Vous êtes sur la page 1sur 4

CALCULS NUMÉRIQUES CALCUL LITTÉRAL

Distributivité
Règle des signes
6×7
++➜+ 2
+–➜– 1
6×8 1 2
–+➜– Par exemple : (−2) × 3 = −6
––➜+ Mais attention : −2 + 3 = 1 4× (x+5) = 4x + 20
Fractions
) , )+, ) , )−, ) . )×. ) . ) / Formule de distributivité :
+ = − = × = : = ×
* * * * * * , / ,×/ , / , .
a (b + c) = ab + ac
Puissances
! Double distributivité
)! = ) × ) × ) × … × ) )$" =
" 9×:
2 fois !
)$! = 2
" !
1 1 2 3 4
)" = ) )# = 1 0! = 0 1! = 1 9×8
!
Les puissances de 10 ($ + &')( ' + ) ) = $' + + + &' + ,$'
3
10! = 10 × 10 × 10 × … × 10 = 1000… 0 10$! = 0,00 … 01 68 × 8
4
2 fois avec 2 zéros avec 2 zéros
68 × :

La notation scientifique : 7,328 x 105


Nombre compris entre
1 et 10 (10 exclu) x une puissance de 10

ARITHMÉTIQUE




Divisibilité
Identité remarquable
Un nombre entier est divisible : - par 2, si son chiffre des unités est pair, () + ,)() − ,) = )% − , %
- par 5, si son chiffre des unités est 0 ou 5,
- par 10, si son chiffre des unités est 0,
- par 3, si la somme de ses chiffres est divisible par 3,
- par 9, si la somme de ses chiffres est divisible par 9.

Nombres premiers

Nombre premier : il possède exactement deux diviseurs qui sont 1 et lui-même.

Yvan Monka – Académie de Strasbourg – www.maths-et-tiques.fr Yvan Monka – Académie de Strasbourg – www.maths-et-tiques.fr
FONCTIONS STATISTIQUES
Images et antécédents Moyenne pondérée

Si f (1) = 4, on dit que : - l’image de 1 par la fonction f est 4.


- un antécédent de 4 par f est 1.

Fonctions affines 1× 4 + 1× 6 + 4 × 18 + 2 × 7 + 4 × 17 + 2 × 12 + 4 × 12 + 2 × 18 272


moyenne = = = 13,6
1+ 1+ 4 + 2 + 4 + 2 + 4 + 2 20
x ⟼ a x + b : fonction affine représentée par une droite
x ⟼ a x : fonction linéaire représentée par une droite Médiane
passant par l’origine Pour déterminer une médiane, il faut ordonner la série. La médiane partage la série en deux
x ⟼ b : fonction constante représentée par une droite groupes de même effectif.
parallèle à l’axe des abscisses
Exemple 1 : 3 10 12 12 12 13 13 14 14 15

f(x) = ax + b 5 données 5 données médiane = (12 + 13) : 2 = 12,5


Coefficient directeur Ordonnée à l’origine Exemple 2 : 9 10 10 11 12 13 13 14 15

4 données 4 données médinane = 12

Étendue

PROPORTIONNALITÉ Etendue = Plus grande valeur - plus petite valeur.


Exemple : (données de l’exemple 1 ci-dessus) : Étendue = 15 − 3 = 12

Produit en croix

ANGLES ET TRIANGLES
(d) et (d’) sont parallèles.
Les angles alternes-internes (verts) sont égaux.
Pourcentages

Propriétés :

1) Augmenter un nombre de 25 % revient à le multiplier par 1 + 0,25.


2) Diminuer un nombre de 25 % revient à le multiplier par 1 – 0,25.

PROBABILITÉS Somme des angles d’un triangle

#$%&'() + " ,))-() ."/$'"&0() à 2 La somme des angles d’un triangle est égale à 180°.
=(>) =
#$%&'( + " ,))-() 3$3"0

Evénement contraire : =(>̅ ) = 1 − =(>)

Yvan Monka – Académie de Strasbourg – www.maths-et-tiques.fr Yvan Monka – Académie de Strasbourg – www.maths-et-tiques.fr
Triangles semblables
TRIGONOMÉTRIE
On appelle triangles semblables deux triangles qui ont
des angles deux à deux égaux. Adjacent
cos ( Angle) =
Hypoténuse
Opposé
sin ( Angle) =
Hypoténuse
Opposé
tan ( Angle) =
Adjacent
Propriété : Dire que deux triangles sont semblables revient à dire que les longueurs des côtés de
l’un sont proportionnelles aux longueurs des côtés de l’autre.

CAH SOH TOA*


THÉORÈME DE PYTHAGORE
M. Trigo te dit :

Théorème de Pythagore Réciproque du théorème de Pythagore


Si un triangle ABC est rectangle en A, Si dans un triangle ABC, on a BC2 = AB2 + AC2,
alors BC2 = AB2 + AC2. alors ce triangle est rectangle en A.
* Casse-toi !

TRANSFORMATIONS
THÉORÈME DE THALÈS
Symétrie axiale Symétrie centrale

Théorème de Thalès Réciproque du théorème de Thalès

24" 25 "
Si (B’C’)//(BC) Si =
24 25
24" 25 " 4" 5 "
alors = = alors (B’C’)//(BC).
24 25 45

Translation Rotation

Yvan Monka – Académie de Strasbourg – www.maths-et-tiques.fr Yvan Monka – Académie de Strasbourg – www.maths-et-tiques.fr
Homothétie Volumes

ESPACE
Agrandissement et réduction

Pour un agrandissement ou une réduction de rapport k,


- les longueurs sont multipliées par k,
- les aires sont multipliées par k2,
- les volumes sont multipliés par k3.

Rappels : formules d’aires

Sphère et boule
6
Aire de la sphère = 4p r2 Volume de boule = @ r3
7

Hors du cadre de la classe, aucune reproduction, même partielle, autres que celles prévues à l'article L 122-5 du
code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation expresse de l'auteur.
www.maths-et-tiques.fr/index.php/mentions-legales

Yvan Monka – Académie de Strasbourg – www.maths-et-tiques.fr Yvan Monka – Académie de Strasbourg – www.maths-et-tiques.fr

Vous aimerez peut-être aussi