Vous êtes sur la page 1sur 55

Cabinet

d’Audit,

PRESENTATION
d’Expertise-
Comptable et de
Conseils

« TECHNIQUES COMPTABLES APPROFONDIES

SYSCOHADA REVISE»

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 1


PRESENTATION
MODUEL 1 : RAPPEL DE CERTAINES
NOUVEAUTÉS DU SYSCOHADA REVISE

MODULE 2 : TECHNIQUES COMPTABLES


APPROFONDIES SYSCOHADA REVISE »

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 2


PRESENTATION
Gaston Roger ANGUILE NTOKE
Expert-Comptable Diplômé
Commissaire aux Comptes
Membre de l’Ordre des Experts Comptables de Paris
CAUDEXCO-GABON/France
contact.gabon@caudexco.com
Tél. (+ 241) 07 66 66 32 / 04 48 50 55

-------------
ANIMATEURS 4

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE»


3
QUELQUES DISPOSITIONS PRATIQUES A PRENDRE

PRESENTATION
Merci de mettre vos Veuillez éviter les Veuillez noter vos
téléphones en mode sorties de la salle à questions pour la fin
silencieux tout moment de chaque module

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 4


LES OBJECTIFS DU COURS

PRESENTATION
Ce cours a pour objectifs d’amener les participants à :
 Maîtriser les principales nouveautés du SYSCOHADA REVISE ;
 Comprendre le cadre conceptuel du SYSCOHADA REVISE ;
 Maîtriser les difficultés des travaux comptables spécifiques ;
 Être capable de mobiliser les connaissances des UE de droit, fiscalité, finance pour
résoudre les problèmes comptables spécifiques ;

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE»


5
PRESENTATION
LA PRESENTATION DES PARTICIPANTS
ET VOS ATTENTES

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE»


6
Cabinet
d’Audit,
d’Expertise-
Comptable et de
Conseils

MODULE 1
RAPPEL DE CERTAINES NOUVEAUTÉS DU
SYSCOHADA REVISE

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 7


Section 1: Objectifs et axes essentiels de la
réforme

SOMMAIRE
Section 2: Cadre conceptuel et champ
d'application du SYSCOHADA révisé
Section 3: Hypothèse de base et principes
comptables fondamentaux
Section 4: Basculement de l’ancien Système
vers le SYSCOHADA Révisé

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE»


8
Section 1 : Objectifs et axes essentiels de la réforme

• Obsolescence du référentiel: plus de 15 années

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


1 d’application (2000-2017) sans aucune mise à jour

MODULE 1 : Rappel de certaines


• Evolution des normes comptables internationales
2 IAS/IFRS

• Meilleure qualité de l’information financière


3

• Simplicité des formats de présentation des états financiers


4
« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE»
9
Section 1 : Objectifs et axes essentiels de la réforme

• Correction des erreurs et inexactitudes constatées lors

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


Corrections de l’application du référentiel comptable actuel

MODULE 1 : Rappel de certaines


d’erreurs

• Modernisation du système comptable OHADA par une


intégration des normes IFRS dans le corpus juridique et

Modernisation normatif en tenant compte bien entendu de nos


spécificités socio-économiques et culturels

• Elargissement très significatif du champ réservé à la


traduction comptable des opérations et problèmes
Exhaustivité
spécifiques ou difficultés comptables

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE»


10
Section 2 : Cadre conceptuel et champ
d'application du SYSCOHADA révisé
Définition
Un système cohérent d’objectifs et de principes fondamentaux liés entre eux

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


MODULE 1 : Rappel de certaines
et qui a pour but de donner une représentation utile de l’entité pour les
CADRE CONCEPTUEL

différents utilisateurs de l’information financière.


Objectifs
Le cadre conceptuel a pour objectif d’aider :
 à élaborer des normes cohérentes pouvant faciliter la production de données et
d’états financier ;
 à faciliter l’interprétation des normes comptables et l’appréhension
d’opérations ou d’évènements non explicitement prévus par la réglementation
comptable ;
 les auditeurs à se faire une opinion sur la conformité des états financiers avec
les normes d’information financière du SYCOHADA REVISE.
« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 11
Section 2 : Cadre conceptuel et champ
d'application du SYSCOHADA révisé
Les états financiers constituent le principal moyen de communication

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


de l’information financière aux différents utilisateurs internes et

MODULE 1 : Rappel de certaines


PRINCIPAUX UTILISATEURS

externes de l’entité qui sont :


 les dirigeants, les organes d’administration et de contrôle et les
différents acteurs internes ;
 les fournisseurs de capitaux (banques, investisseurs, etc….) ;
 l’Etat (Fisc, Centrale des bilans, structure de réglementation…);
 les autres partenaires de l’entité tels que les assureurs, les
salariés, les fournisseurs et les clients ;
 les autres groupes d’intérêt y compris le public de façon
générale.

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 12


Section 2 : Cadre conceptuel et champ
d'application du SYSCOHADA révisé

Sont astreintes au droit comptable OHADA les entités soumises aux

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


dispositions de l’Acte uniforme portant sur le droit commercial

MODULE 1 : Rappel de certaines


général, de l’Acte uniforme relatif au droit des sociétés
CHAMP D’APPLICATION

commerciales et du groupement d’intérêt économique (GIE) et de


l’Acte uniforme relatif au droit des sociétés coopératives, les entités
publiques, parapubliques, d’économie mixte et, plus généralement,
les entités produisant des biens et des services marchands ou non
marchands, dans la mesure où elles exercent, dans un but lucratif ou
non, des activités économiques à titre principal ou accessoire qui se
fondent sur des actes répétitifs, à l’exception de celles soumises aux
règles de la comptabilité publique (Article 2).
« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE»
13
Section 2 : Cadre conceptuel et champ
d'application du SYSCOHADA révisé
Sont soumises au SYSCOHADA REVISE toutes les entités à l’exception

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


de celles qui ont un système comptable spécifique comme :

MODULE 1 : Rappel de certaines


CHAMP D’APPLICATION

 Les Banques (le PCB),


 Les Assurances (le Code CIMA)
 Les organismes de prévoyance sociale (la CIPRES)
 Les SFD (Le Nouveau Référentiel des SFD)
 Etc.

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 14


Section 2 : Cadre conceptuel et champ
d'application du SYSCOHADA révisé
Dispositions spécifiques

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


1. Les petites entités sont soumises à une comptabilité simplifiée dite

MODULE 1 : Rappel de certaines


CHAMP D’APPLICATION

« Système minimal de trésorerie » dont le fait générateur de


l’enregistrement comptable est l’encaissement (recette) ou le
décaissement (dépense). Elles doivent produire un tableau
récapitulatif des dettes et des créances de façon extracomptable en
fin d’exercice (Articles 13 et 28 du droit comptable).

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE»


15
Section 2 : Cadre conceptuel et champ
d'application du SYSCOHADA révisé
Dispositions spécifiques

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


2. Les entités à but non lucratif (ONG et Projet de développement)

MODULE 1 : Rappel de certaines


CHAMP D’APPLICATION

entrent dans le champ d’application de l’Acte uniforme relatif au


droit comptable et à l’information financière, mais elles sont exclues
du SYSCOHADA qui regroupe le plan comptable général et le
dispositif des comptes consolidés et combinés. Il n’existe pas un
plan comptable spécifique aux entités à but non lucratif, on peut
alors confectionner pour chaque entité à but non lucratif, si
nécessaire, un plan comptable et des états financiers spécifiques en
s’inspirant soit du SYSCOHADA soit du document de projet ou de
tout autre norme plus appropriée.
« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 16
Section 2 : Cadre conceptuel et champ
d'application du SYSCOHADA révisé
Dispositions spécifiques

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


3. Les Entités d’Intérêt Public (EIP) dont les titres sont inscrits à une

MODULE 1 : Rappel de certaines


CHAMP D’APPLICATION

bourse de valeurs ou qui sollicitent un financement du public dans le


cadre d’un APE doivent déposer en sus des états financiers du
SYSCOHADA REVISE, leurs états financiers établis selon les
normes IFRS et approuvés par l’AGO, auprès du RCCM et des
organes habilités des marchés financiers de leur région.

Les états financiers IFRS ne peuvent servir de support de base pour


la détermination du bénéfice distribuable.

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 17


Section 2 : Cadre conceptuel et champ
d'application du SYSCOHADA révisé
Dispositions spécifiques

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


Sont considérées d’une manière générale comme des EIP :

MODULE 1 : Rappel de certaines


CHAMP D’APPLICATION

 les sociétés cotées ;


 les établissements de crédit ;
 les compagnies d’assurance et de réassurance ;
 les organismes de prévoyance sociale ;
 les entités désignées par les Etats parties comme entités d’intérêt public,
par exemple certaines sociétés d’Etat et concessionnaires de service
public (secteurs de distribution d’eau, de l’énergie, des mines, des postes
et télécommunications, du transport public, port autonome etc…).

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 18


Section 3 : Hypothèse de base et principes
comptables fondamentaux
Les états financiers sont établis sur une base de continuité d’exploitation,

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


c’est à dire en présumant que l’entité poursuivra ses activités dans un avenir

MODULE 1 : Rappel de certaines


HYPOTHESE DE BASE

prévisible, à moins que des événements ou des décisions survenus avant la


date de publication des comptes rendent probable dans un avenir proche la
liquidation ou la cessation d’activité.
Lorsque les états financiers ne sont pas établis sur cette base (non-
continuité d’exploitation : liquidation de l’entité par exemple), les
incertitudes quant à la continuité d’exploitation sont indiquées et justifiées,
et la base sur laquelle ils ont été arrêtés est précisée.

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE»


19
Section 3 : Hypothèse de base et principes
comptables fondamentaux
PRINCIPES COMPTABLES FONDAMENTAUX

Les principes comptables fondamentaux regroupent les postulats et

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


conventions comptables:

MODULE 1 : Rappel de certaines


1. Les postulats comptables

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 20


Section 3 : Hypothèse de base et principes
comptables fondamentaux
PRINCIPES COMPTABLES FONDAMENTAUX

Les principes comptables fondamentaux regroupent les postulats et

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


conventions comptables:

MODULE 1 : Rappel de certaines


1.1- Postulat de l’entité
L’entité est considérée comme étant une personne morale ou un groupe
autonome et distinct de ses propriétaires et de ses partenaires économiques.

La comptabilité financière est fondée sur la séparation entre le patrimoine


de l'entité et celui de ses propriétaires. Ce sont les transactions de l'entité et
non celles des propriétaires qui sont prises en compte dans les états
financiers de l’entité.

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 21


Section 3 : Hypothèse de base et principes
comptables fondamentaux
PRINCIPES COMPTABLES FONDAMENTAUX

MODULE 1 : Rappel de certaines nouveautés


1.2- Postulat de la comptabilité d’engagement ou d’exercice
Les transactions sont enregistrées dans les livres comptables au moment où
elles se produisent et non pas au moment des encaissements ou paiements.

du SYSCOHADA REVISE
L'information financière ainsi établie, à l'exception de celle contenue dans le
tableau des flux de trésorerie et sous réserve des dispositions spécifiques
concernant le SMT, renseigne les utilisateurs, non seulement sur les
transactions passées ayant entraîné des flux de trésorerie, mais également
sur des obligations et autres événements entraînant des encaissements et
des paiements futurs.

« Travaux de préparation des comptes annuels 2018 & élaboration des états financiers du syscohada révisé : maîtriser les nouvelles contraintes » 22
Section 3 : Hypothèse de base et principes
comptables fondamentaux
PRINCIPES COMPTABLES FONDAMENTAUX

MODULE 1 : Rappel de certaines nouveautés


1.3- Postulat de la spécialisation des exercices (Article 59)
Lorsque des revenus sont comptabilisés au cours d'un exercice, toutes les
charges (sauf les frais d’administration générale de l’entité) ayant concouru

du SYSCOHADA REVISE
à la réalisation de ces revenus doivent être déterminées et rattachées à ce
même exercice. Le respect de ce postulat est assuré par le biais de comptes
dits de régularisation qui permettent d'ajuster les produits et les charges
dans le temps. L’entité doit ajuster les montants comptabilisés dans ses états
financiers pour tenir compte des événements postérieurs à la clôture de
l’exercice.

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 23


Section 3 : Hypothèse de base et principes
comptables fondamentaux
PRINCIPES COMPTABLES FONDAMENTAUX

MODULE 1 : Rappel de certaines nouveautés


1.4- Postulat de la permanence des méthodes (Article 40)
La comparabilité et la cohérence des informations comptables au cours de
périodes successives implique la permanence des méthodes d'évaluation et

du SYSCOHADA REVISE
de présentation. On peut déroger à ce postulat si un changement
exceptionnel est intervenu dans la situation de l'entité ou dans le contexte
économique, industriel ou financier et que le changement de méthodes
fournit une meilleure information financière compte tenu des évolutions
intervenues.

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 24


Section 3 : Hypothèse de base et principes
comptables fondamentaux
PRINCIPES COMPTABLES FONDAMENTAUX

MODULE 1 : Rappel de certaines nouveautés


1.5- Postulat de la prééminence de la réalité économique sur
l’apparence juridique
Les quatre cas applications de ce postulat sont :

du SYSCOHADA REVISE
 inscription à l’actif du bilan du locataire des biens utilisés dans le cadre
d’un contrat de location acquisition (côté preneur) et d’une créance de
location financement (côté bailleur).Ces dispositions sont limitées aux
contrats de crédit-bail, de location-vente ou tout autre contrat de
location assortie d’une option d’achat dont le preneur est
raisonnablement certain d’exercer) ;

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 25


Section 3 : Hypothèse de base et principes
comptables fondamentaux
PRINCIPES COMPTABLES FONDAMENTAUX

MODULE 1 : Rappel de certaines nouveautés


1.5- Postulat de la prééminence de la réalité économique sur
l’apparence juridique
 inscription à l’actif du bilan (comme si l’entité en était propriétaire) des

du SYSCOHADA REVISE
biens détenus avec clause de « réserve de propriété » ;
 inscription à l’actif du bilan des effets remis à l’escompte et non
encore échus ou honorés ;
 inscription dans les « charges de personnel » du personnel facturé par
d’autres entités.

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 26


Section 3 : Hypothèse de base et principes
comptables fondamentaux
PRINCIPES COMPTABLES FONDAMENTAUX

MODULE 1 : Rappel de certaines nouveautés


1.5- Postulat de la prééminence de la réalité économique sur
l’apparence juridique
Dans ces quatre cas, les conséquences comptables de ces solutions sont les

du SYSCOHADA REVISE
suivantes :
 inscription au passif, en contrepartie des valeurs d’actif, de comptes de
dettes financières spécifiques (crédit-bail et location-vente, réserve de
propriété...), de dettes de trésorerie (crédits d’escompte...) ;
 inscription dans les charges et les produits des éléments correspondants:
dotations aux amortissements, charges financières (crédit-bail, location-
vente), charges de personnel (personnel intérimaire).

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 27


Section 3 : Hypothèse de base et principes
comptables fondamentaux
PRINCIPES COMPTABLES FONDAMENTAUX

2. Les conventions comptables

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


MODULE 1 : Rappel de certaines
« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 28
Section 3 : Hypothèse de base et principes
comptables fondamentaux
PRINCIPES COMPTABLES FONDAMENTAUX

2.1- Convention du coût historique (articles 35 et 36)

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


Les actifs sont comptabilisés pour le montant payé ou pour la valeur de la

MODULE 1 : Rappel de certaines


contrepartie qui a été donnée pour les acquérir. Les passifs sont
comptabilisés pour le montant des produits reçus en échange de
l’obligation ou, dans certaines circonstances (par exemple, les impôts sur les
bénéfices), le montant que l’on s’attend à verser pour éteindre le passif
(passif externe) dans le cours normal de l’activité.

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 29


Section 3 : Hypothèse de base et principes
comptables fondamentaux
PRINCIPES COMPTABLES FONDAMENTAUX

2.1- Convention du coût historique (articles 35 et 36)

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


La valeur d’entrée des actifs est :

MODULE 1 : Rappel de certaines


 le coût d'acquisition lorsqu’ils sont acquis à titre onéreux ;
 le coût de productions lorsqu’ils sont produits par l'entité elle-même ;
 la valeur actuelle lorsqu’ils sont acquis à titre gratuit ;
 la valeur actuelle des actifs reçus lorsqu’ils sont acquis par voie
d’échange, sauf si cette valeur actuelle ne peut être estimée de façon
fiable. Dans ce cas, les actifs acquis sont comptabilisés à la valeur
actuelle des actifs donnés en échange.
NB: La réévaluation constitue une dérogation à cette convention.

« Travaux de préparation des comptes annuels 2018 & élaboration des états financiers du syscohada révisé : maîtriser les nouvelles contraintes » 30
Section 3 : Hypothèse de base et principes
comptables fondamentaux
PRINCIPES COMPTABLES FONDAMENTAUX

2.2- Convention de prudence (articles 3 et 6)

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


La comptabilité doit satisfaire, dans le respect de la convention de

MODULE 1 : Rappel de certaines


prudence, aux obligations de régularité, de sincérité et de transparence
inhérentes à la tenue, au contrôle, à la présentation et à la communication
des informations qu’elle a traitées.

La prudence est l'appréciation raisonnable des faits dans des conditions


d’incertitude afin d'éviter le risque de transfert, sur l'avenir, d'incertitudes
présentes susceptibles de grever le patrimoine ou le résultat de l'entité. Les
actifs et les produits ne doivent pas être surévalués, et les passifs et
les charges ne doivent pas être sous-évalués.

« Travaux de préparation des comptes annuels 2018 & élaboration des états financiers du syscohada révisé : maîtriser les nouvelles contraintes » 31
Section 3 : Hypothèse de base et principes
comptables fondamentaux
PRINCIPES COMPTABLES FONDAMENTAUX

2.3- Convention de régularité et transparence (articles 6, 8, 9, 10 et 11)

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


Cette convention concerne :

MODULE 1 : Rappel de certaines


 la conformité aux règles et procédures du SYSCOHADA REVISE
(notion de régularité)... ;
 la présentation et la communication claire et loyale de l’information,
sans intention de dissimuler la réalité derrière l’apparence ;
 le respect de la règle de non-compensation, dont l’inobservation
entraînerait des confusions juridiques et économiques et fausserait
l’image que doivent donner les états financiers annuels. Sont
uniquement autorisées les compensations juridiquement fondées (article
34 de l’Acte uniforme) en vertu de la loi ou du contrat...
« Travaux de préparation des comptes annuels 2018 & élaboration des états financiers du syscohada révisé : maîtriser les nouvelles contraintes » 32
Section 3 : Hypothèse de base et principes
comptables fondamentaux
PRINCIPES COMPTABLES FONDAMENTAUX

2.4- Convention de la correspondance bilan de clôture – bilan


d’ouverture de régularité et transparence (article 34)

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


Cette convention a pour principale conséquence que l’on ne peut imputer

MODULE 1 : Rappel de certaines


directement sur les capitaux propres :
 ni les incidences (gains ou pertes) des changements de méthode
comptable ;
 ni les produits et les charges relatifs à des exercices précédents qui
auraient été omis.
Ces corrections doivent transiter par le compte de résultat du nouvel
exercice.
Il n’existe que deux cas d’imputation possible, directement sur les capitaux
propres, sans « passer » par le compte de résultat :
 celui de l’incidence d’un changement de méthodes ayant un impact fort
significatif sur les états financiers ;
 celui de la correction d’une erreur significative.

« Travaux de préparation des comptes annuels 2018 & élaboration des états financiers du syscohada révisé : maîtriser les nouvelles contraintes » 33
Section 3 : Hypothèse de base et principes
comptables fondamentaux
PRINCIPES COMPTABLES FONDAMENTAUX

2.5- Convention de l’importance significative (article 33)


Sont significatifs « tous les éléments susceptibles d’influencer le jugement

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


MODULE 1 : Rappel de certaines
que les destinataires des états financiers peuvent porter sur le patrimoine, la
situation financière et le résultat de l’entité »
Pour les informations quantitatives, l'une au moins des conditions
suivantes doit être remplie, lorsque :
 le poste qu'elle explique ou précise représente un certain pourcentage du
total du bilan (par exemple, entre 5 et 10 % au moins) ;
 la partie de variation du poste expliquée par l'information représente
entre 10 et 20 % du montant total du poste ;
 le montant considéré représente plus de 10 % du bénéfice net.

« Travaux de préparation des comptes annuels 2018 & élaboration des états financiers du syscohada révisé : maîtriser les nouvelles contraintes » 34
Section 3 : Hypothèse de base et principes
comptables fondamentaux
PRINCIPES COMPTABLES FONDAMENTAUX

2.5- Convention de l’importance significative (article 33)


La nature de l'information en cause peut présenter un caractère qualitatif

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


MODULE 1 : Rappel de certaines
qui conduira également à une mention dans les Notes annexes. De même,
une information peut être significative si elle répond par avance à une
question susceptible de se poser à la lecture du bilan ou du compte de
résultat.
Exemple: Une librairie qui reçoit en dépôt vente la majorité de ses livres,
présentera un bilan dont les stocks de livres seraient presque inexistants à
l’actif (et donc a priori non significatifs). Mais, pour une pertinence de
l’information financière, cette librairie doit mentionner dans les Notes
annexes qu’elle a eu recours pour la quasi-totalité de ces stocks de livres à
un contrat de dépôt vente et préciser la valeur desdits stocks.
« Travaux de préparation des comptes annuels 2018 & élaboration des états financiers du syscohada révisé : maîtriser les nouvelles contraintes » 35
Section 4 : Basculement de l’ancien Système vers le
SYSCOHADA Révisé

L’entité est tenue de préparer et de présenter son bilan d’ouverture (au


01/01/2018) en SYSCOHADA révisé en :

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


MODULE 1 : Rappel de certaines
 comptabilisant tous les actifs et passifs dont le nouveau référentiel
1- PRINCIPES DE BASE

impose la comptabilisation ;
 reclassant suivant le nouveau référentiel tous les actifs et passifs existant
dans l’ancien référentiel (bilan au 31/12/2017).
Le compte ‘’475 Compte transitoire lié à la révision du SYSCOHADA’’
sert à enregistrer tous les retraitements liés à la première année
d’application. Ce compte sera rapporté au résultat par étalement sur une
période qui ne peut excéder 5 ans.

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 36


Section 4 : Basculement de l’ancien Système vers le
SYSCOHADA Révisé
L’adoption d’une nouvelle règlementation comptable s’analyse comme un
changement de méthode comptable.

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


MODULE 1 : Rappel de certaines
Dans le cadre de la première application du nouveau référentiel, les
1- PRINCIPES DE BASE

informations du bilan relatives aux exercices antérieures seront établies à


des fins comparatives suivant la nouvelle réglementation: il s’agit des
comptes pro-forma.
En effet, le SYSCOHADA REVISE n’a pas appliqué la même méthode que
les normes IFRS pour éviter la reprise des écritures de 2017. Il a été retenu
que seul le bilan fera l’objet d’un proforma pour les besoins des soldes
d’ouverture de l’exercice 2018. Ainsi, pour les états financiers 2018, aucun
chiffre ne sera inscrit dans la colonne (N-1) du compte de résultat et du
TFT.
« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 37
Section 4 : Basculement de l’ancien Système vers le
SYSCOHADA Révisé
L’Assemblée Générale Ordinaire (AGO) ne se prononce pas sur le bilan
d’ouverture appelé bilan proforma mais elle approuve les comptes de fin

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


MODULE 1 : Rappel de certaines
d’exercice 2017. Il n’y a pas lieu de lui soumettre le bilan d’ouverture 2018.
1- PRINCIPES DE BASE

En revanche compte tenu de la révision du SYSCOHADA, les organes de


gestion et le commissaire aux comptes s’il existe, mentionneront dans leur
rapport sur les comptes de l’exercice 2018 l’impact éventuel du changement
de la règlementation.

S’agissant du fisc, le bilan d’ouverture 2018 ne modifie pas le résultat, donc


pas de déclaration rectificative.

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 38


Section 4 : Basculement de l’ancien Système vers le
SYSCOHADA Révisé

2.1- Charges immobilisées hors prime de remboursement et frais de

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


prospection

MODULE 1 : Rappel de certaines


2- MODALITÉS PRATIQUES

Les charges immobilisées hors prime de remboursement et frais de


prospection sont virées dans le compte ‘’4751 Compte transitoire lié à la
révision du SYSCOHADA, compte actif ’’.
01/01/2018

4751 Cpte transitoire révision du SYSCOHADA 100


2011 Charges Immobilisées 100

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 39


Section 4 : Basculement de l’ancien Système vers le
SYSCOHADA Révisé

2.1- Charges immobilisées hors prime de remboursement et frais de

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


prospection

MODULE 1 : Rappel de certaines


2- MODALITÉS PRATIQUES

Le compte 4751 sera étalé sur la période restant à amortir sans dépasser 5
ans par le biais des comptes de charges par nature initialement utilisés.
31/12/2018

6324 Honoraires 60
6384 Mission 40
4751 Cpte transitoire révision 100

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 40


Section 4 : Basculement de l’ancien Système vers le
SYSCOHADA Révisé

2.2- Prime de remboursement et frais d’émission

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


Le compte ‘’206 Primes de remboursement des obligations’’ est crédité

MODULE 1 : Rappel de certaines


2- MODALITÉS PRATIQUES

par le débit du compte ‘’161 Emprunts obligataires’’. A chaque


remboursement, le compte 161 est crédité par le débit du compte ‘’6714
Primes de remboursement des obligations’’ au prorata des intérêts
courus
01/01/2018

161 Emprunts obligataires 200


206 Primes de rembst obligations 200

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE»


41
Section 4 : Basculement de l’ancien Système vers le
SYSCOHADA Révisé

2.2- Prime de remboursement et frais d’émission

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


31/12/2018

MODULE 1 : Rappel de certaines


2- MODALITÉS PRATIQUES

6714 Prime de remboursement des obligations 50


161 Emprunts obligataires 50
Le compte ‘’2026 Frais d’émission des emprunts’’ est crédité par le débit
du compte ‘’4751 Compte transitoire lié à la révision du SYSCOHADA,
compte actif ’’. Le montant du compte 4751 sera étalé sur la période
restant à amortir sans dépasser 5 ans par le biais du compte ‘’6316 Frais
d’émission d’emprunts’’.

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 42


Section 4 : Basculement de l’ancien Système vers le
SYSCOHADA Révisé

2.3- Frais de prospection et d’évaluation de ressources minérales

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


Nous avons deux cas de figures :

MODULE 1 : Rappel de certaines


2- MODALITÉS PRATIQUES

 Les frais de prospection initialement activés ne sont pas conformes aux


dispositions du nouveau référentiel. Le compte ‘’2012 Frais de prospection’’
est crédité par le débit du compte ‘’4751 Compte transitoire lié à la révision
du SYSCOHADA, compte actif ’’. Le montant du compte 4751 sera étalé sur
la période restant à amortir sans dépasser 5 ans par le biais du compte ‘’6261
Etudes et recherches’’.
 Les frais de prospection initialement activés sont conformes aux dispositions
du nouveau référentiel. Le compte ‘’2012 Frais de prospection’’ est crédité par
le débit du compte ‘’2181 Frais de prospection et d’évaluation des
ressources minérales’’.

« Travaux de préparation des comptes annuels 2018 & élaboration des états financiers du syscohada révisé : maîtriser les nouvelles contraintes » 43
Section 4 : Basculement de l’ancien Système vers le
SYSCOHADA Révisé

2.4- Provisions pour charges à répartir sur plusieurs exercices


Ce compte est soldé par les comptes ci-après, lorsqu’il s’agit :

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


MODULE 1 : Rappel de certaines
 d’une provision pour démantèlement et restauration du site, le
2- MODALITÉS PRATIQUES

compte ‘’1984 Provisions pour démantèlement et remise en


état’’ est utilisé ;
 d’une révision majeure, le compte ‘’4752 Compte transitoire lié à
la révision du SYSCOHADA, compte passif ’’ est utilisé. La
prochaine inspection sera immobilisée ;
 d’un composant d’immobilisation, le compte ‘’4752 Compte
transitoire lié à la révision du SYSCOHADA, compte passif ’’
est utilisé. Le bien concerné doit être décomposé et son plan
d’amortissement revu ;
 d’autres provisions, le compte ‘’4752 Compte transitoire lié à la
révision du SYSCOHADA, compte passif ’’ est utilisé. Le
montant du compte 4752 sera étalé sur une durée ne pouvant
excéder 5 ans par le biais du compte ‘’791 Reprises de provisions’’.
« Travaux de préparation des comptes annuels 2018 & élaboration des états financiers du syscohada révisé : maîtriser les nouvelles contraintes » 44
Section 4 : Basculement de l’ancien Système vers le
SYSCOHADA Révisé

2.5- Frais de recherche appliquée

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


Les comptes ‘’4751 Compte transitoire lié à la révision du

MODULE 1 : Rappel de certaines


2- MODALITÉS PRATIQUES

SYSCOHADA, compte actif ’’ (valeur nette comptable) et ‘’2811


Amortissements des frais de recherche et de développement’’ (cumul
des amortissements déjà pratiqués) sont débités par le crédit du compte
‘’211 Frais de recherche et développement’’ (montant brut). Le compte
4751 sera rapporté au compte de résultat sur la durée restante à amortir
sans dépasser 5 ans par le biais du compte ‘’ 6261 Etudes et recherches’’.

« Travaux de préparation des comptes annuels 2018 & élaboration des états financiers du syscohada révisé : maîtriser les nouvelles contraintes » 45
Section 4 : Basculement de l’ancien Système vers le
SYSCOHADA Révisé

2.6- Approche par les composants

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


Pour les biens acquis avant le 1er janvier 2018, l’entité a le choix entre:

MODULE 1 : Rappel de certaines


2- MODALITÉS PRATIQUES

 maintenir les immobilisations en l’état, ou

 faire un retraitement des immobilisations existantes et non totalement

amorties suivant l’approche par les composants. Il revient à déterminer les

VNC auxquelles on aurait abouti, si les composants avaient été reconnus

dès l’origine. Il s’agit de la méthode de réallocation qui n’a pas d’impact sur

les capitaux propres.

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 46


Section 4 : Basculement de l’ancien Système vers le
SYSCOHADA Révisé

2.7- Coûts de démantèlement, d’enlèvement et de remise en état du

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


site

MODULE 1 : Rappel de certaines


2- MODALITÉS PRATIQUES

Le montant du démantèlement du site est évalué depuis le début de


l’exploitation du site. Le montant de l’évaluation du coût de démantèlement
initialement enregistré dans le compte ‘’197 Provision pour charges à
répartir sur plusieurs exercices’’ est viré dans le compte ‘’1984
Provisions pour démantèlement et remise en état’’.

2.8- Contrat de location


Les nouvelles dispositions doivent s’appliquer aux nouveaux contrats signés
à compter du 1er janvier 2018. En conséquence, aucun retraitement ne sera
opéré sur les contrats en cours.
«« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 47
Section 4 : Basculement de l’ancien Système vers le
SYSCOHADA Révisé

2.9- Engagements de retraite

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


MODULE 1 : Rappel de certaines
Le montant des engagements antérieurs au 01/01/2018 net d’impôt non
2- MODALITÉS PRATIQUES

comptabilisé dans le compte ‘’196 Provisions pour pensions et

obligations similaires’’ doit être directement imputé sur le ‘’Report à

nouveau’’ .

L’entité peut aussi soit comptabiliser la totalité de la charge à la fin du

premier exercice d’application ou soit étaler linéairement sur 5 ans au

maximum.

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 48


Section 4 : Basculement de l’ancien Système vers le
SYSCOHADA Révisé

2.10- Immeubles de placement

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


L’application des nouveaux critères relatifs aux immeubles de placement

MODULE 1 : Rappel de certaines


2- MODALITÉS PRATIQUES

doit se faire de façon prospective. Les seuls réajustements consisteront à

des changements d’intitulé de comptes. Ainsi:

-Le compte ‘’2281 Terrain immeuble de rapport’’ devient ‘’Terrain des

immeubles de placement’’

- Le compte ‘’2315 Immeubles de rapport sur sol propre’’ devient

‘’Immeuble de placement sur sol propre’’

- Le compte ‘’2325 Immeubles de rapport sur sol d’autrui’’ devient

‘’Immeuble de placement sur sol d’autrui’’


« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 49
Section 4 : Basculement de l’ancien Système vers le
SYSCOHADA Révisé

2.11- Contrats pluri-exercices

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


Les entités qui utilisaient soit ‘’la méthode des bénéfices partiels’’ ou ‘’la

MODULE 1 : Rappel de certaines


2- MODALITÉS PRATIQUES

méthode à l’achèvement’’ avec constatation d’un stock en cours doivent

créditer les comptes ‘’475 Créances sur travaux non encore facturables’’

et ‘’34/35 Produits en cours/Services en cours’’ par le débit du compte

‘’4751 Compte transitoire lié à la révision du SYSCOHADA, compte

actif ’’. Le compte 4751 sera rapporté au compte de résultat sur une

période qui ne peut excéder 5 ans par le biais du compte ‘’ 651 Pertes sur

créances clients et autres débiteurs’’.

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 50


Section 4 : Basculement de l’ancien Système vers le
SYSCOHADA Révisé

2.12- Contrat de concession de service public

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


Les comptes ‘’4751 Compte transitoire lié à la révision du SYSCOHADA,

MODULE 1 : Rappel de certaines


2- MODALITÉS PRATIQUES

compte actif ’’ (valeur nette comptable) et ‘’28XX Amortissements XXXX’’


(cumul des amortissements déjà pratiqués) sont débités par le crédit du compte
‘’2XX Immobilisations’’ (montant brut). Le compte 4751 sera rapporté au compte
de résultat sur la durée restante à amortir sans dépasser 5 ans par le biais du compte
‘’ 831 Charges HAO Constatées’’.
Le compte ‘’1676 Droits du concédant exigibles en nature’’ est débité par le
crédit du compte ‘’4752 Compte transitoire lié à la révision du SYSCOHADA,
compte passif ’’.
Le compte 4752 sera rapporté au compte de résultat sur la durée 5 ans maximum
par le biais du compte ‘’ 841 Produits HAO Constatés’’.

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 51


Section 4 : Basculement de l’ancien Système vers le
SYSCOHADA Révisé

2.12- Contrat de concession de service public

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


Les provisions enregistrées dans le compte ‘’1982 Provisions pour

MODULE 1 : Rappel de certaines


2- MODALITÉS PRATIQUES

renouvellement des immobilisations’’ doivent être transférées dans le


compte ‘’1984 Provisions pour démantèlement et remise en état’’ si
elles répondent à la définition des provisions pour démantèlement.

Dans le cas contraire, le compte ‘’1982 Provisions pour renouvellement


des immobilisations’’ est débité par le crédit du compte ‘’4752
Compte transitoire lié à la révision du SYSCOHADA, compte passif ’’.

Le compte 4752 sera rapporté au compte de résultat sur la durée 5 ans


maximum par le biais du compte ‘’ 79 Reprises de provisions’’.
« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 52
Section 4 : Basculement de l’ancien Système vers le
SYSCOHADA Révisé

2.13- Amortissement du fonds commercial

nouveautés du SYSCOHADA REVISE


Le fonds commercial est l’ensemble des éléments incorporels ne pouvant faire

MODULE 1 : Rappel de certaines


2- MODALITÉS PRATIQUES

l’objet d’une évaluation et d’une comptabilisation séparées, au bilan, et qui


participent au maintien et au développement de l’activité de l’entité.
Lorsque le fonds commercial est en cours d’amortissement, il continue à être
amorti selon le plan qui a été préalablement établi, sur la durée d’utilité
résiduelle.
Lorsque le fonds commercial n’est pas en cours d’amortissement et dont la
durée d’utilité est jugée limitée, il est amorti de façon prospective sur cette durée
à compter du 01/01/2018.
NB: Les petites entités peuvent amortir tous les fonds commerciaux inscrits à
l’actif sur une durée de 10 ans maximum.
« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 53
MODULE 1 : Rappel de certaines nouveautés du
SYSCOHADA REVISE

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE»


54
MODULE 1 : Rappel de certaines nouveautés du
SYSCOHADA REVISE

« Techniques comptables approfondies SYSCOHADA REVISE» 55

Vous aimerez peut-être aussi