Vous êtes sur la page 1sur 10

INTRODUCTION

Dans le cadre de la validation du Diplôme technicien spécialisé en finance-comptabilité,


nous avons dû effectuer en deuxième année un stage de 45 jours. J’ai effectué ce stage au sein
de l’entreprise de revende HDI, une société SARL de distribution et commercialisation des
matériaux et matériel pour le bâtiment et travaux publics.

Au cours de ces jours, j’ai pu approcher de manière pratique le métier de comptable et Ainsi
m’éloigner du caractère théorique de l’apprentissage. Cet aspect était vraiment significatif à
mon sens, car j’étais désireuse de connaître la vraie nature de ce métier et la manière dont il
s’effectue en entreprise.

Cette expérience m’a permis d’appréhender le travail de comptabilité qui reflète plusieurs
facettes notamment la partie sociale lorsqu’il s’agit de rentrer en contact avec le client et
d’entretenir avec lui une relation de confiance.

Au-delà d’enrichir mes connaissances, ces 45 jours de stage m’ont permis d’appréhender mon
avenir professionnel, qui était encore flou et m’ont permis de savoir mon orientation.
Au sein de l’entreprise, plusieurs taches m’on était confiée, de la saisie à a la préparation des
déclarations. Ma tutrice de stage m’a apporté les réponses à mes questions et a pu me donner un
retour à chaque tache que j’effectuer malgré la forte pression due la période fiscale.

En vue de rendre compte de manière fidèle et analytique les semaines passées au sein de
l’entreprise HDI, dans un premier temps je vais vous présenter l’entreprise avec son histoire,
son secteur d’activité, sa structure juridique ainsi que son organisation. Dans un second temps,
je vais analyser les missions qui m’on étaient confiées en précisant leur objectifs, leur mise en
place et leur résultat. Ainsi, pour finir, je rendrais compte de ma réflexion personnelle.

1
I-Présentation de l’entreprise
I-1 Secteur d’activité de l’entreprise :

HDI : est une société de responsabilité limité de capital 300 000 DH et elle active depuis
20 ans, cette dernière spécialisée dans le secteur de revende et distribution et commercialisation
des matériaux et matériel pour le bâtiment et travaux publics, son effectif compris entre 5 et 10
salariés.

Organigramme :

Directeur général
-Mr Ali hdi

Service commercial Service comptable TECHNICIEN


-Mustapha Hdi -Ibtissam belarbi -khalid idrisi
-Abdelkader Hdi

Stagiaire 1 Stagiaire 2 Stagiaire 3 Stagiaire 4

I-2 Organisation de travail :

a- Systèmes informatiques
Sur le serveur HDI : Windows 7 avec :
 le Pack office 2007 (word, Excel, Access…)

 logiciel : JBS , Sage

b- Comptabilité :

2
Saisie dans les journaux centralisés, Intégration des écritures par
 Etats de rapprochement
 Révisions des comptes
 Déclaration de TVA
 Archives
 Balance et de compte de résultat
 Grand livre

 Immobilisation : tableaux d’amortissement, transferts en comptabilité des


Immobilisations (acquisition, amortissement)
 La paie : salaires, transfert en comptabilité des opérations de paie, tenue du livre de la
paie
b- Le réseau informatique

Le serveur informatique est un dispositif qui met à disposition des services tels que :
 L’accès aux informations :
 Le courrier électronique ;
 Le partage d'imprimantes ;
 Le stockage en base de données ;
 La gestion de l'authentification ;
 Le contrôle d'accès ;
 Le jeu et la mise à disposition de logiciels applicatifs (comme JBS et Sage)

II- Analyse des missions

3
II-1 Les missions réalisées :
Durant ma période de stage. Une fois le dossier client crée, il convient de remplir tous les
renseignements et de paramétrer les éléments nécessaires à la saisie. Pour traiter au mieux un
cas il faut :
a- Analyser l’activité de l’entreprise : Comprendre la nature de l’activité de l’entreprise
b- Analyser les journaux :
Les écritures doivent être passé dans les journaux adéquates dans le respect des règles
comptable. J’ai donc dû imputer mes saisies selon mes connaissances théoriques.
 Journal d’achat
 Journal de ventes
 Journal de banque
 Journal de caisse
 Journal d’opérations diverses (TVA, bilan, Note de frais)
 Journal de paie
c- Classement Des documents comptables
La première tâche que l’on ma confiée était de classer ces documents (factures d’achats et de
ventes notamment). Dans un premier temps, je devais classer selon le type de document ;
ensuite les trier selon le mois puis les classer par date. Chaque dossier est scindé en plusieurs
branches ou chacune des factures sera classées :
 Achat /Ventes : comme son nom l’indique ici ne seront classées que les factures d’achats
et de ventes.
 Trésorerie : Dans cette branche seront classées les relevés bancaires et l’état de
rapprochement bancaire.
 Social : ici seront rangés tous les bulletins de paie.
 Fiscal : ici seront classées plus tard dans l’avancement du dossier les déclarations de
TVA et déclarations de revenus.
II-2 La saisie comptable
On trouve plusieurs types de comptabilité :

4
a- Les comptabilités de trésorerie :
En fonction de l’activité la saisie sera effectuée en utilisant les relevés bancaires. La
comptabilité se compose d’encaissement et de décaissement ou d’achats payé par espèce dans
un journal de caisse. Les factures sont tout de même nécessaires et obligatoires pour la saisie
pour l’authentification des comptes et la TVA si l’entreprise y ai assujetti. Les éléments non
identifiés doivent être mis en compte d’attente en attendant le justificatif.

b- La comptabilité de société :
Il convient de saisir toutes les factures de vente et d’achats dans leurs journaux respectifs
ainsi que les opérations diverses si nécessaire. Ensuite, la saisie des encaissements et des
décaissements qui devrait solder généralement la plupart des comptes fournisseur et client en
fin d’exercice.
La saisie se déroule généralement en 3 étapes :
 Saisie des factures de ventes dans le journal de vente en vérifiant la numérotation
chronologique des factures.
 Saisie des factures d’achats dans le journal d’achats en essayant de porter une attention
Particulière sur la possibilité d’enregistrement de doublons de factures.
 Saisie des encaissements (remises de chèques, d’espèces) et décaissements (souches de
chèques) dans le ou les journaux de banque appropriés .

c- Le rapprochement bancaire

Il faut pointer toutes les écritures du compte banque, cela permet de vérifier que toutes les
écritures présentes sur le relevé bancaire ont été saisies en confortant les soldes présents sur le
relevé bancaire de chaque fin de mois avec les soldes du compte banque. On établit alors un
rapprochement bancaire où figurent les éléments qui n’ont pas pu être pointés. Ces éléments
seront débités ou crédités les mois suivants.

d- La révision comptable

5
Une fois la saisie des documents et l’état de rapprochement bancaire effectué, il faut
procéder à la révision du dossier. Celle-ci va consister à lettrer les comptes fournisseurs, permet
de s’assurer que toutes les factures d’achats ont bien été transmises et comptabilisées. Tout
d’abord, il faut épurer le compte d’attente (compte 471) afin d’affecter chaque écriture au
compte qui lui est destiné. Après avoir procéder au lettrage des comptes fournisseurs,

e- Les déclarations de TVA

TVA est une étape très importante dans le dossier d’un client car son paiement est contrôlé
par le Trésor public. Elle est soit saisie mensuellement ou trimestriellement selon le régime de
TVA dans lequel se trouve le client ; celui-ci fait donc l’objet d’une régularisation en cas de
différence et de majoration en cas de retard dans la déclaration. Il est nécessaire avant chaque
déclaration de vérifier sa date limite d’envoi, le régime de l’entreprise et d’établir un contrôle de
TVA. Ce contrôle consiste à vérifier la concordance entre un compte de TVA donnée et la
somme des produits/charges contenant de la TVA multiplié par les taux en application.
Voici le type de déclarations de TVA que j’ai pu voir :
 CA3
Les CA3 sont les déclarations de TVA qui peuvent être trimestrielle ou mensuelle selon le
montant de TVA à payer, certains des dossiers de l’entreprise y sont assujetti et j’ai donc pu
participer à l’élaboration ces déclarations.

f- Les objectifs

6
L’objectif de toutes ces étapes de saisies sont d’établir les documents de synthèses (compte
de résultat et bilan) pour l’entreprise en fonction des demandes des clients. L’objectif pour moi
était de comprendre le fonctionnement comptable du cabinet et de ce fait, grâce à la saisie de
certains dossiers, j’ai pu participer à l’élaboration de certains documents comptables et fiscaux
comme les déclarations de TVA.

g- Les résultats obtenus

Chaque tâche effectuée doit être marquer dans le tableau d’avancement du dossier pour
connaître si l’on est à jour dans la comptabilité du client selon sa demande. Durant ses 45 jours
de stages, j’ai pu suivre l’avancement de certains dossiers et obtenir le résultat que l’on me
demandait.

III- REFLEXION PERSONNELLE


III-1 Les méthodes utilisées
7
 Critiques :

Les méthodes utilisées dans l’entreprise HDI sont parfois critiquables. En effet, l’utilisation
des logiciels de comptabilité (JBS) ne sont pas toujours opérationnels

Au niveau de l’organisation : j’ai pu constater certains disfonctionnements notamment


concernant la mise à jour des états d’avancement des dossiers. Le tableau n’est pas toujours
rempli dès qu’on avance sur un dossier ce qui engendre une perte de temps puisque nous devons
aller voir dans le dossier où la saisie s’est arrêtée pour pouvoir le mettre à jour.
Au final, les critiques que j’ai pu constater ne sont qu’au niveau informatique.
 Avantage :
Au niveau de la relation sociale : j’ai pu rencontrer des clients ce qui rend le métier plus humain
puisque nous avons la confiance de nos clients entre nos mains.

III-2 Lien Avec le cursus du CSM


Lien Avec les matières enseignées

Grace A ce stage j’ai su mettre à profit l’enseignement que nous avons reçu au sein de
CSM tiflet. Mes connaissances fiscales et comptable m’on aider à identifier certaines situations
et à comprendre l’avancement des dossiers. Les Cours de comptabilité que nous avons reçu au
CSM tiflet ont été pour moi une aide précieuse pour l’enregistrement des factures d’achat et de
ventes. De plus, les connaissances fiscales sont indispensables concernant les régimes de taux
de TVA Exonéré que nous pouvons rencontrer dans certains dossiers. Cependant, Je note une
différence entre la théorie et la pratique puisque dans une entreprise. L’enseignement général de
le CSM tiflet est une bonne chose puisque j’ai pu développer en entreprise mes acquis et cela
m’a permis d’être productive.
III-3 Le Vécu et les biens fait de ce stage
 Mon ressenti par rapport à cette expérience

8
Grace A ma prise d’initiative, je me suis vite intégrée à l’équipe ce qui m’a permis d’apprécier
mon travail durant ces 45 jours.
J’ai Appris également à gérer mon temps de travail afin de ne pas laisser les dossiers
s’accumulés et je faisais en sorte de faire un compte rendu à ma tutrice à chaque fin de journée
afin qu’elle me dise les choses qui allaient et celle qui n’allaient pas.
Après Cette expérience, je prends conscience de l’importance d’une bonne maîtrise comptable,
fiscale et juridique pour effectuer ce métier. S’informer Des nouvelles règles, des nouvelles lois
est primordial pour ne pas faire d’erreur.

 Les apports

J’ai appris à être plus responsable mais surtout, à mesurer les conséquences de mes actes et à
prendre conscience de l’importance d’une bonne compréhension et d’une bonne exécution.
Ce stage ma donner confiance en moi pour la suite de mes études et à compléter mon aptitude à
avoir des rapports humains. Les responsabilités que l’on m’a confiées étaient très intéressante et
m’a permis de m’améliorer de jour en jour.

IV-Conclusion

9
Le stage est un élément indispensable durant notre formation. C’est un contact qui permet à
l’étudiant de vivre la réalité socio-économique d’une entreprise et les problèmes de gestion et
d’organisation qui lui sont liés.
Sur le plan professionnel, ce stage au sein de l’entreprise HDI fut une expérience très
enrichissante dans la mesure où j’ai pu apprendre à développer mon autonomie et assimiler tous
les aspects techniques de la comptabilité. J’ai pu mettre en pratique mes compétences
théoriques mais surtout j’ai pu les développer et les compléter.
Chacune des tâches que l’on ma attribuée, utiles au service et au bon déroulement de l’activité
de l’entreprise se sont inscrite dans la stratégie de celle-ci et plus précisément dans la politique
de la société HDI.
La société HDI est une entreprise avec un bon esprit d’équipe ce qui permet d’être dans de
bonnes conditions de travail. De plus, les collaborateurs qui y travaillent aime leur métier.
En conclusion, ce premier pas dans le monde professionnel m’a offert l’opportunité
d’appréhender les exigences

10

Vous aimerez peut-être aussi