Vous êtes sur la page 1sur 18

Le vélo

à assistance
électrique
SOMMAIRE
Introduction
3 - La technologie au service
des performances et du confort
Partie cycle et mécanique
Batterie
Electronique embarquée
Moteur
Maintenance et réparations
Kits de motorisation, attention à la légalité
9 - Une réglementation contraignante
Défnition légale du VAE
Le certifcat de conformité
Assurance facultative
11 - Une offre pléthorique
Principales marques présentes en France
Une distribution bipolaire
14 - Comment faire son choix
15 - Notre Sélection
Les guides
2 • CleanTech Republic
Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique
L
es Français aiment la petite
reine. Nous sommes en effet
quatrième sur la liste des
pays les plus consommateurs de
bicyclettes avec plus de cinq vélos
vendus chaque année
pour cent habitants,
après le Japon, les Pays
Bas et les Etats-Unis. Un
marché très respectable
de 1,4 milliard d’euros,
accessoires inclus. Sur
les 3,4 millions de bicy-
clettes écoulées dans l’Hexagone
en 2008, 15700 étaient des vélos
à assistance électrique (VAE).
Certes, cela ne représente que
0,5% du marché total, mais c’est
déjà près du double de l’année
précédente. Et d’après les pro-
fessionnels du secteur, les ventes
devraient encore doubler cette
année. Il faut dire que la France
dispose d’une belle marge de
progression : la même année, les
Allemands en ont acheté 60 000,
les Américains et les Hollandais,
120 000, et les Chinois… plus de
20 millions (chiffres 2008, source
Conseil National des Professions
du Cycle) !
Le premier VAE de série, bap-
tisé « Système Sim-
plex  », fut conçu
dans les années
trente par Philips,
qui en fournissait la
batterie de 12 volts.
La licence d’exploi-
tation fut cédée à
plusieurs fabricants européens,
qui en assurèrent la production
jusqu’au début de la seconde
guerre mondiale. Tombés dans
l’oubli du fait des progrès du
moteur à explosion, les VAE
réapparaissent pendant le pre-
mier choc pétrolier (1973-1978).
Véritables symboles du déve-
loppement durable, les voici
aujourd’hui de retour sur le
devant de la scène avec une offre
large et complexe. Des dizaines
de marques, proposant pour
certaines plus d’une vingtaine de
modèles, se disputent le marché.
Un secteur encore jeune dont le
marketing vante essentiellement
les spécifcations techniques et
les performances des produits.
Quel type de VAE choisir  ?
Pour quel usage  ? Dans quelle
gamme de prix  ? Avec quelles
contraintes d’entretien  ? Dans
quel cadre juridique/réglemen-
taire ? Quels sont les principaux
acteurs de la flière ?
Ce guide s’adresse bien sûr aux
particuliers, mais aussi aux déci-
deurs des entreprises et des col-
lectivités qui souhaitent s’équiper
d’une fotte de vélos verts.
Introduction
Système Simplex de Philips, 1937 (Crédit Photo : Extra Energy)
Véritables
symboles du
développement
durable
3 • CleanTech Republic
Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique
U
n VAE est avant tout une
bicyclette… sur laquelle se
greffent des composants
électriques et électroniques.
Partie cycle
et mécanique
Bien que son coût soit large-
ment inférieur à celui de l’assis-
tance électrique, la partie cycle
est fondamentale. Electrifer un
piètre vélo n’en fera pas un bon
VAE. Les critères de choix sont
ici classiques, avec deux princi-
paux à observer, d’égale impor-
tance : le poids et la qualité. Inu-
tile de préciser que le budget est
en étroite corrélation avec ces
deux objectifs.
Halte au poids !
Le poids est l’ennemi public
numéro un de l’autonomie
du VAE. En effet, l’ensemble
moteur-batterie-contrôleur pèse
jusqu’à 10 kg. Un VAE affchant
au total entre 20 et 30 kg sur la
balance.
Aussi, la plupart des VAE béné-
fcient-ils d’un cadre et de jantes
en aluminium. Les cadres acier,
plus lourds, finissent
en outre par rouiller
malgré la peinture.
Quelques fabricants
proposent des VAE à
cadre composite (car-
bone) pour un prix très
élevé et un bilan écologique
contestable (fabrication énergi-
vore, matériaux non recyclables,
toxicité des résines utilisées…).
Les constructeurs travailleraient
actuellement sur des modèles en
composites « verts » - contenant
des fbres de lin par exemple -
ou des structures en bois. Des
vélos mécaniques en bambous
sont d’ailleurs déjà disponibles
sur le marché (ex : BikeBamboo).
Qualité et sécurité :
un choix infni
Les autres organes mécaniques
participent non seulement à la
chasse au poids, mais aussi à la
qualité globale de l’engin - sécu-
rité, solidité, fabilité, confort, et
maintenance.
La palette de choix se révèle
vaste : freins, vitesses, transmis-
sion, roues, pneus, suspensions,
potence, etc. Les cyclistes doi-
vent aussi orienter leur choix en
fonction de leurs usages.
Principal élément de sécu-
rité, les freins peuvent être du
type cantilever : les bons vieux
patins, appelés aussi V-Brake,
du nom de la version de l’équi-
pementier Shimano, passé
dans le langage courant. Ils sont
peu effcaces sous la
pluie, parfois diffciles
à doser, et nécessitent
le remplacement régu-
lier des patins. Plus
robustes, les freins à
tambour (RollerBrake
chez Schimano) sont discrets,
bon marché, et demandent peu
d’entretien. Au top du freinage,
les freins à disque qui, comman-
dés par câble ou via un système
hydraulique, offrent une plus
grande puissance et un meilleur
dosage, tout en restant légers et
économiques en entretien. Inu-
tiles pour un usage courant et
urbain, ils sont bien entendu les
plus onéreux.
Le système de changement de
vitesse peut être à dérailleur (le
système classique, qui déraille
justement…) ou intégré dans le
moyeu de la roue arrière, ce qui
autorise les changements de rap-
ports à l’arrêt. Ce système, tota-
lement sans entretien, permet
également une protection totale
de la chaîne pour éviter graisse et
saleté. A moins d’opter pour un
cardan, encore plus propre et
sans entretien. Inconvénient,
La technologie au service
des performances et du confort
Freins à disque
Des vélos
mécaniques
en bambous
4 • CleanTech Republic
Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique
les moyeux à vitesses ne pro-
posent qu’une dizaine d’étages
au maximum - trois seulement
pour les moins chers - quand le
plus simple des dérailleurs atteint
déjà quinze vitesses et le plus
souvent vingt-et-une. Idéal donc
pour la ville, mais à déconseiller
aux montagnards.
Les jantes à «  double paroi  »
sont plus solides et supporteront
mieux d’éventuels chocs avec
les trottoirs. Des pneus renfor-
cés évitent bien des crevaisons,
mais pénalisent le poids et sont
généralement moins maniables.
Une fourche suspendue appor-
tera plus de confort, surtout
dans sa version hydraulique.
Une potence réglable permettra
à chaque utilisateur de trouver la
position la plus agréable.
Citons enfin des accessoires
moins déterminants : béquille,
antivol mécanique intégré,
puce antivol, selle en gel ou en
cuir, panier de guidon, porte-
bagages, sacoches…
Batterie
Puissance et
autonomie : les
principaux critères de
choix
La tension, ou voltage, expri-
mée en volts (V), détermine la
puissance de la batterie. Plus
elle est élevée, plus l’assistance
est forte. Concrètement, le vélo
accélère plus fort et soulage plus
effcacement dans les côtes. Les
VAE les plus courants se conten-
tent de 24 V, les plus puissants
affchent 36 ou 37 V. S’il est tech-
niquement possible de dépasser
largement cette puissance, l’in-
térêt en reste limité dans le cadre
de la réglementation française.
On trouve par exemple des kits
48 V, dont l’usage est interdit sur
la voie publique.
L’autonomie de l’accumulateur
dépend quant à elle de la quan-
tité d’électricité contenue. Ce
volume s’exprime en Ampères
Heure (Ah). L’ampérage des bat-
teries actuelles oscille entre 7 et
12 Ah.
Les pr i x
varient très
fortement en
fonction de
ces deux cri-
tères, notam-
ment le vol-
tage, mai s
aussi selon
les marques et les modèles de
VAE.
De multiples
caractéristiques
techniques
Type
Poids
(36V,
10Ah)
Nombre de
cycles
Prix
(36 V,
10Ah)
Pour Contre
Gel Plomb 10 Kg 300 à 500 150 €
Prix, fiabilité, pas d'effet mémoire,
recyclable
Sensible au froid, poids et volume, charge
lente, autodécharge
NiMH
(Nickel Metal Hydrure)
5 Kg 500 à 1000 300 € Rapport poids / puissance / prix
Usure dans le temps, autodécharge, effet
mémoire, prix, sensible au froid et au
chaud
Li-ion (Lithium -ion) 4 Kg 1000 à 1500 400 €
Pas d'effet mémoire, peu
d'autodécharge
Prix, risques d'incendie
Li-Po (Lithium-
Polymère)
3 Kg 1000 à 2000 600 €
Légère, Pas d'effet mémoire, peu
d'autodécharge
Prix
Life-Po4 (Lithium Fer
Phosphate)
5 Kg jusqu'à 3000 500 €
Pas de risque d'incendie, recharge très
rapide, pas d'effet mémoire, prix, plus
écolo…
Technologie récente, pas encore vendue
en première monte
La technologie au service
des performances et du confort
Le vélo
accélère
plus fort et
soulage plus
effcacement
E-cardan, VAE sans chaîne, Arcade
5 • CleanTech Republic
Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique
La batterie est généralement
fixée au cadre ou au porte-
bagages, mais on trouve des
modèles intégrés à la roue (ex :
Tidal Force de Matra), dont l’in-
convénient est de ne pas être
extractibles… et l’avantage de
moins tenter les voleurs. Son
poids varie de 3 à 10 kg selon
son type.
Trois à six heures sont néces-
saires pour charger une batterie
à 100%. Les plus récentes pou-
vant atteindre 80% de charge en
50% du temps. D’importantes
évolutions sont attendues dans
ce domaine. SchwinnBike et
Toshiba proposent ainsi un VAE,
le Tailwind, dont la durée de
charge minimum est inférieure
à 10 minutes, quand sa charge
complète dure 30 minutes.
La durée de vie d’une batterie
atteint rarement plus de six ans
ou 2000 cycles charges (3000
annoncés pour les dernières
venues «  LifePo4  »). Un critère
important dans le cas d’une
utilisation quotidienne, car les
meilleures batteries coutent
jusqu’à 700 €.
Electronique
embarquée
Un di sposi ti f él ectroni que
contrôle le niveau d’assistance,
c’est à dire la puissance et la
vitesse de rotation du moteur,
en fonction de divers paramètres
comme la vitesse, la force du
cycliste sur les pédales, la fré-
quence de rotation du pédalier,
l’état de charge de la batterie…
Ce système se compose ainsi
de divers capteurs et indicateurs
(niveau de batterie par exemple)
et d’un boîtier central embar-
quant le logiciel de gestion du
VAE.
Aide au démarrage
La présence d’un capteur de
couple ou de pression sur le
pédalier, permettant de mesu-
rer la force de l’utilisateur sur
les pédales, constitue un plus
indéniable en terme de confort,
notamment pour les déplace-
ments urbains. En effet, ce type
de système offre une assistance
immédiate, dès la première
poussée sur la pédale. La majo-
rité des VAE se contente d’un
capteur de vitesse de rotation
du pédalier, ou d’un capteur
de vitesse du vélo lui-même.
Dans ce cas, l’assistance ne se
déclenche qu’à partir de 3 ou 4
km/h, laissant au cycliste le soin
de fournir l’effort nécessaire pour
démarrer. Fatiguant en ville, où
les arrêts forcés sont nombreux.
Mais bon pour le cœur.
Ces systèmes à capteur de
vitesse sont également moins
subtils dans l’assistance, sou-
vent perçue par les utilisateurs
comme «  tout ou rien  ». L’ajout
d’une gâchette au pouce ou
d’une poignée tournante, façon
moto, permet
de moduler la
puissance du
moteur, tout
en pédalant au
même rythme.
Assistance
réglable
Afn d’optimiser
l’autonomie, un
doseur global
de puissance est parfois pro-
posé. Généralement actionné
par une manette au guidon ou
sur le cadre, il permet de choi-
sir le niveau global d’assistance
(de 0 à 100 %, généralement par
paliers de 25 %) et donc, dans
une certaine mesure, d’accroître
l’autonomie. Notons qu’une
assistance à 0% n’implique
pas nécessairement un moteur
débrayable, pourtant utile en cas
de batterie vide.
Une option «  boost  » équipe
certains modèles. Ce bouton
déclenche un regain de puis-
sance pour doubler ou monter
une côte. Au détriment de l’au-
tonomie bien sûr.
Tailwind de SchwinnBike et Toshiba
La technologie au service
des performances et du confort
Une
assistance
immédiate,
dès la
première
poussée sur
la pédale
6 • CleanTech Republic
Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique
Freinage utile
Autre système d’amélioration
de l’autonomie, la récupération
d’énergie au freinage est appa-
rue récemment.
Au Japon, Matsushita et Sanyo
proposent déjà des VAE à récu-
pération. En France, Matra (I
Step, Tidal Force) propose une
recharge partielle de la batterie
au freinage. Le principe est plu-
tôt simple : un capteur détecte
que le cycliste appuie sur les
freins, le contrôleur passe alors
en mode récupération, dans
lequel le moteur se comporte
en dynamo, afn de recharger la
batterie. Velectris dispose d’un
système similaire.
D’autres dispositifs de récupéra-
tion d’énergie au freinage sont en
cours d’élaboration, notamment
au MIT, avec le projet «  Smart
Biking Green Wheel System ».
Moteur
Avec ou sans
brosses ?
Les moteurs électriques clas-
siques sont composés d’un
stator (constitué d’aimants per-
manents placés en anneau) à
l’intérieur duquel tourne un rotor
(un bobinage relié à la batterie).
Pour que le moteur tourne à par-
tir d’un courant continu, il faut
alterner à la bonne fréquence
le sens des électrons dans les
bobines du rotor. Cette permu-
tation régulière s’effectue grâce
à des balais métalliques, tour-
nant avec le rotor, qui frottent
alternativement sur des contac-
teurs positifs ou négatifs. Ces
frottements fnissant par user les
balais, il faut alors les remplacer.
Le changement pur et simple du
moteur s’avérant souvent moins
onéreux.
Un nouveau type de moteur
équipe désormais la quasi-tota-
lité des VAE : le « brushless » (sans
brosses). Exit balais, collecteurs,
et frottements. Les changements
de polarité du rotor sont assurés
par un contrôleur électronique.
Les moteurs brushless présen-
tent un meilleur rendement et
ne nécessitent aucune mainte-
nance. Autre avantage, le rotor
peut être placé autour du stator
(rotor externe ou « outrunner »),
une architecture idéale pour les
moteurs de moyeu, les rayons
de la roue étant alors directe-
ment fxés au rotor. Il est enfn
moins bruyant que son confrère
à brosses.
Petite astuce pour différencier
ces deux sortes de moteur vues
de l’extérieur : deux fls sortent
d’un moteur à balais contre trois
pour un moteur brushless.
On voit apparaître des moteurs
brushless «  gearless  », c’est à
dire sans engrenages. La roue
et le moteur tournent ainsi à
la même vitesse, sans réduc-
teur. Une étape de plus dans
la réduction des frottements,
assurant un meilleur rendement
et moins d’entretien (les réduc-
teurs s’usent vite et nécessitent
un graissage régulier).
250 watts maximum
La réglementation fxant au maxi-
mum à 250 watts la puissance
des moteurs de VAE, le marché
s’établit principalement entre
200 et 250 W. On parle ici de la
puissance nominale du moteur,
c’est à dire celle à laquelle son
rendement est maximal. Rien
n’empêche de bénéficier
d’une puissance dite «  de
La technologie au service
des performances et du confort
Moteur moyeu (projet « Smart Biking Green
Wheel System » MIT)
Matra Tidal Force
7 • CleanTech Republic
Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique
crête » de 700 watts, voire plus,
pendant quelques minutes. Le
VAE sera alors beaucoup plus
effcace au démarrage et dans
les côtes.
Certains modèles importés
depuis des pays aux lois moins
strictes sont simplement bridés
pour le marché français. C’est le
cas du Tidal Force de Matra par
exemple, dont le moteur de 750
W est électroniquement limité à
250 W, mais qui offrent d’excel-
lentes performances au démar-
rage malgré ses 35 Kg.
L’emplacement du
moteur, un élément de
confort
Sur la plupart des VAE, le moteur
est intégré dans le moyeu de la
roue arrière, plus rarement dans
la roue avant. Cette solution a
l’avantage d’être la plus simple
techniquement et la moins oné-
reuse. En revanche, elle déséqui-
libre le vélo et accroît la masse
non suspendue (c’est à dire non
soutenue par les suspensions),
le rendant un peu moins confor-
table que les modèles dont le
moteur est placé
sur le pédalier. Ces
moteurs de péda-
lier sont certes plus
légers, mais généra-
lement moins puis-
sants et pas toujours
débrayables.
Du coté de l a
maintenance, les
moteurs de moyeu compliquent
les opérations d’entretien et de
réparation, y compris un banal
changement de pneu. L’option
«  pneus increvables  » prend ici
tout son sens.
Maintenance
et réparations
Comme tout engin mécanique,
un VAE nécessite un entretien
régulier. La partie classique du
vélo n’y échappe pas : graissage
des roulements, de la chaîne,
des câbles, réglage du dérailleur,
pression des pneus, vérifcation
des rayons, remplacement des
pièces d’usure des freins, fuites
éventuelles de la suspension,
etc…
Pas ou peu d’entretien
pour la partie
électrique
La partie électrique demande
peu d’entretien. Une simple véri-
fcation visuelle périodique est
suffsante sur la plupart des VAE.
En revanche, les réparations
peuvent être plus ou moins com-
pliquées selon les choix tech-
niques. Ainsi, le redressement ou
le remplacement d’une roue voi-
lée peut se révéler fastidieux sur
un VAE à moteur moyeu. Idem
pour un simple pneu crevé.
Enfn, la disponibilité des pièces
détachées est très inégale selon
les marques. Un point à vérifer
dès l’achat.
Kits de motorisa-
tion, attention
à la légalité
Il est possible d’électrifier un
vélo classique grâce à un kit de
La technologie au service
des performances et du confort
Moteur de pédalier (Crédit : MBK)
Position du
moteur
Avantages Inconvénients
Roue avant
Bon rendement, 2
roues motrices
Poids (masse et
répartition)
Roue arrière
Simple, bon
rendement, roue
libre
Poids (masse et
répartition)
Pédalier
Poids (masse et
répartition)
Resistance si pas
débrayable en cas
de batterie vide
ADS Tech - Kits Crystalyte
8 • CleanTech Republic
Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique
Elément A faire
Périodicité
(usage régulier, matériel de qualité standard)
Chaine avec dérailleur Tension Jamais (tendeur)
Chaine avec vitesse moyeu Tension 1 fois par mois
Chaine Nettoyage / lubrification 1 fois par mois
Cardan Graissage selon constructeur
Vérification- nettoyage 1 fois par mois
Remplacement patins Selon usure, très variable entre 2000 et 4000 km
Réglage 1 fois par an
Remplacement tambours Durée de vie du vélo
Nettoyage Si baisse d'efficacité
Remplacement plaquettes Selon usure ( environ 2000 km)
Roues Tension des rayons Vérifier en cas de choc
Pression Chaque semaine
Remplacement Selon usure (entre 3000 et 6000 km)
Visserie / Pédalier Vérification / resserage 1000 km (moyeux et pédalier)
Vitesses à dérailleur Réglage / Graissage Une fois par an
Vitesses moyeu Aucun entretien Graissage à vie
Cables Graissage Presque sans entretien
Amortisseur Aucun entretien Aucun entretien
Elément A faire Périodicité
Recharge mini Tous les 2 mois minimum
Remplacement selon nb de cycles
Capteur de pédalage Nettoyage 500 km
Ampoules Remplacement 2 ans
Moteur Aucun entretien Aucun entretien
Variateur Aucun entretien Aucun entretien
Contrôleur Aucun entretien Aucun entretien
Entretien Mécanique
Entretien Electrique
Réalisé avec l'aide de M. Dardel, Dirigeant de EazyMouv
Système de Freins à disques
Système de Freins à tambours
Pneus
Batterie
Système de Freins à patins
La technologie au service
des performances et du confort
motorisation. La transformation
s’avère généralement simple,
mais impose parfois de petites
modifcations techniques. Une
bonne connaissance en méca-
nique s’impose pour choisir un
kit compatible avec la bicyclette
existante. De plus, rien ne garan-
tit la légalité du vélo ainsi modi-
fé, ni même sa sécurité. Nombre
de kits proposés sur le marché
français sont d’ailleurs ouverte-
ment en infraction, proposant
des puissances largement supé-
rieures à 250 W et des poignées
d’accélérateur permettant de
rouler sans pédaler.
Une poignée de marques se par-
tage ce micro-marché. Les deux
leaders sont le Français Velectris,
et le Chinois Crystalyte distribué
en France par ADS Tech.
9 • CleanTech Republic
Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique
Une réglementation
contraignante
Défnition légale du
VAE
La directive européenne EC
2002/24 exige qu’un vélo à
assistance électrique respecte
les limitations suivantes :
- Une puissance nominale du
moteur inférieure ou égale à 250
W.
- Une assistance asservie
au pédalage. Excluant toute
manette ou poignée d’accélé-
ration qui permettrait d’avancer
sans pédaler.
- L’interruption de l’assistance
au-delà de 25 km/h. Au delà, le
cycliste est seul à fournir l’éner-
gie nécessaire.
Si ce n’est un VAE,
c’est donc un
cyclomoteur
Dès que l’une de ces contraintes
est dépassée, l’engin passe dans
la catégorie « cyclomoteurs » et
ne bénéfcie plus des avantages
associés aux bicyclettes, VAE
inclus, c’est à dire :
- Casque facultatif
- Pas d’obligation d’assurance
(l’assurance habitation couvrant
une éventuelle responsabilité
civile)
- Pas d’immatriculation
- Ni permis, ni brevet de sécurité
routière
- Usage des voies de bus, des
pistes cyclables, et des voies
vertes autorisé
- Présence tolérée sur les trot-
toirs
Le certifcat de
conformité
C’est le seul papier offciel d’un
VAE. Il doit être remis par le ven-
deur au moment de l’achat. Ce
document, qui peut être réclamé
par les forces de l’ordre ou l’as-
sureur, certife seulement que
le VAE répond à la norme EC
2002/24 ou EN 15194. Cette
dernière, effective depuis le 31
juillet 2009, sonne le glas des
importations de vélos élec-
triques bas de gamme. Véritable
gage de qualité, cette nouvelle
réglementation marque la fin
de l’auto-certifcation et impose
le coûteux passage de chaque
modèle de VAE par un labora-
toire de contrôle indépendant.
Ce nouveau texte est particuliè-
rement sévère sur les mesures
de puissance et sur la compati-
bilité électronique des différents
éléments. Certains constructeurs
proposent déjà des modèles
respectant la norme EN 15194.
Ils auront néanmoins le droit
d’écouler leurs stocks jusqu’en
décembre 2010.
En aucun cas, le certifcat de
conformité ne permet de valider
une quelconque homologation
en termes de sécurité.
Il revient donc à chaque acheteur
de s’assurer lui-même de la soli-
dité de son VAE, notamment au
niveau des organes de sécurité
(freins, pneumatiques) et de son
homologation. Le décret n°95-
937 du 24 août 1995 prévoit que
: « Le respect des exigences de
sécurité est attesté par la men-
tion «  Conforme aux exigences
de sécurité », qui doit être appo-
sée par le fabricant, l’importateur
ou le responsable de la première
mise sur le marché, de façon
visible, lisible et indélébile, sur
le cadre de la bicyclette et sur
l’emballage. »
10 • CleanTech Republic
Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique
Une réglementation
contraignante
Assurance
facultative
Les VAE étant légalement consi-
dérés comme des bicyclettes, ils
sont soumis aux mêmes règles
en matière d’assurance.
L’assurance habi tati on du
conducteur le couvre en matière
de responsabilité civile s’il est
l’auteur d’un accident. Notam-
ment en cas de dégâts maté-
riels ou de préjudice corporel. Il
sera également protégé en tant
que victime d’un accident avec
un tiers identifé ou non, et cela,
même si ce dernier n’est pas
assuré.
En revanche, la réparation d’un
préjudice résultant d’un acci-
dent survenu seul, sans qu’un
tiers ne soit impliqué, nécessite
une assurance spécifque : une
«  garantie individuelle conduc-
teur » ou une « garantie des acci-
dents de la vie » (plus chère mais
couvrant toutes sortes d’acci-
dents).
La garantie contre le vol implique
également un contrat spécifque.
Enfn, les exploitants d’une fotte
de VAE, qu’ils soient prêtés ou
loués, sont couverts par leur
assurance responsabilité civile
professionnelle. En effet, ils sont
responsables du bon état des
véhicules mis à disposition de
leurs clients et peuvent éga-
lement être mis en cause s’ils
n’ont pas correctement estimé
les capacités de leurs clients.
Incident Type de police Prix annuel
Auteur d'un accident IARD (habitation) Selon logement
Victime d'un accident avec un
tiers
IARD (habitation) Selon logement
Victime d'un accident seul
Garantie individuelle conducteur,
Garantie accidents de la vie
30 à 100 € selon garanties
Vol Assurance Vol 40 à 100 € selon garanties
Exploitant d'une flotte RC Pro (informer son assureur) Surcoût potentiel de quelques centaines d'euros
11 • CleanTech Republic
Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique
Une offre pléthorique
Une quarantaine
de marques dans
l’Hexagone
Une quarantaine de marques
se disputent le marché fran-
çais. Si plus de la moitié sont
françaises, il est pourtant très
diffcile de savoir où sont réel-
lement fabriqués les produits.
Entre des bicyclettes intégrale-
ment conçues et construites en
France, et des vélos importés
directement et sans modifca-
tions depuis la Chine, on trouve
toute une palette de possibilités
: conception française fabriquée
en Asie, électrifcation de vélos
d’autres marques, assemblage
de pièces importées…
Il est par ailleurs hasardeux d’en
tirer des conclusions quant à la
qualité, encore moins en termes
de rapport qualité/prix. Un vélo
« Made in China » bien conçu par
un bureau d’étude français, ou
tout simplement bien sélectionné
par l’importateur, peut être tout à
fait respectable.
Bien sûr, la plupart des marques
entretiennent un certain fou sur
la provenance de leur produc-
tion. Et pas nécessairement à
des fns mercantiles. Quid d’un
VAE dont les pièces mécaniques
proviendraient de Chine, l’élec-
trifcation du Japon, et qui serait
assemblé au Pays-Bas sur un
cadre batave  ? Serait-il hollan-
dais, chinois ou nippon ?
En attendant une probable
concentration du secteur, les
acheteurs doivent se renseigner
sur le web. On y trouve de nom-
breux forums sur le sujet (ex :
http://cyclurba.fr/) et des tests
objectifs réalisés par des asso-
ciations comme Extra Energy.
Les principales marques de VAE en France
(Recensement été 2009)
Nom Pays
Réseau de distribution
France (nb points de
vente)
Remarque
Active France France N/A
Antec Pays-Bas Vente en ligne
Arcade France
Couverture nationale (100 à
200)
Vélos à cardans, équipe plusieurs
municipalités avec Clear Channel
Azor Bike Pays-Bas
Couverture régionale (10 à
25)
Bakfiets Pays-Bas Vente en ligne Electrification par l'importateur
Batavus Pays-Bas
Couverture régionale (10 à
25)
CleanEnergyPlanet France
Couverture régionale (10 à
25)
Vélos à cardan, Propose des
parking-vélos avec recharge
incorporée
Cybien France
Vente en ligne (formulaire de
commande) + un magasin
Vélos de course
CyclO2 France
Couverture régionale (25 à
50) - Bon de commande
(envoi postal)
CycloVert France
Couverture régionale (10 à
25)
Importateur, essentiellement
clientèle pro
Decathlon France
Couverture nationale (plus de
200)
EasyBike France
Couverture nationale (100 à
200)
EazyMouv France
Couverture nationale (plus de
200)
12 • CleanTech Republic
Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique
E-Bike Bristol Chine
Vente en ligne + quelques
magasins
E-Nov France
Vente en ligne + quelques
magasins
Propose des parking-vélos avec
recharge incorporée
Ezee Chine
Quelques magasins en
bretagne (- de 10)
Flyer Suisse
Couverture régionale (10 à
25)
Location longue durée proposée
Gazelle Pays-Bas
Couverture régionale (10 à
25)
Gepida Hongrie
Paris et Lille (20 autres villes
prévues)
Giant France
Couverture nationale (plus de
200)
Gitane France / Suede
Couverture nationale (plus de
200)
Hawk Allemagne
Vente en ligne + quelques
magasins
Helkama Finlande
Couverture régionale (25 à
50)
Hilltecks Bike (Richard
Virenque)
France
Couverture nationale (50 à
100)
ISD France
Couverture nationale (50 à
100)
Kalkhoff Allemagne
Couverture régionale (10 à
25)
Koga Miyata Pays-Bas
Couverture régionale (10 à
25)
Lapierre France / Pays-Bas
Couverture nationale (plus de
200)
Le fabricant du Vélib'
Libercity France Paris et Cote d'Azur (- de 10)
Matra Sports France
Couverture nationale (plus de
200)
Mobiky France
Couverture régionale (25 à
50)
Vélos pliants seulement, VAE prévu
pour fin 2009
Montego Pays-Bas
Couverture régionale (10 à
25)
Monty Espagne N/A Vendus dans certain Décathlon
MultiCycle Pays-Bas Vente en ligne
Ozone France
Couverture régionale (10 à
25) - Vente Paypal
Pom Pom France
Couverture régionale (10 à
25)
SchwinnBike USA N/A Recharge ultra rapide
Sparta Sports Pays-Bas
Couverture régionale (25 à
50)
Velectris France
Vente en ligne + quelques
magasins
Assembleur, Leader du kit en
France
Vellia France
Couverture nationale (100 à
200)
Répartition des points de vente très
inégale
VeloScoot France
Vente en ligne + quelques
magasins
VeloWatt France
Couverture régionale (10 à
25)
Velys France
Couverture nationale (50 à
100)
WattWorld Suisse / Belgique N/A
Une offre pléthorique
13 • CleanTech Republic
Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique
Une offre pléthorique
Quelques
équipements pour les
fottes de VAE et les
clients professionnels
Clean Energy Planet propose
un système d’attache spéciale-
ment dédié aux vélos à assis-
tance électrique. Ces stations
sont notamment munies d’une
arche antivandalisme protégeant
la roue avant et son moteur.
Dans la même veine, E-Nov dis-
pose d’un système de parking et
de recharge pour VAE alimenté
par des panneaux solaires.
Une distribution
bipolaire
La grande distribution spéciali-
sée dans le sport (Décathlon, Go
Sport…) réalise plus de la moitié
des ventes de bicyclettes clas-
siques (chiffres 2008). Le reste
étant vendu par des magasins
de cycles indépendants, géné-
ralement multimarques. Bien
qu’aucune donnée sur la distri-
bution des VAE ne soit pour le
moment disponible, il semble-
rait que les indépendants tirent
leur épingle du jeu pour des rai-
sons de proximité et de service
(notamment l’atelier).
Ces petits magasins de quartiers
proposent en règle générale l’es-
sai gratuit des VAE, chose plus
rare dans les chaînes de maga-
sins de sports.
Guide Spécial Flottes
Entreprises, collectivités, vous
avez un projet de déploiement
d’une fotte de vélos à assis-
tance électrique ? N’oubliez
pas notre supplément intitulé
« Les Flottes de VAE pour les
professionnels » qui vous gui-
dera dans votre choix.
14 • CleanTech Republic
Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique
Comment faire son choix
Il nous semble indispensable
d’analyser précisément vos
usages. Allez-vous rouler tous
les jours pour aller au bureau
(les initiés parlent de « vélotaf ») ?
Par tous les temps  ? En ville, à
la campagne ou les deux ? Votre
vélo sera-t-il utilisé par vous seul
ou partagé par toute la famille ?
Pouvez-vous le recharger dans
votre garage  ? Devrez-vous
transporter la batterie  ? Quel
est votre budget ? Ce vélo rem-
place-t-il une voiture ? Etc.
Une fois passée cette légère
introspection, et fort des infor-
mations de notre guide, vous
devriez trouver le VAE de vos
rêves.
Pour vous aider dans votre choix,
nous avons sélectionné une
trentaine de montures selon dif-
férents profls d’utilisateurs (lien
url sélection). Urbains, techno-
philes, baroudeurs ou esthètes,
chacun y trouvera son bonheur.
N’oubliez pas d’intégrer dans
votre réfexion trois points qui
nous semblent importants :
- Les prix refètent
généralement le niveau
de qualité
A moins de 1000 € TTC, inu-
tile d’espérer. Ces VAE bas de
gamme, essentiellement conçus
et fabriqués en Asie, offrent peu
de confort et une fabilité incer-
taine. Entre 1000 € et 1500 €,
on trouve de bonnes surprises.
Des vélos assez confortables,
disposant parfois de capteurs de
force, et généralement conçus
en France. Au delà de 1500 €, la
qualité est au rendez-vous, tant
en confort (assistance, suspen-
sion, accessoires) qu’en perfor-
mances (autonomie, puissance).
Les VAE haut de gamme sont
non seulement les plus endu-
rants, mais aussi les mieux fnis.
- Le service après
vente est très inégal
Ce critère de choix, pourtant
primordial, est indiscutablement
le point faible du secteur. Trop
d’assembleurs renvoient encore
vers «  votre vélociste habituel  »
pour les pièces mécaniques, et
proposent un SAV à distance
pour les éléments électriques. A
examiner de près donc…
Pour l es entrepri ses, l es
meilleures marques disposent
d’un service dédié aux gestion-
naires de fottes de VAE (ex :
Arcade). Certaines proposent
également aux clients souhaitant
internaliser la maintenance, des
sessions de formation en méca-
nique (ex : HollandBikes).
- Achetez une
bicyclette qui vous
plait !
Il n’y pas de honte à préférer le
style aux performances. Mieux
vaut un achat coup de cœur uti-
lisé fréquemment qu’un vélo bien
noté dans les tests mais… qui
reste au garage.
Bon choix et bonne
route !
LIens utiles :
Associations / Fédérations :
• Association européenne de
promotion des véhicules élec-
triques
• Association pour le dévelop-
pement du véhicule électrique et
hybride
• Conseil National des Profes-
sions du Cycle
Forums :
• Cyclurba
• Velectris
• Velotaf (vélo classique et VAE)
Pour s’amuser (vidéo) :
• Montage d’un kit par Velec-
tris
15 • CleanTech Republic
Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique
Notre Sélection
Pour les urbains
Giant
Twist Confort CS
Très confortable, huit vitesses, deux
batteries pour plus d’autonomie, existe en
tailles S, M et L.
Prix : 1 900 euros
Batterie : Li-Ion 26V-9Ah
Poids : 29,7 Kg
Kalkhoff
Agattu Pedelec C
Assistance progressive, 3 niveaux
d’assistance, potence orientable, éclairage
dynamo
Prix : 1 800 euros
Batterie : Li-Ion 26V-10Ah
Poids : 24,2 Kg
Cyclo2
City
Prix, panier intégré, antivol, éclairage à
diodes
Prix : 1 090 euros
Batterie : LiPo 25,9V-10Ah
Poids : 25 Kg
Pour les technophiles
Matra Sport
I Step City
Rercharge de la batterie au freinage,
potence réglable, antivol fxe
Prix : 1 950 euros
Batterie : NiMh 24V-8,5 Ah
Poids : 25 Kg
Cybien
Sport
Un véritable vélo de course electrifé avec
une batterie haut de gamme. Moteur
débrayable, cadre carbone…
Prix : Selon options
Batterie : LiPo 25V-16Ah
Poids : 18 Kg
Schwinn
Tailwind
Une faible autonomie largement compensé
par une recharge ultra-rapide (30min)
grâce à sa batterie Toshiba révolutionnaire.
Batterie garantie 3 ans.
Prix : 2 000 euros
Batterie : Li-Ion 24V-4,2Ah
Poids : 25 Kg
16 • CleanTech Republic
Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique
Notre Sélection
Vélotaf
Flyer
Biketec - C8 Premium
Assistance progressive, pneus
anticrevaison, gachette « power », qualité de
fabrication
Prix : 2 800 euros
Batterie : Li-Ion 26V-10Ah
Poids : 25 Kg
Helkama
Agattu Pedelec C
Antivol de série, poignées « Grip confort »,
cadre garantie 5 ans, fnitions
Prix : 2 200 euros
Batterie : Li-Ion 29V-10Ah
Poids : 23 Kg
Sparta
Ion GLS
24 vitesses, câbles cachés, fourche réglable,
pneus anticrevaison
Prix : 2 400 euros
Batterie : NiMh 24V-11Ah
Poids : 28 Kg
Pour toute la famille (rapport qualité/prix, polyvalence)
Decathlon
Elops 7 Electrique
Rapport qualité/prix
Prix : 999 euros
Batterie : Li-Ion 24V-10Ah
Poids : 27 Kg
PomPom
.006
Pneus anti-crevaison, design sympathique
Prix : 990 euros
Batterie : Li-Ion 36V-10Ah
Poids : 25 Kg
EazyMouv
EMC 102
Un prix imbattable pour un vélo robuste
mais moins performant
Prix : 650 euros
Batterie : Gel Plomb 36V-8Ah
Poids : 26 Kg
17 • CleanTech Republic
Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique
Notre Sélection
Pour les esthètes
Matra Sport
Tidal Force
Cher et lourd mais beau et très puissant.
Batterie dans le moyeu avant, fourche
suspendue
Prix : 2 590 euros
Batterie : NiMh 36V-9Ah
Poids : 36 Kg
Velectris
Electra Townie
Un beau beach cruiser Electra, electrifé par
Velectris. Nombreuses options proposées.
Prix : 2 300 euros
Batterie : LiPo 37V-10Ah
Poids : 23 Kg
Hawk
Hudson electrique
Notre coup de cœur, batterie très discrete
dans un sac de cuir. Selle cuir, phares à
Led...
Prix : 2 100 euros
Batterie : NiMh10Ah
Poids : 20 Kg
Pour les baroudeurs
Koga Miyata
Tesla RE G
Cadre garanti à vie, 21 vitesses, rayons
renforcés, jantes double paroi, pneus
anticrevaison
Prix : 2 900 euros
Batterie : NiMh 26V-11Ah
Poids : 27,60 Kg
Flyer
Sport Cross Country
Freins à disque hydraulique, très haute
qualité, un VTT increvable
Prix : 3 800 euros
Batterie : Li-Ion 26V-10Ah
Poids : 25 Kg
Velectris
Intruder
Léger, freins à disque, 21 vitesses,
nombreuses options possibles
Prix : 1 500 euros
Batterie : LiPo 37V-10Ah
Poids : 21,5 Kg
18 • CleanTech Republic
Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique
Notre Sélection
Les pliables (dimensions et poids réduit)
Pom-Pom
.007
Très bon marché pour un pliant, assurance
vol offerte
Prix : 1 190 euros
Batterie : Li-On 36V-8Ah
Poids : 22,5 Kg
ISD
618 Alu
Leger, pneus anticrevaisons, option sac de
transport
Prix : 1 688 euros
Batterie : LiPo 37V-10Ah
Poids : 18,7 Kg
Mobiky/Matra
Rendez-Vous
* Sortie fn 2009 *
Roule même plié, très peu encombrant
Prix : 2 500 euros
Batterie : N/A
Poids : 18 Kg
Pour les fottes(maintenance, solidité, service)
Gazelle
Easy Glider
Plusieurs tailles de cadres,
8 vitesses moyeu, batterie
amovible
Prix : 2 300 euros
Batterie : Li-Ion 26V-10Ah
Poids : 28 Kg
Arcade
E-Cardan
Chaîne remplacée par un
cardan, plus propre et sans
entretien. Fabriqué par le
concurent du Velib’.
Prix : 1 700 euros
Batterie : Li-Ion 24V-10Ah
Poids : 25 Kg
PomPom
.006
Assistance progressive, 3
niveaux d’assistance, potence
orientable, éclairage dynamo
Prix : 990 euros
Batterie : Li-Ion 36V-10Ah
Poids : 25 Kg
Cyclo2
City
Prix, panier intégré, antivol,
éclairage à diodes
Prix : 1 090 euros
Batterie : LiPo 25,9V-10Ah
Poids : 25 Kg
Retrouvez cette sélection dans notre supplément dédié aux fottes de VAE pour les professionnels.

les ventes devraient encore doubler cette année. mais aussi aux décideurs des entreprises et des collectivités qui souhaitent s’équiper d’une flotte de vélos verts. après le Japon. Certes. Véritables symboles du développement durable . Sur les 3. Tombés dans l’oubli du fait des progrès du moteur à explosion. baptisé « Système Simplex  ». Des dizaines de marques. se disputent le marché. La licence d’exploitation fut cédée à plusieurs fabricants européens. Il faut dire que la France dispose d’une belle marge de progression : la même année. Véritables symboles du développement durable. 1937 (Crédit Photo : Extra Energy) L es Français aiment la petite reine. cela ne représente que 0. fut conçu dans les années trente par Philips.4 milliard d’euros. qui en assurèrent la production jusqu’au début de la seconde guerre mondiale. Et d’après les professionnels du secteur. Un marché très respectable de 1. Nous sommes en effet quatrième sur la liste des pays les plus consommateurs de bicyclettes avec plus de cinq vélos vendus chaque année pour cent habitants. les Pays Bas et les Etats-Unis.Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique Introduction certaines plus d’une vingtaine de modèles. proposant pour Ce guide s’adresse bien sûr aux particuliers. 15700 étaient des vélos à assistance électrique (VAE). Quel type de VAE choisir  ? Pour quel usage ? Dans quelle gamme de prix  ? Avec quelles contraintes d’entretien  ? Dans quel cadre juridique/réglementaire ? Quels sont les principaux acteurs de la filière ? Système Simplex de Philips. qui en fournissait la batterie de 12 volts. les Allemands en ont acheté 60 000. Un secteur encore jeune dont le marketing vante essentiellement les spécifications techniques et les performances des produits. et les Chinois… plus de 2 • CleanTech Republic 20 millions (chiffres 2008.5% du marché total. source Conseil National des Professions du Cycle) ! Le premier VAE de série. les Américains et les Hollandais. accessoires inclus.4 millions de bicyclettes écoulées dans l’Hexagone en 2008. mais c’est déjà près du double de l’année précédente. les VAE réapparaissent pendant le premier choc pétrolier (1973-1978). les voici aujourd’hui de retour sur le devant de la scène avec une offre large et complexe. 120 000.

sécurité. Inutiles pour un usage courant et urbain. Inconvénient. finissent en outre par rouiller malgré la peinture.contenant des fibres de lin par exemple ou des structures en bois. Des vélos mécaniques en bambous sont d’ailleurs déjà disponibles sur le marché (ex : BikeBamboo). qui déraille justement…) ou intégré dans le moyeu de la roue arrière. ce qui autorise les changements de rapports à l’arrêt. Le poids est l’ennemi public numéro un de l’autonomie du VAE. ils sont bien entendu les plus onéreux. Ils sont peu efficaces sous la pluie. roues. pneus. l’ensemble moteur-batterie-contrôleur pèse jusqu’à 10 kg.Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique La technologie au service des performances et du confort U n VAE est avant tout une bicyclette… sur laquelle se greffent des composants électriques et électroniques. Aussi. fiabilité. Un VAE affichant au total entre 20 et 30 kg sur la balance. matériaux non recyclables. bon marché. la plupart des VAE bénéficient-ils d’un cadre et de jantes en aluminium. passé dans le langage courant. les freins peuvent être du type cantilever : les bons vieux patins. Les constructeurs travailleraient actuellement sur des modèles en composites « verts » . encore plus propre et sans entretien. A moins d’opter pour un cardan. permet également une protection totale de la chaîne pour éviter graisse et saleté. toxicité des résines utilisées…). Inutile de préciser que le budget est en étroite corrélation avec ces deux objectifs. Au top du freinage. Les critères de choix sont ici classiques. mais aussi à la qualité globale de l’engin . d’égale importance : le poids et la qualité. suspensions. parfois difficiles à doser. Les cadres acier. les freins à disque qui. solidité. Plus robustes. Les cyclistes doivent aussi orienter leur choix en fonction de leurs usages. appelés aussi V-Brake. totalement sans entretien. tout en restant légers et économiques en entretien. Des vélos mécaniques en bambous Halte au poids ! Qualité et sécurité : un choix infini Les autres organes mécaniques participent non seulement à la chasse au poids. Principal élément de sécurité. transmission. La palette de choix se révèle vaste : freins. potence. et maintenance. offrent une plus grande puissance et un meilleur dosage. la partie cycle est fondamentale. En effet. avec deux principaux à observer. Quelques fabricants proposent des VAE à cadre composite (carbone) pour un prix très élevé et un bilan écologique contestable (fabrication énergivore. plus lourds. vitesses. commandés par câble ou via un système hydraulique. Le système de changement de vitesse peut être à dérailleur (le système classique. confort. etc. du nom de la version de l’équipementier Shimano. et nécessitent le remplacement régulier des patins. les freins à tambour (RollerBrake chez Schimano) sont discrets. Partie cycle et mécanique Bien que son coût soit largement inférieur à celui de l’assistance électrique. Freins à disque 3 • CleanTech Republic . Electrifier un piètre vélo n’en fera pas un bon VAE. et demandent peu d’entretien. Ce système.

prix. surtout dans sa version hydraulique. prix. Les VAE les plus courants se contentent de 24 V. pas d'effet mémoire. 10Ah) 10 Kg Le vélo accélère plus fort et soulage plus efficacement De multiples caractéristiques techniques Contre Sensible au froid. S’il est techniquement possible de dépasser Prix (36 V. Citons enfin des accessoires moins déterminants : béquille. VAE sans chaîne. mais aussi selon les marques et les modèles de VAE. sacoches… largement cette puissance. pas d'effet mémoire. fiabilité. L’ampérage des batteries actuelles oscille entre 7 et 12 Ah. les plus puissants affichent 36 ou 37 V. Arcade Les jantes à «  double paroi  » sont plus solides et supporteront mieux d’éventuels chocs avec les trottoirs. autodécharge Usure dans le temps. mais pénalisent le poids et sont généralement moins maniables. à chaque utilisateur de trouver la position la plus agréable.Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique La technologie au service des performances et du confort les moyeux à vitesses ne proposent qu’une dizaine d’étages au maximum . portebagages. Une potence réglable permettra Poids (36V. notamment le voltage. L’autonomie de l’accumulateur dépend quant à elle de la quantité d’électricité contenue. pas encore vendue en première monte Type Nombre de cycles 300 à 500 Pour Prix.trois seulement pour les moins chers . sensible au froid et au chaud Prix. ou voltage. charge lente. mais à déconseiller aux montagnards. puce antivol. Concrètement. effet mémoire. peu d'autodécharge Pas de risque d'incendie. plus l’assistance est forte. poids et volume. selle en gel ou en cuir. Ce volume s’exprime en Ampères Heure (Ah). Plus elle est élevée.quand le plus simple des dérailleurs atteint déjà quinze vitesses et le plus souvent vingt-et-une. l’intérêt en reste limité dans le cadre de la réglementation française. panier de guidon. Les prix varient très fortement en fonction de ces deux critères. Pas d'effet mémoire. risques d'incendie Prix Technologie récente. Des pneus renforcés évitent bien des crevaisons. antivol mécanique intégré. recharge très rapide. On trouve par exemple des kits 48 V. Une fourche suspendue apportera plus de confort. Idéal donc pour la ville. Batterie Puissance et autonomie : les principaux critères de choix La tension. 10Ah) 150 € E-cardan. le vélo accélère plus fort et soulage plus efficacement dans les côtes. détermine la puissance de la batterie. recyclable Rapport poids / puissance / prix Pas d'effet mémoire. peu d'autodécharge Légère. plus écolo… Gel Plomb NiMH (Nickel Metal Hydrure) Li-ion (Lithium -ion) Li-Po (LithiumPolymère) Life-Po4 (Lithium Fer Phosphate) 5 Kg 500 à 1000 300 € 4 Kg 3 Kg 1000 à 1500 1000 à 2000 400 € 600 € 5 Kg jusqu'à 3000 500 € 4 • CleanTech Republic . exprimée en volts (V). autodécharge. dont l’usage est interdit sur la voie publique.

l’assistance ne se déclenche qu’à partir de 3 ou 4 km/h. où Afin d’optimiser l’autonomie. Un critère important dans le cas d’une utilisation quotidienne. La majorité des VAE se contente d’un capteur de vitesse de rotation du pédalier. dès la première poussée sur la pédale . généralement par paliers de 25 %) et donc. Ces systèmes à capteur de vitesse sont également moins subtils dans l’assistance. Fatiguant en ville. les arrêts forcés sont nombreux. permet de moduler la puissance du moteur. c’est à dire la puissance et la vitesse de rotation du moteur.Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique La technologie au service des performances et du confort La batterie est généralement fixée au cadre ou au portebagages. Les plus récentes pouvant atteindre 80% de charge en 50% du temps. Une assistance immédiate. La durée de vie d’une batterie atteint rarement plus de six ans ou 2000 cycles charges (3000 annoncés pour les dernières venues «  LifePo4  »). dont la durée de charge minimum est inférieure à 10 minutes. la force du cycliste sur les pédales. En effet. souvent perçue par les utilisateurs comme « tout ou rien ». pourtant utile en cas de batterie vide. D’importantes évolutions sont attendues dans ce domaine. Mais bon pour le cœur. 5 • CleanTech Republic Assistance réglable Aide au démarrage La présence d’un capteur de couple ou de pression sur le pédalier. car les meilleures batteries coutent jusqu’à 700 €. le Tailwind. Trois à six heures sont nécessaires pour charger une batterie à 100%. façon moto. SchwinnBike et Toshiba proposent ainsi un VAE. la fréquence de rotation du pédalier. Notons qu’une assistance à 0% n’implique pas nécessairement un moteur débrayable. laissant au cycliste le soin de fournir l’effort nécessaire pour démarrer. mais on trouve des modèles intégrés à la roue (ex : Tidal Force de Matra). Au détriment de l’autonomie bien sûr. L’ajout d’une gâchette au pouce ou d’une poignée tournante. Généralement actionné par une manette au guidon ou sur le cadre. l’état de charge de la batterie… Ce système se compose ainsi de divers capteurs et indicateurs (niveau de batterie par exemple) et d’un boîtier central embarquant le logiciel de gestion du VAE. dont l’inconvénient est de ne pas être Electronique embarquée Un dispositif électronique contrôle le niveau d’assistance. en fonction de divers paramètres comme la vitesse. ce type de système offre une assistance immédiate. permettant de mesurer la force de l’utilisateur sur les pédales. Tailwind de SchwinnBike et Toshiba extractibles… et l’avantage de moins tenter les voleurs. Son poids varie de 3 à 10 kg selon son type. Une option «  boost  » équipe certains modèles. quand sa charge complète dure 30 minutes. dans une certaine mesure. un doseur global de puissance est parfois proposé. tout en pédalant au même rythme. Dans ce cas. d’accroître l’autonomie. dès la première poussée sur la pédale. Ce bouton déclenche un regain de puissance pour doubler ou monter une côte. il permet de choisir le niveau global d’assistance (de 0 à 100 %. ou d’un capteur de vitesse du vélo lui-même. notamment pour les déplacements urbains. constitue un plus indéniable en terme de confort.

Les moteurs brushless présentent un meilleur rendement et ne nécessitent aucune maintenance. qui frottent alternativement sur des contacteurs positifs ou négatifs. il faut alors les remplacer. tournant avec le rotor. Il est enfin moins bruyant que son confrère à brosses. D’autres dispositifs de récupération d’énergie au freinage sont en cours d’élaboration. Autre avantage. Le changement pur et simple du moteur s’avérant souvent moins onéreux. En France. sans réducteur. Exit balais. Les changements de polarité du rotor sont assurés par un contrôleur électronique. Ces frottements finissant par user les balais. Petite astuce pour différencier ces deux sortes de moteur vues de l’extérieur : deux fils sortent d’un moteur à balais contre trois pour un moteur brushless. Matsushita et Sanyo proposent déjà des VAE à récu- Avec ou sans brosses ? Les moteurs électriques classiques sont composés d’un stator (constitué d’aimants permanents placés en anneau) à l’intérieur duquel tourne un rotor (un bobinage relié à la batterie). assurant un meilleur rendement et moins d’entretien (les réducteurs s’usent vite et nécessitent un graissage régulier). il faut alterner à la bonne fréquence le sens des électrons dans les bobines du rotor. c’est à dire celle à laquelle son rendement est maximal. La roue et le moteur tournent ainsi à Moteur moyeu (projet « Smart Biking Green Wheel System » MIT) pération. le rotor peut être placé autour du stator (rotor externe ou « outrunner »). Au Japon. Le principe est plutôt simple : un capteur détecte que le cycliste appuie sur les freins. et frottements. Cette permutation régulière s’effectue grâce à des balais métalliques.Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique La technologie au service des performances et du confort Moteur Freinage utile Autre système d’amélioration de l’autonomie. avec le projet «  Smart Biking Green Wheel System ». Un nouveau type de moteur équipe désormais la quasi-totalité des VAE : le « brushless » (sans brosses). c’est à dire sans engrenages. Une étape de plus dans la réduction des frottements. collecteurs. Velectris dispose d’un système similaire. une architecture idéale pour les moteurs de moyeu. la récupération d’énergie au freinage est apparue récemment. le marché s’établit principalement entre 200 et 250 W. Pour que le moteur tourne à partir d’un courant continu. Tidal Force) propose une recharge partielle de la batterie au freinage. Rien n’empêche de bénéficier d’une puissance dite «  de 6 • CleanTech Republic . afin de recharger la batterie. Matra (I Step. dans lequel le moteur se comporte en dynamo. le contrôleur passe alors en mode récupération. On parle ici de la puissance nominale du moteur. Matra Tidal Force la même vitesse. les rayons de la roue étant alors directe- ment fixés au rotor. notamment au MIT. 250 watts maximum La réglementation fixant au maximum à 250 watts la puissance des moteurs de VAE. On voit apparaître des moteurs brushless «  gearless  ».

L’option « pneus increvables » prend ici tout son sens. réglage du dérailleur.Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique La technologie au service des performances et du confort Position du moteur Roue avant Roue arrière   Bon rendement. L’emplacement du moteur. des câbles. roue libre Poids (masse et répartition) Poids (masse et répartition) Poids (masse et répartition) Pédalier Resistance si pas débrayable en cas de batterie vide Du moteur est placé sur le pédalier. Le VAE sera alors beaucoup plus efficace au démarrage et dans les côtes. crête » de 700 watts. vérification des rayons. En revanche. la disponibilité des pièces détachées est très inégale selon les marques. Ces moteurs de pédalier sont certes plus légers. Moteur de pédalier (Crédit : MBK) Maintenance et réparations Comme tout engin mécanique. le rendant un peu moins confortable que les modèles dont le 7 • CleanTech Republic Kits de motorisation. un élément de confort Sur la plupart des VAE. dont le moteur de 750 W est électroniquement limité à 250 W. plus rarement dans la roue avant. Enfin. mais qui offrent d’excellentes performances au démarrage malgré ses 35 Kg. fuites éventuelles de la suspension. Ainsi. pendant quelques minutes. le redressement ou le remplacement d’une roue voilée peut se révéler fastidieux sur un VAE à moteur moyeu. Idem pour un simple pneu crevé. Cette solution a l’avantage d’être la plus simple techniquement et la moins onéreuse. le moteur est intégré dans le moyeu de la roue arrière. Certains modèles importés depuis des pays aux lois moins strictes sont simplement bridés pour le marché français. les moteurs de moyeu compliquent les opérations d’entretien et de réparation. remplacement des pièces d’usure des freins. pression des pneus. Une simple vérification visuelle périodique est suffisante sur la plupart des VAE. attention à la légalité Il est possible d’électrifier un vélo classique grâce à un kit de Pas ou peu d’entretien pour la partie électrique La partie électrique demande peu d’entretien. C’est le cas du Tidal Force de Matra par exemple. y compris un banal changement de pneu. mais généralement moins puissants et pas toujours débrayables. un VAE nécessite un entretien régulier. voire plus. coté de la maintenance. de la chaîne. etc… En revanche. Un point à vérifier dès l’achat. La partie classique du vélo n’y échappe pas : graissage des roulements. les réparations peuvent être plus ou moins compliquées selon les choix techniques. 2 roues motrices Simple.Kits Crystalyte . elle déséquilibre le vélo et accroît la masse non suspendue (c’est à dire non soutenue par les suspensions). ADS Tech . bon rendement.

Les deux leaders sont le Français Velectris. matériel de qualité standard) Jamais (tendeur) 1 fois par mois 1 fois par mois selon constructeur 1 fois par mois Selon usure. et le Chinois Crystalyte distribué en France par ADS Tech. De plus. A faire Tension Tension Nettoyage / lubrification Graissage Vérification. Une poignée de marques se partage ce micro-marché. La transformation s’avère généralement simple. mais impose parfois de petites modifications techniques.nettoyage Remplacement patins Réglage Remplacement tambours Nettoyage Périodicité (usage régulier. rien ne garantit la légalité du vélo ainsi modifié. proposant des puissances largement supérieures à 250 W et des poignées Entretien Mécanique Elément Chaine avec dérailleur Chaine avec vitesse moyeu Chaine Cardan Système de Freins à patins Système de Freins à tambours d’accélérateur permettant de rouler sans pédaler. Nombre de kits proposés sur le marché français sont d’ailleurs ouvertement en infraction. Une bonne connaissance en mécanique s’impose pour choisir un kit compatible avec la bicyclette existante.Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique La technologie au service des performances et du confort motorisation. très variable entre 2000 et 4000 km 1 fois par an Durée de vie du vélo Si baisse d'efficacité Selon usure ( environ 2000 km) Vérifier en cas de choc Chaque semaine Selon usure (entre 3000 et 6000 km) 1000 km (moyeux et pédalier) Une fois par an Graissage à vie Presque sans entretien Aucun entretien Système de Freins à disques Roues Pneus Visserie / Pédalier Vitesses à dérailleur Vitesses moyeu Cables Amortisseur Remplacement plaquettes Tension des rayons Pression Remplacement Vérification / resserage Réglage / Graissage Aucun entretien Graissage Aucun entretien Elément Batterie Capteur de pédalage Ampoules Moteur Variateur Contrôleur Entretien Electrique A faire Recharge mini Remplacement Nettoyage Remplacement Aucun entretien Aucun entretien Aucun entretien Périodicité Tous les 2 mois minimum selon nb de cycles 500 km 2 ans Aucun entretien Aucun entretien Aucun entretien  8 • CleanTech Republic . ni même sa sécurité.

Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique Une réglementation contraignante Définition légale du VAE La directive européenne EC 2002/24 exige qu’un vélo à assistance électrique respecte les limitations suivantes : . Il doit être remis par le vendeur au moment de l’achat. certifie seulement que le VAE répond à la norme EC 2002/24 ou EN 15194. l’engin passe dans la catégorie « cyclomoteurs » et ne bénéficie plus des avantages associés aux bicyclettes.Une assistance asservie au pédalage. de façon visible. En aucun cas.Casque facultatif 9 • CleanTech Republic . notamment au niveau des organes de sécurité (freins.Pas d’immatriculation . Ce document.Usage des voies de bus. c’est à dire : . le certificat de conformité ne permet de valider une quelconque homologation en termes de sécurité. .L’interruption de l’assistance au-delà de 25 km/h. et des voies vertes autorisé . le cycliste est seul à fournir l’énergie nécessaire. . Ce nouveau texte est particulièrement sévère sur les mesures de puissance et sur la compatibilité électronique des différents éléments. l’importateur ou le responsable de la première mise sur le marché. sur le cadre de la bicyclette et sur l’emballage. ni brevet de sécurité routière . VAE inclus. effective depuis le 31 juillet 2009. Au delà. Certains constructeurs proposent déjà des modèles respectant la norme EN 15194.Une puissance nominale du moteur inférieure ou égale à 250 W. qui peut être réclamé par les forces de l’ordre ou l’assureur. Ils auront néanmoins le droit d’écouler leurs stocks jusqu’en décembre 2010. » Le certificat de conformité C’est le seul papier officiel d’un VAE. Véritable gage de qualité. cette nouvelle réglementation marque la fin de l’auto-certification et impose le coûteux passage de chaque modèle de VAE par un labora- Si ce n’est un VAE. Le décret n°95937 du 24 août 1995 prévoit que : « Le respect des exigences de sécurité est attesté par la mention « Conforme aux exigences de sécurité ». Il revient donc à chaque acheteur de s’assurer lui-même de la solidité de son VAE. sonne le glas des importations de vélos électriques bas de gamme. Cette dernière.Ni permis. . lisible et indélébile.Pas d’obligation d’assurance (l’assurance habitation couvrant une éventuelle responsabilité civile) .Présence tolérée sur les trottoirs toire de contrôle indépendant. Excluant toute manette ou poignée d’accélération qui permettrait d’avancer sans pédaler. des pistes cyclables. qui doit être apposée par le fabricant. c’est donc un cyclomoteur Dès que l’une de ces contraintes est dépassée. pneumatiques) et de son homologation.

même si ce dernier n’est pas assuré. Enfin.Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique Une réglementation contraignante Assurance facultative Les VAE étant légalement considérés comme des bicyclettes. En effet. ils sont soumis aux mêmes règles en matière d’assurance. L’assurance habitation du conducteur le couvre en matière de responsabilité civile s’il est l’auteur d’un accident. la réparation d’un préjudice résultant d’un accident survenu seul. En revanche. ils sont responsables du bon état des véhicules mis à disposition de leurs clients et peuvent également être mis en cause s’ils n’ont pas correctement estimé les capacités de leurs clients. nécessite une assurance spécifique : une «  garantie individuelle conducteur » ou une « garantie des accidents de la vie » (plus chère mais couvrant toutes sortes d’accidents). qu’ils soient prêtés ou loués. sont couverts par leur assurance responsabilité civile professionnelle. Il sera également protégé en tant Incident Auteur d'un accident Victime d'un accident avec un tiers Victime d'un accident seul Vol Exploitant d'une flotte que victime d’un accident avec un tiers identifié ou non. La garantie contre le vol implique également un contrat spécifique. Garantie accidents de la vie Assurance Vol RC Pro (informer son assureur) Prix annuel Selon logement Selon logement 30 à 100 € selon garanties 40 à 100 € selon garanties Surcoût potentiel de quelques centaines d'euros 10 • CleanTech Republic . les exploitants d’une flotte de VAE. Type de police IARD (habitation) IARD (habitation) Garantie individuelle conducteur. et cela. Notamment en cas de dégâts matériels ou de préjudice corporel. sans qu’un tiers ne soit impliqué.

essentiellement clientèle pro Decathlon EasyBike EazyMouv France France France 11 • CleanTech Republic .fr/) et des tests objectifs réalisés par des associations comme Extra Energy. Quid d’un VAE dont les pièces mécaniques proviendraient de Chine.Bon de commande (envoi postal) Couverture régionale (10 à 25) Couverture nationale (plus de 200) Couverture nationale (100 à 200) Couverture nationale (plus de 200) Remarque Vélos à cardans. peut être tout à fait respectable. et qui serait assemblé au Pays-Bas sur un cadre batave  ? Serait-il hollandais. l’électrification du Japon. Les principales marques de VAE en France (Recensement été 2009) Nom Active France Antec Arcade Azor Bike Bakfiets Batavus CleanEnergyPlanet Pays France Pays-Bas France Pays-Bas Pays-Bas Pays-Bas France Réseau de distribution France (nb points de vente) N/A Vente en ligne Couverture nationale (100 à 200) Couverture régionale (10 à 25) Vente en ligne Couverture régionale (10 à 25) Couverture régionale (10 à 25) Vente en ligne (formulaire de commande) + un magasin Couverture régionale (25 à 50) . encore moins en termes de rapport qualité/prix. on trouve toute une palette de possibilités : conception française fabriquée en Asie. Si plus de la moitié sont françaises. électrification de vélos d’autres marques.Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique Une offre pléthorique Une quarantaine de marques dans l’Hexagone Une quarantaine de marques se disputent le marché français. équipe plusieurs municipalités avec Clear Channel Electrification par l'importateur Vélos à cardan. Et pas nécessairement à des fins mercantiles. Entre des bicyclettes intégralement conçues et construites en France. les acheteurs doivent se renseigner sur le web. et des vélos importés directement et sans modifications depuis la Chine. il est pourtant très difficile de savoir où sont réellement fabriqués les produits. On y trouve de nombreux forums sur le sujet (ex : http://cyclurba. la plupart des marques entretiennent un certain flou sur la provenance de leur production. assemblage de pièces importées… Il est par ailleurs hasardeux d’en tirer des conclusions quant à la qualité. Bien sûr. Propose des parking-vélos avec recharge incorporée Vélos de course Cybien France CyclO2 France CycloVert France Importateur. ou tout simplement bien sélectionné par l’importateur. chinois ou nippon ? En attendant une probable concentration du secteur. Un vélo « Made in China » bien conçu par un bureau d’étude français.

de 10) Couverture nationale (plus de 200) Couverture régionale (25 à 50) Couverture régionale (10 à 25) N/A Vente en ligne Couverture régionale (10 à 25) .Vente Paypal Couverture régionale (10 à 25) N/A Couverture régionale (25 à 50) Vente en ligne + quelques magasins Assembleur. Leader du kit en France Recharge ultra rapide Vendus dans certain Décathlon Vélos pliants seulement.Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique Une offre pléthorique E-Bike Bristol E-Nov Chine France Vente en ligne + quelques magasins Vente en ligne + quelques magasins Quelques magasins en bretagne (.de 10) Couverture régionale (10 à 25) Couverture régionale (10 à 25) Paris et Lille (20 autres villes prévues) Couverture nationale (plus de 200) Couverture nationale (plus de 200) Vente en ligne + quelques magasins Couverture régionale (25 à 50) Couverture nationale (50 à 100) Couverture nationale (50 à 100) Couverture régionale (10 à 25) Couverture régionale (10 à 25) Couverture nationale (plus de 200) Paris et Cote d'Azur (. VAE prévu pour fin 2009 Le fabricant du Vélib' Location longue durée proposée Propose des parking-vélos avec recharge incorporée Ezee Chine Flyer Gazelle Gepida Suisse Pays-Bas Hongrie Giant France Gitane Hawk Helkama Hilltecks Bike (Richard Virenque) ISD France / Suede Allemagne Finlande France France Kalkhoff Koga Miyata Lapierre Libercity Matra Sports Allemagne Pays-Bas France / Pays-Bas France France Mobiky Montego Monty MultiCycle France Pays-Bas Espagne Pays-Bas Ozone France Pom Pom SchwinnBike Sparta Sports Velectris France USA Pays-Bas France Vellia VeloScoot VeloWatt Velys WattWorld France France France France Suisse / Belgique Couverture nationale (100 à Répartition des points de vente très 200) inégale Vente en ligne + quelques magasins Couverture régionale (10 à 25) Couverture nationale (50 à 100) N/A 12 • CleanTech Republic .

chose plus rare dans les chaînes de magasins de sports. Bien qu’aucune donnée sur la distribution des VAE ne soit pour le moment disponible. Une distribution bipolaire La grande distribution spécialisée dans le sport (Décathlon. collectivités. E-Nov dispose d’un système de parking et de recharge pour VAE alimenté par des panneaux solaires. Le reste étant vendu par des magasins de cycles indépendants. Ces stations sont notamment munies d’une arche antivandalisme protégeant la roue avant et son moteur. généralement multimarques. Go Sport…) réalise plus de la moitié des ventes de bicyclettes clas- siques (chiffres 2008).Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique Une offre pléthorique Quelques équipements pour les flottes de VAE et les clients professionnels Clean Energy Planet propose un système d’attache spécialement dédié aux vélos à assistance électrique. vous avez un projet de déploiement d’une flotte de vélos à assistance électrique ? N’oubliez pas notre supplément intitulé « Les Flottes de VAE pour les professionnels » qui vous guidera dans votre choix. 13 • CleanTech Republic . Guide Spécial Flottes Entreprises. il semblerait que les indépendants tirent leur épingle du jeu pour des raisons de proximité et de service (notamment l’atelier). Ces petits magasins de quartiers proposent en règle générale l’essai gratuit des VAE. Dans la même veine.

pourtant primordial. Trop d’assembleurs renvoient encore vers « votre vélociste habituel » pour les pièces mécaniques. essentiellement conçus et fabriqués en Asie. Au delà de 1500 €. inutile d’espérer. chacun y trouvera son bonheur. baroudeurs ou esthètes. et proposent un SAV à distance pour les éléments électriques. technophiles. Ces VAE bas de 14 • CleanTech Republic . on trouve de bonnes surprises. Urbains. A examiner de près donc… Pour les entreprises. offrent peu de confort et une fiabilité incertaine. à la campagne ou les deux ? Votre vélo sera-t-il utilisé par vous seul ou partagé par toute la famille ? Pouvez-vous le recharger dans votre garage  ? Devrez-vous transporter la batterie  ? Quel est votre budget ? Ce vélo remplace-t-il une voiture ? Etc. . Certaines proposent également aux clients souhaitant internaliser la maintenance.Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique Comment faire son choix Il nous semble indispensable d’analyser précisément vos usages.Achetez une bicyclette qui vous plait ! Il n’y pas de honte à préférer le style aux performances. Pour vous aider dans votre choix. des sessions de formation en mécanique (ex : HollandBikes). Les VAE haut de gamme sont non seulement les plus endurants. nous avons sélectionné une trentaine de montures selon différents profils d’utilisateurs (lien url sélection). et généralement conçus en France. Allez-vous rouler tous les jours pour aller au bureau (les initiés parlent de « vélotaf ») ? Par tous les temps ? En ville. Des vélos assez confortables. les meilleures marques disposent d’un service dédié aux gestionnaires de flottes de VAE (ex : Arcade). la qualité est au rendez-vous. Mieux vaut un achat coup de cœur utilisé fréquemment qu’un vélo bien noté dans les tests mais… qui reste au garage. N’oubliez pas d’intégrer dans votre réflexion trois points qui nous semblent importants : gamme. est indiscutablement le point faible du secteur. Une fois passée cette légère introspection. . mais aussi les mieux finis. Bon choix et bonne route ! LIens utiles : Associations / Fédérations : • Association européenne de promotion des véhicules électriques • Association pour le développement du véhicule électrique et hybride • Conseil National des Professions du Cycle Forums : • Cyclurba • Velectris • Velotaf (vélo classique et VAE) Pour s’amuser (vidéo) : • Montage d’un kit par Velectris . et fort des informations de notre guide. puissance). vous devriez trouver le VAE de vos rêves.Le service après vente est très inégal Ce critère de choix.Les prix reflètent généralement le niveau de qualité A moins de 1000 € TTC. suspension. tant en confort (assistance. Entre 1000 € et 1500 €. disposant parfois de capteurs de force. accessoires) qu’en performances (autonomie.

potence réglable. M et L. Moteur débrayable. éclairage dynamo Cyclo2 City Prix. antivol. huit vitesses.7 Kg Prix : 1 800 euros Batterie : Li-Ion 26V-10Ah Poids : 24. antivol fixe Cybien Sport Un véritable vélo de course electrifié avec une batterie haut de gamme.5 Ah Poids : 25 Kg Prix : Selon options Batterie : LiPo 25V-16Ah Poids : 18 Kg Prix : 2 000 euros Batterie : Li-Ion 24V-4. 3 niveaux d’assistance. potence orientable. Batterie garantie 3 ans. Kalkhoff Agattu Pedelec C Assistance progressive. Prix : 1 950 euros Batterie : NiMh 24V-8.2 Kg Prix : 1 090 euros Batterie : LiPo 25. panier intégré.9V-10Ah Poids : 25 Kg Pour les technophiles Matra Sport I Step City Rercharge de la batterie au freinage.2Ah Poids : 25 Kg 15 • CleanTech Republic .Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique Notre Sélection Pour les urbains Giant Twist Confort CS Très confortable. existe en tailles S. cadre carbone… Schwinn Tailwind Une faible autonomie largement compensé par une recharge ultra-rapide (30min) grâce à sa batterie Toshiba révolutionnaire. deux batteries pour plus d’autonomie. éclairage à diodes Prix : 1 900 euros Batterie : Li-Ion 26V-9Ah Poids : 29.

gachette « power ». pneus anticrevaison. finitions Sparta Ion GLS 24 vitesses. poignées « Grip confort ». cadre garantie 5 ans. câbles cachés.C8 Premium Assistance progressive. pneus anticrevaison Prix : 2 800 euros Batterie : Li-Ion 26V-10Ah Poids : 25 Kg Prix : 2 200 euros Batterie : Li-Ion 29V-10Ah Poids : 23 Kg Prix : 2 400 euros Batterie : NiMh 24V-11Ah Poids : 28 Kg Pour toute la famille (rapport qualité/prix.006 Pneus anti-crevaison. fourche réglable. polyvalence) Decathlon Elops 7 Electrique Rapport qualité/prix PomPom . qualité de fabrication Helkama Agattu Pedelec C Antivol de série.Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique Notre Sélection Vélotaf Flyer Biketec . design sympathique EazyMouv EMC 102 Un prix imbattable pour un vélo robuste mais moins performant Prix : 999 euros Batterie : Li-Ion 24V-10Ah Poids : 27 Kg Prix : 990 euros Batterie : Li-Ion 36V-10Ah Poids : 25 Kg Prix : 650 euros Batterie : Gel Plomb 36V-8Ah Poids : 26 Kg 16 • CleanTech Republic .

pneus anticrevaison Flyer Sport Cross Country Freins à disque hydraulique.Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique Notre Sélection Pour les esthètes Matra Sport Tidal Force Cher et lourd mais beau et très puissant. freins à disque. très haute qualité. 21 vitesses. electrifié par Velectris.. nombreuses options possibles Prix : 2 900 euros Batterie : NiMh 26V-11Ah Poids : 27. phares à Led. fourche suspendue Velectris Electra Townie Un beau beach cruiser Electra. rayons renforcés. 21 vitesses.60 Kg Prix : 3 800 euros Batterie : Li-Ion 26V-10Ah Poids : 25 Kg Prix : 1 500 euros Batterie : LiPo 37V-10Ah Poids : 21. Nombreuses options proposées. Selle cuir. Hawk Hudson electrique Notre coup de cœur.. jantes double paroi. un VTT increvable Velectris Intruder Léger. Batterie dans le moyeu avant. batterie très discrete dans un sac de cuir. Prix : 2 590 euros Batterie : NiMh 36V-9Ah Poids : 36 Kg Prix : 2 300 euros Batterie : LiPo 37V-10Ah Poids : 23 Kg Prix : 2 100 euros Batterie : NiMh10Ah Poids : 20 Kg Pour les baroudeurs Koga Miyata Tesla RE G Cadre garanti à vie.5 Kg 17 • CleanTech Republic .

3 niveaux d’assistance.5 Kg Prix : 1 688 euros Batterie : LiPo 37V-10Ah Poids : 18.7 Kg Prix : 2 500 euros Batterie : N/A Poids : 18 Kg Pour les flottes(maintenance. plus propre et sans entretien. potence orientable. Fabriqué par le concurent du Velib’.9V-10Ah Poids : 25 Kg Retrouvez cette sélection dans notre supplément dédié aux flottes de VAE pour les professionnels. assurance vol offerte ISD 618 Alu Leger. très peu encombrant Prix : 1 190 euros Batterie : Li-On 36V-8Ah Poids : 22. antivol. 18 • CleanTech Republic .007 Très bon marché pour un pliant. éclairage à diodes Prix : 2 300 euros Batterie : Li-Ion 26V-10Ah Poids : 28 Kg Prix : 1 700 euros Batterie : Li-Ion 24V-10Ah Poids : 25 Kg Prix : 990 euros Batterie : Li-Ion 36V-10Ah Poids : 25 Kg Prix : 1 090 euros Batterie : LiPo 25. 8 vitesses moyeu. panier intégré. éclairage dynamo Cyclo2 City Prix. pneus anticrevaisons. solidité. service) Gazelle Easy Glider Plusieurs tailles de cadres.Le guide du VéLo à AssistAnce ÉLectrique Notre Sélection Les pliables (dimensions et poids réduit) Pom-Pom . option sac de transport Mobiky/Matra Rendez-Vous * Sortie fin 2009 * Roule même plié.006 Assistance progressive. batterie amovible Arcade E-Cardan Chaîne remplacée par un cardan. PomPom .