Vous êtes sur la page 1sur 3

Master M1 : M. C. & C.M.F.M. Département C.M.P. – Fac. G.M. & G.P. – U.S.T.H.B.

Variante 1 Corrigé de l’Examen Final de 12 Janvier 2015


Vibrations Mécaniques

Exercice N°1 (03 Points)


Pour quelle valeur de la masse m la résonance du système ci-contre
se produit ?
F(t)
On donne : k1 k2
et m

( ) avec : et

Solution :

La résonance aura lieu à : 1 avec : √ √ 0.5


1
Soit : 0.5 d’où : soit

Exercice N°2 (04 Points)


Un système masse-ressort de masse m=100 kg et de raideur k=5000 N/m est soumis à une force
harmonique de d’amplitude Fo=250 N et de pulsation Ω.
Si l’amplitude maximale de la masse est de 100 mm, trouver la valeur de Ω.

Solution :

La pulsation propre est donnée par :


√ √ 1

L’amplitude dynamique est donnée par : ⁄ avec :


1

⁄ ⁄ ⁄
√( ) √( )
( )
( )

1 1

Exercice N°3 (07 Points)


Une lourde machine, pesant , est supportée sur une fondation élastique. La déflexion statique
de la fondation due au poids de la machine est . On observe que la machine vibre avec une amplitude
de lorsque la base de la fondation est soumise à une oscillation harmonique à la fréquence naturelle non
amortie du système avec une amplitude de . Prendre ⁄
1. Déterminer le coefficient d’amortissement de la fondation,
2. La force transmise à la fondation ,
3. Déterminer l’amplitude du mouvement relatif de la machine
4. Que peut-on constater ?

Solution :
1. La raideur de la fondation peut être obtenue à partir de la deflexion statique telle que :

1
0.5 0.5

La transmissibilité en déplacement est donnée par :


√ ( )
√( ) ( )
A la résonance ou , l’équation ci-dessus devient :
√ ( )
0.5 0.5
√( )
d’où, on tire :

√ 1

Le coefficient d’amortissement est déduit de la relation :

√ √ 1

0.5
2. La force transmise à la fondation est donnée par :

√ ( )
√( ) ( )
Pour , la force transmise est :

0.5 0.5

3. L’amplitude relative peut être déduite à partir de :

√( ) ( ) 0.5

Pour , l’amplitude relative est :

0.5
4. Nous constatons que , et ; par conséquent . Ceci est
dû aux différences de phase entre x, y et z.
0.5

Exercice N°4 (06 Points)


Un pont roulant peut être modélisé comme le montre la figure 1. La poutre a un moment d’inertie ( ) de
et un module d’élasticité longitudinal ( ) de ⁄ , le chariot a une masse ( ) de , la
charge soulevée a une masse ( ) de et le câble à travers lequel la charge est soulevée a une raideur
( ) de ⁄ .
Déterminer les pulsations propres et les vecteurs propres associés.
On considère que la longueur de la poutre ( ) de .

2
Kp , I
m1 kp
A B

m1
x1(t)
kf
m2

m2
x2(t)
Solution
En notation matricielle, les équations de mouvement sont données par :
1.25
̈
[ ]{ } [ ], - , -
̈
La raideur de la poutre est donnée par :

0.5

Pour la suite, nous remplaçons m1, m2, kp et kf par leurs valeurs respectives :
0.25
̈
* +{ } [ ], - , -
̈

Les fréquences propres sont déduites à partir à partir de l’équation matricielle K M 2 0

| |

Soit :
0.5
( )( ) ( )
D’où on tire :

( ) ( ) et donc :

0.25 0.25 0.5 0.5


Recherche des vecteurs propres : en posant : x1  A1sin t et x2  A2 sin t

( )
1er mode :

( )
2ème mode :

( )
Les vecteurs propres sont donc :
( ) et ( )
1 1

Vous aimerez peut-être aussi