente conséquent, ce modèle convient
davantage aux pays disposant de grands on est de la même famille, on n’a pas le même vécu, on n’expérimente
marchés locaux, tels que l’Éthiopie, la pas nécessairement les mêmes choses. Il vaut donc mieux considérer
République Démocratique du Congo ou ce film comme étant de Haroun et le juger ainsi, sans le considérer
la Tanzanie. Cependant, le succès récent
des web-séries rwandaises montre que
comme « le film » de l’Afrique noire.
même les pays avec des marchés moins Mahamat-Saleh Haroun
importants peuvent adopter cette approche Réalisateur (Tchad) • Entretien d'Olivier Barlet avec Mahamat-Saleh Haroun
s’ils sont capables de tirer parti de leur pour Africultures à propos d'Un homme qui crie, Cannes 2010
large diaspora et s’ils sont conscients qu’il
faut adapter le budget de production aux
recettes potentielles.

RECOMMANDATIONS
En matière de production, les pays
choisissant ce modèle pourraient centrer
leurs efforts sur l’élimination des obstacles
administratifs et financiers pour laisser
le champ libre aux initiatives privées.
Cela signifie qu’il faut faciliter l’achat
d’équipements nécessaires et l’accès aux
lieux de tournage, mais aussi simplifier
les procédures d’enregistrement d’une
société de production ou l’obtention d’une
autorisation de tournage.

Film Un homme qui crie de Mahamat Saleh Haroun © Pili Films, Frank Verdier
Le développement du maillon « distribution »
de la chaîne de valeur est également
primordial. Les gouvernements peuvent
jouer un rôle en investissant davantage
dans l’infrastructure Internet et en ayant à
l’esprit l’industrie des contenus, en facilitant
l’accès à Internet à des prix abordables
pour l’ensemble du pays, en mettant en
œuvre des quotas de diffusion de contenus
locaux, en encourageant le financement
de contenus par des investisseurs locaux
grâce à des dégrèvements fiscaux et en
travaillant avec des partenaires stratégiques
tels que les réseaux sociaux internationaux
(YouTube, Facebook/Instagram, TikTok), les
opérateurs mobiles et les plateformes locales
indépendantes, afin de réunir les conditions
qui permettraient aux producteurs de
contenus de monétiser leur travail. stars joue un rôle clé dans les ventes. Les avant-premières, ou en faisant appel à des
gouvernements peuvent apporter leur pierre talents locaux pour présenter les cérémonies
Enfin, l’émergence d’actrices et d’acteurs à l’édifice en soutenant des événements ou endosser le rôle d’ambassadeur dans le
locaux populaires constitue un élément promotionnels, tels que des cérémonies cadre d’initiatives sociales afin d’accroître
essentiel de ce modèle, car le pouvoir de ces de remise de prix, des festivals ou des leur notoriété.

Partie 2 • Modèles stratégiques de développement et de croissance 45


Par conséquent, on retrouve principalement programme Berlinale Talents ou les Ateliers
LE MODÈLE AUTEUR : le modèle Auteur dans les pays de l’Atlas à Marrakech, ont contribué à
CULTURES RICHES, VOIX DIVERSES francophones d’Afrique qui ont bénéficié mettre au jour et à accompagner une
de financements publics de la France et de nouvelle génération de cinéastes africains
CARACTÉRISTIQUES DU MODÈLE pays européens au cours de ces dernières qui se font désormais remarquer sur la
décennies, tels que le Sénégal, le Burkina scène internationale. Les films créés au
Le modèle Auteur, à l’opposé du modèle Faso, le Mali ou la Côte d’Ivoire. Toutefois, cours de ces ateliers et laboratoires sont
Nollywood, est mû par une vision qui il est également présent dans d’autres pays généralement financés par la suite grâce
considère que le cinéma est un d’art qui où des groupes de cinéastes ont réussi à se à des coproductions impliquant souvent
ne devrait pas nécessairement être à la frayer un chemin dans le monde complexe plusieurs pays et des subventions publiques
merci des aléas du marché. Tandis que des subventions européennes accordées au pour des budgets atteignant 1 à 1,5 million
Nollywood peut être comparé au système cinéma, tels que le Kenya, le Rwanda ou les de dollars des États-Unis, un montant
hollywoodien, le modèle Auteur d’Afrique, pays lusophones ayant pu bénéficier des totalement déconnecté de la réalité des
lui, est similaire à l’approche européenne programmes d’aide du Portugal. marchés locaux.
et en particulier à celle de la France,
qui considère que le cinéma et d’autres Un élément clé du modèle est l’importance Les films qui naissent de ces programmes de
activités créatives sont des biens publics accordée à l’éducation, à la formation et au développement sont ambitieux sur le plan
qui doivent être soutenus par l’État afin développement des talents, en particulier créatif et souvent engagés socialement, mais
de promouvoir la diversité des cultures, pour les scénaristes-réalisateurs. Les n’ont pas toujours le succès espéré auprès du
des voix et des points de vue. Cette vision initiatives financées par des pays européens, public local. Ils sont généralement présentés
accorde une grande importance à la telles que le Ouaga Film Lab au Burkina lors de nombreux festivals, où ils peuvent
personne considérée comme « l’auteur » Faso, Sud Écriture en Tunisie, l’atelier One espérer gagner quelques prix et trouver un
de l’œuvre, c’est-à-dire le réalisateur, tandis Fine Day Films et DocuBox au Kenya, la distributeur international qui se chargera des
que les modèles américains ou nigérians Fabrique cinéma à Cannes, le programme ventes à l’étranger. Quelques-uns de ces films
estiment que les films sont davantage un dédié aux scénarios Less is More, la peuvent également espérer sortir dans des
effort collectif et collaboratif. résidence de scénaristes Realness, le salles de cinéma d’auteur en Europe.

Film Bamako de Abderrahmane Sissako © Archipel 33, Chinguitty Films 2006

46 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


Certains d’entre eux peuvent générer des RECOMMANDATIONS de contenus, plusieurs pays africains sont
recettes grâce à la télévision ou aux ventes en bonne position pour tirer parti de la
en vidéo à la demande, mais les bailleurs de Les pays intéressés par le modèle Auteur demande de lieux de tournage avantageux
fonds publics ne s’attendent pas à ce qu’ils pourraient établir, en priorité, des relations grâce au modèle Service.
soient rentables. avec des partenaires financiers, idéalement
en signant des traités de coproduction, Comme le laisse entendre son nom, ce
En effet, le principal objectif du modèle mais également en collaborant avec modèle est basé sur le développement
Auteur est de faire émerger des artistes, des centres culturels étrangers et en d’une industrie cinématographique
des « ambassadeurs » capables de briller à organisant des événements interculturels, locale conçue pour fournir des services
l’international et dont le travail peut susciter tels que des festivals du film étranger. Les de production et de postproduction pour
le débat et avoir du succès. La notoriété pays pourraient également envisager de des projets internationaux. Le Maroc,
dont bénéficie le pays d’origine d’un dépêcher des délégations officielles, et de l’Afrique du Sud et, plus récemment,
réalisateur ayant gagné un prix, comme la financer les déplacements des cinéastes Maurice sont devenus les leaders du
Mauritanie grâce à Abderrahmane Sissako, locaux, sur les principaux marchés continent dans ce domaine. Au Maroc,
le Maroc grâce à Nabil Ayouch, le Lesotho internationaux du cinéma (tels que Cannes le Centre cinématographique marocain a
grâce à Lemohang Jeremiah Mosese, le ou le Marché du film européen à Berlin) où positionné stratégiquement le royaume
Sénégal grâce à Mati Diop et Alain Gomis, naissent les partenariats. en tant que destination prisée pour les
l’Afrique du Sud grâce à Sibs Shongwe-La tournages depuis la fin des années 1980,
Mer, la Zambie grâce à Rungano Nyoni, L’éducation artistique est essentielle pour avec la construction de studios de cinéma
le Rwanda grâce à Joël Karekezi, le Kenya ce modèle, et un programme pédagogique modernes dans le Sud5, un dégrèvement
grâce à Wanuri Kahiu, la Côte d’Ivoire solide dédié à l’art peut fournir les fiscal de 20 % sur les dépenses éligibles
grâce à Philippe Lacôte ou la Tunisie grâce conditions favorables à l’émergence des et d’autres mesures de soutien diverses.
à Kaouther Ben Hania, peut être exploitée futurs talents du cinéma national. Les Les séries télévisées et les films étrangers
de différentes manières d’un point de vue gouvernements pourraient également tournés au Maroc ont rapporté près
économique. Le soft power du cinéma est tel investir dans des programmes de de 90 millions de dollars des États-
qu’un seul film à succès peut rendre un pays développement des compétences avancées Unis au pays en 20196. L’industrie
tout entier plus attractif pour les touristes et destinés aux scénaristes, réalisateurs et cinématographique de l’Afrique du Sud
les investisseurs étrangers. producteurs, ou soutenir financièrement les est l’une des plus anciennes au monde et
talents pour qu’ils puissent bénéficier de ses talents dans le domaine technique, y
tels programmes ailleurs s’ils n’existent pas compris ses spécialistes des effets visuels et
CONTEXTE FAVORABLE au niveau local. professionnels de la postproduction, sont
reconnus parmi les meilleurs au niveau
Le modèle Auteur est particulièrement Enfin, le modèle Auteur se développe bien international. Le pays attire également les
adapté aux pays qui ne disposent lorsque les créateurs sont libres d’aborder tournages étrangers grâce à ses nombreux
pas d’un marché local suffisant pour des sujets difficiles. Les gouvernements traités de coproduction permettant
permettre de soutenir un véritable secteur peuvent apporter leur soutien en s’assurant aux pays partenaires de bénéficier d’un
cinématographique et audiovisuel. Un que les cinéastes ne se sentent pas dégrèvement fiscal de 20 à 25 % et de
critère clé est la capacité à accéder à menacés lorsqu’ils expriment des opinions studios de cinéma haut de gamme dans
des financements publics nationaux et susceptibles de remettre en cause les la ville du Cap. Même si elle est arrivée
internationaux provenant d’institutions, telles normes sociales. un peu plus tard sur le devant de la
que le Centre national de la cinématographie scène, Maurice a adopté un système fiscal
et de l’image animée en France (grâce à particulièrement incitatif pour le cinéma,
l’Aide aux cinémas du monde), l’Organisation LE MODÈLE SERVICE : garantissant jusqu’à 40 % d’abattement
internationale de la Francophonie, l’Union RÉPONDRE AUX BESOINS sur les dépenses éligibles. Ce système, qui
européenne et l’Organisation des États DU MARCHÉ MONDIAL est le plus important d’Afrique et l’un des
d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique plus généreux au monde, permet à ce pays
ou le World Cinema Fund de la Berlinale, CARACTÉRISTIQUES DU MODÈLE d’être immédiatement très compétitif en
ou par le biais de coproductions avec les tant que lieu de tournage.
pays européens qui disposent de solides Le marché mondial des contenus est en
mécanismes d’aide au cinéma, tels que la pleine expansion. « Grâce au streaming, Comme le montrent très clairement ces
France, la Belgique, l’Allemagne et les pays nous pourrions ne jamais atteindre le exemples, il existe quelques éléments
nordiques. Bien que la plupart des pays pic du “Peak TV” », pouvait-on lire dans essentiels pour le modèle Service : des
africains soient automatiquement éligibles à un article de Quartz en janvier 20204. infrastructures cinématographiques
ces types de fonds, la procédure de demande Alors que les studios et les producteurs et de transport solides, des traités de
de subvention est tellement complexe que du monde entier mettent tout en œuvre coproduction et des dégrèvements fiscaux,
seuls des producteurs expérimentés peuvent pour répondre à l’appétit insatiable des et de nombreux professionnels formés dans
la maîtriser. spectateurs à la recherche de toujours plus les domaines techniques.

Partie 2 • Modèles stratégiques de développement et de croissance 47


Outre le Maroc, l’Afrique du Sud et CONTEXTE FAVORABLE LE MODÈLE FESTIVAL : LE SOFT
Maurice, d’autres pays qui peuvent d’ores
et déjà compter sur un grand nombre Les candidats idéaux pour le modèle POWER ET LA LOI DE L’ATTRACTION
de paysages naturels et urbains et Service sont les pays disposant d’un
d’infrastructures de qualité. Par exemple, environnement politique stable, d’une
la Namibie, le Kenya et le Rwanda, bonne infrastructure et de paysages CARACTÉRISTIQUES DU MODÈLE
s’emploient à combler les lacunes en très divers.
La dernière stratégie de croissance
matière de politique cinématographique identifiée est le modèle Festival, qui
et de capital humain afin d’adopter ce présente d’une certaine manière une
modèle stratégique. RECOMMANDATIONS
approche déroutante, car il se focalise
Pour les pays ayant le bon profil, le modèle Les pays cherchant à appliquer cette sur le maillon « promotion » de la chaîne
Service s’avère être l’un des plus lucratifs. stratégie pouraient investir du temps et des de valeur, et non pas sur la production,
Outre les recettes engendrées directement ressources afin d’élaborer des systèmes de le développement de talents ou les
à partir des tournages étrangers (visas, dégrèvement fiscal attractifs et négocier infrastructures, qui étaient les axes
autorisations de tournage, hébergement des accords de coproduction. En effet, les centraux des trois modèles précédents.
et transport, location de décors, de studios mesures d’incitation financière figurent
souvent en tête de la liste des critères d’un Le modèle Festival permet à un pays de
et de matériel, salaire des acteurs et de dynamiser un secteur cinématographique
l’équipe de tournage, restauration, etc.), producteur international lorsqu’il choisit un
lieu de tournage à l’étranger. local amorphe ou non existant en se
il n’est pas rare que ces films et séries positionnant en tant que partenaire
télévisées se révèlent être une excellente L’investissement dans des infrastructures majeur du cinéma ou de la télévision
vitrine des plus beaux paysages du pays et des équipements cinématographiques, grâce à l’organisation d’un événement
accueillant ces tournages et deviennent tels que des studios et plateaux de international important, tel qu’un festival
une carte de visite pour le secteur du tournage modernes et des installations de ou un marché audiovisuel.
tourisme. Par exemple, le film The Break postproduction, est un autre élément clé
Up Guru (2014),7 tourné entièrement à de ce modèle économique. En effet, la mise Le principal artisan de ce modèle est
Maurice, a été vu par plus de 40 millions à disposition de ce type d’installations et le Burkina Faso, qui doit sa réputation
de personnes en Chine, entraînant une de services permet de prolonger la durée de « capitale du cinéma africain » à
augmentation de 500 % du tourisme du séjour des équipes de production (et l’organisation du FESPACO, festival
chinois sur l’île, d’après la Mauritius Film donc d’augmenter les dépenses effectuées historique du cinéma qui se déroule tous
Development Corporation. sur place). les deux ans à Ouagadougou depuis 1969.
Reconnu officiellement comme une
Enfin, un sous-secteur de l’industrie La plus grande difficulté réside institution par décret gouvernemental
cinématographique et audiovisuelle éventuellement dans la formation spéciale en 1972, le FESPACO est largement financé
d’Afrique qui pourrait également tirer profit et le maintien sur place de professionnels par l’État, ce qui explique sa longévité.
du modèle Service est l’animation. Dans ce du cinéma capables de respecter les L’aura de ce célèbre festival a permis au
domaine, la Tunisie fait figure de nouveau normes internationales. Cela suppose Burkina Faso de surmonter son manque
leader. Depuis sa création en 1999, l’école d’investir dans le développement de cursus de ressources et d’avoir une influence
d’art numérique 3DNet-Info8 basée à Tunis professionnalisants performants à l’issue culturelle sur la scène internationale.
a formé plus de 15 000 jeunes talents desquels un nombre suffisant de personnes
dans les domaines de l’animation, de la sont diplômées dans chaque discipline. Pour que le modèle Festival fonctionne,
3D et du jeu vidéo. La plupart d’entre eux L’objectif étant de garantir que les il faut choisir un créneau ou un angle
travaillent à présent pour des entreprises techniciens locaux soient assez nombreux spécifique permettant au pays d’imposer
locales fournissant les services dont les pour répondre aux besoins de plusieurs son leadership. Plusieurs nations ont suivi
opérateurs européens ou américains ont productions à la fois. cette stratégie et trouvé leurs propres
besoin. L’Afrique du Sud se distingue domaines d’influence. Par exemple, la
également grâce à son studio Triggerfish, Tunisie s’est positionnée en tant que
qui fournit des services d’animation championne du cinéma africain et arabe
pour les grandes émissions de télévision et promotrice de la coopération Sud-Sud
internationales produites par la société grâce aux Journées cinématographiques de
britannique Magic Light Pictures. Carthage. Créé en 1966, cet événement est
le plus ancien festival de cinéma d’Afrique.
La Fédération panafricaine des cinéastes
(FEPACI) est également née lors de ce
festival en 1970.

48 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


La Côte d’Ivoire, qui accueille le DISCOP
Africa Abidjan, le plus grand marché
audiovisuel des pays francophones Les festivals ont toujours été des objets politiques. On voit des
d’Afrique, s’est imposée comme la plaque sélectionneurs, comme pour le football, passer d’un festival à l’autre,
tournante de l’audiovisuel dans la région dans le cadre de véritables carrières internationales. Les sélections
francophone : une occasion pour le pays
de créer des emplois pour les jeunes et de des festivals internationaux ont cependant tendance à se diversifier.
l’activité pour les producteurs indépendants Cela rend les Journées cinématographiques de Carthage et le Fespaco
ivoiriens. La prochaine édition du DISCOP encore plus importants parce qu'ils choisissent des films du contexte
Africa aura cependant lieu en décembre
africain, donc débarrassés du « qu’est ce qui se passe là-bas ».
2021 à Kigali, au Rwanda, tout comme
la Foire commerciale intra-africaine (IATF) Alain Gomis
organisée par Afreximbank. Réalisateur (Sénégal) • Entretien d'Olivier Barlet avec Alain Gomis, Tunis, Le Soleil 2 et 3 nov.

Parmi les autres pays qui ont testé le modèle


Festival, avec plus ou moins de succès,
figurent le Maroc avec son prestigieux

18
Festival du film de Marrakech, où Hollywood
vient en Afrique ; la Tanzanie qui s’est
imposée comme le pôle des contenus en fcat.es
swahili avec son Festival du film de Zanzibar
(ZIFF) ; le Nigéria qui a tenté d’organiser
une cérémonie inspirée des Oscars avec ses Festival
Africa Movie Academy Awards (AMAA) ;
de Cine
© Omar Víctor Diop

le Kenya qui souhaite asseoir son leadership


dans la région avec le Kalasha International
Film and TV Market ; et l’Afrique du
Sud, dont le Festival international du
Africano
film de Durban accueille le meilleur
marché cinématographique du continent
(Durban Filmart).

De la même manière qu’il a transformé


la ville de Cannes en lieu de rendez-vous
incontesté de l’industrie cinématographique
et audiovisuelle mondiale, parce qu’elle
accueille le Festival et le Marché du film
de Cannes, le MIPTV, le MIPCOM et le
MIDEM, le modèle Festival utilise l’attrait
FCAT202 1

du cinéma pour mettre en lumière un pays


ou une région spécifique. En accueillant des
opérateurs régionaux et mondiaux influents,
le pays organisateur de l’événement crée
son propre soft power. Mais, plus important
encore, le prestige de l’événement en
lui-même est souvent le déclencheur
d’autres désirs et ouvre des portes. En
effet, l’existence de ce tremplin pousse les
Tarifa-Tánger
Festival de Cine Africano © Omar Víctor Diop

cinéastes à créer, comme ce fut le cas des


Rencontres du Film Court (Madagascar),
et conduit les gouvernements à apporter
28 -6 MAYO
MAI
JUNIO
JUIN

leur soutien. La concurrence avec d’autres


pays incite à améliorer les capacités locales,
et des ressources plus importantes sont ORGANIZA PATROCINADORES INSTITUCIONALES CON LA FINANCIACIÓN DE PATROCINADORES MEDIOS OFICIALES

consacrées aux programmes de formation…


un cercle vertueux qui peut engendrer des
résultats durables.

Partie 2 • Modèles stratégiques de développement et de croissance 49


CONTEXTE FAVORABLE RECOMMANDATIONS Certains thèmes n’ayant pas encore été
exploités restent disponibles pour les
En théorie, le modèle Festival peut être Il est fortement conseillé aux pays intéressés pays qui ont adopté le modèle Festival.
adopté par n’importe quel pays tant que par ce modèle de garantir un financement Par exemple, malgré un engouement
celui-ci a choisi un créneau spécifique et public permettant de soutenir l’organisation grandissant, il n’existe pas encore de festival
que l’événement n’est pas en concurrence de l’événement sur le long terme, ou de marché continental dédié aux séries
directe avec un autre événement organisé pour qu’il devienne une manifestation télévisées en dehors de Série Series Africa, la
dans la même région en ce qui concerne régulière inscrite de manière permanente version africaine de l’événement français qui
le domaine ou les dates. Certains critères, au calendrier annuel de l’industrie a eu lieu, jusqu’à présent, à Ouagadougou et
tels que des salles de cinéma aux normes cinématographique et audiovisuelle. à Abidjan. Il manque également une vitrine à
internationales, un hébergement de qualité
Outre le manque de ressources financières, l’échelle du continent pour l’animation, le jeu
et un système de transport permettant de se
une mauvaise gestion de la logistique est vidéo et les arts numériques africains, bien
rendre facilement sur le lieu de l’événement,
l’une des principales difficultés auxquelles que des festivals appréciés existent à Meknes
sont cependant importants pour attirer les
se heurtent plusieurs événements parmi (FICAM), à Abidjan (FFAA) ou à Lagos
participants étrangers.
ceux mentionnés précédemment. Il convient (Comic Con). Enfin, l’essor du documentaire
de redoubler d’efforts pour s’assurer que africain semble indiquer que le continent
l’expérience professionnelle vécue par les est prêt à accueillir un bel événement
participants locaux et internationaux est dédié aux films documentaires malgré le
positive, en faisant appel si nécessaire à une travail remarquable déjà fourni depuis de
entreprise expérimentée spécialisée dans la nombreuses années par Encounters en
gestion d’événements. Afrique du Sud et iRep au Nigéria.
Projection en plein air, Ouagadougou © Andrea Frazzetta

50 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


UN KIT DE DÉMARRAGE POUR CADRE INSTITUTIONNEL SOURCES ET MÉCANISMES
LE CINÉMA ET L’AUDIOVISUEL ET RÉGLEMENTAIRE DE FINANCEMENT

Les recommandations de ce rapport ont


¡ Une politique cinématographique ¡ Des mesures incitatives de base pour la
et audiovisuelle nationale ou, au production, en fonction de la situation
montré qu’il serait bénéfique pour tous les
minimum, un document d’orientation économique de chaque pays. Il pourrait
pays, quel que soit le modèle stratégique
stratégique définissant les objectifs de s’agir de mesures « coup de pouce », tels
de développement choisi, de mettre en
développement et les actions prioritaires. que des exonérations fiscales temporaires
œuvre au moins les mesures d’un kit de
pour des sociétés de production locales,
démarrage de base, ce qui permettrait de ¡ Un organisme gouvernemental ou des dégrèvements fiscaux sur des
préparer le terrain pour des actions futures. parapublic dédié, tel qu’un centre
dépenses de production, des droits de
Ces mesures incluraient : national du cinéma et de l’audiovisuel,
douane moins élevés pour l’importation
une commission du film, un conseil du
d’équipements cinématographiques, des
cinéma, dont les responsables disposent
dégrèvements fiscaux en cas de soutien
d’une expérience avérée dans le secteur
financier par des sociétés du secteur
cinématographique et audiovisuel, pour
privé et des quotas de diffusion de
agir en tant qu’entité de coordination
contenus locaux.
et de régulation auprès de toutes les
parties prenantes du secteur. ¡ Un second niveau de mesures incitatives
pour la production pourrait inclure un
¡ Une loi ou une réglementation sur la fonds de soutien financé par les recettes
propriété intellectuelle mise à jour,
perçues grâce aux visas accordés aux
prenant en compte la distribution
équipes de tournage étrangères, aux
numérique, et un cadre de mise en
permis de tournage ou à d’autres
œuvre qui intègre un organisme de
charges ; les frais de licence des sociétés
gestion collective incluant le cinéma et
de diffusion ; et une part des taxes sur la
l’audiovisuel.
billetterie des cinémas, l’accès à Internet
ou la vente des appareils de visionnage,
tels que les téléviseurs, les ordinateurs ou
les téléphones mobiles.
¡ Des abattements fiscaux sur les salaires
créatifs (réalisateurs, acteurs, etc.), qui
pourraient avoir un impact positif sur le
segment de la production de la chaîne
de valeur en abaissant les budgets de
production.

FORMATION
¡ Au moins un programme de formation
professionnelle ou un accès facilité
aux outils de formation en ligne.
¡ Echanges et stages professionnels.
¡ Parrainages.

NOTES
1. https://www.hollywoodreporter.com/business/business-news/rwanda-devises-big-plans-build-own-film-industry-1163667/
2. Broadband as a Video Platform: Strategies for Africa, publié par Judith O’Neill, Eli M. Noam, Darcy Gerbarg. Springer, 2014. p. 72
3. https://www.academia.edu/2537401/Nollywood_The_Influence_of_the_Nigerian_Movie_Industry_on_African_Culture
4. https://qz.com/1783165/thanks-to-streaming-we-may-never-reach-the-peak-of-peak-tv/
5. https://www.ecoactu.ma/industrie-cinematographique-le-maroc-arrivera-t-il-a-attirer-les-productions-etrangeres
6. https://www.jeuneafrique.com/909630/culture/au-maroc-la-production-cinematographique-poursuit-son-essor/
7. Imdb. Fen Shou Da Shi. https://www.imdb.com/title/tt3667798/
8. https://www.3dnetinfo.com/

Partie 2 • Modèles stratégiques de développement et de croissance 51


Cinéma Miami, Le Caire, Egypte © Stephan Zaubitzer

nationales
Partie 3

Cartographies

53
Cartographies nationales
AFRIQUE DU SUD GUINÉE RÉPUBLIQUE-UNIE DE TANZANIE
ALGÉRIE GUINÉE ÉQUATORIALE RWANDA
ANGOLA GUINÉE-BISSAU SAO TOMÉ-ET-PRINCIPE
BÉNIN KENYA SÉNÉGAL
BOSTWANA LESOTHO SEYCHELLES
BURKINA FASO LIBÉRIA SIERRA LEONE
BURUNDI LIBYE SOMALIE
CABO VERDE MADAGASCAR SOUDAN
CAMEROUN MALAWI SOUDAN DU SUD
COMORES MALI TCHAD
CONGO MAROC TOGO
CÔTE D’IVOIRE MAURICE TUNISIE
DJIBOUTI MAURITANIE ZAMBIE
ÉGYPTE MOZAMBIQUE ZIMBABWE
ÉRYTHRÉE NAMIBIE
ESWATINI NIGER
ÉTHIOPIE NIGÉRIA
GABON OUGANDA
GAMBIE RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE
GHANA RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

54 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


Foundation, NFVF) est mandatée pour les intérêts du secteur de l’animation, en
développer, promouvoir et transformer pleine croissance dans le pays.
le secteur en mettant à disposition
des bourses, des subventions et des L’Association des documentaristes
AFRIQUE programmes de formation, mais aussi en
assurant la promotion de l’industrie sur le
(Documentary Filmmakers Association,
DFA) représente quant à elle tous les
DU SUD territoire national et à l’étranger. Elle est
accompagnée dans ses missions par les
professionnels participant à la production
de documentaires. Le pays compte aussi
commissions provinciales du cinéma, qui une association professionnelle des
rendent compte dans chaque région au acteurs (SAGA), des monteurs (SAGE),
Service du développement économique : la des scénaristes (WGSA) et des agents
Commission du cinéma du KwaZulu-Natal, artistiques (PMA). Toutes les organisations
la Commission du cinéma du Gauteng, susmentionnées sont membres de la
Population : 57,8 millions la Société de développement du Cap- Fédération sud-africaine des écrans (South
Oriental et la Wesgro dans la province du African Screen Federation, SASFED),
PIB par habitant : 12 143 USD Cap-Occidental (même si cette dernière ne qui défend les intérêts du secteur dans
fournit pas de subventions). son ensemble.
Âge médian : 27,6 ans
Ces instances sont quant à elles soutenues D’autres organisations de moindre ampleur
Population urbaine : 66,4 % par les offices municipaux du cinéma, qui représentent les intérêts de différentes
existent par exemple à Durban et au Cap. régions ou différents segments de
Population rurale ayant Ils apportent un soutien logistique aux population dans le secteur. Les intérêts
accès à l’électricité : 66,9 % productions tournées sur leur territoire des diffuseurs publics et privés du pays
respectif. Le Forum sud-africain de sont défendus par l’Association nationale
Taux de pénétration de des diffuseurs (National Association of
l’audiovisuel (South African AV Forum),
la téléphonie mobile : 153,2 % Broadcasters).
organe intergouvernemental, a été créé
Usagers Internet : 56,2 % afin d’améliorer la coordination et la
La réglementation du secteur est assurée
collaboration entre tous les services
par deux organisations. L’Autorité
Femmes ayant terminé susmentionnés1.
indépendante de la radiodiffusion
l’enseignement en Afrique du Sud (Independent
Le secteur compte plusieurs organisations
secondaire supérieur : 52 % Broadcast Authority of South Africa,
professionnelles. La plus importante
d’entre elles est l’Organisation des ICASA) règlemente à la fois le
Source : Global Human Development Indicators 2019 du secteur des télécommunications et
PNUD et Rapport mondial de suivi sur l’éducation 2020 producteurs indépendants (Independent
de l’UNESCO. Producers Organisation, IPO), qui celui de la diffusion. Elle dépend du
représente plus de 70 % des producteurs ministère des Communications et des
du pays. L’IPO cherche à garantir un Technologies numériques (Department of
environnement propice au développement Communications & Digital Technologies,
Cette cartographie a été réalisée à partir de l’industrie et de l’ensemble des DCDT). Le Conseil des films et des
d’une recherche documentaire et de intervenants, à tous les niveaux de publications (Film & Publications Board,
données recueillies lors d’une consultation la chaîne de valeur. Elle identifie FPB), lui aussi sous la tutelle du DCDT,
auprès des autorités publiques et les évolutions du secteur et diffuse est chargé de classifier les contenus.
d’entretiens avec différents acteurs. les meilleures pratiques appliquées à Il assure également la protection des
travers le monde. consommateurs en réglementant la
diffusion des films, des jeux et de certaines
CADRE INSTITUTIONNEL Le Collectif des cinéastes noirs publications. Il veille pour cela à l’équilibre
indépendants (Independent Black entre la liberté d’expression et la nécessité
PRINCIPALES INSTITUTIONS Filmmakers Collective, IBFC) représente de protéger les enfants en évitant qu’ils
REPRÉSENTATIVES ET RÉGULATRICES un large éventail d’acteurs de l’industrie soient exposés d’une part à des contenus
et vise à renforcer la transformation et le perturbants, préjudiciables ou inappropriés,
Le ministère des Sports, des Arts et de développement économique de celle-ci. et d’autre part à l’exploitation sexuelle
la Culture (Department of Sport, Arts & L’association Sisters Working in Film & TV à travers les contenus diffusés dans
Culture, DSAC) est la principale instance (SWIFT) répond aux besoins spécifiques les médias. La fonction de contrôle de
responsable du secteur des industries des femmes travaillant dans le secteur ces organes et des diffuseurs revient à
culturelles et créatives. L’une de ses cinématographique et audiovisuel. la Commission parlementaire chargée
agences, la Fondation nationale du film Animation South Africa (ASA) est une des télécommunications (Parliamentary
et de la vidéo (National Film and Video association représentant et promouvant Portfolio Committee on Communications).

Partie 3 • Cartographies nationales 55


POLITIQUE CINÉMATOGRAPHIQUE Les quotas de contenus locaux imposés PROTECTION DU DROIT D’AUTEUR
ET AUDIOVISUELLE aux diffuseurs, ainsi que le contrôle de leur ET PIRATAGE
application, relèvent de la responsabilité
Le Livre blanc de 1996 sur les arts et la de l’ICASA. Ils diffèrent d’un diffuseur Le projet de modification de la loi relative
culture2 en est aujourd’hui à sa quatrième à l’autre et ne portent pas seulement au droit d’auteur (Copyright Amendment
version (publiée le 27 octobre 2017) sur le volume des contenus mais aussi Bill7), autre initiative de longue date,
après plus d’une décennie de travail. Il sur la représentation des genres et des traite de toutes les questions relatives aux
vise à promouvoir et développer le secteur différentes langues et régions du pays. En droits de propriété intellectuelle, au droit
des arts, de la culture et du patrimoine, mai 2020, compte tenu de la pandémie de d’auteur, aux redevances et au piratage. Sa
conformément à la Déclaration des droits COVID-19, l’ICASA a décidé de modifier la version « finale » a été renvoyée devant le
figurant dans la Constitution sud-africaine réglementation et de supprimer l’obligation Parlement en 2020.
dans laquelle sont inscrits la liberté de diffusion de contenus locaux pendant
d’expression et le droit à la créativité une période allant jusqu’à trois mois L’administration des quinze textes de
artistique, mais aussi le droit de chacun après la levée de l’état d’urgence lié à la loi relatifs à la propriété industrielle et
d’utiliser la langue et de contribuer à la pandémie5. Cette décision a été annulée intellectuelle fait partie des attributions
culture de son choix. Ce texte s’inscrit aussi un an plus tard. Le Conseil des films et de la Commission des entreprises et de
dans la logique du plan de développement des publications assure la réglementation la propriété intellectuelle (Compagnies
des contenus en ligne et a également and Intellectual Property Commission,
national intitulé Vision 2030, de la
amendé en 2019 la loi régissant son CIPC). Son mandat couvre les entreprises,
stratégie Mzansi Golden Economy (MGE3)
fonctionnement6 qui, lorsque cette dernière les sociétés à peu d’actionnaires, les
et du deuxième Plan d’action pour la
version entrera en vigueur, élargira les coopératives, les marques déposées, les
politique industrielle (Industrial Policy
obligations des diffuseurs en ligne. Le brevets, les dessins industriels, la législation
Action Plan 2, IPAP2). Tous ces instruments
ministère de l’Emploi et du Travail mène relative au droit d’auteur et l’application
ont pour objectif de stimuler l’activité
actuellement des négociations avec les des règles et réglementations en vigueur
économique et la création d’emplois.
représentants du secteur au sujet du dans la plupart de ces domaines.
Vision 2030 et l’IPAP mentionnent
statut des travailleurs indépendants. Deux Au moment de la rédaction de cette
spécifiquement les industries créatives. La
options sont à l’étude : leur reconnaissance cartographie, aucune donnée ne permet
MGE, quant à elle, est clairement axée sur
en tant qu’employés ou bien la mise en d’évaluer l’ampleur et l’impact du piratage
le repositionnement du secteur des arts, de
place de cadres d’autorégulation pour sur le secteur audiovisuel national. Selon
la culture et du patrimoine pour en faire un
garantir que les relations professionnelles les estimations, il représente toutefois une
moteur de la croissance économique ainsi
respecteront le droit du travail. C’est cette perte potentielle de revenus comprise entre
que sur la mise en place de programmes en
seconde solution qui est privilégiée. 25 % et 50 %.
faveur de l’emploi à grande échelle.
La situation actuelle est inédite, L’Afrique du Sud compte neuf organisations
En 2020, le DCDT a publié un projet de car la quasi-totalité des services de gestion collective (OGC). La Commission
Livre blanc sur les services relatifs aux gouvernementaux concernés par le secteur d’examen du droit d’auteur (Copyright
contenus audiovisuels, sans doute l’un des de l’audiovisuel adoptent ou modifient des Review Commission), chargée de contrôler
documents politiques les plus importants lois et règlements régissant leur activité. le travail de ces OGC, a mis au jour
des 20 dernières années pour le secteur. Si ces initiatives sont bien intentionnées certains manquements qui ont incité
Il a pour objectif de combler les lacunes et sources de progrès, plusieurs aspects le gouvernement à lancer la révision
de la législation en vigueur pour tenir de ces propositions (dont les projets de loi de la loi évoquée plus haut8. Le secteur
compte des tendances et des progrès sur la protection du droit d’auteur et des cinématographique et audiovisuel est pris en
technologiques qui ont accompagné la artistes – actuellement renvoyés devant le charge par la Société de gestion des licences
révolution numérique mondiale4. Entre Parlement en raison d’interrogations quant d’exploitation des films (Motion Picture
autres dispositions, il prévoit d’instaurer à leur constitutionnalité –, le mécanisme Licensing Company, MPLC), créée il y a
un système de licences et d’imposer d’incitation fiscale porté par le ministère 30 ans. Elle représente plus de 900 titulaires
des quotas de contenus locaux pour du Commerce, de l’Industrie et de la de droits, des grands studios hollywoodiens
différentes plateformes, y compris les Concurrence (Department of Trade, Industry aux indépendants en passant par les
services de streaming, tout en redéfinissant and Competition, DTIC), ou encore la chaînes de télévision, les groupes d’intérêts
la structure et le financement de la Société suppression des sections 12 O et 12 J de la et les producteurs internationaux9. Elle
nationale de radiodiffusion (South African loi relative à l’impôt sur le revenu, évoquée délivre les autorisations juridiques, souvent
Broadcasting Corporation, SABC) et en plus bas) représentent selon certains des sous la forme d’une licence globale, pour la
révisant les quotas de contenus locaux. menaces pour la viabilité de l’industrie. diffusion de contenus cinématographiques
Les commentaires au sujet de ce texte ont En effet, ces décisions pourraient faire et audiovisuels en dehors du cadre privé. Les
été soumis le 15 février 2021, et un projet peser sur les producteurs des contraintes utilisateurs qui obtiennent cette licence pour
révisé sera à nouveau présenté au public financières et administratives pour des diffusions dites « publiques » sont donc
pour commentaires. l’ensemble du secteur. en règle au titre du droit d’auteur.

56 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


PRODUCTION
Au cours des dernières années, les industries
culturelles et créatives sud-africaines ont
vu leur activité progresser, tout comme
leur contribution à l’économie nationale.
L’impact direct (ou valeur ajoutée) des ICC
en 2018 était de 5,51 milliards USD, soit
1,7 % du PIB, contre 1,5 % en 2016. Si l’on
tient compte également des effets indirects
et induits, au total, cette année-là les ICC
ont contribué à l’économie à hauteur de
18,01 milliards USD, soit 5,6 % du PIB10.
Leur contribution au PIB a augmenté
en moyenne de 2,4 % par an, ce qui est
d’autant plus remarquable que l’économie
dans son ensemble a progressé de seulement
1,10 % par an au cours de la même période.
De plus en plus reconnu à l’échelle locale

Film Zulu Love Letter de Ramadan Suleman © Natives At Large / JBA Production
et internationale ces dernières années,
le secteur de l’audiovisuel et des médias
interactifs est la principale source de revenus
publicitaires pour les diffuseurs. C’est aussi
l’une des ICC qui a le plus progressé, avec un
taux de croissance de 5,2 %.

La production cinématographique et
audiovisuelle en Afrique du Sud génère
chaque année entre 600 et 750 millions
USD de recettes, dont environ 220 millions
USD d’investissements étrangers directs
principalement liés à la production de
films étrangers. Ce secteur a un coefficient
multiplicateur de 5 pour les investissements
du DTIC11. Le coefficient multiplicateur de
cette industrie pour l’économie est de 2,8
(supérieur à celui du tourisme qui s’établit
à 2,3), et son coefficient multiplicateur en CINÉMA pays pour filmer la guerre – découvrant et
matière d’emploi est de 4.1. Le secteur crée exploitant par là même le pouvoir de ce
environ 60 000 emplois (équivalent temps L’industrie cinématographique sud-africaine nouveau moyen de propagande. Le premier
plein) et emplois d’indépendants. Par ailleurs, est aussi ancienne que celle d’Hollywood. long-métrage sud-africain, The Kimberley
selon les estimations, l’ensemble de la chaîne Dès 1895, les Sud-Africains ont été parmi Diamond Robbery, a été tourné en 1910.
de valeur – incluant les fournisseurs et les les premiers habitants de la planète à Les sociétés d’exploitation de cinémas
prestataires de services – génère plus de découvrir le cinéma sonore grâce aux Africa’s Amalgamated Theatres et Empire
100 000 emplois indirects. Les professionnels kinétoscopes installés à Johannesburg, Theatres Company (SA) Ltd ont été fondées
de l’industrie sont jeunes, 67 % d’entre qui était alors une petite ville fondée respectivement en 1911 et 1912. Le premier
eux ayant moins de 35 ans. D’après l’étude seulement neuf ans plus tôt13. En 1898, bulletin d’information africain, appelé African
d’impact économique menée en 2017 par les projections de films ont été intégrées Mirror, a été projeté sur grand écran le
la NFVF12, les bases de données de la NFVF, au programme permanent de la salle 5 mai 1913.
de la Commission du cinéma de KwaZulu- de spectacle Empire Palace of Varieties,
Natal et du DITC répertorient 600 sociétés toujours à Johannesburg. Isidore Schlesinger a créé le premier studio
de production. Toutefois, ce chiffre est de cinéma d’Afrique, qui a produit 43 films
nettement sous-évalué car de nombreuses Trois jours après le début de la seconde entre 1916 et 1922. Une bande sonore
sociétés – en particulier celles qui travaillent guerre des Boers en 1899, W.K.L Dickson (qui a été ajoutée au bulletin d’information
pour la télévision – ne sollicitent pas de avait travaillé pour Edison et perfectionné African Mirror au début de la Seconde
financements auprès de ces instances. les premières caméras) s’est rendu dans le Guerre mondiale.

Partie 3 • Cartographies nationales 57


Cela a accéléré l’essor du nationalisme contenus cinématographiques et La NFVF crée un environnement propice
afrikaner et conduit à la création, en 1940, télévisuels sud-africains, libérés de la pour les coproductions internationales
de l’organisation Reddingsdaadbond censure liée à l’apartheid et du boycott en assurant la certification des contenus
Amateur Rolprent Organisasie, qui culturel. L’industrie locale a prouvé sa comme productions sud-africaines et en
produisait uniquement des films célébrant valeur avec des films primés aux Oscars agissant comme l’autorité officiellement
la culture afrikaner. Dès lors et jusqu’à la (Mon nom est Tsotsi en 2005 et La responsable des coproductions. L’Afrique
fin de l’apartheid en 1994, l’industrie a Sagesse de la pieuvre en 2021) ou à la du Sud a signé son premier accord de
été marquée par la domination des films Berlinale (Carmen, Ours d’or en 2005). coproduction avec un partenaire de longue
nationalistes en afrikaans. Citons aussi Yesterday, nommé aux date, le Canada, en 1997. Plus récemment,
Oscars en 2004, et Drum, également le pays a fait de même avec l’Allemagne
Le Conseil sud-africain du cinéma (South (2004), l’Italie (2003), le Royaume-Uni
bien accueilli en 2004. District 9 (2009)
African National Film Board) a été fondé (2007), la France (2010), la Nouvelle-
est un autre film novateur et salué par
en 1942, et en 1948 le pays a reçu sa Zélande (2011), l’Australie (2010), l’Irlande
la critique, fruit d’une coproduction avec
première nomination aux Oscars, pour Cecil (2012), les Pays-Bas (2015) et le Brésil
la Nouvelle-Zélande et les États-Unis.
Kellaway dans la catégorie Meilleur acteur (2018)14. En s’appuyant sur les protocoles
Coécrit et réalisé par le Sud-Africain Neil
dans un second rôle. Une subvention d’accord mis en place, la NFVF entend
Blomkamp, il a valu à l’acteur sud-africain
récompensant les plus grands succès au conclure les négociations pour signer
Sharlto Copley une nomination aux
box-office a été mise en place en 1956, prochainement des conventions similaires
Oscars dans la catégorie Meilleur acteur
époque à laquelle la plupart des films avec le Kenya, le Nigéria et l’Algérie15.
étaient inspirés des programmes populaires et généré 210,8 millions USD de recettes.
diffusés à la radio. Le Conseil du contrôle Parmi les réalisateurs qui ont produit des Parmi les coproductions ayant rencontré
des publications (Publications Control films de fiction après l’apartheid, citons un beau succès international, on peut
Board) a été établi en 1963. Cette même Jenna Bass (Love the One You Love, High citer Ingrid Jonker (2011, Afrique du Sud
année est sorti le premier film local réalisé Fantasy, Flatland - Trois horizons), Nosipho / Allemagne / Pays-Bas), The Salvation
par une femme, Truida Pohl. En 1964, le (2014, Afrique du Sud / Royaume-Uni /
Dumisa (Number 37), Oliver Hermanus
film Zoulou a été un succès mondial, mais Danemark), Young Ones (2014, Afrique
(Moffie, Shirley Adams, Beauty et La
les spectateurs sud-africains noirs n’ont pas du Sud / Irlande), Bram Fischer (2017,
Rivière sans fin), Daryne Joshua (Noem
eu le droit de le voir au cinéma. En 1964 Afrique du Sud / Pays-Bas) et Professionals,
My Skollie: Call Me Thief et Ellen: Die
encore, Elmo De Witt s’est attiré les foudres une série télévisée en dix épisodes (2020,
storie van Ellen Pakkies), Kagiso Lediga
des censeurs avec son film Groen Koering, Afrique du Sud / Irlande).
(Catching Feelings), Jahmil X.T. Qubeka
mettant en scène une jeune fille afrikaner
(Sew the Winter to My Skin et Knuckle Dès les débuts de l’industrie
qui tombe enceinte alors qu’elle n’est pas
City, choisis pour représenter l’Afrique cinématographique nationale, l’Afrique du
mariée. La censure a longtemps pesé sur
du Sud aux Oscars), Oliver Schmitz (Lune Sud s’est imposée comme une destination
l’industrie cinématographique. Le premier
film local d’un réalisateur noir, Simon de miel en enfer, Le Secret de Chanda, prisée pour les tournages internationaux.
Sabela, est sorti en 1974. Bergers et bouchers), Sibs Shongwe-La Boycottée pendant l’apartheid, elle a
Mer (Necktie Youth, Territorial Passings, temporairement perdu ce statut et le
Le cinéma sud-africain s’est épanoui à Death Of Tropics), John Trengove (Les retrouve aujourd’hui progressivement.
la fin des années 1980, avec la sortie Initiés), Etienne Kallos (Les Moissonneurs)
de films qui n’hésitaient pas à critiquer et Pia Marais (Layla). Bon nombre de Le secteur des services aux productions
l’apartheid. On peut citer parmi beaucoup ces films ont bénéficié du mécanisme de étrangères fonctionne extrêmement bien
d’autres The Road to Mecca (1991), Die dégrèvement fiscal mis en place par le et permet aux pays de bénéficier d’un
Storie van Klara Viljee (1992), The Fourth DTIC et des contributions de plusieurs volume non négligeable d’investissements
Reich (1990) et Place of Weeping (1986). fonds internationaux. Certains ont étrangers directs, tout en créant des
Ce dernier film, produit par Anant Singh, aussi été présentés en avant-première milliers d’emplois et en permettant
est devenu un emblème de la lutte contre au Festival international du film de aux acteurs et aux techniciens locaux
l’apartheid. Cependant, ces œuvres ont Rotterdam, au Festival de Cannes, au de travailler sur de grands tournages
été peu vues par des Sud-Africains car les Festival international du film de Toronto, internationaux, pour le cinéma ou la
cinémas locaux ne les projetaient pas, de à la Berlinale et au Festival de Sundance. télévision. Des séries célèbres comme
peur d’avoir des ennuis avec les forces de Black Sails, Homeland et Raised by Wolves,
l’ordre. Les films locaux les plus populaires Plusieurs cinéastes sud-africains ont fait ou encore les saisons 1 et 2 de Warrior, ont
étaient à l’époque – et sont encore leurs preuves à Hollywood, parmi lesquels été tournées en Afrique du Sud. On peut
aujourd’hui – ceux de Leon Schuster : des Gavin Hood (le réalisateur de Mon nom citer parmi les films tournés dans le pays
comédies burlesques qui se moquent des est Tsotsi) avec Wolverine et Opération Tomb Raider, Avengers, Invictus, Blood
Sud-Africains et des problèmes du pays. Eye in the Sky, Neil Blomkamp avec Diamond, Sécurité rapprochée et Mad
Chappie et Jonathan Liebesmann avec Max : Fury Road, plusieurs fois nommé aux
La transition démocratique a marqué World Invasion: Battle Los Angeles et Oscars (même si quelques scènes de ce
le début d’une nouvelle ère pour les Ninja Turtles. film ont été filmées en Namibie)16.

58 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


Film Le rythme de la jungle © Jungle Beat: The Movie, Sandcastle Studios Limited 2021

L’Afrique du Sud est aujourd’hui confrontée des histoires sud-africaines grâce à ses séries dessins animés destinés aux enfants d’âge
à la concurrence de pays qui renforcent documentaires Steps for the Future (2001), préscolaire, qui étaient sa spécialité, l’ont
leurs mesures incitatives pour attirer Why Democracy (2007), Why Poverty (2012) obligé à fermer ses portes en 201020.
les studios étrangers, mais aussi les et Generation Africa (2021). Encounters, Depuis, plusieurs studios d’animation 2D
investissements étrangers directs et les festival international du film documentaire de moindre envergure ont vu le jour, dont
emplois qui vont avec. organisé en Afrique du Sud, met ce genre Bubblegum, Mind’s Eye Collective, Luma,
à l’honneur depuis 1999. Les films qui Sea Monster et Strika.
Même si le secteur du documentaire remportent des prix dans les catégories
constitue seulement une petite partie Meilleur documentaire international et Le secteur de l’animation 3D est dominé
de l’industrie cinématographique et par deux grands acteurs : Sunrise
Meilleur documentaire sud-africain au
audiovisuelle sud-africaine, il est représenté Productions et Triggerfish Animation.
Festival international du film de Durban
par l’Association des documentaristes Sunrise a déjà produit huit saisons du
peuvent ensuite être choisis par leur pays
depuis 2006. C’est aussi un bon point de programme court et sans dialogue Jungle
pour le représenter aux Oscars.
départ pour les réalisateurs débutants qui Beat (diffusé depuis 2003 dans plus de
veulent produire leurs premiers contenus. 200 territoires à travers le monde) et le
ANIMATION spin-off Munki and Trunk pour Nickelodeon
Dans les années 1990, le documentaire
a connu un véritable âge d’or. Plusieurs en 201621. Le studio est également
La première série télévisée d’animation
séries, portant principalement sur l’histoire actif dans le domaine de la publicité
sud-africaine, Magic Cellar, inspirée des
et l’évolution de l’identité et de la culture animée22. Depuis sa création en 2003 et la
contes populaires africains, a été produite
sud-africaines, ont été commandées à cette production du premier long-métrage animé
en collaboration avec le studio canadien
africain The Legend of the Sky Kingdom,
époque par la SABC puis par la chaîne Chocolate Moose. L’étape de l’animation
mettant en œuvre la technique dite de
e.tv. Ces documentaires avaient souvent s’est déroulée en Inde. Ce programme a
la junkmation – l’animation en volume
recours à une voix-off, mais on assiste depuis ensuite été diffusé à partir de 200617 par
de marionnettes fabriquées à partir de
quelques années à l’émergence d’un style la SABC en anglais, afrikaans, sotho et
matériaux recyclés – le studio est passé à
davantage fondé sur l’observation. Parmi zoulou18. La toute première série télévisée
l’animation 3D par ordinateur. Il a atteint
les documentaristes sud-africains les plus d’animation entièrement produite en
son pic de croissance en 2020 avec la
célèbres, citons Rehad Desai, Nadine Cloete, Afrique du Sud, URBO: The Adventures of sortie mondiale de Le Rythme de la jungle23
Sara C. F. De Gouveia, Lawrence Dworkin, Pax Afrika (104 épisodes d’une demi-heure, et l’ouverture à Maurice d’un studio
Don Edkins, Craig Foster, Kevin Harris, Mark diffusés entre 2006 et 2009), a été créée satellite appelé Sandcastle Studios24.
Kaplan, Sifiso Khanyile, Vincent Moloi, Miki par Sean Rogers et réalisée en 2D par
Redelinghuys, Lloyd Ross, Enver Samuel, le studio Octagon CSI, rebaptisé ensuite Fondé en 1996, le studio Triggerfish
Aliki Saragas-Georgiou, Shameela Seedat, Clockwork Zoo19. Celui-ci était le studio le Animation s’est fait connaître sur la scène
Karin Slater, Khalid Shamis et François plus important et le plus rapide d’Afrique internationale notamment grâce au
Verster. Le collectif STEPS a beaucoup œuvré du Sud à l’époque, mais la récession succès de ses films stéréoscopiques Drôles
pour faire connaître au public international de 2008 et la baisse des commandes de d’oiseaux25 (2012) et Khumba26 (2013).

Partie 3 • Cartographies nationales 59


Johannesbourg, Afrique du sud © Sunshine Seeds / Shutterstock.com*
Son prochain grand projet, Seal Team, est
en cours de production. Tout en travaillant
sur ses propres films, le studio diversifie
ses activités en proposant ses services
à d’autres sociétés, dont son partenaire
britannique Magic Light Pictures pour le
court-métrage diffusé chaque année par
la BBC le matin de Noël. Il a également
contribué à l’adaptation de livres pour
enfants : Monsieur Bout-de-Bois (Cristal
pour un film de télévision au Festival
international du film d’animation
d’Annecy en 2016), Un Conte peut en
cacher un autre (nommé aux Oscars
en 2018 dans la catégorie Meilleur court-
métrage d’animation), Le Rat scélérat,
Zébulon le dragon (Emmy international Près de la moitié d’entre elles se trouvent Le groupe a ainsi acheté 600 heures de
de la meilleure animation pour enfants dans la province du Cap-Occidental, contenus locaux, ce qui représente 40 %
en 2020) et La Baleine et l’escargote avec un chiffre d’affaires estimé à de leurs dépenses liées aux programmes
(2019). Triggerfish s’est aussi imposé 35,45 millions USD pour l’exercice de divertissement. En 2019, MultiChoice
comme le fer de lance de l’animation financier 2017-2018. Sur ce total, a produit 28 séries dramatiques locales,
en Afrique, secteur en plein essor, en 14,7 millions USD provenaient des 13 telenovelas et 17 séries comiques.
produisant Mama K’s Team 4 pour Netflix27 entreprises hybrides ou spécialisées dans Parmi les programmes les plus populaires,
(2019). Le studio doit aussi sortir en 2021 le jeu vidéo35. Ce secteur connaît donc on peut citer la telenovela The River35,
la série Kiya au Canada, en collaboration une croissance rapide, puisque selon une plusieurs fois primée et nommée aux
avec eOne Entertainment28. Les projets étude menée en 2016 par Interactive Emmy Awards, la série policière Trackers36
Mama K et Kiya sont tous deux issus d’un Entertainment, les revenus de l’industrie du (première coproduction associant M-Net,
laboratoire de développement de scénarios jeu vidéo en Afrique du Sud s’élevaient à Cinemax et ZDF), la série médicale en
appelé Storylab, dont l’objectif était d’aider 2,21 millions USD en 2014 et 7,45 millions afrikaans Binnelanders et le documentaire
les scénaristes et réalisateurs africains à USD en 201634. Autre preuve de cette forte parodique Hotel. MultiChoice est connu
progresser en bénéficiant du soutien de croissance, la plupart des entreprises sur pour être le plus gros investisseur dans
The Walt Disney Company29. Triggerfish lesquelles portait l’enquête ont été créées les contenus locaux en Afrique. Le groupe
a inauguré un autre studio satellite à après 200835. propose depuis peu certains films qui sont
Galway, en Irlande, en 202030. directement mis en ligne sur son service
TÉLÉVISION ET VIDÉO de streaming payant DStv. C’est ainsi qu’il
Le secteur sud-africain de l’animation est entend répondre à la demande croissante
soutenu par l’instance représentative à L’entrée tardive de la télévision dans les de contenus à la demande, sans passer par
but non lucratif Animation South Africa, foyers sud-africains, en 1976, a coïncidé les salles de cinéma.
qui vise à accompagner le développement avec le début de la production de
d’une industrie « dynamique, durable et contenus locaux. Le premier opérateur de La SBAC signale qu’elle consacre 15 %
transformée31 ». Par ailleurs, il met en avant télévision payante du continent, M-Net, de son budget aux contenus locaux,
ses réussites et ses opportunités chaque a démarré dans le pays en 1986 en contre 43 % pour M-Net. Le diffuseur
année à l’occasion du Festival international diffusant principalement des contenus public sud-africain a non seulement
d’animation du Cap32. étrangers (venant des États-Unis) et un seul diminué la part de son budget consacré
feuilleton local, Egoli. Il a lancé en 1988 aux contenus locaux mais aussi les
À l’heure actuelle, l’industrie du jeu un magazine d’investigation hebdomadaire sommes versées aux producteurs et
vidéo et de l’animation en Afrique du plusieurs fois primé, Carte Blanche, qui aux travailleurs indépendants. Les
Sud représente1 225 emplois directs, existe encore aujourd’hui. Intégré au tarifs ont baissé de 40 % entre 2009
dont 457 sont plus particulièrement liés groupe MultiChoice, M-Net est devenu l’un et 2021. D’après ses états financiers pour
aux jeux vidéo. Ce sont deux secteurs qui des plus gros commanditaires et acheteurs l’exercice 2019-202037, elle a dépensé
se recoupent beaucoup. En effet, 48 % des de contenus locaux. 94,6 millions USD pour acheter des
entreprises qui produisent des jeux vidéo contenus (y compris du sport).
travaillent également dans l’animation33. Selon ses propres rapports, MultiChoice
Une enquête en ligne a permis d’identifier a dépensé 409,72 millions USD pendant C’est moins que les 130,36 millions USD
54 entreprises spécialisées dans le jeu l’exercice financier 2018- 2019, pour dépensés l’année précédente et cela a été
vidéo et/ou dans l’animation en Afrique commander de nouvelles œuvres et pour un coup dur de plus pour les producteurs
du Sud. acquérir les licences de contenus existants. indépendants.

60 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


Heureusement, il a en partie été atténué bienvenus pour l’industrie locale. Ils ont Le secteur de la production de clips
par l’accroissement des commissions donné lieu à plusieurs productions, parmi musicaux a vu le nombre de vidéos
versées par d’autres acteurs tels lesquelles The Girl from St Agnes (2019), produites progresser régulièrement
que e.tv, Netflix, Showmax, Viacom, Tali’s Baby Diary (2021), Dam (2021) et ces dernières années, en particulier
StarSat et les opérateurs locaux des The Real Housewives of Durban (2021). pour des artistes indépendants qui
télécommunications qui ont commandé Cette dernière série a battu le record ne sont pas associés à un label. Cet
plusieurs séries de grande qualité très d’audience de la plateforme le jour de sa essor est toutefois difficile à quantifier.
appréciées aujourd’hui par le public sortie à la fin du mois de janvier 2021, et Quelque 150 à 200 clips musicaux sont
mondial. Il faut s’attendre à ce que elle est restée l’un des programmes les produits chaque année pour les grandes
ce genre de pratique se généralise, plus populaires jusqu’à la diffusion du maisons de disques, avec des coûts de
conformément à l’objectif du DCDT qui dernier épisode en avril 202139. production – nettement réduits grâce
veut imposer des quotas de contenus aux nouvelles technologies – compris
locaux sur ces plateformes. PUBLICITÉS ET CLIPS MUSICAUX entre 1 500 USD et 11 200 USD. En
règle générale, l’équipe travaillant sur
Plus récemment, les plateformes de VOD En Afrique du Sud, le secteur de la un clip musical – en comptant l’artiste
ont généré une importante demande publicité télévisée est très solide. Cette ou les membres du groupe mais pas les
de contenus sud-africains. Par exemple, industrie regroupe environ 80 sociétés de danseurs et autres artistes – rassemble
Netflix (également disponible sur la production, des centaines de fournisseurs entre 8 et 12 personnes qui travaillent
plateforme DStv) a lancé sa première et environs 7 000 professionnels qualifiés pour la plupart sur plusieurs productions
production africaine originale, Queen et talentueux qui s’efforcent de répondre par an. La plus grande cérémonie de
Sono, en février 2020. Le créateur (Kagiso à la demande de contenus publicitaires40. remise des prix du pays dans le secteur
Lediga), le réalisateur (Tebogo Malope) et
Johannesburg est l’épicentre de ce secteur de la musique, les South African Music
l’actrice principale (Pearl Thusi) sont tous
très actif tout au long de l’année. C’est Awards (SAMA), remet le très convoité
des Sud-Africains noirs. C’est un marqueur
là que se trouvent la plupart des grands prix du meilleur clip musical de l’année.
positif de la transformation de l’industrie
clients et des agences. C’est également là Cela a encouragé les artistes et leurs
cinématographique. Parmi les autres
que sont produites les publicités diffusées producteurs à augmenter la valeur de
séries originales sud-africaines diffusées
en Afrique du Sud et sur l’ensemble du production de leurs clips. Les redevances
par Netflix, on peut citer Blood and Water
continent africain. Établie de longue liées à la diffusion des clips musicaux
(2020) et Jiva! (2021). Le long-métrage
documentaire La Sagesse de la pieuvre a date, l’industrie est très respectée en sur les principales chaînes de télévision
reçu l’Oscar du meilleur film documentaire raison de l’approche innovante et créative nationales ont représenté 1,103 million
en 2021. La plateforme est aussi devenue qu’elle adopte. Le Cap attire un grand de dollars des États-Unis (14,8 millions
une alternative viable aux sorties en salle, nombre de clients internationaux, venant de rand) entre septembre 2019 et
pour des longs-métrages tels que Seriously principalement d’Europe et d’Amérique août 202041.
Single (2020), How to Ruin Christmas: du Nord, en particulier pendant l’été. Ces
Le mariage (2020) ou Je suis toutes les derniers viennent tirer profit de tout ce
filles (2020). Même si ce service est pour que la région a à offrir, ainsi que d’un DISTRIBUTION, EXPLOITATION
l’instant peu implanté en Afrique du Sud, excellent rapport qualité-prix. Au cours ET DIFFUSION
avec environ 324 000 abonnés en 2019, des 30 dernières années, Le Cap est
Netflix représente une part de marché devenu l’un des pôles de la production
D’après les estimations, plus de
importante et en pleine croissance pour cinématographique mondiale.
10 000 personnes travaillent
les contenus sud-africains38. directement dans des métiers liés à la
Le secteur de la publicité enregistre
chaque année un chiffre d’affaires distribution, l’exploitation et la diffusion
La plateforme Viu a également signé
minimum de 149 millions USD. Sur cinématographique et audiovisuelle
des accords de coproduction avec des
producteurs locaux, par exemple pour ce total, près de la moitié provient de en Afrique du Sud. Cela étant, trois
l’adaptation anglo-africaine du succès l’étranger (investissements étrangers diffuseurs se taillent la part du lion et
mondial Ugly Betty, rebaptisée uBettina directs) et l’autre moitié est générée emploient plus de 8 000 personnes.
Wethu. Cette production originale Viu, par l’économie locale. Le coefficient S’ajoutent à cette main-d’œuvre des
diffusée d’abord sur la plateforme puis multiplicateur de la publicité est de 2,75, travailleurs indépendants et des emplois
sur la chaîne SABC1, met en scène la le plus élevé dans l’industrie du film en indirects, dont le nombre n’est pas
première Ugly Betty noire, interprétée par Afrique du Sud. Chaque année, on estime connu à l’heure actuelle. Cependant, un
Farieda Metsileng. qu’environ 8 000 personnes se rendent certain nombre de ces entreprises ont
en Afrique du Sud pour produire des continuellement réduit leurs effectifs
Enfin, les investissements de Showmax publicités internationales. Par conséquent, pour atténuer les effets de la pandémie
dans des contenus originaux et locaux de l’industrie publicitaire est étroitement liée de COVID-19, rationaliser les coûts et
grande qualité pour la télévision sont les à l’industrie touristique.  augmenter leurs rendements.

Partie 3 • Cartographies nationales 61


DISTRIBUTEURS et dans le monde entier44. Certains DIFFUSION TÉLÉVISUELLE
distributeurs locaux misent surtout sur la
Plusieurs distributeurs locaux et diffusion télévisuelle. On peut citer parmi L’Afrique du Sud est le plus grand marché
internationaux sont actifs en Afrique du eux Africa XP, distributeur et créateur de télévisuel d’Afrique par les revenus. Le
Sud. Disney a établi dans le pays une chaînes relativement récent, qui propose taux de pénétration de la télévision
antenne qui distribue ses propres contenus des chaînes sur mesure pour les publics atteignait 84 % en 2019. Un peu plus de
et produits auprès des revendeurs, africains, en particulier pour la plateforme la moitié des foyers sont abonnés à des
tandis que le bureau local d’UPI est géré DStv ; ou encore Arena Broadcasting, qui services de télévision payante, et ce chiffre
depuis les États-Unis. FilmFinity est un rassemble des contenus pour les chaînes augmente au fil des ans46. La désactivation
opérateur local, anciennement appelé Ignite et Summit sur DStv. progressive de la télévision analogique
Ster-Kinekor Distribution, qui détient la en Afrique du Sud et la transition vers
licence de distribution des films Sony EXPLOITATION la télévision numérique terrestre ont
International Pictures et achète des commencé en mars 2021 et devraient être
CINÉMATOGRAPHIQUE achevées à l’échelle nationale d’ici la fin
productions indépendantes à différents
marchés pour leur distribution à l’échelle À l’heure actuelle, il y aurait en Afrique du mois de mars 202247.
locale. Cette entreprise assure également du Sud 663 cinémas répartis sur 90 sites, La télévision est arrivée en Afrique du Sud
la distribution de certaines productions en tenant compte des fermetures liées en 1976 seulement, avec le lancement
locales et du catalogue de l’entreprise à la pandémie. Ster-Kinekor, la plus du premier diffuseur public, la SABC, qui
Nolava International Film Distributors. grande chaîne, compte 412 écrans propose trois chaînes en clair (également
Empire Entertainment, anciennement dont quatorze dédiés au cinéma d’art diffusées sur la plateforme DStv. À celles-ci
NuMetro Distribution, détient la licence de et d’essai sous la marque « Cinema sont venues s’ajouter récemment deux
distribution des films Warner et MGM et Nouveau ». Elle est également implantée nouvelles chaînes – SABC ENCORE et
achète également des films indépendants en Namibie, en Zambie et au Zimbabwe. SABC News – uniquement disponibles sur
qu’elle distribue localement. L’entreprise La deuxième chaîne est NuMetro, avec DStv. L’entreprise vient d’approuver une
Black Sheep Distribution n’est associée à 21 multiplexes et 157 écrans en Afrique stratégie de streaming par contournement
aucun studio mais achète principalement du Sud, auxquels s’ajoutent huit écrans (OTT) pour s’appuyer sur les plateformes en
des contenus « familiaux » internationaux installés dans d’autres pays d’Afrique. ligne et mobiles afin d’élargir le contenu
qu’elle diffuse ensuite localement. AAA Parmi les exploitants indépendants, on l’accès à ses contenus et services48.
est un distributeur sud-africain et agent peut citer Avalon Group avec quatre sites
commercial dont l’activité est axée sur les et 26 écrans, et le groupe spécialisé dans Dix ans plus tard, M-Net, premier
ventes internationales de contenus locaux l’hôtellerie et le divertissement Tsogo Sun, opérateur de télévision payante d’Afrique
mais qui, à l’occasion, achète également qui exploite sept sites comptant 41 écrans et première chaîne de télévision
des films étrangers en vue de leur et deux cinémas d’art et d’essai sous la indépendante en Afrique du Sud, a
distribution locale42. marque « movies@ ». À eux deux, le Labia rencontré un franc succès auprès de
Theatre et le Bioskope disposent de cinq la classe moyenne sud-africaine, en
L’entreprise Gravel Road Distribution écrans. On recense dans le pays 22 autres programmant des films hollywoodiens, des
Group se spécialise dans la vente et cinémas indépendants. feuilletons, des émissions pour enfants,
la distribution de contenus filmés de du sport et d’autres films. Les abonnés
qualité sur tous les canaux et sur tous L’exploitation cinématographique doivent disposer d’un décodeur pour
les territoires. Elle propose également un est encore dominée par Hollywood, accéder à son signal (d’abord analogique
service de conseil pour les professionnels contrairement à celle de la télévision dans puis numérique). La gestion des décodeurs,
débutants ou expérimentés et a bâti un laquelle les contenus locaux sont les plus des abonnements et du service client
réseau en pleine expansion de chaînes populaires et font grimper les recettes est assurée par la compagnie détentrice,
de VOD centrées sur l’Afrique pour la publicitaires des diffuseurs. Toutefois, les MultiChoice. Il convient de souligner
consommation de contenus au moyen films sud-africains s’en sortent de mieux que la licence de M-Net lui interdisait
de téléphones mobiles et de services en mieux au box-office. Ils représentaient de proposer des services de diffusion
de streaming par contournement sur 12 % du chiffre d’affaires en 2018 et 18 % d’informations.
l’ensemble du continent43. L’entreprise en 2019. Cette année-là, ils ont engendré
Indigenous Film Development and 4,44 millions de dollars des États-Unis de En 1996, MultiChoice a lancé un système
Distribution, principal distributeur local du recettes, soit 5 % du total des revenus du de diffusion numérique par satellite, DStv,
pays, collabore avec des producteurs tout box-office. Et cela malgré une réduction du qui propose toujours plus de chaînes et
au long de leurs projets, du développement nombre de films distribués sur le circuit, de contenus, y compris plusieurs chaînes
à la distribution, et les aide également passant de 28 en 2016 à 22 en 2019. Neuf d’information en continu locales et
à obtenir des financements. Elle cible de ces films étaient en anglais et huit en internationales. Avec la naissance de DStv,
surtout les contenus locaux (sud-africains afrikaans. Les films tournés dans d’autres le groupe a mis en œuvre sa politique
et africains) en vue de leur distribution langues autochtones n’ont pas brillé au d’expansion dans toute l’Afrique et au
locale, mais aussi à l’échelle du continent box-office45. Moyen-Orient.

62 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


Son offre s’étend même jusqu’à la Suède,
la Grèce et les États-Unis. Aujourd’hui,
MultiChoice compte 8,7 millions d’abonnés
en Afrique du Sud49 (étant entendu
qu’il y a environ 2,4 spectateurs derrière
chaque abonné) et 158 chaînes locales et
internationales50, ainsi que Showmax, Netflix
et son propre service de vidéo à la demande

Film Mon Nom est Tsotsi de Gavin Hood © Moviworld/Tsotsi Films


(Box Office) pour les abonnés connectés.
À l’issue d’un appel d’offres très disputé,
Midi TV (aujourd’hui eMedia) a remporté
en 1998 la licence d’exploitation de la
première chaîne en clair indépendante
du pays, e.tv, qui est diffusée aujourd’hui
auprès de plus de 80 % de la population,
soit 15,2 millions de personnes (enquête
AMPS, 2011). Elle est également accessible
en ligne. Les filiales du groupe incluent
eNCA, une chaîne d’information en continu
sur DStv qui existe aussi en afrikaans
(eNUUS), et des chaînes d’information
en anglais et en zoulou sur la plateforme
Openview HD. Openview est une plateforme
gratuite de télévision par satellite PLATEFORMES NUMÉRIQUES contenus gratuits et payants, a établi des
regroupant 16 chaînes et un service de vidéo partenariats avec e.tv, SABC et Vodacom57.
à la demande. Open News est exclusivement La spectaculaire progression des services
disponible sur la plateforme Openview grâce de streaming par contournement (OTT), La télédiffusion mobile, testée dans le
à une application mobile51. de télévision par IP (IPTV) et de vidéo à pays à partir de 2010 avec DStv Mobile,
la demande (VOD) a déjà entraîné des est l’un des marchés les plus porteurs
Parmi les évolutions récentes du secteur, il changements majeurs dans l’industrie du secteur des médias en Afrique du
convient de mentionner l’accord innovant cinématographique et télévisuelle en Afrique Sud. Son émergence a complètement
conclu entre SABC et Openview. Selon ses du Sud, et tout montre que les années à remis en question le modèle traditionnel
termes, la SABC va fournir à Openview six venir seront aussi placées sous le signe de diffusion. Aujourd’hui, bien que les
chaînes – SABC 1, 2 et 3 et trois nouvelles de l’innovation. La vidéo à la demande a utilisateurs soient confrontés à la lenteur
chaînes – renforçant ainsi la puissance de commencé doucement dans le pays, en du téléchargement et aux limites de
celle-ci sur le marché de la télévision directe grande partie à cause du coût élevé de leurs abonnements de données mobiles,
par satellite, tout en permettant à la SABC l’accès à Internet. Mais depuis que les ils peuvent accéder à des contenus à la
de s’implanter sur le marché de la diffusion Sud-Africains ont découvert l’intérêt de demande, aussi bien en streaming qu’en
satellite en clair52. Même s’il est de plus ces bibliothèques rassemblant d’immenses téléchargement58.
en plus facile d’accéder à des contenus quantités de contenu, la facilité d’accès
télévisés sur différents appareils, sur les sur une variété d’appareils et l’absence Si la révolution numérique peut être vue
38,7 millions de téléspectateurs adultes d’interruption par des publicités, les services comme une menace pour les diffuseurs
qui consomment quotidiennement des de ce type ont progressé de manière traditionnels, tout le monde a à gagner
contenus télévisés, 99 % le font encore sur exponentielle. Netflix a fait son entrée dans de l’accroissement du nombre de
un téléviseur53. le pays en 2016, tout comme Amazon Prime spectateurs qui visionnent de plus en plus
Le réseau international Viacom/CBS dispose Video. Le principal concurrent de Netflix, de contenus sur de plus en plus d’écrans.
également d’une base en Afrique du Sud, Showmax (qui appartient à MultiChoice), Pour les créateurs et les producteurs, ce
puisque DStv diffuse plusieurs de leurs avait été lancé un an auparavant. développement du secteur va de pair
chaînes parmi lesquelles MTV, Comedy L’opérateur mobile Cell C a lancé le service avec une augmentation des opportunités
Central, BET et Nickelodeon. Il a lancé Black TV en 201755, et son concurrent professionnelles et de la demande de
plusieurs coproductions locales avec des Vodacom a mis sur le marché la plateforme contenus en vidéo. Pour les consommateurs,
parties prenantes sud-africaines en 2021. Video Play. Ces acteurs composent le top 5 c’est une plus grande liberté de choix
On s’attend également à l’arrivée de Disney des services de streaming en Afrique du puisqu’il existe aujourd’hui une multitude
dans le pays en 2022 ou plus tard, même Sud56. L’iTunes Store d’Apple permet aux de moyens de consommer des vidéos. Pour
si un grand nombre de fans ont déjà trouvé utilisateurs d’acheter et de télécharger de l’industrie en général, l’utilisation et la
des moyens d’accéder au service Disney+ sur la musique, des films et des podcasts. Le consommation de vidéos vont exploser et
le territoire sud-africain54. service d’OTT Viu, qui propose à la fois des cela stimulera la croissance59.

Partie 3 • Cartographies nationales 63


SOURCES ET MÉCANISMES La NFVF attribue des bourses à trois de l’étalonnage et des effets visuels.
DE FINANCEMENT catégories d’intervenants : Les avantages obtenus par les producteurs
¡ Catégorie 1 – Réalisateurs expérimentés augmentent en fonction du montant
ayant déjà fait leurs preuves en global consacré à la postproduction.
FINANCEMENT PUBLIC
concevant et produisant des longs-
Le rapport 2019-2020 du DTIC indique
Le secteur cinématographique et télévisuel métrages exploités en salle ;
que 83 nouveaux projets de films et de
sud-africain obtient des financements ¡ Catégorie 2 – Réalisateurs disposant d’une productions télévisuelles ont été retenus,
publics provenant de plusieurs ministères expérience limitée mais ayant déjà conçu pour lesquels le ministère a approuvé la
et agences nationales et sous-nationales et produit un long-métrage, une fiction somme de 82 millions USD. La pandémie
dans le cadre de l’initiative Mzansi Golden télévisée, un documentaire, des courts- de COVID-19 a eu des répercussions
Economy60, qui vise à stimuler la création métrages et/ou des publicités et qui négatives sur les tournages étrangers en
d’emplois et la croissance des petites désirent se lancer dans le développement Afrique du Sud, et plusieurs producteurs
entreprises depuis 2013. et la production de longs-métrages ; et se sont donc tournés vers la production de
¡ Catégorie 3 – Les nouveaux venus dans contenus locaux pouvant être distribués
Les recherches de l’Observatoire culturel
l’industrie, en particulier les jeunes dans le monde entier66.
sud-africain (South African Cultural
diplômés d’écoles de cinéma venant de
Observatory) ont montré qu’en 2018, le Le programme de soutien à la production
milieux défavorisés.
secteur de l’audiovisuel et des médias et à la coproduction de films et de
interactifs – incluant le cinéma et les Le DSAC supervise également le Fonds de programmes télévisuels sud-africains
télévisions, les podcasts et les jeux vidéo capital-risque pour les arts et la culture fournit une bourse détaxée pour les
– avait contribué au PIB à hauteur de (Arts and Culture Venture Capital Fund) coproductions associant officiellement
11 %61. Le financement public, qui prend la conçu pour promouvoir et développer le un producteur sud-africain avec un ou
forme de réductions diverses, de bourses et secteur artistique et culturel en mettant plusieurs partenaires étrangers67. Pour en
d’incitations fiscales, est un levier essentiel à disposition des prêts abordables bénéficier, la production doit d’abord être
pour soutenir ce secteur et permettre à permettant notamment aux start-up et aux certifiée en tant que coproduction officielle
l’économie de se remettre des dégâts jeunes entreprises de démarrer et/ou de se par la NFVF. De même, le mécanisme
causés par la pandémie de COVID-19. développer alors même qu’elles n’ont pas de soutien à la production de films et
accès aux marchés des capitaux64. de programmes télévisuels sud-africains
Une étude menée par la NFVF afin vise à créer de l’emploi et soutenir
d’évaluer l’impact économique de l’industrie Le ministère du Commerce, de l’industrie cinématographique locale
cinématographique et télévisuelle entre l’Industrie et de la Concurrence dans les cas où la propriété intellectuelle
janvier 2013 et mars 201762 a identifié les (Department of Trade, Industry and d’une production est majoritairement
principales institutions de financement : la Competition, DTIC) détenue par des Sud-Africains68. En 2019
NFVF elle-même, le DTIC et la banque de et 2020, sept coproductions ont été
développement Industrial Development Le ministère du Commerce, de l’Industrie approuvées à ce titre pour un budget
Corporation (IDC). Au total, 32,8 % des fonds et de la Concurrence est l’agence total de 3,6 millions USD et des dépenses
proviennent d’instances gouvernementales et responsable du développement industriel locales de 9,1 millions USD. Cela a
40,3 % d’acteurs privés63. et des mesures incitatives en la matière. permis de développer les collaborations
Depuis 2018, il a mis en place un et les transferts de compétences entre les
La Fondation nationale du film ensemble de mesures qui permettent productions étrangères et locales68.
et de la vidéo (National Film and aux producteurs éligibles de bénéficier
Video Foundation, NFVF) de divers avantages financiers. La Le programme intitulé South African
mesure incitative pour la production et la Emerging Black Filmmakers Incentive
Le ministère des Sports, des Arts et de la postproduction de films et de programmes (SA Emerging Black Film) a pour objectif
Culture (Department of Sport, Arts and télévisés étrangers vise à attirer des films de donner aux réalisateurs noirs qui
Culture) est chargé des questions relatives et des productions télévisuelles à gros débutent la possibilité de se lancer dans
aux industries culturelles, à la cohésion budget, ainsi que des opérations de de grosses productions et de développer
sociale, à l’identité, à la promotion des postproduction, qui favoriseront la création des opportunités professionnelles dans
langues locales, à l’appartenance aux d’emplois, augmenteront la visibilité le secteur69. Il accorde des réductions sur
communautés provinciales/locales et à du pays sur la scène internationale les dépenses éligibles et permet aussi
leur représentativité. L’une de ses agences et stimuleront le développement des aux bénéficiaires de demander une fois
est la Fondation nationale du film et de la compétences créatives et techniques le partage des coûts d’achat de leurs
vidéo (National Film and Video Foundation, des intervenants du secteur65. La mesure équipements et de leurs logiciels70. Cette
NFVF), qui soutient des projets dans les incitative relative à la postproduction a mesure a été mise en place en 201471
domaines suivants : développement, pour objectif d’encourager les producteurs pour donner aux réalisateurs noirs qui
production, postproduction, à faire appel aux professionnels sud- débutent les moyens de produire des films
archivage, distribution et marketing. africains du montage, du mixage, à gros budget.

64 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


Le DTIC supervise également deux autres BOURSES INTERNATIONALES lorsque le développement est autofinancé.
mécanismes de financement : le Fonds L’Observatoire culturel sud-africain souligne
national pour l’autonomisation (National Des réalisateurs sud-africains ont pu que les difficultés financières auxquelles la
Empowerment Fund, NEF), qui entend accéder à un certain nombre de bourses SABC a dû faire face pendant longtemps
favoriser la participation durable des ou de mécanismes de financements ont ralenti le développement des projets et
communautés noires à l’économie et, internationaux, parmi lesquels le World que les tarifs d’acquisition des programmes
depuis novembre 201572, le Mécanisme Cinema Fund de la Berlinale (Allemagne), sont très bas78.
d’aide aux industriels noirs (Black le Fonds Hubert Bals du Festival
Industrialists Scheme73), qui concerne international du film de Rotterdam (Pays- Une étude de la NFVF sur l’impact
quant à lui les investissements dans les Bas), le Venice Gap-Financing Market de économique de l’industrie
infrastructures. la Mostra de Venise. Ces différents fonds cinématographique datant de 2017 indique
sont également des partenaires officiels que les prêts bancaires, les investissements
La banque de développement de coproduction pour les producteurs privés et les contributions d’investisseurs
(Industrial Development Corporation, sud-africains. Le Mécanisme d’assistance providentiels font partie des mécanismes les
IDC) pour le marketing et les investissements moins utilisés en raison du grand risque qu’ils
liés à l’exportation (Export Marketing and représentent. Ainsi, ce type de financement
Le ministère du Développement Investment Assistance, EMIA) mis en place se classe en bas de l’échelle et compte pour
économique supervise l’Industrial par le DTIC couvre les frais de présentation, seulement 8,5 % du chiffre d’affaires65. Étant
Development Corporation (IDC), une de restauration et d’hébergement des donné qu’un grand nombre de réalisateurs
banque de développement qui fournit des professionnels, afin qu’ils puissent assister en devenir ne disposent ni d’une cote de
prêts au secteur cinématographique et crédit élevée ni de plans d’activité bien
à des événements utiles pour la progression
télévisuel depuis 200174. L’IDC intervient développés, l’étude souligne aussi qu’il
de leur carrière77, comme le MIPTV et le
en tant que partenaire investissant des leur est très difficile d’accéder aux fonds
MIPCOM à Cannes, en France.
fonds propres et finance les réductions en privés des banques et des investisseurs65.
mettant l’accent sur les longs-métrages, Pour les documentaires et les contenus Tout en restant nettement inférieur au
les programmes d’animation et les séries factuels, les principales sources de financement public, le financement privé
télévisées commercialement viables75. financement sont le Bertha Fund de l’IDFA a considérablement augmenté entre 2013
(Pays-Bas), le Blue Ice Fund du festival et 2017, passant de 7,5 millions à
Autres mécanismes de Hot Docs (Canada), le Fonds Chicken and 101 millions de dollars des États-Unis65. Les
soutien publics Egg (États-Unis) et la Fondation Alter- données concernant la période 2018-2020
Le ministère des Communications Ciné (Canada). La plupart des projets de ne sont pas encore disponibles.
intervient dans le secteur sud-africain documentaires reposent plus lourdement
des médias en tant que partie prenante sur les subventions publiques et sur les
régulatrice, tandis que le ministère de investissements de leurs producteurs. PROMOTION
l’Enseignement supérieur est concerné
au titre de la politique de l’enseignement FINANCEMENT PRIVÉ L’Afrique du Sud accueille de nombreux
supérieur. Il s’intéresse donc aux écoles de festivals du film. Le plus ancien et le
cinéma et l’acquisition des compétences, Un grand nombre de sociétés de plus important d’entre eux est le Festival
ce qui a des répercussions sur le production financent elles-mêmes le international du film de Durban, qui se
développement des ressources humaines développement des concepts, pour ensuite déroule en même temps que le Marché
nationales. Les offices provinciaux du utiliser ces ébauches afin d’obtenir des du film de Durban. Ces deux événements
cinéma, parmi lesquels la Commission du fonds d’investisseurs privés et de sources attirent chaque année des milliers de
cinéma du Gauteng, la Commission du publiques telles que l’IDC ou la NFVF. Les cinéphiles, de producteurs, de distributeurs
cinéma du KwaZulu-Natal et le Conseil modes de financement peuvent inclure et de représentants internationaux de
des arts et de la culture du Cap-Oriental, des commandes et des accords de licence l’industrie. Parmi les autres festivals
fournissent également des bourses pour provenant de diffuseurs locaux tels organisés dans le pays, on peut citer le
encourager les dépenses dans leurs que la SABC et e.tv ou d’opérateurs de festival international du film documentaire
provinces respectives. télévision payante comme MultiChoice, Encounters ; le festival Wavescapes dédié
des investissements privés directs de au monde du surf ; le Jozi Film Festival
Le fisc sud-africain a mis en place la distributeurs de films et d’investisseurs et le festival RapidLion (tous deux à
section 120 de la loi sur l’impôt sur le providentiels, des partenariats avec Johannesburg) ; le festival du film gay et
revenu en 2012. Elle prévoit une mesure des marques et des prêts bancaires, lesbien Out In Africa ; le TriContinental
incitative sous forme d’exemption de la ainsi que les propres investissements Human Rights Film Festival ; le Festival de
taxe normalement payée sur les droits des producteurs dans leurs projets. Des KwaMashu ; le Cape Winelands Film Festival ;
d’exploitation d’un film. Il a toutefois été financements sont également disponibles le 48 Hour Film Project ; le Wild Talk Africa et
annoncé en février 2021 que ce mécanisme tout au long de la chaîne de valeur, pour le Silwerskermfees, qui met principalement à
expirerait le 1er janvier 202276. la production et la postproduction, même l’honneur des productions en afrikaans.

Partie 3 • Cartographies nationales 65


Sans oublier les festivals régionaux de l’IDFA (Rotterdam), le MIPCOM et le Le Plan pour les industries créatives 2021
moindre envergure qui se déroulent MIPTV (Cannes). L’Afrique du Sud est (2021 Creative Masterplan83) a identifié
généralement dans le cadre de festivals également très bien représentée lors des des pénuries de compétences dans les
artistiques plus généralistes comme festivals se déroulant sur le continent métiers suivants :
celui de Grahamstown79. Plusieurs de africain, notamment le DISCOP, le
ces festivals incluent des programmes FESPACO (Burkina Faso) et le Festival ¡ Préproduction : coordinateur d’écriture,
de sensibilisation et de formation, afin international du film de Zanzibar. superviseur de scénarios, scripte,
d’éveiller l’intérêt des communautés régisseur général
marginalisées pour le monde du cinéma.
ÉDUCATION ET FORMATION ¡ Production : technicien de plateau, pilote
Bien que tous les festivals ne disposent de drones, responsable du respect des
règles sanitaires liées à la COVID-19,
pas de données relatives au nombre ÉTABLISSEMENTS PUBLICS personnel médical, comptable de
de participants, celui-ci progressait
Le ministère de l’Enseignement supérieur production
régulièrement avant la pandémie de
COVID-19. La plupart de ces festivals se et de la Formation supervise la formation
professionnelle dans le domaine du ¡ Postproduction : gestionnaire des
terminent par des remises de prix. La données, technicien spécialisé
cérémonie la plus importante dans le cinéma et de la télévision. En 2020, une
dans le traitement des images
pays est celle des South African Film and enquête82 de l’Association des industries
numériques, monteurs, superviseurs de
Television Awards (SAFTAs). Viennent de la communication en Afrique australe
postproduction, coloriste/étalonneur,
ensuite les RapidLion Awards et les (Southern African Communications
animateur expérimenté ou en milieu de
Simon Sabela Awards dans la province Industries Association, SACIA) a recensé
carrière, spécialiste des effets spéciaux,
du KwaZulu-Natal. dans le pays 27 universités publiques et programmeur et développeur pour
établissements d’enseignement privés l’animation (ingénieur et administrateur
Depuis 2000, l’industrie proposant des programmes formels système pour les fermes de rendu, par
cinématographique sud-africaine est agréés par l’Autorité sud-africaine des exemple), ingénieur en radiodiffusion
régulièrement représentée lors de qualifications (South African Qualifications
grands festivals internationaux du Authority, SAQA), l’organe responsable du Il a également été souligné qu’il
film. Elle est notamment officiellement cadre national des qualifications. Citons convenait d’investir et de développer les
présente lors du Festival de Cannes parmi ces établissements l’Institut de compétences92 pour combler les lacunes
depuis 1997. Cela a permis aux technologie de Durban, le Département dans les domaines suivants : réalisation
contenus cinématographiques et Cinéma et médias de l’Université du Cap, de films, création de contenus (écriture de
télévisuels sud-africains de se faire l’École de journalisme de l’Université scénarios et développement de contenus
connaître sur la scène internationale de Johannesburg et le Département créatifs), gestion des entreprises, gestion
tout comme, par conséquent, le secteur Journalisme et médias de l’Université des ressources humaines, gestion de la
dans son ensemble. La NFVF finance Rhodes. propriété intellectuelle (notamment en
la participation des réalisateurs aux améliorant les connaissances juridiques),
projections de leurs œuvres lors de divers Par l’intermédiaire de l’Autorité de marketing et commercialisation.
festivals et événements internationaux. l’enseignement et de la formation dans le
Elle les aide également à se rendre sur secteur des médias et des technologies de
INITIATIVES PRIVÉES
des marchés internationaux afin qu’ils l’information et des communications (MICT
puissent présenter leurs projets et obtenir SETA), les entreprises éligibles peuvent Les établissements de formation ne
des financements pour les mener à obtenir des financements publics ou un manquent pas : plus de 50 organismes
bien80. abattement sur leur taxe professionnelle. agréés proposent des certifications
Cela étant, les employeurs doivent et la MICT SETA recense 150 autres
Parmi les festivals et événements présenter un plan de développement des formations courtes diplômantes. Parmi les
auxquels des professionnels sud-africains compétences professionnelles et un rapport établissements et programmes les plus
assistent régulièrement, citons entre annuel sur la formation, et ce mécanisme réputés pour la qualité de leurs formations,
autres le Festival de Cannes (France), le couvre uniquement les entreprises dont la citons The Animation School, l’Académie
festival Hot Docs (Canada), le Festival masse salariale annuelle est supérieure à sud-africaine d’ingénierie du son, l’AFDA
international du film d’animation 34 836 USD. La direction de la SETA peut - École sud-africaine du cinéma et du
d’Annecy (France), le salon des lieux décider d’allouer des fonds à des projets spectacle vivant, Boston Media House, City
de tournage AFCI (Los Angeles), visant à développer des compétences rares Varsity, le programme FILM Mentorship &
Le Festival international du film de ou essentielles80. Les enquêtes portant Training de l’Académie sud-africaine du
Toronto (Canada), l’événement IFP No sur les compétences montrent que le film, l’École de télévision et de cinéma du
Borders (New York) et le Festival du film financement des études est un obstacle Limpopo, NEMISA, le programme Talent
panafricain (Los Angeles)81, sans oublier majeur à l’entrée des jeunes dans les Factory de MultiChoice et la résidence de
le Festival de Sundance (États-Unis), établissements de formation. scénaristes du Realness Institute.

66 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


NOTES 32. https://www.ctiaf.com/ 60. Independent Online. 3 sept. 2013. www.iol.co.za/news/
politics/arts-and-culture-vital-to-economy-mashatile-1572099
33. South African Cultural Observatory. Mars 2019. https://
1. http://www.dac.gov.za/sites/default/files/Full Final www.southafricanculturalobservatory.org.za/unlocking- 61. South African Cultural Observatory. 2020.
report of SA Film Summit 18.4.2019.pdf growth-potential-of-online-gaming www.southafricanculturalobservatory.org.za/content/74
2. Revised White Paper on Arts & Culture. http://www.dac. 34. Interactive Entertainment South Africa (IESA). 2016. 62. Ellaya, Chanelle. 15 juin 2017. https://www.
gov.za/content/revised-white-paper-arts-culture-and-heritage- http://www.iesa.org.za/wp-content/uploads/2016/12/ screenafrica.com/2017/06/15/film/nfvf-study-reveals-sa-
fourth-draft-0 IESA-2016-Industry_x0002_Survey-Results.pdf film-industry-has-a-positive-impact-on-the-economy/
3. What is the MGE? www.dac.gov.za/content/3-what- 35. La télénovela nommée aux Emmy Awards des studios 63. Urban Econ. 2017 p. 19. https://www.nfvf.co.za/
mzansi-golden-economy-mge MultiChoice, The River. https://www.multichoicestudios. home/22/files/2017 files/Final NFVF Economic Impact
4. Key Considerations in the White Paper on Audio and com/show/the-river?sid=03f02510-d029-11eb-be8c- Study Report_21_06_2017.pdf
AV Content. https://www.polity.org.za/article/key- 3b427b3fa262
64. National Empowerment Fund. https://www.nefcorp.
considerations-in-the-white-paper-on-audio-and-audiovisual- 36. La première coproduction de M-Net avec le réseau co.za/products-services/arts-culture-venture-capital-fund/
content-services-policy-framework-2020-10-19 Cinemax, affiliée à NBO, et la chaîne publique allemande
65. Department of Trade, Industry and Competition. http://
5. Compliance exemption to TV and radio services. https:// ZDF https://en.wikipedia.org/wiki/Trackers_(TV_series)
www.thedtic.gov.za/financial-and-non-financial-support/
www.icasa.org.za/news/2020/compliance-exemption-to- 37. SABC 2019/20. www.sabc.co.za/sabc/annual-reports/ incentives/film-incentive/foreign-film-and-television-
television-and-radio-services
38. D’après Mme Jen Snowball, professeur à l’Université production-and-post-production-incentive-foreign-film/
6. Films & Publications Amendment Act 11 of 2019. Rhodes et chercheuse à l’Observatoire culturel d’Afrique du Sud.
https://www.gov.za/documents/films-and-publications- 66. Department of Trade, Industry and Competition. 2021.
amendment-act-11-2019-3-oct-2019-0000 39. The Real Housewives of Durban. https://mgosi.co.za/ http://www.thedtic.gov.za/wp-content/uploads/DTIC-
the-7-best-south-african-hits-to-stream-on-showmax-now/ Incentives-Report-2020.pdf
7. Copyright Amendment Bill. https://www.golegal.co.za/
copyright-amendment-bill/ 40. The Commercial Producers’ Association. 67. Department of Trade, Industry and Competition. http://
41. Entretien avec le directeur financier de Record Industry www.thedtic.gov.za/financial-and-non-financial-support/
8. Neuf OGC en Afrique du Sud. https://www.wto.org/
of South Africa (RISA). incentives/film-incentive/sa-film-tv-production-and-co-
english/tratop_e/trips_e/colloquium_papers_e/2019/
production-sa-film/
chapter_12_2019_e.pdf 42. Entretien avec Helen Kuun, PDG d’Indigenous Film
Distribution. 68. Department of Trade, Industry and Competition http://
9. https://www.mplcsa.org/
www.thedtic.gov.za/financial-and-non-financial-support/
10. South African Cultural Observatory, Capstone Report. 43. Gravel Road Distribution Group. https://www.
incentives/film-incentive/south-african-film-and-television-
https://www.southafricanculturalobservatory.org.za/ gravelroadafrica.com/
production-incentive-3/
assets/reports/capstonereport.pdf 44. Notre devise : « Des contenus africains pour les
69. Mokhosi, Lehlohonolo. (2020). TAXtalk. Vol. 2020,
11. The DTIC Film & TV Incentive Report. http://www. Africains ». https://indigenousfilm.co.za/about/
No. 85. https://journals.co.za/doi/10.10520/ejc-taxtalk-
thedtic.gov.za/wp-content/uploads/IFD_AR2019.pdf 45. NFVF Box Office Report 2020. https://www.nfvf.co.za/ v2020-n85-a26
12. NFVF Economic Impact Study. https://www. home/22/files/2020/Research/NFVF Annual Box Office
Report_2019.pdf 70. Department of Trade, Industry and Competition. http://
southafricanculturalobservatory.org.za/download/249/
www.thedtic.gov.za/financial-and-non-financial-support/
13. A History of the South African Film Industry Timeline 46. https://dataxis.com/product/market-report/television- incentives/film-incentive/sa-emerging-black-film/
1895-2003. https://sahistory.org.za/article/history-south- south-africa/
african-film-industry-timeline-1895-2003 71. Pule, Albert. (2014). Vukuzenzele. https://www.
47. SA’s Digital Migration to Move Ahead from March 2021. vukuzenzele.gov.za/incentive-black-emerging-filmmakers
14. https://www.nfvf.co.za/home/ https://www.engineeringnews.co.za/article/south-africas-
digital-migration-to-move-ahead-from-march-2021-02-12 72. Mkhabela, Miyelani. 1er juin 2020. https://www.iol.
15. https://www.nfvf.co.za/home/index.
co.za/business-report/economy/bee-and-black-industrialists-
php?ipkContentID=43 48. SABC Annual Report 2020. https://www.sabc.co.za/
programme-a-solution-to-mainstream-disadvantaged-
16. Extrait d’un rapport de l’IPO adressé à la NFVF, rédigé sabc/wp-content/uploads/2020/11/SABC-AR-2020.pdf
people-48774364
par Michael Auret 49. 2021 MCSA Interim Report. https://www.multichoice.
73. Department of Trade, Industry and Competition. http://
17. IMDb. Magic Cellar. www.imdb.com/title/tt0813074/ com/media/2388/2021-mcsa-interim-report.pdf
www.thedtic.gov.za/financial-and-non-financial-support/
18. http://chocmoose.com/portfolio-item/magic-cellar/ 50. All DStv packages. https://briefly.co.za/22148-dstv- incentives/black-industrialists-scheme-bis/
packages-channels-prices-2021.html
19. IMDb. URBO: The Adventures of Pax Afrika. https:// 74. Gedye, Lloyd. (2017). www.news24.com/fin24/
www.imdb.com/title/tt0819084/ 51. https://www.emediaholdings.co.za/broadcasting/ finweek/featured/the-economic-power-of-local-
20. https://en.wikipedia.org/wiki/Clockwork_Zoo 52. Openview clinch deal to broadcast SABC channels. films-20171102
https://www.fullview.co.za/tech/item/9048-openview- 75. Industrial Development Corporation. 2020. https://
21. Sibisi, Gezzy S. 26 juin 2018. https://www.screenafrica.
clinch-a-deal-to-broadcast-the-sabc-channels www.idc.co.za/media-audio-visual/
com/2018/06/25/technology/animation-graphics/inside-
the-making-of-3d-animated-tv-series-munki-and-trunk/ 53. The Establishment Survey, mars 2020. https://prc. 76. KPMG. 26 février 2021. South Africa. https://home.
22. http://www.sunriseproductions.tv/work/ za.com/wp-content/uploads/2021/04/ES_Mar20- kpmg/us/en/home/insights/2021/02/tnf-south-africa-
release_.pdf implications-for-tax-incentives-in-budget-2021.html.
23. Dickson, Jeremy. 29 juin 2020. https://kidscreen.
com/2020/06/29/inside-jungle-beats-expanding-world/ 54. How to get Disney+ in South Africa. https:// 77. Department of Trade, Industry and Competition
mybroadband.co.za/news/broadcasting/375244-how-to- http://www.thedtic.gov.za/financial-and-non-financial-support/
24. https://www.sandcastle.mu/about-us/ get-disney-in-south-africa-a-step-by-step-guide.html
incentives/export-marketing-and-investment-assistance/
25. IMDb. Zambezia. www.imdb.com/title/tt1488181/ 55. Your Guide to VOD in South Africa. www.criticalhit.net/
78. South African Cultural Observatory. Juin 2019.
26. IMDb. Khumba. www.imdb.com/title/tt1487931/ technology/guide-video-demand-south-africa/
www.southafricanculturalobservatory.org.za/download/
27. Vourlias, Christopher. 16 avril 2019. https://variety. 56. Le top 5 des services de streaming en Afrique du Sud. comments/747/8d317bdcf4aafcfc22149d77babee96d/
com/2019/tv/news/netflix-first-animated-series-africa- https://www.criticalhit.net/technology/guide-video-
mama-k-team-4-triggerfish-1203189786/ 79. L’Afrique du Sud accueille de nombreux festivals du film.
demand-south-africa/
https://www.nfvf.co.za/home/index.php?ipkContentID=73
28. Milligan, Mercedes. 25 février 2021. https://www. 57. Le service d’OTT Viu arrive en Afrique du Sud. https://
animationmagazine.net/tv/eone-greenlights-african-pre-k- 80. www.nfvf.co.za/home/index.php?ipkContentID=77
themediaonline.co.za/2019/03/new-ott-video-service-viu-
superhero-kiya-to-save-the-day/ launches-in-south-africa/ 81. Les grands festivals internationaux accueillent des
29. https://www.hollywoodreporter.com/movies/movie- contenus et des producteurs sud-africains. https://www.nfvf.
58. The Rise of Mobile TV in SA. https://www.screenafrica.
news/triggerfish-animation-story-lab-disney-808493/ co.za/home/index.php?ipkContentID=78
com/2018/09/04/digital/business-digital/the-rise-of-
30. Vourlias, Christopher. 17 juin 2020. https://variety. mobile-tv-in-south-africa/ 82. Southern African Communications Industries Association
com/2020/film/global/south-africa-triggerfish-expands- 59. The Rise of OTT VOD in Africa. www.screenafrica. (SACIA). 2020. Film and Video Qualifications Survey.
ireland-galway-studio-1234637853/ com/2018/05/14/technology/vod-ott/an-inside-look-at- 83. Department of Small Business. 2021. Cultural and
31. https://animationsa.org/#about the-meteoric-rise-of-ott-and-vod-services-in-africa/ Creative Industries Masterplan

Partie 3 • Cartographies nationales 67


Le ministère de la Culture et des Arts mène POLITIQUE CINÉMATOGRAPHIQUE
cette mission à travers plusieurs entités ET AUDIOVISUELLE
publiques,2 dont le Centre National de
la Cinématographie et de l’Audiovisuel Le secteur cinématographique est régi
(CNCA), chargé de contrôler les activités par la loi n° 11-03 du 17 février 2011
ALGÉRIE cinématographiques, proposer des mesures
ou normes pour réglementer le secteur,
relative à la cinématographie.10 Le secteur
de l’audiovisuel est quant à lui régi par la
numériser le patrimoine cinématographique loi n° 14-04 du 24 février 2014 relative à
et délivrer les visas relatifs à la vente, l’activité audiovisuelle.
la location et la distribution de
vidéogrammes, après avis de la commission En mai 2021, le gouvernement a
des vidéogrammes.3 dévoilé un plan de relance de l’industrie
cinématographique en Algérie,11
Population : 50,4 millions L’Agence Algérienne pour le Rayonnement désirant en faire une nouvelle source de
Culturel (AARC) a quant à elle pour revenus pour le Trésor public. Selon un
PIB par habitant : 11 350 USD mission de promouvoir au niveau communiqué du conseil des ministres,
international la culture et les arts vivants ce plan passe par la création d’une
Âge médian : 28,5 ans du pays, et d’accueillir les expressions dynamique de diffusion de longs-
artistiques étrangères en Algérie.4 métrages dans les salles de cinéma, la
Population urbaine : 73,2 % création d’un Centre cinématographique
Le Fonds National pour le Développement national, l’augmentation de la production
Population rurale ayant de l’Art, et de la Technique et de cinématographique à 20 films par an et
accès à l’électricité : 100 % l’Industrie Cinématographique (FDATIC)5 la régularisation définitive de la situation
est chargé entre autres d’apporter des des salles de cinéma sous tutelle des
Taux de pénétration de aides financières pour la production, la collectivités locales, dont la plupart sont
la téléphonie mobile : 121,9 % postproduction, l’écriture et la réécriture de hors service.
scénarios, la distribution et l’exploitation
Usagers Internet : 59,6 % des œuvres cinématographiques.
PROTECTION DU DROIT D’AUTEUR
Femmes ayant terminé À ces trois structures s’ajoutent le Centre ET PIRATAGE
l’enseignement Algérien de Développement du Cinéma
secondaire supérieur : 65,6 % (CADC),6 qui est chargé du développement L’établissement chargé de la protection
commercial, industriel et artistique de la des droits d’auteurs est l’Office national
Source : Global Human Development Indicators 2019 du cinématographie algérienne, et le Centre des droits d’auteur et des droits voisins
PNUD et Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Algérien de la Cinématographie (CAC),7 qui (ONDA), sous la tutelle du ministère de la
Recherche scientifique (MESRS).
a pour mission de rechercher, rassembler Culture. Il s’agit d’un établissement public
et conserver les films et documents à caractère industriel et commercial. Il est
cinématographiques, de gérer les salles de régi par les dispositions de l’Ordonnance
Cette cartographie a été réalisée à partir répertoire et de développer des ciné-clubs. 03-05 du 19 juillet 2003 relative aux droits
d’une recherche documentaire et de d’auteur et droits voisins ainsi que par le
données recueillies lors d’une consultation Le secteur de l’audiovisuel est quant décret exécutif 05/356 du 21/09/2005.
auprès des autorités publiques et à lui régi par l’Autorité de Régulation La protection des droits d’auteurs est
d’entretiens avec différents acteurs. de l’Audiovisuel (ARAV),8 qui régule régie par l’Ordonnance n° 03‑05 du
toute activité audiovisuelle en Algérie, 19 juillet 2003 relative aux droits d’auteur
indifféremment du mode de diffusion, qu’il et aux droits voisins.12
CADRE INSTITUTIONNEL s’agisse de la voie hertzienne terrestre,
du réseau câblé ou satellitaire ou de L’ONDA a pour mission de protéger les
PRINCIPALES INSTITUTIONS tout autre réseau de communication intérêts moraux et matériels des auteurs
REPRÉSENTATIVES ET RÉGULATRICES électronique. et de leurs ayants droit, de protéger les
œuvres du patrimoine culturel traditionnel
Le secteur cinématographique en Le secteur est également animé par des et les œuvres nationales tombées dans le
Algérie est sous la tutelle du ministère associations, à l’image de l’Association domaine public, et d’assurer la protection
de la Culture et des Arts, à travers ses algérienne des scénaristes, l’Association sociale des artistes.13 L’ONDA œuvre avec la
différentes institutions et commissions. nationale des techniciens du cinéma et Direction Générale de la Sûreté Nationale
Ce ministère est notamment chargé de l’audiovisuel (CTCA),9 l’Association des (DGSN) et les services des douanes afin
d’encourager et de promouvoir la producteurs algériens du cinéma (APAC), de déployer les moyens nécessaires pour
production et la diffusion des arts ou encore l’association artistique de lutter contre le piratage, la contrefaçon et
cinématographiques et audiovisuels.1 cinéma « Lumières ». l’utilisation illégale des œuvres culturelles.14

68 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


Des opérations de sensibilisation Z (1969) de Costa-Gavras, Ce que le jour Salem a remporté des prix au Festival du
sont régulièrement menées auprès de doit à la nuit (2012) d’Alexandre Arcady, film francophone d’Angoulême,19 au Festival
consommateurs sur les conséquences du Isabelle Eberhardt (1991), Un balcon sur la international des jeunes réalisateurs
piratage et ses préjudices sur la création mer (2010) ou encore L’Assaut (2011). Mais de Saint-Jean-de-Luz et aux Trophées
artistique et les intérêts des auteurs. au fil des décennies, l’Algérie est devenue francophones du cinéma.20 Les Bienheureux
une destination cinématographique (2017) de Sofia Djama a reçu plusieurs prix
Des producteurs et des réalisateurs de moins en moins prisée par les à la Mostra de Venise, ainsi que d’autres
estiment que le pourcentage de revenus tournages étrangers faute d’installations distinctions.21 Papicha (2019) de Mounia
perdus en raison du piratage est très élevé. techniques adaptées.
Cela serait dû à plusieurs facteurs, comme Meddour a remporté le prix de Meilleur
l’inorganisation du marché national du Plusieurs films algériens ont été film arabe au Festival du film d’El Gouna,
cinéma et de l’audiovisuel, les faiblesses récompensés à travers le monde, à l’image et les prix de Meilleur Premier film et
de la réglementation de la profession et de Chronique des années de braise (1975) Meilleur espoir féminin pour Lyna Khoudri
l’inexistence d’un organisme régulateur de Mohammed Lakhdar-Hamina, qui a aux Césars en 2020.22 Sorti en 2019, le
chargé de contrôler les salles de cinéma, remporté la Palme d’or du Festival de film Abou Leila d’Amin Sidi-Boumediène
leurs recettes ou encore de produire des Cannes en 1975, et Omar Gatlatou (1977) a également reçu de nombreux prix, dont
statistiques liées au secteur. de Merzak Allouache, primé entre autres au celui du Meilleur film fantastique européen
Festival du film de Karlovy Vary en 1978.18 au Festival international du film fantastique
Plus récemment, L’Oranais (2014) de Lyes de Neuchâtel.23
PRODUCTION
L’Algérie totalise 1 234 sociétés de
production et de distribution de produits
audiovisuels, dont 411 sociétés de
distribution de films.15 Une quarantaine de
ces sociétés sont actives spécifiquement
dans la production de films,16 tandis que
les autres se spécialisent dans les domaines
de la publicité et de l’événementiel.

CINÉMA
Le cinéma algérien a vu le jour bien
avant l’indépendance du pays, l’Armée de
libération nationale (ALN) s’étant dotée dès
1957 d’une « cellule cinématographique ».
Après l’indépendance, dans les années 60,
les autorités se sont principalement
attelées à la structuration du secteur. Les
années 70 ont été fastes en production
cinématographique avant une première
crise dans les années 80, en raison
notamment du deuxième choc pétrolier.
Les années 90, marquées par la décennie
noire, ont accéléré le déclin de l’industrie
cinématographique.17

La décennie suivante a été particulièrement


marquée par une activité conjoncturelle
Film L’Oranais de Lyes Salem © Dharamsala

liée aux événements culturels, dont des


festivals nationaux et internationaux
organisés en Algérie.

Plusieurs films étrangers célèbres ont été


tournés en Algérie, dont Tarzan, l’homme
singe (1932) de W. S. Van Dyke, Samson
et Dalila (1949) de Cecil B. DeMille, La
Bataille d’Alger (1966) de Gillo Pontecorvo,

Partie 3 • Cartographies nationales 69


Au total, plus de 170 films (longs- marqué par la dominance des services
DISTRIBUTION, EXPLOITATION
métrages, documentaires et courts- satellitaires en clair, un accès qui
métrages), la majorité financée par le ET DIFFUSION touche près de 90 % des foyers TV en
FDATIC et l’AARC, ont été produits entre 2019.30 Le taux de couverture de la
2007 et 2013. 75 % de ces films ont été SOCIÉTÉS DE DISTRIBUTION télévision numérique terrestre (TNT)
coproduits avec des pays européens, 11 % a atteint 77,16 % fin 2020,31 selon la
avec des pays africains et 9 % avec des Il existe en Algérie 411 sociétés de TéléDiffusion d’Algérie (TDA), qui exploite
pays asiatiques.24 distribution de films.25 Pour exercer cette sept satellites, à savoir Alcomsat-1,
activité, il est nécessaire d’obtenir un E7WA, Hotbird, SES4, SES Astra, Intelsat
TÉLÉVISION ET VIDÉO agrément de la part du ministère de la Galaxy 19 et Arabsat Badr6.32
Culture et des Arts.26
La production télévisuelle repose très Il existe huit chaînes de télévision
largement sur le modèle de troc ou publiques : Programme national, A3,
EXPLOITATION
bartering. Lorsqu’un projet de production Canal Algérie (francophone), TV 4
intéresse une chaîne de télévision, celle-ci CINÉMATOGRAPHIQUE (TV Tamazight), TV 5 (Coran), TV 6
lui émet une attestation de diffusion (généraliste, familiale), TV7 (Maarifa -
Au moment de son indépendance,
ou un bon de commande, nécessaire au Connaissances) et TV8 (Mémoire). Le
l’Algérie comptait 450 salles de cinéma
producteur pour demander l’autorisation paysage audiovisuel algérien compte
sur l’ensemble de son territoire. La
de tournage et entamer la production. également des chaînes privées, dont
majorité des salles sont sous la tutelle du
Un contrat lie ainsi la société de les plus regardées sont Ennahar TV,
ministère de l’Intérieur ou appartiennent
production avec la chaîne de télévision et Echorouk TV, El Bilad,El Hayat, Berbère
aux assemblées populaires communales
le sponsor. Ce dernier paie la société de Télévision, El Djaizairia One, Beur TV,
(communes). Le ministère de la Culture et
production et profite en contrepartie de Lina TV, El Adjwaa, Numidia TV et
des Arts compte aujourd’hui 81 salles sous
publicités ou de placements de produits El Fadjr, et des chaînes spécialisées
sa tutelle parmi lesquelles seules 25 sont
sur la chaîne de télévision qui diffuse le comme El Haddaf (sportive) et
exploitées. Les communes, quant à elles,
programme. Le diffuseur, de son côté, Samira TV (culinaire), ont une audience
comptent actuellement plus de 251 salles
est récompensé par la hausse de son plus modeste.
sous leur tutelle, majoritairement
audience grâce au programme diffusé.
inexploitées et délabrées.27
Parfois, le sponsor paie le diffuseur, qui Les acteurs panarabes captent l’essentiel
paie à son tour la société de production. Parmi les salles sous tutelle du ministère des marchés gratuits et payants, car les
de la Culture et des Arts, l’on compte signaux de diffusion continuent d’être
La production du contenu télévisuel
13 salles actives de la Cinémathèque distribués dans la région par satellite. Les
connaît une hausse durant le mois du
algérienne, gérées par le Centre Algérien leaders de la télévision payante en 2019
Ramadan, un moment très familial où
de la Cinématographie. Ces salles diffusent sont les acteurs premium beIN et OSN.
les Algériens ont pour tradition de se
en priorité des films locaux.
rassembler autour de la télévision après
la rupture du jeûne pour voir les sitcoms PLATEFORMES NUMÉRIQUES
Il existe également des salles de cinéma
ou feuilletons diffusés. Certains ont privées. Trois sociétés exercent l’activité Le nombre d’abonnés à Internet s’élève à
connu un succès retentissant et font d’exploitation de salles de cinéma,28 42,55 millions fin 2020, dont 3,7 millions
désormais partie de la culture populaire, dont La Fourmi, Gold Vision et le cinéma via le réseau Internet fixe.33
comme Nass Mlah City (2002) et Djamai Murdjajo à Oran, et le Cosmos et Zinet à
Family (2008) du réalisateur Djaafer Alger. Un multiplex ouvrira prochainement Les plateformes de streaming Netflix
Gacem, ou plus récemment Bibiche & ses portes à Oran, tandis que les travaux ou Amazon Prime sont disponibles en
Bibicha (2014) de Samy Faour, Sultan de réalisation d’un projet identique ont Algérie. Si Netflix gagne en popularité
Achour 10 (2015) de Djaafer Gacem, été lancés à Alger.29 Ces cinémas privés dans le pays, les chiffres concernant le
Dakyous & Makyous (2018) de Nabil Asli diffusent surtout des films étrangers, nombre d’abonnés algériens ne sont pas
et Nassim Haddouche, ou encore Wled européens ou américains. disponibles, car beaucoup s’abonnent
Lahlal (2019) de Nasreddine Shili.
à travers des proches ou des services
DIFFUSION TÉLÉVISUELLE bancaires domiciliés à l’étranger.

Le marché télévisuel algérien se Des services de vidéo à la demande


caractérise par une forte pénétration de locaux ont vu le jour, comme l’application
la télévision dans les foyers, un nombre MagMovie34, qui propose des films et séries
qui dépasse les 96 % depuis plus de contre l’achat de cartes d’abonnement ;
20 ans. Les offres de télévision payante YARA35, fondée par la startup Ya
peinent à émerger sur un marché Technologies ; ou encore CHACHA,36
touché par la montée du piratage et lancée en partenariat avec le CADC.

70 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


ÉDUCATION ET FORMATION
Quelques établissements publics et privés
proposent des formations diplômantes ou
courtes.

L’Institut Supérieur des Métiers des Arts


du Spectacle (ISMAS) enseigne plusieurs
spécialités (réalisation, son, prise de
vue, montage script). L’Institut national
Cinema Murdjadjou, Oran © Habib kaki / Wikimedia Commons

supérieur de la formation professionnelle


en audiovisuel enseigne la photographie,
le son, l’image, la technique d’exploitation
et de maintenance des équipements
audiovisuels et le développement web.
L’Institut Cinéma est une école spécialisée
dans les métiers de l’audiovisuel, du
cinéma et de l’administration,40 qui
propose des formations liées à la
réalisation, à la décoration, à l’ingénierie
du son, à la production, à l’écriture de
scénario et au jeu d’acteur.

En ce qui concerne les formations


universitaires, l’université de Mostaganem
propose un Master de cinéma
documentaire et l’Université d’Alger 3 un
D’autres services de vidéo à la demande financement au travers d’appels à projets Master en audiovisuel.
sont proposés par les opérateurs de cinématographiques lancés par l’Institut
Diverses écoles privées offrent également
téléphonie mobile, par exemple STARZPLAY français d’Alger,39 l’ambassade des États-
des formations de courte durée, par
de l’opérateur Ooredoo ou encore Djezzy Unis à travers son programme Alumni,
exemple Oxygène Académie41, qui enseigne
App, application officielle de l’opérateur ou l’ambassade d’Allemagne à travers
la réalisation, le montage vidéo, le
Djezzy, sur laquelle sont proposés des l’Institut Goethe, entre autres.
maquillage, l’animation TV, l’animation et
contenus vidéo. Le troisième opérateur, l’infographie.
Enfin, certains films, courts-métrages,
Mobilis, a lancé en 2017 son service V-View.
feuilletons ou sitcoms sont parfois
À cela s’ajoutent des ateliers, résidences ou
financés par des marques et entreprises
formations organisés par des associations
SOURCES ET MÉCANISMES industrielles privées à travers le
et ONG, des centres culturels ou les
DE FINANCEMENT sponsoring ou le placement de produits.
autorités.

Le FDATIC propose plusieurs types d’aides,


y compris financières, pour la production
PROMOTION
et la distribution de films ainsi que pour le
Il existe de nombreux festivals et
financement d’équipements.37
événements culturels, locaux, nationaux et
Le FDATIC a mis en place une commission internationaux, régulièrement organisés en
de lecture avec pour mission de lire et de Algérie pour promouvoir les productions
valider les projets de scénario qui lui sont algériennes et internationales, dont
soumis.38 le Festival international du film arabe
d’Oran, le Festival international du
Par ailleurs, des établissements comme cinéma d’Alger, le Festival d’Annaba du
le CADC ou l’ONDA financent également Film Méditerranéen, le Festival du court-
des productions sous diverses formes métrage de la même ville, les Rencontres
(coproduction, bourses et ateliers). cinématographiques de Béjaïa, le Festival
national de la littérature et du cinéma
Les instituts culturels étrangers féminins ou encore le Festival du film
proposent également des programmes de engagé d’Alger.

Partie 3 • Cartographies nationales 71


NOTES 13. L’Office national des droits d’auteur et des droits voisins
(ONDA), Qui sommes-nous ? http://www.onda.dz/onda/
28. Sidjilcom, Centre national de registre de commerce,
sidjilcom.cnrc.dz
Qui-sommes-nous 29. 24H Algérie, 05 mai 2021, Industrie du cinéma : Après
1. Journal Officiel, numéro 16, correspondant au
02 mars 2005, décret exécutif n° 05-79 du 26 février 2005 14. El Watan, 19 septembre 2020, Office national des droits les critiques de Tebboune, Bendouda annonce des projets,
fixant les attributions du ministre de la Culture, d’auteur (ONDA) : Transparence dans la gestion, https:// https://www.24hdz.com/industrie-cinema-critiques-
https://www.joradp.dz/FTP/JO-FRANCAIS/2005/ www.elwatan.com/edition/culture/transparence-dans-la- tebboune-bendouda-projets/
F2005016.pdf?znjo=16 gestion-19-09-2020 30. https://dataxis.com/product/market-report/television-
15. Sidjilcom, Centre national de registre de commerce algeria/
2. Site du ministère de la Culture, Institutions Culturelles,
Développement et promotion des arts, https://www.m- (CNRC), sidjilcom.cnrc.dz 31. Algérie Presse Service, 26 novembre 2020, Arrêt de la
culture.gov.dz/index.php/fr/développement-et-promotion- 16. EUROMED AUDIOVISUEL III, Projet de collecte de diffusion télévisuelle par système analogique dans 5 wilayas,
des-arts données statistiques sur les marchés cinématographiques et https://www.aps.dz/sante-science-technologie/113374-
audiovisuels dans 9 pays méditerranéens, 2014, P93, 094, arret-de-la-diffusion-televisuelle-par-systeme-analogique-dans-
3. Ministère de la Culture, Centre National de la 5-wilayas
liste des sociétés de production.
Cinématographie et de l’Audiovisuel (CNCA),
17. Ministère de la Culture, Historique, https://www.m- 32. TéléDiffusion d’Algérie (TDA), Diffusion Satellitaire,
www.m-culture.gov.dz/index.php/fr/arts-vivants-et-spectacles/
https://www.tda.dz/fr/Diffusionsat
etablissements-sous-tutelletablissements-sous-tutelle/centre- culture.gov.dz/index.php/fr/140-developpement-et-
national-de-la-cinématographie-et-de-l’audio-visuel promotion-des-arts/creation-artistique-et-condition-d’artiste/ 33. ARPCE, Indicateurs des marchés, Observatoire Internet,
cinéma https://www.arpce.dz/fr/page/stat-adsl
4. L’Autorité de Régulation de l’Audiovisuel (ARAV),
18. Ministère de la Culture, Historique, Récompenses 34. MagMovie, https://magmovie.net/#/welcome
http://www.aarcalgerie.org/
19. Le Parisien, 19 novembre 2014, « L’Oranais » : Tristes 35. Yara, https://yaraapp.com/
5. Ministère de la Culture, Le Fonds de développement de
l’art, de la technique et de l’industrie cinématographique lendemains d’indépendance, https://www.leparisien. 36. Chacha, https://www.chacha.tv/
(FDATIC), https://www.m-culture.gov.dz/index.php/fr/ fr/culture-loisirs/cinema/l-oranais-tristes-lendemains-d- 37. Ministère de la Culture, Le Fonds de développement de
independance-19-11-2014-4305285.php l’art, de la technique et de l’industrie cinématographique
creation-artistique-et-condition-d-artiste/fonds-national-pour-
le-développement-de-l-art,-et-de-la-technique-et-de-l-industrire- 20. TV5 Monde, FILM, L’Oranais, http://www.tv5monde. (FDATIC), https://www.m-culture.gov.dz/index.php/fr/
cinématographique-et-de-la-promotion-des-arts-et-des-lettres com/programmes/fr/programme-tv-l-oranais/39632/ creation-artistique-et-condition-d-artiste/fonds-national-pour-
21. Algérie Presse Service (APS), 12 septembre 2017, « Les le-développement-de-l-art,-et-de-la-technique-et-de-l-industrire-
6. Ministère de la Culture, Centre Algérien de cinématographique-et-de-la-promotion-des-arts-et-des-lettres
Développement du Cinéma, https://www.m-culture.gov. Bienheureux » de Sofia Djama primé à la Mostra de Venise,
dz/index.php/fr/arts-vivants-et-spectacles/etablissements- https://www.aps.dz/culture/62725-les-bienheureux-de- 38. Algérie Presse Service (APS), 08 juin 2020, Cinéma :
sofia-djama-prime-a-la-mostra-de-venise. installation des nouveaux membres de la commission de
sous-tutelletablissements-sous-tutelle/centre-algérien-de-
lecture du Fdatic, https://www.aps.dz/culture/105931-
développement-du-cinéma 22. Liberté Algérie, 01 mars 2020, « Papicha » doublement
cinema-installation-des-nouveaux-membres-de-la-commission-
7. Centre Algérien de la Cinématographie, http:// primé aux Césars, https://www.liberte-algerie.com/culture/
de-lecture-du-fdatic
papicha-doublement-prime-aux-cesars-334916
cinematheque.dz/dz/2019/04/17/les-missions-du-cac/ 39. Institut français d’Alger, Premier appel à projets
23. MediTalents, 16 septembre 2020, Abou Leila, cinématographique de l’année 2021, https://www.if-algerie.
8. L’Autorité de Régulation de l’Audiovisuel (ARAV),
http://meditalents.net/abou-leila/ com/actualites/appels-a-projet/premier-appel-a-projets-
https://www.arav.dz/fr/presentation/missions-de-l’arav
24. Ministère de la Culture, Projets subventionnés, https:// cinematographiques-de-l2019annee-2021
9. CTCA - Association Nationale des Techniciens du Cinéma
www.m-culture.gov.dz/index.php/fr/156-developpement-et- 40. Institut Cinéma, https://institut-cinema.com/
et de l’audiovisuel, https://web.facebook.com/ctca.asso/
promotion-des-arts/creation-artistique-et-condition-d’artiste/
10. Journal Officiel numéro 50, 28 février 2011, Loi n° 11-03 cinéma/aides-financières 41. Oxygène Académie, https://www.oxygeneacademie.com/
du 17 février 2011 relative à la cinématographie, https:// 25. Sidjilcom, Centre national de registre de commerce
www.joradp.dz/FTP/jo-francais/2011/F2011013.pdf (CNRC), sidjilcom.cnrc.dz
11. Algérie Presse Service (APS), 30 mai 2021, Le 26. Ministère de la Culture, Autorisation d’exercice de
Gouvernement instruit d’examiner les aspects de relance l’activité de distribution Cinématographique, https://
de l’industrie cinématographique, https://www.aps.dz/ www.m-culture.gov.dz/index.php/fr/arts-vivants-et-
culture/122686-industrie-cinematographique-le-president- spectacles/les-formulaires/agrement-d-entreprise-de-
tebboune-charge-le-gouvernement-d-examiner-les-aspects-de- distribution-du-film-cinematographique
relance-du-secteur
27. Algérie Presse Service, 17 octobre 2020, Le
12. Journal Officiel, numéro 44, 23 juillet 2003, Ordonnance Gouvernement instruit d’examiner les aspects de relance
n° 03-05 du 19 juillet 2003 relative aux droits d’auteur de l’industrie cinématographique, https://www.aps.dz/
et aux droits voisins, https://www.joradp.dz/FTP/jo- culture/111252-possibilite-de-retrocession-des-salles-de-
francais/2003/F2003044.pdf cinema-inexploitees-au-ministere-de-la-culture

72 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


ces institutions ont fusionné sous l’Institut La création du Service National du Droit
angolais du cinéma, de l’audiovisuel et du d’Auteur et des Droits Voisins (SENADIAC)
multimédia (IACAM), qui gère et représente en 2019 a permis d’initier un processus
l’activité cinématographique en Angola de réglementation des dépôts légaux et
sous la tutelle du ministère de la Culture. du droit d’auteur. Les bases ont été créées
ANGOLA En 2016, le Secrétariat d’État des Industries
pour un système national de droit d’auteur
avec la création de deux organismes
Culturelles et Créatives1 est établi avec de collecte, tous deux membres de la
pour mission de mettre en place un cadre Confédération internationale des sociétés
favorable à la création, promotion et d’auteurs et compositeurs (CISAC)4.
diffusion des arts.
Il s’agit de la Société Angolaise du Droit
Le secteur de la télévision est placé sous la d’Auteur (SADIA), société régit par le droit
tutelle du ministère de la Communication.
Population : 44,8 millions des associations, qui assure la gestion
du droit d’auteur selon les termes de la
L’Autorité de Régulation de la
PIB par habitant : 6 654 USD Communication en Angola (ERCA)2 est
législation nationale et internationale5.
L’Union Nationale des Artistes et
une entité administrative indépendante,
Âge médian : 16,7 ans exerçant les activités de régulation et de
Compositeurs (UNAC), qui assurait déjà
la protection des membres de l’Union, se
supervision des médias conformément aux
Population urbaine : 66,2 % dispositions de la constitution et de la loi. consacre surtout à l’industrie musicale et
élargit les possibilités de perception de
Population rurale ayant POLITIQUE CINÉMATOGRAPHIQUE droits d’auteur à tous les domaines de la
accès à l’électricité : non disponible création artistique.
ET AUDIOVISUELLE
Taux de pénétration de
La loi sur le cinéma et l’audiovisuel PRODUCTION
la téléphonie mobile : 43,1 %
adoptée en 2012 réglemente la promotion,
Usagers Internet : 14,3 % le développement et la protection L’Institut Angolais du Cinéma et de
de l’activité cinématographique et l’Audiovisuel indique l’existence d’une
Femmes ayant terminé audiovisuelle 3. Elle prévoit notamment trentaine de sociétés de production actives
l’enseignement secondaire dans son Chapitre II- Section 1, l’adoption et estime le nombre d’emplois directs à
supérieur : non disponible par l’État de mesures pour inciter des 150 et autour de 900 pour les emplois
investissements dans le développement, la indirects.
Source : Global Human Development Indicators 2019 du
production, la co-production, la promotion
PNUD et Rapport mondial de suivi sur l’éducation 2020 et la diffusion nationale et internationale CINÉMA
de l’UNESCO. des œuvres cinématographiques et
audiovisuelles (Article 8.1). Elle indique La production cinématographique en
également que l’État crée des conditions Angola a connu plusieurs phases qui ont
pour la promotion et le développement accompagné les transformations politiques
Cette cartographie a été réalisée à partir de l’entrepreneuriat national et incite les et sociales du pays. Le film O Caminho de
d’une recherche documentaire et de investissements étrangers dans le secteur ferro de Benguela (1913) d’Arthur Pereira
données recueillies lors d’une consultation du cinéma et de l’audiovisuel (Article 8.2). est le premier film de l’histoire de l’Angola.
auprès des autorités publiques et À la fin des années 1940, de nombreux
d’entretiens avec différents acteurs. PROTECTION DU DROIT D’AUTEUR documentaires ont été produits, très axés
ET PIRATAGE sur « l’exotisme » des paysages, des usages,
des coutumes et des cultures des peuples,
CADRE INSTITUTIONNEL L’IACAM estime que les pertes des revenus ainsi que sur le bilan de la croissance et
dues au piratage se situent entre 50 du développement de l’empire colonial
PRINCIPALES INSTITUTIONS et 75 %. Les professionnels interrogés portugais en Afrique.
REPRÉSENTATIVES ET RÉGULATRICES valident cette estimation pour l’industrie
musicale, mais ne sont pas en mesure Le premier long-métrage de fiction s’intitule
L’Institut angolais du cinéma (IAC), créé en de fournir des chiffres pour ce qui est du O Feitiço do Império (1940), d’António
1978, et le Laboratoire national du cinéma cinéma et de l’audiovisuel. D’une part, le Lopes Ribeiro. Au cours des années 1950 et
(LNC), créé en 1977, ont eu pour fonction piratage est considéré comme un problème 1960, des documentaires sont produits sous
de réglementer le cinéma et de produire surtout pour les contenus hollywoodiens la responsabilité du Service Cartographique
des contenus pour le gouvernement, et, d’autre part, des doutes sont exprimés de l’Armée, du Centre d’Information et de
en plus d’archiver la collection de films sur la possibilité de contrôler l’activité très Tourisme d’Angola (CITA), de Telecine-Moro
produits après l’indépendance. En 2003, dynamique du secteur informel. et de Cinangola Filmes.

Partie 3 • Cartographies nationales 73


Pendant la période de la guerre
d’indépendance (1961-1974), de nombreux
films traitent de la thématique de la lutte
de libération, comme Monangambê (1971)
et Sambizanga (1972) de Sarah Maldoror,
inspirés des œuvres de l’écrivain angolais
Luandino Vieira6.

Film Ar Conditionado de FRADIQUE © Rui Magalhães / Geração 80


Les années post-indépendance marquent
une période de grand dynamisme dans
la production cinématographique en
Angola. Les nombreuses productions
audiovisuelles pendant cette période
incluent Sou Angola, Trabalho com
Força (1975) et une série de cinq
documentaires produits par la Télévision
Populaire d’Angola (TPA) de Ruy Duarte
Carvalho et António Ole, Retrospectiva
(1976) de Sousa e Costa, Resistencia
Popular en Benguela (1975) d’António
Ole, Faz lá Coragem, Camarada (A noite
dos 100 dias) (1977) de Ruy Duarte,
Memória de Um Dia (1981) d’Orlando
Fortunato, Marabú (1984) de Denise
Salazar, et Levanta, Voa e Vamos (1986), financements européens. Pour ce qui est (2014) de Mário Patrocínio.7 Le réalisateur
d’Asdrúbal Rebelo. L’anthropologue Rui du cinéma documentaire, plusieurs projets de vidéoclips Hochi Fu de la société Power
Duarte réalise également un vaste travail se distinguent, comme Tango Negro, as House a également réalisé deux longs-
documentaire basé sur des méthodologies raízes africanas do tango (2013) de Dom métrages de fiction : Sexta-Feira Mwangolé
ethnographiques, entre autres Geração 50 Pedro et The Angola project, Road movie (2018) et 2 Mundos (2020)8.
(1975), Ondilewa, a Festa do Boi Sagrado du Nord-Américain d’origine angolaise
(1979), Nelisita (1982) et Moia: O Recado Jeremy Xido, sur la reconstruction du De plus, l’avènement des équipements
das Ilhas (1989). chemin de fer de Benguela par des numériques a permis à une nouvelle
Chinois, et la trilogie musicale du cinéaste génération de développer ses films
Dans les années 1980, période qui portugais Jorge António, Angola - Histórias à des coûts réduits et sans structure
correspond à l’aggravation de la guerre da música popular (2005), Kuduro - Fogo complexe de production. Cette production
civile et au désengagement de l’État, no musseke (2008), et Tio Liceu e os Ngola prolifique est fortement marquée par
une dépréciation des infrastructures Ritmos (2010). le cinéma américain d’action et de
et l’absence de mesures incitatives Nollywood. Ces films sont projetés dans
conduisent à l’arrêt du cinéma angolais. Plus récemment, on assiste a une reprise des espaces improvisés et engrangent
Cependant, certains films sont réalisés du cinéma angolais, qui rompt désormais des succès auprès du public. Parmi les
comme Caravana (1990) par les la relation entre cinéma et pouvoir plus populaires, on compte Assaltos à
réalisateurs cubains Rogelio París et Julio politique et explore les drames de la Luanda 1 et 2 (2006/2009) de Henrique
César Rodríguez, et O Miradouro da Lua banlieue et de la vie des Angolais. Certains Narciso Dito, A Zungueira de Dorivaldo
(1992) par le réalisateur luso-angolais films angolais commencent à obtenir une Fernandes (2007), A Última Squad (2008)
Jorge António. reconnaissance internationale, comme de Higino dos Santos, et A Única Filha
Independência (2016) de Fradique, O de Biju Garizin (2013). Cette nouvelle
Au début des années 2000, et grâce Outro Lado do Mundo (2016) de Sergio industrie a permis la constitution d’un
à un financement exceptionnel du Afonso, Para Lá dos Meus Passos (2019) de corps de producteurs et réalisateurs
gouvernement angolais, trois films se Kammy Lara, et surtout Ar Condicionado indépendants capables de réaliser des
démarquent : O Heroi (2004 - Prix du (2020) de Fradique et Jorge Cohen, œuvres commerciales qui alimentent des
Jury à Sundance 2005) de Zézé Gamboa, sélectionné au festival de Rotterdam. La projets plus aboutis pour le cinéma et la
Na Cidade Vazia (2004) de Maria João société privée Semba Comunicação produit télévision.
Ganga, et O Comboio da Canhoca (2004) également Momentos de Glória (2008) et
d’Orlando Fortunato. À noter également Bangaologia (2016) de Coreón Dú, Festa L’Institut angolais du cinéma et de
Alda et Maria (Por Aqui Tudo Bem, 2011) do quintal (2012) et Ganhos da Paz (2014) l’audiovisuel (IACA) a enregistré 167 titres
de Pocas Pascoal et O grande Kilapy de Jorge Pelicano, Jinga, Rainha de Angola de fiction ou documentaires produits entre
(2013) de Zézé Gamboa produits avec des (2013) de Sérgio Graciano, I Love Kuduro 1971 et 2018.

74 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


TÉLÉVISION ET VIDÉO DISTRIBUTION, EXPLOITATION Rádio Mais et de l’hebdomadaire O País14.
La chaine TV Zimbo ainsi que Palanca TV
Le marché de la vidéo institutionnelle,
ET DIFFUSION sont passées récemment sous le contrôle
d’entreprise, d’événementiel et de provisoire de l’État, dans le cadre du
clips musicaux est en croissance. SOCIÉTÉS DE DISTRIBUTION processus de récupération d’actifs privés
Les fournisseurs de ces services font financés par des fonds publics.
La distribution de films en Angola est
preuve de techniques de marketing
assurée par les opérateurs portugais et Les services de télévision payante ont
très innovantes.
brésiliens NOS/ZAP Cinemax, Cinemax connu une croissance régulière au cours des
et Cineplace, qui assurent les versions dix dernières années et représentent plus
Les programmes de divertissement et
portugaises des films distribués localement. de 50 % des foyers télévisuels en 2019.
fiction se sont développés de façon très
dynamique à partir de 2018 avec des L’opérateur dominant, ZAP, propriété à 30 %
résultats notables à l’exportation dans EXPLOITATION de l’opérateur portugais NOS, indiquait
certains cas. le nombre de 1,82 million d’abonnés
CINÉMATOGRAPHIQUE en 2020.15 Le marché de la télévision
Conversas de Quintal est une série Le secteur de l’exploitation a connu payante est marqué par la prédominance
humoristique de la Télévision publique un développement remarquable ces de la réception directe par satellite et le
d’Angola (TPA) très populaire depuis dernières années, après une longue leadership de l’acteur local ZAP. Le Sud-
plus de dix ans. La plupart des acteurs période de stagnation, mais aussi de Africain DStv est aussi actif en Angola.
et actrices font partie de troupes transformation des salles de cinéma pour
de théâtre d’importance sociale en d’autres usages. Aujourd’hui, on recense
Angola9. Le concours de danse Bounce
PLATEFORMES NUMÉRIQUES
44 écrans en activité commerciale dans
de Semba Comunicação10 s’est tenu sur l’ensemble du pays, qui exploitent en L’Institut angolais des télécommunications
quatre saisons et a permis la diffusion grande majorité des titres américains (INACOM)16, qui régule le secteur des
de la danse dans tout le pays. de Hollywood. Ces salles se trouvent télécommunications, indique 10 millions
à Luanda mais aussi dans les villes de d’usagers pour le réseau Unitel contre
Semba Comunicação s’est établie Benguela, Huambo et Lubanco. 3,7 millions pour le réseau concurrent
comme la société de production Movicel17. Les principaux fournisseurs de
leader dans le secteur des telenovelas, Une étude conduite en 2019 par Marketest
services Internet sont TVCabo, Zap fibra,
produisant notamment Voo Directo, indique que 20 % de la population de
UNITEL, Angola Telecom et NetOne18. Les
première telenovela co-produite par Luanda affirme avoir fréquenté une salle
usagers Internet sont estimés à 6 millions
Semba Comunicação et la chaîne de cinéma au moins une fois au cours de
dont 3,5 millions via smartphone19.
portugaise RTP, Abre o Olho, et surtout l’année écoulée12.
Windeck, diffusée en Angola depuis Le marché angolais de la vidéo à la
2012 et au Portugal sur RTP1 en 2013. demande (VOD) reste faible en volume et
Depuis, Windeck a également été
DIFFUSION TÉLÉVISUELLE
en valeur. Les plateformes de VOD locales
diffusée en France, au Mozambique, au En Angola, la pénétration de la télévision les plus importantes sont Plataforma
Nigéria, au Ghana, en Côte d’Ivoire, au augmente progressivement parmi les de filmes Tellas20, NOS Lusomundo
Brésil, au Canada, au Cap-Vert et au ménages, atteignant 54 % en 2019. audiovisuais21 et VOD Group22.
Royaume-Uni, et continue d’être vendue Une étude menée cette année-là indique
dans plusieurs territoires en Afrique et Le marché de la SVOD est dominé par
que 98 % des habitants de Luanda
dans le monde. Windeck a obtenu une Showmax dont l’offre est accessible aux
regardent régulièrement la télévision14.
reconnaissance extraordinaire du public abonnés de l’opérateur de télévision
La télévision en clair est toujours diffusée
et des critiques, et a été nominée en payante DStv. Netflix et Trace Play (Trace
en analogique et seule une minorité de
2013 aux International Emmy Awards TV) constituent des challengers.
foyers sont connectés à une réception
pour le prix de la meilleure telenovela. par satellite.

Son expérience dans la production La Télévision publique d’Angola13 SOURCES ET MÉCANISMES


de telenovelas a amené Semba gère trois chaînes (TPA1, TPA 2 et TPA DE FINANCEMENT
Comunicaçao à fournir ses services International). Jusqu’à très récemment,
pour la production de telenovelas le pays comptait cinq chaînes privées. La loi sur le cinéma et l’audiovisuel
brésiliennes comme Terra Prometida Pendant 33 ans, il y a eu un monopole adoptée en 201223 prévoit que l’État
tournée dans le désert du Namib en d’État dans le secteur. Le premier assure le financement de mesures
2016 pour le groupe brésilien Record11, diffuseur privé autorisé à opérer, TV d’incitation et l’octroi de soutien
ainsi que Mister Brau, avec les célébrités Zimbo, a commencé ses émissions en en vue du développement de l’art
brésiliennes Lazaro Ramos et Tais Araujo 2008. La chaîne appartient au groupe cinématographique et du secteur
en 2018 pour Globo. MediaNova, également propriétaire de audiovisuel.

Partie 3 • Cartographies nationales 75


La loi indique également que Lara, a récupéré le Cinéma da Coreia NOTES
le financement de l’activité et organisé des séances à ciel ouvert
1. http://www.saflii.org/ao/legis/num_act/eodmdc413.pdf
cinématographique et audiovisuelle impliquant la communauté locale27.
2. https://erca.co.ao/
est assuré par les opérateurs de Durant la pandémie de COVID-19, la
Galerie Bar Sete e Meio a lancé des séries 3. Lei do Cinema e Audiovisual de Angola. https://
télévision, les distributeurs d’œuvres www.iaca.gov.ao/auth/admin/uploads/Exibicao/
cinématographiques et audiovisuelles, de débats en ligne avec des cinéastes LEICINEMAAUDIOVISUAL.pdf
les opérateurs de services audiovisuels angolais et d’autres pays de langue 4. https://www.cisac.org/fr
à la demande, les opérateurs de portugaise,28 ainsi que des séances de 5. https://sadia.ao/
communication électronique et les cinéma appelées Cinéma Yetu29. 6. https://www.futuroscriativos.org/wp-content/
exploitants de salles. uploads/2019/06/Futuros-criativos-2-vOnline-2.pdf
7. www.imdb.com/search/title/?companies=co0315329
Une des principales sources de FORMATION 8. http://cinafrica.letras.ufrj.br/index.php/filmes/
financement prévues pour le angola/114-hochi-fu
développement du cinéma et L’Université indépendante d’Angola 9. https://www.rtp.pt/programa/tv/p26527
de l’audiovisuel est le Fonds de (UNIA) offre depuis 2012 une formation 10. www.semba-c.com/pages/view/59/o-nosso-catalogo
Développement du Cinéma et de supérieure de quatre années en 11. www.jornaldeangola.ao/ao/noticias/detalhes.
l’Audiovisuel (FDCA) alimenté par sciences de la Communication, avec php?id=358975

des taxes prélevées sur l’exploitation une composante audiovisuelle et 12. Marktest Angola AAMPS-All Media & Products Study–
VAGA1, Maio 2019.
et la distribution, la location et vente cinéma en dernière année30. L’Institut
13. https://www.tpa.ao
de vidéos, la diffusion de messages supérieur polytechnique international
14. www.rtp.pt/noticias/cultura/primeiro-canal-televisivo-
publicitaires par les télévisions, etc.24. d’Angola (ISIA) offre aussi une formation
privado-angolano-tv-zimbo-lancado-no-domingo_n168296
supérieure en communication sociale et
15. Dinheiro Vivo. Septembre 24, 2020. Zap fecha junho
Comme ailleurs en Afrique, les cinéastes image, plus orientée vers la publicité et le com 1,82 milhões de clientes de tv. http://www.semba-c.
angolais explorent également les marketing31. com/pages/view/37/da-banda
différents systèmes de soutien financier 16. https://inacom.gov.ao/ao
disponibles et pour lesquels leur éligibilité D’autres institutions comme le Centre 17. https://www.jornaldeangola.ao/ao/noticias/detalhes.
ne pose pas problème, notamment ceux de formation professionnelle et php?id=402113
du Portugal, de la France et de l’Union multimédia (FILSAMA)32, l’Association 18. https://www.futuroscriativos.org/wp-content/
européenne. angolaise des professionnels du cinéma uploads/2019/06/Futuros-criativos-2-vOnline-2.pdf
et de l’audiovisuel (APROCIMA)33, le 19. Futuros Criativos - Economia e Criatividade em Angola,
Goethe Institut Angola 34, et le centre Moçambique e Timor-Leste, ACEP, 2019.

de formation Procinea35 offrent des 20. www.embaixadadeangola.pt/plataforma-de-filmes-tellas/


PROMOTION 21. www.nos.pt/institucional/EN/about-nos/companies-
formations de courte durée dans les
and-businesses/Pages/nos-lusomundo-audiovisuais.aspx
Le Festival Internacional de Cinéma domaines de la production, de l’écriture,
22. www.vodmedia.tv/k596/hospitality-solutions-in-angola.html
de Luanda (FIC Luanda), créé et géré de la réalisation et du montage. Les
23. https://www.iaca.gov.ao/auth/admin/uploads/
depuis 2006 par l’IACAM, est l’initiative chaînes de télévision TPA et Zimbo Exibicao/LEICINEMAAUDIOVISUAL.pdf
la plus marquante dans le domaine. offrent également des formations internes 24. https://iaca.gov.ao/Incentivo
Malheureusement, aucune édition de diverses à leurs collaborateurs, qui 25. https://www.angop.ao/noticias/lazer-cultura/fesc-
ce festival n’a été relevée ces dernières contribuent à augmenter les compétences kianda-reune-producao-da-cplp

années. On note aussi plus récemment de beaucoup de professionnels. 26. http://m.redeangola.info/cinema-no-telhado-exibe-o-


contador-de-historias
la création du Festival International Des Angolais participent également au 27. https://chocolate.co.ao/arte-cultura/2019/09/6980/
de Courts-Métrages de Kianda Multichoice Talent Factory de Lusaka estreia-no-dia-07-de-setembro-o-documentario-para-la-dos-
(FESC KIANDA)25. en Zambie, qui offre une formation meus-passos
multisectorielle sur une durée de douze 28. www.youtube.com/channel/UCPQ3eyZ_DsaKi-U4WxXoI8w
Par ailleurs, d’autres lieux organisent
mois. Enfin, quelques cinéastes ont pu 29. https://www.jornaldeangola.ao/ao/noticias/detalhes.
régulièrement des événements liés au php?id=444436
participer aux initiatives de formation
cinéma. Les Centres Culturels du Portugal 30. http://unia.ao/index.php/cursos/208-ciencias-da-
offertes par le programme DocTV - CPLP36.
et du Brésil, par exemple, offrent une comunicacao
programmation variée où le cinéma est Les professionnels contactés considèrent 31. www.educartis.co.ao/cursos/comunicacao-social-e-imagens
régulièrement présent. Le Palacio de Ferro, l’offre de formation insuffisante par 32. http://www.findglocal.com/AO/
édifice historique, dispose d’une salle de Luanda/105314307508568/Filsama-Formação
rapport aux besoins du pays et soulignent
projection. L’Institut Goethe a réalisé des 33. https://palavraearte.co.ao/aprocima-associacao-
la prévalence des aspects théoriques sur angolana-dos-profissionais-cinema-audiovisual
actions de promotion auprès d’un public les aspects pratiques des métiers. 34. https://www.goethe.de/ins/ao/de/ver.
universitaire en organisant le programme cfm?fuseaction=events.detail&event_id=21753910
Cinéma no Telhado26. En 2019, le collectif 35. https://www.facebook.com/procinea.formacao
Geração 80, à l’occasion du lancement du 36. https://www.cplp.org/id-4447.
film Para Lá Dos Meus Passos, de Kammy aspx?Action=1&NewsId=5608&M=NewsV2&PID=10872

76 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


(FAPA) liées au ministère chargé de la À la suite, plusieurs films à succès
communication. La première est l’organe populaires sont réalisés comme : Le
de régulation de l’audiovisuel et de la Nouveau venu de Richard De Medeiros
communication et la seconde est un (1976) et Ironu de François Sourou Okioh
fonds d’appui à la production. Le nombre (1985). Une nouvelle génération de
BÉNIN exact des organisations représentatives des
professionnels n’est pas connu ; car celles-ci
cinéastes émerge dans les années 90 dont
Jean Odoutan, Sylvestre Amoussu, Idrissou
ne sont pas toutes enregistrées au CNCIA. Mora Kpai, etc. Parmi les films réalisés
On peut citer cependant la Fédération par Jean Odoutan au Bénin, on peut citer
Nationale des Associations du Cinéma et Barbecue Pejo (1999) et Pim-Pim Tché
de l’Audiovisuel du Bénin (FENACAB), la (Toast de vie) (2009). Sylvestre Amoussou,
Fédération Béninoise des Acteurs du Théâtre est auteur de trois longs-métrages à
et du Cinéma (FEBATCI) et la Fédération succès successifs, dont l’Orage Africain,
Population : 15,7 millions Nationale des Praticiens du Cinéma et récompensé par le Yennenga d’argent au
de l’Art Dramatique Yorouba du Bénin Fespaco 2017. Sont également sélectionnés
PIB par habitant : 3 287 USD (FENAPCADY). par les festivals internationaux Ange-Régis
Hounkpatin pour ses courts-métrages de
Âge médian : 18,8 ans POLITIQUE CINÉMATOGRAPHIQUE fiction, et Idrissou Mora Kpai et Faissol
ET AUDIOVISUELLE Gnonlonfin pour leurs documentaires.
Population urbaine : 47,9 %
Le Programme d’Action du Gouvernement En 2006, la création de l’Institut Supérieur
Population rurale ayant (2016) propose de développer le secteur afin des Métiers de l’Audiovisuel (ISMA),
accès à l’électricité : 18,3 % « de faire du Bénin un pôle de référence du institution de nature privée, donne un
cinéma en Afrique de l’Ouest. En d’autres souffle nouveau au cinéma béninois. De
Taux de pénétration de termes, il s’agit de faire du Bénin un hub nombreux jeunes sont formés et réalisent
la téléphonie mobile : 82,4 % d’expression de la culture et du cinéma. »1. majoritairement des courts-métrages. Une
Le plan stratégique du cinéma béninois pour trentaine de films de court-métrage sont
Usagers Internet : 20 % la période 2021-2025 inclut l’actualisation ainsi tournés chaque année. Cette nouvelle
du Code de la Cinématographie, vague de cinéastes s’illustre en remportant
Femmes ayant terminé l’accompagnement de la professionnalisation
l’enseignement des prix au Bénin et à l’international
et de la diffusion des productions béninoises (Jaurès Koukpemedji est le lauréat du prix
secondaire supérieur : 5 %
dans les communes et le soutien à l’accès au de la meilleure fiction catégorie film d’école
marché sous-régional. au Fespaco 2019, Kismath Baguiri se voit
Source : Global Human Development Indicators 2019 du
PNUD et Rapport mondial de suivi sur l’éducation 2020 décerner le prix du public au Festival Vues
de l’UNESCO. PROTECTION DU DROIT D’AUTEUR d’Afrique de Montréal 2020…)3.
ET PIRATAGE
Depuis quelques années, le Bénin attire des
Cette cartographie a été réalisée à partir La gestion des droits d’auteur est assurée productions internationales. Ainsi, en 2011,
d’une recherche documentaire et de par le Bureau Béninois du Droit d’Auteur l’Argentin Pablo César y a tourné son long-
données recueillies lors d’une consultation et Droits Voisins (BUBEDRA). Très peu de métrage Orillas4. En 2019, l’actrice Lupita
auprès des autorités publiques et cinéastes y sont enregistrés cependant. La Nyong’o y a tourné le documentaire Meets
d’entretiens avec différents acteurs. protection efficace du droit d’auteur et la Real Warrior Women, suivi en 2020 par
lutte contre le piratage prenant en compte l’Espagnol Salvador Calvo, qui y a tourné
CADRE INSTITUTIONNEL les nouvelles technologies constituent le film Adu avec comme acteur principal
un défi à relever. La législation donne un Béninois de six ans5. Enfin en 2021, le
PRINCIPALES INSTITUTIONS cependant la possibilité d’obtenir des Nigérian C. J. Obasi y a tourné son long-
ordonnances du président du tribunal de métrage Mami Wata.
REPRÉSENTATIVES ET RÉGULATRICES commerce visant la suspension des sites qui
Le secteur cinématographique est sous la piratent les œuvres cinématographiques. TELÉVISION ET VIDÉO
tutelle du ministère chargé de la Culture.
À ce titre, il assure la gestion des activités PRODUCTION Jusqu’en 2018, la télévision nationale du
cinématographiques par le biais du Centre Bénin (ORTB) a fonctionné principalement
national du cinéma et de l’image animée sur un système de troc avec les producteurs
CINÉMA nationaux. Les cinéastes cédaient les droits
(CNCIA). Pour le secteur audiovisuel, l’on
note la Haute Autorité de l’Audiovisuel Pascal Abikanlou réalise en 1974 Sous de diffusion de leurs œuvres à l’ORTB
et de la Communication (HAAC) et le le signe du vaudou, reconnu comme le contre du temps d’antenne qu’ils pouvaient
Fonds d’Aide à la Production Artistique premier film de long-métrage béninois2. revendre à des annonceurs publicitaires.

Partie 3 • Cartographies nationales 77


En 2019, à la suite d’un plaidoyer porté
PROMOTION
par de jeunes cinéastes, la télévision
nationale a dégagé un budget qui lui
Il existe une dizaine de festivals dont le
permet d’acquérir désormais les droits de
principal est Lagunimages. Organisé depuis
diffusion de films béninois. Aujourd’hui, 2007 par l’Association Lagunimages, ce
elle achète une vingtaine de films par an festival compétitif propose des ateliers,
à environ 10 USD la minute6. Les chaînes master class et autres activités visant
de télévision privées du pays (Canal3, à développer le cinéma béninois et à
Eden TV, Golf TV, TVC), quant à elles, ne offrir aux cinéastes locaux de nouvelles
disposent quasiment pas de budget réservé opportunités.
pour coproduire et/ou acheter des œuvres
locales. Le Festival international des films de
femmes de Cotonou (FIFF), créé en 2019, a
lieu tous les deux ans à Cotonou. Il existe
DISTRIBUTION, EXPLOITATION également le Ciné 229 Awards, une soirée
ET DIFFUSION qui récompense les acteurs de la chaîne de
Film L’Orage africain de Sylvestre Amoussou © Koffi Productions production d’un film8. À noter également
EXPLOITATION l’existence du blog très populaire Ecran
CINEMATOGRAPHIQUE Bénin, qui fait la promotion des films et
PLATEFORMES NUMÉRIQUES talents béninois.
Les trois salles existantes lors de Le marché de la vidéo à la demande au
l’indépendance du pays en 1960 vont Bénin reste extrêmement faible en volume
décliner dans les années 90 avec et en valeur. Rares sont les Béninois qui ont
FORMATION
l’apparition des vidéoclubs. Ces clubs ont accès à Netflix. Il existe une plateforme de
essentiellement servi de relais pour les L’Institut National des Métiers d’Art,
streaming locale nommée Claxic Media qui
productions de Nollywood et de Bollywood. d’Archéologie et de la Culture, au sein
peine à décoller en raison de la taille du
de l’Université d’Abomey Calavi (INMAC)
marché et de la qualité insuffisante de la
Aujourd’hui, le Bénin dispose d’une seule et l’École Nationale des Sciences et
connexion à l’Internet.
salle de cinéma fonctionnelle : la salle Techniques de l’Information et de la
Canal Olympia, propriété du groupe Bolloré. Communication (ENSTIC) proposent des
Cette salle, située à Cotonou, la capitale SOURCES ET MÉCANISMES formations diplômantes en réalisation et
économique, propose majoritairement technique cinéma (son et image).
DE FINANCEMENT
des films à succès américain, français
et quelques films africains. L’on relève Des écoles privées telles que l’Institut
Il n’existe pas de dispositif Supérieur des Métiers de l’Audiovisuel
également quelques salles de centres opérationnel de financement public
culturels étrangers comme celle de l’Institut (ISMA), l’Institut Supérieur des Beaux-Arts
qui cible spécifiquement l’industrie et de la Communication (ISBAC) et le
français qui accueille des projections. cinématographique. Le Fond d’Aide à la centre de formation professionnelle de la
Culture (FAC) est destiné à tous les secteurs télévision nationale offrent également des
DIFFUSION culturels. Selon les parties prenantes formations en technique cinéma, scénario
Au Bénin, la pénétration de la télévision consultées, ce financement est largement et réalisation.
augmente progressivement dans les insuffisant, ce qui pousse beaucoup de
ménages, atteignant 40 % en 2019. cinéastes à ne pas considérer le FAC dans
La plupart des foyers reçoivent encore leurs plans de financement.
essentiellement des chaînes en clair, l’accès Le Fonds d’Aide à la Production Audiovisuelle NOTES
le plus courant restant la télévision terrestre. (FAPA) est effectif depuis 2007. 1. Plan stratégique du cinéma béninois 2021-2025
La migration vers la télévision numérique
2. http://africultures.com/films/?no=8906&utm_
terrestre (TNT) a commencé il y a quelques Il est aussi possible, dans certains source=newsletter&utm_medium=email&utm_
années et devrait être effective en 20217. cas, d’obtenir des prêts d’investisseurs campaign=485
Une accélération récente est observée en privés, des parrainages de marques et 3. https://www.beninplus.com/culture/jaures-koukpemedji-
valorise-le-cinema-beninois
termes de déploiement et d’adoption des des commandes de diffuseurs. D’autres
4. http://www.africine.org/film/orillas/11500
infrastructures, mais aussi avec la création financements de projets audiovisuels
5. https://www.gouv.bj/actualite/509/film-hispano-
de la société Bénin Diffusion, structure qui peuvent parfois provenir d’ambassades ou beninois-adu-une-production-cinematographique-qui-revele-la-
sera chargée de diffuser les programmes de d’ONG et d’organismes internationaux. Ces splendeur-et-le-talent-beninois
la télévision numérique terrestre. Le secteur financements concernent généralement 6. Plan stratégique du cinéma béninois 2021-2025
de la télévision payante est dominé par les films institutionnels destinés aux divers 7. Plan stratégique du cinéma béninois 2021-2025
l’opérateur de télévision payante Canal+. programmes de sensibilisation. 8. https://www.cine229.org

78 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


et de la Culture (MYSC) est également Le Fonds est administré par le Comité de la
un acteur majeur qui, en 2018, a piloté taxe sur les appareils techniques, nommé
les consultations nationales pour la par le Secrétaire permanent du ministère
révision et la mise à jour de la loi sur de l’Investissement, du Commerce et de
la cinématographie (Cinematrograph l’Industrie, qui est l’agent comptable du
BOTSWANA Act) ainsi que pour la création d’une
commission du film. Établie en 1970, la
Fonds. Il contribue au renforcement des
capacités, à l’égalité et à la diversité dans
loi sur la cinématographie réglemente les industries créatives.
la réalisation et la projection de films
et l’octroi de licences aux cinémas du PROTECTION DU DROIT D’AUTEUR
Botswana.1 En mai 2020, le ministère ET PIRATAGE
de l’Autonomisation des Jeunes, du
La protection du droit d’auteur est régie
Développement du Sport et de la
Population : 2,8 millions par la loi sur le droit d’auteur et les droits
Culture a mené une enquête auprès des
voisins (Copyright and Neighbouring
professionnels de l’industrie dans le cadre
PIB par habitant : 17 766 USD Rights Act) 4, adoptée en 2000 et
de l’élaboration du projet de loi sur le
modifiée en 2005, et contrôlée par la
Conseil national des arts (National Arts
Âge médian : 24 ans CIPA. Les praticiens estiment que 60 %
Council Bill), qui a été présenté avec succès
de leurs revenus sont perdus en raison du
au Parlement. L’Autorité de régulation des
Population urbaine : 70,2 % partage et de la vente illégale de contenus
communications du Botswana (BOCRA)
créatifs. En novembre 2011, la Société du
réglemente le secteur de la radiodiffusion2
Population rurale ayant droit d’auteur du Botswana (Copyright
composé de trois principaux organismes :
accès à l’électricité : 27,9 % Society of Botswana, COSBOTS) a été
Botswana National Television (BTV), établie en tant qu’organisme de gestion
Taux de pénétration de e-Botswana TV et Now TV. collective à but non lucratif par la section
la téléphonie mobile : 150 % 36A de la loi sur le droit d’auteur et les
POLITIQUE CINÉMATOGRAPHIQUE droits voisins. Cette société représente les
Usagers Internet : 47 % ET AUDIOVISUELLE différentes catégories d’œuvres protégées
En l’absence d’une commission du film, le par ladite loi, négocie et accorde des
Femmes ayant terminé licences pour l’utilisation des œuvres dans
Botswana ne dispose pas d’un département
l’enseignement secondaire tous les domaines (qu’il s’agisse d’œuvres
supérieur : non disponible dédié ou de dispositifs spécifiques pour
promouvoir le pays en tant que lieu musicales, littéraires, etc.), fixe les taux
de tournage ou pour faciliter l’accueil de redevances conformément aux normes
Source : Global Human Development Indicators 2019 du internationales et perçoit les redevances
PNUD et Rapport mondial de suivi sur l’éducation 2020 de productions étrangères. Outre la
de l’UNESCO. réglementation sur les quotas de contenus au nom des titulaires de droits.5
locaux pour le secteur de la radiodiffusion,
le Botswana ne propose pas de mesures PRODUCTION
Cette cartographie a été réalisée à partir pour inciter le secteur privé à investir dans
d’une recherche documentaire et de les contenus locaux. Le nombre de sociétés de production
données recueillies lors d’une consultation actives au Botswana est estimé à environ
auprès des autorités publiques et Toutefois, le Fonds de la taxe sur les
266. Les experts estiment également que
d’entretiens avec différents acteurs. appareils techniques (Levy on Technical
les revenus générés par les ventes de films
Devices Fund, LTDF), établi par l’Autorité
s’élèvent à environ 5,5 millions USD par
des entreprises et de la propriété
an. L’industrie a créé environ 2 000 emplois
CADRE INSTITUTIONNEL intellectuelle (Companies and Intellectual
directs et 1 800 emplois indirects.
Property Authority, CIPA), peut fournir un
PRINCIPALES INSTITUTIONS modèle pour le financement du secteur CINÉMA
REPRÉSENTATIVES ET RÉGULATRICES cinématographique et audiovisuel, sur
lequel l’industrie dans son ensemble Le Botswana se distingue comme
L’Office national du film du Botswana pourrait s’appuyer pour se développer. destination de choix pour le tournage de
(Botswana Film Office) est actuellement La taxe sur les appareils techniques est documentaires animaliers, en particulier
sous l’autorité du département des prélevée par les services fiscaux botswanais dans les régions de Maun et Chobe, dans
services de radiodiffusion au sein du (Botswana Unified Revenue Service, le nord. Parmi les lieux de tournage les
ministère des Affaires présidentielles, de BURS) puis versée au Fonds, qui a été mieux connus, on peut citer le delta de
la Gouvernance et de l’Administration créé par le ministère des Finances et du l’Okavango, le désert du Kalahari ainsi
publique. Le ministère de l’Autonomisation Développement Économique par le décret que les nombreux villages culturels, parcs
des Jeunes, du Développement du Sport n° 94 de 2008.3 nationaux et réserves de faune du pays.

Partie 3 • Cartographies nationales 79


© Thirteen Productions LLC/Terra Mater Factual Studios /Wildlife Films/Doclights/NDR Naturfilm
De grands documentaires animaliers sont
aujourd’hui encore tournés au Botswana,
comme Okavango: River of Dreams, de
Dereck et Beverly Joubert, cinéastes
nés en Afrique du Sud mais basés au
Botswana. En 2020, il est devenu le
premier film botswanais présenté au

Okavango: River of Dreams de Dereck et Beverly Joubert


Festival du film de Sundance6.

Le Botswana a également servi de lieu


de tournage pour quelques productions
internationales renommées, telles que
la comédie à succès Les dieux sont
tombés sur la tête (1980), le film de
Disney Whispers: An Elephant’s Tale
(2000) et la série d’Anthony Minghella
L’agence n° 1 des dames détectives
(2007), diffusée sur HBO. Ce dernier
projet a fourni une expérience temporaire
mais précieuse à un grand nombre de
techniciens et d’assistants locaux. Le à gros budget, tandis que les autres
Botswana a également contribué à survivent en produisant de petits films
DISTRIBUTION, EXPLOITATION
hauteur de 5 millions USD7 au budget de d’entreprise ou des vidéos de mariage, ET DIFFUSION
40 millions USD de la production. Plus ou bien en répondant aux appels d’offres
récemment, en 2016, le film britannique de la chaîne de télévision publique BTV. EXPLOITATION
A United Kingdom a également été
tourné dans le pays.
CINÉMATOGRAPHIQUE
Avec en moyenne huit appels à
propositions par an, BTV est à l’origine La capitale du Botswana, Gaborone,
Ces expériences de partenariat avec de la production d’une centaine compte cinq cinémas, dont les cinémas
Hollywood, ainsi que l’influence d’heures de contenu créatif local New Capitol et Gaborone Cine Centre,
grandissante de Nollywood dans le pays, chaque année, mais les fonds dont elle pour un total de 23 écrans9. Les cinémas
ont stimulé chez les jeunes Botswanais dispose sont limités par la taille de New Capitol s’efforcent de soutenir et de
l’envie de faire des films qui reflètent leur l’économie nationale. Les trois chaînes développer les talents locaux du secteur
propre culture locale.8 Du milieu à la fin de télévision privées qui opèrent au du cinéma10 en organisant des ateliers
des années 2000, des films à petit budget Botswana – Access TV, Kudura TV et avec des professionnels régionaux, tels
produits localement, tels que Rra Dijo, YTV (anciennement e-Botswana) – ne les acteurs et l’équipe de tournage du
Chobolo, Ramco’s Flash et Hot Chillies disposent pas de ressources suffisantes film primé Thina Sobaili11, en projetant
de Moabi Mogorisi, sont sortis en DVD et pour faire produire des contenus, des films locaux labellisés Home Grown
ont rencontré un grand succès populaire mais elles sont en mesure d’établir (« films d’ici ») et en soutenant un
qui a mis en lumière la forte demande des partenariats de coproduction avec concours international de courts-métrages,
pour les contenus locaux. Le marché des réalisateurs en leur fournissant de The 48 Hour Film Project.12 Toutefois,
local des DVD, autrefois prometteur, s’est l’équipement et un accès à des studios, les professionnels estiment que la part
cependant pratiquement écroulé avec et en convenant de la répartition des de marché moyenne des films locaux
l’avènement du streaming, et un modèle revenus publicitaires. En dehors de ces projetés dans les salles de cinéma du
commercial viable pour la diffusion de accords spécifiques, le secteur télévisuel pays est inférieure à 10 %, en raison du
films locaux n’a pas été identifié. Par du Botswana fonctionne encore sur le manque d’opportunités de production et
conséquent, le secteur cinématographique modèle du troc, ce qui signifie que les d’expertise.
du Botswana est encore très restreint. réalisateurs qui veulent diffuser leur
contenu à l’antenne doivent acheter du DIFFUSION TÉLÉVISUELLE
TÉLÉVISION ET VIDÉO temps d’antenne aux diffuseurs, qu’ils
doivent ensuite vendre aux annonceurs Le taux de pénétration de la télévision
En l’absence d’un système structuré pour couvrir leurs frais et, avec un peu dans les foyers atteignait 64 % en 201913.
de financement, de distribution, et de de chance, réaliser un petit bénéfice. La plupart des habitants ne reçoivent
monétisation pour le secteur du cinéma, encore que les chaînes de télévision en clair
quelques sociétés de production se font par satellite ou par réception terrestre. La
concurrence pour décrocher les rares transition numérique a commencé en 2016
projets commerciaux ou corporatifs et se poursuit.

80 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


Botswana TV, ou BTV, est le diffuseur Les cinéastes peuvent postuler pour ces NOTES
national. BTV vise à diffuser au moins subventions, qui visent à soutenir les
1. Botswana Guardian : 4 décembre 2018. Local film industry
60 % de contenus locaux, mais ses efforts projets de création et d’art du spectacle. in a revival mode. http://www.botswanaguardian.co.bw/
sont entravés par son budget limité. style/item/3737-local-film-industry-in-a-revival-mode.html
En 2018, le pays a créé une deuxième D’autres financements pour des projets 2. Bocra : https://www.bocra.org.bw
chaîne publique appelée Now TV pour audiovisuels peuvent sporadiquement 3. Companies and Intellectual Property Authority : https://
compléter l’offre de BTV. Now TV se provenir d’ONG ou d’organisations www.cipa.co.bw/levy-on-technical-devices-fund
focalise sur les problématiques de la au service du développement. À titre 4. Companies and Intellectual Property Authority : Copyright
d’exemple, l’Agence nationale de protection in Botswana https://www.cipa.co.bw/copyright-
jeunesse et dispose d’un budget initial protection-in-botswana
de 923 577 USD pour la diffusion de coordination sur le sida (National Aids
5. Cosbots : https://cosbots.com
contenus locaux.14 Coordinating Agency, NACA) a financé
6. Screen Africa : 20 janvier 2020. Botswana film Okavango
une série de treize épisodes sur le VIH/ to screen at the 2020 Sundance Film Festival https://www.
Le Botswana compte également trois sida. Des fonds peuvent aussi provenir screenafrica.com/2020/01/20/film/business/botswana-
chaînes privées : Access TV, Kudura TV film-okavango-to-screen-at-the-2020-sundance-film-festival
d’appels d’offres de la chaîne de télévision
et YTV. En ce qui concerne la télévision 7. The New York Times : 23 septembre 2007. The
publique BTV, d’appels à propositions de No. 1 Botswana Movie Shoot https://www.nytimes.
payante, le service par satellite DStv de commanditaires tels que First National com/2007/09/23/movies/23wines.html?_
MultiChoice est le seul acteur du pays. Bank Botswana ou d’opérateurs Internet r=2&oref=slogin&oref=slogin
comme BoFiNet ou Mascom, lequel 8. Balancing Act : ‘Botswood’ sees film production start to
PLATEFORMES NUMÉRIQUES cherche à acquérir des contenus pour
blossom in Botswana. https://www.balancingact-africa.
com/news/broadcast_en/15186/botswood-sees-film-
son nouveau service de VOD MyPlay.18 production-start-to-blossom-in-botswana
Le marché de la vidéo et de l’OTT au Néanmoins, selon les professionnels 9. Cinema Treasures : Movie Theaters in Gaborone,
Botswana reste extrêmement restreint, du secteur, le financement est dans la Botswana. http://cinematreasures.org/theaters/
tant en volume qu’en valeur. Le marché botswana/gaborone
plupart des cas insuffisant et imprévisible.
de la SVOD est dominé par Showmax 10. New Capitol Cinema : Home Grown. http://www.
Il faut trop de temps aux producteurs newcapitolcinema.co.bw/home-grown
(MultiChoice), dont l’offre est disponible
pour le rechercher et l’obtenir, ce qui 11. New Capitol Cinema : Thina Sobabili. http://www.
gratuitement pour les abonnés à DStv et
empêche les réalisateurs de travailler de newcapitolcinema.co.bw/movie/thina-sobabili
payant pour les non-abonnés. Netflix et
manière régulière et freine la croissance 12. 48 Hour Film : Get Ready for An Amazing Challenge!
Apple TV+ sont aussi disponibles dans https://www.48hourfilm.com/en/gaborone-bw
du secteur.
le pays. Récemment, les opérateurs de 13. Dataxis : TV distribution & networks – Botswana. https://
télécommunications locaux BoFiNet et dataxis.com/product/market-report/television-botswana
Mascom ont tous les deux lancé des PROMOTION 14. Southern Times Africa : https://southerntimesafrica.com/
site/news/botswana-launches-second-television-channel
services de VOD, appelés respectivement
15. UPICtv : https://upictv.co.bw
UPICtv15 et MyPlay16. Toutefois, il reste Le festival du film du Botswana est le 16. Deod.Tv : Welcome to Mascom MyPlay, powered by
difficile d’établir un modèle commercial seul festival de cinéma du pays, mais il DEOD! https://myplay.deod.tv/en/intro
viable pour les plateformes de streaming est interrompu en raison des restrictions 17. Companies and Intellectual Property Authority : Levy
locales au Botswana en raison de la imposées en réponse à la pandémie de on technical devices fund (LTDF) https://www.cipa.co.bw/
taille du marché. On estime qu’il y a levy-on-technical-devices-fund
COVID-19.
18. Tsena: Mascom Launches Video On Demand. https://
200 000 abonnés à la télévision payante
tsena.co.bw/news/mascom-launches-video-demand
et à la VOD au Botswana.
ÉDUCATION ET FORMATION
SOURCES ET MÉCANISMES Au Botswana, des institutions telles que
DE FINANCEMENT le Département des études médiatiques
de l’Université du Botswana, l’antenne
Le Botswana ne dispose pas d’un de l’établissement privé malaisien
mécanisme de financement public Limkokwing University College of Creative
ciblant spécifiquement l’industrie Technology à Gaborone et l’école AWIL
cinématographique et audiovisuelle. (Arts Without Limits) proposent des cursus
Toutefois, la CIPA offre des subventions de premier cycle dans le domaine du film.
allant de 928 USD à 92 837 USD17, Toutefois, les professionnels de l’industrie
financées grâce au Fonds de la taxe indiquent que ces programmes ne sont pas
sur les appareils techniques (LTDF). suffisamment axés sur la pratique.

Partie 3 • Cartographies nationales 81


Le Conseil supérieur de la Communication
est l’instance de régulation du paysage
PRODUCTION
audiovisuel qui définit et veille notamment
La DGCA estime les revenus générés par le
au respect des cahiers de charges des
BURKINA médias publics et privés.
secteur à 2 millions USD. Les emplois directs
sont estimés à 2 000 emplois et les emplois

FASO L’on dénombre plusieurs organisations


professionnelles, dont la Fédération
indirects à 6 000. Environ 30 sociétés de
productions actives sont recensées.
Nationale du Cinéma et de l’Audiovisuel
(FNCA),2 organisation faîtière créée CINÉMA
en 2019, et qui regroupe une dizaine
Les films des pionniers comme Le Sang
d’organisations adhérentes.
des Parias (1972) de Mamadou Djim Kola
L’Union burkinabè des éditeurs privés de et Le Chemin de la réconciliation (1975)
Population : 27,4 millions de René-Bernard Yonly ont ouvert la voie
services de télévision (UBESTV) regroupe
les chaînes de télévision privées.3 à plusieurs autres films qui constituent
PIB par habitant : 2 190 USD aujourd’hui le patrimoine du cinéma
burkinabè, comme Wend-kuni (1982)
Âge médian : 17,6 ans POLITIQUE CINÉMATOGRAPHIQUE
et Zan Boko (1988) de Gaston Kaboré,
ET AUDIOVISUELLE Yaaba (1989) et Tilaï (1990), d’Idrissa
Population urbaine : 30 % Ouédraogo, Wendemi l’Enfant du bon
La politique cinématographique du
Burkina Faso est compilée dans un Dieu (1993) et Bayiri, la Patrie (2012)
Population rurale ayant
recueil intitulé Textes réglementaires de Pierre Yaméogo, Un certain matin
accès à l’électricité : non disponible
sur le cinéma et l’audiovisuel, publié (1995), ou encore Puk Nini (1995) de
Taux de pénétration de en 2013 par le ministère de la Culture Fanta Régina Nacro. Leurs auteurs,
la téléphonie mobile : 97,9 % des Arts et du Tourisme. Ces textes tout comme Dany Kouyaté, Guy Désiré
affirment l’engagement de l’État pour Yameogo, Issa Traoré de Brahima ou
Usagers Internet : 16 % le développement du cinéma et de Valérie Kaboré, entre autres, sont des
l’audiovisuel, énoncent les mécanismes de réalisateurs confirmés.
Femmes ayant terminé soutien à la filière et réglementent divers
l’enseignement Les années 2000 voit le développement
aspects opérationnels.
secondaire supérieur : 2 % d’une nouvelle économie de production à
Depuis 1969, l’État soutient à bout de bras petit budget destinée à être rentabilisée
Source : Global Human Development Indicators 2019 du le Festival panafricain du cinéma et de la sur le marché national. Des dizaines de
PNUD et Rapport mondial de suivi sur l’éducation 2020
télévision de Ouagadougou (FESPACO), films sont ainsi produits chaque année sur
de l’UNESCO.
festival panafricain historique. Il en ce modèle. La DGCA estime que 40 films
assure environ les deux tiers du budget et locaux et 28 films étrangers (tous genres
maintient une équipe d’environ cinquante et formats confondus) sont produits en
personnes pour organiser la biennale ainsi moyenne par an au Burkina Faso.
Cette cartographie a été réalisée à partir que le Marché international du cinéma
d’une recherche documentaire et de africain (Mica). TÉLÉVISION ET VIDÉO
données recueillies lors d’une consultation
L’accès croissant à des technologies
auprès des autorités publiques et PROTECTION DU DROIT D’AUTEUR légères ces dernières années a contribué
d’entretiens avec différents acteurs.
ET PIRATAGE au développement de petites structures
qui fournissent des services de captation
Le Bureau Burkinabé du Droit d’Auteur et de montage vidéo pour le marché de
CADRE INSTITUTIONNEL (BBDA)4 assure la gestion collective des production de films d’entreprise et /
droits d’auteur, des droits voisins, et la ou événementiels, de clips musicaux
PRINCIPALES INSTITUTIONS protection des expressions du patrimoine et de publicité. Ce segment n’est pas
REPRÉSENTATIVES ET culturel traditionnel. Il gère sur le territoire quantifiable, mais contribue fortement à
RÉGULATRICES national les intérêts des organismes créer des emplois pour la jeunesse.
professionnels de gestion collective
Les activités cinématographiques sont étrangers dans le cadre d’accords de Pendant des années, la Radio Télévision
encadrées et régulées par la Direction réciprocité. La Direction Générale du du Burkina (RTB), organisme public de
Générale du Cinéma et de l’Audiovisuel Cinéma et de l’Audiovisuel (DGCA) estime télédiffusion a produit Identité culturelle,
(DGCA)1 sous la tutelle du ministère de la les revenus perdus à cause du piratage une série de documentaires culturels
Culture, des Arts et du Tourisme. entre 25 à 50 %. de 26 min sur les cultures burkinabé.

82 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


Elle produit également la série culte
Affaires publiques, qui en est à sa
quatrième saison.

Cinema Sanyon à Bobo-Dioulasso, Burkina Faso © Semiliki/Wikimedia commons


La pratique du troc ou « d’échange
marchandise » avec les chaînes de
télévision est fréquente. Elle consiste
pour un réalisateur ou producteur à céder
les droits de diffusion d’une œuvre à un
télédiffuseur contre du temps d’antenne à
monnayer auprès d’annonceurs en guise
de rétribution. Les télédiffuseurs invoquent
l’absence de moyens financiers pour
l’achat de contenu local.
En dépit de ce contexte difficile, la
production de série télévisuelle reste assez
dynamique, grâce notamment au soutien
d’organismes comme l’Organisation
internationale de la Francophonie et
les acquisitions de chaînes comme
TV5 Monde. C’est ainsi que des séries
cultes comme les Bobodioufs de Patrick
En dépit de la réalité du parc de salles, Les plateformes de diffusion de films
Martinet, Kadi Joli de Idrissa Ouédraogo,
les Burkinabè restent dans leur majorité en ligne ou sur smartphone au Burkina
le Commissariat de Tampy de Hébié Missa
des cinéphiles et indiquent clairement leur Faso ne sont pas nombreuses. La
ont été largement diffusées en Afrique.
intérêt pour les films locaux, suivis par récente ONATEL Ciné13 offre des films
les films africains.8 en tous genres avec une possibilité
DISTRIBUTION, EXPLOITATION d’abonnement journalier.
ET DIFFUSION DIFFUSION TÉLÉVISUELLE
Les services de vidéo à la demande de
La pénétration des téléviseurs augmente Netflix sont également accessibles, mais
EXPLOITATION progressivement dans les foyers, atteignant le nombre d’abonnés reste modeste en
CINÉMATOGRAPHIQUE 30 % en 2019. La plupart des ménages raison de la faible connectivité à Internet
reçoivent encore essentiellement des des ménages.
Selon la DGCA, le pays compte un total
chaînes en clair, l’accès le plus courant
de 46 salles dont 7 fonctionnent de
restant la télévision terrestre. Le pays a
façon régulière, 9 de façon irrégulière, les
officiellement achevé sa migration vers la
30 autres n’étant pas fonctionnelles.5 Les
télévision numérique terrestre (TNT) en SOURCES ET MÉCANISMES
salles fonctionnelles programment entre 2019, bien plus tôt que de nombreux pays DE FINANCEMENT
50 et 60 % de films locaux. voisins.9
Les deux salles du groupe Canal Olympia Le Burkina Faso a mis en place dès
La Société burkinabè de Télédiffusion le début des années 70, un Fonds de
(300 places chacune) sont en activité
(STB),10 chargée de la gestion de la TNT, a promotion et d’extension de l’activité
depuis 2017 et programment en moyenne
un portefeuille de 17 chaînes en couverture cinématographique alimenté par une
80 % de films étrangers (notamment des
nationale et 4 chaînes en couverture taxe prélevée sur la vente des tickets
blockbusters américains), 15 % de films régionale.11
africains et 5 % de films burkinabè.6 d’entrée dans les salles de cinéma.
Le marché de la télévision payante est Ce dispositif n’a pas survécu à la crise
En dehors des grandes villes comme de l’exploitation et la fermeture de
dominé par l’opérateur Canal+.
Ouagadougou et Bobo-Dioulasso, les autres nombreuses salles intervenues à la fin
localités ne sont pas prises en compte PLATEFORMES NUMÉRIQUES des années 90.
dans les plans de diffusion des films.
Des infrastructures souvent en mauvais La pénétration du mobile a atteint 97 % En 2016, un Fonds de Développement
état existent en province, mais elles ne de la population en 2019. Le marché est Culturel et Touristique (FDCT)14 a été
sont pas opérationnelles. Le parc de salle partagé entre trois opérateurs : Onatel créé avec pour mission principale d’offrir
devrait s’agrandir en 2021 avec le projet (Etisalat), Orange et Telecel Faso. 32 % des aux secteurs culturels et touristiques un
de réhabilitation du Ciné Guimbi à Bobo- abonnés mobiles avaient accès à Internet accompagnement financier et technique
Dioulasso, deuxième ville du pays.7 via leur mobile en 2019.12 pour soutenir leur développement.

Partie 3 • Cartographies nationales 83


Un autre dispositif de financement est Koudougou Doc,21 fondé par le cinéaste NOTES
le Programme d’Appui aux Industries Michel K. Zongo, est un festival spécialisé
1. https://www.culture.gov.bf/accueil
Créatives et à la Gouvernance de la Culture dans les documentaires d’auteurs du
2. https://www.facebook.com/Fédération-Nationale-du-
(PAIC-GC).15 Le programme est cofinancé Burkina, du continent et du monde. Cinéma-et-de-lAudiovisuel-du-Burkina-122649155795236
par le gouvernement burkinabè et l’Union Enfin, les Sotigui Awards22 sont une 3. Burkina 24. 1er avril 2017. Burkina : les télévisions
européenne pour une durée de cinq ans cérémonie de célébration des talents et de s’unissent. https://www.burkina24.com/2017/04/01/
(2018-2023). Trois filières sont concernées : récompense des professionnels du cinéma burkina-les-televisions-privees-sunissent
artisanat d’art et design, cinéma/ et l’audiovisuel africain. 4. http://www.bbda.bf
audiovisuel, et arts de la scène. 5. Document DGCA - Cartographie des salles de cinéma au
Burkina Faso
Les producteurs burkinabè ont également 6. https://www.vivendi.com/communique/canalolympia-
FORMATION yennenga-ouvre-portes-a-ouagadougou-a-loccasion-fespaco
accès aux subventions d’institutions
7. http://www.cineguimbi.org
internationales comme l’Organisation La première école de cinéma du 8. Jeune Afrique. 17 mars 2015. https://www.jeuneafrique.
internationale de la Francophonie ou le pays, l’Institut africain d’éducation com/227749/culture/cin-ma-l-exception-burkinab
programme ACP-UE Culture. Une source cinématographique (INAFEC), a ouvert 9. https://dataxis.com/product/market-report/television-
non négligeable de financement provient ses portes en 1977 avec l’aide de
burkina-faso
également des ONG internationales et des l’UNESCO. Cet Institut était ouvert aux
10. http://www.sbt.bf
services de coopération des ambassades ressortissants de tous les États africains.
11. Le faso.net. 16 juillet 2020. https://lefaso.net/spip.
php?article98136
et missions diplomatiques représentées au
Fermé en 1987, l’INAFEC a été remplacé 12. https://dataxis.com/product/market-report/mobile-
Burkina Faso.
en 2006 par l’Institut Supérieur de burkina-faso

Enfin, certains producteurs réussissent à l’Image et du Son/Studio-École (ISIS- 13. http://promo.onatelcine-bf.com/potcbf/lp_playflix_v2

financer leurs productions à petits budgets SE).23 Les étudiants y sont formés par des 14. http://fdct-bf.org

en levant des fonds privés auprès de professionnels, des enseignants et des 15. https://fr.unesco.org/creativity/policy-monitoring-
platform/mise-en-place-du-programme-dappui
partenaires institutionnels ou commerciaux. experts de leur métier. L’ISIS est membre
16. https://fespaco.org
du Centre International de Liaison
17. Rfi Afrique. 20 février 2013. https://www.rfi.fr/fr/
des Écoles de Cinéma et de Télévision afrique/20130220-histoire-fespaco-grand-h-colin-dupre-
PROMOTION (CILECT).24 affaire-etats-1969-2009
18. BBC. 25 février 2019. https://www.bbc.com/afrique/
Le Festival Panafricain du Cinéma et de la L’Institut Imagine, créé en 2003 par region-47357332

Télévision de Ouagadougou (Fespaco)16 le cinéaste Gaston Kaboré, offre des 19. UNESCO. 29 mars 2019. Bilan du Fespaco 2019.
http://www.unesco.org/new/fr/unesco/events/prizes-
est l’événement le plus important du possibilités de formation dans l’ensemble and-celebrations/celebrations/international-years
paysage cinématographique et audiovisuel des métiers liés au cinéma, de la 20. https://fespaco.org/le-mica-marche-international-de-la-
de l’Afrique qui se tient tous les deux ans télévision et du multimédia.25 tv-et-du-cinema-africain/

en année impaire. Il existe depuis 1969 21. http://koudougoudoc.net


Lancé en 2016, le Ouaga Film Lab26 22. https://www.academiedessotigui.org
et a tenu toutes ses éditions de manière
favorise le développement de projets 23. https://africalia.be/fr/Africalia-work/Afrique/
régulière et continue.17
de film. Il offre aux porteurs des projets BURKINA-FASO/Institut-Superieur-de-l-Image-et-du-Son-
l’occasion d’être encadrés par des Studio-Ecole-ISIS-SE?lang=fr
Lors de sa dernière édition en 2019,
24. https://www.cilect.org/profiles/235#.YTdRqRniu39
165 films de 16 pays africains experts et d’acquérir des techniques de
25. https://www.institutimagine.com
représentés par 124 réalisateurs ont présentation. En parallèle au Ouaga
26. https://www.ouagafilmlab.net/fr
concouru aux divers prix pendant les Film Lab, le Producer Lab lancé par
27. http://generationfilms.net/fr
huit jours du festival.18 Au total, plus Génération Films27 invite cinq jeunes
28. https://documentaryafrica.org
de 4 000 professionnels d’Afrique et de producteurs des pays francophones
la diaspora se sont déplacés et plus de d’Afrique à renforcer leurs compétences
100 rencontres professionnelles ont été en matière de production.
organisées en marge de la biennale.19
Enfin, le festival Koudougou Doc se
Le Marché International du Cinéma consacre aussi à la formation aux métiers
Africain (MICA)20 a lieu durant le festival. du cinéma et de l’audiovisuel à toutes les
Depuis sa création, le MICA a eu du mal étapes de la production documentaire.
à s’imposer comme plateforme de marché, Depuis 2019, Koudougou Doc organise
mais certains signes semblent indiquer une résidence d’écriture avec DocA
que des efforts sont en cours pour mieux destinée aux auteurs et réalisateurs
professionnaliser la plateforme. expérimentés.28

84 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


Le Collectif des Producteurs pour le génération de cinéastes. Cependant, il est
Développement de l’Audiovisuel et du encore rare que des films burundais soient
Cinéma du Burundi (COPRODAC) est une reconnus à l’international.
association sans but lucratif agréée par
ordonnance ministérielle de 20111, qui est Dans le cadre de l’étude menée sur la
BURUNDI très active dans divers domaines de réflexion
visant le développement du secteur.
diffusion payante des œuvres audiovisuelles
et cinématographiques, le COPRODAC a
élaboré en mars 2021 un catalogue de
En 2009, l’Association Burundaise des films burundais qui recense cinq longs-
Créateurs d’Images et du Son (ABCIS) a été métrages de fiction (Umuco Mu Mwijima
créée par des professionnels du secteur en (2019) d’Iradukunda Libère, Emmanuel
vue de promouvoir l’industrie du film du (2020) d’Éric Segael, Ebenezer (2018) et
Burundi. Buzoka (2020) de Sandrine Nizigiyimana,
Population : 15,8 millions Siri Ya Moyo Wangu (2019) de Rajabu
POLITIQUE CINÉMATOGRAPHIQUE Ramadhan et I Mashoka (2014) de Jean
PIB par habitant : 752 USD ET AUDIOVISUELLE Marie Ndihokubway) ; cinq séries TV (Kijiji
Cha Uchawi (2019), Ikigiracuni (2019),
Âge médian : 17,3 ans Les dispositions, essentiellement de Inkuru Y’inkuba (2020), Amafaranga
nature administrative, prévues dans la Y’amaraso (2020) et Paradizo (2020)),
Population urbaine : 13,4 % loi N° 1/15 du 9 mai 2015 s’appliquent mais aussi 18 courts métrages de fiction,
à tous les modes de communication, 9 documentaires et 13 films d’animation.
Population rurale ayant audiovisuelle, cinématographique, écrite,
Enfin, le Burundi a servi de décor
accès à l’électricité : 3,4 % sur Internet et à tous les médias tant
à quelques films étrangers, surtout
du domaine public que privé2. En ce qui
Taux de pénétration de documentaires. Le film de fiction tourné
concerne le cinéma, l’article 43 de la loi
la téléphonie mobile : 56,5 % prévoit que la réalisation d’un film sur
au Burundi le plus connu est Les Mines du
Roi Salomon (1950) de Compton Bennet et
Usagers Internet : 2,7 % le territoire burundais est soumise à une
Andrew Marton.7
autorisation préalable.
Femmes ayant terminé TÉLÉVISION ET VIDÉO
l’enseignement PROTECTION DU DROIT D’AUTEUR
secondaire supérieur : 4 % ET PIRATAGE La plupart des professionnels de l’audiovisuel
au Burundi sont surtout actifs dans la
Source : Global Human Development Indicators 2019 du
La législation relative au droit d’auteur est production de clips vidéo, de vidéos de
PNUD et Rapport mondial de suivi sur l’éducation 2020 la Loi N°1 / 021 du 30 décembre 2005 mariage, ou encore de contenu institutionnel
de l’UNESCO. portant protection du Droit d’auteur et pour des entreprises ou des ONG.
des droits voisins au Burundi.3 L’organisme
responsable de la gestion des droits
d’auteur est l’Office Burundais du Droit DISTRIBUTION, EXPLOITATION
Cette cartographie a été réalisée à partir d’Auteur et des Droits Voisins, sous la ET DIFFUSION
d’une recherche documentaire et de tutelle du ministère de la Jeunesse, des
données recueillies lors d’une consultation Sports et de la Culture (OBDA).4 EXPLOITATION
auprès des autorités publiques et
d’entretiens avec différents acteurs. CINÉMATOGRAPHIQUE
PRODUCTION La seule salle de cinéma recensée
CADRE INSTITUTIONNEL est la salle de projection et de
CINÉMA spectacles de l’Institut Français du
Burundi à Bujumbura.8 L’exploitation
PRINCIPALES INSTITUTIONS Le film, Gito l’Ingrat5 (1992), réalisé par cinématographique se fait essentiellement
REPRÉSENTATIVES ET Léonce Ngabo est reconnu pour être dans des espaces de vidéo-projection
RÉGULATRICES le premier long métrage réalisé par un présents dans les quartiers populaires. et
burundais.6 Le film a été distingué aux qui diffusent des films sans droits.9
Le ministère de la Jeunesse, des Sports Journées Cinématographiques de Carthage
et de la Culture et le ministère de la ainsi qu’au Festival de Namur et au DIFFUSION TÉLÉVISUELLE
Communication, des Technologies de FESPACO.
l’Information et des Médias se partagent la Au Burundi, le taux de pénétration de
responsabilité des secteurs du cinéma et de Il existe aujourd’hui une production la télévision reste extrêmement faible,
l’audiovisuel au Burundi. locale régulière menée par une nouvelle s’établissant à 5 % en 2019.

Partie 3 • Cartographies nationales 85


La réception des chaînes est
FORMATION NOTES
essentiellement constituée d’émissions
1. http://coprodac.bi/?p=2902
analogiques terrestres, car la migration vers
Le Projet d’Appui Sectoriel aux Acteurs 2. http://www.droit-afrique.com/upload/doc/burundi/
la télévision numérique terrestre n’est pas Burundi-Loi-2015-15-presse.pdf
Culturels et Créatifs au Burundi
encore finalisée.10 3. http://www.unesco.org/culture/pdf/burundi_cp_fr
(PASSAC Burundi),16 soutenu par l’Union
4. https://www.wipo.int/directory/fr/contact.jsp?country_
La Radio Télévision Nationale du Burundi européenne, est mené par un consortium id=19
(RTNB) est un groupe audiovisuel de d’acteurs belges et burundais dont 5. https://www.imdb.com/title/tt0104344
service public qui regroupe deux chaînes Africalia et Adisco, et de Menya Media17. 6. https://www.jeuneafrique.com/139919/culture/
de radio et une chaîne de télévision11. Best Il propose des formations artistiques burundi-l-once-ngabo-fait-son-cin-ma

Entertainment Television (BeTV) est une et techniques pour les filières cinéma/ 7. https://www.imdb.com/title/tt0042646

chaîne de télévision privée locale établie à audiovisuel, arts de la scène, arts visuels 8. https://www.esoko.bi/akazi/business/info/institut-
francais-du-burundi-ifb-1
Bujumbura depuis 2017. et artisanat d’art. Les compétences à
9. https://www.petitfute.com/v48503-bujumbura/c1169-
renforcer ont été déterminées suite à s-amuser-sortir/c1048-spectacles/c230-cinema/189619-
Sur le secteur de la télévision payante, un bilan de compétences réalisé en salles-de-video-cinema.html
l’opérateur Canal+ domine le marché, suivi début de programme. Les ateliers sont 10. https://dataxis.com/product/market-report/television-
burundi
de StarTimes et de DStv (MultiChoice). dispensés en ligne ou en présentiel par des
11. Eva Palmans, « Les médias audiovisuels au Burundi »,
professionnels locaux et internationaux. Université d’Anvers,février 2004
PLATEFORMES NUMÉRIQUES 12. https://datareportal.com/reports/digital-2021-burundi
Par ailleurs, le FESTICAB organise à chaque 13. https://www.jimbere.org/le-cinema-burundais-orphelin-
Le Burundi comptait 1,61 million d’abonnés édition du festival diverses formations du-soutien-des-pouvoirs-publics
Internet en janvier 2021 avec une de courte durée dans le cadre d’ateliers 14. https://festicab.bi
croissance de 39 % entre 2020 et 2021 et avec le concours de cinéastes africains et 15. http://africultures.com/
evenementsrecurrents/?no=2334
un taux de pénétration de 13,3 %. internationaux.
16. https://africalia.be/fr/Nouvelles-Agenda/Lancement-
officiel-du-projet-europeen-d-appui-au-secteur-de-la-culture-
Le pays compte également 7,47 millions au?lang=fr
d’abonnés à la téléphonie mobile, soit une 17. https://www.menyamedia.org
croissance de 14 % entre 2020 et 2021 et
un taux de pénétration de 61,9 %.12

SOURCES ET MÉCANISMES
DE FINANCEMENT
Les parties prenantes n’indiquent pas de
sources de financement pour le cinéma ou
la production audiovisuelle au Burundi.

Cette problématique est régulièrement


débattue lors du Festival international
de cinéma et de l’audiovisuel du Burundi
(FESTICAB).13
Film Gito L’ingrat de Léonce Ngabo © Jacques Sandoz / Films Production

PROMOTION
Le FESTICAB 14 est une initiative portée
par l’Association Burundaise des Créateurs
d’Images et du Son (ABCIS), qui est
devenue un événement annuel majeur
dans la région15 et dont la 11e édition a eu
lieu en 2021. Les projections ont lieu dans
des écoles et en plein air dans les villages
lors d’une tournée dans les quarante
provinces du pays.

86 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


Cinéma et de l’Audiovisuel du Cap-Vert promouvoir la qualité ainsi que
(ACACV) est une association représentative l’enregistrement des marques et brevets au
des professionnels créée en 2012.2. Cap-Vert, mais aussi de protéger les droits
d’auteurs et le copyright7.
CABO POLITIQUE CINÉMATOGRAPHIQUE
Les professionnels du cinéma et de
ET AUDIOVISUELLE
VERDE Le ministère de la Culture et des Industries
l’audiovisuel consultés estiment que le
piratage au Cap-Vert peut être considéré
Créatives appuie son action sur le Plan comme marginal.
Stratégique Intersectoriel3 et le Plan Cabo
Verde Criativo - selo de certificação4.
PRODUCTION
La Loi du Cinéma et de l’Audiovisuel du
Population : 0,6 million Cap-Vert, proposée par le ministère de CINÉMA
la Culture et des Industries culturelles et
approuvée par le parlement en juin 2020, Les premiers films connus produits au
PIB par habitant : 7 172 USD Cap-Vert sont O Guarda Vingador (1954),
établit « les principes et critères d’action
de l’État pour promouvoir, protéger et O Cavaleiro Mascarado (1954), Segredo
Âge médian : 27,6 ans de Um Coração Culpado (1955) tous du
encourager la production, la distribution,
l’exposition et la diffusion de l’art réalisateur, producteur et acteur formé au
Population urbaine : 66,2 % Brésil Henrique Pereira, ainsi que Força
cinématographique ». Première législation
sur le cinéma au Cap-Vert, elle se propose de Cobiça et Chang Terror de Mindelo de
Population rurale ayant Chiquinho de Nhô Djunga.
d’être un catalyseur du développement
accès à l’électricité : 96,9 %
du secteur cinématographique et
Dans les décennies qui suivent
Taux de pénétration de audiovisuel. La loi comprend un ensemble
l’indépendance en 1975, des cap-verdiens
la téléphonie mobile : 112,2 % d’incitations financières et favorise
réalisent plusieurs films, en partenariat
l’internationalisation, le développement
ou coproduction financés en grande
Usagers Internet : 58,2 % de nouveaux talents et l’écriture pour le
partie de l’extérieur par diverses sources
cinéma. La loi prévoit également l’octroi
de financement (Europe/États-Unis),
Femmes ayant terminé d’incitations fiscales pour la promotion
l’enseignement secondaire notamment Ilhéu de Contenda (1995)
du pays comme destination de tournages
supérieur : non disponible de Leão Lopes, Batuque : A Alma de um
cinématographiques et pour l’organisation
Povo (2005) de Júlio Silvão, Cabo Verde
d’événements internationaux dans le
Nha Cretchéu (2007) d’Ana Lisboa Ramo,
Source : Global Human Development Indicators 2019 du domaine du cinéma et de l’audiovisuel5.
PNUD et Rapport mondial sur le suivi de l’éducation 2020 O Percurso do Outro (2008) de Guenny
de l’UNESCO. Des obligations sont établies pour les Pires, Mindelo Traz d’Horizonte (2008) de
producteurs bénéficiaires d’un financement Paulo Cabral, A Funny Kind of Porto Rican
Cette cartographie a été réalisée à partir de l’État, à savoir l’obligation de (2009) de Claire Andrade Watkins, Ulime
d’une recherche documentaire et de rendre compte des projets financés et (2009) de Tambla Almeida, S.Tomé-Os
données recueillies lors d’une consultation le dépôt légal obligatoire aux Archives Últimos Contratados (2010) de Leão Lopes,
auprès des autorités publiques et nationales du Cap-Vert. Un soutien O Candidato (2013) de Paulo Cabral, A
d’entretiens avec différents acteurs. est également prévu pour la formation Rapariga (2013) de Mário V. Almeida8.
professionnelle dans ce secteur ainsi que Cette production est essentiellement du
des incitations à l’enseignement des arts cinéma d’auteur et est surtout diffusée hors
CADRE INSTITUTIONNEL cinématographiques et audiovisuels dans du Cap-Vert.
le système éducatif à travers notamment
PRINCIPALES INSTITUTIONS la promotion de programmes d’initiation Mais nombreux sont les films étrangers,
REPRÉSENTATIVES ET RÉGULATRICES au cinéma auprès du public scolaire et la surtout portugais, tournés au Cap-Vert
diffusion d’œuvres cinématographiques dont A Casa da Lava (1994) de Pedro
Le secteur du cinéma et de l’audiovisuel d’importance historique6. Costa, O Testamento do Sr. Napumoceno
est placé sous la tutelle du ministère de la da Silva (1997) de Francisco Manso, Fintar
Culture et des Industries créatives. L’Agência PROTECTION DU DROIT D’AUTEUR o Destino (1998) de Fernando Vendrell,
Reguladora Multi Sectorial da Economia Nha Fala (2002) de Flora Gomes, A Ilha
(ARME) est l’institution chargée d’assurer
ET PIRATAGE dos Escravos (2008) de Francisco Manso,
la régulation du secteur du cinéma et La Société Cap-Verdienne des Auteurs Kontinuason (2009) d’Oscar Martinez,
de l’audiovisuel1, tout comme celle (SOCA) ainsi que l’Institut pour la Os dois irmãos (2018) de Francisco Manso ;
d’autres secteurs de l’économie incluant Gestion de la Qualité et de la Propriété Djon Africa (2019) de Filipa Reis e João
les télécommunications. L’Association du Intellectuelle ont pour mission de Miller Guerra.

Partie 3 • Cartographies nationales 87


Festival Internacional de Cinema da Praia, Cabo Verde © Cineplateau
Le marché audiovisuel du Cap-Vert a propose surtout des télénovelas ; et la
DISTRIBUTION, EXPLOITATION
enregistré ces derniers temps des avancées chaîne TIVER, généraliste.
considérables. Plusieurs producteurs et ET DIFFUSION
auteurs se font remarquer par la qualité Les services de télévision payante sont
de leurs projets, les plus dynamiques étant EXPLOITATION déployés par les opérateurs Cabo Verde
la société Kriolscope de Samira Vera Cruz, CINÉMATOGRAPHIQUE Telecom et Boom TV.12
Parallax de Pedro Soulé et Korikaxoru de
Yuri et Natasha Ceuchnik. La présence La première projection en salle a lieu au PLATEFORMES NUMÉRIQUES
de ces jeunes producteurs et auteurs Cap-Vert en 1909, mais la première salle
de cinéma sur l’archipel est inaugurée en Le rapport 2018 de l’Institut National
est remarquée dans plusieurs festivals,
1919. En 1922, la salle Eden Park, qui joue de Statistiques du Cap-Vert13 indique
mettant ainsi en lumière le potentiel
un rôle primordial dans le développement 642 014 abonnés à la téléphonie mobile,
créatif du pays, malgré une production
socioculturel de la ville de Mindelo, ouvre représentant un taux de pénétration
nationale encore réduite et estimée à cinq
à huit titres par an tous genres confondus. ses portes9. Cette salle est actuellement en de 119,0 % pour 100 personnes, et
cours de transformation en site hôtelier. 396 868 personnes ayant accès à
TÉLÉVISION ET VIDÉO Aujourd’hui, les deux uniques salles Internet avec un taux de pénétration
opérationnelles, le Ciné Praia Shopping et de 73,8 %.
Les chaînes de télévision au Cap-Vert ne Shopping Palmarejo, se trouvent à Praia,
produisent que peu de contenus locaux L’accès à l’Internet mobile est le plus
la capitale.
hors programmes de flux. L’Agence Cap- courant, et le réseau d’accès gratuit
Verdienne d’Images (ACI) produit des DIFFUSION TÉLÉVISUELLE KONECTA est disponible dans les espaces
contenus comme Quintal di Belinha ou publics et aéroports du pays, dans le cadre
Nha Terra Nha Cretcheu, destinés aux La pénétration des téléviseurs atteint 83 % de la Stratégie digitale du Cap-Vert.14
chaînes portugaises RTP Internacional des foyers en 2019. La plupart des foyers
reçoivent encore des chaînes gratuites , Un réseau Internet fixe, CVMultimédia, et
et RTP Africa ainsi que des contenus
principalement distribuées via des réseaux deux réseaux Internet mobiles, CVMóvel
éducatifs pour le ministère de l’Éducation.
terrestres analogiques. La diffusion en et Unitel T+, permettent l’accès aux
On peut également identifier une activité mode numérique terrestre10 prévoit plateformes de streaming.
de production vidéo génératrice d’emplois, onze chaînes disponibles et la transition
qui fournit des services de couverture numérique en cours établit un calendrier
vidéo d’événements familiaux (baptêmes,
SOURCES ET MÉCANISMES
prévoyant sa finalisation en avril 2021.11
mariages, etc.) et institutionnels. Ce DE FINANCEMENT
secteur n’est pas quantifiable à ce jour. Le Cap-Vert compte trois chaînes de
télévision gratuites : la Televisão de Depuis 2018, le gouvernement met à la
Cabo Verde (TVC), chaîne publique disposition de l’Association du Cinéma et
dont la programmation est constituée de l’Audiovisuel du Cap-Vert (ACACV) des
essentiellement de talk-shows, informations financements qui lui permettent de faire
et programmes de divertissement ; RecordTV, des appels à candidatures pour financer
propriété du groupe brésilien Record, qui des projets de production nationale15.

88 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


Le concours vise à promouvoir le
PROMOTION NOTES
développement du secteur audiovisuel
1. https://www.arme.cv
et cinématographique national, afin de
Plusieurs festivals de films de dimension 2. http://acacv.cv/index.php/editais-e-concursos
permettre l’émergence d’un plus grand
réduite et attirant un nombre limité
nombre d’œuvres. Cinq projets sont 3. https://peds.gov.cv/sites/default/files/2018-10/
de spectateurs ont lieu chaque année PEDS%202017-2021%20-%20Vers%C3%A3o%20Final.pdf
sélectionnés par un jury national de
au Cap‑Vert, dont Plateau-Festival 4. https://news.un.org/pt/story/2015/03/1506361-
professionnels. Deux appels à projets
Internacional de Cinema da Praia, relatorio-destaca-potencial-economico-da-cultura-de-cabo-verde
ont eu lieu depuis le lancement de cette
(organisé par le ministère de la Culture 5. https://visao.sapo.pt/atualidade/cultura/2020-05-25-
source de financement. incentivos-fiscais-tentam-chamar-a-cabo-verde-rodagem-de-
et l’Association du cinéma et de filmes-e-festivais-de-cinema/
Un autre mécanisme de financement l’audiovisuel du Cap-Vert), le Cape Verde
6. https://www.parlamento.cv/GDiploApro2.
public mis en place en février 2021 est International Film Festival (organisé sur aspx?CodProposta=90349
le Fonds Autonome d’Appui à la Culture l’île de Sal depuis 2010), le Festival Fáxi 7. www.soca.cv; https://www.facebook.com/soca.berdiano
et aux Industries Créatives du Cap-Vert Fáxi, et le Festival national de cinéma Oiá, 8. http://acacv.cv/images/Documentos/Livros/O-
(FAACICCV) qui, par l’approbation d’un dans la ville de Mindelo. CINEMA-CONTEMPORÂNEO-DE-CABO-VERDE_versão-
completa_Mário-V.-Almeida.pdf
décret-loi, détermine que 10 % des
dividendes des jeux sociaux reviennent 9. https://docplayer.com.br/7367888-Astrigilda-maria-

au Fonds16. FORMATION delgado-pinheiro.html


10. http://www.tdt.cv/
Le ministère de la Culture a également Plusieurs universités et écoles d’art 11. http://www.tdt.cv/wp-content/themes/custom-tdt/
Calendario_Switch-off_TVA_2021.pdf
mis en place un protocole avec la publiques et privées comme l’Université
Banque d’Investissement pour le de Santiago, l’Université du Cap-Vert 12. Dataxis

Développement de la CEDEAO (BIDC)17, et l’Institut Jean Piaget proposent des 13. https://ine.cv/wp-content/uploads/2018/06/
tic_2018.pdf
qui crée un fonds de garantie de auprès formations de différentes durées et
14. https://estrategiadigital.gov.cv/index.php/pt/paad-2
du Banco da Cultura-Fundo Autonomo niveaux dans le domaine du multimédia
de Apoio a Cultura, qui permet à 15. http://acacv.cv/index.php/publicacoes/legislacao/
et de l’audiovisuel. Récemment, des
category/2-legislacao
celle-ci de négocier des financements protocoles ont été signés pour la mise
16. https://www.msn.com/pt-pt/noticias/mundo/cultura-
remboursables de projets culturels auprès en œuvre de la RTC Academy, un centre vai-receber-10percent-dos-lucros-da-raspadinha-em-cabo-
des banques commerciales, mais aussi de formation dans le domaine de la verde/ar-BB1duBJj?ocid=se
auprès d’entreprises dans le cadre de communication audiovisuelle20. 17. https://www.ecowas.int/instituicoes/banco-de-
la loi du mécénat. Ce fonds autonome investimento-e-de-desenvolvimento-da-cedeao-bidc/?lang=pt-pt
est chargé d’accompagner les projets. La Mindelo Escola Internacional de Arte 18. http://bancodecultura.blogspot.com/
Le secteur de la musique est le plus (M_EIA) de l’Instituto de Arte, Tecnologia 19. https://www.cplp.org/id-4841.aspx
grand bénéficiaire de cette source de e Cultura, une initiative privée à but non 20. https://www.rtc.cv/rcv/audio-details?id=3869
financement, mais à part la condition lucratif, organise diverses formations de 21. http://meia.edu.cv
de remboursement, rien n’empêche courte durée et a organisé un cours de
le secteur cinéma et audiovisuel de spécialisation Lato Sensu en cinéma et
concourir à des financements18. audiovisuel (3eme cycle), soutenu par le
ministère de l’Enseignement supérieur,
Depuis 2015, le Programme DocTV-CPLP de la Science et de la Culture du Cap-
de soutien à la production et diffusion de Vert et en partenariat avec le secrétariat
contenus audiovisuels de la Conférence d’État de la Culture du Brésil, ouvert
des Pays de Langue Portugaise (CPLP) à des participants de pays lusophones
a aussi soutenu la production de trois d’Afrique21.
documentaires cap-verdiens. La version
fiction (FICTV-CPLP) a eu lieu en une L’ACACV organise régulièrement des
seule occasion19. formations de courte durée dans divers
domaines techniques et artistiques,
Enfin, les producteurs du Cap-Vert notamment dans le domaine du contenu
se mettent progressivement et avec publicitaire, en partenariat avec des
succès en contact avec des sources de organisations, principalement portugaises
financement internationales, surtout et brésiliennes. L’opinion générale des
européennes, dans le cadre de projets de professionnels est que les opportunités de
coproduction. formation sont sporadiques, fragmentées,
et d’une qualité qui ne correspond
pas à une stratégie d’ensemble de
développement de compétences
du secteur.

Partie 3 • Cartographies nationales 89


La communication, les médias et PROTECTION DU DROIT D’AUTEUR
l’audiovisuel relèvent du mandat du ET PIRATAGE
ministère de la Communication, qui veille
notamment au développement et à la Les parties prenantes estiment les pertes
diffusion de la création audiovisuelle et dues au piratage entre 75 à 100 %
CAMEROUN encourage la diffusion de programmes
éducatifs et culturels.
des revenus. Le Cameroun a adhéré à
l’Organisation Mondiale de la Propriété
Intellectuelle en 1973.5 Le cadre législatif
Le Conseil national de la communication
relatif à la protection du droit d’auteur
est l’instance de régulation du paysage
et au piratage est constitué par la Loi
audiovisuel. Les associations professionnelles
n°2000/11 du 19 décembre 2000
sont nombreuses et se structurent autour
relative au droit d’auteur et aux droits
de corps de métiers. Parmi les plus visibles,
voisins, le Décret n°2001/956/PM du
Population : 33,8 millions l’on note l’Association des Producteurs
1er novembre 2001 fixant les modalités
Indépendants du Cameroun (APIC)2 créée
d’application de la loi, et la Décision
PIB par habitant : 3 653 USD en 2006 et la Cameroon Film Industry (FIC)
n°00014/MINCULT/CAB du ministère
créée en 2013.
de la Culture portant création du Comité
Âge médian : 18,7 ans national de lutte contre la contrefaçon.6
POLITIQUE CINÉMATOGRAPHIQUE
Population urbaine : 57 % ET AUDIOVISUELLE Trois organismes de gestion collective de
droits d’auteurs et droits voisins existent au
Population rurale ayant La loi n° 88/017 du 16 décembre 1988 Cameroun, dont la Société Civile des Arts
accès à l’électricité : 23 % fixe l’orientation de l’activité Audiovisuels et Photographiques (Scaap)
cinématographique. Elle dispose dans son dont le champ de compétence couvre le
Taux de pénétration de Article I que « l’activité cinématographique cinéma et l’audiovisuel.
la téléphonie mobile : 69,1 % s’exerce dans le domaine de la
communication audiovisuelle et est sujette
Usagers Internet : 23,2 % aux législations spéciales relatives aux arts, PRODUCTION
à la propriété intellectuelle, au commerce
Femmes ayant terminé et à l’industrie ».
l’enseignement Le ministère des Arts et de la Culture
secondaire supérieur : 19 % recense une centaine de sociétés de
Le ministère des Arts et de la Culture
assure le classement des films au production actives dans le pays. Si aucun
Source : Global Human Development Indicators 2019 du Cameroun et la délivrance de permis chiffre officiel n’est disponible, les parties
PNUD et Rapport mondial de suivi sur l’éducation 2020 de distribution, d’exploitation et de prenantes estiment que la production
de l’UNESCO.
commerçant de matériel vidéo. cinématographique et de contenu audiovisuel
Il convient de noter qu’un Fonds figure parmi les secteurs fournissant le plus
de Développement de l’Industrie d’emploi aux jeunes au Cameroun.
Cette cartographie a été réalisée à partir
Cinématographique (FODIC) avait été
d’une recherche documentaire et de
créé en 1973 pour soutenir la production CINÉMA
données recueillies lors d’une consultation
cinématographique. Le Fonds s’appuyait sur Le cinéma camerounais connaît ses heures
auprès des autorités publiques et
une loi instaurant une taxe sur les billets de gloire dans les années 1970 et 1980,
d’entretiens avec différents acteurs.
d’entrée dans les salles de cinéma3. Les notamment avec des films comme Muna
activités de ce fonds ont pris fin en 1990. Moto (1975) de Jean-Pierre Dikonguè Pipa,
CADRE INSTITUTIONNEL Des dispositions prévoyant des mesures récompensé par l’Étalon d’or de Yennenga
fiscales4 ont également été prises dans au FESPACO.7 Parmi les autres cinéastes
PRINCIPALES INSTITUTIONS le domaine des arts et de la culture. camerounais importants l’on peut citer
REPRÉSENTATIVES ET RÉGULATRICES Cependant les parties prenantes Daniel Kamwa, qui a réalisé Boubou Cravate
rapportent que leur application est (1973), Pousse Pousse (1976) et Notre fille
Le ministère des Arts et de la inexistante et que ces dispositions (1980) ; Bassek ba Kobhio, qui a réalisé
Culture assure la tutelle du secteur n’ont pas eu les impacts souhaités, Sango Malo (1991), Le Grand Blanc de
cinématographique. Au sein du ministère, essentiellement en raison des complexités Lambaréné (1995) et Le Silence de la forêt
la Direction de la cinématographie et des administratives qui les entourent. (2003), présenté au Festival de Cannes dans
productions audiovisuelles est notamment la catégorie « Un certain regard » ; Jean-Pierre
chargée des normes et des contrôles, de S’agissant du secteur de l’audiovisuel, la Bekolo, qui a réalisé Quartier Mozart (1992),
la cinémathèque, des projections, des loi 2015/007 du 20 avril 2015 régit les Complot d’Aristote (1996) et Les Saignantes
statistiques, etc.1 activités audiovisuelles au Cameroun. (2002), primé au FESPACO en 2005.

90 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


ou moins de succès, développent une La crise économique qui a suivi a mené
progression notoire dans le nombre et la à la fermeture progressive des salles, la
qualité des films produits, et cela, dans le dernière ayant fermé ses portes en 2009.
cadre d’un modèle hybride indépendant On observe néanmoins une reprise timide
des fonds et subventions, mais tenant depuis 2015,9 avec notamment deux
compte des publics locaux. Les cinéastes nouvelles salles du groupe Canal Olympia.
comme Françoise Ellong, réalisatrice
de W.A.K.A.(2013) et Enterrées (2020), En complément, l’on relève la salle Eden
Narcisse Wanji, auteur de Walls (2016) à Douala, les deux salles de l’Institut
et Benskins ( Mototaxi) (2020), Nkanya français (Yaoundé et Douala), ainsi que
Nkwaide avec Saving Mbango (2019), celles de l’Institut Goethe, du Centre
Film Benskins de Narcisse Wandji © Rodrig MBOCK

Enah Johnscott, réalisateur de The Culturel Espagnol et du Centre Culturel


Fisherman’s diary (2020), Elizabeth Camerounais. Ces centres culturels offrent
Cybtia Ngono, auteure de Trauma(2019) des espaces pour des activités diverses,
et Thierry Lea Malle avec Innocent(e) dont le cinéma.
(2020) sont, parmi d’autres, reconnus
Par ailleurs, un nombre important
comme la nouvelle génération du cinéma
d’espaces de vidéoprojection existent
camerounais.
sur toute l’étendue du territoire et sont
difficiles à estimer, car ils surgissent
TÉLÉVISION ET VIDÉO et disparaissent en fonction de
Ces dernières années, l’on assiste à un circonstances éphémères.
boom des séries télévisées 8 comme
Madame...Monsieur, Otage d’amour, DIFFUSION TÉLÉVISUELLE
Dans le genre documentaire, Jean Marie Habiba, Samba, Guerre des sexes,
Teno s’illustre avec L’Eau de misère (1988), Divine, Quartier chaud, Bad Angel, qui La pénétration de la télévision augmente
Mister Foot (1991), Afrique, je te plumerai... connaissent un grand succès populaire progressivement au sein des ménages,
(1992), Chef ! (1999), Vacances au pays sur les chaînes locales. atteignant 63 % en 2019. Le Cameroun
(2000), Le Mariage d’Alex (2002), Le connaît le déploiement d’un vaste réseau
Malentendu colonial (2004), Lieux saints La Radio Télévision Camerounaise d’infrastructure câblée, fournissant des
(2009), Une feuille dans le vent (2013), etc. (CRTV), l’organisme public camerounais chaînes de télévision à près du tiers des
de radio-télévision, est investie dans foyers. Les accès à la télévision payante
Les réalisateurs et les films locaux l’acquisition de contenu local. La sont complétés par la télévision directe
produits chaque année se comptent par trentaine de chaînes de télévision par satellite et la télévision terrestre
centaines. Deux modèles économiques privées œuvrent également pour gratuite, laquelle demeure toujours
coexistent. Les producteurs et réalisateurs la diffusion et la visibilité des films principalement analogique en 2019, car
de la zone anglophone, pour la plupart et téléfilms camerounais. L’on note la migration vers la télévision numérique
autodidactes, ont développé des
d’ailleurs une percée des contenus terrestre (TNT) continue d’être retardée.
compétences sur la production des films
audiovisuels camerounais sur des
à budgets très réduits et leur marketing La Radio Télévision Camerounaise
chaînes internationales, notamment
sur le modèle nigérian. Ce modèle établit (CRTV), qui est l’organisme public,
TV5 Afrique ou A+.
les prémisses d’une industrie adaptée à couvre l’ensemble du territoire national.
son marché naturel, même si les revenus Le marché de la publicité télévisée, Le pays compte par ailleurs une
de cet exercice économique ne sont pas de la vidéo d’entreprise, musicale et vingtaine de chaînes privées10.
encore au rendez-vous. événementielle est florissant et une
importante source d’emploi. En ce qui concerne la télévision payante,
En zone francophone, les producteurs
Canal+ et DStv (MultiChoice), se
et réalisateurs, dont beaucoup sont
partagent le marché bilingue.11
formés en cinéma et audiovisuel dans des DISTRIBUTION, EXPLOITATION
structures professionnelles, ont développé
des compétences dans le montage
ET DIFFUSION PLATEFORMES NUMÉRIQUES
des dossiers de financement pour la
production des films à budgets plus élevés EXPLOITATION La pénétration du mobile a atteint 93 %
sur le modèle du système français. CINÉMATOGRAPHIQUE de la population en 2019. Le marché est
partagé entre trois opérateurs : MTN,
La coexistence de ces deux approches Dans les années 80-90, le Cameroun Nexttel (Viettel) et Orange. 45 % des
évolue en créant une nouvelle génération était doté de plus 70 salles de cinéma sur abonnés mobiles avaient accès à Internet
de cinéastes camerounais qui, avec plus l’ensemble du territoire. via leur mobile en 2019.

Partie 3 • Cartographies nationales 91


En 2020, le Cameroun comptait
FORMATION NOTES
7,87 millions d’abonnés Internet
1. https://minac.cm
correspondant à un taux de pénétration de
Les universités publiques du Cameroun 2. http://africultures.com/structures/?no=5203&utm_
30 % de sa population 12. source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=485
(Buea, Douala, Dschang, Ngaoundéré,
Yaoundé I, Yaoundé II, Maroua, Bamenda) 3. https://core.ac.uk/download/pdf/32624964.pdf
S’agissant de la vidéo à la demande, 4. https://minac.cm/programmes-et-services
les plateformes de streaming telles offrent des formations pouvant aller
5. www.wipo.int/members/fr/details.jsp?country_id=37
que CanalPlay, Showmax et Netflix se jusqu’au doctorat dans la filière cinéma
6. http://www.unesco.org/culture/pdf/cameroon_cp_fr
partagent un marché réduit en nombre au sein des facultés des Arts du spectacle.
7. https://www.cairn.info/journal-afrique-contemporaine-
d’abonnés. En 2021, Netflix a acquis Outre les filières spécialisées des 2011-2-page-91.htm
pour la première fois les droits de universités d’État, certains instituts de 8. https://www.cameroon-tribune.cm/article.html/37526/
beaux-arts (comme l’Institut de formation fr.html/series-tv-la-recette-camerounaise
diffusion de deux films camerounais, The
et de conservation du patrimoine 9. Annette Angoua, Repenser la production cinématogra-
Fisherman’s Diary (2020) réalisé par Enah phique au Cameroun et Lambert NDZANA (2020), Regards
Johnscott et Therapy (2020) d’Anurin audiovisuel (IFCPA) de la CRTV17 propose croisés sur les systèmes de production cinématographique
également un cursus de formation. des zones anglophones et francophones du Cameroun
Nwunembom et Derrick Musing.13 Par
10. https://www.camerounweb.com/
ailleurs, la plateforme PlayVOD14 offre des CameroonHomePage/communication/television.php
L’offre de formation est complétée par
films et séries locaux et internationaux 11. https://dataxis.com/product/market-report/television-
des centres et structures privés offrant
en partenariat avec les opérateurs de cameroon
des formations diverses et spécialisées 12. https://histoiresdecm.com/2020/02/19/chiffres-
téléphonie mobile Orange et MTN.
aux métiers de l’audiovisuel et du reseaux-sociaux-cameroun-2020
cinéma. Cependant, ces écoles ont du 13. https://www.ecransnoirs.org/therapy-and-the-
fishermans-diary-the-first-cameroonian-homemade-movies-to-
SOURCES ET MÉCANISMES mal à faire valider leurs formations aux be-diffused-on-netflix
DE FINANCEMENT métiers du cinéma par les autorités de 14. https://www.playvod-cm.com/
l’enseignement supérieur.18 series?idCampaign=3291&idRubric=86428&dve_trk_
id=1dc86fc9-1df6-41a1-aabf-adefd54fd999
Après l’arrêt du FODIC en 2000, un Les festivals constituent aussi un lieu 15. https://www.ecransnoirs.org
Compte d’Affectation Spéciale pour le d’apprentissage pour les jeunes, avec 16. https://www.camiff.cm
Soutien de la Politique Culturelle avait été des master class/séminaires/ateliers 17. https://kamerpower.com/fr/concours-ifcpa-de-la-crtv-
créé en 2001. Actuellement, ce compte cameroun-institut-de-formation
de formation proposés en dehors de la 18. https://www.goethe.de/ins/cm/fr/kul/
spécial semble inopérant selon les parties projection des films. mag/20822796.html
prenantes consultées.

Des ONG et organismes internationaux


concourent au financement de la
production audiovisuelle. De façon
limitée, le parrainage de marques,
notamment de brasseries, est une autre
source de financement possible pour
des manifestations liées au cinéma et à
l’audiovisuel.
Ecrans Noirs: le festival du cinéma africain © Ecrans Noirs / Association Eponyme

PROMOTION
En 2019, 36 festivals étaient
officiellement recensés au Cameroun.

Le plus ancien de ces festivals avec un


fonctionnement régulier est « Écrans
Noirs », créé en 1997 par le cinéaste
Bassek Ba Kobhio, qui organise également
depuis quatre ans le Marché du Film de
l’Afrique Centrale (MIFAC),15. Dans la zone
anglophone, le Cameroon International
Film Festival (CAMIFF) est aussi très actif.16

92 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


POLITIQUE CINÉMATOGRAPHIQUE Abdou Tadjiri, une fiction de dix minutes
ET AUDIOVISUELLE primée au Festival international du Film
des Comores (CIFF).
Il n’existe pas de lois portant sur le cinéma Quelques films, souvent réalisés par
et l’audiovisuel. Depuis les années 90,
COMORES les acteurs dans le milieu de la culture
militent tous pour la mise en place d’un
des réalisateurs issus de la diaspora
comorienne, réussissent à obtenir des
soutiens à l’international. Le documentaire
fonds de soutien. Carton Rouge (2020) de Mohamed Saïd
Ouma a été présenté à l’IDFA, tandis que
PROTECTION DU DROIT D’AUTEUR L’Ivresse d’une oasis (2011) de Hachimiya
ET PIRATAGE Ahamada produit par Shonango Films
à Bruxelles a participé au FIFAI (Festival
L’Union des Comores a signé l’accord de
Population : 1,1 millions International des Films d’Afrique et des
Bangui créant l’Organisation africaine
Îles). Escale à Pajol de Mahmoud Ibrahim
de propriété intellectuelle1. Suite à cette
PIB par habitant : 3 081 USD a bénéficié du soutien de l’École nationale
signature, l’Office comorien de la propriété
supérieure des métiers de l’image et du
intellectuelle a été créé. Toutefois, aucune
Âge médian : 20,4 ans son (Femis) et a été primé à l’International
disposition réglementaire spécifique
Open Festival aux États-Unis.
n’existe pour le cinéma ou l’audiovisuel
Population urbaine : 29,2 % à ce jour. Il est pratiquement impossible Aujourd’hui, on ne recense que deux
d’estimer le pourcentage de piratage, mais sociétés de production aux Comores :
Population rurale ayant il est clairement la forme majoritaire de créations nextez de Housseine Ezidine, qui
accès à l’électricité : 77 % distribution de films sur le territoire. est surtout une société de communication,
et Les Films Façon Façon de Mohamed
Taux de pénétration de
PRODUCTION Saïd Ouma.
la téléphonie mobile : 59,9 %

Usagers Internet : 8,5 % TÉLÉVISION ET VIDÉO


CINÉMA
Le premier film « made in Comores », Il existe plusieurs structures qui produisent
Femmes ayant terminé divers contenus publicitaires, clips vidéo,
l’enseignement secondaire Baco d’Ouméma Mamadaly et Kabire
Fidaali, une fable sur le renouvellement vidéos d’entreprise, etc.2 Ces structures
supérieur : non disponible
du pouvoir, a été réalisé en 1996. créent néanmoins des emplois sur un
Il s’agit d’un court-métrage et d’une marché peu structuré.
Source : Global Human Development Indicators 2019 du
PNUD et Rapport mondial sur le suivi de l’éducation 2020 coproduction franco-comorienne. Barwa Les Comores disposent d’une seule chaîne
de l’UNESCO. super 8 d’Ahmed Mzé, court-métrage de télévision publique, l’ORTC, mais
de fiction, a été réalisé en 2001 entre elle ne participe pas à la production de
la France et les Comores. En 2008, le contenus. La diffusion de contenus locaux
Cette cartographie a été réalisée à partir court-métrage La Résidence Ylang Ylang nécessite l’aval des instances supérieures,
d’une recherche documentaire et de de Hachimiya Ahamada a été présenté comme ce fut le cas pour Carton Rouge de
données recueillies lors d’une consultation à la Semaine de la Critique à Cannes. Mohamed Saïd Ouma.
auprès des autorités publiques et Le court documentaire Madjiriha (2012)
d’entretiens avec différents acteurs. de Saïd Hassane Ezidine a circulé dans Quelques sociétés de production
de nombreux festivals dont le Festival télévisuelle existent toutefois, notamment
CADRE INSTITUTIONNEL International du Film des Comores (CIFF), créations nextez, Interfaceprod3 du
Île Courts - Festival international du rappeur AST et Seawiew Worldcom4, qui
PRINCIPALES INSTITUTIONS court-métrage de Maurice, les Rencontres est aussi une agence de communication.
REPRÉSENTATIVES ET RÉGULATRICES du Film Court de Madagascar (RFC) et le
Festival International du Film d’Afrique et DISTRIBUTION, EXPLOITATION
Les activités cinématographiques relèvent des Îles à la Réunion (FIFAI).
du champ de compétence du ministère de ET DIFFUSION
la Jeunesse, du Sport, de l’Éducation et de Quelques titres ont aussi marqué la
la Culture. À ce jour, les parties prenantes présence du cinéma comorien dans EXPLOITATION
n’indiquent pas l’existence d’une association les festivals régionaux, notamment CINÉMATOGRAPHIQUE
représentative des professionnels du cinéma. Madjadjou (2015) d’Asma Binti Daouda,
La seule autorité qui existe dans le domaine un documentaire de dix minutes présenté Jusque dans les années 80, la Grande
de l’audiovisuel est le Conseil National de la à Madagascar lors des Rencontres du Film Comore, Anjouan et Mohéli disposaient
Presse et de l’Audiovisuel (CNPA). Court et L’encre de la mer (2015) de Laila chacune d’une salle de cinéma.

Partie 3 • Cartographies nationales 93


Les trois salles sont désormais
SOURCES ET MÉCANISMES FORMATION
fermées et sont devenues des studios
d’enregistrement, salle de concert DE FINANCEMENT
Actuellement, il n’existe aucune offre de
ou magasin. En 2017, des projets de formation dans les métiers du cinéma et de
Aucun dispositif de financement public
récupération et de valorisation de ces l’audiovisuel. En 2016, une formation en
dédié à la culture n’est connu dans l’Union
salles ont été envisagés, mais ils ont du journalisme, communication et multimédias
des Comores. Le développement du cinéma
mal à se traduire en actions à cause du a été mise en place à l’Université des
et de l’audiovisuel relève en grande partie
coût élevé des travaux de rénovation5. En des initiatives des professionnels. Comores, en coopération avec l’Université de
l’absence de salles, l’avant-première de la Réunion. Son objectif était de développer
Carton Rouge de Mohamed Saïd Ouma a Dans le cadre du projet de soutien aux des formations dans le domaine de
eu lieu au Foyer des Femmes en 2020. médias du Conseil National de la Presse et l’audiovisuel. Cette initiative a été suspendue
de l’Audiovisuel, 50 000 à 60 000 euros en 2020, après trois ans d’existence à cause
sont alloués à la production de films des insuffisances en matière de compétences
DIFFUSION TÉLÉVISUELLE documentaires et de fiction. En 2020, un du corps professoral. La suspension de cette
Aux Comores, le taux de pénétration de appel à projets lancé dans l’archipel pour formation était censée être provisoire afin
la télévision s’élève à 76 % en 2019. des films courts, fictions et documentaires de mieux la structurer. Mais jusqu’à ce jour,
La plupart des foyers reçoivent encore a retenu quatre projets (dont deux aucune structuration n’est en perspective.
des chaînes gratuites, principalement fictions et deux documentaires) sur les six Trente-six étudiants ont pu bénéficier de
projets soumis. cette formation pendant ces trois années
distribuées via des réseaux analogiques
d’existence.
terrestres. La migration vers la télévision
numérique terrestre n'a pas encore été PROMOTION Depuis 2019, le CNPA, en partenariat avec
finalisée. L’ORTC est la seule chaîne de la Coopération française et en collaboration
télévision nationale. Le Festival International du Film des avec Action Médias Francophone (AMF),
Comores (CIFF), créé en 2012, est la mène un projet multiforme de soutien aux
L’opérateur Canal + capte l’essentiel du seule plateforme dédiée au cinéma aux médias dont la formation dans le domaine
marché de la télévision payante dans le Comores. Il n’a connu que deux éditions de l’audiovisuel. Parmi les principales
pays, avec des chaînes distribuées via le (2012 et 2015)7. Son principal objectif actions de ce projet figure la création
satellite direct à domicile. est de « redynamiser un secteur presque d’un studio moderne qui servira aussi de
inexistant »,8 mais aussi de promouvoir lieu de formation. Le projet prévoit des
le cinéma comorien et de faire émerger soutiens à la production audiovisuelle
PLATEFORMES NUMÉRIQUES « des infrastructures cinématographiques », aux Comores, mais ne définit pas encore
Les usagers d’Internet sur le territoire notamment un centre de formation et une combien d’étudiants seront formés dans
salle de cinéma. les domaines techniques ou artistiques.
représentent 8,5 % de la population,
alors que l’accès à la téléphonie mobile Le CIFF a permis de faire émerger des Il s’agit de créer une infrastructure qui
est de 59,9 %. talents locaux, car auparavant, les films s’adresse aux professionnels qui n’ont pas le
comoriens étaient essentiellement réalisés matériel adéquat, par exemple en matière de
La plateforme OI-Film VOD permet d’avoir montage et de post production, ou de mettre
par des réalisateurs issus de la diaspora.
accès au cinéma indépendant de l’océan Véritable innovation dans l’archipel, il a fait en place des plateaux radio ou télévision.
Indien. Elle propose un catalogue de le tour des Comores. Le pays ne disposant Le concept a pour objectif d’accompagner
films qui couvre les îles de l’océan Indien, pas de salles de cinéma, les projections la production audiovisuelle comorienne afin
mais entend aussi élargir sa couverture étaient organisées en plein air dans les de lui donner une plus grande visibilité à
aux autres pays de la zone, notamment le villes et villages périphériques. C’est l’échelle africaine et internationale.
Mozambique, l’Afrique du Sud ou encore grâce à ce festival que plusieurs jeunes se
l’Inde6. Certains professionnels ont trouvé sont lancés dans la création artistique et NOTES
sur Youtube un espace de diffusion pour cinématographique. Aujourd’hui, le comité
permettre au grand public d’avoir accès à d’organisation entend miser sur la formation 1. http://www.oapi.int/index.php/fr/oapi/presentation/
etats-membres/item/332-comores
leurs œuvres. des jeunes avant de relancer le festival. 2. https://rooshdy.com. https://www.facebook.com/tartib.
co. https://www.facebook.com/laboratoiredarts
3. http://cineast.16mb.com
4. http://www.seaviewsw.com
5. La Gazette des Comores, 11 novembre 2017. https://
muzdalifahouse.com/2017/11/17/il-etait-une-fois-lal-camar
6. https://vod.oi-film.com
7. http://africultures.com/7eme-art-lunion-comores
8. RFI. 24 décembre 2012. Coup de projecteur sur le cinéma
aux Comores. https://www.rfi.fr/fr/emission/20121224-
coup-projecteur-le-cinema-comores

94 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


Le Conseil Supérieur de la Liberté de Ramata (2008), Camille Mouyeke Voyage
Communication2 a notamment pour à Ouaga (2000).4
mission de veiller à la qualité du
contenu et à la diversité des programmes L’on note également Said Bongo, auteur
audiovisuels, au développement de la du court-métrage Poaty au royaume de
CONGO production et création audiovisuelles
nationales, et à la répartition équitable
Pounga (2012) et des films Auberge de
Martin (2014), Les Caprices du Destin
des aides de l’État entre les entreprises (2015) et La Pierre précieuse (2016),
publiques et privées de communication. Richi Mbebele, auteur des deux films
Subtile Manipulation et Grave Erreur, Albé
Les professionnels sont organisés autour Diaho avec le film Le Choix ou Michael
de plusieurs associations de corps de Gandohavec avec Ironie Fatale, etc.
métiers, dont l’Association des Cinéastes
Population : 7 million Congolais, créée en 2001. Très peu de films étrangers ont été tournés
dans le pays. Parmi eux, Kongo (2019),
PIB par habitant : 3 298 USD POLITIQUE CINÉMATOGRAPHIQUE documentaire français d’Hadrien La Vapeur
et Corto Vaclav, présenté au Festival de
ET AUDIOVISUELLE
Âge médian : 19,2 ans Cannes en 2019.
La loi No 9 du 26 juillet 2010 portant
Population urbaine : 67,4 % orientation de la politique culturelle3 TÉLÉVISION ET VIDÉO
établit le cadre réglementaire de l’activité
Population rurale ayant Les diffuseurs locaux ne sont pas très
au Congo. Il n’existe pas de loi ou projet
accès à l’électricité : 20,2 % investis dans l’acquisition ou la commande
de loi spécifique au cinéma selon les
de contenu local aux producteurs. Au
parties prenantes.
Taux de pénétration de contraire, ceux-ci doivent souvent payer
la téléphonie mobile : 95,3 % les diffuseurs s’ils souhaitent voir leur
PROTECTION DU DROIT D’AUTEUR contenu diffusé. Cependant, des centaines
Usagers Internet : 8,7 % ET PIRATAGE d’entreprises individuelles survivent,
produisant de la publicité télévisée, des
Femmes ayant terminé Les parties prenantes estiment les revenus vidéos d’entreprise, des clips vidéo, ou de
l’enseignement perdus en raison du piratage entre 25 la captation d’événement.
secondaire supérieur : 13 % et 50 %. Le Bureau Congolais du Droit
d’Auteur (BCDA) est l’organisme chargé
Source : Global Human Development Indicators 2019 du de la protection des droits d’auteur. DISTRIBUTION, EXPLOITATION
PNUD et Rapport mondial sur le suivi de l’éducation 2020 Son action s’exerce essentiellement sur
de l’UNESCO.
l’industrie musicale.
ET DIFFUSION

Cette cartographie a été réalisée à partir


EXPLOITATION
d’une recherche documentaire et de PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE
données recueillies lors d’une consultation
Deux salles du réseau Canal Olympia
auprès des autorités publiques et Les parties prenantes estiment qu’une existent à Brazzaville et Pointe-Noire.5
d’entretiens avec différents acteurs. quinzaine de sociétés de production En 2016, la société congolaise Cinébox a
structurées, basées à Brazzaville ou lancé le complexe de cinéma MTN Movies
CADRE INSTITUTIONNEL Pointe-Noire, ont une activité régulière House avec une salle 4K de 200 places
dans le pays. à Brazzaville.6
PRINCIPALES INSTITUTIONS
REPRÉSENTATIVES ET RÉGULATRICES CINÉMA L’Institut Français du Congo soutient
activement la diffusion du cinéma dans
Le cinéma est placé sous la tutelle du Dans les années 70, le cinéma congolais a ses salles à Brazzaville et Pointe-Noire. Le
ministère de la Culture et des Arts, au connu une dynamique prometteuse avec Centre culturel Zola à Brazzaville compte
sein duquel une Direction du cinéma des cinéastes comme Sébastien Kamba, une salle de 250 places et privilégie la
est chargée de l’administration et de réalisateur de La Rançon d’une alliance diffusion du cinéma congolais et africain.7
l’encadrement du secteur. (1974) et Jean Michel Tchissoukou avec La
Chapelle (1978). Par la suite, une nouvelle Enfin, la plupart des hôtels possèdent des
Le secteur audiovisuel est quant à lui génération a émergé avec des réalisateurs espaces de projection, disponibles à la
placé sous la tutelle du ministère de la comme David Pierre Fila Sur les chemins location pour les producteurs souhaitant y
Communication et des Médias.1 de la Rumba (2015), Alain Léandre Baker faire leurs avant-premières.

Partie 3 • Cartographies nationales 95


DIFFUSION TÉLÉVISUELLE
La pénétration des téléviseurs augmente
progressivement dans les foyers, atteignant
64 % en 2019. La plupart des ménages
reçoivent les chaînes en clair, l’accès le
plus courant étant la télévision analogique
terrestre. La migration vers la télévision
numérique terrestre (TNT) est en cours.

Télé Congo est la chaîne publique, détenue


à 100 % par le Centre National de Radio
Télévision congolais (CNRTV), société

Festival du film africain Quibdo, Liputta Swagga collection © Rey Mangouta


publique de radiodiffusion et télévision
de l’État congolais.8 Seules quelques
chaînes privées à l’ambition nationale se
distinguent, parmi lesquelles DRTV, Top
TV et Vox TV.9 Canal+ est implanté depuis
des années et domine le marché de la
télévision payante.

PLATEFORMES NUMÉRIQUES
Le nombre d’abonnés à Internet s’élevait à
1,79 million en janvier 2021, représentant
une augmentation de 17 % par rapport
à 2020 et une pénétration de 32,1 %
de la population.10 La pénétration
mobile s’élevait à 95 % en 2019. Depuis
la fermeture d’Azur Congo en 2018,
seuls deux opérateurs mobiles sont en
concurrence sur le marché, à savoir Airtel et NOTES
MTN. 42 % des abonnés mobiles avaient
PROMOTION
accès à Internet via leur mobile en 2019.11 1. https://liziba.cg/annuaire-des-ministeres-et-agences
De nombreux festivals de films ont connu 2. https://www.refram.org/Les-membres/CSLC-Republique-
Le marché de la VOD reste extrêmement une existence éphémère due à l’absence du-Congo

faible en volume et en valeur. Il est dominé de soutiens financiers pérennes. Parmi 3. https://economie.gouv.cg/sites/default/files/
Documentation/Lois/2010/L 20n C2 AF9-2010 du 26
par iROKO+, une plateforme mise en place ceux qui résistent, l’on peut citer le juillet 2010.pdf
à travers une joint-venture entre le studio Festival international des courts métrages 4. http://www.objectif-cinema.com/horschamps/024.php
de Nollywood iROKO et l’opérateur français La Pointe-Noire,14 et le Festival du film 5. https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/culture-
de télévision payante Canal+. En 2020, des femmes africaines Tazama dirigé par africaine/congo-brazzaville-commence-a-renouer-avec-le-
cinema_3404197.html
la plateforme SVOD éducative préscolaire Claudia Yoka.
6. https://www.bbc.com/afrique/region-39034372
Hopster est entrée sur le marché.12
Les Kamba Awards sont organisés par le
15 7. https://www.centreculturelzola.com/qui-sommes-nous

gouvernement et récompensent le meilleur 8. https://www.fespam.info/pays/congo/media/televisions


SOURCES ET MÉCANISMES du cinéma congolais. 9. https://www.balancingact-africa.com/news/broadcast-
fr/32567/lenvironnement-médiatique-au-congo-brazzaville-
DE FINANCEMENT tv-radio-mise-à-jour
10. https://datareportal.com/reports/digital-2021-republic-
La loi No 9 du 26 juillet 20103 prévoit FORMATION of-the-congo
que 0,01 % du budget national soit 11. https://dataxis.com/product/market-report/mobile-congo
alloué à la culture, dont une part sera Des initiatives portées par des jeunes, telles 12. https://dataxis.com/product/market-report/ott-and-
que l’École des métiers du cinéma, tentent video-congo
affectée au cinéma, avec la création d’un
de répondre aux besoins de formation 13. https://www.jeuneafrique.com/mag/622677/
fonds spécialisé.13 culture/congo-septieme-art-nouveau-clap
dans le secteur. 14. https://www.institutfrancais-congo.com/agenda-culturel/
Des financements sont parfois disponibles festival-international-des-courts-metrages-la-pointe-noire
de la part des ONG dans le cadre de L’Institut Français du Congo organise 15. https://www.adiac-congo.com/content/les-kambas-
leurs programmes de sensibilisation et également des ateliers de formation de awards-la-premiere-edition-decerne-ses-prix-aux-laureats-95161
d’éducation. courte durée.16 16. http://www.ifc-pointenoire.com

96 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


L’Office National du Cinéma de la les lignes générales des modalités et
Côte d’Ivoire (ONAC-CI)3 joue un rôle règlements des différentes activités en
administratif visant à encadrer et à rapport à l’industrie cinématographique.
organiser la filière cinéma dans le pays, Cependant, selon l’OACI, les décrets
CÔTE comme la délivrance des autorisations
de tournage et autres documents
d’application n’ont pas encore
été publiés.8
D’IVOIRE nécessaires à l’exercice d’activités
cinématographiques. Cet organisme est PROTECTION DU DROIT D’AUTEUR
également responsable de la sauvegarde ET PIRATAGE
du patrimoine cinématographique à
travers la Maison du Cinéma, qui comporte Les professionnels estiment les pertes de
deux sous-directions : la première sera revenus dues aux pratiques de piratage à
chargée de la supervision d’une future 25 % ou moins. Avec le développement
Population : 33,7 millions cinémathèque et de la formation, tandis du numérique, le piratage est devenu
que la deuxième s’occupera d’un éventuel l’une des plus grandes préoccupations
PIB par habitant : 5 238 USD musée du cinéma. des opérateurs économiques du secteur.9

Âge médian : 18,9 ans En ce qui concerne l’audiovisuel, l’Autorité Le Bureau ivoirien des droits d’auteurs
de Régulation des Télécommunications/ (BURIDA)10 est l’organisme de collecte
Population urbaine : 51,2 % TIC (ARTCI)4 est une autorité indépendant et représentatif chargé
administrative indépendante créée de la gestion des droits d’auteur et des
Population rurale ayant en 2012, qui régule le secteur des droits voisins.
accès à l’électricité : 32,9 % télécommunications en Côte d’Ivoire.
Taux de pénétration de La Haute Autorité de la Communication PRODUCTION
la téléphonie mobile : 134,9 % Audiovisuelle (HACA),5 créée en 2011,
s’occupe essentiellement des chaînes de
Usagers Internet : 46,8 % CINÉMA
télévision, un secteur en pleine expansion
suite à l’octroi de plusieurs autorisations à Quelques années après l’indépendance
Femmes ayant terminé
des chaînes privées diffusant sur la TNT. de 1960, Timité Bassori réalise les
l’enseignement
secondaire supérieur : 12 % Il existe des regroupements de
premiers films ivoiriens. Le court-métrage
fantastique Sur la dune de la solitude
professionnels dont l’Association des
Source : Global Human Development Indicators 2019 du (1964)11 et le long-métrage La femme au
Professionnels Privés de l’Audiovisuel
PNUD et Rapport mondial de suivi sur l’éducation 2020 couteau (1969) sont sélectionnés dans
de l’UNESCO. (APPA), qui compte parmi ses membres
plusieurs festivals en Afrique et dans
fondateurs des éditeurs (NCI, Vibe Radio),
le monde.
des opérateurs de télévision payante
(Canal+), des producteurs et fournisseurs En 1981, le film Djéli, conte d’aujourd’hui
Cette cartographie a été réalisée à partir de contenus (Côte Ouest Audiovisuel) et de Fadika Kramo Lanciné reçoit le grand
d’une recherche documentaire et de des agences (Sixième Sens, Efées).6 prix du FESPACO.12 Un deuxième film
données recueillies lors d’une consultation ivoirien Au nom du Christ (1993) de
auprès des autorités publiques et POLITIQUE CINÉMATOGRAPHIQUE Roger Gnoan M’Bala décroche l’Étalon
d’entretiens avec différents acteurs.
ET AUDIOVISUELLE d’or du FESPACO en 1993. Parmi les
autres cinéastes ivoiriens notables, l’on
Des efforts de structuration ont été peut citer Désiré Écaré Visages de femmes
CADRE INSTITUTIONNEL entrepris par les autorités de tutelle ces (1972) et Henri Duparc Bal poussière
dernières années, avec pour objectif (1988).
PRINCIPALES INSTITUTIONS d’encourager le développement du
REPRÉSENTATIVES ET RÉGULATRICES secteur du cinéma et de l’audiovisuel. Aujourd’hui, une nouvelle génération
se distingue par des œuvres qui mêlent
Plusieurs institutions interviennent dans La loi n° 2014-426 du 14/07/2014 succès d’audience et succès critiques.
la régulation du secteur en Côte d’Ivoire. relative à l’industrie cinématographique, Dans la première catégorie, le long-
La tutelle du secteur audiovisuel et qui détermine la politique du cinéma métrage L’Interprète (2016) de Khady
cinématographique est en principe partagée en Côte d’Ivoire, trouve son fondement Touré est resté en tête du box-office
entre le ministère en charge de la Culture1 et dans la volonté de l’État de donner un pendant six mois, et la farce franco-
le ministère en charge de la Communication nouveau souffle à ce secteur en proie à ivoirienne Bienvenue au Gondwana13 a
et des Médias.2 de nombreuses difficultés.7 Cette loi fixe totalisé 17 000 entrées en 2017.

Partie 3 • Cartographies nationales 97


D’un point de vue critique, le réalisateur TÉLÉVISION ET VIDÉO TV5 Afrique s’implique également dans
Philippe Lacôte a attiré l’attention ces la production de séries comme Blog, Les
dernières années avec son film Run Nombreux sont les jeunes cinéastes Enfants de ma famille, Sœurs ennemies
(2014), sélectionné dans la section Un ivoiriens prometteurs qui gagnent leur vie Saison 2, ou encore Top Radio. Un autre
Certain Regard du Festival de Cannes, et perfectionnent leur art et technique en exemple est la série MTV Shuga Babi,
et plus récemment avec La Nuit des filmant des clips vidéo, des mariages ou version ivoirienne d’un format développé
rois (2020), sélectionné à de nombreux du contenu d’entreprise. par la fondation MTV Staying Alive, dont
festivals internationaux et retenu dans la les saisons précédentes ont été tournées à
Depuis 2014, le groupe RTI Nairobi, Lagos et Johannesburg.
catégorie Meilleur Film International aux
(Radiodiffusion Télévision Ivoirienne)
Oscars en 2021.14
s’est positionné sur le marché du Ces dynamiques ont donné naissance
Le cinéma ivoirien compte également cinéma et de l’audiovisuel ivoirien à plusieurs sociétés de production
quelques acteurs de renommée en créant les entités RTI Production, spécialisées dans le contenu télévisuel,
internationale comme Sidiki Bakaba, chargée de développer et d’améliorer qu’il s’agisse de séries ou de publicités,27
lauréat en 1986 du prix de la meilleure la qualité des productions ivoiriennes lesquelles constituent la majorité des plus
interprétation masculine aux Journées en favorisant les coproductions, et RTI de 200 sociétés de production recensées
Cinématographiques de Carthage ; Isaac Distribution, chargée de commercialiser dans le pays.28
de Bankolé15, interprète de plusieurs et d’exporter les produits audiovisuels
films de Jim Jarmush et César du et cinématographiques made in Côte
meilleur jeune espoir 1987 ; et Naky Sy d’Ivoire.23 L’énorme succès de sa DISTRIBUTION, EXPLOITATION
Savané16, prix d’interprétation féminine légendaire série-feuilleton Ma famille ET DIFFUSION
au Festival du Cinéma Africain de (2002)24 a su redynamiser un secteur
Khouribga de 1994 pour son rôle dans qui était à l’époque dans une situation
difficile. Depuis, d’autres séries à succès SOCIÉTÉS DE DISTRIBUTION
Au nom du Christ.
ont été régulièrement diffusées par l’une
Le secteur de la distribution reste peu
La Côte d’Ivoire est également le terrain des deux chaînes nationales, notamment
développé en Côte d’Ivoire. Cependant,
de tournages internationaux dont les Nafi, Histoire d’une vie, Class A, Sah
il connaît une nouvelle croissance grâce
exemples les plus connus sont La Victoire Sandra, Dr Boris, Teenager ou Sicobois.
à la télévision, après avoir complètement
en chantant (1976) de Jean-Jacques
L’engouement du public pour ce type disparu au début des années 2000 en
Annaud, Les Bronzés de Patrice Leconte raison de la fermeture des salles de
(1978) et le documentaire de Disney de production télévisuelle a encouragé
d’autres opérateurs à se lancer. Ainsi, le cinéma. Les deux sociétés leaders sont le
Chimpanzés (2012). Groupe public RTI à travers sa filiale RTI
groupe Canal+ via A+ Ivoire, une chaîne
Malgré une certaine effervescence de divertissement conçue spécialement Distribution29 et l’opérateur privé Côte
de la production cinématographique pour la Côte d’Ivoire et disponible Ouest Audiovisuel.30
ces dernières années grâce au gratuitement sur la TNT et dans l’offre
RTI Distribution a pour objectif de
développement du numérique, la de Canal+, investit dans l’achat de
promouvoir et de commercialiser
production d’œuvres destinées au nombreuses séries comme Ma Grande
les productions du Groupe RTI mais
grand écran n’a pas beaucoup évolué. Famille, L’Or de Ninki Nanka, Karma ou également celles des producteurs
Les statistiques de l’ONAC-CI17 pour Maîtresse d’un homme marié (Sénégal), indépendants ivoiriens. Ainsi, des séries
la période de 2017 à 2019 indiquent dont la version française est diffusée sur télévisées ivoiriennes ont pu être diffusées
que l’Office accorde en moyenne une la chaîne A+ en 2020, Pod et Marichou à l’international en Afrique francophone
cinquantaine d’autorisations de tournage (Sénégal), Les coups de la vie, Les larmes et anglophone. La société assure
par an. Mais à peine 2 à 3 autorisations de l’amour, Otages d’amour, La Team également à la Côte d’Ivoire une présence
concernent des tournages de films, le des belles rebelles, Au nom de la loi, ou permanente dans les grands salons de
reste étant des tournages de séries et encore Bibata ou la cité de la passion. l’audiovisuel en Afrique. En 2017, RTI
autres produits pour la télévision. Les deux créations originales de Canal+ Distribution affichait un catalogue de
en Afrique que sont Invisibles, prix de la 1 000 heures de programmes ivoiriens31
En revanche, une nouvelle dynamique est meilleure fiction francophone au Festival constitués de séries de fictions, de
engagée depuis quelques années dans le de la fiction TV de la Rochelle en 2018,25 courts-métrages, de longs-métrages et de
domaine du film d’animation.18 En effet, et Cacao,26 sont toutes deux du créateur capsules vidéo.
plusieurs studios produisent du contenu et réalisateur ivoirien Alex Ogou. Canal+
reconnu pour ses qualités narratives et affiche l’ambition de se rapprocher Quant à Côte Ouest Audiovisuel,
de techniques d’animation, notamment encore davantage des Ivoiriens en leur quoique basée à Abidjan, ses activités
Afrikatoon19, qui a produit Pokou (2013), dédiant des programmes et de devenir s’étendent sur plusieurs pays de l’Afrique
premier long-métrage d’animation ouest- un moteur de la production audiovisuelle francophone et depuis quelques années la
africain,20 Studio Kä21 et Sinanimation.22 en Afrique. zone anglophone.

98 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


avec l’avènement de la TNT. En 2020,
la Côte d’Ivoire était classée troisième
dans le monde (juste après la Pologne
Série MTV Shuga Babi © MTV Staying Alive Foundation / Unitaid

et la France) en termes du nombre


d’abonnés aux chaînes Canal+39, avec
300 000 abonnés.40 En 2021, Canal+
s’est également associé avec Orange pour
lancer une offre multimédia connectée.41
Si l’entrée en jeu du chinois Startimes
sur le marché ivoirien en 2016 n’a
pas remis en cause la domination de
Canal+, elle a en revanche contribué à
la diversification de l’offre auprès des
téléspectateurs. En 2019, Startimes a
lancé son bouquet payant sur la TNT.42
L’opérateur chinois compte aujourd’hui
plus de 200 000 abonnés en Côte
d’Ivoire. Au total, le secteur ivoirien de
Son catalogue, qui compte plus de grandes manifestations organisées par les la télévision payante compte quatre
20 000 heures de programmes,32 ne se organismes publics tel que l’ONAC-CI. bouquets payants : deux satellites
limite pas aux productions ivoiriennes ou (Canal+ et Startimes) et deux terrestres
africaines, mais comporte des contenus DIFFUSION TÉLÉVISUELLE TNT (TELNUM et Startimes).
audiovisuels internationaux et grand public
que le groupe diffuse sur le marché africain En Côte d’Ivoire, la pénétration de la
grâce à des doublages souvent réalisés en télévision continue d’augmenter et a PLATEFORMES NUMÉRIQUES
Europe, notamment en France. atteint 55 % des foyers en 2019, la plupart
La Côte d’Ivoire compte plus de
des foyers recevant encore essentiellement
38 millions d’abonnés de téléphonie
EXPLOITATION des chaînes en clair.
mobile43 selon l’Autorité de régulation
CINÉMATOGRAPHIQUE Le service de télévision publique Radio des télécommunications en Côte
Télévision Ivoirienne (RTI),35 créé en 1962, d’Ivoire (ARTCI), qui indique un taux de
Depuis 2015, l’exploitation commerciale pénétration de 68,9 % de l’Internet mobile,
est financé par la redevance, la publicité et
des films a repris à travers le Groupe correspondant à 18 millions d’abonnés.44
des subventions de l’État. Elle agit sous la
Majestic Cinémas qui dispose aujourd’hui
tutelle du ministère de la Communication.
de quatre salles, comptabilisant six Les services de vidéo à la demande
Au début des années 90, la Côte d’Ivoire
écrans au total, tous situés dans la ville (VOD) se sont développés de manière
a opté pour la libéralisation de son espace
d’Abidjan. Elles sont toutes équipées des spectaculaire dernièrement grâce au
audiovisuel en autorisant des opérateurs
dernières technologies afin de garantir des déploiement de plus de 5 000 kilomètres
privés à s’y installer.
projections aux mêmes normes que les de fibre optique sur le territoire ivoirien.45
salles européennes, notamment en ce qui La migration de la télévision analogique Du côté des plateformes internationales,
concerne les projections des films en 3D. vers la télévision numérique terrestre (TNT), seules Netflix et Prime Video sont
Le groupe Majestic, qui détient pour le lancée en 2018, a stimulé le lancement de accessibles pour le moment. La plupart
moment le monopole de l’exploitation, plusieurs nouvelles chaînes.36 Aujourd’hui, des opérateurs locaux, comme la RTI et
totalise 1 480 places et réalise un taux le pays compte trois chaînes publiques les opérateurs téléphoniques Orange,
de fréquentation oscillant entre 20 et gratuites, RTI1, RTI2, et RTI3, ainsi que MTN et Moov, ont aussi lancé leurs
25 % de sa capacité.33 La programmation trois chaînes privées, NCI, LifeTV (Voodoo services de VOD. Plus spécifiquement,
présente des blockbusters américains et Communication) et A+ Ivoire.37 L’ouverture les offres Mobile TV des opérateurs
français au même moment que leur sortie de l’espace audiovisuel ivoirien a attiré des téléphoniques proposent des bouquets à
en France et accorde également une place investisseurs français dont Canal+, Orange travers leurs applications téléphoniques.
aux sorties de films ivoiriens. et M6, actionnaire à 12,5 % de Life TV.38
Une très forte majorité des 600 000
Depuis 2019, l’arrivée du groupe français Sur le segment de la télévision payante, téléchargements mensuels effectués sur
Pathé est annoncée, avec pour objectif Canal+ est clairement l’acteur dominant : Orange TV porte désormais sur du contenu
de lancer un premier multiplex dans la l’opérateur a lancé la commercialisation ivoirien. Ce succès justifie pour Orange une
commune de Marcory à Abidjan.34 Enfin, de son bouquet en Côte d’Ivoire en implication croissante dans le financement
le Palais de la culture d’Abidjan est 2002 et de sa chaîne locale payante de productions ivoiriennes, qui s’est
équipé de salles de cinéma aux standards A+ en 2014. Sa chaîne terrestre gratuite notamment traduit par un soutien au film
internationaux généralement réservées aux A+ Ivoire a été inaugurée en 2019 La Nuit des rois de Philippe Lacôte.

Partie 3 • Cartographies nationales 99


européenne dans le cadre du Programme
SOURCES ET MÉCANISMES réservé aux jeunes cinéastes de l’Union
ACP-UE Culture et mis en œuvre à Economique et Monétaire Ouest Africaine
DE FINANCEMENT travers un partenariat entre le FONSIC (UEMOA), qui regroupe 8 pays. Tous
et le Fonds Images de la Francophonie les deux ans, l’ONAC-CI organise en
FONDS PUBLICS de l’Organisation Internationale de la collaboration avec le CCM du Maroc
Francophonie (OIF).53 Il consiste à attribuer une semaine du cinéma marocain.56
Depuis 2008, la Côte d’Ivoire s’est une subvention complémentaire sous forme
dotée d’un fonds de soutien à l’industrie L’actrice Naky Sy Savané a créé il y a
de bonus pouvant aller jusqu’à 200 % des quelques années le FESTILAG,57 un festival
cinématographique, le FONSIC,46 qui est le aides accordées par l’OIF ou le FONSIC.
dispositif officiel d’aide au cinéma de l’État. international ayant pour particularité la
Selon son règlement, le FONSIC accorde Un autre volet de la même initiative projection des films dans les quartiers
une avance sur recettes avant et après offre un accompagnement à des projets populaires avec la présence des artistes. Par
production aux sociétés de production sélectionnés, à travers des avantages ailleurs, chaque année se tient à Abidjan
titulaires d’une autorisation d’exercice non financiers de nature à leur permettre le festival Ciné Droit Libre58, qui présente
délivrée par l’Office national de cinéma de d’aboutir plus facilement, en général grâce des films sur les droits humains et la liberté
Côte d’Ivoire (ONAC-CI).47 De 2013 à 2018, au détachement d’experts (spécialisés dans d’expression. Un autre événement mettant
les contrats, la direction de production, en avant le cinéma de Côte d’Ivoire est
le montant total disponible est passé de
la réécriture, le casting ou une autre la Nuit Ivoirienne du Septième Art et de
100 000 à 776 000 dollars des États-Unis,
spécialité artistique ou technique, la l’Audiovisuel (NISA), dont la deuxième
et les films bénéficiant d’une aide de 1
distribution, etc.).54 édition a eu lieu en 2021.59
à 11.48 Cependant, les montants alloués
par le FONSIC ne permettant pas de Pour le moment, il n’existe pas de
couvrir la totalité des coûts de production, FINANCEMENTS PRIVÉS manifestations nationales dédiées aux
certains films et séries soutenus restent séries télévisées. En revanche, la Côte
inachevés faute de pouvoir compléter leurs Les financements privés sont rares.
d’Ivoire est le pays hôte du DISCOP
montages financiers. Les banques et autres investisseurs
Africa Abidjan, le plus grand salon de
privés n’acceptent pas de prendre des
l’audiovisuel de l’Afrique francophone.60
En 2014, le film Run de Philippe Lacôte risques commerciaux dans un projet
Véritable opportunité d’affaires pour
a reçu une aide de 200 000 dollars des cinématographique ou audiovisuel. L’état
les producteurs indépendants ivoiriens,
États-Unis. Cette avance sur recettes actuel du marché ne permet encore aucun
le DISCOP a élevé la ville d’Abidjan au
est censée être remboursable, mais retour sur investissement.
rang de hub de l’audiovisuel en Afrique
les professionnels plaident pour la
Les chaînes de télévision qui prospèrent francophone.
transformation de cette avance en une
subvention à fonds perdu. actuellement en Côte d’Ivoire semblent
être les grandes absentes du financement
Le FONSIC est également chargé de de la production cinématographique. Ni ÉDUCATION ET FORMATION
soutenir les séries télévisées (une dizaine la RTI ni les chaînes privées de la TNT ou
jusqu’à présent), ainsi que la diffusion et la de la télévision payante n’accordent de Plusieurs établissements publics et privés
promotion, et d’encourager la création des financements aux productions de films. En dispensent un enseignement aux métiers
écoles de formation aux métiers du cinéma. revanche, RTI, Canal+, et à moindre échelle du cinéma et de l’audiovisuel.
Orange, prennent régulièrement part au
FINANCEMENTS INTERNATIONAUX financement de séries. INSTITUTIONS PUBLIQUES
Dans le domaine public, l’institution la plus
La Côte d’Ivoire dispose depuis 1995 d’un
PROMOTION connue est l’École supérieure de théâtre,
accord de coproduction cinématographique
de cinéma et de l’audiovisuel (ESTCA),61
avec la France.49 Cet accord a permis de
L’Office National du Cinéma de Côte qui dépend de l’Institut supérieur des arts
soutenir plusieurs productions ivoiriennes,
d’Ivoire (ONAC-CI), en collaboration avec et de l’action culturelle (INSAAC).62 Cette
par exemple certains films du cinéaste
la Direction du Cinéma au ministère école offre une formation dans la spécialité
ivoirien aujourd’hui décédé Henri Duparc.50
de la Culture et de la Francophonie, cinéma, multimédia et audiovisuel. Il existe
Un accord de coproduction et d’échanges est chargé de la promotion du cinéma également dans le même établissement
cinématographiques51 a également été et de l’audiovisuel. L’ONAC-CI s’occupe une École de production audiovisuelle
signé en 2011 entre l’ONAC-CI et le Centre également de la représentation du (EPA-ISTC),63 qui forme aux métiers de
cinématographique marocain (CCM). cinéma ivoirien à l’étranger et notamment la production radio, télé, cinéma et web
au FESPACO. en proposant des licences et des masters
En 2020, un nouveau dispositif de dans les spécialisations de gestion et
financement intitulé CLAP ACP52 La plus grande manifestation administration de production, de cadrage,
octroie des subventions à la production. cinématographique du pays est CLAP de montage et de réalisation audiovisuelle
Ce dispositif est financé par l’Union Ivoire,55 un festival de courts-métrages et cinéma.

100 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


Dans le cadre de l’Université Félix NOTES 32. https://www.coteouest.tv/fr/a-propos-de-nous/
Houphouët Boigny, l’Unité de formation et 33. https://www.jeuneafrique.com/793428/culture/cote-
1. http://culture.gouv.ci/ divoire-majestic-cinema-se-renforce-avant-larrivee-de-pathe/
de recherche en information, communication
2. http://www.communication.gouv.ci/ 34. https://www.jeuneafrique.com/mag/692525/
et arts (Ufrica)64 offre un parcours de culture/cinema-la-fievre-du-grand-ecran-sempare-de-lafrique-
3. https://onacci.ci/
licence, master voire doctorat en études subsaharienne-francophone
4. https://www.artci.ci/
cinématographiques. Cette formation 35. https://www.rti.ci
5. http://www.haca.ci
universitaire est essentiellement axée sur les 36. https://dataxis.com/product_industry/television/?cou
6. Happens Africa. 6 juillet 2018. http://happens. ntrySelection=ivory-coast
aspects théoriques et de recherche. africa/2018/07/06/audiovisuel-en-cote-divoire-creation-
37. https://www.ege.fr/infoguerre/2019/03/duel-
dune-association-de-professionnels
informationnel-laudiovisuel-ivoirien-canal-plus-startimes
FORMATIONS PRIVÉES 7. https://en.unesco.org/creativity/policy-monitoring-
38. https://www.jeuneafrique.com/1006863/economie/
platform/loi-relative-lindustrie-du-cinema
cote-divoire-fabrice-sawegnon-mise-sur-le-divertissement-
Par ailleurs, de nombreux établissements 8. https://onacci.ci/wp-content/uploads/2019/04/Loi- pour-life-tv
sur-le-Cinéma.pdf
privés dispensent des formations 39. https://aip.ci/la-cote-divoire-classee-troisieme-en-terme-
9. Cairn Info. 15 décembre 2014. Piratages audiovisuels. du-nombre-dabonnes-sur-les-chaines-canal/
pratiques aux techniques du cinéma Aghi Auguste Bahi. https://www.cairn.info/piratages-
et de l’audiovisuel, notamment l’École 40. https://www.ege.fr/infoguerre/2019/03/duel-
audiovisuels--9782804165857-page-163.htm
informationnel-laudiovisuel-ivoirien-canal-plus-startimes
spécialisée Cinéma et Audiovisuel 10. https://www.buridaci.com/web/
41. https://www.agenceecofin.com/comm/1603-86242-
(ESCA)65, qui propose un cursus de licence 11. https://cinemafritek.wordpress.com/2017/02/19/ orange-co-te-d-ivoire-innove-en-partenariat-avec-canal-pour-
professionnelle intégrant la chaîne des la-cote-divoire-une-cinematographie-a-part/ proposer-une-offre-multime-dia-connecte-e
métiers avec une option Post-production. 12. https://fespaco.org 42. https://www.ege.fr/infoguerre/2019/03/duel-
informationnel-laudiovisuel-ivoirien-canal-plus-startimes
D’autres établissements proposent 13. Jeune Afrique. 3 janvier 2019.
https://www.jeuneafrique.com/mag/692525/culture/ 43. https://www.artci.ci/index.php/marches-regules/
des formations de techniciens dans cinema-la-fievre-du-grand-ecran-sempare-de-lafrique- observatoire-telecoms/194-les-indicateurs-cles-du-marche.html
les domaines de l’image, du son et du subsaharienne-francophone 44. https://www.artci.ci/index.php/marches-regules/11-
jeu d’acteur. 14. Linfodrome. 11 février 2021. observatoire-du-secteurs-des-telecoms/service-internet/75-
www.linfodrome.com/cinema/65056-oscars-2021-la-nuit- abonnes-service-internet.html
des-rois-du-realisateur-ivoirien-philippe-lacote-preselectionnee- 45. https://www.ansut.ci/fr/
dans-la-categorie-meilleur-film-international
46. http://fonsic-ci.com/
15. https://abidjan.net/QUI/profil.asp?id=809
47. https://onacci.ci/accueil/
16. http://www.agencesartistiques.com/Fiche-
Artiste/721685-naky-sy-savane.html 48. http://culture.gouv.ci/wp-content/uploads/2019/10/
Bilan-2011-2018-MCF-FINAL-REVU-08072019.pdf
17. Chiffres fournis par les services de l’Office National de
49. https://www.cnc.fr/cinema/reglementation/
Cinéma de la Côte d’Ivoire – ONAC-CI
cote-divoirefrance--accord-de-coproduction--du-2-
18. https://www.lapresse.ca/cinema/ mars-1995_125165
nouvelles/201307/22/01-4673083-la-cote-divoire-se-met-
50. https://www.henriduparc.com/
au-cinema-danimation.php
51. https://onacci.ci/wp-content/uploads/2019/02/
19. https://www.afrikatoon.com
ccmonacci.pdf
20. www.afrikatoon.tv
52. http://fonsic-ci.com/front/presentation/CLAP-ACP
21. https://www.lestudioka.com
53. https://www.francophonie.org/
22. http://www.findglocal.com/CI/
54. https://www.imagesfrancophones.org/downloads/
Abidjan/225191310922676/Sinanimation
CLAPACP-200921-PresentationProducteurs.pdf
23. https://fr.unesco.org/creativity/policy-monitoring-
55. https://onacci.ci/presentation-clap-ivoire/
platform/co-production-et-distribution-rti
56. https://onacci.ci/la-semaine-du-cinema-marocain-
24. https://www.cairn.info/revue-afrique-contemporaine-
scm-2019/
2017-3-page-385.htm
57. https://www.festilag.ovh/
25. Site Cinéma et Images de la Francophonie.
www.imagesfrancophones.org/actualites/invisibles- 58. https://www.facebook.com/ciCDL/?fref=nf
meilleure-fiction-francophone-au-festival-de-la-rochelle-317 59. https://www.koaci.com/article/2021/01/07/cote-
26. https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/cote-d- divoire/societe/orange-cote-divoire-accompagne-la-2eme-
ivoire/cacao-une-serie-dans-les-coulisses-du-royaume-des- edition-de-la-nuit-ivoirienne-du-septieme-art-et-de-laudiovisuel-
feves_4005791.html nisa_147913.html
27. https://oxygen-africa.com/productions/ 60. https://en.unesco.org/creativity/policy-monitoring-
platform/discop-africa-abidjan-le-plus
28. https://www.goafricaonline.com/ci/annuaire/societes-
audiovisuel 61. https://insaac.edu.ci/

29. http://rtidistribution.com/?langue=fr&page=accueil 62. https://istc-gouv-ci.net/ecole_production.php

30. https://www.coteouest.tv/fr/ 63. https://www.univ-fhb.edu.ci/index.php/ufr-ica/

31. https://en.unesco.org/creativity/policy-monitoring- 64. https://www.univ-fhb.edu.ci/index.php/ufr-ica/


platform/co-production-et-distribution-rti 65. https://www.esca.ci/

Partie 3 • Cartographies nationales 101


Cinématographie (IDAC), un organisme qui Djibouti a ratifié la Convention de Berne
assure « la mise en œuvre de la politique pour la protection des œuvres littéraires
de l’État pour le développement du secteur et artistiques en février 2002, et le pays
cinématographique et la contribution à la a adhéré au Traité de l’OMPI sur le droit
promotion des films djiboutiens tournés sur d’auteur en 2002,6 ainsi qu’au Traité de
DJIBOUTI le territoire national ou à l’étranger ».2
Créé en 2020, l’IDAC est également
Beijing sur les interprétations et exécutions
audiovisuelles en 2012 et au Traité de
chargé de la formation artistique et du Marrakech en 2013.
renforcement des capacités nationales
dans les domaines des arts et de la L’Office Djiboutien des Droits d’Auteur et
culture. Il lui revient ainsi de donner son Droits Voisins (ODDA) est un établissement
avis sur toutes les questions relatives aux public à caractère administratif et culturel.
formations artistiques initiées par les C’est la seule organisation de gestion
Population : 1,1 million départements spécialisés de l’enseignement collective à Djibouti. Il faut adhérer à
public. Les missions de l’IDAC s’étendent l’ODDA pour avoir une licence et ainsi
PIB par habitant : 5 519 USD à la promotion du potentiel touristique bénéficier de ses services conformément à
la Convention de Berne.
de Djibouti et de la diversité de ses
Âge médian : 26,6 ans paysages en encourageant les échanges
entre les professionnels du cinéma et le
Population urbaine : 77,9 % développement de la coproduction de films
PRODUCTION
avec des partenaires étrangers.
Population rurale ayant Les parties prenantes ne listent que deux
accès à l’électricité : 23,8 % La Radiodiffusion Télévision de Djibouti sociétés de production actives à Djibouti.
(RTD), établissement public créé par la
Taux de pénétration de loi n°42/AN/99/4ème de 1999, est FILM
la téléphonie mobile : 41,2 % placée sous la tutelle du ministre de la La production cinématographique est très
Communication et de la Culture, chargé
Usagers Internet : 55,7 % récente dans un pays où le cinéma peine à
de définir la politique générale de la RTD. exister. Une enquête de l’UNESCO7 menée
La seule association professionnelle du en mars 2000 indique que Djibouti ne
Femmes ayant terminé
secteur est l’Association audiovisuelle de la comptait aucun film produit entre 1988
l’enseignement
secondaire supérieur : 15 % Corne de l’Afrique fondée par la réalisatrice et 1998. Les productions nationales de
Lula Ali Ismail. Lula Ali Ismaïl, Khaadar Ahmed, Saad
Source : Global Human Development Indicators 2019 du Houssein Meraneh, Nabil Dorani et
PNUD et Rapport mondial sur le suivi de l’éducation 2020 POLITIQUE CINÉMATOGRAPHIQUE Aïcha Mohamed Robleh sont néanmoins
de l’UNESCO. ET AUDIOVISUELLE des exceptions remarquables.8 En 2011,
Lula Ali Ismaïl réalise et joue dans le court-
Cette cartographie a été réalisée à partir L’unique loi relative au secteur identifiée métrage Laan, puis elle réalise en 2019
d’une recherche documentaire et de date de 19923. Il s’agit de la loi n°2/ Dhalinyaro9, considéré comme le premier
données recueillies lors d’une consultation AN/92/2eL relative à la liberté de long-métrage djiboutien et présenté avec
auprès des autorités publiques et communication qui, dans son chapitre VI, succès dans divers festivals. Un autre
d’entretiens avec différents acteurs. établit des dispositions communes en succès notable est celui de Khader Ahmed,
référence à l’audiovisuel et, au chapitre VII, qui voit son projet de long-métrage The
CADRE INSTITUTIONNEL établit des normes générales pour le Gravedigger, une production finlandaise
secteur public de l’audiovisuel. Enfin, le en coproduction avec l’Allemagne et la
PRINCIPALES INSTITUTIONS chapitre VIII établit les normes générales France, sélectionné par l’Atelier Atlas du
pour le secteur privé de l’audiovisuel. Festival de Marrakech en 2019.10
REPRÉSENTATIVES ET RÉGULATRICES
Le ministère des Affaires musulmanes, de la PROTECTION DU DROIT D’AUTEUR TÉLÉVISION ET VIDÉO
Culture et des Biens Waqfs élabore et met ET PIRATAGE
en œuvre la politique du gouvernement De nombreuses petites structures se
en matière d’organisation, de promotion Les parties prenantes estiment à 25 % partagent le marché dynamique de la vidéo
de l’action culturelle, de revalorisation du maximum les revenus du secteur du film et d’entreprise, de la vidéo musicale et des
patrimoine et de développement des biens de l’audiovisuel qui sont perdus en raison du événements familiaux et autres. La RTD,
Waqfs. Parmi ses missions, le ministère est piratage à Djibouti. La loi n°154/AN/06 télévision publique de Djibouti, qui diffuse
chargé du « développement des industries du 23 juillet 2006 relative à la protection trois chaînes, n’entretient aucun rapport
culturelles ».1 Au sein de ce ministère du droit d’auteur et du droit voisin4 établit le avec la production audiovisuelle locale en
figure l’Institut Djiboutien des Arts et de la cadre légal de protection des auteurs. 5 dehors de la publicité télévisée.

102 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


DISTRIBUTION, EXPLOITATION
programme « DEENTAL-ACP », dispositif NOTES
permettant d’octroyer des bonus financiers
ET DIFFUSION aux projets réalisés en coproduction entre 1. Présidence de la République de Djibouti,
https://www.presidence.dj/texte.php?ID=95&ID2=2020-
plusieurs pays ACP et bénéficiaires du FJCF 11-16&ID3=Loi&ID4=22&ID5=2020-11-30&ID6=n
EXPLOITATION et/ou de l’ACM. Pour la grande majorité, 2. La Nation, 24 novembre 2020, Vers la création d’un
CINÉMATOGRAPHIQUE les financements sont obtenus sous forme cinéma made in Djibouti, https://www.lanation.dj/vers-la-
creation-dun-cinema-made-in-djibouti/
de sponsoring de marques commerciales
3. Journal officiel de la République de Djibouti, Loi n°2/
Il existe sept écrans de cinéma dans le et/ou d’autres sources privées. AN/92/2eL relative à la liberté de communication,
pays. Les rares films djiboutiens sont http://ekladata.com/2eaJy98kY-BPS4xeNnRzWnnoW7Y.pdf
projetés dans la salle de l’Institut français. 4. Loi n°154/AN/06 du 23 juillet 2006 relative a la
PROMOTION protection du droit d’auteur et du droit voisin, http://www.
droit-afrique.com/upload/doc/djibouti/Djibouti-Loi-2006-
DIFFUSION TÉLÉVISUELLE 154-droits-auteur.pdf
L’Institut français de Djibouti est à 5. Loi N°114, https://www.presidence.dj/PresidenceOld/
La pénétration de la télévision a augmenté l’initiative de deux événements autour LES%20TEXTES/loi114an96.htm
au fil des ans, atteignant environ 55 % des du cinéma, le festival « Djibouti fait son 6. OMPI, Information par pays : Djibouti, https://www.wipo.
foyers en 2019. La plupart des accès sont cinéma »17 depuis 2014 et le Festival du int/members/fr/details.jsp?country_id=46
fournis par satellite direct, essentiellement Film de l’Union Européenne.18 La cinéaste 7. UNESCO, mars 2000, Enquête sur la cinématographie
sous forme de réception gratuite. La nationale, http://www.unesco.org/new/fileadmin/
Lula Ali Ismail a organisé la première MULTIMEDIA/HQ/CI/CI/pdf/survey_national_
migration numérique s’est achevée en édition locale du Très Court International cinematography_fr.pdf
2016. La Radio Télévision de Djibouti Film Festival, qui en est à sa 23e édition au 8. Africultures, 2014, Djibouti fait son cinéma,
(RTD)11 a été créée en 1986. Elle diffuse niveau international. L’événement a eu lieu
http://africultures.com/evenements/?no=31899
trois chaînes, à savoir la Chaîne 1 en Arabe en juin 2021.
9. Cinewax, décembre 2019, Dhalinyaro, https://cinewax.
org/blogs/media/dhalinyaro-premier-long-metrage-
et français, la Chaîne 2 uniquement en djiboutien
somali, et la Chaîne 3, uniquement en afar. 10. Screen Daily, 29 novembre 2019, https://www.
Aucun média privé ou indépendant n’est FORMATION screendaily.com/netflix-backed-atlas-workshops-to-
enregistré sur le territoire.12 showcase-rare-films-from-comoro-islands-tanzania-and-
djibouti/5145205.article
L’Université de Djibouti offre aux étudiants 11. UNESCO Radio Télévision de Djibouti (RTD), https://
Sur le segment de la télévision payante, les
de DUT-TAV (Techniques de l’audiovisuel) en.unesco.org/creativity/policy-monitoring-platform/radio-
opérateurs internationaux Canal+ et DStv television-de-djibouti-rtd
une formation en écriture de scénario,
(MultiChoice) sont en concurrence avec 12. RSF, https://rsf.org/fr/djibouti
réalisation, production, caméra et éclairage,
quelques acteurs locaux.13 13. Dataxis | At the heart of the TV, Telecom, Media and
enregistrement son, animation et mixage, digital markets
qui mène à un diplôme universitaire de
PLATEFORMES NUMÉRIQUES 14. Dataxis, https://dataxis.com/product_industry/
premier cycle. mobile/?countrySelection=djibouti
La pénétration du mobile a atteint 40 % 15. Banque Mondiale Utilisateurs d’Internet (% de la
En 2018, le fonds scolaire Hani Farsi a population) - Djibouti | Data
de la population en 2019, et l’ensemble du
lancé une bourse d’études en réalisation 16. CNC, Aide aux cinémas du monde, https://www.cnc.
marché est entre les mains d’un opérateur fr/professionnels/aides-et-financements/multi-sectoriel/
destinée aux femmes arabes, et Djibouti
unique, l’entreprise publique Djibouti production/aide-aux-cinemas-du-monde_190862
compte parmi les pays éligibles.19 Le
Telecom. 40 % des abonnés mobiles 17. Institut français de Djibouti, https://institutfrancais-
Programme BID-FSID pour l’Enseignement djibouti.com/evenements/djibouti-fait-son-cinema-2017-
avaient accès à Internet via leur mobile
en 2019, compensant en partie la faible et la Formation Professionnelle de la 4eme-edition-du-festival-du-court-metrage-francophone/

pénétration des services haut débit fixes.14 Banque islamique de Développement20 18. Espace professionnel Programmation European Film
Festival, https://www.pro.institutfrancais.com/fr/offre/
La Banque Mondiale indiquait 56 % offre également aux Djiboutiens des european-film-festival
d’abonnés Internet en 2017.15 bourses de formation dans certains métiers 19. Medias24 (Maroc). 21 avril 2021, Cinéma : Des bourses
techniques de l’audiovisuel (image, son, d’études en réalisation aux USA en faveur des femmes
installations) dans les pays membres qui arabes, https://www.medias24.com/2018/09/14/
Les plateformes Netflix et Showmax sont cinema-des-bourses-detudes-en-realisation-aux-usa-en-faveur-
accessibles mais s’adressent à un nombre ont passé un accord avec la BID (Malaisie, des-femmes-arabes/
très réduit d’abonnés. Maroc, Tunisie, Turquie, National University 20. Banque Islamique de Développement, Programme
of Uzbekistan et Tashkent University de BID-FSID Pour L’Enseignement et la Formation
Professionnelle, https://www.isdb.org/fr/scholarships/
of Information Technologies). Le Club
SOURCES ET MÉCANISMES Audiovisuel de l’Université de Djibouti
vocational-education

DE FINANCEMENT organise des ateliers de formation de


courte durée qui offrent un espace de
Il n’existe pas de source et/ou mécanisme mise en pratique dans les domaines de la
connus de financement public. Les projets prise de vues et du son, du montage et
djiboutiens sont éligibles au Fonds Jeune de la postproduction, de la maintenance
Création Francophone (FJCF), à l’Aide aux des équipements audiovisuels et de
cinémas du monde (ACM)16 ainsi qu’au la production.

Partie 3 • Cartographies nationales 103


(Department of Applied Arts) et le nationale des télécommunications
secteur des beaux-arts (Fine Arts Sector), Telecom Egypt et les mesures de sécurité.
entre autres.
POLITIQUE CINÉMATOGRAPHIQUE
L’Égypte n’a pas de commission du film.
ET AUDIOVISUELLE
ÉGYPTE Cependant, le Centre National du Cinéma
(National Film Centre, CNC) fondé en 1980 En avril 2017, trois nouvelles entités
gère les archives des films produits dans gouvernementales ont été créées par
le pays à travers son département des décret présidentiel pour réformer l’industrie
archives cinématographiques nationales1. des médias : le Conseil supérieur pour
Le Centre se consacre aussi à des activités la réglementation des médias, l’Autorité
de production, de promotion régionale et nationale de la presse (National Press
internationale des films égyptiens et de Authority) et l’Autorité nationale des
Population : 120,8 millions préservation des copies originales en leur médias (National Media Authority)5. Le
qualité d’œuvres d’art et de documents principal défi que ces nouveaux organismes
PIB par habitant : 11 763 USD historiques2. nationaux doivent relever est l’obtention
d’un consensus, que ce soit au Conseil,
Âge médian : 24,6 ans L’Association des scénaristes égyptiens
dans les deux autres organismes, dans les
(Egyptian Film Writers Association)
syndicats et au sein de la communauté de
Population urbaine : 42,7 % est l’association cinématographique la
la presse dans son ensemble, sur la feuille
plus reconnue du pays. L’industrie de la
de route à suivre pour réformer le statut
Population rurale ayant diffusion est régie par la loi 92 de 2016,
des médias en Égypte.
accès à l’électricité : non disponible qui a entériné la création du Conseil
supérieur pour la réglementation des PROTECTION DU DROIT D’AUTEUR
Taux de pénétration de médias (Supreme Council for Media
la téléphonie mobile : 95,3 % Regulation, SCMR) visant à réglementer
ET PIRATAGE
le secteur médiatique public et privé. Le Selon les praticiens, l’industrie
Usagers Internet : 46,9 % Conseil national des médias (National cinématographique et audiovisuelle
Media Council, NMC) est responsable de égyptienne perd entre 50 % et 75 % de
Femmes ayant terminé l’ensemble de la diffusion radio et télévisée
l’enseignement ses revenus à cause du piratage.
du pays à travers l’Union de la radio et de
secondaire supérieur : 41 %
la télévision égyptienne (Egyptian Radio Le droit d’auteur est protégé en Égypte
and Television Union, ERTU). par des accords internationaux, la loi
Source : Global Human Development Indicators 2019 du
PNUD et Rapport mondial sur le suivi de l’éducation 2020 sur la protection des droits de propriété
de l’UNESCO.
Le système de télévision terrestre est intellectuelle n° 82/2002 (la loi sur le
géré par le gouvernement et les stations droit d’auteur) et d’autres législations
privées ne fonctionnent que par satellite. liées à l’application du droit d’auteur ou
Cette cartographie a été réalisée à partir L’Autorité générale pour l’investissement affectant la protection du droit d’auteur. La
d’une recherche documentaire et de (General Authority for Investment, protection du droit d’auteur et des droits
données recueillies lors d’une consultation GAFI), qui est affiliée au ministère de voisins est prévue par les articles 138 à 188
auprès des autorités publiques et l’Investissement et fait donc encore (volume 3) de la loi sur le droit d’auteur
d’entretiens avec différents acteurs. partie du gouvernement, délivre les de 2002, le décret du Premier Ministre
licences et attribue les fréquences. Selon n° 497 de 2005 (en arabe) et le décret
la loi 92 de 2016, le SCMR devrait être du Premier Ministre n° 2202 de 2006 (en
CADRE INSTITUTIONNEL responsable de l’octroi des licences de arabe).
diffusion. La réglementation des activités
PRINCIPALES INSTITUTIONS de télécommunication et la gestion Les fonctionnaires de l’Autorité pour
REPRÉSENTATIVES ET RÉGULATRICES du spectre des fréquences incombent le développement de l’industrie des
à l’Autorité nationale de régulation technologies de l’information (Information
L’industrie cinématographique et des télécommunications (National Technology Industry Development
audiovisuelle égyptienne est sous la Telecommunication Regulatory Authority Authority) au sein du ministère des
responsabilité du ministère de la Culture. - NTRA3) selon la loi de régulation des Technologies de l’Information et de la
Le ministère gère tous les aspects des télécommunications (Telecommunication Communication, du ministère de la Culture
arts et de la culture administrés par ses Regulation Law) de 20034. La loi et du Service des douanes sont les autorités
services, ce qui inclut l’Académie des arts détermine la composition de la NTRA, compétentes chargées de l’application de
égyptienne (Egyptian Arts Academy), les conditions d’octroi des licences, la la loi sur le droit d’auteur et de la lutte
le Département des arts appliqués gestion du spectre, le statut de l’entreprise contre le piratage en Égypte6.

104 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


Rami Malek © Featureflash Photo Agency / Shutterstock.com*
La Société des auteurs, compositeurs et 30 % des employés de l’industrie Depuis, plus de 4 000 films ont été
et éditeurs de la République arabe cinématographique et audiovisuelle. produits en Égypte, les trois quarts de
d’Égypte (Society of Authors, Composers la production totale du monde arabe.
and Publishers of the Arab Republic of Selon un rapport de l’ECES, en 2019 La Momie (1969), Gare centrale (1958)
Egypt) est une organisation de gestion l’industrie cinématographique égyptienne et Postman (1997) font partie des films
collective pluridisciplinaire. Elle gère a produit 33 films, rapportant au total les plus célèbres. Par conséquent, le
les intérêts de différentes organisations 72 millions USD. Ce chiffre est inférieur pays dispose d’une solide infrastructure
à celui des années précédentes, puisque cinématographique.
de gestion collective étrangères sur le
l’Égypte avait produit jusqu’à 45 films9.
territoire égyptien7.
En février 2000, le gouvernement
CINÉMA a désigné la Société de production
médiatique égyptienne (Egyptian Media
PRODUCTION L’industrie cinématographique Production Company, EMPC) comme
égyptienne a vu le jour à Alexandrie principale institution cinématographique
Selon le Centre égyptien d’études en janvier 1896 lors de la première et audiovisuelle du Proche-Orient. Elle
économiques (Egyptian Center for projection cinématographique du pays accueille cinq grands studios de diffusion
Economic Studies, ECES), l’industrie au Zawani Cafe. Quelques jours plus en direct, des plateaux de tournage
cinématographique et audiovisuelle tard, les films des frères Lumière étaient et des centres d’assistance technique.
emploie au moins 500 000 personnes, projetés dans des cafés d’Alexandrie et En 2010, la société comptait 69 studios,
dont 40 % de contrats à durée du Caire, peu après leur présentation en dont 66 sont loués à des entreprises,
déterminée, tandis que le ministère Europe. Entre 1930 et 1936, divers petits y compris à des sociétés de production
de la Culture avance le chiffre de studios ont produit au moins 44 longs- artistique, et à des propriétaires de
4 500 emplois indirects créés. Sur la base métrages. En juin 1907, un premier court chaînes par satellite égyptiennes et
des données recueillies à la Chambre métrage documentaire a été produit. arabes émettant depuis la Cité10.
de l’industrie cinématographique, le En 1917, le réalisateur Mohamed Karim
marché cinématographique égyptien a monté à Alexandrie une société de
comprend plus de 200 entreprises actives production qui a produit deux films :
dans la production et la distribution8. Dead Flowers et Honor the Bedouin
Les femmes représentent entre 20 % (1918).

Partie 3 • Cartographies nationales 105


Au fil des années, le cinéma égyptien
s’est distingué, et il compte aujourd’hui
plusieurs réalisateurs et producteurs
importants dont les films sont
mondialement reconnus. Adel Adeeb
est l’un d’entre eux11. Il a réalisé trois
superproductions : Morgan Ahmed
Morgan12 (2007), Baby Doll Night13 et
L’Immeuble Yacoubian14 (2006), basé sur
le roman à succès d’Alaa el-Aswany15.
Parmi les autres films notables, citons
Heliopolis16 (2009) et Cairo Exit17 (2010)
de Hesham Issawi, qui a été projeté lors

Mena Massoud © DFree / Shutterstock.com*


du Festival du film de Tribeca18 ; ou encore
Excuse My French19 (2014) d’Amr Salama,
qui a été pendant trois semaines en 2014
le plus gros succès commercial pour un
film local en Égypte20.

Enfin, The Square (2013), de la réalisatrice


américano-égyptienne Jehane Noujaim,
a été le premier documentaire d’un
réalisateur égyptien binational à être
nommé aux Oscars dans la catégorie du
meilleur documentaire (production)20.
Le film est actuellement disponible Quatre Fantastiques et le Surfer d’argent28 production combinés de toutes les séries
sur Netflix21. (2007), Les Dix Commandements télévisées égyptiennes ont atteint environ
D’autres réalisateurs célèbres, dont (1956) et l’aventure de James Bond 149,9 millions USD. En matière de réseaux,
Youssef Chahine, Abu Bakr Shawky et L’Espion qui m’aimait29 (1977). Quelques MBC Masr, une chaîne saoudienne en clair
Mohamed Diab, ont aussi représenté acteurs égyptiens ont eu des carrières proposant des programmes conçus pour
le cinéma égyptien dans des festivals internationales, comme l’américano- le marché égyptien, est particulièrement
internationaux, notamment à Cannes, égyptien Rami Malek, qui a remporté prospère : son audience atteint 70 millions
Venise et Toronto. Le film Whose l’Oscar du meilleur acteur pour son rôle de spectateurs.
Country?22 (2016) du réalisateur et de Freddie Mercury dans Bohemian
Rhapsody30 (2018), Ramy Youssef, Zeeko Plus de 50 émissions étaient diffusées
directeur de la photographie Mohamed
Zaki (FBI), Omar Metwally, Yasmine Al pendant cette période en Égypte.
Siam a été présenté au Festival du film
Massri (Quantico) et Mena Massoud Cependant, le rendement a été
de New York. Son film Amal23 (2017) a
(Aladdin31, Disney, 2019). relativement irrégulier ces dernières
remporté le Prix du jury du 25e Sheffield
années en raison de l’évolution de
DocFest en 2018.
L’Égypte a été à une époque au premier l’écosystème de la production télévisée.
Mohamed Siam a reçu plusieurs bourses plan de l’industrie cinématographique, La société de production Square Media
et prix internationaux en soutien à ses non seulement régionalement mais aussi a tourné et diffusé des séries pendant la
films, y compris pour son dernier projet internationalement. saison creuse, comme la comédie familiale
Carnaval, qui a récemment reçu un de 2018-2019, Abou El Arousa7 (Father
financement de l’Atelier Cinéfondation, TÉLÉVISION ET VIDÉO of the Bride).
une initiative du Festival de Cannes24.
En Égypte comme dans le reste du monde Le marché de la VOD se développe
L’Égypte a servi de lieu de tournage arabe, la plupart des séries télévisées sont lui aussi rapidement en Égypte et les
pour des productions internationales produites, quand les audiences atteignent plateformes de streaming ont commencé à
majeures grâce à ses incroyables sites un pic et les revenus publicitaires investir dans des contenus locaux, ce qui
historiques, dont les pyramides de Gizeh, explosent. Pendant le Ramadan, les ouvre de nouvelles voies aux producteurs.
le Sphinx de Gizeh, la vallée des Rois et chaînes paient trois fois plus pour les La série d’épouvante locale Paranormal
la vallée des Nobles25. De nombreuses contenus que le reste de l’année. Le célèbre de Netflix a été un succès, tandis que
superproductions internationales ont été acteur et humoriste égyptien Adel Imam Viu a récemment financé une série
tournées en Égypte, dont Transformers: a été payé 4,7 millions USD pour son rôle originale intitulée Zodiak, un thriller en
Revenge of the Fallen26 (2009), Malcolm dans Ostaz wa Rayees Qasem pendant quinze épisodes sur des étudiants touchés
X27 (1992) avec Denzel Washington, Les le Ramadan32. En 2015, les coûts de par une malédiction33.

106 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


tournages, un scanner pour numériser des suivis par les offres récemment lancées par
DISTRIBUTION, EXPLOITATION
films et des vidéos analogiques, une salle Orange et My-HD39.
ET DIFFUSION des archives et une salle de 70 places avec
des capacités de projection multiformat36. PLATEFORMES NUMÉRIQUES
DISTRIBUTEURS
DIFFUSION TÉLÉVISUELLE En janvier 2021, l’Égypte comptait
Depuis toujours, quelques sociétés 59,19 millions d’usagers d’Internet, avec
seulement contrôlent la grande majorité Le marché de la diffusion télévisée en une pénétration d’Internet de 57,3 %,
de la distribution cinématographique Égypte est caractérisé par un fort taux tandis que les utilisateurs de téléphone
en Égypte. En 2010, l’Autorité de la de pénétration de la télévision dans les mobile étaient 97,75 millions, soit 92,7 %
concurrence égyptienne (Egyptian foyers, qui est supérieur à 95 % depuis de la population totale40.
Competition Authority) a accusé deux plus de dix ans. Les acteurs panarabes
sociétés qui contrôlaient 95 % du marché saisissent l’essentiel des marchés gratuit et Le marché égyptien de la SVOD est
du film égyptien d’avoir enfreint les lois payant alors que les signaux de diffusion dominé par Starz Play (Lionsgate). La
de la concurrence en ne diffusant que continuent à être distribués dans toute la concurrence se compose de services
leurs films dans leurs cinémas. Ces mêmes région par satellite. basés aux États-Unis comme Apple TV+,
sociétés gèrent aussi l’essentiel de la Netflix et Amazon Prime Video, de services
production cinématographique en Égypte34. L’Union de la radio et de la arabes comme BeIN Connect, Shahid Plus
télévision égyptienne (ERTU), entité (MBC Group) et Istikana (Arab Media
EXPLOITATION gouvernementale, possède les 17 chaînes Network) ou asiatiques comme Viu (PCCW)
CINÉMATOGRAPHIQUE terrestres37. Les chaînes 1 et 2 sont et Weyyak (Zee Entertainment)41.
les principales chaînes du réseau et
Il y a plus de 480 écrans de cinéma en sont diffusées dans toute l’Égypte. La Les confinements ont accéléré l’adoption
Égypte. Le pays entretient une longue chaîne Nile TV, détenue par l’État, est la des services de streaming en ligne. Début
histoire avec le grand écran. Les passionnés principale chaîne en langue étrangère38. mai, United Group for Media Services,
de cinéma font souvent la queue devant Le gouvernement possède aussi 23 autres qui est affilié au gouvernement, a
les salles pour voir la dernière comédie chaînes dans le pays10. On compte lancé l’application de streaming payant
romantique, le dernier drame ou le dernier six chaînes régionales terrestres qui étaient WatchIT42. Le paiement numérique et les
film d’action. À cause de la pandémie, de toutes diffusées dans la région du Grand niveaux d’inclusion financière est faible
grosses sorties ont été reportées jusqu’à Caire, mais depuis 2007, seule la chaîne de dans le pays43. Depuis, WatchIT est devenu
nouvel ordre. la région du Grand Caire (chaîne 3) y est l’un des plus gros acteurs. Le service a
encore diffusée. connu une grosse augmentation de sa
Le Caire compte aussi quelques cinémas base d’abonnés après le lancement de
alternatifs. Zawya (« angle ») a ouvert en Il y a aussi de nombreuses chaînes sa campagne #stayhome en mars 2020.
mars 2014 dans une salle de 175 places privées par satellite, plus de 40 selon les Pendant le Ramadan, le service, qui
au deuxième étage du Cinéma Odéon, responsables gouvernementaux interrogés. proposait déjà plus de 65 000 heures de
dans le centre-ville. La salle projette des En 2002, il n’y en avait que deux, Al- contenus en ligne, a acquis de nombreuses
documentaires et des films de fiction Mehwar et Dream, et le gouvernement séries et émissions de télévision à succès.
semi-commerciaux originaires du Moyen- avait des intérêts financiers dans ces Le Ramadan a entraîné une hausse de
Orient et d’Afrique du Nord pour 2,24 USD deux chaînes. Mais après la révolution 89 % des usagers quotidiens44.
la place (contre 4,80 USD dans certains de 2011, de nombreuses chaînes ont été
multiplexes). En s’appuyant exclusivement lancées, dont Capital Broadcast Center, D’autres plateformes de VOD
sur les réseaux sociaux pour se faire Al Nahar et TEN, et ont réussi à attirer locales existent, dont masrawy.
connaître, elle a attiré 25 000 spectateurs une audience significative. Rotana a lancé com, qui est détenue par le groupe
la première année, et presque le double Rotana Masriya, une chaîne diffusant de télécommunications égyptien
l’année suivante. Sur les deux premiers des programmes destinés au marché Orascom Telecom Holding45. Quelques
mois de l’année 2017, elle a enregistré égyptien. Parmi les autres chaînes, diffuseurs égyptiens ont aussi créé des
plus de 20 000 entrées, ce qui reflète la citons Cairo Broadcasting Corporation chaînes YouTube. En 2010, ON TV a lancé
soif de diversité des jeunes cinéphiles35. - CBC (2011), On E (2016) et le réseau sa chaîne, qui donne accès à des contenus
Zawya et ses salles affiliées accueillent de DMC (2017). diffusés en direct, ainsi qu’à un catalogue
nombreuses projections, vendent des films de programmes en différé10.
aux plateformes de VOD et aux télévisions Les offres de télévision payante peinent
régionales et présentent des films dans à émerger sur un marché marqué par un En 2020, d’autres films égyptiens ont
des festivals étrangers. Un autre lieu, piratage effréné et la domination des été diffusés d’abord sur les services de
Cimatheque, a ouvert en 2015 : il s’agit services en clair par satellite. Les acteurs streaming, notamment The Tiller46 et
d’un pôle cinématographique proposant de la télévision payante premium beIN Bloodline54 sur Shahid.net, et Les Secrets de
une salle de montage, du matériel pour les et OSN dominaient le marché en 2019, la tombe de Saqqarah47 sur Netflix.

Partie 3 • Cartographies nationales 107


SOURCES ET MÉCANISMES
DE FINANCEMENT
Le financement est un défi de taille pour
les producteurs égyptiens, en raison du
coût croissant de la main-d’œuvre et des
technologies, ainsi que du star system
qui implique des cachets excessivement
élevés pour les acteurs populaires.

Quelques fonds régionaux soutiennent


les réalisateurs égyptiens, qui ont accès
à des financements via le Fonds pour la
production de courts-métrages Viu (Viu
Short Films Production Funding), mis à
disposition par le Festival international du
film du Caire48, et le Fonds arabe pour les
arts et la culture (Arab Fund for Arts and
Culture - AFAC)49. Les entités privées et les
ONG finançant les réalisateurs égyptiens
incluent le Programme de bourses de
l’Institut du film de Doha50 et l’Union
européenne51.

Cependant, les producteurs signalent qu’il


n’est pas très efficace de produire des
films en comptant sur des financements
dans la région Moyen-Orient et Afrique
du Nord, et que les fonds versés par les
organismes internationaux ne couvrent
généralement pas l’intégralité des

Festival africain du film de Louxor © LAFF


coûts de production. En l’absence de
financement national pour le cinéma
local, généraliste ou indépendant, les
réalisateurs égyptiens sont souvent
contraints de lever des fonds pour leurs
productions à travers des partenariats, des
droits de pré-licence en dehors d’Égypte
ou d’autres moyens innovants, et se
contentent souvent de petits budgets
et d’investisseurs impliqués à titre
individuel52. Malgré les difficultés financières de l’Initiative des médias du Moyen-Orient
l’industrie cinématographique égyptienne, (Middle East Media Initiative - MEMI), un
En Égypte, la réalisation certains signes laissent penser qu’elle programme d’échanges de l’Université de
cinématographique n’est pas aussi pourrait retrouver sa rentabilité à l’avenir. Californie du Sud soutenu par le ministère
lucrative que les séries télévisées, et le américain des Affaires étrangères et des
cycle de rentabilité est bien plus lent. Les PROMOTION partenaires de l’industrie télévisuelle du
entrées ne représentent souvent qu’une Moyen-Orient53.
fraction des recettes, qui sont rarement Depuis 1976, la capitale accueille chaque
suffisantes pour que le projet atteigne année le Festival international du film Le Festival du film africain de Louxor54
le seuil de rentabilité. Les chaînes par du Caire, qui a récemment été accrédité est un autre événement majeur organisé
satellite achètent ensuite les droits par la Fédération internationale des depuis 2012 par l’Independent Shabab
d’exploitation des films. Par conséquent, il associations de producteurs de films Foundation (ISF), qui a aussi fondé
faut souvent des années aux producteurs (FIAPF). L’essor du marché de la VOD a trois cinéclubs consacrés au cinéma africain
pour générer des recettes significatives récemment poussé le festival à lancer au Caire, à Alexandrie et à Louxor en
avec leurs projets. son TV Pitch Market en partenariat avec coopération avec le ministère de la Culture.

108 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


D’autres festivals existent, dont le NOTES 33. Variety : 10 décembre 2020. https://variety.
com/2020/streaming/global/cairo-film-festival-tv-pitch-
Festival du film d’El Gouna55, qui entend market-1234850237
1. Weekly Ahram : http://weekly.ahram.org.
servir de catalyseur au développement eg/1999/445/cu5.htm 34. American Chamber of Commerce in Egypt: https://
du cinéma dans le monde arabe, le 2. Rapport Égypte EN 23-07-2013
www.amcham.org.eg/publications/business-monthly/
issues/219/March-2014/3117/egypts-independent-movie-
Festival du film d’Alexandrie56, le Festival 3. National Telecommunications Regulatory Authority : industry-hits-its-stride
du film arabe et européen de Louxor www.tra.gov.eg 35. Zawya : Art-House Cinema. http://www.zawyacinema.com
organisé par la Fondation Noon pour 4. Media Landscapes : Egypt. https://medialandscapes. 36. Facebook : Cimatheque - Alternative Film Centre.
org/country/egypt/media/television
la culture et les arts (Noon Foundation https://www.facebook.com/cimathe
5. Youm7 : https://bit.ly/34GreDz 37. Dotnet : http://dotnet.ertu.org
for Culture and Arts - NOONCA) avec la
6. UNESCO : World Anti Piracy Observatory – Egypt. 38. Maspero: Nile TV. https://www.maspero.eg/wps/
contribution du ministère égyptien de la http://www.unesco.org/culture/pdf/egypt_cp_en portal/home/tv/channels/niletv
Culture et de différentes organisations 7. English Ahram. https://english.ahram.org.eg/ 39. Dataxis : Egypt-TV. https://dataxis.com/product/
publiques et privées57, le Downtown NewsContent/5/33/177290/Arts--Culture/Music/ television-egypt
EgyptE28099s-Society-of-Authors,-Composers,-and-Publish.aspx
Contemporary Arts Festival58, le Festival 40. Data Reportal : 11 février 2021. https://datareportal.
8. Euromed Audiovisuel : mars 2012. Projet de collecte de com/reports/digital-2021-egypt
international du film d’Ismailia pour les données statistiques sur les marchés cinématographiques et
41. Dataxis : https://dataxis.com/product/ott-and-video-egypt
documentaires et courts-métrages59 et le audiovisuels de 9 pays méditerranéens.
42. Shorouk News : https://www.shorouknews.com/news/
Festival international du film de femmes 9. Arab News : 29 août 2020. https://www.arabnews.com/
view.aspx?cdate=05052019&id=fe5ae43b-b145-4467-9ce1-
node/1726276/business-economy
d’Assouan60. 6634b4a64e97
10. EMPC : https://empc.com.eg/en
43. Alaraby : 14 mai 2019. https://bit.ly/3cFrYgT
11. IMDb : Adel Adeeb. https://www.imdb.com/name/
nm0011977/mediaindex 44. Arab News : 29 août 2020. https://www.arabnews.
ÉDUCATION ET FORMATION 12. IMDb : Morgan Ahmed Morgan. https://www.imdb.
com/node/1726276/business-economy
45. Masrawy : https://www.masrawy.com/
com/title/tt1423961
46. Elcinema :https://elcinema.com/work/2061237/
Les chiffres officiels indiquent que plus 13. Wipo : Juin 2008. https://www.wipo.int/wipo_
magazine/en/2008/03/article_0004.html 47. IMDb : Secrets of the Saqqara Tomb. https://www.imdb.
de 800 étudiants obtiennent chaque com/title/tt13150630
14. IMDb : The Yacoubian Building. https://www.imdb.
année les diplômes correspondants com/title/tt0425321 48. Ciff.Org. https://www.ciff.org.eg/the-viu-short-films-
à divers programmes de formation production-funding
15. Screen Daily : 2 octobre 2006. https://www.screendaily.
cinématographique et audiovisuelle61. com/the-yacoubian-building-selected-as-egyptian-oscar- 49. Arab Culture Fund : www.arabculturefund.org/About
entry/4028923.article 50. Doha Film Institute : https://www.dohafilminstitute.
16. IMDb : Heliopolis. https://www.imdb.com/title/ com/financing/grants/guidelines
UNIVERSITÉS PUBLIQUES tt1454718/plotsummary 51. Commission européenne : https://ec.europa.eu/info/
17. IMDb : Cairo Exit. https://www.imdb.com/title/ funding-tenders/opportunities/portal/screen/how-to-
Fondé en 1959, l’Institut supérieur du tt1805181 participate/org-details/998225837
cinéma (Higher Institute of Cinema) est 18. Amchame. https://www.amcham.org.eg/publications/ 52. Broadcastpro : 6 octobre 2020. https://www.
broadcastprome.com/case-studies/28640
une université publique financée par business-monthly/issues/219/March-2014/3117/egypts-
independent-movie-industry-hits-its-stride 53. Variety.com : 10 décembre 2020. https://variety.
le gouvernement. C’est la première et com/2020/streaming/global/cairo-film-festival-tv-pitch-
19. IMDb : Excuse My French. https://www.imdb.com/title/
la plus ancienne école de cinéma du tt3510372 market-1234850237
Moyen-Orient. Elle attire des étudiants 20. The Guardian : 20 janvier 2014. https://www. 54. http://www.luxorafricanfilmfestival.com
de tous les pays arabes et forme près theguardian.com/film/2014/jan/20/square-egypt- 55. http://elgounafilmfestival.com
documentary-oscars-nominee-noujaim
de 90 % des professionnels du cinéma 56. Alexandria Film Festival : https://alexfilmfest.com
21. Netflix : https://www.netflix.com/title/70268449 57. https://www.facebook.com/LuxorFilmFestival
égyptien. L’Institut propose des cursus et
22. IMDb : Whose Country? https://www.imdb.com/title/ 58. D-Caf : https://d-caf.org/2019-edition
des diplômes en réalisation, montage, tt6305344
59. Festagent : https://festagent.com/en/festivals/
ingénierie du son, effets spéciaux 23. IMDb : Amal. https://www.imdb.com/title/tt0907674 ismailiaiff
et production62. 24. Broadcast Pro : 6 octobre 2020. 60. Aiwff : http://aiwff.org
https://www.broadcastprome.com/case-studies/28640
61. Source : Questionnaire rempli par le représentant du
UNIVERSITÉS PRIVÉES 25. Emerge Film Locations. https://emergefilmsolutions.
com/country/egypt
gouvernement
62. Cilect : https://www.cilect.org/profiles/89#.YL0i9fkzbIU
26. IMDb : Transformers: Revenge of the Fallen. https://
Les universités privées proposant des www.imdb.com/title/tt1055369 63. Bachelors Portal : https://www.bachelorsportal.com/
cursus et des diplômes de cinéma studies/89954/film.html
27. Movie-Locations : Malcolm X. http://movie-locations.
incluent l’Université américaine du Caire, com/movies/m/Malcolm-X.php 64. Production Hub : Film Schools in Egypt. www.
productionhub.com/directory/profiles/film-schools/intl/
qui accueillera ses premiers étudiants 28. IMDb : Fantastic 4: Rise of the Silver Surfer. https:// egypt
www.imdb.com/title/tt0486576
en 202263, ZFilmmers64, l’Arab Film 65. Arab Film School : https://arabfilmschool.com/about-us
29. Movie-Locations : The Spy Who Loved Me. https://www.
School65, la Cairo Film School66 et l’Arab movie-locations.com/movies/s/Spy-Who-Loved-Me.php
66. Cairo Film School : http://cairofilmschool.com/about
Cinema Center67. 30. The Guardian : 25 février 2019. https://www.
67. Arab Cinema Center : http://acc.film/film-institutes.php
theguardian.com/film/2019/feb/25/rami-malek-wins-best-
actor-oscar-for-bohemian-rhapsody
31. Nile FM: 23 juin 2019. https://nilefm.com/
entertainment/article/3433/7-egyptian-actors-making-it-
big-in-hollywood
32. Oxford Business Group. https://oxfordbusinessgroup.
com/overview/rising-competition-technological-advances-
are-pushing-sector-adapt

Partie 3 • Cartographies nationales 109


théâtre, d’art et de littérature, les musées
PRODUCTION
et toute autre institution culturelle, et
met en œuvre des activités d’échange
et de coopération dans les domaines de CINÉMA
l’information, de la culture et des sports1.
ÉRYTHRÉE Plus particulièrement, l’industrie
L’histoire du cinéma en Érythrée remonte
dans les années 1930. Le cinéma a
cinématographique est régulée par également pris son essor à cette époque
le Comité de classification des films à Asmara, la capitale de l’Érythrée. Dans
érythréens (Eritrean Film Rating les années 1940, plus de dix cinémas ont
Committee) créé en 2008, qui veille à la été construits à travers l’Érythrée, plaçant
qualité technique et esthétique des films le pays parmi les premiers pays africains à
et diffuse les films produits et distribués disposer de salles grandioses6.
Population : 4,2 millions dans le pays2.
Depuis son indépendance en 1991,
En ce qui concerne le secteur de l’industrie cinématographique de
PIB par habitant : 811 USD
la diffusion, le département des l’Érythrée fleurit grâce au nombre croissant
Communications du ministère des d’Érythréens qui décident de regarder
Âge médian : 19,2 ans des films locaux au lieu des productions
Transports et des Communications régule
et promeut une concurrence équitable et bollywoodiennes et hollywoodiennes7.
Population urbaine : 40,7 % Le film fondateur de l’industrie, Barud
une gestion efficace du marché dans le
domaine des communications, afin que 77 de Bereket Yohanne (1997), aurait
Population rurale ayant
des services standard de diffusion soient comptabilisé 140 000 entrées au cours de
accès à l’électricité : 30,2 % ses premières semaines à l’affiche8. C’est
fournis d’une manière aussi efficiente et
Taux de pénétration de économique que possible3. aussi le premier film en Érythrée à avoir
la téléphonie mobile : 20,4 % été filmé avec une Beta Cam et à avoir
POLITIQUE CINÉMATOGRAPHIQUE sa propre bande-son originale9. Les films
Usagers Internet : 1,3 % ET AUDIOVISUELLE en tigrigna ont commencé à susciter de
l’intérêt il y a une dizaine d’année, lorsque
Femmes ayant terminé L’Érythrée ne dispose actuellement le producteur et réalisateur Isaias Tsegai
l’enseignement secondaire d’aucune politique cinématographique a adapté à l’écran un conte populaire
supérieur : non disponible et audiovisuelle1. Cependant, des en tigrigna intitulé Milenu : Hawey Kindi
efforts sont déployés afin d’élaborer une Hamutey10 (2009). D’autres réalisateurs
Source : Global Human Development Indicators 2019 du politique culturelle nationale. ont adopté cette idée et certains
PNUD et Rapport mondial de suivi sur l’éducation 2020 personnages d’Isaias Tsegai ont fait leur
de l’UNESCO. À titre d’exemple, en septembre 2015, le entrée dans le langage populaire11.
gouvernement a adopté une proclamation
relative au patrimoine culturel et À la fin des années 2010, l’industrie
naturel (Cultural and Natural Heritage produisait environ 60 nouveaux films à
Cette cartographie a été réalisée à partir Proclamation). Essentiellement, ce texte petit budget par an et avait conquis les
d’une recherche documentaire et de confie la gestion du patrimoine érythréen populations tigrignas12.
données recueillies lors d’une consultation au ministère de l’Éducation, chargé
auprès des autorités publiques et de constituer un comité composé de Parmi les autres films érythréens
d’entretiens avec différents acteurs. 16 membres issus de différentes institutions populaires, citons Minister13 (2002),
et dont la mission est de superviser et créer réalisé par Temesgen Tsehaye et écrit par
des politiques concernant le patrimoine Efrem Kahsay (Wedi Kuada). Il s’agit du
CADRE INSTITUTIONNEL culturel et naturel4. premier film érythréen à proposer des
sous-titres en anglais. Debbas (2014) est
PRINCIPALES INSTITUTIONS PROTECTION DU DROIT D’AUTEUR devenu populaire en Érythrée ainsi qu’à
l’étranger14 et a remporté le Platinum
REPRÉSENTATIVES ET RÉGULATRICES ET PIRATAGE Remi Award en 2014 à Houston, aux
Le département de l’Information et Il est difficile d’estimer le montant perdu États-Unis15.
des Affaires culturelles (Department of en raison du piratage. En 2015, l’Érythrée
Information and Culture, DIC) soutient le a introduit le Code pénal qui prévoit des
développement de l’art et de la littérature sanctions plus lourdes en cas de violation
du pays, préserve, étudie et restaure du droit d’auteur. Cependant, cette loi
le patrimoine historique et culturel de ne vise pas les atteintes à la propriété
l’Érythrée, crée les écoles nationales de intellectuelle en ligne5.

110 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


Plus récemment, un nouveau mouvement,
parfois appelé New EriWood, est apparu, en
partie grâce à l’émergence d’innombrables
chaînes YouTube, plateformes de streaming
et blogs proposant du contenu en tigrigna,
y compris des films tournés en Érythrée

Cinéma Impero, Asmara © sailko / Wikimedia Commons


et au sein de la diaspora16. Le réalisateur,
producteur et scénariste Efrem Kahsay
(Wedi Quada) est considéré comme l’un
des fondateurs de l’ère du New EriWood17
et son court-métrage Ziena Erefti (2019)
a remporté le premier prix au IndieFEST
Film Awards18.

Bien qu’à ce jour, environ 200 films de


différents genres aient été produits, les
experts considèrent ces dix dernières
années comme une période de formation
pour la production cinématographique
érythréenne, car les personnes impliquées
ne sont pas des professionnels qualifiés19.
La plupart des cinémas projettent des et se sont peu à peu étendues aux autres
TÉLÉVISION ET VIDÉO films, servent de salle de répétition pour grandes villes. Les Érythréens reçoivent
des pièces de théâtre et d’autres spectacles des programmes télévisés étrangers via
Comme ailleurs dans le monde, les
culturels. Certains projettent également deux satellites principaux : Arab Sat et
réalisateurs émergents peuvent pratiquer
des matchs de football comme ceux Nile Sat. L’opérateur télévisé international
leur art en produisant des publicités, des
de la Premier League, de la Champions payant DStv (MultiChoice) a une faible
vidéos d’entreprise, des clips musicaux ou
des vidéos de mariage. League et de la Coupe du monde21. Avant présence dans le pays24. La région des
les confinements dus à la pandémie de hauts plateaux préfère les chaînes en
Depuis 2018, l’explosion de YouTube COVID-19, chaque week-end, les salles de langue anglaise. Dans les plaines, outre les
et des plateformes en ligne a permis cinéma d’Érythrée faisaient généralement dialectes ethniques, c'est l’arabe qui est
à de nombreux créateurs de contenus le plein de spectateurs souhaitant voir des la langue utilisée pour le commerce dans
de diffuser et même de monétiser leurs films locaux en langue tigrigna22. cette région25. Al Jazeera, implantée en
contenus. Érythrée depuis 1996, est également une
DIFFUSION TÉLÉVISUELLE chaîne internationale populaire. D’autres
Pour ce qui est de la télévision, Eri-TV chaînes arabes, Al Arabia, Al Mannar et Al
diffuse régulièrement des films réalisés Le taux de pénétration de la télévision, Mustaqilla, sont aussi disponibles pour les
par des cinéastes locaux comme Isaias 33 % en 2019, reste bas malgré une téléspectateurs des plaines.
Tsegai, Debessai Weldu et Solomon augmentation significative ces dernières
Dirar. Les courtes comédies de Yonas années. L’accès est principalement fourni PLATEFORMES NUMÉRIQUES
(Minus) Mihreteab, tout aussi populaires, par un réseau terrestre analogique, qui
passent par l’humour pour traiter de diffuse les chaînes nationales en clair. En janvier 2020, l’Érythrée comptait
sujets sérieux20. 293 300 usagers d’Internet, soit
Créée en 1993, Eri-TV est une chaîne un taux de pénétration de 8,3 %,
de télévision érythréenne détenue par et 22 000 utilisateurs des réseaux
DISTRIBUTION, EXPLOITATION l’État qui compte un grand nombre de sociaux, soit un taux de pénétration de
ET DIFFUSION téléspectateurs en dehors de l’Érythrée, 0,6 %. En 2020, la téléphonie mobile
ce que la chaîne publique reconnaît et comptait 711 000 abonnés, ce qui équivaut
EXPLOITATION utilise afin de communiquer avec les à 20 % de la population totale26. La plupart
CINÉMATOGRAPHIQUE Érythréens vivant à l’étranger23. Le réseau des utilisateurs érythréens de Facebook et
comptabilise entre 1 et 2 millions de de Twitter résident en dehors du pays.
Le pays compte dix écrans de cinéma téléspectateurs par semaine. Channel II
dans la ville d’Asmara, dont le Dante, le est aussi une chaîne publique diffusée aux De même, les forums en ligne sont basés
Roma, l’Impero, le Capitol, l’Odeon et quatre coins de l’Érythrée25. à l’étranger, principalement en Europe, en
l’Hamassen8. Ces cinémas historiques Australie et aux États-Unis27. YouTube est
sont réputés pour leur belle architecture Des chaînes de télévision étrangères ont très populaire parmi les Érythréens, aussi
moderne. commencé à émettre à Asmara en 1996 bien à l’intérieur du pays qu’à l’étranger.

Partie 3 • Cartographies nationales 111


En Érythrée, les habitants ne peuvent NOTES 17. Raimoq. 16 novembre 2019. Conversation with Efrem
Kahsay the winner of Gold at IndieFEST Film Awards http://
accéder à Internet que par le Wi-Fi, mais
1. Music Africa. 16 novembre 2016. Cultural policy in Eritrea raimoq.com/conversation-with-efrem-kahsay-the-winner-of-
celui-ci est très lent. Pour se rendre sur les gold-at-indiefest-film-awards
https://www.musicinafrica.net/magazine/cultural-policy-
sites des réseaux sociaux comme Facebook eritrea 18. Eritrea Madote. 2020.‘ZIENA EREFTI’ (Eritrea) won
et Twitter, ils utilisent un réseau privé 2. Prezi. Eritrea’s Film Industry https://prezi.com/ Gold at IndieFEST Film Awards. http://www.madote.
virtuel (VPN)28. La Société érythréenne t7sma4zpurxk/eritreas-film-industry com/2019/11/ziena-erefti-eritrea-won-gold-at.html
de services de télécommunication, 3. Kas. Eritrea http://www.kas.de/wf/doc/21591-1442- 19. Dehai. 8 juillet 2009. Eritrean Film Production: Its
EriTel, est la compagnie nationale de 2-30.pdf Challenges and Prospects Part I. http://www.dehai.org/
télécommunication, l’unique opérateur des 4. UNESCO. Cultural and Natural Heritage Proclamation archives/dehai_news_archive/jul-sept09/0082.html
https://en.unesco.org/sites/default/files/eritrea_ 20. Africa Press. 2 décembre 2020. Why are Tigrigna Films
infrastructures de téléphonie fixe et mobile
promulgationheract_15_enorof.pdf Popular? https://www.africa-press.net/eritrea/all-news/
en Érythrée et l’un des fournisseurs de
5. Organisation internationale du travail. Penal Code why-are-tigrigna-films-popular
services de téléphonie mobile. of the State Eritrea, 2015 http://www.ilo.org/dyn/ 21. The Guardian. 24 décembre 2015. Eritrea’s grand Italian
natlex/natlex4.detail?p_lang=fr&p_isn=101051&p_ cinemas shudder to the sound of English football. https://
country=ERI&p_count=30&p_classification=01.04&p_ www.theguardian.com/world/2015/dec/24/eritreas-
SOURCES ET MÉCANISMES classcount=2
grand-italian-cinemas-shudder-to-the-sound-of-english-football
6. Ministry of Information, Eritrea. 27 août 2020.
DE FINANCEMENT Asmara: Home of Antique Cinemas https://shabait.
22. Ministry of Information, Eritrea. 25 décembre 2019.
Rating Eritrean Films To Promote Professional Film Production
com/2009/11/20/asmara-home-of-antique-cinemas/
https://shabait.com/2009/12/25/rating-eritrean-films-to-
Il n’existe aucun mécanisme public de 7. Prezi. Eritrea’s Film Industry https://prezi.com/ promote-professional-film-production/
financement pour les réalisateurs en t7sma4zpurxk/eritreas-film-industry/
23. Ministry of Information, Eritrea. Eritrea At A Glance VI
Érythrée. Nombre d’entre eux doivent 8. Eritrea Madote. 2010. Eritrea’s silver screen success https://shabait.com/2009/12/15/eritrea-at-a-glance-vi-2/
http://www.madote.com/2010/02/eritreas-silver-screen-
compter sur leurs propres ressources pour 24. Dataxis : Television - Eritrea https://dataxis.com/
success.html
produire des films à petit budget générant product/market-report/television-eritrea/
9. Dehai. 8 juillet 2009. Eritrean Film Production: Its
des bénéfices rapides29. Challenges and Prospects Part I http://www.dehai.org/ 25. Research Gate. Novembre 2016. Religion and
archives/dehai_news_archive/jul-sept09/0082.html global media: Impact of Arabic TV channels on
lowland Eritrean youth https://www.researchgate.net/
10. IMDb. Milenu https://www.imdb.com/title/
PROMOTION tt1570633/ publication/312408597_Religion_and_global_media_
Impact_of_Arabic_TV_channels_on_lowland_Eritrean_
11. Africa Press. 12 février 2020. Why are Tigrigna Films
youth
Il n’existe aucune trace de festivals Popular? - Eritrea - Africa Press https://www.africa-press.
net/eritrea/all-news/why-are-tigrigna-films-popular 26. Data Reportal. 17 février 2020. Digital 2020: Eritrea
cinématographiques locaux organisés https://datareportal.com/reports/digital-2020-eritrea
12. Amazon. 1er août 2018. Cine-Ethiopia: The History
de manière régulière en Érythrée. Les and Politics of Film in the Horn of Africa (African 27. BBC. 24 juillet 2019. Eritrea profile - Media https://
réalisateurs érythréens soumettent parfois Humanities and the Arts). Kindle Edition https://www. www.bbc.com/news/world-africa-13349077
des films au Festival international du film amazon.com/dp/B07G1CYKGQ/ref=dp-kindle-redirect?_ 28. BBC. 15 octobre 2019. Eritrea - where ATMs are
de la diaspora africaine (African Diaspora encoding=UTF8&btkr=1 unknown and Sim cards are like gold dust https://www.bbc.
International Film Festival, ADIFF) qui est 13. IIMDb. Minister https://www.imdb.com/title/ com/news/world-africa-49727573
tt0308583/
organisé depuis 28 ans30. 29. Ministry of Information, Eritrea. 27 août 2020. The Art
14. Tesfa News. 20 novembre 2014. Eritrean Movie of making a movie! https://shabait.com/2019/10/23/
‘DEBAS’ Making its Rounds in Major US Cities https:// the-art-of-making-a-movie
Les Semaines européennes du cinéma sont tesfanews.net/eritrean-movie-debas-making-its-rounds-in-
une tradition bien installée en Érythrée, major-us-cities/
30. New York Amsterdam News. 11 décembre 2020. African
Diaspora International Film Fest 2020 highlights http://
dont elles constituent l’un des plus grands 15. Ministry of Information, Eritrea. 17 avril 2014. Eritrean amsterdamnews.com/news/2020/nov/12/african-
événements culturels européens31. Chaque movie “Debas” draws Platinum prize in Remi Award https://
diaspora-international-film-fest-2020-high/
année, une sélection de films européens shabait.com/2014/04/17/eritrean-movie-debas-draws-
platinum-prize-in-remi-award/ 31. UE. 5 novembre 2019. 15th European Film Week
est projetée dans le pays. La 15e édition 2019 in Eritrea https://eeas.europa.eu/delegations/
16. Amazon. 1er août 2018. Cine-Ethiopia: The History
de cet événement a été organisée en and Politics of Film in the Horn of Africa (African
sudan/69920/15th-european-film-week-2019-eritrea_ky
octobre 2019 dans la capitale, dans Humanities and the Arts). Kindle Edition https://www. 32. Dehai. 8 juillet 2009. Eritrean Film Production: Its
le prestigieux cinéma Asmara, et à amazon.com/dp/B07G1CYKGQ/ref=dp-kindle-redirect?_ Challenges and Prospects Part I http://www.dehai.org/
encoding=UTF8&btkr=1 archives/dehai_news_archive/jul-sept09/0082.html
Mendefera, dans les locaux du Syndicat
national des jeunes et des étudiants31.

ÉDUCATION ET FORMATION
Il n’existe pas en Érythrée d’établissement
qui enseigne la production
cinématographique. La plupart des films
sortis en Érythrée sont des essais réalisés
par des artistes émergents32.

112 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


incluent des représentants de l’Association le Bureau de la propriété intellectuelle
des producteurs indépendants du cinéma (Intellectual Property Office) du ministère
et de la télévision du Swaziland (Swaziland du Commerce et de l’Industrie. Le pays
Independent Film and Television Producers ne dispose pas d’une organisation de
Association, SIFTPA2). L’accréditation, gestion collective (OGC). Le piratage
ESWATINI l’octroi de licences et la réglementation
sont sous la responsabilité de la Direction
reste donc important en Eswatini : les
praticiens estiment perdre entre 25 % et
du développement de l’information et 50 % de leurs revenus potentiels car les
des médias (Information and Media contenus créatifs sont partagés et vendus
Development Directorate)3. Le secteur illégalement.
de la diffusion télévisée est quant à
lui réglementé par la Commission des
communications de l’Eswatini (Eswatini PRODUCTION
Population : 1,3 million Communications Commission, ESCCOM4).
Les praticiens estiment qu’environ
PIB par habitant : 8 688 USD POLITIQUE CINÉMATOGRAPHIQUE 30 sociétés de production sont actives
en Eswatini. Ces sociétés travaillent
Âge médian : 20,7 ans La Politique nationale des arts et de principalement sur des projets télévisuels
la culture de 2009 (National Arts and et publicitaires. Entre deux et cinq longs-
Population urbaine : 24 % Culture Policy) énonce l’intention de métrages sont produits chaque année dans
développer les industries créatives locales le pays. Le secteur cinématographique et
Population rurale ayant par des interventions dans l’enseignement audiovisuel dans son ensemble emploie
accès à l’électricité : 70,2% de l’art, des financements en faveur de indirectement environ 200 personnes,
la culture, la promotion des produits mais le nombre de cinéastes vivant
Taux de pénétration de culturels et la reconnaissance du statut exclusivement de leur art peut se compter
la téléphonie mobile : 93,5 % des artistes5. En 2007, un projet de loi sur sur les doigts d’une main. Les experts
la production de films a également été estiment que l’industrie cinématographique
Usagers Internet : 47 %
élaboré avec l’assistance du Secrétariat du génère environ 5 780 USD de revenus
Commonwealth. Depuis lors, un document chaque année et représente 180 emplois
Femmes ayant terminé
l’enseignement de réflexion sur la formulation d’une directs et 200 emplois indirects.
secondaire supérieur : 33 % politique pour les films et les nouveaux
médias a été préparé, traitant notamment CINÉMA
Source : Global Human Development Indicators 2019 du
de la création d’un Bureau national du
PNUD et Rapport mondial sur le suivi de l’éducation 2020 film. Le document souligne la nécessité Comme le reste de l’Afrique australe,
de l’UNESCO. d’actualiser les procédures actuelles l’Eswatini a de temps en temps servi de
d’octroi de licences pour les films et de décor pour des documentaires animaliers
remplacer la loi de 1920 sur le cinéma ou culturels. On compte parmi les
Cette cartographie a été réalisée à partir (Cinematograph Act)6, qui est obsolète. principaux sites naturels du pays diverses
d’une recherche documentaire et de réserves naturelles et parcs nationaux,
données recueillies lors d’une consultation Le pays a récemment voté plusieurs ainsi que le massif de Sibebe, le deuxième
auprès des autorités publiques et projets de loi en rapport avec le secteur monolithe du monde par la taille après
d’entretiens avec différents acteurs. de la diffusion, notamment une loi sur la l’Uluru australien. Néanmoins, les
migration numérique, un projet de loi sur la équipements et le personnel proviennent en
diffusion et une loi sur les communications. général d’Afrique du Sud, car les capacités
CADRE INSTITUTIONNEL Entre autres dispositions, ces textes nationales en matière de production
imposent un quota de 40 % de contenus cinématographique sont insuffisantes.
PRINCIPALES INSTITUTIONS locaux aux diffuseurs.
REPRÉSENTATIVES ET RÉGULATRICES Ces 20 dernières années, quelques films
PROTECTION DU DROIT D’AUTEUR américains et européens ont été tournés en
Comme les autres industries créatives, le ET PIRATAGE Eswatini (comme Sipho and Joyce, 2004 ;
secteur cinématographique et télévisuel Today the Hawk Takes One Chick, 2008 ;
est sous la tutelle du Conseil national des L’Eswatini dispose d’une loi sur le droit Fool in a Bubble, 2010 ; et Breaking Their
arts et de la culture (National Council of d’auteur (Copyright Act, 1912) et d’une Silence: Women on the Frontline of the
Arts and Culture), qui opère lui-même sous version actualisée de cette loi7 ainsi Poaching War, 2019) Le plus célèbre est
la direction du ministère des Sports, de la que d’autres documents réglementaires probablement Wah-Wah (2005), réalisé par
Culture et de la Jeunesse1. Les membres du afférents8. Les questions relatives à la l’acteur Richard E. Grant et retraçant son
Conseil national des arts et de la culture propriété intellectuelle sont régies par enfance dans le pays9.

Partie 3 • Cartographies nationales 113


En 2017, Liyana10, un film mêlant
documentaire et animation réalisé
par les Swazis Aaron Kopp et Amanda
Kopp et produit par l’actrice britannico-
zimbabwéenne Thandie Newton,
a remporté le prix du Meilleur film
documentaire au Festival du film de Los
Angeles.

Néanmoins, ces contacts avec le cinéma


mondial n’ont que peu développé
l’écosystème local. En ce qui concerne
la production locale de films, le petit
contingent en plein essor de réalisateurs
et vidéastes locaux, pour la plupart
diplômés de l’établissement privé

Court métrage Lost in the World de Xolelewa Ollie Nhlabatsi © Black Weather Production
Limkokwing University College of Creative
Technology, ne produit qu’une poignée
de films chaque année. La plupart sont
l’œuvre de passionnés ; ils sont rarement
distribués et ne génèrent pas de revenus.
En 2008, le producteur Thembumenzi
Mabuza a sorti Batjele (Tell Them),
le décrivant comme « le premier film
produit au Swaziland par des Swazis11 ».
En 2015, le court-métrage Lost in the
World de Xolelewa ‘Ollie’ Nhlabatsi,
initialement produit pour la chaîne
Mzansi Magic de Multichoice, a été le
premier film swazi à atteindre le circuit
des festivals internationaux du film, et a
été notamment projeté à l’occasion du
Festival du film africain de Londres12.

En moyenne, quatre films locaux et


un film international sont réalisés
chaque année. déploiement de la télévision numérique
DISTRIBUTION, EXPLOITATION
terrestre (TNT) ayant été achevé en 2016.
ET DIFFUSION L’Eswatini compte une chaîne publique,
TÉLÉVISION ET VIDÉO Eswatini TV14 (également connue sous le
Malgré l’imposition d’un quota de
EXPLOITATION nom de Swazi TV), et une chaîne privée,
diffusion de 40 % de contenus locaux, CINÉMATOGRAPHIQUE Channel Swazi15, créée en 2001. En matière
les deux seules chaînes de télévision de télévision payante, DStv (MultiChoice)
À l’apogée du secteur dans les années détient quasiment 100 % du marché
exploitées en Eswatini n’achètent que
1990, l’Eswatini comptait au moins exclusivement basé sur un service de
rarement des contenus, et le cas échéant,
sept cinémas. Il n’en reste aujourd’hui que réception directe par satellite pour le
les tarifs proposés ne permettent pas aux
deux. En 2020, un nouveau complexe de moment. Des offres TNT devraient être
réalisateurs de subvenir à leurs besoins
quatre salles a ouvert ses portes dans le lancées dans les années à venir16.
et encore moins de faire des bénéfices.
centre d’affaires de Manzini13.
La chaîne de télévision locale payante
PLATEFORMES NUMÉRIQUES
Mzansi Magic n’offre pas non plus de DIFFUSION TÉLÉVISUELLE
grandes perspectives aux contenus Bien que des plateformes de VOD comme
swazis. Les Swazis diplômés dans le En Eswatini, le taux de pénétration de la Showmax et Netflix soient techniquement
secteur cinématographique, de plus en télévision dans les foyers atteignait environ disponibles en Eswatini, le nombre
plus nombreux, ont rarement l’occasion 54 % en 2019. Les Swazis reçoivent d’abonnés est faible. On estime à environ
de pratiquer leur art, ce qui freine principalement les chaînes en clair via 20 000 le nombre d’abonnés à la
l’émergence de productions de qualité. les réseaux terrestres numériques, le télévision payante et à la VOD en Eswatini.

114 L'INDUSTRIE DU FILM EN AFRIQUE • Tendances, défis et opportunités de croissance


SOURCES ET MÉCANISMES ÉDUCATION ET FORMATION NOTES
DE FINANCEMENT 1. Ministry of Sports, Culture & Youth Affairs. Arts & Culture
Le seul programme de formation http://www.gov.sz/index.php/ministries-departments/
ministry-of-sports-culture-a-youth/arts-a-culture
Il n’existe pas de mécanisme public et cinématographique et audiovisuelle
2. Facebook : Swaziland Independent Film and Television
structuré de financement des films en actuellement disponible en Eswatini est Producers Association - Siftpa. www.facebook.com/SIFTPA
Eswatini. En 2020, Eswatini TV, le seul un parcours de deux ans en production 3. Ministry of Information, Communications & Technology.
diffuseur public du pays, a néanmoins de films et de contenus télévisuels Information & Media http://www.gov.sz/index.php/
commencé à commander des productions proposé par la Limkokwing University18. ministries-departments/ministry-of-ict/information-a-media

locales et à leur octroyer des licences. Il s’agit d’une université privée de 4. Eswatini Communications Commission. About the
Commission https://www.esccom.org.sz
Bien que les tarifs proposés par Eswatini Malaisie établie dans plusieurs pays du
5. UNESCO : 2009. Ministry of Sports, Culture and Youth.
TV soient bas, il s’agit actuellement de la sud et de l’ouest de l’Afrique, qui a ouvert https://en.unesco.org/creativity/sites/creativity/files/
seule source fiable de financement pour son campus en Eswatini en 2011 et forme qpr/sncac_-_arts_and_culture_policy_-_dec_2009.pdf
les contenus locaux en Eswatini. entre 30 et 50 diplômés chaque année 6. Kas : Swaziland - Cinematograph Act of 1920 https://
dans le secteur cinématographique. www.kas.de/c/document_library/get_file?uuid=a7c49011-
1aba-4841-8c5a-1bd33dbd5cba&groupId=285576

La majorité des professionnels swazis 7. https://www.aripo.org/wp-content/uploads/2019/12/


PROMOTION Eswatini-Copyright-Act.pdf
évoluant dans les milieux du cinéma
8. https://www.aripo.org/member-states/eswatini
Il n'y a pas de festival du film. Entre 2014 et de la télévision ont été récemment
9. IMDb: Wah-Wah. www.imdb.com/title/tt0419256
et 2017, la Limkokwing University, diplômés de Limkokwing. De manière
10. Liyana the Movie : www.liyanathemovie.com/#the-film-1
l’Alliance française de Mbabane, la générale, le secteur cinématographique
11. Soul City Institute : Swaziland - Batjele (Tell Them)
SIFTPA et d’autres partenaires ont swazi est très jeune (23-28 ans en www.soulcity.org.za/mobilisation/regional-project/the-untold-

organisé le Festival du film de l’Union moyenne) avec de grandes ambitions. series/countries-information/swaziland-batjele-tell-them-1


12. Film Contact : Swazi Director up for Best Short Film at
européenne au Swaziland, qui a présenté De 2014 à 2017, l’Union européenne, London’s Film Africa Festival https://www.filmcontact.com/
des films européens ainsi que quelques en partenariat avec l’Alliance news/swaziland/short-films/swazi-director-best-short-film-
courts-métrages locaux17. londons-film-africa-festival
française et la SIFTPA, a mené un 13. Times : 12 juin 2020. New Cinema for Manzini
projet de développement du film http://www.times.co.sz/entertainment/128623-new-
appelé Film Lab Initiative (FLI)19, cinema-for-manzini.html
en parallèle du Festival du film de 14. Swazi TV : Eswatini TV https://www.swazitv.co.sz/
l’UE. Son objectif était de soutenir la 15. Facebook : Channel Swazi https://www.facebook.com/
channelswazi/
croissance et le développement du
16. Dataxis : TV distribution & networks – Swaziland. https://
secteur cinématographique swazi en dataxis.com/product/market-report/television-eswatini/
dynamisant l’acquisition de compétences 17. Facebook : 29 mars 2017. European Union in Eswatini