Vous êtes sur la page 1sur 10

Institut universitaire du golfe de

Guinée
Institut supérieur des technologies avancées

Projet tuteuré

Conception et réalisation d’un thermomètre


à affichage numérique avec Arduino

En vue de l’obtention de la licence professionnelle


Option  : Ingénierie Électrique

Conçu et présenté par :

 Tchoffo Uhbrige Cabrel


 Tchouake Germain

Sous l’encadrement académique de : Dr Ngouabo Ulrich

Année académique  : 2021- 2022


Conception et réalisation d’un thermomètre numérique à base de l’Arduino

INTRODUCTION

La température constitue une information importante dans plusieurs processus


industriels et de laboratoire. Elle intervient comme une grandeur principale dont la
valeur doit être connue avec précision ou comme paramètre influant sur la qualité
des autres mesures. Sa valeur sera utilisée pour la correction ou la compensation.

Certains procédés industriels ou biologiques favorisent l’environnement de


température spécifiques, ainsi la régulation de température s’impose. Cette
régulation passe par la mesure de température de manière continue. Les
possibilités offertes par l’utilisation de système à base de microprocesseur ont
permis de traiter numériquement des signaux issus des capteurs divers. Ceci a
favorisé la mise au point des produits d’aide à la conception et particulièrement
des outils précis et bon marché. L’un de ces outils à base de microcontrôleurs tel
que la carte ARDUINO constitue une des solutions la plus attractive.

Dans ce travail nous avons fait la conception d’un thermomètre à base de la carte
ARDUINO / UNO. Puissent les pages suivantes nous donner davantage sur la
description de cet outil de conception et son influence positive dans la réalisation
de notre thermomètre.

Conçu et présenté par   : TCHOFFO UHBRIGE CABREL et TCHOUAKE GERMAIN 2


Conception et réalisation d’un thermomètre numérique à base de l’Arduino

CHAPITRE 1 : LES OUTILS DU PROJET


1 : LA CARTE ARDUINO

DESCRIPTION
ARDUINO est une carte électronique (dont les plans sont publiés en licence libre) intégrant
principalement un microcontrôleur ATMEL qui peut être programmé pour analyser et produire
des signaux électriques, de manière a effectué des taches très diverses : la domotique,
l’industries, la sécurité, le pilotage d’un robot…etc. Comme tout système minimum à base de
microprocesseur, la carte dispose d’un circuit d’horloge à quartz pour le pilotage du
microcontrôleur, un circuit de remise à zéro, des bornes d’alimentation, des ports d’entrées /
sorties, des ports de communication séries asynchrones, des mémoires, des connecteurs
d’alimentation.
La carte Arduino peut donc être alimenté de deux façons : soit par le port USB relié à
l’ordinateur, soit avec un transformateur secteur de tension adéquat via la prise jack (on peut
aussi utiliser des piles).
Arduino accepte des tensions continues de 6V a 20V mais il est conseillé de ne pas dépasser les
12V. la carte est dotée d’un régulateur de tension qui va ramener la tension d’alimentation a 5V
et la garder constante au cas où on l’alimente avec une tension supérieure. De toute manière, en
alimentant l’Arduino au port USB de l’ordinateur on est sûre d’avoir une tension de 5V.
Le rôle du µC étant d’exécuter les programmes stockés en mémoire. Il existe 3 types de mémoire
dans une carte Arduino :
 La mémoire FLASH : elle sert à stocker les programmes à exécuter par le CPU ; c’est une
mémoire non volatile, ce qui signifie que les données sont conservées même lorsqu’on
coupe l’alimentation.

Conçu et présenté par   : TCHOFFO UHBRIGE CABREL et TCHOUAKE GERMAIN 3


Conception et réalisation d’un thermomètre numérique à base de l’Arduino

 La mémoire SRAM (Statice Random Access Memory) : cette mémoire permet de stocker
des données temporaires tel que les variables de notre programme. Contrairement à la
mémoire FLASH, la SRAM est une mémoire volatile. Elle est très rapide et l’Arduino UNO en
possède seulement 2Ko. C’est la mémoire de travail.
 La mémoire EEPROM (Electrically Erasable Programmable Read Only Memory) ou mémoire
morte effaçable électriquement et programmable) : elle permet le stockage des données
persistantes. C’est une mémoire lente mais non volatile. L’Arduino UNO possède 1Ko de
cette mémoire. C’est le disque dur de notre carte.
Il existe donc différentes versions de cartes Arduino (L’Arduino UNO, MEGA, NANO…) en fonction
des ressources qu’elle dispose : capacités mémoires, nombres d’entrées /sorties, etc…

2 : LE CAPTEUR DE TEMPÉRATURE LM335

Notre thermomètre utilise un capteur LM335 pour la mesure analogique de température. La ddp
aux bornes de la diode LM335 varie en fonction de la température. La conversion A/N, les calculs,
et le traitement des informations sont confiés au microcontrôleur qui effectue ces taches suivant
le programme enfoui en mémoire.
La LM335 est capable de mesurer des températures allant de -55°C à +150°C dans sa version la
plus précise et avec un montage adéquat, de quoi mesurer n’importe quelle température.
Chaque variation de T°C correspond à une variation de tension de 10mV.
Dans ce projet, le capteur va mesurer la température qu’il envoie à l’entrée A0 D’ARDUINO. Donc
il faut convertir la valeur analogique du LM335 en 10bit numériques et pour le faire on doit
utiliser la relation de variation de température en fonction de la tension de sortie du capteur.
Pour L’ARDUINO
0°C 0V ;
1°C 10mV
100°C 1V
Vout est chaque fois multiplie par 100 pour chaque augmentation d’un degré de température.

Conçu et présenté par   : TCHOFFO UHBRIGE CABREL et TCHOUAKE GERMAIN 4


Conception et réalisation d’un thermomètre numérique à base de l’Arduino

3 : L’AFFICHEUR : LCD 16X2 :


Pour l’affichage de la température, On utilise un écran LCD : Liquid Crystal Display » et se traduit
en français par « Ecran à Cristaux Liquides.
On l’appelle LCD 16X2 car il permet d’afficher 16 caractères sur 2 lignes.
C’est un module compact intelligent qui nécessite peu de composants externes pour son
fonctionnement. Il consomme relativement peu de courant (1 à 5mA) ; grâce à sa conception à
base des composants MOS.

4 : LE POTENTIOMÈTRE
Dans notre montage, nous ajoutons un potentiomètre qui nous permet de varier la luminosité
de l’écran.

5 : RÉSISTANCE ET LED


Dans notre projet, la résistance va jouer le rôle de protection de la LED. La LED est même
indique quand elle s’allume, le dépassement de la température de consigne.

Conçu et présenté par   : TCHOFFO UHBRIGE CABREL et TCHOUAKE GERMAIN 5


Conception et réalisation d’un thermomètre numérique à base de l’Arduino

CHAPITRE II : LA PARTIE DE PROGRAMMATION


1 – LE LOGICIEL :
Le logiciel de programmation des modules Arduino est une application java, libre et
multiplateformes, servant d’éditeur de code et de compilateur, et qui peut transférer le
firmware et le programme au travers de la liaison série (RS-232, Bluetooth ou USB selon le
module).
Le langage de programmation utilisé est le C++, compilé avec avr-g+ 3, et lié a la bibliothèque de
développement Arduino, permettant l’utilisation de la carte et de ses entrées /sorties. La mise
en place de ce langage rend aisé le développement du programme sur les plates-formes
Arduino, a toutes personne maitrisant le C ou le C++.
Un programme Arduino se structure en trois parties : la déclaration et l’initialisation des
variables, le setup () et le Loop ().
Les variables sont ce qu’il y’a de plus important dans un programme. C’est le nom associé a un
certain emplacement de la mémoire qui pourra être utilisé pour stocker par exemple le résultat
d’une opération.
Une variable se déclare de la façon suivante : type nom de la variable = valeur ;

Conçu et présenté par   : TCHOFFO UHBRIGE CABREL et TCHOUAKE GERMAIN 6


Conception et réalisation d’un thermomètre numérique à base de l’Arduino

2- LE PROGRAMME PRINCIPALE
Nous avons utilisé le logiciel d’Arduino pour programmer notre thermomètre.
#include <LiquidCrystal.h>

LiquidCrystal lcd(7,6,5,4,3,2);

float Temp;

int tempPin = 0;

int redledpin = 8;

float minTemp = 100;

float maxTemp = 0;

byte smiley[8] = {

B00000,

B01010,

B00000,

B00000,

B10001,

B01110,

B00000,

B00000};

void setup() {

pinMode(redledpin, OUTPUT);

lcd.createChar(0,smiley);

lcd.begin(16,2);

delay(1000);

lcd.write(byte(0));

lcd.setCursor(4,0);

lcd.print("bienvenue");

lcd.setCursor(15,0);

lcd.write(byte(0));

delay(4000);

Conçu et présenté par   : TCHOFFO UHBRIGE CABREL et TCHOUAKE GERMAIN 7


Conception et réalisation d’un thermomètre numérique à base de l’Arduino

lcd.clear();

delay(1000); }

void loop() {

Temp = analogRead(tempPin);

Temp = (5.0*Temp*100.00) /1023;

lcd.setCursor(2,0);

lcd.print("Temp=");

lcd.setCursor(7,0);

lcd.print(Temp,1);

lcd.setCursor(11,0);

lcd.print((char)223);

lcd.setCursor(12,0);

lcd.print("c");

if (Temp > maxTemp) maxTemp = Temp;

if (Temp < minTemp) minTemp = Temp;

lcd.setCursor(0,1);

lcd.print("Min=");

lcd.setCursor(4,1);

lcd.print(minTemp,1);

lcd.setCursor(8,1);

lcd.print("Max=");

lcd.setCursor(12,1);

lcd.print(maxTemp,1);

if(Temp>25)

{ digitalWrite(redledpin, HIGH);

delay(1000);}

if(Temp<25)

{ digitalWrite(redledpin, LOW);

delay(1000);}

Conçu et présenté par   : TCHOFFO UHBRIGE CABREL et TCHOUAKE GERMAIN 8


Conception et réalisation d’un thermomètre numérique à base de l’Arduino

CHAPITRE III : REALISATION DU MONTAGE


1 : SYNOPTYQUE DU SYSTÈME
Le résultat de la mesure étant renvoyé sur un afficheur LCD. Cette grandeur est comparée en
temps réels avec la consigne (25°C). Si la valeur dépasse 25°C, une tension de 5V est envoyée
sur la broche 8 pour allumer la LED et si cette valeur est inférieure à 25°C, l’Arduino va éteindre
la LED en envoyant 0V sur la broche 8.
Si la
Allumer la
température
LED
>25°C

Températur LM335 Arduino Afficheur LCD


e 16X2

Si la Eteindre
température la LED
<25°C
2 : SIMULATION SUR ISIS 
Avant de commencer la réalisation pratique de notre projet nous avons fait une simulation sur
Proteus 8 (ISIS) pour assurer le bon fonctionnement de notre projet et pour vérifier que le
programme est correct.

Conçu et présenté par   : TCHOFFO UHBRIGE CABREL et TCHOUAKE GERMAIN 9


Conception et réalisation d’un thermomètre numérique à base de l’Arduino

CONCLUSION
La réalisation de ce projet nous a énormément appris, soit au niveau de l’électronique ou bien
au niveau de la programmation dans Arduino. Nous avons aussi acquis de nouvelles
connaissances au niveau de la gestion du temps durant la réalisation du projet.
Nous étions fascinés par le domaine de l’électronique et de l’informatique, et nous trouvons la
combinaison parfaite de ces deux domaines vivants dans l’Arduino. Ce travail reste incomplet et
perfectible. Nous espérons qu’il sera une initiative visant à développer notre connaissance dans
les futures.

Conçu et présenté par   : TCHOFFO UHBRIGE CABREL et TCHOUAKE GERMAIN 1


0

Vous aimerez peut-être aussi