Vous êtes sur la page 1sur 40

Remerciements

Je tiens à remercier dans un premier temps, toute l’équipe pédagogique de l’université


Polydisciplinaire Abdelmalek Essaâdi de Martil et les intervenants professionnels
responsables de la licence professionnelle Management Touristique et Hôtelier, pour avoir
assuré la partie théorique.

Je remercie également Monsieur Ouazzani Touhami Mehdi pour l’aide et les conseils


concernant les missions évoquées dans ce rapport, qu’il m’a apporté lors des différents suivis.

Je tiens à remercier tout particulièrement et à témoigner toute ma reconnaissance aux


personnes suivantes, pour l’expérience enrichissante et pleine d’intérêt qu’elles m’ont fait
vivre durant ce mois au sein de l’hôtel Marina Smir THALASSO & SPA.
Sommaire

Introduction :

Partie I :

I- Description de l’hôtel Marina Smir THALASSO & SPA


II- Plan de l’hôtel Marina Smir THALASSO & SPA
III- L’organigramme
IV- Grille tarifaire
V- Modèle contrat Hôtel Marina Smir THALASSO & SPA
VI- Tâches effectuées
1- Service achat
2- Service informatique 

Partie II :

I- Anomalies détectées
II- Problématique
1- Généralités sur la gestion des stocks :
A. La gestion :
B. Le stock :
C. La gestion du stock :
D. La gestion administrative de la gestion des stocks  :
III- Solutions proposées
IV- Conclusion
V- Annexes

2
Introduction

Après une année au sein de l’université pluridisciplinaire de Martil à apprendre les


ficelles du métier, le stage de fin d’année a présenté une occasion pour tester toutes nos
compétences, pour mieux expérimenter nos connaissances théoriques au terrain, développer
nos personnalités professionnelles, le niveau de flexibilité, d’adaptation, l’esprit d’équipe,
faire preuve du sérieux et du professionnalisme, comparer entre les normes qu’on a déjà
acquis et ce qui se passe réellement. C’était un stage que j’ai passé dans différents services à
commencer par le service achat et le service informatique. 

Marina Smir Thalasso & SPA, est un hôtel qui a subi des différents types de gestion
qui se diversifient d’une chaîne à une autre. Un hôtel géré par son propriétaire rend le défi
assez élevé, un personnel fixe aussi, sa qualification qui n’est pas assez professionnelle et qui
n’avance pas parallèlement à l’évolution du tourisme au Maroc, surtout au niveau des plans et
des visions qui consolide ce secteur caractérisé par sa volatilité.

3
Partie I:
- Description de l’hôtel Marina Smir
THALASSO & SPA

- Plan de l’hôtel

- L’organigramme

- Grille tarifaire

- Tâches effectuées

4
I- Description de l’entreprise :

BREVE HISTOIRE :

 L´ Hôtel Marina Smir se trouve à M’DIQ à Marina au bord de la plage; à 6 Km du


centre-ville.

 L´ hôtel à ouvert ses portes en 1996 en tant Hayat Regency, propriété de la famille
KABBAJ sous la gestion d’INTEREDEC MAROC.

 En l´an 2000, il a complété la rénovation, concernant toutes les chambres, la cuisine,


la salle-à-manger des clients et la piscine climatisée, et il est passé à la catégorie de
4* et change le nom de Hayat Regency à Sofitel.

 En 2010, ils ont complété la rénovation, concernant toutes les chambres, la cuisine, la
salle-à-manger des clients et la piscine climatisée, en tant que Barcelo.

 En 2012 l’hôtel est devenu Marina Smir.

INSTALLATIONS ET SERVICES:

 119 chambres avec les services suivants:


- Climatisation
- Chauffage
- Minibar
- TV SAT
- Téléphone
- Caisse de Sécurité
 Restaurant type buffet avec cuisine internationale et cuisine méditerranéenne
 Bar Salon
 2 piscines: 1 extérieure et 1 intérieure climatisée
 2 douches d´hydro-massage
 Jacuzzi
5
 Gymnase

AUTRE SERVICE :

 Programmation d´excursions
 Jeux récréatifs
 Salle de TV
 Service de change d´argent
 Laverie automatique
 Location de voitures et de vélos
 Fax et courrier
 WIFI

6
II- Plan de l’hôtel :
8
III- L’organigramme :

Directeur Général
R. hébergement Responsable Commercial

Directeur Adjoint Assistante de la Direction & Ressource

Réservation Comptable Principale Responsable Financier Contrôleur


Responsable de la
Restauration Responsable d’Achat
Réceptionnistes

Econome Responsable Informatique


Lingerie
Gouvernante

Chef de Cuisine Assistant de la direction de restauration

Chef Stewarding 1st Sous-chef Maître d’hôtel

Stewarding 2sd Sous-chef Chef de rond

Chef Barman Chef de rond

Cuisiniers Chef Pâtissier Barman Commis


IV- Grille Tarifaire :

Nom de l’agence Période I Période II Période III

Du 01/11/2014 Du 28/02/2015 Du 30/05/2015

Au 27/02/2015 Au 29/05/2015 Au 27/06/2015


Alm
Du 08/09/2015 Du 28/06/2015 Du 28/07/2015

Au 31/10/2015 Au 27/07/2015 Au 07/09/2015

1/2 Double « Classic» BB 565 650 1 120

1/2 Double « Classic» DP (Dîner) 785 870 1 300

Supplément Single 450 540 955

Supplément Pension Complète 250 250 300

Enfant : Entre 04 et 12 ans partageant la même chambre des parents (max : un enfant par chambre)
sans lit supplémentaire.

Supplément Enfant BB 285 325 560

Supplément Enfant DP 395 435 650

Supplément Triple BB 395 455 780

Supplément Triple DP 550 610 910

Supplément Chambre Deluxe 250 250 520

Supplément Suite Exécutive 830 830 2 000

Supplément Suite Présidentielle 1660 1660 5 000

Supplément Suite Royale 2905 2905 7 000

10
Taxe de Séjour :
39,60 39,60 39,60
En sus, par personne et par nuit

NB :

Tarifs en dirhams marocains et nets de commission. Ces tarifs préférentiels ne seront accordés que
pour les réservations effectuées par vos soins.

BB : Hébergement avec petit déjeuner au restaurant Cap.

DP : Hébergement avec petit déjeuner et dîner au restaurant Cap.

V- Modèle contrat Hôtel Marina Smir THALASSO & SPA

GENERALITES :

Ce contrat est établi pour les réservations des clients individuels. Toute demande de groupe fera
l’objet d’une cotation séparée. Le jour du départ, les chambres doivent être libérées avant midi. Le
jour d’arrivée, les chambres seront mises à disposition à partir de 14 heures. Dans le cas d’un
problème technique, l’hôtel fera en sorte que les clients soient logés dans un hôtel de catégorie
similaire. Aucun remboursement ni indemnité ne seront dus par l’hôtel.

L’hôtel ne sera pas responsable, ni réputé avoir manqué à ses obligations, en cas d’inexécution de la
totalité ou d’une partie de ses obligations prévues au présent contrat, si ce manquement est dû à un
cas de force majeur ou à des circonstances indépendantes de sa volonté et non occasionnées par sa
faute ou sa négligence.

Par ailleurs, dans le cas exceptionnel où l’hôtel serait dans l’incapacité d’accueillir un ou plusieurs
clients ayant des réservations confirmées, il est entendu que ceux-ci seront logés dans un
établissement de catégorie identique ou supérieure.

L’hôtel ne sera pas tenu responsable pour la qualité des prestations de services concernant les guides,
transport, voiture de location et autres services extérieurs même si l’hôtel a pu assister et orienter le
client dans ses démarches.

Les parties contractantes pourraient convenir de recourir à l’arbitrage pour tout litige auquel le
présent contrat pourrait donner lieu, par sa validité, son exécution ou sa réalisation. Cet arbitrage

11
sera soumis au comité de liaison AIH-FUAAV conformément à l’article 52 de la convention AIH-
FUAAV, le Tribunal de commerce compétant est celui de Casablanca.

Entrée en vigueur

Le présent contrat entre en vigueur lors de sa signature dans son intégralité par les deux parties.

Réservation

Pour être valide et définitive, toute réservation devra parvenir à l’hôtel par écrit et confirmée par
l’hôtel en retour.

Dans les périodes de forte occupation et en cas de non disponibilité de chambre « Classique », notre
service réservation vous proposera automatiquement les chambres de catégorie supérieure avec les
suppléments négociés correspondants.

Annulation

NB : Toute annulation doit impérativement se faire par fax ou E-mail adressé à l’hôtel

Délai pour la période I & II : Annulation sans frais jusqu'à 3 jours avant l'arrivée, 18:00 (Heure
locale). Au-delà, l'hôtel facturera la première nuit.

Délai pour la période III : Annulation sans frais jusqu'à 7 jours avant l'arrivée, 18:00 (Heure locale).
Au-delà, l'hôtel facturera 50% de la totalité des frais de séjour, avec un minimum de facturation
d’une nuit.

No Show

Pour la période I & II : Toute réservation confirmée et non honorée, l’hôtel facturera la première
nuit.

Pour la période III : Toute réservation confirmée et non honorée, l’hôtel facturera 50% de la totalité
de séjour, avec un minimum de facturation d’une nuit.

NB : Ces tarifs et ces conditions sont uniquement valables pour les opérateurs « off line » et non
destinés au grand public. Dans le cas où vous souhaiteriez notre partenariat sur un site Internet « on
line » et donc destiné au grand public, un nouveau contrat spécifique devra être établi permettant à
l’hôtel Marina Smir de gérer lui-même les tarifs, allotements, ouvertures et fermetures des dates.
12
Si le détenteur du présent contrat communique des prix à un distributeur « on line » sans l’accord
écrit préalable de l’hôtel, ce contrat sera nul et non avenu et l’hôtel se réserve le droit d’annuler les
réservations déjà effectuées.

Dans tous les cas, les présents prix sont strictement confidentiels ne pourront être communiqués au
grand public sans le rajout de minimum 25% sur le prix préférentiel

Facturation

Toute réservation confirmée sera prépayée conformément à la facture pro forma émise par l’hôtel.
Ce règlement doit impérativement être reçu par l’hôtel avant la date d’arrivée des clients, faute de
quoi l’hôtel facturera directement le client.

Nos coordonnées bancaires sont à ce titre mentionnées en annexe 3, en dernière page du présent
contrat.

Révision des tarifs

Il est entendu que si de nouvelles taxes régionales ou sectorielles entrent en vigueur, ou en cas
d’augmentation de ces taxes ou de l’imposition postérieurement à la date de signature du présent
contrat, celles-ci seront automatiquement répercutées sur les tarifs convenus.
Brochure
Toute publication en brochure au Maroc ou à l’étranger devra être soumise à l’accord préalable de
l’hôtel. Les textes et les photographies seront soumis à son approbation.

Résiliation

Si l’engagement des clauses ci-dessus précisées n’est pas respecté (retard ou défaut de paiement, non
publication dans la brochure prévue, etc.), l’hôtel peut notifier par écrit à l’agence l’annulation totale
ou partielle du contrat.

Groupes ponctuels – Définition, clauses et tarifs

Toute demande de réservation au-delà de 10 chambres payantes est considérée comme Groupe.

Toute demande de groupe doit parvenir à l’hôtel par écrit et reconfirmée par l’hôtel en retour avec
les conditions tarifaires y compris pour les partenaires détenteurs d’allotements.

 Conditions de paiement des groupes Conditions de paiement des groupes


13
 40 % à la confirmation.
 40% 30 jours avant la date d’arrivée du groupe
 Reliquat de 20% avant le départ du groupe

Si le calendrier des deposits n’est pas respecté, l’hôtel se réserve le droit d’annuler tout ou une partie
de la prestation commandée.

Aucune réservation n’est considérée confirmée avant la réception d’un deposits de 40% sur la base
de la facture pro forma et de la signature du contrat de confirmation.

Annulation

En cas d’annulation totale ou partielle, les déposait versés resteront la propriété de l’hôtel. Ces
déposait ne seront ni compensables ni reportables. En cas de préjudices financiers causés par cette
annulation, l’hôtel se réserve le droit de demander une compensation supplémentaire à l’agence.

En cas d’annulation totale ou partielle, les frais facturés seront les suivants :

o 20% du montant total du prix à payer si la demande d’annulation est reçue 30 jours
avant la date de la manifestation annulée
o 60% du montant total du prix à payer si la demande d’annulation est reçue 21 jours
avant la date de la manifestation annulée
o 80% du montant total du prix à payer si la demande d’annulation est reçue 10 jours
avant la date de la manifestation annulée
Gratuités

Une gratuité en chambre single est accordée par tranche de 20 personnes ou 15 chambres payantes et
selon le régime du groupe (hors boissons alcoolisée) avec un maximum de 3 gratuités par opération.

14
Coordonnées bancaires :

Hôtel Marina Smir - INTEREDEC MAROC

Adresse : Route de Sebta, BP 768 –Tétouan - Maroc

Tél : 05 39 97 12 34

Fax : 05 39 97 12 35

Email : acc2@hotelmarinasmir.com / front@hotelmarinasmir.com

Agence Bancaire :

AttijariWafabank

Agence : Centre d’affaires

Tétouan

RIB : 007 720 0001761000000635 28

SWIFT : BCMAMAMC

VI- Tâches effectuées :

15
1- Service achats :

Après cette première prise de contact nous avons eu droit à un aperçu succinct sur l'organisation de
l’établissement, le personnel, la capacité puis pris en charge par le service des ressources humaines
qui nous a dispatchés en plusieurs groupes et, en premier lieu j'ai été affecté pour une semaine au
service achats. L’horaire de travail pour cette partie de service débute à 9h et s’achève à 18h.

 Les tâches effectuées :

J’avais pour mission la gestion des achats et des économats dont l’hôtel dispose, qui se divisent entre
économat Food, économat Beverage, économat produit d’entretient, cave, papeterie, et celle des
produits d’accueil.

Durant cette période j’ai eu l’opportunité de prendre toute la responsabilité de cette dernière et j'ai
profité de l’expérience coïncidant avec la préparation de l’arrivée de 2 groupes d’une centaine de
personnes chacun.

Je devais donc veiller à ce que l’inventaire physique soit conforme aux rapports du système «
Materials Control ». Approvisionner les différents services les produits demandés. Assister à la
vérification de la commande à sa réception sous le contrôle des collaborateurs du service concerné,
notamment, le chef cuisinier et bien sûr le responsable des achats, et en fin de compte faire un
rapprochement entre le bon de commande et celui de la livraison pour s’assurer que toute la
marchandise demandée a été livrée.

En parallèle du contrôle quantitatif effectué à la réception de la marchandise commandée, le chef


cuisinier doit veiller sur un contrôle qualitatif pour s’assurer que les produits livrés sont propres à la
consommation faute de quoi ils seront refusés et retournés séance tenante au livreur.

Au niveau des bons à établir, je dois préparer toute sorte de bon relative à mon poste tel que le bon
de commande, de prélèvement, de réception, qui doivent être prêt avant même de l’arriver de la
commande.
2- Service informatique :

16
Le service informatique est lié directement à la Direction Générale de l’hôtel, Il s’occupe de tout ce
qui est matériel informatique et système appliqué au sein de l’établissement. Dans cette optique, il
engendre la gestion des caisses, la maîtrise des processus et des flux d’informations qui demeurent
un facteur clé de la réussite.

 Les tâches effectuées :

Durant ce service je m’occupais de la gestion des points vente avec EMC (Entreprise Management
Console).

EMC présentation :

L’EMC est un logiciel américain commercialisé au Maroc par la société Micros-Fidelio-


Afrique. C’est le seul logiciel qui permet d’avoir une interface avec Opera et c’est le mieux apprécié
dans le marché pour ce qui a attrait à la gestion des points de ventes.

Les objectifs escomptés par l’usage de ce logiciel visent essentiellement :

- La communication des états et la connexion en temps réel aux différents points de ventes
(caisses) permettant ainsi un contrôle de proximité.

- L’enregistrement, la transmission et l’affichage des transactions effectuées sur PMS


(Property Management Software). (Donc avoir une situation exhaustive de tous les dossiers
clients).

- La possibilité de faire des analyses statistiques et de dégager les moyennes prévisionnelles,


avant même la clôture du jour.
- Le partage des informations par rapport au paramétrage de nouveaux articles.
- Le partage des informations concernant la productivité de chaque individu.

Ce qui explique un découpage du flux intégré en unités opérationnelles, spécialisées, homogènes


quant aux savoir-faire mis en œuvre qui constitue une chaîne de valeur.

Ainsi la gestion des points de ventes est définie comme suit :

-Définition des articles à paramétrer par la direction F&B, le paramétrage de ces articles se fait
par le responsable I.T après vérification de l’interconnexion, définition des rapports à activer par les
deux services financiers et I.T, et enfin impression de ces rapports par le service Front Office pour
une vérification et une comparaison avec ce que le client a consommé sur Opera. Ces taches sont
17
rendues possibles grâce aux différentes fonctionnalités mises à leurs dispositions par le système
d’exploitation EMC.

Différentes fonctionnalités essentielles proposées par EMC :

- Création des utilisateurs avec leurs badges :


La Création des utilisateurs consiste à attribuer à chaque utilisateur de la caisse un badge qui va
porter son nom, prénom et sa fonction au sein de l’hôtel.
EMC nous propose deux types de comptes utilisateurs qui diffèrent et se déterminent par le
niveau de leurs attributions des droits et la nature de leurs tâches. D’où la distinction des deux
comptes à savoir :

1- Cashier (caissier) : c’est le compte attribué aux caissiers.

2- Superuser (superviseur) : c’est le compte attribué aux responsables de micros ainsi qu’au
caissier général pour les corrections et les annulations.

- Paramétrage des articles :


Le paramétrage des articles dans les points de vente consiste à l’affichage de ces derniers sur les
écrans des caisses. Pour paramétrer un article quelconque il faut une vérification d’abord sur le volet
master, si je le trouve dans ce volet il me suffit par la suite de lui spécifier une définition et une
classe ça vous dire là où il doit être affiché et le prix dans le volet price, sinon il faut d’abord le créer
dans le volet master en lui spécifiant la famille groupe et le major groupe dans les volets family
group et major group.

- Rapport à activer :
EMC nous propose des rapports prédéfinis il nous suffit de les activer selon notre besoin.

- Paramétrage des boutons sur les caisses (Touchscreens) :


Le paramétrage des boutons se fait en dernier pour tester le paramétrage des articles en
spécifiant les classes pour l’affichage sur les écrans.

18
Partie II :
- Anomalies détectées
- Problématique
- Solutions proposées
- Conclusion
- Annexes

Anomalies détectées :
19
Comme toute entité hôtelière, l’hôtel Marina Smir THALASSO & SPA lui aussi connait des failles
lesquels on peut citer :

 Manque de formation du personnel


 Manque de motivation du personnel
 Mauvaise gestion des stocks
 Absence de transport du personnel

La problématique traitée ci-dessous sera au niveau de la gestion des stocks de l’hôtel.

Problématique : la gestion des stocks :

La gestion de stocks est une étape incontournable qui reste au cœur des préoccupations de tout
gestionnaire qui veut piloter son entreprise vers la performance. Mais son approche diffère selon
qu'il s'agit d'une entreprise commerciale, industrielle ou de service. Pour ce qui est de notre travail,
cette partie s'intéresse au cadre théorique d'analyse de la gestion des stocks au sein de l’hôtel Marina
Smir THALASSO & SPA qui connait quelques difficultés dans la gestion de son stock.

1- Généralités sur la gestion des stocks :


A. La gestion :

La gestion est une activité aussi vieille que l'homme. C'est un concept complexe vu qu'il existe
autant de définitions qu'il y a autant d'auteurs. Mais de toutes les définitions ressortent les éléments
communs à savoir : la mise en œuvre des ressources et l'atteinte des objectifs dans un cadre bien
déterminé.

La plus ancienne des définitions est celle de H. Fayol qui, pour lui, gérer c'est Prévoir, Organiser,
Commander, Coordonner et Contrôler les activités au sein d'une entreprise.

Dans son sens large, la gestion est définie comme étant une mise en œuvre des ressources de
l'entreprise en vue d'atteindre les objectifs préalablement fixés dans le cadre d'une politique
déterminée. La gestion peut être définie comme étant une science permettant de déterminer la
combinaison la plus satisfaisante en termes de rendement et de productivité des moyens matériels et
de la ressource humaine dans les organisations.

De tout ce qui précède, nous pouvons en fin retenir que gérer, est la manière de mettre en œuvre les
ressources humaines matérielles et les facteurs organisationnels dans le but d'aboutir aux objectifs
20
assignés. Comme cette gestion doit porter sur une cible bien déterminée, il s'agit dans notre travail de
la gestion des stocks. Ce qui nous pousse à nous intéresser à la notion de stock.

B. Le stock :

Les stocks peuvent être constitués de matières premières, matières consommables, composants
achetés ou fabriqués,  sous-ensembles achetés ou fabriqués, articles sous-traités, produits
finis,  articles de rechange, articles défectueux à retoucher, articles obsolètes, emballages, etc.
l’utilisation de certains critères permet de distinguer plusieurs catégories et fonctions des stocks.

1. Rôles des stocks dans une entreprise :

Une entreprise détient des stocks principalement pour coordonner temporairement ses activités
d'achat et de vente. Cette coordination peut-être nécessaire dans un certain nombre de cas :

 Entre le moment de passation d'une commande et sa livraison s'écoule un temps appelé délai
de livraison. En raison de ce délai, un client qui désire acheter un produit ne se trouvant pas
en stock ne peut être satisfait immédiatement d'où nécessité d'un certain niveau de stock pour
répondre à cette situation.
 Certains produits subissent des fluctuations de leurs prix et l'entreprise peut vouloir profiter
de prix bas pour acheter et le prix élevé pour vendre.
 L'offre peut être accentuée à une période donnée de l'année alors que la demande s'étale tout
au long de l'année.

Pour ce faire elle recourt à différentes techniques telle que la gestion administrative des stocks, la
gestion économique des stocks et à l'étude de la rotation des stocks.

En plus des rôles poursuivis par la détention des stocks, il est important de faire le point sur la
distinction fonctionnelle pour ressortir les différents types de stocks rencontrés au sein d'une
entreprise et pour lesquels le gestionnaire devrait normalement tirer une particulière attention.

2. Distinction fonctionnelle des stocks :

21
En se basant sur le critère fonctionnel, on distingue généralement au sein d'une entreprise : le stock
normal, le stock disponible, le stock maximum, le stock mort, le stock de récupération et le stock de
dépannage.

a-  Le stock normal :

Constitué des articles dont l'utilisation est courante, constante et continue, le stock normal comprend
trois types des stocks :

 Le stock actif : c'est le stock destiné à la consommation courante.


 Le stock de protection ou de sécurité : qui est la réserve destinée à palier aux accélérations
imprévues de sortie de délai de livraison etc. ce stock reste en magasin et ne peut être utilisé
qu'après l'épuisement du stock actif.
 Le stock d'alerte ou minimum : c'est celui qui lorsque son niveau est atteint, on passe
automatiquement une nouvelle commande.

b- Le stock disponible :

Est constitué du stock réellement existant diminué des demandes non encore satisfaites.

c- Le stock maximum :

C’est le stock plafond.

d- Le stock mort :

Est le stock qui est en magasin lorsque le flux d'entrée et de sortie est nul.

e- Le stock de récupération :

Est constitué de matériels déjà utilisés mais qu'il est probable de pouvoir les remettre en activité dans
le circuit de l'entreprise après remise en état.

f- Le stock dépannage ou stock de création :

Est le stock qui permet de continuer l'activité, même en cas d'arrêt d'approvisionnement. Il est
souvent créé par les encours de fabrication.

C. La gestion du stock :
1. Le concept de la gestion des stocks et définition :
22
La gestion des stocks est définie comme une technique de maintien d'un stock suffisant et nécessaire
à la maitrise des problèmes pour être à même de contrôler et réglementer les flux d'entrées et les flux
de sorties. Comme dit plus haut, ce n'est pas le stock qui compte mais sa gestion. C'est ainsi que la
constitution d'un stock accompagnée d'une bonne gestion est trop capitale du fait qu'elle permet de :

 Lutter contre la pénurie afin de faire face à une éventuelle rareté du produit sur le marché.
 Contourner les aléas de consommation en faisant face à une augmentation subite des
demandeurs due à une conquête brusque des clients.
 Parer aux aléas de livraison dans ce sens que les délais de livraison peuvent ne pas être
respectés par les fournisseurs.

Chaque entreprise constitue des stocks pour assurer la continuité soit de son cycle de production, soit
pour lutter contre une éventuelle rupture. D'où, toute gestion des stocks poursuit un certain nombre
d'objectifs.

2. Objectif de la gestion des stocks :

La gestion des stocks a pour but de maintenir à un seuil acceptable le niveau des services pour lequel
le stock considéré existe. En effet, l'un des objectifs de la gestion des stocks est précisément d'aller
vers une performance accrue par une meilleure maitrise des stocks.

Cette gestion implique quatre types d'opérations :

 Le magasinage avec entrées, stockage, sorties des articles.


 La tenue d'un fichier consacré à la tenue des stocks.
 L'imputation dans la comptabilité des entrées/sorties.
 Le classement en catégories.

3. Difficultés de la gestion des stocks :

La gestion des stocks revêt un certain nombre des difficultés dont les principales sont :

 La difficulté pour une programmation rigoureuse à cause de fluctuation saisonnière, des


actions de la publicité et de la concurrence et de la variation possible de délai de livraison.
 Les contraintes relatives au produit tel que le volume, le poids, le coût du transport.
 Les caractères techniques : un produit industriel spécialisé nécessite un service de vente
qualifié dont par fois seul le fabriquant est à mesure d'assurer.
23
 Les caractères périssables de certains produits exigent un acheminement rapide dans les
meilleures conditions de conservation.
4. Les aspects administratifs de la gestion des stocks :
D. La gestion administrative de la gestion des stocks  :

Elle sert à assurer une bonne organisation matérielle des stocks et à procéder à leur suivi
administratif en vue de connaître quels sont les articles en stocks et quelle est leur localisation.

Pour gérer et calculer la valeur des stocks, il est impérieux de connaître la manière pratique
d'évaluation des entrées ainsi que des sorties des articles (marchandises).

A cet effet, différentes méthodes de valorisations de stocks sont d'usage et qui permettent
d'enregistrer tous les mouvements du stock et de donner à tout moment l'état du stock portant de
l'égalité. A ce titre, le stock final est déterminé comme suit :

Stock final = stock initial + (entrées - sorties)


a- Evaluation des entrées :

Les entrées sont enregistrées aux prix d'achats majorés de tous les autres frais d'approvisionnement.
De manière analytique :

Coût d'achat = prix d'achat + frais d'achat à caractère externe


+ frais d'achat à caractère interne

Néanmoins, cette formule ne contient pas les éléments suivants :

 Les emballages facturés (à rendre aux fournisseurs).


 Les rabais, remise, ristourne (RRR) obtenus sur facture.
  Les éléments non directs.

b- Evaluation des sorties :

24
En principe, tout élément stocké sort du magasin au prix auquel il est entré. Cependant, étant donné
que les produits sont interchangeables et que leurs prix unitaires varient suivant la quantité entrée en
magasin date par date, il devient difficile de chiffrer les entrées en stock.

Pour faire face à cette difficulté, plusieurs méthodes sont d'usage dont les plus importantes feront
l'objet d'un approfondissement dans notre travail. Il s'agit de:

 Les méthodes de valorisation des stocks


 La méthode des coûts approchés (ou prix théorique)
 La méthode de coût préétabli.

 Les différentes méthodes de valorisation des stocks :

1. FIFO (First In, First Out= premier entrée, premier sortie)

Cette méthode a pour résultat, en période d'inflation de valoriser régulièrement le coût de revient des
produits en stocks par le rajeunissement qu'introduit l'élimination progressive des entrées les plus
anciennes. Cette méthode a pour effet d'augmenter le moyen d'inventaire.

2. LIFO (Last In, First Out= dernier entrée, premier sortie)

Cette méthode a pour effet de conserver « en mémoire » les éléments les plus anciens et donc de
retarder l'actualisation de la valeur des stocks. L'implication de cette méthode a pour conséquence de
réduire le coût d'inventaire.

3. CUMP (Coût unitaire Moyen Pondéré)

Cette technique a pour principe de ne pas privilégier les différentes entrées en fonction de leurs dates
mais de chiffrer les sorties au coût moyen pondéré par les quantités correspondantes. Ce coût moyen
pondéré est recalculé lors de chaque nouvelle entrée.

4. NIFO (Next in, First Out)

25
Pratiqué parfois dans la comptabilité économique des compagnies pétrolières, le NIFO a pour
résultat de chiffrer les sorties en prix de renouvellement afin de ne pas pénaliser l'exploitation par le
jeu d'érosion monétaire (prise en compte du coût d'opportunité).

Exemple :

Pour valoriser une quantité de sortie du 26 mars, on considère le coût de renouvellement comme
étant celui de l'entrée prochaine du 5 avril.

Par le jeu de cette valorisation à un coût prévisionnel non encore constaté, l'application de la
méthode NIFO a pour effet de diminuer le coût moyen.

 La méthode des coûts approchés (ou prix théorique) :

Les sorties sont calculées à partir du coût moyen de la période précédente éventuellement majoré
d'un pourcentage représentant la hausse générale de prix (prise en compte de l'inflation).

 La méthode de coût préétabli :

Est appelé coût préétabli à l'avance parce que la valeur des mouvements des matières et/ou
marchandises en valeur est connue existante.

Il convient de donner une idée sur le mouvement de stock, avant de passer à la gestion économique
du stock.

 Les entrées en stock :

Sont enregistrées de deux manières. Premièrement à partir du bon de livraison émise par le
fournisseur et vérifié par le magasinier ; deuxièmement à partir d'un document rédigé par les services
de l'entreprise dans le cas de stock intermédiaire.

 Les sorties de stocks :

26
Les services demandeurs, commerciaux ou techniques, suivant les cas, rédigent un bon de sortie qui
porte mention de la nature et de la quantité d'articles du stock.

Solutions proposées :

Grâce à la formation que j’ai eue durant mon cursus universitaire cette année en management
touristique et hôtelier, et après mon stage passé à l’hôtel Marina Smir THALASSO & SPA j’ai pu
constater des anomalies précisément la gestion des stocks pour laquelle je propose quelques
solutions comme :

 Application des méthodes citer ci-dessus FIFO LIFO CMUP NIFO.


 Contrôle des produits périssables et les consommés avant la DLU.
 Entretien régulier des économats.
 Nouveaux rayonnages.
 Agrandir l’extension des économats

27
Conclusion
En conclusion, mon passage dans les différents services que j’ai eu le plaisir de voir lors de mon
stage au sein de l’hôtel Marina Smir THALASSO & SPA a été pour moi une opportunité qui a
ajouté un grand plus à mon expérience dans le domaine touristique en général et hôtelier en
particulier. Cette occasion m’a permis d’avoir un aperçu global sur les différentes démarches
entreprises par les établissements hôteliers et m’a permis de côtoyer de très près un nombre
important de professionnels de sexe et d’âge différents avec des mentalités et des méthodes de
travail particulières. C’est un domaine où il fallait conjuguer tous les efforts pour mener à bien sa
mission notamment la bonne gestion et le bon déroulement des événements.

Aussi, l’occasion est saisie pour remercier infiniment l’ensemble du personnel de l’hôtel qui m’a
assuré une assistance et un encadrement de proximité. Je lui dois la réussite de mon stage et
l’enrichissement de mes connaissances dans le domaine.

Annexes

28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
Tables des matières

Introduction…………………………………………………...03

Partie I :

I- Description de l’hôtel Marina Smir THALASSO & SPA………………05


II- Plan de l’hôtel Marina Smir THALASSO & SPA……………………....07
III- L’organigramme………………………………………………………..08
IV- Grille tarifaire…………………………………………………………..09
V- Modèle contrat Hôtel Marina Smir THALASSO & SPA……………...10
VI- Tâches effectuées ……………………………………………………...15
3- Service achat
4- Service informatique 

Partie II :

I- Anomalies détectées …………………………………………………...19


II- Problématique…………………………………………………………..19
III- Solutions proposées…………………………………………………….26
IV- Conclusion……………………………………………………………...27
V- Annexes ………………………………………………………………..28

40

Vous aimerez peut-être aussi