Vous êtes sur la page 1sur 29

TP N°2 

: Algèbre de
Boole et synthèse
d'un circuit logique

E-LEARNING UMMTO

MEGHERBI Ouerdia

Mail : ouerdia.megherbi17@gmail.com

25 Avril 2020
1.0
Table des
matières
Introduction 4

I - Objectifs du TP 5

II - Pré-requis 6

III - Test des pré-requis 7

IV - Outils requis 9

V - Partie théorique 10

1. Fonctions logiques ................................................................................................................................... 10


1.1. Première forme canonique  : Somme de produits ..................................................................................................... 10
1.2. Deuxième forme canonique : Produit de sommes ..................................................................................................... 11

2. Exercice 1  : Fonction OU-EXCLUSIF (XOR) sans porte XOR .................................................. 11

3. Propriétés des opérateurs logiques ..................................................................................................... 15


3.1. Commutativité ....................................................................................................................................................................... 15
3.2. Associativité .......................................................................................................................................................................... 15
3.3. Distributivité .......................................................................................................................................................................... 15
3.4. Idempotence ......................................................................................................................................................................... 15
3.5. Éléments neutres ................................................................................................................................................................ 16
3.6. Absorption ............................................................................................................................................................................. 16
3.7. Simplification ........................................................................................................................................................................ 16
3.8. Redondance ......................................................................................................................................................................... 16
3.9. Complémentarité .................................................................................................................................................................. 16

4. Lois de De Morgan ................................................................................................................................. 16


4.1. Première loi de De Morgan ............................................................................................................................................ 17
4.2. Deuxième loi de De Morgan .......................................................................................................................................... 17

5. Exercice 2 : Application des lois de De Morgan pour réaliser la fonction OU-exclusif (XOR)
.......................................................................................................................................................................... 17

6. Exercice 3 : Vérification d'une loi de DE Morgan ........................................................................... 20

7. Exercice 4 : Pourquoi simplifier des fonctions logiques  ? ............................................................. 22

VI - Partie pratique 23

1. Activité 1 : Réaliser une fonction XOR autrement ........................................................................... 23

2. Activité 2 :Vérifier une loi de DE Morgan. ....................................................................................... 23

Solutions des exercices 24


Glossaire 26

Abréviations 27

Bibliographie 28

Webographie 29
Introduction

Les machines numériques sont constituées d'un ensemble de circuits électroniques. Chaque circuit
fournit une fonction logique bien déterminée (addition, comparaison ,....).

Pour concevoir et réaliser ce circuit on doit avoir un modèle mathématique de la fonction réalisée par
ce circuit. Ce modèle doit prendre en considération le système binaire.p.29 ¨ *

Le modèle mathématique utilisé est celui de Boole p.26 §*

.
L'algèbre de Boole est l'outil mathématique qui permet d'établir la relation entre les sorties et les
entrées d'un système logique (on parle de synthèse du système). De même, cet outil nous permet de
déterminer les règles de fonctionnement d'un système logique existant (on parle d'analyse du
système).
Aujourd'hui, l'algèbre de Boole trouve de nombreuses applications en informatique et dans la
conception des circuits électroniques. Elle fut utilisée la première fois pour les circuits de
commutation téléphoniques par Claude Shannon .

Algèbre de Boole

4
Objectifs du TP

Objectifs du TP
I
Appliquer les éléments de l'algèbre de Boole dans la mise en œuvre des circuits logiques
combinatoires

Simplifier les fonctions logiques en utilisant les lois de l'algèbre de Boole et de De Morgan.

Concevoir un circuit logique à partir de son cahier des charges descriptif.


Mettre en pratique une fonction logique en utilisant le simulateur logique KL-31001.
Vérifier de façon expérimentale la cohérence du circuit réalisé avec le cahier des charges.

5
Pré-requis

Pré-requis
II
Portes logiques de base
Logique mathématique
Identification et brochage des circuits intégrés logiques

6
Test des pré-requis

Test des pré-requis


III
Objectifs

Évaluer la maîtrise des concepts cités en pré-requis par l'étudiant.

Rappeler l'étudiant des notions vues lors du premier TP.

Exercice
[solution n°1 p.24]
[*]

Traduire la négation de  « x < 2 et x > -1 »

 x>2 et x<-1

 x >= 2 ou x <= -1

 x>2 ou x <-1

Exercice
[solution n°2 p.24]
[*]

Donner la négation de : « x <=3 ou x > 1 »

 x >= 3 ou x <1

 x > 3 et x<=1

 x >= 3 ou x <= 1

Exercice
[solution n°3 p.24]
[*]

Soit E un ensemble et A une partie de E.

Si E={1 , 4, 12, 34} et A={4, 34}, l'ensemble complémentaire de A dans E noté A' est

 A'={1,12}

 A'={4,12}

 A'={1,34}

7
Test des pré-requis

Exercice
[solution n°4 p.24]
[*]

Lorsqu'on utilise un circuit intégré et qu'on consulte son datasheet, que signifie le terme QUAD ?

 Le composant contient quatre broches d'alimentation.

 Le circuit contient quatre circuits à l'intérieur

Exercice
[solution n°5 p.25]
[*]

Une porte ET (AND) à 3 entrées possède huit possibilités d'entrées. Combien de ces possibilités
donnent une sortie au niveau haut (sortie égale à 1) ?

 1

 2

 7

Exercice
[solution n°6 p.25]
[*]

Le nombre de combinaisons d'entrée pour une porte à 4 entrées est

 9

 8

 16

Exercice
[solution n°7 p.25]
[*]

Quels sont les nombres des broches de sortie dans le circuit 74LS02 ?

 3,6,10 ,13

 1, 4,8,11

 1,4,10,13

 3,6,8,11

8
Outils requis

Outils requis
IV
Unité principale KL-31001 du KIT d'apprentissage KL-300.

Plaque d'essai
Circuits intégrés p.26 §
*

 : 74LS00 (4 portes NAND à 2 entrées), 74LS02 (4 portes NOR à 2


entrées), 74LS04 (6 portes NOT), 74LS08 (4 portes AND à 2 entrées), 74LS32 (4 portes OR à
2 entrées).
Fils de connexion
Logiciel Logisim pour simuler les circuits logiques avant leur réalisation.

9
Partie théorique

Partie théorique
V
Fonctions logiques 10
Exercice 1  : Fonction OU-EXCLUSIF (XOR) sans porte XOR 11
Propriétés des opérateurs logiques 15
Lois de De Morgan 16
Exercice 2 : Application des lois de De Morgan pour réaliser la fonction OU-
exclusif (XOR)
17
Exercice 3 : Vérification d'une loi de DE Morgan 20
Exercice 4 : Pourquoi simplifier des fonctions logiques  ? 22

1. Fonctions logiques

Une fonction logique est une variable logique dont la valeur dépend d'autres variables p.29 ¨ *

Il existe deux méthodes pour déduire la fonction logique d'un circuit logique à partir de sa table de
vérité

1.1. Première forme canonique  : Somme de produits

1. On cherche les lignes de la table de vérité où la sortie S est égale à 1.


2. On note la combinaison des entrées pour chacune de ces lignes.
Chaque combinaison est composée d'un produit (ET logique) de chaque variable de la fonction.
Une variable ayant la valeur 0 dans la rangée correspondante est complémentée p.29 ¨ *

.
3. On somme logiquement (opérateur OU) ces combinaisons, ce qui donne l'expression définitive
de la sortie.

Exemple
Soit un système logique décrit par la table de vérité qui suit. On désire déterminer l'expression logique
de sa sortie S.

10
La fonction logique de la sortie S sous forme de somme de produits est donnée comme suit :

1.2. Deuxième forme canonique : Produit de sommes

1. On cherche les lignes de la table de vérité où la sortie S est égale à 0.


2. On note la combinaison des entrées pour chacune de ces lignes. Chaque combinaison est
composée d'une somme (OU logique) de chaque variable de la fonction. Une variable ayant la
valeur 1 dans la rangée correspondante est complémentée p.29 ¨ *

.
3. On multiplie logiquement (opérateur ET) ces combinaisons, ce qui donne l'expression définitive
de la sortie.

Exemple
On considère le même exemple pris précédemment. On désire déduire la fonction logique de la sortie
mais cette fois en utilisant le produit des sommes.

La fonction logique de la sortie S sous forme de produit de sommes est donnée comme suit :

2. Exercice 1  : Fonction OU-EXCLUSIF (XOR)


sans porte XOR

11
Exercice 1  : Fonction OU-EXCLUSIF (XOR) sans porte XOR

Lors du TP précédent, nous avons introduit la porte OU-EXCLUSIVE ( XOR) donnée par la table de
vérité suivante :

Table de vérité de la porte OU-EXCLUSIF (XOR)

Question 1

A partir de la table de vérité de la porte OU Exclusif ( XOR), exprimer la fonction XOR comme une
somme de produits.

S=

Question 2

Éditer puis simuler le logigramme du circuit à l'aide du logiciel Logisim

Indice :

Voir l'exemple ainsi que les vidéos illustratives (version web ) du TP N°1

Question 3

Sauvegarder le circuit édité puis simulé dans Logisim. Exporter une image du circuit et l'inclure dans
le fichier compte-rendu à déposer.

Indice :

1. Aller vers File (Barre des menus) → Exporter une image → Choisir un format d'image dans
la fenêtre qui s'affiche → Cliquer sur OK → Donner un nom à l'image exportée → choisir
l'emplacement du fichier (Bureau, Mes Documents, ...etc.) → Cliquer sur Enregistrer.
2. Ouvrir l'image , la copier puis la coller dans le fichier Word contenant le compte-rendu de
l'étudiant.

Question 4

Interpréter les résultats de simulation du circuit sous Logisim

Indice :

Le fonctionnement du circuit vérifie-t-il la table de vérité de la fonction OU-Exclusif ( XOR) ?

12
Exercice 1  : Fonction OU-EXCLUSIF (XOR) sans porte XOR

Question 5

Donner le schéma du montage avec les Circuits Intégrés d'une fonction XOR en utilisant seulement
les portes logiques de base ET, OU et NON.

13
Exercice 1  : Fonction OU-EXCLUSIF (XOR) sans porte XOR

Indice :

Pour tracer un montage à base de circuits intégrés, considérons l'exemple d'une fonction logique S
à trois variable (A,B et C) donnée par :

Logigramme de la fonction S

En utilisant les circuits intégrés TTL, le schéma du circuit de la fonction logique S est comme suit
p.26 §
*

 :

Montage avec les circuits intégrés.

Faites un schéma similaire pour la fonction XOR en utilisant seulement les portes logiques
de base ET, OU et NON.

Vous pouvez tracer le schéma à la main ( schéma clair et soigné) et lui prendre une photo
pour l' inclure dans le compte-rendu à déposer.

14
Propriétés des opérateurs logiques

3. Propriétés des opérateurs logiques


Soient a, b et c trois variables logiques. Dans la partie qui suit, nous présenterons quelques lois et
relations caractérisant les opérateurs logiques ET (AND), OU (OR) et NON (NOT) et permettant de
simplifier algébriquement une expression ou fonction logique p.28 ¨ *

3.1. Commutativité

Cette propriété signifie que l'ordre des variables logiques d'entrées d'une porte ET ou bien OU n'est
pas important.

et

3.2. Associativité

Comme avec les opérations habituelles, certaines parenthèses sont inutiles

et

3.3. Distributivité

L'addition logique est distributive sur la multiplication logique .

La multiplication logique est distributive sur l'addition logique .

Ceci se traduit par

et aussi

3.4. Idempotence

Il s'agit de la relation entre la variable et elle même. Il existe deux propriétés d'idempotence : p.29 ¨ *

et pour le produit logique

15
3.5. Éléments neutres

Un élément neutre ne change rien dans une égalité

Pour l'opération ET, on a

3.6. Absorption

On parle d'absorption lorsqu'un élément prend le dessus dans une égalité.

et pour l'addition logique, on a

3.7. Simplification

Deux autres propriétés simplificatrices

et

3.8. Redondance

Cette propriété peut être constatée à partir de la relation suivante :

3.9. Complémentarité

Cette propriété est résumée par les trois relations suivantes.

ainsi que

et

4. Lois de De Morgan

Ces lois ont été formulées par le mathématicien britannique Augustus De Morgan p.26 §
*

(1806-

16
Ces lois ont été formulées par le mathématicien britannique Augustus De Morgan (1806-

1871). Elles sont très utilisées pour la simplification des fonctions logiques.

4.1. Première loi de De Morgan

Négation de la conjonction :

La somme logique complémentée de deux variables est égale au produit des compléments des deux
variables

4.2. Deuxième loi de De Morgan

Négation de la disjonction :

Le produit logique complémenté de deux variables est égale à la somme logique des compléments des
deux variables.

5. Exercice 2 : Application des lois de De Morgan


pour réaliser la fonction OU-exclusif (XOR)
Reprenons l'exemple de la fonction OU-EXCLUSIVE donnée précédemment en utilisant la première
forme canonique.

Question 1

En utilisant les propriétés et lois de DE Morgan, réécrire, en développant, l'expression de la fonction


XOR en utilisant

uniquement des portes NON_ET (NAND).


uniquement des portes NON-OU (NOR)

Indice :

Nommer F1 l'expression de la fonction XOR en utilisant uniquement des portes NON_ET (NAND)
et nommer F2 l'expression de la fonction XOR en utilisant uniquement des portes NON-OU (NOR).

Question 2

Éditer puis simuler à l'aide du logiciel Logisim les logigrammes de la fonction XOR en utilisant

uniquement des portes NON_ET (NAND).


uniquement des portes NON-OU (NOR).

17
Exercice 2 : Application des lois de De Morgan pour réaliser la fonction OU-exclusif (XOR)

Question 3

Interpréter les résultats de simulation sous Logisim

Indice :

Le fonctionnement du circuit dans chaque cas vérifie-t-il la table de vérité de la porte XOR ?
Quels sont les avantages d'utilisation des lois de De Morgan pour la réalisation des circuits
logiques ?

Question 4

Sauvegarder le circuit édité puis simulé dans Logisim. Exporter une image du circuit et l'inclure dans
le fichier compte-rendu à déposer.

Indice :

1. Aller vers File (Barre des menus) →Exporter une image → Choisir un format d'image dans
la fenêtre qui s'affiche → Cliquer sur OK → Donner un nom à l'image exportée → choisir
l'emplacement du fichier (Bureau, Mes Documents, ...etc.) → Cliquer sur Enregistrer.
2. Ouvrir l'image , la copier puis la coller dans le fichier Word contenant le compte-rendu de
l'étudiant.

Question 5

Donner le montage avec Circuits Intégrés de la fonction XOR en utilisant

uniquement des portes NON_ET (NAND).


uniquement des portes NON-OU (NOR).

18
Exercice 2 : Application des lois de De Morgan pour réaliser la fonction OU-exclusif (XOR)

Indice :

Tracer le montage pour chaque cas.

Pour tracer un montage à base de circuits intégrés, considérons l'exemple d'une fonction
logique S à trois variable (A,B et C) donnée par :

Logigramme de la fonction S

En utilisant les circuits intégrés TTL, le schéma du circuit de la fonction logique S est comme suit :

Montage avec les circuits intégrés.

Faites un schéma similaire pour la fonction XOR en utilisant

uniquement des portes NON_ET (NAND).


uniquement des portes NON-OU (NOR).

Vous pouvez tracer le schéma à la main ( schéma clair et soigné) et lui prendre une photo
pour l' inclure dans le compte-rendu à déposer.

19
Exercice 3 : Vérification d'une loi de DE Morgan

6. Exercice 3 : Vérification d'une loi de DE Morgan


Les lois de De Morgan sont très utilisées pour simplifier les circuits logiques . Cet exercice a pour but
de vérifier la première loi à savoir

Question 1

Editer puis simuler les logigrammes des circuits associés à cette loi dans la même zone d'édition
(surface de travail) de Logisim.

Indice :

Tracer deux logigrammes dans la même zone d'édition de Logisim : Le premier logigramme
doit correspondre au premier membre de l'équation (de la loi) et le deuxième logigramme
doit correspondre au deuxième membre de l'équation (de la loi).
Utiliser les deux entrées a et b pour les deux circuits (Deux pins d'entrées )
Utiliser deux sorties  S1 et S2 (Une sortie pour chaque logigramme)
Lancer la simulation : Changer à chaque fois les valeurs des entrées a et b et observer les
valeurs des sorties S1 et S2 .

Question 2

Sauvegarder le circuit édité puis simulé dans Logisim. Exporter une image du circuit et l'inclure dans
le fichier compte-rendu à déposer.

Indice :

1. Aller vers File (Barre des menus) → Exporter une image → Choisir un format d'image dans
la fenêtre qui s'affiche → Cliquer sur OK → Donner un nom à l'image exportée → choisir
l'emplacement du fichier (Bureau, Mes Documents, ...etc.) → Cliquer sur Export.
2. Ouvrir l'image , la copier puis la coller dans le fichier Word contenant le compte-rendu de
l'étudiant.

Question 3

Interpréter les résultats de simulation et conclure.

20
Exercice 3 : Vérification d'une loi de DE Morgan

Question 4

Donner le schéma (avec CI p.27 >*

s) qui permet de vérifier la première loi de De Morgan

Indice :

Pour tracer un montage à base de circuits intégrés, considérons l'exemple d'une fonction logique S
à trois variable (A,B et C) donnée par :

Logigramme de la fonction S

En utilisant les circuits intégrés TTL, le schéma du circuit de la fonction logique S est comme suit :

Montage avec les circuits intégrés.

Faites un schéma similaire pour vérifier la première loi de De Morgan

Vous pouvez tracer le schéma à la main ( schéma clair et soigné) et lui prendre une photo
pour l' inclure dans le compte-rendu à déposer.

21
Exercice 4 : Pourquoi simplifier des fonctions logiques  ?

7. Exercice 4 : Pourquoi simplifier des fonctions


logiques  ?
Les propriétés de l'Algèbre de Boole et les lois de DE Morgan sont utilisées pour simplifier les
fonctions logiques au même titre que les tableaux de Karnaugh qui est une méthode graphique.

Question

Pourquoi, à votre avis,doit on simplifier les fonctions logiques ?

22
Partie pratique

Partie pratique
VI
Activité 1 : Réaliser une fonction XOR autrement 23
Activité 2 :Vérifier une loi de DE Morgan. 23

1. Activité 1 : Réaliser une fonction XOR autrement


L'objectif de cette première activité est d'appliquer les équations algébriques obtenues dans la partie
théorique pour réaliser une fonction OU-EXCLUSIF sans utiliser le circuit intégré 74LS86.

Méthode
1. Réaliser le montage sur le KIT d'apprentissage KL-300 d'une fonction XOR en utilisant
seulement les portes logiques de base ET, OU et NON..
2. En utilisant les propriétés et les lois de De Morgan, réaliser le montage d'une fonction OU-
Exclusif XOR sur le KIT d'apprentissage KL-300 en utilisant

uniquement des portes NON-ET (NAND).


uniquement des portes NON-OU (NOR).

2. Activité 2 :Vérifier une loi de DE Morgan.


Les lois de De Morgan sont très utilisées pour simplifier les circuits logiques. Cette activité a pour but
de vérifier l'une de ces lois.

Méthode
1. Réaliser le montage qui permet de vérifier la première loi de De Morgan donnée dans la partie
théorique.
2. Donner les tables de vérité et conclure.

23
Solutions des exercices

Solutions des
exercices

> Solution n°1 Exercice p. 7

Traduire la négation de  « x < 2 et x > -1 »

 x>2 et x<-1

 x >= 2 ou x <= -1

 x>2 ou x <-1

> Solution n°2 Exercice p. 7

Donner la négation de : « x <=3 ou x > 1 »

 x >= 3 ou x <1

 x > 3 et x<=1

 x >= 3 ou x <= 1

> Solution n°3 Exercice p. 7

Soit E un ensemble et A une partie de E.

Si E={1 , 4, 12, 34} et A={4, 34}, l'ensemble complémentaire de A dans E noté A' est

 A'={1,12}

 A'={4,12}

 A'={1,34}

L'ensemble complémentaire de A dans E est l'ensemble des éléments de E qui n'appartiennent pas à A.

24
Solutions des exercices

> Solution n°4 Exercice p. 8

Lorsqu'on utilise un circuit intégré et qu'on consulte son datasheet, que signifie le terme QUAD ?

 Le composant contient quatre broches d'alimentation.

 Le circuit contient quatre circuits à l'intérieur

> Solution n°5 Exercice p. 8

Une porte ET (AND) à 3 entrées possède huit possibilités d'entrées. Combien de ces possibilités donnent
une sortie au niveau haut (sortie égale à 1) ?

 1

 2

 7

La porte ET (AND) donne 1 en sortie si et seulement si toutes ses entrées sont à 1.

> Solution n°6 Exercice p. 8

Le nombre de combinaisons d'entrée pour une porte à 4 entrées est

 9

 8

 16

Le nombre de combinaisons d'entrée =2 nombre d'entrées = 2 4 =16

> Solution n°7 Exercice p. 8

Quels sont les nombres des broches de sortie dans le circuit 74LS02 ?

 3,6,10 ,13

 1, 4,8,11

 1,4,10,13

 3,6,8,11

25
Glossaire

Glossaire
Algèbre de Boole

L'algèbre de Boole, ou calcul booléen, est la partie des mathématiques qui s'intéresse à une
approche algébrique de la logique, vue en termes de variables, d'opérateurs et de fonctions sur les
variables logiques, ce qui permet d'utiliser des techniques algébriques pour traiter les expressions à
deux valeurs du calcul des propositions. Elle fut lancée en 1854 par le mathématicien britannique
George Boole.

Circuit Intégré

Le circuit intégré (CI), aussi appelé puce électronique, est un composant électronique, basé sur un
semi-conducteur, reproduisant une, ou plusieurs, fonction(s) électronique(s) plus ou moins complexe
(s), intégrant souvent plusieurs types de composants électroniques de base dans un volume réduit.

De Morgan

Auguste (ou Augustus) De Morgan (27 juin 1806 à Madurai (Tamil Nadu) - 18 mars 1871) est un
mathématicien et logicien britannique, né en Inde. Il est le fondateur avec Boole de la logique
moderne ; il a notamment formulé les lois de De Morgan

LED

Une diode électroluminescente (abrégé en LED, de l'anglais : light-emitting diode, ou DEL en


français) est un dispositif opto-électronique capable d'émettre de la lumière lorsqu'il est parcouru par
un courant électrique. Dans notre cas, on relie la sortie d'un circuit logique à une LED. Si la sortie
égale 1 alors la LED s'allume. Si la sortie égale 0 la LED s'éteint.

26
Signification des abréviations

Abréviations
CI : Circuit intégré

27
Bibliographie

Bibliographie
VI
Circuits numériques : théorie et applications - Tocci

28
Webographie

Webographie
Bases de l'architecture pour la programmation - LIFASR3 - H. Ladjal

Cours de systèmes logiques, ISET de Nabeul, M. Ben Amara et K. Galloul

INF1500 : Logique des systèmes numériques - Sylvain Martel -

Logique combinatoire - ENIS Département GE - A. Kachouri

29

Vous aimerez peut-être aussi