Vous êtes sur la page 1sur 2

REPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC OF CAMEROON

Paix-Travail-Patrie Peace-Work-Fatherland
*************** ******************
UNIVERSITE DE DSCHANG UNIVERSITY OF DSCHANG
****************** *******************
Faculté des Sciences Faculty of Economics
Economiques et de Gestion and Management
EXAMEN DE FIN DE SEMESTRE DE TECHNIQUES DE GESTION DES
EMF
Niveau : Licence Professionnelle  Filières : Commerciale et de Gestion
Spécialité : FICO. Durée : 02h00

ELEMENTS DE CORRECTION DE TECHNIQUES DE


GESTION DES EMF

Exercice 1 :

1- faux
2- vrai
3- faux
4- vrai
Cas pratique
1- Définitions : -EMF : Etablissement de Micro Finance qui est une entité agréée, n’ayant pas
le statut de banque ou d’établissement financier, réalisant les opérations de crédit et/ou de
collecte d’épargnant, et offrant des services financiers aux personnes évoluant pour l’essentiel
en marge du système bancaire classique.
- Membre : Personne contribuant au capital ou à la dotation de l’établissement et qui, de ce
fait, assume certaines responsabilités et peut bénéficier des prestations de l’établissement.
-Usager : Toute personne qui bénéficie des services de l’établissement sans en être membre.
2- L’organe de supervision dont parle le texte : COBAC.
3- L’agrément lui est délivré pour la première catégorie.
4- Les opérations que réalisait la LNE avant la mission de contrôle relèvent de la deuxième
catégorie.
Le capital requis est fixé à 50 Millions de FCFA.
5- La crise bancaire des années 1980 comme l’un des facteurs importants de l’émergence et
du développement de l’activité de micro fiance au Cameroun : La crise en créant la méfiance
du public à l’égard des banques et en rendant celles-ci de plus en plus réticentes à traiter avec

1 sur 2
les couches défavorisées de la population, les a orientés vers des entités de proximité. Par
ailleurs, ces entités de proximité sont créées par les anciens cadres de banque qui ont perdu
leur emploi du fait de la crise.

2 sur 2

Vous aimerez peut-être aussi