Vous êtes sur la page 1sur 28

.

,
ROYAUME DU MAROC
MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS
DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE
ET DE LA FORMATION DES CADRES

DIRECTION DES ROUTES ET


DE LA CIRCULATION ROUTIERE

GUIDE POUR LA SURVEILLANCE ET

L'ENTRETIEN DES OUVRAGES D'ART

DOSSIER D'OUVRAGES

BCEOM· CID MAI 1992


SOMMAIRE

Accès
Sous-dossier
Tenue àau
AVERTISSEMENT
Duplication
Document
Mise dossier
contenu
àjour
jour
Sous-dossier
Identification
Etablissement CHAMP
OBJET état
ETABLISSEMENT
COMPOSITION
USAGE
ENTRETIEN
signalétique
du
et231du de
ET
conservation
:'vie
sous-dossier
de
du
:
: référence
D'APPLICATION
DU DOSSIER
sous-dossier
de DU
l'ouvrage
conception,
l'ouvrage
dossier d'un 3D'UN
CONSISTANCE
et DESDOSSIER-TYPE
DOSSIER DOSSIERS
et histoireD'OUVRAGES
du D'OUVRAGE
D'OUVRAGE
à GENERALE
document
21construction
ouvrage construire
existant 12
D'OUVRAGE
19
20
34235
20
19
12
18
14 1
DES DOSSIERS
signalétique
CHAPITRE 3 D'OUVRAGES


AVERTISSEMENT

La constitution de dossiers d'ouvrages est une nécessité et une préoccupation que l'on
retrouve dans tous les textes, réglementaires ou non, qui traitent de la surveillance et
de l'entretien des ouvrages d'art.

Pourtant chacun peut constater que rares sont les ouvrages pour lesquels il est possible
de consulter un dossier complet et structuré voire même d'obtenir un minimum
d'information sur son historique, sa constitution et même son état.
Chacun peut aussi constater combien l'absence de ces informations peut être
~ préjudiciable à la gestion de l'ouvrage et entraîner parfois des dépenses qui auraient
pu être évitées. On ne citera à titre d'exemple que les problèmes que pose la
détermination de la capacité portante des ouvrages et le passage des convois
exceptionnels: la conservation des notes de calcul et plans aurait évité bien des
investigations complémentaires et permettrait de lever bien des doutes.

Ce guide pourra apparaître trop ambitieux voire irréaliste au vu de la situation


actuelle. Il doit être compris par le lecteur gestionnaire d'ouvrage comme un cadre
méthodologique qui lui permettra de constituer et de structurer un dossier d'ouvrage
le plus complet possible, étant bien entendu que ce cadre ne pourra être suivi
rigoureusement dans toutes les circonstances.

Mais il reste absolument essentiel pour une gestion efficace du patrimoine d'ouvrage
que tous les gestionnaires soient totalement conscients de l'importance primordiale de
ces dossiers et que leur constitution doit rester pour eux une préoccupation constante à
toutes les étapes de la vie d'un ouvrage et cela dès la phase de conception .

1
CHAPITRE 1

CHAMP D'APPLICATION

Les dispositions du présent guide s'appliquent aux ouvrages de toute nature qui
figurent sur la liste, arrêtée par le Directeur Provincial, des ouvrages soumis à la
surveillance périodique.

Il convient de s'inspirer des idées directrices de ces dispositions pour établir les
dossiers simplifiés éventuellement constitués pour d'autres ouvrages. En particulier,
tous les ouvrages d'art d'une même Direction Provinciale doivent faire l'objet d'une
identification suivant un modèle commun .

••

2
CHAPITRE 2

OBJET ET CONSISTANCE GENERALE DES DOSSIERS


D'OUVRAGES

Le dossier d'un ouvrage est la réunion des documents contenant les informations
nécessaires
administratif, pour assurer éventuellement
juridique, sa gestion, quiculturel.
touche Le
desfait
domaines variés ou
qu'il manque : technique,
qu'il soit
incomplet a pour conséquence d'augmenter la durée des interventions des agents
gestionnaires, l'incertitude sur l'état réel de l'ouvrage, le coût des opérations
d'entretien ou de réparation, les dépenses relatives aux travaux de reconnaissance
préalables au diagnostic des désordres.
Cet ensemble de documents doit permettre:

de conserver toutes les informations relatives à la genèse de l'ouvrage et à son


histoire, depuis le début de sa conception jusqu'à la date de l'état de référence visé
ci-après;

- de définir un ETAT DE REFERENCE de l'ouvrage, c'est-à-dire son état à une date


donnée, qui sert d'élément de comparaison à son état réel lors de toute action de
~ surveillance postérieure à cette date;
- de conserver toutes les informations relatives à la vie de l'ouvrage depuis la date de
l'état de référence.

L'ensemble des documents constituant le dossier d'ouvrage se compose donc de trois


parties, appelées sous-dossiers :

2.1. SOUS-DOSSIER 1 : CONCEPTION, CONSTRUCTION ET HISTOIRE

Le sous-dossier 1 contient toutes les informations relatives à l'histoire de l'ouvrage


jusqu'à la date de l'état de référence, et notamment celles qui se rapportent à la
conception et à la construction.

Ces informations sont acquises une fois pour toutes ; elles doivent être complétées
lorsque de nouvelles informations sont trouvées concernant le passé de l'ouvrage.

Le sous-dossier doit être complété, dans le cas où l'exécution d'une modification, d'une
réparation, ou d'une opération importante d'entretien spécialisé nécessite la définition
d'un nouvel état de référence, par un ensemble de documents réunissant:
- les informations relatives à la vie de l'ouvrage jusqu'à la date du nouvel état de
référence ;

tous renseignements relatifs aux travaux exécutés .

••

...,
.)
2.2. SOUS-DOSSIER 2: ETAT DE REFERENCE

Le sous-dossier
référence 2 est ledans
de l'ouvrage; recueil
le cas des
d'uninformations
ouvrage neuf,permettant de définir
c'est l'état lors l'état de
de l'achèvement
de sa construction (dit "état zéro"). Ce sous dossier n'est pas immuable, et il est
nécessaire, dans les cas énoncés ci-dessus, de définir un nouvel état de référence.

2.3. SOUS-DOSSIER 3: VIE DE L'OUVRAGE

Le sous-dossier 3 est le recueil des informations relatives à la vie de l'ouvrage depuis la


date de l'état de référence. Ces informations varient dans le temps, et le sous-dossier 3
doit être constamment tenu à jour.

4
CHAPITRE 3

COMPOSITION D'UN DOSSIER-TYPE D'OUVRAGE

Le tableau ci-après donne la liste des pièces du dossier-type d'un ouvrage neuf entrant
dans le champ d'application du présent guide.

Il s'agit d'une version très complète, dont certaines pièces peuvent ne pas être établies
dans tous les cas, mais dont la plus grande partie regroupe et classe des documents
établis dans un autre but que la constitution du dossier, et qui doivent être conservés.

Il convient dans tous les cas de réunir, sans rien détruire, tous les documents utiles à la
connaissance de l'ouvrage, établis à l'occasion de sa construction ou de sa gestion .
. .." -- . .....• -.-_. '' ..•• --- d'
, .• .
N° des béslgrthti8&despièct:s Observations
pièces .coIÎstÎlÜimtledossier
EN-TEfE DU DOSSIER

Identification de l'ouvrage. Cestl'identification commune à tous les dossiers (cf. § 4.1.).


Document signalétique. Les modalités d'établissement et l'utilisation de ce document sont précisées au § 4.4. du
présent guide.

Bordereau des pièces du dossier (cf. indications données à la fin du tableau ci-dessous).

SOUS-DOSSIER 1 - CONCEPTION, CONSTRUCTION, HISTOIRE


Nota;
1) Dans
pièce est leplacée,
cas où,sauf
l'unemention
des pièces du sous-dossier
contraire 1 est commune
explicite ci-dessous, dans leà dossier
plusieurs de ouvrages,
l'un d'eux,cette
auquel doivent se référer les autres dossiers.

2) Dansdéfinies
pièces le cas où, pour desdoivent
ci-dessous raisons faire
administratives ou autres, les
l'objet d'un classement originaux (cas
particulier de certaines
des ordres des
de
service notamment), les documents insérés dans le dossier en sont des copies, établies
spécialement à cet effet.

1.1. 1 Etudes préalables à la consultation des entreprises.

1.1.1. 1 Renvoi à l'avant-projet détaillé de l'opération


dont la constructIOn de l'ouvrage fait partie, et
indications précises permettant de retrouver c
document, et sa déCision d'approbation.
LU. Dossier des études géologiques et géotechniques, Ce document comprend les données
comportant notamment les résultats des hydrogéologiques. Si ces renseignements sont
reconnaissances, sondages, mesures et essais complétés par des mesures effectuées
effectués en laboratoire Ou en place. ultérieurement, notamment yendant les travaux,
dont les résultats sont classes dans une autre pièce
du dossier (pièce n° 1.4.4. par exemple), il est
souhaitable de le mentionner ici.

1.1.3. Etude d'impact. Le cas échéant.

UA. Autres études spécifiques éventuelles. Par exemple ; ré~imes hydrauliques des cours
d'eau franchis (etiage, crues, débit solide, stabilité
du lit, affouillements, etc.), gabarits à respecter,
températures extrêmes, etc .

••

5
N° des Recueil
Déroulement
Notes
Dossier
Consultation
Plans
Résultats
Notes
Avenants,
Marché etde
Correspondance
Etudes
Rapport
Procès-verbaux des
dessins
de
derelatives
initialordres
calcul des
postérieures
de tous
calculs
proposant
accompagnés
complet:
Désignation de.
travaux.
d'exécution.
constituant
consultation
des service.
d'exécution,
deetsondages
aux
avecplans
lamatériaux
réception ledes
à l'entrepreneur
la des
entreprises relatifs
dévolution
pièces dossier
dévolution
rapports des des
etentreprises.
comportant
des aux
employés.
matériaux
écrites
pièces Recueil
de
et travaux.
etreconnaissances
marchés. le
ouvrages
relative
travaux
Y visa
proposant
plans
A lesde
construction.
àet du
L'ensemble
compris
la
compnses.
sous-dossier
Si l'exception
toutes
Peuvent
par leur
Fondations être
suite tous
Observations
l'étude
des
les
de les ordres
pièces
plans
notes
2rattachées
des
(cr.
informations de
provisoires, de de ààservice
[ormulation
1.2.1.
relatifs
calculs
documents
pièce
l'étalement à2.2.4.).
d'ordre
de cesaux
dans 1.2.4.
des relatif
pardoit
relatives
procès
cintresdiverses
insérer
général
le temps êtreau
bétons.
aux
dans
verbauxphases
tirées
de
exemple, le
la de
shique
deen toutes
tenant
d'exécution. lieu.la
pendant
es référer.
l'établissement
construction.
dans
maître
pièces
qu'elle
diverses
ouvrages
n'en un
identiques,
sont
même
réparties,
comporte
identiques
déroulement
composition
entre sont
observations
d'un d'oeuvre.
justifications
sur
d'acier
construction
pièces ont seul
concerne.
même
complémentaires.
dossier
seul établies
marché,
ceux
contractuels,
et
l'entreprise
signature
relatifs
signature,
contractuels
inséré
correspondance
revêtement
dans
s'appliquent
vérifications
susceptiblesàdephases
leouvrage,
pas
chantier
de
1.4.1., Dossier
auqueldossier
regroupées
émises
marché,
chacune
la
unou
et
qui utilesde
construction
pour
duilsi
de dont
du.marché,
etavant
le
cetmême
remis
de ont
toutes
ainsi
précontrainte
de
1.4.3. de
es
des
lesces
nota topographique
documents
àcomme
Toutefois,
les
construction.
ces
pièces
dans
des
sous-dossier
chaque
dossierun
disjoints
systématiques
à(cf.ouvrage,
unconvient
s'appliquer
(variation dans
cette
documents
pièces
autres
plusieurs
ou parties
n°parties
le
aspect
éventuellement
conclusion
que
par
ouvrage
etles de
2par dans
si
le
dossier
accompagné
ensemblepour
notamment
1.4.5. un
d'exécution
dossiers
en
dans etou
plusieurs
justificatIOns
l'entrepreneur.
les
du
au 1.3.1.
marché,
de pièces le
dossier
occasion même
identiques,
1).
marché
chacun comprenant
aux
cas
importantes
àmatériaux
(exemple:
lieu
aux
en
les
de tête
exemple)
ouvrages les 1.3.4.
technique
du sans
marché.
échangée
usine,
de
s'appliguent de
dede par
doivent
des
plusieurs
inserer
les etoù
de
constituant
l'ouvrage
plans
la.ouvrages
lasont
propriétés
faisantcommunes
ces
distinction
utiles.
sitoutes
génie ils
àmarché
lel'un
ceux
étanchéité
marchés
regrouper
dans
elles non sont
se
avec quile r,rocès-verbal
lesdes
les
civil).
ouvrages.
livrés
le
sont
l'objet
un Dans le cas où Elusieurs ouvrages font l'objet d'un
1.4.3.
1.3.
1.3.2.
1.2.2:
1.4.
1.2.4.
1.2.3.
1.2.

6
pièces 1.2., 1.3. et 1.4.
N° des . •Vie modifications.
Calendrier
Procès
Opération
de
de l'ouvrage
ésultats
Etudes
Décompte
Procès-verbal
Correspondances
Origine
ie verbaux
de consti~uant
réel
toutes
postérieures
général d'exécution
dede
d'entretien
Désignation
des
l'ouvrage tous
avantles
et
constatations
avant les le des
l'opération
des dossier
essais,
spécialisé,
investigations,
à définitif
réception
diverses al'opération.
dévolution
pour
etayant travaux.
autres mesures
réparations
etdes
depièces
chaque
chaque études
conduit Ce jour
Un
-ce
Les
àun les
tantd'inspection
documents de
travaux.
marché.
marché. le
document
la
Sont
Indiquant
l'ensem
Il Si
s'agit
doivent Observations
travaux
-pièces
Tous
avoisinantes,
et terrain
etavantageux
sous-dossier
renvoi
du
qu'ils
Les
classement
en
pendant
être concernent
les
peutde
doit
pièces
certaines
insérés résultats
sous-dossier
fondation au
1.5.
composées notamment
de ces
principe
deles
réunies fondation,
etc.
procès-verbal
leportent
ouetsuffire.
devenues
suivantes
des
sur
être
les 2,
1.5.2.,
notamment,
pièces,
de
travaux lele
de
par
mêmes
les
avoisinant, terrain
mesures
sur
ilcaduques.
complété
1.5.3.
informations
séparé pour
copies.
classer
P-Our celles
du
de
matériaux
et
phasage
dans
chacun les de effectuées
roches
sous-dossier
visite
élémentsdes
ilrecueillies
peut
lors
1.5.4.
convient
doivent
dans
toutes la
la de
des
êtreou
pièces
que
utilisés,
êtrela
sont
pièce 1de
les
mise
d'exécution, surà et
pendant
1.4.4.,
inCidents.
d'adopter
pièce conservés,
opérations 1.1.2.
;ouvrage
cuments
euemple:
rimental
age
es
osse .travaux:
ou ou1.5.1.3.
depuis
du
sous-dossier
opération
propos. 1.5.1.4.
1.5.1.1.
1.5.2.
relatifs aux
3.laqui
date ou tête
-laboratoire
avant
être
réception.
décomptes
le
recueil
les
etre
est u
nécessitant
renseignements,
des films
relatifs à
déroulement
mensuels;
-
dans
journale cas
lapourde
procès-verbal
ya annexé,
-Comptes le

correspondances
lieu;
épreuves
géométrie mise
desque
necessalre,
résultats
utilisé
préfabriqués
procédé
résultats des Consultation
Coties
Procès-verbal
sous-dossier
une
éventuels
l'exécution
doitlieu
au
le
Ou
une
dans des
chantier,de
l'ouvrage
demoment
photographies
rendus
examens
en
du point
être
de
la .
bureau de
1.
modification
de levée
des
réglementaires,
leforce
pour
circulation
béton,
suivi cas du tous
consulter
des
travaux, des
de
travaux:
conservation
s'il et
comporte
en
d'études,
projet.
mentionné.
venu,
de
internes;
réunions
portante
trouver ces
particuliers
les

géologique dates entreFarises
rapports
l'inspection
de
estles
au
relatives
etc. l'etat
réserves
de
certams
l'ouvrage
de signalant
décomptes
références
tenude
des de
ces
un
procès-verbal
deeffectuées
chantier,
au
chantier
de l'ouvrage.
auxquels
bétonnage.
est
éventuel, et
avantoitmarchés.
détaillée
référence.
éléments
; les
ils'il de
les Il
incidents
~articulière
Eléments S'agit
Plutôt lorsen
~'un principe
classement
significatifs de copies
seulement. (cf. nota n02
chronologique de en
1A.6.1.5.1.2. ?écomptes
•Véalables.
Référence généraux annuels; i peut également
Dans des certams
réalable
Si à laà réparatIOn
réserves lasont
cas, décision
il émises
conVIent oudelors
àprincipe
d'f
la de la de
joindre
modi modifier
les
Ication.
réc1ction, la
lA.4.

7
N° des' Plans
Dossier
Document
Etat
Photographies
Autres de
Procès-verbal
Levé des constituant
derésultats
récolement
de synthèse
Désignation
l'ouvrage. de
des
plans
topo.J73phique dede et des
etmesures
dessins.
laconstatations
première
épreuves
l'ouvrage
dessins
de le
réseaux
des
référence dossier utilisant
RENeE
pièces
inspection
réglementaires,
terminé.
pouvant effectuées
conformes de en C'est
l'ETAT
Le
CETTE cas
àdétaillée,
servir Ce
Au
Par
La
El s'il
permettant
En
par
Si
l'ouvrage
et, des
s'il leObservations
document
doivent
service,
de es àle
particulier
J'exécution,
Ces tout
Exemple: document
documents
la DE
aéchéant.
PIECEREFERENCE.
ycomprennent,
titre
exemple:
conformité des
être
d'unede doit
points
mis
casréactions
de
travaux
s'agit avant
d'un EST définissant
retrouver
citer
sontla FONDAMENTALE.
comporter
tassements
de faibles
àpont,
ces
jour
structure plans
entre
mise
les
établis
complémentaires de
éventuels,
enles
tant
en
avant doit
autres:toutes
remblai
susceptible que
être
différents
incidents
d'appui, service
par
lors
les les
survenus indications
ilprévus,
convient
vérifiée.
dedede besoin.
subir
l'entrepreneur.
non la
épreuves repères Ils
une
l'ouvrage
mise
prévus en
par
e.
ble
es.
rès
ur
se après
aula
l'ouvrage.
1état
conforme les épreuves,
construction.
gestionnaire.
général de
à l'exécution". occasion.
sUivantes:
-évaluation
amilitaires
lieu,
pnncipe, et
suffisamment
la
notes
maître
de
doivent
-remplacer
canalisation)
les
cours de
des
résultats la redistribution
diverses
des classes;
mesures d'efforts
effectuées àtitre
cette Fandant lapièce
construction et susceptibles d'intéresser
2.2.1.
2.2.4.
2.2.3.
2.1.1.
a)
~SSI
oivent
vie
conception
pont,ultérieure
de
dud'oeuvre
pièces
il'ouvrage,
exceptionnels
les
réglementaires
points
mentionnés
hyperstatiques,
liés réception.
faibles
(ex:
Consécutivement
Ces
redistribution
Points
dossier
ce levé
refcroduire
topo~aphiques
~ur
-réserves
les plus
2,également
calcul
dispositifs
conditions ces
être
par
-modifications
conditions
les renseignements
dans
faibles
gui
par
n'est
qu'il
de
dispositifs
le, dans
être
Ou
étayées
d'exécution
décrits
.exemple)
gabarits;
soit
chantier,de
de(pièce
de
n'est
de
lorsqu'il
éventuels
protection de
des l'ouvrage;
être
mine;l'exécution,
pas
dans
'ouvrages
passage
et
déformations
des
1doit
rasce
le
pour
1.3.2,),
document,
àdonner
éventuels.
indication les
comportent
établi,
document
utilisés.
détails
aurait
s~ciaux
rattaché pu
à la
au
en
cathodique
J'exécution
sollicitationsentièrement
(renformis
passageont
diverses
de mentionnés
seun
des
Il
faire
être
été
desdes
est
points figurent
ildifférées,
annexes
réferer ils
Ju~ement
l'état
ildoit,
pièce
de
convient
documentformu
même
doivent
exécutés,
sur
catégories;
convois
convois
prevu.
qui
des
en
points
convient
de
nivellement
desur
d'une
dans
n'étaient
1.4.7.
protection,
au
peut dans
un
qui si
ées
àtravaux,
la sallsfait
lesquels
priorité
du
référence
ayant
de
synthèse.
la
de
particulier.
ils
pièce
etc.
hyperstatiques.le les
être
mesure
fcas
soit
général.
lalors
maîtreles
tablIer
yrenvoyer
sontles
des
En
servi
de
de
1.4.2.
le modifications
mise
de à jour
l'ouvrage
au
du
deréparé
la nécessaires
ou n°transformé.
2.3.doivent être apportées au sous-
les indications MODIFICATIONS A APPORTER AU 2SOUS-DOSSIER 2.
SOUS-DOSSIER - ETAT DE REFE

••

8
N° des Désignation des pièces Observations
pièces constituant le dossier

d) Conditions de visite: localisation des accès, Préciser le mode d'emploi et les performances
nécessité d'une passerelle de visite et conditions (charges de service, notamment) des moyens de
d'emploi, éclairage éventuel, risques particuliers, visite Installés à demeure, s'il en existe.
etc.
e) Opérations spécifiques de surveillance à prévoir. Préciser, le cas échéant, la nature, l'emplacement
et le fonctionnement des appareils de mesure
installés à demeure.
f) Conditions d'entretien spécialisé, comprenant L'origine, la nature et le type des éléments
notamment les conditions de remplacement susceptibl<;s d'être remplacés doivent être
d'éléments (appareils d'appui, joints de chaussée, mentionnes.

garde-<:orps ou barrières, etc.). Le cas échéant.


g) renforcement,
Dispositions prévues pour provisoire,
l'étaiement permettre le
le
soulèvement, etc.
h) Indications concernant le classement ou la Le cas échéant.

protection lui-même
l'ouvrage du site dans lequel de
au regard est laconstruit
protection
des sites et des monuments historiques.
i) Echéancier d'expiration de toutes les garanties
allachées à l'ouvrage.
2.4. Exploitation de la route.
2.4.1. Plan de détournement de circulation pour le cas où Ce document n'est pas obligatoire pour les
il serait nécessaire d'interdire l'ouvrage, soit ouvrages peu importants d'Itinéraires secondaires;
aux poids lourds, soit à tout trafic.
il
estdoit
plusêtre d'autant n
important. plus
peutdétaillé
arriver que
que,l'itinéraire
pour
certains itinéraires, le plan de détournement de
circulation s'applique a une section comprenant
plusieurs ouvrages; dans ce cas, le document
complet est classé dans le dossier de l'un des
ouvrages, auquel les autres dossiers doivent se
référer.
Ce document doit être remis à jour en tant que de
besoin.

2.4.2. Dispositions éventuelles concernant un ouvrage de


secours.

2.5. Domaines concernés.

2.5.1. Procès-verbal de remise au maître d'ouvrage actuel. Dans le cas où un changement de maîtrise
d'ouvrage s'est produit.
2.5.2. Conventions régissant les conditions techniques et Dans le cas d'un financement multiple, Ou dans le
financières de la gestion de l'ouvrage. cas où plusieurs gestionnaires interviennent.
2.5.3. Autres domaines.
Document récapitulatif donnant la liste de tous les Ce document
générale ne doit
telle que pas comporter
'ONCP Ou 'Serviced'indication
des eaux',
mais préciser, pour chaque domaine concerné le
gestionnaires
l'ouvrage. dont les domaines peuvent intéresser service gestionnaire au niveau local, ainsi que la
fonction, l'adresse et le numéro de téléphone de la
personne à joindre en cas de besoin. Ce document
doit être tenu à jour.

a) Gestionnaire de domaines publics ou privés Pour chacun de ces domaines, il est nécessaire de
traversés ou longés, ou autres gestionnaires préciser les yoints sur lesquels sa gestion peut
dans le cas de gestion multiple d'un même avoir une repercussion sur l'ouvrage.
ouvrage.
b) Gestionnaires de réseaux empruntant l'ouvrage, Pour chacun de ces réseaux, ce document doit
et indication du régime juridique s'appliquant indiquer les règlements ou conventions réglant
à chacun de ces réseaux. les rapports entre gestionnaires du réseau et de
l'ouvrage.
2.6. Zone d'influence, abords et accès de l'ouvrage. Indications permettant de délimiter la zone
d'influence ou à défaut, d'estimer son étendue.
Dans la mesure du possible, ce document doit être
établi sur un plan Ou une carte d'échelle
utiles
appropriée,
. accompagné de toutes explications

••

9
simplifiée en tant que de besoin.
N° des Surveillance.
Entretien,
Renseignements
Définition
Recueil
Calendrier
Programme
Autres
Opérations actions constituant
réparation,
des Désignation
du sur lede
procès-verbaux
des régime
visites
d'entretien,
marquantes:
d'entretien le
trafic.des dossier
etmodifications.
surveillance
des
inspections
comportant:
crues,
spécialisé, visites d'un
auquel
.et
deséismes,
pièces A ce
Dans
nouvel
Résultats
Si
(effectuées, recueil
une
inspections leou
inspections
Ce
nécessitent à document
Consistance
température
réparation,
préalables,
compris)
exécutés
Ce documentcas
état
pas
mais
qui
sur doivent

de
Observations
ded'étude
occasion
deont les
comptages;
analogue été
nécessitent
ne
l'ouvrage
yrécise être
travaux
référence. mis
quelconque,
taillées.
doit êtrecelle
spéci Dans
tenuannexées
à effectuées
justifient exécutés
àpossible,
sies
de
ique
pas jour
le
compris
notamment lajour.
des
àétudes
ladans les
dans
pièce
cas leou
préalable.
la traces
nécessitent
le casdeoù
résultats
mesures
1.4.
l'ouvrage
l'ouvrage
définition
spécifiques
remplacement
périodicité etlades
de
casavec
âcle
ant;
ties
ion
ine des laconstatations
date
3.3.3.
etgarantie
débâcle,
contractuel
échéant
d'effectuer etc.
au décennale
es, par
procès- constatations
mesures
déroulement
continue,
-campagnes
études
àrésultats
-certains
effectives
- verbal
marche
permettent
et
de
est
durant
partie
nécessiteune
l'occasion
détaillées
conserver.
préalable;
Investigations
certains
n'aurait doivent
ou
àétude
suivantes).
placé
l'indication
correspondants
prévues
exemple
relatifs
particulière
suivantes).
informations la decas
sous
viede
dans
tablIers,
pas
Renseignements
de aites
des
àRappel
caractéristiques
modification tout
correspondantes;
(le des emesures
d'exécution; etre
échéant)
l'état
d'apprécier
d'ouvrage.
d'inspection
pour
les
ces du
spécifique;
passage
équipements).
surveillance
es
àfondations)
Le
du des l'ouvrage.
travaux
modifier
doivent dates
doivent
pesée
résultats au
autre
des
des
de
parties
relatives
document
sous-dossier
en
l'ensemble
effectuées
par
figurer de titre
insérés
travaux. datesde
titre.
effectuées,
convois
;être
l'importance
de
prévues
détaillée
sont
aux les
celui-ci,
d'essieux
êtretoutes
en
exemple,
dans
sur
référence, lales
dans
convois
renforcée
d'ouvrage
3.2.
réunis
autres
du
levue le
précisées et
sur
les les
d'eGiration
ayant
le
des
procès-verbaux
particulière
regroupés
1dossier.
ne(pièces
contient
dans transports
surveillance
ce document.
cas
les
des onné
exceptionnel..
les
dates
par
opérations.
1.5.
une
sous-dossier
dossier,
des des
échéant,
ladocuments
effets
modalités
par
l'itinéraire.
ici.
études
travaux;
résultats
le que
etpièce les
numérotation
Ou
numéro
exc'dctionnels
diverses
de3lieu Il s'agit
antérieur
ces Sont
des
correspondant ici
xaranties : uniquement
visées
travauxdoit ici
estdocuments
intégré toutes
faisant
dans des
les leo~rations
lel'ObGt
indiquée
figurer ~rations
d'une garantie
sous-dossier
sur ci-dessus.
bordereau. qui
1 Dans
(pièces
avec ne
(entretien
lesont
1.5.
cas
la où un document
mention "néant".
e. 3.2.2.3.1.4.
3.1.1. 3.3.1.
Ce
écrites,
Si document~ut
des
Ce -sous-dossier
l'indication
thermiques photogaphiques
visites neoucommence
des
(gradients être demodifié
inspections
opérations ounon autres,sidate
périodi(ues
temnrature
qu'à nécessaire,
desdu
systématiques
la sont
dansdernier état de référence. Si l'exécution de travaux
bordereau en tête 3.1. du dossier la - liste
la listedes deschemises
o~rations contenant
systématiques les pièces, avec et de
SOUS-DOSSIER 3 - VIE DE L'OUVRAGE

10
Remarque importante: Fidélité des plans d'exécution

En règle générale, des tolérances sur les dimensions des éléments ou la pOSItIOn
relative des diverses parties d'un ouvrage d'art sont fixées par les marchés de travaux.

Le plus souvent, ces tolérances sont indiquées dans les pièces contractuelles. A défaut,
il peut être fait usage des valeurs données dans les documents généraux en tenant
compte des dates auxquelles ces documents étaient applicables, et de la date
d'exécution des travaux.

La vérification de la conformité de l'exécution à un plan consiste, entre autres, à


vérifier que ces tolérances sont respectées. Inversement, il faut considérer que la
certification "conforme à l'exécution" d'un plan est également faite aux tolérances près.

En conséquence, il convient d'admettre que des plans certifiés conforme à l'exécution


ou des plans d'exécution non modifiés après les travaux ne sont exacts que dans les
limites des tolérances contractuelles .

••

11
CHAPITRE 4

ETABLISSEMENT DES DOSSIERS D'OUVRAGES

4.1. IDENTIFICATION DE L'OUVRAGE

Elle comporte uniquement les éléments permettant:


de situer sur le terrain, sans risque d'erreur, un ouvrage à partir de son
identification;

- de retrouver l'identification, puis le dossier, d'un ouvrage donné sur le terrain.

II est rappelé (cf. chapitre 1 du présent guide) que tous les ouvrages doivent faire
l'objet d'une identification.
Ces éléments seront:

- l'identifiant de l'ouvrage qui sera le même que celui utilisé dans la base de donnée
informatisée des ouvrages d'art.
II comprend 8 caractères :
les 2 premiers désignent la Province
les 3 suivants indiquent le numéro de la voie sur laquelle se trouve l'ouvrage,
les 3 derniers indiquent le numéro d'ordre de l'ouvrage sur la voie portée,

- le PK de l'ouvrage,

- le nom de l'ouvrage (le plus souvent le nom de la brèche franchie).

4.2. ETABLISSEMENT DU DOSSIER D'UN OUVRAGE A CONSTRUIRE

Le dossier d'un ouvrage à construire doit être complet et conforme au dossier-type


dont la composition est définie ci-dessus.

4.2.1. Sous-dossier 1

Il appartient au maître d'oeuvre constructeur d'ouvrir ce sous-dossier, et d'y insérer au


fur et à mesure les pièces nécessaires.

4.2.2. Sous-dossier 2

Il appartient également au maître d'oeuvre constructeur d'ouvrir et de constituer ce


sous-dossier, à l'exception des pièces 2.2.6. (procès-verbal de remise au maître
d'ouvrage actuel) et 2.2.7. (conventions relatives à la gestion), qui y sont insérées, le
• moment venu, par le gestionnaire.

12
La pièce 2.3. (Document de synthèse) doit être établie en liaison étroite avec le futur
gestionnaire de l'ouvrage, pour tout ce qui concerne la gestion, la surveillance et
l'entretien ultérieurs.

La pièce 2.4.1. (Plan de détournement de circulation) est normalement établie en


tenant compte de l'état effectif des ouvrages d'art des itinéraires de détournement.

Cette pièce ne doit être établie que si le futur gestionnaire l'estime utile; dans le cas
contraire, elle peut devenir utile ultérieurement, auquel cas elle est établie à
l'initiative et sous la direction du gestionnaire.

La pièce 2.6. (Zone d'influence) est établie par le concepteur de l'ouvrage et insérée
dans le sous-dossier 2 par le maître d'oeuvre constructeur, qui doit la compléter si
nécessaire, en fonction des informations nouvelles dont il pourrait disposer.

4.2.3. Sous-dossier 3

Il appartient au gestionnaire de constituer et de tenir à jour ce sous-dossier. Lorsque


des travaux nécessitent la modification de l'état de référence (cf. alinéa 4.2.4. ci-
dessous), l'ensemble du sous-dossier 3 est intégré dans le sous-dossier 1, au titre des
informations sur le passé de l'ouvrage ; le gestionnaire ouvre un nouveau sous-
dossier 3, qui repart de la nouvelle date de l'état de référence après l'exécution des
travaux.

4.2.4. Modification de l'état de référence

Une pièce particulière du sous-dossier 1 (pièce 1.5. de la composition-type) doit être


constItuée lorsque la décision a été prise d'effectuer une opération devant entraîner la
définition d'un nouvel état de référence. En pratique, toute opération de renforcement
de la structure en place entre dans cette catégorie, ainsi que toute modification
géométrique nécessitant l'adjonction ou le remplacement d'éléments porteurs, ou
entraînant une modification de l'état mécanique des terrains avoisinants (terrain
encaissant d'un tunnel, terrain de fondation d'un pont ou d'un mur, etc.). Certaines
opérations importantes de réparation peuvent également y entrer, même si elles ne
touchent pas la structure porteuse, de même que certaines opérations très importantes
d'entretien (remplacement des appareils d'appui d'un pont, par exemple).

Il appartient au maître d'oeuvre chargé des travaux de réparation ou de modification


de constituer cette pièce au fur et à mesure, dans les mêmes conditions que lors de la
construction d'un ouvrage neuf, puis de mettre à jour le sous-dossier 2.

Le nouvel état. de référence (pièce 2.2.3.) est constitué par le procès-verbal de la


première inspection détaillée effectuée après les travaux, aussitôt que possible après
leur achèvement.

Celles des pièces de l'ancien sous-dossier n° 2 devenues caduques et remplacées à


l'occasion de la mise à jour sont jointes à l'ancien sous-dossier 3 dans la pièce 1.5.1.1.

••

13

-------- --- --- ---- ---


4.3. ETABLISSEMENT DU DOSSIER D'UN OUVRAGE EXISTANT

Suivant les dispositions de l'instruction sur la surveillance et l'entretien des ouvrages


d'art, tous les ouvrages figurant sur la liste des ouvrages soumis à la surveillance
périodique doivent faire l'objet d'un dossier.

Des dossiers doivent donc être établis pour des ouvrages existants, soit que la liste
visée ci-dessus vienne d'être établie, soit qu'un ou plusieurs ouvrages y soient ajoutés
lors de sa mise à jour annuelle.

D'une manière générale, il n'est pas possible d'établir, pour les ouvrages existants, un
dossier entièrement conforme au modèle défini ci-dessus. Il convient d'essayer de s'en
approcher dans les conditions ci-après.

4.3.1. Programmation des opérations

Les différentes parties des dossiers peuvent être constituées en deux étapes, suivant les
indications ci-après:

- la première étape comprend le recueil des informations disponibles en archives,


figurant sur le répertoire d'ouvrages, ou facilement accessibles sur le terrain;

- la deuxième étape est, pour chaque ouvrage, la préparation de la première


inspection détaillée à effectuer à partir de son inscription sur la liste des ouvrages
soumis à la surveillance périodique.

4.3.2. Constitution des sous-dossiers 1 et 2

Le tableau de la page suivante indique la composition des sous-dossiers 1 et 2 à établir


pour un ouvrage existant, ainsi que l'étape dans laquelle les divers éléments doivent
être réunis.

Pour assurer l'homogénéité des différents dossiers, il est recommandé, dans la mesure
du possible, d'attribuer aux pièces de ces sous-dossiers, comme il est fait dans le
tableau ci-dessous, les mêmes numéros que ceux des pièces similaires du dossier-type.

Si les éléments nécessaires pour constituer une de ces pièces ne peuvent être réunis, la
mention doit en être faite dans le bordereau récapitulatif des pièces du dossier.

4.3.3. Sous-dossier 3

L'ensemble de ce sous-dossier doit être constitué, à partir de la deuxième étape, dans


les mêmes conditions que pour un ouvrage neuf (cf. § 4.2.3.). Si la pièce 2.2.2. (cf. cÏ-
dessus) est constituée du procès-verbal de la dernière inspection détaillée, les procès-
verbaux des visites éventuellement effectuées postérieurement doivent être insérés
dans le sous-dossier 3 .

••

14
N° des '\ ~
Etudes
Déroulement
Dossier
Archives
Recueil
Première d'exécution.
Consistance
des des travaux.
dedisponibles
consultation et sur
procès-verbaux des
lesde
modalités entreprises
études préalables.
d'établissement
visite de marché.
et d'inspection Première
desEtape
pièces
disponibles
étapede constitution
détenir
absence
recommandé étape
des
doit documents
être
de notée.
l'effectuer.utiles.
éventuellement
vir à établir l'état de figurant
Si
corrigés
des
dans
sur l'exactitude
locaux
l'ouvrage,
place dans
des
renseignements
caractère
t:st
une
et siles
qu'imparfaitement
documents
déterminés
généraux
1.4.
doivent
du
les unn'est
trop
postérieures nécessaire,
document
campagne
service,
sièges les
unités
plusde
"provisoire
ancien
et
être
ououdès
dans si dossiers
ces
variés,
ces
défmitifs)
pas dedoivent
pour
la unique,
les
caractéristiques
toujours
.recherchées;
les un renseignements
etàil
première
anciens
importants;la accessibles.
opérationnellespremière
alors
est
constatations
que
localcaractéristiques
ne non d'abord
ces
sontrecommandé
vérifIé"
être
visite
pièces
possible;
sièges pas
d'archives
elles des
les occasion.
n'est
constructrices
vérifIés
surouàgénérales,
sont
doit
disponibles
le
peuvent
autrespartir pas
générales
être
réparties
existent, de
sur
inspection
terrain
lorsqu'elle
subdivisions.des
les
exister
devront certaine,
ou
mentionné.
lale
d'en
ou ildans
renseignements
ààregrouper
terrain,
de
mention
l'est, dans
si
venir.
recueillir
l'intérieur
dans
alors l'ouvragele
estêtre
les les
et
de Ces
leur
1.1.
13.
1.5. Dans
La
Pources
Desles
Si le cas où
renseignements
répartition
établir
bureaux
pièces les les
de
d'études
1.4.8. archives
ces
pièces
(P.V. ne
archives
et1.1.
des
de àréunies
peuvententre
1.4., ne
être
les
entreprises
réception) les défIniraient
trouvés,
etpièces
archives
peuvent il yégalement
1.1.,
1.4.9.existant a1.2.,
(décomptes lieu,
es 1.3. par

15
N° des PlansdeConsistance
Etat
Dossier etl'ouvrage
Photographies
Document des dessins
des deplans
réseaux deconformes
synthèse et
et dessins
l'ouvrage,
utilisant
modalités às'il
l'exécution,
en existe. s'ils
éventuellement
d'établissement existent,
l'ouvrage, Deuxième
Première
Première
ou de
s'ils
étape
desEtape
pièces à constitution
.
nt plus
age les grande
à son usageque le conditions
doit
existent;
établir
de
synthèse
étape
a)
une
plans Si
défaut
Ce
b) ouvrage
manquent,
cette
la
Les être
mention
apparaître
importante.
constituant plans
dès
l'ouvrage. d'accès
établie
constituée
s'ils
des
l'ouvrageque
conformes
convenablement
Dans
Maître
ce
et
au
analyse
soit
àREFERENCE.
dossier
réparation
les document
lapremière
pièce
2.2.3.
documents
verbal
document
dossier-type,
mêmes
dernière
leautres
souvenirs notamment
d'Oeuvre)
2.2.1.
contraire,
(P.
ancien
construction
dans est
de de
la il
V.
la
tous
moins
ou très à
d'exécution
plans;
doit
dispositions
inspection
la
convient
qui en
lesà et
la
n'existent
possible
conclusions
est assez
visible
l'exécution
être
constituant
pièce
(P.
est
première
l'ETAT
V.
littérature
des
deayant
la de
même
dans
dans
définira,
de visite
les
suffisamment
n'est
la
précisant,
2.2.4.
première
des
pièce
subi
personnesde son
pas,
par
précisant
ces
complété, .
occasion.
ensemble
éventuellement
tirées
récent le
il
points
détaillée
pas
constatations
sont
inspection
les
DE
transformation.
complet.
renseignements
l'ouvrage,
technique convient
deux
doit
(référence
les
le
récemment
2.2.3. être conformément
concessionnaire.
de
pour cette
que
derniers
faibles,
en
disponible;
Il établir
moment
applicables
pièces
quiinspection
REFERENCE,
le
doit
ou complète
à
cas
est
auraient
(même
être
àqu'il
venir.
La pièce 2.2.4. (référence topographique) de
ne disponibles,
les
analyse,
soient
apposée.
deuxième
détaillée
à
échéant,
2.2.2.
constituée
quitopographique)
desl'occasion
venu,
effectuées
une
si
établis'agit
reconnusfaire
détaillée),
dans
(P.Y.
pour
les
peuvent cas, faisant
pas
étape,
réparation
l'ETAT
opérations la
le
ancienne),
participé
àque
éléments
venir.
du
définir
des
de
pièce
par
cas
partir
êtreou ou
disponibles
procès-
et
ou
de depar à les
supposés,
épreuves)
DE
d'un
le
C'est
si
soit2.2.
trouvés,
d'une un
assisté
d'après
2.2.
23.2.1.2.
2.I.
2.1.3. Dans toute la mesure du possible, il doit comporter une

16
N° Dans
Pour
des les les ouvrages
autres
Zones cas,
Domaines
Exploitation il convient
importants
d'influence
concernés
Consistancede la route devulnérables,
constituer une
etoumodalités ou ayant
d'établissement Deuxième
ou deuxième
desétape
pièces
étape
Etape
étape de constitution
us tarddoit
ype.
uxième
pour
pièce
type. à faire
les
Cette pièce une information
progressivement.
de
être
ce
la canalisation,
zone
genre,
rangées
présente
pièce
l'occasion d'influence.
2.6. les
de dans
(étude contenant
action
nouvelles
cette
incomplète, àen
A chaque
la première un élément
justice,
informations
pièce
hydraulique, pour etc
occasion
lainspection
première
étude ...) de définition
de type
trouver
lad'urbanisme,
de
compléter
ultérieure
ce
occasion
détaillée. de de
doivent
qui pose
se Première
Première
2.5. - -

4.3.4. Dossier simplifié d'ouvrage

Dans tous les cas ces opérations devront aboutir à la constitution d'un dossier simplifié
d'ouvrage qui sera composé au minimum et impérativement des pièces suivantes:
- document signalétique de l'ouvrage,

- recueil des procès-verbaux de visites et inspections détaillées disponibles,

- la liste et le (ou les) lieu(x) d'archivage de l'ensemble des documents connus ayant
trait à l'ouvrage.
4.3.5. Modification de l'état de référence

Dans les cas définis aux § 2.1. et 4.2.4. du présent guide, des pièces complémentaires
du sous-dossier 1 (pièces 1.5. et suivantes) doivent être établies, dans les mêmes
conditions que dans le cas d'un ouvrage dont le dossier a été constitué dès la
construction. Il convient, en outre, de verser au sous-dossier 1 toutes les informations
complémentaires qui pourraient être recueillies à l'occasion des investigations
auxquelles il doit être procédé pour préparer les travaux .

17
4.4. DOCUMENT SIGNALETIQUE

Ce document doit être établi:

conjointement par le Maître d'Oeuvre constructeur et le gestionnaire, lors de la


première inspection détaillée, dans le cas d'un ouvrage neuf;
- par le gestionnaire, à l'occasion de la première inspection détaillée à venir, dans le
cas d'un ouvrage ancien.

Il résume les éléments caractéristiques de l'ouvrage et signale les points qui méritent
une attention spéciale.

Il doit être remis à jour lorsqu'un nouvel état de référence est défini.

Des copies de ce document doivent être remises à tous les agents qui ont à connaître
de la surveillance et de l'entretien de l'ouvrage; en particulier, tout agent conduisant
une visite ou une inspection doit en avoir un exemplaIre avec lui.

Une copie du document signalétique peut utilement accompagner un procès-verbal de


visite ou d'inspection, lorsque celui-ci est transmis à des personnes qui ne disposent
pas du dossIer d'ouvrage. Des copies peuvent également être fournies aux
Entrepreneurs et bureaux d'études ayant à intervenir lors de travaux d'entretien ou de
réparation sur l'ouvrage.

On trouvera en annexe 1 le cadre détaillé du document signalétique .

18
CHAPITRE 5

ENTRETIEN DU DOSSIER D'OUVRAGE

Le dossier d'ouvrage ne doit pas être considéré comme un document figé dans sa
consistance d'origine. C'est un dossier vivant, qui doit être constamment tenu à jour,
et complété systématiquement par toutes les indications utiles à la connaissance, à la
surveillance et à l'entretien de l'ouvrage auquel il se rapporte.

5.1. MISE A JOUR DU SOUS-DOSSIER 1

Bien que le sous-dossier 1 ait un caractère essentiellement statique, et qu'il ne


contienne que des informations sur l'histoire de l'ouvrage, il peut se présenter des
occasions de recueillir de nouvelles informations qui doivent entraîner la mise à jour
de ce sous-dossier. Il convient en particulier d'y verser:
- tout renseignement que le gestionnaire peut être amené, par son activité, à recueillir
sur la construction de l'ouvrage ou sur des travaux qui auraient pu être exécutés
dans le passé ;
- tous résultats d'essais ou constatations effectués à l'occasion d'interventions sur des
parties d'ouvrages habituellement cachées. En effet, en cas de besoin, l'acquisition
de ces données nécessiterait ultérieurement des dépenses bien plus importantes que
le supplément nécessaire à leur recueil dans des circonstances favorables.

5.2. MISE A JOUR DU SOUS-DOSSIER 2 ET DU DOCUMENT SIGNALETIQUE

Ce dossier 2 constitue un état de référence, en principe fixe; toutefois, il peut être


nécessaire de modifier la référence; il importe dans ce cas d'apporter au sous-
dossier 2 toutes les modifications nécessaires. Il convient également d'apporter, en cas
de nécessité, les corrections utiles au document signalétique, ainsi qu'à la pièce 2.6.
délimitant la zone d'influence.

5.3. TENUE A JOUR DU SOUS-DOSSIER 3

Le caractère principal de ce sous-dossier est d'être évolutif. Outre la mise à JOur


permanente des programmes de surveillance et d'entretien, ainsi que du recueil des
procès-verbaux de visite et d'inspection, il importe d'y mentionner, au fur et à mesure,
tous les faits importants intéressant la vie de l'ouvrage; lorsque cela est possible, il est
utile de joindre à ces informations les témoignages directs.

19
CHAPITRE 6

USAGE DU DOSSIER D'OUVRAGE

Le dossier d'ouvrage doit permettre non seulement au gestionnaire et à ses préposés,


mais aussi à toute personne qui pourrait en éprouver la nécessité, d'accéder
rapidement et complètement à l'ensemble des pièces qui le constituent. Il doit aussi
permettre la conservation des informations qu'il contient.

6.1. DUPLICATION ET CONSERVATION

Il est nécessaire, pour que cette double fonction puisse être remplie, qu'il existe au
moins deux exemplaires des sous-dossiers 1 et 2.
a) L'exemplaire original doit être conservé.
b) Une copie complète du dossier doit être au contraire à la disposition du
gestionnaire et doit servir de dossier de travail.

Des copies partielles peuvent, en outre, être à la disposition d'autres personnes.

Il appartient au Directeur Provincial de décider, en fonction de l'organisation de sa


direction et, le cas échéant, en fonction de l'importance de l'ouvrage, auprès de quel
niveau hiérarchique doit se trouver le document de travail complet; s'il l'estime utile,
il peut prévoir plusieurs copies complètes.
Les pièces versées au sous-dossier 1 lorsqu'il y a lieu de modifier l'état de référence
(pièces 1.5. et suivantes de la composition-type) doivent être regroupées avec
l'exemplaire original de ce sous-dossier. Il doit en être exécuté autant de copies qu'il
existe de copies complètes du dossier, afin de compléter chacune de celles-ci.

6.2. AC CES AU DOSSIER

Pour faciliter l'accès au dossier, il convient que les lieux de conservation de


l'exemplaire original et du document de travail complet ainsi que des autres copies
éventuelles soient indiqués sur le répertoire des ouvrages d'art.

6.3. ACCES AU CONTENU

L'accès aux informations figurant dans le dossier d'ouvrage doit être commode et
rapide. Dans ce but, outre le bordereau usuel en matière de classement ou d'archivage,
il convient d'établir pour les dossiers volumineux, une fiche récapitulative contenant la
liste des documents constitutifs du dossier, et donnant pour chacun d'eux :
- l'intitulé d'origine;
- un ou plusieurs sous-titres explicatifs, précisant la nature et l'objet du document;
- le cas échéant, une analyse très sommaire.

Cette fiche, lorsqu'elle est établie, doit être annexée au document signalétique visé à
l'article 4.3. ci-dessus.

20
t

ANNEXE 1


ANNEXE 1

CADRE DU DOCUMENT SIGNALETIQUE

Le document signalétique d'un ouvrage neuf devra comporter tous les renseignements
dont la liste suit. Il sera établi lors de la première installation inspection détaillée de
l'ouvrage conjointement par le Maître d'Oeuvre constructeur et le gestionnaire.

Dans le cas d'un ouvrage ancien on essaiera de renseigner le plus possible des
rubriques de la liste qui suit. Le document sera établi à l'occasion de la première
inspection détaillée à venir.

1. IDENTIFICATION DU FRANCHISSEMENT

Identifiant.

Nom du franchissement (en général nom de la voie franchie).

Voie(s) portée(s) (nature, dénomination, PK du franchissement sur voie portée).


Voie(s) franchie(s) (nature, dénomination, PK du franchissement sur voie franchie).

Maître de l'Ouvrage.
Gestionnaire du franchissement.

Permissionnaires et occupants de la voie.


Photographie du franchissement (élévation).
Schéma de situation du franchissement avec les indications suivantes:

- directions,
- orientation,
- sens du courant de la rivière,
- numérotation des ouvrages constituant le franchissement (le cas échéant).

Elévation générale avec cotes principales et indications éventuelles des différents


points de repérage topométrique. On numérotera les piles et culées.

1
2. ENVIRONNEMENT DU FRANCHISSEMENT

Caractéristiques du site (agressivité de l'eau, du courant, de l'air, de la température,


du trafic, du climat, ...).

Risques de chocs de corps flottants en cas de crue.

Risques de chocs de camions sur le tablier ou les appuis, de bateaux.


Stabilité et tracé du lit d'oued.

Hydrogéologie (nappe, régime des eaux).


Appréciation de la stabilité des terrains concernés.

Carrière(s) et ouvragees) de décharge situées) à proximité.

3. LIMITATION D'EXPLOITATION

Submersibilité de l'ouvrage (fréquence et durée des coupures).

Limitation de charge signalée aux usagers (tonnage et date de décision).


Limitation(s) de gabarit(s) signalée(s) aux usagers;

- voie(s) portée(s).
franchie(s),

Indiquer les gabarits en largeur et en hauteur et les dates de décision.

Limitation(s) de vitesse(s) signalée(s) aux usagers (indiquer la date de décision) ;

- voie(s) franchie(s),
- voies(s) portée(s).

4. POSSIBILITE DE DEVIATION DE LA CIRCULATION

En cas d'interruption de la circulation sur (ou sous) l'ouvrage, indiquer;


- déviation possible de la voie franchie,

- déviation possible de la voie portée,

- l'existence d'un plan de détournement de la circulation dans le dossier d'ouvrage


(OUI - NON).

2
5. CARACTERISTIQUES GEOMETRIQUES ET TECHNIQUES DE L'OUVRAGE

Un franchissement peut être constitué de plusieurs ouvrages de structures différentes


ou construits à des époques différentes. Les chapitres 5 et 6 seront renseignés pour
chaque ouvrage de structure homogène. Chaque ouvrage sera numéroté, dans le sens
des PK croissant.

5.1. Conception et construction

Date de construction.

Date de mise en service.

Bureau(x) d'Etude(s) (du stade de l'étude préliminaire jusqu'au projet d'exécution).

Bureau(x) de contrôle.
Maître d'Oeuvre constructeur.

Entreprise(s) ayant participé à la construction (préciser l'entreprise pilote).

Règlement de calcul et de surcharges utilisés (préciser les types des surcharges


considérés) .

Origine(s), nature et qualité des matériaux mis en oeuvre.

Mode de construction (type de cintre, préfabrication, coulage en place, etc ...).


Incidents de construction.

Arnénagement( s) postérieure s) à la mise en service (description, date, références au


dossier d'ouvrage, etc ...).

5.2. GEOMETRIE

Longueur totale.

Profils en travers entre dispositifs de sécurité (nombre et largeur des trottoirs,


chaussées, pistes cyclables, TPc. ..). Indiquer également la pente des dévers.
Biais.

Tracé en plan de la voie portée.

Profil en long de la voie portée.

Dévers du profil en travers.

Limitation éventuelle du gabarit en hauteur de la voie portée, due à la structure de


l'ouvrage (structure en treillis avec contreventement supérieur, par exemple).

3
5.3. Description de la structure
•.
Il sera procédé à une description sommaire de la structure et des matériaux qui la
composent. La structure sera décomposée en :
- tablier

Dans le cas d'un pont en béton précontraint préciser la technique et le procédé


de précontrainte.
Dans le cas d'un pont métallique préciser le type d'assemblage et la sondabilité
des aciers.

- piles (préciser le nombre de piles en site aquatique).


- culées

- fondations

Coupes schématiques du tablier (coupe type, sur appui, etc ...) avec si utile
numérotation des parties, des fondations, etc ...
Nombre et portée des travées (répartition des portées dans le sens des PK
croissants ).

5.4. Equipements de l'ouvrage

Appareils d'appuis (types et dimensions' par ligne d'appui, emplacement des


dispositifs de vérinage).

Garde-corps (type, matériau, emplacement).


Dispositifs de retenu (type, matériau, emplacement) avec si nécessaire CroqUlS
explicatif.
Joints de chaussées et de trottoirs (nombre, type, fabricant).
Etanchéité.

Revêtement de chaussée (type, épaisseur).

Système(s) d'évacuation des eaux du tablier, des culées, des accès (description,
emplacement ).

Réseaux divers portés (type, dimensions, emplacement).


Réseaux divers franchis (type, dimensions, emplacement).

Dispositif(s) permanentes) de surveillance (nature(s), emplacement(s)).

Dispositif(s) de destruction de l'ouvrage (nature(s), emplacement(s)).


Autre(s) équipement(s) divers sur l'ouvrage (type(s), emplacement(s)).

4
5.5. Protection de l'ouvrage (types et emplacement)

5.6. Photographies légendées et schéma particuliers en caractéristiques (plans de


câblage, disposition constructions diverses, etc ...)

6. ETAT DE REFERENCE - VIE DE L'OUVRAGE

Pour chacune de ces rubriques, énumération, description et références au dossier


d'ouvrage.

Etat de référence et particularités signalées dans le document de synthèse des pièces


du dossier.

Etudes, essais, reconnaissances, auscultations (date(s), résultat(s».

Rechargement(s) de la voie portée (date, méthode suivie, épaisseur mise en place).

Entretien spécialisé (date, nature, localisation).

Constatation(s) de désordres (date, nature, localisation, évolution).

Travaux de réparation (date, nature, localisation, désordres nouveaux éventuels,


etc ...).

Projetes) d'amélioration (élargissement, rectification, etc ...).

Points particuliers (fréquence des visites d'appuis immergés, des relevés

personne(s) précautions des àclefs


topométriques,dépositaire(s) prendre
d'accès pour visites etcet...).inspections
particuliers, détaillées,

7. BIBLIOGRAPHIE RELATIVE AU FRANCHISSEMENT

Cartes géologiques (numéros, dates, références).

Cartes topographiques (numéros, dates, références).

Photographies de la couverture aérienne (numéros, dates, références).

Principaux articles techniques publiés sur l'ouvrage (références).

Référence des actes administratifs relatifs à l'ouvrage (conventions internationales,


consignes d'exploitation, etc ...).

Vous aimerez peut-être aussi