Vous êtes sur la page 1sur 6

Informations de Service

Titre de document : Groupe de fonctions : Type d'information : Date :


Steering system, 600 Informations de Service 14/06/2022
description
Profil :
L120F Volvo

Système de direction, description


Affichage du profil sélectionné

Valable pour les numéros de série


Modèle : Site de production Début de numéro de série Fin de numéro de série
L120F Volvo

La machine est équipée d'une direction à châssis de détection de charge hydrostatique (LS) articulé, composée d'une pompe
hydraulique P2, d'un distributeur de direction, d'une vanne d'inversion, de deux accumulateurs et de deux vérins de
direction. La pompe est du type à pistons axiaux et cylindrée variable, et elle est montée sur la prise de force de la
transmission. La pompe P2 alimente le bloc-distributeur central en huile, lequel privilégie le système de direction avant les
circuits de servo, de freinage et de commande hydraulique de l'outil.
Le rôle de la vanne d'inversion est d'ouvrir le côté négatif du vérin de direction, afin d'accroître la force de braquage dans
des conditions extrêmes. Le côté négatif (extrémité de tige de piston) du vérin est déterminée par le sens de braquage de la
machine.
Le rôle des accumulateurs est d'amortir les pics de pression sur le piston de vérin de direction, pour un braquage tout en
douceur.
Le distributeur de direction est du type à centre fermé. Le distributeur de direction est équipé d'une sortie de détection de
charge (LS) d'où une pression de commande est fournie au raccord LSS sur le distributeur de direction. Du raccord LSP sur le
bloc-distribution central, la pression de commande se déplace vers le compensateur de débit sur P2.
Position de repos
La pompe P2 fournit de l'huile au tiroir prioritaire du bloc-distributeur central. Comme le distributeur de direction est fermé
et qu'aucune pression LS n'est générée, la position du tiroir prioritaire est modifiée. Comme le tiroir prioritaire est
proportionnel, une pression de maintien s'oppose au distributeur de direction, même si la position du tiroir prioritaire a
basculé sur la commande hydraulique de l'outil.
La pression s'accumule dans la conduite de sortie et dans la conduite d'huile interne. Quand la direction n'est pas utilisée, la
force du ressort de la valve prioritaire est surmontée.
Le tiroir ferme la connexion vers le système de direction et dirige l'huile vers les systèmes de frein et servo et la commande
hydraulique de l'outil.
La pompe fournit uniquement une pression de maintien, car la direction n'est pas sollicitée. Étant donné que la valve ne se
ferme pas complètement, la pression au distributeur de direction sera égale à la pression de maintien.
Le raccord P1 mène à la pompe et le raccord P2 au distributeur de direction. Le distributeur de direction est en position de
repos. Par conséquent, seule la pression de maintien est présente dans la vanne d'inversion jusqu'aux tiroirs de commande
et aussi dans les pistons amortisseurs, via les clapets antiretour et les étranglements. Les côtés négatifs (extrémités de tige
de piston) des vérins de direction sont reliés au réservoir via les tiroirs de commande. L'huile du côté positif (extrémité de
piston) des vérins de direction concernés est piégée par le distributeur de direction. La même huile piégée actionne le tiroir
directionnel. L'huile dans le conduit LS est également piégée en raison du clapet antiretour.
Figure 1
Position de repos

Vert Retour, sans pression


Violet Huile piégée
Orange Pression de maintien

1. Accumulateurs
2. Vérins de direction
3. Distributeur de direction
4. Vanne d'inversion
5. Valve de contrepression de retour, contrebalance la cavitation
6. Tiroir directionnel
7. Bloc-distributeur central
8. Valve prioritaire
9. Limiteur de pression pour pression de direction maximum
10. Étranglement
11. Tiroir de commande
12. Plateau oscillant, pompe
13. Tiroir de commande
14. Tiroir de compensateur de pression
15. Ressort
16. Vis réglage, pression maximum de commande hydraulique de l'outil
17. Ressort
18. Tiroir de compensateur de débit
19. Vis de réglage, pression de maintien
20. Ressort
21. Piston de commande
Direction, à droite (conditions favorables)
Le distributeur de direction est tourné et la pression de braquage est transmise à un des vérins de direction via la vanne
d'inversion. Le conduit LS est alors relié à un des orifices de sortie du distributeur de direction. La pression LS entre par la
partie inférieure de la valve prioritaire et, avec la force du ressort, oblige le tiroir à monter et à ouvrir le passage avec le
distributeur de direction.
Ce faisant, la direction est prioritaire sur les circuits de servo et de freinage, ainsi que sur la commande hydraulique de l'outil.
La pression LS passe ensuite sur le dessus du tiroir de compensateur de débit et, avec la force du ressort, le tiroir prend une
position d'équilibre contre la pression dans le conduit. L'huile se trouvant derrière le piston de commande peut maintenant
être évacuée via les tiroirs et retourner au corps de pompe, et le plateau oscillant est incliné en position de débit maximal
avec l'aide du ressort.
La pompe fournit une quantité d'huile proportionnelle au verrou de direction et à la vitesse de direction. Quand la pompe
fournit le débit correct, le tiroir est contrebalancé par la pression présente dans le conduit LS plus le ressort s'opposant à la
pression dans le conduit.
L'huile provenant du distributeur de direction entre par l'orifice R1, s'écoule jusqu'au côté positif (extrémité de piston) du
vérin de distribution gauche à partir de l'orifice R2 et actionne le tiroir directionnel. Le tiroir directionnel se déplace afin que
l'huile du conduit LS parvienne au piston. La pression LS est trop faible pour déplacer le tiroir de commande. Le côté positif
(extrémité de tige de piston) du vérin de direction droit est rempli d'huile du côté retour via le tiroir de commande et une
des soupapes anticavitation. La machine est manœuvrée uniquement avec l'huile côté positif (extrémité de piston) du vérin
de direction gauche. Le post-remplissage est réalisé du fait de la valve de contrepression de retour. En cas de braquage à
gauche, la séquence des opérations se déroule dans l'ordre inverse.

Figure 2
Direction, à droite (conditions favorables)

Rouge 2 Pression de travail, faible


Rose Pression LS
Vert Retour, sans pression
Orange Pression de maintien
Bleu Pression de retour haute

1. Accumulateurs
2. Vérins de direction
3. Distributeur de direction
4. Vanne d'inversion
5. Valve de contrepression de retour, contrebalance la cavitation
6. Tiroir directionnel
7. Bloc-distributeur central
8. Valve prioritaire
9. Limiteur de pression pour pression de direction maximum
10. Étranglement
11. Tiroir de commande
12. Plateau oscillant, pompe
13. Tiroir de commande
14. Tiroir de compensateur de pression
15. Ressort
16. Vis réglage, pression maximum de commande hydraulique de l'outil
17. Ressort
18. Tiroir de compensateur de débit
19. Vis de réglage, pression de maintien
20. Ressort
21. Piston de commande

Direction, à droite (conditions difficiles)


Quand la pression dans le conduit LS augmente jusqu'à la pression maximum de braquage, le limiteur de pression s'ouvre
vers le réservoir. La pression LS chute après l'étranglement (10) quand un débit est obtenu dans l'étranglement.
La soupape dans le compensateur de pression est maintenue en position abaissée par le ressort. Le ressort équilibre la
soupape de compensateur de débit de façon à ce que l'huile puisse aller vers le piston de commande. La pression en sortie
de pompe est régulée à une valeur dépendant de la force du ressort plus la pression dans le conduit LS après
l'étranglement.
La pression de la pompe est identique à la pression maximum de braquage et est réglée avec l'aide du limiteur de pression.
L'angle du plateau oscillant est réduit, ce qui réduit aussi le débit, mais la pression maximum de direction est maintenue.
La position initiale est identique au braquage dans des conditions favorables. La pression LS actionne le tiroir de commande
dans la vanne d'inversion. Avant l'ouverture du tiroir de commande, l'étranglement se ferme et l'huile peut uniquement
s'écouler via l'étranglement, d'où une accumulation de pression en douceur vers le côté négatif du vérin de direction droit.
Le clapet antiretour assure la mise en marche, même si la pression LS chute momentanément. La machine est manœuvrée
avec de l'huile au côté positif (extrémité de piston) du vérin de direction gauche et au côté négatif (extrémité de tige de
piston) du vérin de direction droit.
Figure 3
Direction, à droite (conditions difficiles)

Bleu Pression de retour haute


Vert Retour, sans pression
Orange Pression de maintien
Rouge Pression de travail
Rouge 2 Pression de travail, faible
Rose Pression LS

1. Accumulateurs
2. Vérins de direction
3. Distributeur de direction
4. Vanne d'inversion
5. Valve de contrepression de retour, contrebalance la cavitation
6. Tiroir directionnel
7. Bloc-distributeur central
8. Valve prioritaire
9. Limiteur de pression pour pression de direction maximum
10. Étranglement
11. Tiroir de commande
12. Plateau oscillant, pompe
13. Tiroir de commande
14. Tiroir de compensateur de pression
15. Ressort
16. Vis réglage, pression maximum de commande hydraulique de l'outil
17. Ressort
18. Tiroir de compensateur de débit
19. Vis de réglage, pression de maintien
20. Ressort
21. Piston de commande

Vous aimerez peut-être aussi