Vous êtes sur la page 1sur 24

AMDEC MACHINE

ANALYSE DES MODES DE DÉFAILLANCE DE LEURS EFFETS ET DE LEUR CRITICITÉ


Phase de fonctionnement :
Date de l'analyse: Nom :
Système : NOM DU SYSTÈME Fonctionnement Normal

Criticité = Fréquence x Gravité x


Système sous-système Mode de Effet de la Détectabilité Action Corrective à mettre en œuvre pour
Élément Fonction Cause de la défaillance Détection
défaillance défaillance baisser la criticité
Fréquence Gravité Détectabilité Criticité
moteur 0
rotor 0
arbre Vibrations 0
Défaillance
rotor de cage structurelle ou 0
rupture
roulement Vibrations 0
Défaillance
clavette structurelle ou 0
rupture
stator 0
Défaillance
carcasse structurelle ou 0
rupture

des paliers Vibrations 0

Défaillance
flasques de paliers structurelle ou 0
rupture
ventilateur 0
capot 0
accouplement 0
accouplement 1 0
2 arbres cannulée 0
manchon 0
accouplement 2 0
2 arbres cannulée 0
manchon 0
reducteur 0
reducteur 1 0
arbre d'entrée 0
roue intérmidiaire 0
reducteur 2 0
pignon intermédiaire 0
roue dentée sortie 0
reducteur 3 0
arbre dentée de
0
sortie
couronne dentée 0
frein 0
disque 0
cylindre récepteur 0
machoire primaire 0
garniture 0
ressort de maintien
0
des segments
ressort de rappel 0

machoire secondaire 0
flasque ou plateau 0
cylindre récepteur 0
plateau 0
flasque 0
ressort de fixation 0
tige de retenue de
0
ressort
tambour 0
palier du tambour 0
tambour cylindre récepteur 0
tube support tambour plateau 0
flasque 0
vis 0
ressort de fixation 0
tige de retenue de
0
ressort
corps 0
carter de protection
carter de protuction 0
moteur
vis 0
carter de protection 0
carter de protection
0
(15)
vis 0
plaque de fermeture
0
reducteur(14)
vis HM6 12 (13) 0
vis CHC M8 25 (12) 0
plaque support (10) 0
plaque de renfort 0
vis CHC M12 25 (11) 0
entretoise (8) 0
plaque de renfort (6) 0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
FREQUENCE : F NIVEAU DE CRITICITE
1 1 défaillance maxi par an 1 £ C < 10
2 1 défaillance maxi par trimestre Criticité négligeable
3 1 défaillance maxi par mois 10 £ C < 20
4 1 défaillance maxi par semaine Criticité moyenne

NON DETECTION : N 20 £ C < 40

1 Visite par opérateur Criticité élevée

Détection aisée par un agent de


2 40 £ C < 64
maintenance
3 Détection difficile Criticité interdite
4 Indécelable
GRAVITE (INDISPONIBILITé) : G
1 Pas d’arrêt de la production
2 Arrêt £ 1 heure
3 1 heure < arrêt £ 1 jour
4 Arrêt > 1 jour
ACTIONS CORRECTIVES A ENGAGER
Aucune modification de conception
Maintenance corrective
Amélioration des performances de l’élément
Maintenance préventive systématique
Révision de la conception du sous-ensemble et du
choix des éléments
Surveillance particulière, maintenance préventive
conditionnelle / prévisionnelle

Remise en cause complète de la conception


Défaillance structurelle ou rupture
Blocage physique ou coincement
Vibrations
Ne reste pas en position
Ne s’ouvre pas
Ne se ferme pas
Défaillance en position ouverte
Défaillance en position fermée
Fuite interne
Fuite externe
Dépasse la limite supérieure tolérée
Est en dessous de la limite inférieure tolérée
Fonctionnement intempestif
Fonctionnement intermittent
Fonctionnement irrégulier
Indication erronée
Ecoulement réduit
Mise en marche erronée
Ne s’arrête pas
Ne démarre pas
Ne commute pas
Fonctionnement prématuré
Fonctionnement après le délai prévu (retard)
Entrée erronée (augmentation)
Entrée erronée (diminution)
Sortie erronée (augmentation)
Sortie erronée (diminution)
Perte de l’entrée
Perte de la sortie
Court circuit (électrique)
Circuit ouvert (électrique)
Fuite (électrique)
Autres conditions de défaillance exceptionnelles suivant les
caractéristiques du système, les conditions de fonctionnement et les
contraintes opérationnelles
VERIN PNEUMATIQUE
Effets Causes possibles Remèdes possibles
Vérifier l’étanchéité
La tige sort alors que la contre Les pressions sont équilibrées, le Changer le vérin
chambre est sous pression joint dynamique de piston est HS Vérifier le
conditionnement d’air

Changer le joint

Prévoir des protections


La tige reste encrassée Le joint racleur est HS Vérifier le
conditionnement d’air
Prévoir un plan de
maintenance
Vérifier le guidage et
l’état de surface de la
Il y a une faible perte d’énergie et tige
Le joint dynamique de tige est HS
une fuite d’air Vérifier le
conditionnement d’air
Changer le joint
Changer le palier
Il y a une importante perte d’énergie
Le palier est usé Vérifier le
ou une limite de flambage
conditionnement d’air
La tige et le piston sont
désolidarisés Faire une étude
La tige est en travers ou flambée.
Le guidage en place sur la PO est mécanique des efforts
trop important
DISTRIBUTEUR PNEUMATIQUE
Effets Causes possibles Remèdes possibles

La LED est allumée et le forçage


Bobine HS Changer la bobine
mécanique est efficace

Vérifier le
Air coupé en amont
conditionnement d’air
La LED est allumée et le forçage du Débloquer le pilote ou
pilote ou du tiroir est inefficace changer le distributeur
Pilote grippé ou colmaté
Vérifier le
conditionnement d’air
Débloquer le tiroir ou
changer le distributeur
Tiroir gommé ou grippé
Vérifier le
conditionnement d’air
Connexion de la bobine
Réparer les connexions
défectueuse
La LED est éteinte LED grillée (peu probable) depuis Changer la LED et
un certain temps. Une 2ème panne a reprendre les causes
lieu sur la bobine ou sur le pilote précédentes
Le ressort est cassé Changer le ressort
Vérifier le tiroir et le
Le tiroir reste bloqué au travail pilotage
Tiroir grippé ou pilotage colmaté
Le tiroir reste bloqué au travail
Tiroir grippé ou pilotage colmaté
Vérifier le
conditionnement d’air
Vérifier le
Le vérin sort sans sa commande Les chambres communiquent conditionnement d’air -
Changer les joints
REDUCTEUR DE PRESSION
Effets Causes possibles Remèdes possibles
Vérifier le
Changement de pression Siège ou clapet détérioré conditionnement d’air
Changer le réducteur

Changement de débit Réglage modifié Vérifier le réglage

Vérin immobilisé Réglage devenu nul Vérifier le réglage

Ressort cassé
Plus de réduction possible Changer le réducteur
Vis de réglage usée
CAPTEUR DE PRESSION
Effets Causes possibles Remèdes possibles

Un colmatage engendre un blocage Nettoyer le filtre


Indication de la pression fausse
des aiguilles ou un bouchon régulièrement

CONDITIONNEMENT D’AIR
Effets Causes possibles Remèdes possibles

Vérifier le filtrage du
Silencieux de l’échappement
conditionnement et de la
pneumatique bouché
production d’air

Le SA augmente son temps de cycle Vérifier régulièrement la


quantité d’huile dans le
Les vérins ont une usure lubrificateur
importante
Ajouter un lubrificateur
s’il n’en existe pas

Diminuer la teneur en
Grippage du à une présence d’eau eau en vérifiant /
Les actionneurs d’un SA se bloquent ajoutant des séparateurs
excessive

Purger régulièrement
CONTACTEUR
Effets Causes possibles Remèdes possibles
L’actionneur reste alimenté après un
ordre d’arrêt, le forçage mécanique Collage des contacts Changer le contacteur
est inefficace
L’actionneur fonctionne de manière
Connexions défectueuses Réparer
intermittente
L’actionneur reste à 0 mais le forçage
Bobine grillée Changer le contacteur
mécanique est efficace
L’actionneur reste alimenté après un
ordre d’arrêt, il n’y a plus de forçage Ressort de rappel cassé Changer le contacteur
mécanique
L’actionneur reste à 0 et le forçage
Non collage des contacts Changer le contacteur
mécanique est ne produit pas d’effets

CAPTEURS TOR
Effets Causes possibles Remèdes possibles

LED d’alimentation correcte mais pas Réglage du capteur ou


Commande non activée
de pièce présente de la grandeur physique

Changer la commande
Commande HS
LED d’alimentation correcte et pièce ou le capteur
présente
Contact HS Changer le capteur

CAPTEURS TOR (suite)


Effets Causes possibles Remèdes possibles
LED d’alimentation non correcte Fil déconnecté Réparer
Capteur correct mais pas de signal à
Fil déconnecté Réparer
l’API
CAPTEURS ANALOGIQUES – NUMERIQUES
Effets Causes possibles Remèdes possibles
Fil déconnecté
Réparer
Carte défaillante
Mesure nulle malgré une grandeur
physique non nulle Alimentation défaillante Réparer

Jauge détériorée Changer

Le support de la jauge s’est


Régler le support
détérioré

Le zéro est décalé (erreur de zéro) La jauge a un hystérésis ou une


Régler le zéro électrique
dérive

La carte est défaillante Changer le capteur


La jauge a un hystérésis ou une
Régler le support
dérive
La mesure ne correspond pas à la
grandeur mesurée La carte est défaillante Régler la carte

Changer le capteur
CIRCUITS HYDRAULIQUES
Effets Causes possibles Remèdes possibles
Les chambres du piston sont en Changer les joints
Le vérin sort tout seul
communication dynamiques
Chambres du distributeur en Changer les joints, le
L’actionneur fonctionne tout seul communication tiroir ou le distributeur
Fuites du clapet anti-retour Changer le clapet
Pression en sortie de pompe correcte Vérifier l’étanchéité des
Cavitation dans la pompe
mais il n’y a pas de mouvement tuyaux

Usure importante des


Mauvais rendement de la pompe
jeux

Pression basse en sortie de pompe


Niveau de fluide insuffisant dans le
Installer une alarme
réservoir

Usure importante des


Pompe HS
jeux

Pression quasi nulle en sortie de Limiteur de pression déréglé Régler le limiteur


pompe
Ressort du limiteur de pression
Changer le ressort
cassé

Corrosion Nettoyer, changer


Des éléments se bloquent
Grippage Changer

Cavitation

Fuites à l’aspiration Vérifier l’étanchéité des


Bruit dans la pompe
tuyaux d’aspiration

Jeux importants
Origines

Air pollué

Environnement
extérieur
Air pollué

Air pollué

Joint racleur

Air pollué

Joints du palier

Palier

Efforts
admissibles

Origines

Surtension,
surchauffe, durée
de vie atteinte

Air pollué

Air pollué

Air pollué

Vibrations,
chaleur

Défaut de la
diode

Chaleur

Air pollué
Air pollué

Air pollué

Origines
Durée de vie
atteinte
Air pollué
Vibrations
importantes
Vibrations
importantes
Température trop
élevée

Origines

Mauvaise
filtration

Origines
Colmatage du à
un mélange de
poussières et
d’eau ou d’huile.

Les organes et
les actionneurs
manquent de
lubrification

Présence d’eau
dans le circuit

Origines

Surintensités

Vibrations

Surtensions

Durée de vie
atteinte
Durée de vie
atteinte

Origines

Diverses

Environnement
ou course
inadéquate
Durée de vie,
surintensité

Origines
Vibrations

Vibrations

Origines

Vibrations

Diverses
Dépassement de
la portée
Dépassement de
la portée

Dérive ou
hystérésis naturel

Dépassement de
la portée

Dérive ou
hystérésis naturel

Origines
Joints usés
Fluide pollué
Joints usés,
fluide pollué,
température de
fonctionnement
élevée
Tuyaux vétustes,
micro fissurations
ou desserrages
des raccords
provoqués par
des vibrations

Chauffe pompe
Fluide pollué

Fuites sur le
réseau, mauvaise
maintenance

Chauffe pompe,
fluide pollué
Mauvaise
maintenance
température de
fonctionnement
élevée
Condensation de
l’eau
Fluide pollué
Ensemble
vétuste /
Desserrages des
raccords
provoqués par
des vibrations
Chauffe pompe
Fluide pollué
CAUSES POSSIBLES DES PANNES

1)  Pannes provoquées par le grippage d'un organe en


mouvement, ce grippage pouvant provenir lui-même:

-d'un manque de graisse.


  -d'un lubrifiant mal adapté.
  -d'un lubrifiant sale.
  -d'une fuite.
  -d'une charge exagérée. 
  -d'un mauvais fonctionnement du refroidissement.

2)  Pannes provoquées par le desserrage des pièces


d'assemblage des organes mécaniques et électriques
(boulons,   clavettes, coins, attaches de courroie,....)

3)  Pannes provoquées par:


  - l'usure.
  - l'érosion.
  - l'oxydation.
  - les coups de feu.
  - la corrosion chimique.
  - l'amorçage d'un arc.

4)  Pannes provenant du vieillissement de certains


matériaux, comme les isolants électriques.

5) Déraillements, renversements ou autres accidents


provenant d'un défaut des chemins de roulements.
6)  Pannes provoquées par la flexion, l'allongement ou la
rupture intempestive d'un organe soit par:
   - mauvaise utilisation du matériel.
   - fatigue de matériaux.
   - défaut de conception.
   - accident prévisible.

7)  Pannes provoquées par des défauts d'alimentation


tels que surtension ou sous-tension.

8)  Détérioration des systèmes de commande:


 - électrique.
 - pneumatique.
 - hydraulique.

9)  Pannes provoquées par l'eau,   l'humidité ou


l'introduction d'un  corps étranger, ce qui peut entraîner:

  - courts-circuits.
  - encrassement de butées.
  - filtres inefficaces.
  - embrayages gras.
  - freins gras ou humides.
  - blocage des sécurités.
VERIFICATION POUR DETECTER CES CAUSES

- Vérifier les divers points à graisser.

- Vérifier les pleins à faire.

- Vérifier les échauffements des paliers.


- Contrôler les caractéristiques des lubrifiants employés.
- Effectuer les vidanges nécessaires.
- Nettoyer les filtres à huile.
- Nettoyer les réservoirs à lubrifiants.
- Effectuer des prélèvements à fin d'analyse.
- Vérifier les excès de graissage.
- Rechercher  les fuites éventuelles.
- Contrôler les pressions d'huile.
- Contrôler les charges accidentelles sur les paliers.
- Vérifier les pompes de circulation.
- Contrôler l'entartrage.
- Resserrer les écrous et les vis.
- Remettre en place coins et clavettes.
- Ausculter le bruit et les vibrations.
- Vérifier les attaches de courroie.
- Vérifier les cônes d'embrayages.
- Vérifier les ferodo.
- Contrôler les plaques d'usure.
- Vérifier l'usure des galets.
- Vérifier l'usure des rails ou chemins de roulements.
- Vérifier l'usure des bagues et coussinets.
- Contrôler l'usure des arbres.
- Vérifier l'usure des coulisseaux.
- Contrôler les pignons, barbotins et crémaillères.
- Vérifier l'usure des fourchettes et doigts.
- Vérifier l'usure des chaînes de transmission.
- Vérifier les cardans.
- Vérifier les manchons d'accouplement.
- Contrôler l'usure des clavettes coulissantes.
- Contrôler l'usure des bandes transporteuses.
- Exécuter les contrôles géométriques nécessaires.
- Rattraper les jeux des organes de réglage.
- Contrôler l'état de la peinture et de la corrosion.
- Vérifier les pièces isolantes des contacteurs.
- Vérifier les revêtements des câbles.
- Faire les contrôles d'isolement.
- Vérifier l'écartement des rails.
- Vérifier le niveau des chemins de roulement.

- Vérifier les butoirs de fin de course.


- Vérifier l'ancrage aux rails.
- Vérifier le calage.
- Vérifier l'observation des consignes.
- Examiner les pièces fragiles.

- Vérifier les pièces flexibles.

- Contrôler l'emploi correct des machines.


- Vérifier les câbles et chaînes de levage.
- Contrôler les crochets et leurs sécurités.
- Vérifier les manilles.
- Exécuter les contrôles statiques et dynamiques.
- Retendre les courroies et les chaînes.
- Exécuter les contrôles de puissance.
- Exécuter les contrôles de vitesse.
- Vérifier l'état des contacts électriques.
- Vérifier les ressorts de contact.
- Vérifier la mise à la terre.
- Vérifier la protection des transformateurs.
- Contrôler les jeux de roulements des moteurs.
- Contrôler l'empoussiérage des moteurs.
- Faire fonctionner les électro-freins.
- Faire fonctionner les diverses sécurités.
- Vérifier l'état des fils d'alimentation.
- Contrôler le serrage des bornes.
- Vérifier l'état des balais des bagues collecteurs.
- Vérifier l'état diélectrique de l'huile du transformateur.
- Vérifier les bougies.
- Vérifier les vis platinées.
- Vérifier les pleins d'huile de commande.
- Vérifier les fuites éventuelles de fluide.
- Vérifier le fonctionnement des clapets.
- Nettoyer les carters d'huile de commande.
- Nettoyer les butées.

- Nettoyer les glissières.

- Nettoyer les arbres.


- Signaler les machines sales.
- Vérifier les soupapes de sécurité.
- Vérifier les arrêts automatiques.
- Faire fonctionner les limiteurs de couple.
- Vérifier les parachutes.
- Contrôler les freins.
- Contrôler les protections thermiques.
DEFINITIONS EXEMPLES
Mode de défaillance d’un élément ou
d’une tâche

Manifestation physique, en exploitation


d’une défaillance au niveau de l’élément
ou de la tâche. Elle traduit l’inaptitude ou Blocage, grippage, rupture
la cessation de l’aptitude d’un élément à
accomplir une fonction requise.

Frottement important
Déformation, flambage
Obturation, fuite, court-circuit
Erreur, absence, retard, manque de…
Cause de défaillance
Circonstances (événement) à l’origine de
la défaillance. Les causes de défaillance
peuvent être liées à la conception, à la
Sous-dimensionnement
fabrication ou à l’exploitation. Elles
peuvent être internes ou externe à
l’élément.
Défaut matière, vieillissement
Défaut de graissage, choc, surcharge
Méconnaissance, problème matériel,
manque de précision, absence…, dialogue
insuffisant…
Effet de la défaillance
Conséquences de la défaillance sur : Dégradation matérielle
·         le fonctionnement et l’état matériel du
Perte de performance
bien,
·         la disponibilité du bien, Panne, arrêt de l’activité
·         le coût direct et indirect de
Ralentissement
maintenance,
·         la qualité du produit ou du service
Produit non-conforme
réalisé
·         la sécurité des exécutants de
Gêne, dommage corporel
réalisation ou de maintenance
·         l’environnement Délai non-tenu, perte de temps
Désorganisation,
Action corrective

Moyen, dispositif ou procédure permettant de lutter contre le processus de défaillance


d’un élément ou d’une tâche et de faire chuter sa criticité.

Elle peut concerner le constructeur ou l’utilisateur du bien. Il est préférable d’intervenir


le plus tôt possible dans le cycle de vie du bien et le plus en amont possible du
processus de défaillance.

Action de prévention
Moyen, dispositif ou procédure mis en
œuvre pour éviter (ou limiter) l’apparition
des causes ou des défaillances. Une
action de prévention permet d’améliorer la Choix des organes, calcul, essai
fiabilité du bien ou de la tâche et de faire
chuter la valeur de O (Occurrence, taux de
défaillance)

Contrôle, limitation d’utilisation,


documentation
Maintenance préventive
Action de réduction des effets
Moyen, dispositif ou procédure mis en
œuvre pour supprimer ou réduire les effets Redondance, maintenabilité des organes,
de la défaillance sur le bien, la tâche ou protection du bien ou des opérateurs,
l’utilisateur. Une action de réduction marche dégradée, alarmes, politique de
permet de faire chuter la valeur de G maintenance, stocks
(Gravité de la défaillance)
Aide au diagnostic
Action de détection préventive
Moyen, dispositif ou procédure de contrôle
mis en œuvre pour détecter de manière Contrôle de fabrication
précoce une anomalie :
·         une cause de défaillance, Visite périodique en exploitation
·         un symptôme de dégradation ·         traces d’usure, fissures
Une action de détection préventive permet
de faire chuter la valeur de D (indice de
·         aspect, bruit
non-Détection) et permet de déclencher
des actions de prévention.
Surveillance conditionnelle
·         vibrations
·         échauffements
·         dégradation des lubrifiants
Suivi des paramètres de fonctionnement,
des dérives des caractéristiques du
produit.

Vous aimerez peut-être aussi