Vous êtes sur la page 1sur 4

Adressage IP

Partie 7 : Les adresses spéciales


1) Les adresses de bouclage :
Les adresses de bouclage ou en anglais « LoopBack » sont des adresses spéciales que les
hôtes utilisent pour diriger le trafic vers eux-même. Elles sont utilisées pour deux raisons
essentielles :
 La communication entre les services et les applications situés sur le même
périphériques.
 Le test de la configuration de l’hôte local en envoyant un paquet PING à l’adresse de
bouclage

Les adresses de bouclage sont les adresses de la plage : 127.0.0.0/8 (127.0.0.1 –


127.255.255.254)

2) Les adresses de liaison local


Les adresses de liaison locale ou en anglais « Link-Local » sont des adresses qui peuvent
être automatiquement attribuées à l'hôte local par le système d'exploitation, dans les
environnements où aucune configuration IP n'est disponible (Pas de serveur DHCP par
exemple).
A. Exemple pratique :
Considérons le schéma suivant comportant deux ordinateurs connectés à un commutateur
sur le simulateur « PACKET TRACER »
Cliquer sur « PC1 », choisir l’onglet « Desktop » et cliquer sur « IP Configuration »

Cliquer sur « DHCP » pour obtenir une adresse IP d’une manière automatique à partir d’un
serveur DHCP

Comme vous l’avez constaté, il n’y a pas de serveur DHCP dans le schéma. Alors
l’ordinateur « PC1 » obtient une adresse Link-Local fournie par le système d’exploitation
« 169.254.188.167 dans notre cas ».
On peut procéder de la même manière pour « PC2 » :

L’adresse obtenue par « PC2 » est : « 169.254.33.137 ».


On peut tester la connectivité entre « PC1 » et « PC2 » en utilisant « PING »
Cliquer sur « PC1 », choisir l’onglet « Desktop » puis cliquer sur « Command Prompt » :
Le « PC1 » peut communiquer avec le « PC2 » en utilisant des adresses Link-Local.
Remarque :
Les adresses Link-Local ne peuvent pas être routées par un routeur.

B. La plage des adresses Link-Local :


Les adresses Link-Local se situent dans la plage :

Les adresses Link-Local commencent toujours par « 169.254. »


3) Les adresses TEST-NET
Les adresses TEST-NET sont des adresses utilisées dans la documentation et dans des
exemples de réseau. Ces adresses peuvent être attribuées d’une manière statique à des
périphériques réseau
Les périphériques utilisant des adresses TEST-NET dans un même réseau local peuvent
communiquer entre eux mais pas avec des périphériques situés dans un réseau local
différent.

La plage des adresses TEST-NET est : « 192.0.2.0/24 »=(192.0.2.1 – 192.0.2.254)

4) Les adresses expérimentales :


Les adresses expérimentales sont considérées comme étant réservées pour une utilisation
future. Actuellement, ces adresses ne peuvent être utilisées qu'à des fins de recherche ou
d'expérimentation, mais ne peuvent pas être utilisées dans un réseau IPv4. Cependant,
elles peuvent techniquement être converties en adresses utilisables dans le futur.
La plage des adresses expérimentales est : « 240.0.0.0/4 » = (240.0.0.0 –
255.255.255.255)

Remarque :
On ne peut pas attribuer ces adresses aux périphériques réseau :

Vous aimerez peut-être aussi