Vous êtes sur la page 1sur 4

1914-1945Le

SUJET

monde aujourdhuiLes

grandes puissancesLa

FranceÉducation

civiqueRepérage

3

A M É RIQUE DU SUD NOVEMBRE 2004 S É RIE COLL È GE, OPTION LV2 HISTOIRE

2004 S É RIE COLL È GE, OPTION LV2 • HISTOIRE L’URSS de Staline : un

L’URSS de Staline : un État totalitaire

Ä

Caricature anglaise de 1938 représentant Staline

entouré des dirigeants de l’Union soviétique

ph© Photo12.com/Oasis
ph© Photo12.com/Oasis

© Hatier 2007

L URSS

DE

STALINE

SUJET

3

Å

Å Discours de N. S. Khrouchtchev au XVIII e Congrès

Discours de N. S. Khrouchtchev au XVIII e Congrès

Å Discours de N. S. Khrouchtchev au XVIII e Congrès

du Parti communiste, 1939

« Au XVIII e Congrès, nous avons écouté le compte rendu de la lutte pour le communisme, la lutte des ouvriers, des paysans, de l’intelligent- sia, de tous les travailleurs de notre pays soviétique que dirige notre chef génial, notre guide, notre Grand Staline. (Applaudissements tumul- tueux, prolongés, qui passent à l’ovation, tous se lèvent.) L’amour des Bolcheviks d’Ukraine envers le camarade Staline reflète la confiance sans limite et l’amour du peuple ukrainien envers le Grand Staline […] Vive le plus grand génie de l’humanité, le maître et le guide qui nous mène victorieusement vers le communisme, notre cher Staline. (Applaudissements tumultueux qui passent à l’ovation, tous se lèvent, exclamations : “Hourrah ! Vive le Grand Staline ! Hourrah ! Camarade Staline !”) »

Compte rendu sténographique du XVIII e Congrès, 1939, cité dans Elleinstein, Histoire de l’URSS, Éditions sociales, 1973.

Ç

Le Goulag

De 1928 à 1934, on envoya dans les camps de concentration et en exil un million d’hommes au bas mot, accusés de spéculation, de com- merce illicite, etc. C’étaient surtout des artisans, des petits commer- çants, la toute petite bourgeoisie en un mot. Mais il y avait aussi parmi eux des ouvriers, des paysans, des employés, surtout des employés des coopératives et des entreprises commerciales de l’État. […] À partir de 1933, c’est-à-dire à partir du deuxième plan quinquen- nal, on se mit à envoyer de plus en plus de condamnés politiques et surtout des communistes d’opposition dans les camps de concentra- tion de Russie, de Sibérie, d’Asie centrale. Plus Staline faisait de « socialisme », plus il y avait de prisons en Russie et plus y souffraient les détenus politiques.

 

Anton Ciliga, Au pays du mensonge permanent, Gallimard, 1938.

© Hatier 2007

1914-1945Le

monde aujourdhuiLes

grandes puissancesLa

FranceÉducation

civiqueRepérage

Questions (8 points)

L URSS

DE

STALINE

SUJET

3

®1_et_3™

®1_et_3™

m 1. Quels sont les deux aspects du régime totalitaire dénoncés par ces documents ? (3 points)

Å

Å

m 2. Montrez par deux exemples que ce document illustre le culte de la personnalité. (3 points)

Ç

Ç

m 3. Quelle politique économique entreprise par Staline explique les mesures de répression prises contre les artisans et les petits commerçants ? (2 points)

Paragraphe argumenté (10 points)

m 4. Rédigez un paragraphe argumenté d’une vingtaine de lignes répon- dant au sujet suivant : L’URSS de Staline, un État totalitaire. Vous utiliserez vos connaissances ainsi que les informations prélevées dans les documents.

 

LES CLÉS DU SUJET

 

Comprendre les questions

m

1. Il faut connaître le sens de lexpression « régime totalitaire » : cest un

régime dans lequel l’État contrôle toute la société. Ici, il sagit de repérer

les aspects du totalitarisme critiqués par les documents.

m

2. Il faut savoir ce quest le culte de la personnalité : cest la vénération

dun chef.

 

m

3. La compréhension de la question nécessite de connaître la politique

économique de Staline : la planification et l’étatisation.

Préparer le paragraphe argumenté

Analyser le sujet

 

Il sagit de démontrer que lURSS de Staline est un État totalitaire.

© Hatier 2007

L URSS

DE

STALINE

SUJET

3

 

Mobiliser ses connaissances

De nombreuses informations sont fournies par les documents, mais elles doivent être complétées par des connaissances. Il faut montrer quen URSS, le régime, dune part, contrôle l’économie (planification, collectivi- sation) et la vie politique (parti unique, purges, dictature), et que, dautre part, il encadre la population (propagande, censure, culte du chef), et ins- talle la terreur (Goulag).

Organiser ses idées

Pour une démonstration claire, il est recommandé de commencer par défi- nir un État totalitaire. Il est ensuite nécessaire de classer les arguments, par exemple en présentant le régime de Staline, dabord dans ses aspects économiques, puis dans ses aspects politiques et sociaux.