Vous êtes sur la page 1sur 9

GUIDE PRATIQUE AU SECHAGE INDUSTRIEL DE MUJUMDAR

:

Principes, Equipements et Nouveaux dé veloppements

Editépar Sakamon Devahastin Dé partement de Gé Chimique nie Universitéde McGill, Montré Canada al,

i

Ce livre contient des informations de sources reconnues et des efforts ont é faits pour assurer té leur authenticité. Part (662) 289-3526 (662) 689-1615 ii . Devahastin té ue ISBN in Thailand By Thananuch Business Ltd. Cependant. Qué bec. Canada JAY 2H4 Guide pratique au sé chage industriel de Mujumdar Copyright 2000 Exergex Corporation Tous les droits sont ré servé . l’éditeur et l’imprimeur n’assument aucune responsabilité pour la validité de toutes les informations ou leur consé quence pour leur utilisation.Exergex Corporation MontrealExergex Corporation 3795 Navare Brossard. les auteurs. aucune partie de cette publication ne doit ê reproduite ou s tre distribuée sous quelque forme que soit ou par d’autres moyens ou stockés sans l’autorisation écrite de l’imprimeur. La couverture de la version anglaise a é conç par S.

o. TCHATCHOUANG Ngasop Lili. Dr NOUMSSI Gé rard Marie.REMERCIEMENTS Qu’il nous soit permis de remercier le professeur MUJUMDAR et le Docteur SAKAMON pour nous avoir autorisé de traduire. PAFING Christian . à savoir  le Ministère de l’Enseignement Supérieur (Cameroun)  l’Agence Universitaire de la Francophonie (Canada )  le Service de la Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France (Cameroun)  l’Agence Internationale pour la Recherche à l’Etranger (France)  l’Université de Ngaoundéré (Cameroun)  l’Université de Yaoundé I (Cameroun) Nous remercions é galement toutes les personnes qui ont participédans cette action de traduction. TCHANKOU Leudeu Carine. Nde Divine BUP. MBIAKE Robert. Dr TCHOUAMO Isaac. CHIMI Mabelle. BOUBA Daniel. KEPOMI Romé SIME Mathurin. Mmes KAPSEU Liliane. MM. iii . Mlles KAPCHIE Virginie. Dr NGANYA Thomas. complé et ré diter en franç ce livre s ter é ais Nous tenons àremercier particuliè rement toutes les institutions qui nous ont soutenus. de relecture et de mise en forme: Dr MESSASSE Jean. Dr MBOG BITANGA Robert.

Classification et sé lection des sé choirs industriels Arun S. Mujumdar 31 31 36 43 53 53 54 Introduction Sé choirs pour diffé rents types d'alimentation Nouvelles technologies de sé chage Conclusions Ré rences fé V Technologie de sé chage àlit fluidisé Arun S. Mujumdar and Sakamon Devahastin 1 Introduction Principe de base et terminologie Conclusions Ré rences fé II. Mujumdar 19 20 23 26 29 30 31 Introduction Sé choirs pour les substances et des solides granulaires Sé choirs pour les boues et les suspensions Sé choirs pour des maté riaux sous forme de feuille Conclusions Ré rences fé IV Sé choirs pour production des particules solides Arun S. Sé choirs pour particules solides. Pâ et Papiers tes Arun S. Mujumdar et Sakamon Devahastin 55 60 63 63 64 Introduction 64 iv .SOMMAIRE Pré face Avant-propos I. Mujumdar 1 2 16 19 Introduction Classification des sé choirs Sé lection des sé choirs Sé lection des sé choirs basé sur la qualité s Conclusions Ré rences fé III. Principes Fondamentaux du Sé chage Arun S.

. Mujumdar Introduction Conclusions Ré rences fé VII Technologies de sé chage àla vapeur surchauffé e et perspectives Arun S.Classification et critè de sé res lection Conclusions Ré rences fé VI Technologies innovatrices de sé chage industriel et perspectives Arun S. Cré ativité et besoin pour l'interaction Industrie-Université Arun S. Kapseu C. Et Foko E. . Mujumdar Introduction Conclusions Ré rences fé VIII Recherche globale et dé veloppement sur le sé chage Arun S. Mujumdar Introduction Conclusions Ré rences fé 65 84 85 88 88 97 98 100 100 118 119 121 121 128 128 IX. 138 139 149 149 152 v . Quelques ré flexions sur les R et D. Mujumdar Introduction Modè de recherche: Interaction Université les -Industrie Signification de la recherche et de dé veloppement Cré ativitéet Innovation 129 129 129 132 137 X Sé chage des produits biotechnologiques: État actuel et nouveaux dé veloppements Arun Mujumdar Introduction Conclusions Ré rences fé XI Valorisation du savoir faire local dans la mise en œuvre d’un sechoir Kuitche A.

Introduction Conclusions Ré rences fé 152 154 155 158 2 XII Sé choir amé liorédans le contexte regional A. Kapseu . Fomethe Introduction Conclusions Ré rences fé 1 1 1 158 163 163 ANNEXE UN : proprietes de transport et thermodynamiques de la vapeur d’eau sur chauffee ANNEXE DEUX : Publications de Dr. Arun Mujumdar ANNEXE TROIS : Publications de Cé KAPSEU sar 165 169 181 vi . L. Kuitche . C. A. Deuboue .

nie Certains travaux pionniers dans ce domaine ont é publié par le feu Professeur T. Ce livre contient les travaux sélectionnés du Professeur Mujumdar qui semblent être d’un intérêt général pour atteindre un large spectre d’ingénieurs et de technologistes. la recherche-dé veloppement (R&D) dans ce domaine a commencépleinement. faisant de l’Université McGill l’un des centres mondiaux de référence en recherche active sur le sé chage au cours de ces derniè anné res es. Incontestablement. Mujumdar ont fait des contributions significatives non seulement en science et technologie de sé chage. rents aspects de la recherche développement en séchage en incluant l’interaction Université-industrie. il y a quelques dé cennies. Les premiers travaux mené afin s d’expliquer mécaniquement le séchage des solides sont ceux des ingé nieurs du gé chimique. S. L‘objectif de la production de ce livre est de rassembler cette information et de la mettre à la disposition d’un large public d’ingénieurs et de scientifiques de l’industrie et de l’Université. et le besoin d’une coopération globale pour promouvoir le progrès dans ce domaine. courant des technologies de sé chage courantes aussi bien que celles é mergentes. pour obtenir une vue gé rale du sé né chage industriel –présente et future. Une référence de ce genre n’existe pas à ce jour. Le sé chage qui est une opé ration unitaire àé nergie-intense a un impact environnemental né gatif dûau fait que la grande partie de l’énergie est obtenue àpartir des combustibles fossiles. Gauvin et le Professeur A. et dans certains cas. H. Partenellement. le professeur Sherwood a obtenu son premier es diplôme en génie chimique à l’Université de Mc Gill. Certains enseignants de l’Université de McGill ont poursuivi é galement les recherches en sé chage «principalement en produits agricoles et alimentaires et les papiers » et continuent encore de le faire. Ce livre est utile pour les utilisateurs de sé choirs aussi bien que pour les fabricants de sé choirs. Les sujets choisis dans ce livre sont sé lectionné pour donner àla fois aux universitaires s et aux industriels une vue rapide des principes fondamentaux et de la termininologie du sé chage des solides. la demande en é rent nergie pour le sé chage va augmenter. Les clients veulent être satisfaits du choix qu’ils ont fait. impossible d’être obtenue malgré le coût élevé. la description d’un large spectre de sé choirs couramment utilisé la discussion en profondeur des diffé s. Sherwood té s de MIT dans les anné 1920. 12 à25 pour cent de la consommation é nergé tique industrielle est attribué à la dé shydratation dans les nations industrielles. contient du nickel fait à partir du minerai nickel concentré ayant subi avant transformation une opé ration de sé chage. vii .PREFACE Le séchage thermique est l‘une des opérations unitaires importantes et les plus omniprésentes dans les secteurs industriels majeurs. W. Ainsi. Il est particulièrement important pour l’ingénieur de l’industrie qui est pris par le temps et qui ne peut pas brasser un gros volume de documents. L’information concernant le sé chage se trouve inégalement répartie et difficile d’accès. Ceci est important pour l’avenir des technologies de séchage. Quoique le sé chage soit une ancienne opé ration. la classification et la sélection des séchoirs industiels. J’espère que ce livre convient à l’auto-formation. l’innovation en séchage. K. mais é galement en promotion à une trè grande é s chelle. Les ingé nieurs technico-commerciaux des compagnies de sé chage doivent connaî tre suffisamment de dé tails au sujet de leurs concurrents et des sé choirs concurrents. il est difficile de trouver un produit utilisé quotidiennement qui n’a pas subi le séchage à un stade de sa fabrication. Comme les é conomies globales prospè . Même l’acier inoxydable si familier dans notre utilisation quotidienne. oùle Dr. il faut bien comprendre cette opé ration et s'assurer qu'elle est conduite avec efficacité en tenant compte des contraintes du marché Il est aussi important de se tenir au .

inté ressante et utile. Tout d’abord. Les commentaires et les critiques des lecteurs et les utilisateurs de ce livre seront les bienvenus. Sumalee. pouvait s’intituler « Tout ce que vous voulez savoir sur le sé choir industriel.Ce livre est conç pour combler le vide entre le polycopiéet le handbook sur le sujet. je suis reconnaissant au Prof. Ma famille. Il u est un distillat concentré seulement des informations essentielles qu’un ingénieur et scientifique doit connaî Les ré rences sont proposé pour ceux qui ont besoin de dé tre. Enfin je remercie ma meilleure amie Pattita pour son support constant pendant la duré e de ce travail. Montreal. je suis sûr que les lecteurs trouveront sa lecture facile. mais ne sachant pas àqui demander ». Madame Purnima Mujumdar a pré paré plusieurs projets de ce manuscrit et l’index des matières de ce livre. Canada Editeur Sakamon Devahastin viii . Ce livre est une compilation des pensées et des idées d’un guru de séchage dans un langage simple mais compré hensible et lisible aussi. Quoique le sujet du livre soit ‘ sec’. m’a assisté de manière indéfinie et je la remercie pour cela et plus encore. Mujumdar pour m’avoir permis de travailler sur ses é crits et aussi sur son support et son guide sans lesquels ce projet n’aurait jamais vu le jour. Un certain nombre de personnes m’ont assisté de différentes manières pendant la pé riode de compilation de ce livre et c’est un plaisir pour moi de leur présenter mes sincères remerciements. L’accent est mis sur le «besoin de savoir » Ce livre . en particulier ma mè re. Mes remerciements vont également à Siripon Anantawarsaskul pour son aide dans la pré paration des diverses figures. fé es tails et de discussions en profondeur sur les sujets.

cré ativité et innovation né cessaires pour une R&D effective. j’ai été encouragé par le fait que le séchage est es omniprésent et il est difficile de trouver un produit qui n’ait pas subi une opération de séchage tout au long de son processus de fabrication.AVANT PROPOS Les livres sur les opé rations unitaires et les diffé rents manuels (handbooks) qui dé crivent cette opé ration donne toujours la (fausse) impression que le séchage est bien compris. J’ai additionné à cela mon évaluation personnelle et des recommandations sur la classification et la sé lection des sé choirs. j’ai découvert très peu de donné : il n’y en avait pas assez.a é fondé dans cet té objectif. Marcel Dekker.. Le succè de cette sé est le té s rie moignage de la validitéde mes suppositions et de mon optimisme initial. J’ai essayé de distiller beaucoup d’informations et de savoir-faire dans des centaines de publications. Ainsi. Sakamon Devahastin. Mujumdar Exergex Corporation ix . Les clients (ou acheteurs de sé tre choirs) sont devenus trè connaisseurs sur le sé s chage au cours de ces derniè dé res cennies. Beaucoup a é fait au cours de ces derniè dé té res cennies. Evidemment tout ceci est soutenu par mon expé rience et mon expertise industrielle. N. Ceci est un procé industriel souvent pratiqué dé comme un art. Clairement. notamment en première année de la pratique industrielle qui souhaite avoir une vue d’ensemble sur les différents sujets couverts. Tous les lecteurs ne seront pas d’accord sur tout ce que j’ai dit ici. Il peut mê ê utile aux personnels de vente et de marketing chez les fabricants de sé me tre choirs qui doivent connaî les produits concurrents. Le trè populaire symposium international sur le sé s chage –IDS. Y. Canada Arun S. les exigences de R et D en sé chage et sur les sé choirs. J’espè que le lecteur ne trouvera pas re le livre trop sec àlire ! Brossard. Cependant. Il serait heureux d’avoir les remarques des lecteurs sur tous les aspects de cette monographie et de la technologie de sé chage elle-même. Il va servir comme un guide pour l’étudiant en séchage dans toutes les disciplines. il est important de maintenir et d’anticiper les marchés par l’amélioration de la conception et en apportant plus d’innovations. USA) comme dans toutes les autres monographies sur le sé chage. est simplement pour ré duire le coû de quelques-uns de mes t écrits sur le sujet largement disponibles. J’espère que ce livre aidera à la fois des technico-commerciaux et les é quipementiers. J’ai réalisé que l’éducation et la formation sur le séchage étaient la clépour promouvoir la compré hension du sé chage et des sé choirs. il faut construire une fondation solide sur laquelle reposeront les futures technologies de séchage. Ce livre est conç comme un guide pratique du sujet et non le dernier mot. Les chercheurs vont trouver qu’il leur faut un second souffle dans le domaine en leur faisant gagner du temps et des efforts. Le but de ce livre. compilé et édité par l’un de nos enthousiastes et énergiques étudiants en doctorat. Quand j’ai effectué une revue de la littérature sur le séchage et les séchoirs. mes efforts et ceux de Sakamon pour la pré paration de cette monographie seraient considé s dans le monde entier si le ré lecteur pouvait trouver le contenu utile pour la compré hension de la signification et du but du sé chage au-delà de ce qu’il peut trouver dans un polycopié de séchage. Ainsi. sans s’embêter avec les détails et l’analyse mathématique. Il trouvera le u me complé ment dé taillédes sujets exposé dans le Sé s chage industriel «2è é dition. Beaucoup reste àfaire aussi.