Vous êtes sur la page 1sur 11

27/05/2011

27/05/2011 Acta Electrochimica Portugaliae - <b> … Acta Electrochimica Portugaliae ISSN 0872-1904 Imprimer Port.

Acta Electrochimica Portugaliae - <b> …

27/05/2011 Acta Electrochimica Portugaliae - <b> … Acta Electrochimica Portugaliae ISSN 0872-1904 Imprimer Port.
27/05/2011 Acta Electrochimica Portugaliae - <b> … Acta Electrochimica Portugaliae ISSN 0872-1904 Imprimer Port.
27/05/2011 Acta Electrochimica Portugaliae - <b> … Acta Electrochimica Portugaliae ISSN 0872-1904 Imprimer Port.

Acta Electrochimica Portugaliae

ISSN 0872-1904 Imprimer

Port. Electrochim. Acta Vol.28 n ° 5 Coimbra 2010

télécharger l'article en format PDF

Coimbra 2010 → télécharger l'article en format PDF Comment citer cet article Détermination potentiométrique

Comment citer

cet article

Détermination potentiométrique de fumarate de quétiapine dans des formulations pharmaceutiques

Vinay KB, Revanasiddappa HD et . Rajendraprasad *

Département des études en chimie, Manasagangothri, Université de Mysore, Mysore en Inde 570

006,

DOI: 10.4152/pea.201005299

Résumé

La quétiapine (QTF) est un inhibiteur puissant antagoniste des récepteurs de la dopamine et utilisé pour traiter les troubles dépressifs majeurs et la schizophrénie. A, précises, exactes et rentable titrimétrique méthode simple pour la détermination de QTF de médicaments en vrac et dans ses formes de dosage a été développée et validée. La méthode est basée sur le titrage potentiométrique de QTF dans l'acide acétique glacial avec de l'acide perchlorique acétique en utilisant une modification de verre saturée système d'électrodes au calomel. La méthode est applicable sur toute la gamme de 2,0 à 20,0 mg de QTF. La méthode proposée a été appliquée avec succès à la détermination de QTF dans ses formes galéniques. Les résultats obtenus ont été favorablement comparés à ceux obtenus en utilisant une méthode de référence. Les résultats de précision, exprimée par intra-day et inter-jour par rapport écart type, ont été satisfaisants (RSD ≤ 1,2%). La précision a été satisfaisante aussi bien (RE ≤ 1,33%). Les excipients utilisés comme additifs dans les formulations pharmaceutiques ne pas interférer dans les procédures proposées, comme le montre l'étude de récupération via une technique d'addition standard avec pourcentages de récupération de l'ordre de 98.25 à 101,0%, avec un écart type de 0,62 à 1,52% ≤.

Mots-clés titrimétrie quétiapine: fumarate, la détermination dosage, la forme non-aqueuse.

Introduction

27/05/2011

Acta Electrochimica Portugaliae - <b> …

Le fumarate de quétiapine (QTF), chimiquement connu comme 2 - (2 - (, f] 4-dibenzo [b [ 1 , 4 ] thiazépine-11-yl-1-pipérazinyl) éthoxy) éthanol, l'acide fumarique (1: 2 sel) , est un antipsychotique atypique de drogue [ 1 ] utilisé pour le traitement de la schizophrénie, maniaco-maladie aiguë. Récemment, il a été approuvé par la FDA pour le traitement des épisodes dépressifs associés au trouble bipolaire I (bipolaire II) trouble comme un agent monothérapeutique.

En raison de son utilisation comme médicament antipsychotique, il a attiré l'attention de nombreux analystes. QTF n'est pas officiel dans toute pharmacopée. Les méthodes basées sur plusieurs techniques, y compris HPLC [ 2-10 ], LC-ESI-MS-MS [ 11 ], UPLC [ 12 , 13 ], GC [ 14 ], et la voltamétrie [ 15 ] ont été appliquées pour sa détermination dans les matières biologiques . Différentes méthodes ont été employées pour la détermination de QTF dans les produits pharmaceutiques. Il s'agit notamment de la spectrophotométrie UV-[ 16 , 17 ], polarographie [ 18 ], électrophorèse capillaire de zone [ 17 , 19 ], performance de chromatographie liquide haute [ 20-22 ] et performance Chromatographie sur couche mince haute [ 23 , 24 ].

Bien que les méthodes chromatographiques offre haut degré de spécificité, encore, l'échantillon de nettoyage, des échantillons de pré-traitement et les limites instrument empêcher leur utilisation dans l'analyse de routine des échantillons pharmaceutiques. Méthode potentiométrique avec électrode de verre peuvent fournir des points de fin précise et nette, précieuses et des moyens simples de dosage de médicaments dans des formulations pharmaceutiques à cause de la possibilité de déterminer directement l'azote actif de base contenant un fragment. L'instrument utilisé est peu coûteux, facile à utiliser et d'entretien. Simplicité et rapidité de la procédure de dosage, et la fiabilité de l'information analytique rendre la technique très intéressante pour le dosage de produits pharmaceutiques.

Littérature enquête a révélé qu'aucune méthode titrimétrique n'a jamais été signalé pour l'analyse des QTF dans des préparations pharmaceutiques. Dans le présent article, une procédure validée potentiométrique est décrit pour la détermination de QTF dans les produits pharmaceutiques et de ses formulations, sans appliquer l'échantillon de pré-traitement ou de nettoyage. La méthode est basée sur la propriété fondamentale de la molécule du médicament, dans lequel la solution de drogue dans l'acide acétique glacial a été titré directement avec l'acide perchlorique acétique potentiométrie, en utilisant un verre modifiée système saturé électrode au calomel. La méthode, en plus d'être rapide, sensible et précise, a donné des résultats satisfaisants lorsqu'il est appliqué à des préparations contenant QTF. La procédure signalé potentiométrique a des avantages distincts par rapport aux méthodes précédemment en termes de simplicité de la technique et la facilité d'exécution, et n'a pas besoin de matériel coûteux et très sophistiqués ou à coût élevé des solvants organiques qui sont nécessaires pour la technique HPLC. Par conséquent, la méthode proposée peut être utilisée dans les laboratoires où des instruments modernes et coûteux ne sont pas disponibles.

Expérimentale

Appareils

Un ELICO 120 pH-mètre numérique muni d'un système d'électrodes de verre combinée SCE a été utilisée dans le titrage. Le KCl du pont de sel a été remplacée par une solution saturée de KCl dans de l'acide acétique glacial.

27/05/2011

Matériel et réactifs

Acta Electrochimica Portugaliae - <b> …

Tous les produits chimiques utilisés sont de qualité réactif analytique. Toutes les solutions ont été apportées dans l'acide acétique glacial (SD Beaux-Chem, Mumbai, Inde), sauf mention contraire.

Matériaux

QTF drogue pure a été aimablement fournies par Cipla Ltd, Bangalore, en Inde, comme un don, et utilisés tels que reçus. Qutipin-200 et Qutipin-100 (deux de Sun Pharmaceuticals Ltd, Inde) comprimés ont été achetés auprès du marché local.

Réactifs

L'acide perchlorique (0,01 M): La solution stock de (~ 0,1 M) d'acide perchlorique (SD Beaux- Chem, Mumbai, Inde) a été dilué de manière appropriée avec de l'acide acétique glacial pour obtenir une concentration de travail de 0,01 M et normalisée avec le phtalate de potassium hydrogène pur ( SD Chem Fine, Mumbai, Inde) [ 25 ].

indicateur de cristal violet (0,1%): préparée en dissolvant 50 mg de colorant (SD Beaux-Chem, Mumbai, Inde) dans 50 ml d'acide acétique glacial.

solution médicamenteuse Standard

Une norme solution mère contenant 2 mg mL -1 QTF a été préparé dans de l'acide acétique glacial.

Procédure

Procédure générale d'analyse

Une partie aliquote de la solution de médicament équivalent à 2,0 à 20,0 mg standard de QTF a été mesurée avec précision et transférés dans un endroit propre et sec bécher de 100 ml et la solution a été diluée à 25 ml par addition d'acide acétique glacial. Le verre combiné SCE (modifié) a été plongé dans la solution. Le contenu a été agité magnétiquement et le titrant (0,01 M HClO 4 ) a été ajouté à partir d'une microburette. Près du point d'équivalence, titrant a été ajouté par pas de 0,05 mL. Après chaque ajout de titrant, la solution est agitée magnétiquement pendant 30 s et le potentiel d'équilibre a été noté. L'ajout de titrant a été poursuivie jusqu'à ce qu'il n'y avait aucun changement significatif de potentiel sur addition de titrant. Le point d'équivalence a été déterminée en appliquant la méthode graphique. Le montant de la drogue dans la partie aliquote mesurée a été calculée à partir de

Montant (mg) = VM w R / n

V = volume d'acide perchlorique nécessaire, mL; M w = masse moléculaire relative de la drogue (615,66), R = molarité de l'acide perchlorique et n = nombre de moles d'acide perchlorique réagir

27/05/2011

avec chaque mole de QTF.

L'analyse des comprimés

Acta Electrochimica Portugaliae - <b> …

Vingt comprimés ont été pesés avec précision et pulvérisé. Une quantité pesée de l'équivalent de poudre de comprimés à 200 mg QTF a été transféré dans un endroit propre et sec flacon de 100 ml. Le flacon est agité pendant 20 min avec 60 ml d'acide acétique, le volume a été porté à 100 ml avec

le même solvant. Après 5 min, la solution a été filtrée à travers un Whatman n ° 42 du papier filtre.

10 premiers ml de l'aliquote a été écartée. Une partie aliquote a été ensuite soumis à l'analyse comme

décrit précédemment.

Étude de validation

Le titrimétrique méthodes optimisées ont été entièrement validée conformément aux procédures décrites dans les lignes directrices ICH Q2 (R1) pour la validation des méthodes d'analyse [ 26 ].

La régression linéaire

Une courbe d'étalonnage a été obtenu avec des solutions QTF six, 2, 4, 8, 12, 16 et 20 mg. Volumes 1, 2, 4, 6, 8 et 10 mL de la solution stock QTF standard (2 mg mL -1 ) ont été transférés à béchers de 100 mL et le volume total a été porté à 25 ml par adjonction d'acide acétique glacial. Chaque échantillon est titré à un point final potentiométrique comme décrit précédemment, et chaque point d'étalonnage a été réalisée en trois exemplaires. La linéarité entre la quantité de QTF en mg versus volume de titrant (0,01 M HClO 4 ) consommée a été estimée par analyse de régression linéaire par la méthode des carrés de régression des moindres.

Précision

La précision intra-journée a été évaluée par l'analyse pure solution QTF à trois niveaux différents (6,

12 et 18 mg) en utilisant la procédure décrite. De même, la précision inter-journée a été évalué sur

cinq jours consécutifs (n = 15). QTF contenu et les écarts types relatifs (RSD) ont été calculés dans

chaque cas.

Précision

La précision de la méthode a été vérifiée par le calcul de la QTF trouve dans chaque cas et pour chaque niveau de QTF trouvé, le pourcentage d'erreur relative a été calculée en utilisant la formule suivante:

27/05/2011

Acta Electrochimica Portugaliae - <b> …

27/05/2011 Acta Electrochimica Portugaliae - <b> … Discussion La méthode actuelle est basée sur la réaction

Discussion

La méthode actuelle est basée sur la réaction de neutralisation impliquant la propriété de base de QTF et emploie une procédure basée potentiométrique.

L'acide acétique affiche les propriétés acides à dissocier de produire des protons [ 27 ]:

acides à dissocier de produire des protons [ 27 ]: Mais en présence d'acide perchlorique, un

Mais en présence d'acide perchlorique, un acide beaucoup plus fort, il accepte un proton:

un acide beaucoup plus fort, il accepte un proton: Le CH 3 COOH 2 + peut
un acide beaucoup plus fort, il accepte un proton: Le CH 3 COOH 2 + peut

Le CH 3 COOH 2 + peut très bien renoncer à son proton à réagir avec une base, les propriétés de base afin d'une base sont améliorés et, par conséquent, la titration entre faiblesse de la base et l'acide perchlorique peut souvent être correctement effectués à l'aide d'acide acétique comme solvant.

Depuis, QTF est d'avoir 3 atomes d'azote de base dans sa structure moléculaire, la basicité accrue des QTF en milieu acide acétique est due à l'effet non-lavelling d'acide acétique et la détermination de QTF est beaucoup plus facile. La procédure implique le titrage de l'acide perchlorique QTF avec détection potentiométrique du point final. Une forte augmentation du potentiel a été observée au point d'équivalence (Fig. 1).

a été observée au point d'équivalence (Fig. 1). F i g u r e 1 .

Figure 1. typique des courbes de titrage potentiométrique pour 10 mg de QTF vs 0,01 M HClO 4 .

27/05/2011

Acta Electrochimica Portugaliae - <b> …

Un stœchiométrie de la réaction de 1:3 (drogues: titrant) a été obtenu, siégeant en tant que base de calcul. Utilisation de 0,01 M d'acide perchlorique, 2,0 à 20,0 mg de QTF ont été commodément établi. La relation entre la quantité de drogue et le point final de titrage a été examiné. La linéarité entre les deux paramètres ressort du coefficient de corrélation de 0,9985 obtenue par la méthode des moindres carrés. De cela, il est implicite que la réaction entre QTF et produit l'acide perchlorique stoechiométrique dans le rapport 1:3 dans la gamme étudiée. Sur la base de l'étude ci-dessus la voie de réaction suivante est postulé.

ci-dessus la voie de réaction suivante est postulé. S c h é m a 1 .

Schéma 1. réaction possibles pour la neutralisation.

Résultats

Validation de la procédure d'analyse proposée

Linéarité

Une courbe linéaire a été construit en traçant le volume d'acide perchlorique dans chaque concentration et de la milligrammes de QTF prises (n = 3). L'analyse de régression linéaire a montré une bonne linéarité pour la gamme QTF de 2,0 à 20,0 mg, avec un coefficient de régression sur 0,9985 (tableau 1).

Tableau 1. régression linéaire résultat de l'analyse des solutions standard QTF

linéaire résultat de l'analyse des solutions standard QTF www.scielo.oces.mctes.pt/scielo.php?sc… 6/11

27/05/2011

Acta Electrochimica Portugaliae - <b> …

précision intra-et inter-jour de jour et de précision

La précision des méthodes a été évaluée en termes de précision intermédiaire (intra-jour et inter- jour). Trois différentes quantités de QTF dans la gamme de cette étude ont été analysées dans sept et cinq répétitions dans la même journée (précision intra-jour), et cinq jours consécutifs (précision inter-jour). Pour précision inter-journée, chaque jour l'analyse a été réalisée en trois exemplaires, et un écart-type commun a été calculé. Les valeurs RSD d'études intra-day et inter-jour pour QTF a montré que la précision de la méthode était bonne (tableau 2). La précision de la méthode a été déterminée par la moyenne des écarts pour cent de concentration connue, et les résultats sont présentés dans le tableau 2.

Tableau 2 . Intra-journée et journée inter précision et de fidélité.

et journée inter précision et de fidélité. La robustesse de la méthode robustesse méthode a été

La robustesse de la méthode

robustesse méthode a été exprimé que le RSD de la même procédure appliquée par quatre différents analystes, ainsi que l'aide de quatre burettes différents. Le RSD inter-analystes au sein de 1,65% tandis que les inter-buretts RSD pour les montants QTF même été inférieure à environ 1,08% ce qui suggère que la méthode développée a été accidenté. Les résultats sont présentés dans le tableau 3.

Tableau 3. robustesse Méthode exprimée en précision intermédiaire (% RSD).

Méthode exprimée en précision intermédiaire (% RSD). Application Le potentiométrique procédure décrite a été

Application

Le potentiométrique procédure décrite a été appliquée à la détermination de QTF dans ses

27/05/2011

Acta Electrochimica Portugaliae - <b> …

formulations pharmaceutiques (comprimés de 100 mg Q uitipin QTF 200 et / comprimé). Les résultats obtenus (tableau 4) ont été statistiquement comparés à ceux obtenus en utilisant un spectrophotomètre UV méthode classique [ 17 ], où l'absorbance de la solution méthanolique de QTF a été mesurée à 246 nm. Les résultats obtenus par la méthode proposée concordent bien avec celles de la méthode de référence et avec l'étiquette. Les résultats ont également été comparés statistiquement par t de Student-test pour l'exactitude et la variance par F-test de précision [ 28 ] avec ceux de la méthode de référence au niveau de confiance de 95%, tel que résumé dans le tableau 4. Les résultats ont montré que les t-calculés et F-valeurs ne dépassent pas les valeurs tabulées déduire que la méthode proposée est aussi exacte et précise que la méthode de référence.

Tableau 4. Résultats du test sous forme de comprimés et comparaison avec la méthode officielle.

de comprimés et comparaison avec la méthode officielle. l'étude de récupération Exactitude et la fiabilité

l'étude de récupération

Exactitude et la fiabilité de la méthode ont également été constatée par des expériences de récupération de la scène. Pour un montant fixe de la drogue dans la formulation (pré-analyse): drogue pure à trois niveaux différents ont été ajoutés, et le total a été trouvé par la méthode proposée. Chaque essai a été répété trois fois. Les résultats présentés dans le tableau 5 montrent que les recouvrements ont été de l'ordre de 98,25 à 101,0% ce qui indique que souvent ajouté excipients des comprimés n'a pas interférer dans le dosage.

Tableau 5 . Résultats de l'étude de récupération en utilisant la méthode des ajouts dosés.

27/05/2011

Acta Electrochimica Portugaliae - <b> …

27/05/2011 Acta Electrochimica Portugaliae - <b> … Conclusion Une méthode simple, rapide, méthode rentable et

Conclusion

Une méthode simple, rapide, méthode rentable et robuste a été développée et validée pour la détermination de la drogue dans QTF vrac et en comprimés. La méthode proposée pourrait potentiométrique être appliquée avec succès à la détermination de plus de 2-20 mg de QTF. Considérant les résultats obtenus, il est possible d'affirmer que la méthode est rapide, sélective, à la fois exacte et précise, et donc adapté à la détermination de QTF sous forme de comprimés. La méthode proposée présente les avantages distincts par rapport aux méthodes existantes en termes de simplicité de la technique et la facilité d'exécution et n'a pas besoin de matériel coûteux et très sophistiqués ou à coût élevé des solvants organiques qui sont nécessaires pour la technique HPLC. Par conséquent, la méthode peut être utilisée dans l'analyse de routine dans les laboratoires de contrôle qualité pharmaceutique.

Remerciements

Les auteurs sont vivement reconnaissants à Cipla Ltd, Bangalore, en Inde, pour fournir l'échantillon QTF pure. Les auteurs remercient également l'Université de Mysore, Mysore, en Inde, pour fournir des installations pour mener à bien ce travail. Un des auteurs (PNR) est reconnaissante à remercier l'University Grants Commission, New Delhi, en Inde, pour l'attribution de bourses de recherche méritoire.

Références

1 . Raggi MA, R. Mandrioli, V. Pucci, C. Sabbioni, Chem médicaments. Rev 1 (2004) 299-316.

[10.2174/1567203043401761]

2 . Belal F., A. Elbrashy, M. Eid, Nasr JJ, J. Liquid Chromatogr. Rel. Technol. 31 (2008) 1283- 1298. [10.1080/10826070802019681]

3 . Li KY, Cheng ZN, X. Li, Bai XL, Zhang BK, F. Wang, Acta Pharmacol HD. Sin. 25 (2004)

110-114.

4 . B. Barrett, M. Holcapek, J. Huclova, V.Borek-Dohalsky, P. Fejt, B. Nemec, I. Jelinek, J.

27/05/2011

Acta Electrochimica Portugaliae - <b> …

Pharm. Biomed. Anal. 44 (2007) 498-505. [10.1016/j.jpba.2007.03.034]

5 . Nirogi R., G. Bhyrapuneni, V. Kandikere, K. Mudigonda, Ajjala D., K. Mukkanti, Biomed. Chromatogr. 22 (2008) 1043-1055. [10.1002/bmc.1012]

6 . Sachse J., J. Köller, S. Härtter, C. Hiemke, J. Chromatogr. B 830 (2006) 342-348.

[10.1016/j.jchromb.2005.11.032]

7 . Saracino MA, L. Mercolini, G. Flotta, Albers LJ, R. Merli, MA Raggi, J. Chromatogr. B 843 (2006) 227-233. [10.1016/j.jchromb.2006.06.001]

8 . Bellomarino SA, AJ, Conlan XA Brown, Barnett NW, Talanta 77 (2009) 1873-1876.

[10.1016/j.talanta.2008.10.023]

9 . Li Z., Tan ZR, DS Ouyang, G. Wang, Wang LS, G. Zhou, D. Guo, Y. Chen, Zhou HH, Fenxi Yaowu zazhi 28 (2008) 706-708.

10 . Li WB, Xue YZ, Zhai YM, J. Zhang, GX Guo, CY Wang, Cai ZJ, Fenxi Yaowu zazhi 23

(2003) 247-251.

11 . Lin SN, Y. Chang, DE Moody, Foltz RL, J. Anal. Tox. 28 (2004) 443-448.

12 . KY. Li, YG. Zhou, HY. Ren, F. Wang, BK. Zhang, HD. Li, J. Chromatogr. B 850 (2007)

581-585. [10.1016/j.jchromb.2006.12.051]

13 . Tu JY, P. Xu, Xu DH, Li HD, Chromatographia 68 (2008) 525-532. [10.1365/s10337-008-

0770-8]

14 . Atanasov VN, Kanev KP, MI Mitewa, Eur centrale. J. Med. 3 (2008) 327-331.

[10.2478/s11536-008-0015-0]

15 . Ozkan SA, B. Dogan, B. Uslu, Microchim. Acta 153 (2006) 27-35. [10.1007/s00604-005-

0457-x]

16 . Fursule RA, Rupala DK, MD Khan Gulzar Mujeeb, Shirkhedkar AA, Surana SJ, Biosci.

Biotechnol. Res. Asie 5 (2008). [ www.biotech-asia.org/display.asp?id=429 ].

17 . Pucci V., R. Mandrioli, Ferranti A., S. Furlanetto, MA Raggi, J. Pharm. Biomed. Anal. 32

(2003) 1037-1044. [10.1016/S0731-7085 (03) 00206-1]

18 . N. El-Enany, A. El-Brashy, F. Belal, N. El-Bahay, Port. Electrochim. Acta 27 (2009) 113-

125. [10.4152/pea.200902113]

19 . Hillaert S., L. Snoeck, W. van den Bossche, J. Chromatogr. 1033 (2004) 357-362.

20 . S. Radha Krishna, BM Rao, N. Rao Someswara, Rasayan J. Chem. 1 (2008) 466-474.

21 . CH Bharathi, Prabahar KJ, CHS Prasad, M. Srinivasa Rao, Trinadhachary GN, VK Handa, R.

Dandala, A. Naidu, Pharmazie 63 (2008) 14-19. [10.1691/ph.2008.7174]

22 . CM Fu, Wang RZ, Zhongguo Xinyao zazhi 11 (2002) 144-146.

27/05/2011

Acta Electrochimica Portugaliae - <b> …

23 . Dhandapani B., A. Somasundaram, SH Raseed, M. Raja, K. Dhanabal, Int. J. Pharm. Tech.

Res. 1 (2009) 139-141.

24 . R. Skibinski, L. Komsta, I. Kosztyła, J. Planar Chromatogr. Modern CCM 21 (2008) 289-

294. [10.1556/JPC.21.2008.4.12]

25 . RN Jiri Kucharski, LA Safarik, des manuels de "non-titrages dans les solvants aqueux", Elsevier

Publishing Company, Amsterdam-Londres-New York, 1965, p.94.

26 . Conférence internationale sur l'harmonisation des exigences techniques pour l'enregistrement des

médicaments à usage humain, ICH tripartite harmonisée de ligne directrice, Validation des méthodes analytiques: Texte et méthodologie Q2 (R 1): directives sur la méthodologie complémentaire en date

du 06 Novembre 1996, constituée en Novembre 2005, à Londres.

27 . Kar Ashutosh, d'analyse des drogues pharmaceutiques, 2e éd., International Âge nouvel éditeur,

New Delhi, 2005. pp 111-115.

28 . Inczedy J., T. Lengyel, AM Ure, Compendium de la nomenclature IUPAC analytique:

Règlement définitif, Blackwell Science Inc, Boston 1998.

Reçu le 9 Décembre 2009; accepté le 9 Novembre 2010

* Auteur correspondant

E-mail: prasadtnpur@yahoo.co.in

© 2011 Sociedade Portuguesa de Electroquímica

Víctor Doutor Professeur MM Lobo Departamento de Química Universidade de Coimbra da 3004-535 Coimbra

de Química Universidade de Coimbra da 3004-535 Coimbra vlobo@ci.uc.pt www.scielo.oces.mctes.pt/scielo.php?sc…

vlobo@ci.uc.pt