Vous êtes sur la page 1sur 5

ROYAUME DU MAROC

UNIVERSITE ABDELMALEK ESSAADI


Ecole Nationale des Sciences Appliquées
Tanger

Contrôle continue: Energie solaire photovoltaïque 2014


Durée : 2 h
Exercice 1 : Généralité 4/20
A- Etude du récepteur
On veut concevoir une photodiode devant détecter une radiation lumineuse de
longueur d’onde égale à 1,55 µm. A cette fin on considère une structure telle que montrée à
la figure

On rappelle la valeur des constantes universelles suivantes : h = 6,63.10-34 J.s, c = 3.108 m.s-1,
e = 1,6.10-19 C.
1. Rappeler la relation liant la longueur d’onde à la hauteur de la bande interdite dans
un semi-conducteur.
2. Rappeler la définition du seuil de photoconductivité d’un semi-conducteur.
3- On considère différents semi-conducteurs dont on rappelle les hauteurs de bandes
interdites exprimées en e.V :

Quel(s) seraient les matériaux appropriés pour réaliser une photodiode devant détecter une
radiation lumineuse de longueur d’onde égale à 1,55 µm?

B- Spectre Solaire
a. Interpréter les différents spectres de la figure2.
b. En utilisant la théorie de rayonnement de corps noir de Stephan-Bolzman.
Démontrer la constante solaire qui représente l’énergie solaire reçu à la
surface de la terre par unité de surface et par unité du temps. Quel est l’effet
de l’atmosphère sur cette constante.
Donnée : Rayon du soleil : Rs = 696 000 Km, Distance soleil terre D= 1,51011m
, = 5,67. 10 /( . )
c. Le spectre de sensibilité de silicium est donné sur la figure 2, donner une des
raisons de faible rendement des cellules photovoltaïque à base de silicium.
d. Proposer une des solutions pour améliorer leur rendement.
Exercice 2 : Dimensionnement d’un site isolé (6/20)

1
On se propose de déterminer les conditions optimales de fonctionnement d’une installation
solaire photovoltaïque dans une maison de la compagne proche de la ville de Tanger dont on
considère qu’elle reçoit approximativement la même quantité d’énergie solaire. D’autre part,
l’exploitant veut avoir la possibilité d’utiliser des appareils électriques classiques de 230 V
(courant alternatif) sur le système. C’est pourquoi nous choisissons d’alimenter tous les
appareils par un onduleur qui a une puissance d’entrée de 24 V continue, nous choisirons une
tension continue de système de 24V.

A- Les besoins en énergie électrique sont fonction de la puissance électrique des


équipements électrique utilisés et de la durée d’utilisation de ces derniers qui sont
regroupés dans le tableau suivant. Calculez la puissance totale et l’énergie totale
quotidienne nécessaire à l’installation.
B- Le tableau suivant résume l’irradiation moyenne pour la région de Tanger
Pour optimiser le rendement annuel global.
a. Quelle est le mois le plus critique qu’on va utiliser pour le dimensionnement de
notre système ?
b. Calculer le nombre d’heures équivalents
c. Comment orienter les plaques pour un fonctionnement de toute l’année.

C- Pour calculer l’énergie journalière à produire il faut tenir compte d’une bonne partie
des pertes dues aux conditions non optimales de fonctionnement des différentes
composantes.
a. En se servant d’un schéma électrique de votre installation donner une
estimation du rendement total prenant en compte tous les pertes inévitables.
b. Calculez l’énergie journalière à produire Ep (on prend un rendement total
! = ", #).
c. Calculez la puissance crête Pc du générateur photovoltaïque nécessaire
d. Les modules photovoltaïques disponibles ont une puissance nominale de 130
Wc pour une tension nominale de 12 V. Déterminer le nombre de panneaux
solaire nécessaires à l’installation et comment il faut les regroupés.

D- L’utilisation de l’énergie électrique produit n’étant pas utilisée instantanément, il


convient de la stocker dans des batteries.
a. Calculer la capacité des accumulateurs nécessaires à ce système, en tenant
compte que la quantité de charge prélevée ne doit pas dépasser 50% de la
capacité global de l’accumulateur, afin d’atteindre une éspérance de vie la plus
long possible. On prend pour la région de Tanger un nombre de journée
d’autonomie égal à 3 jours.
b. Les batteries disponibles ont une tension de 12V et une capacité de 200Ah.
Calculer le nombre de batteries nécessaire.

E- C’est sur la partie courant continu de l’installation que les intensités sont les plus
importantes, c’est donc dans cette partie que se pose le problème des pertes joules et
des chutes de tensions dans les câbles.
On vous demande donc de déterminer les sections des câbles entraînant le moins de
chute de tension possible entre les panneaux et l’onduleur.

Données complémentaires :

2
• Chute de tension maximale entre panneaux –→ régulateur; régulateur –→ onduleur et
batterie –→ onduleur = ∆U = 2%.
• Conducteurs en cuivre (ρ = 1,6 10-8 Ω.m).
• La longueur totale des files 40 m.
a- Calculez le courant de sortie d’un panneau à sa puissance nominale.
b- Déterminez la section des conducteurs pour une chute de tension entre PV et
onduleur de ∆U = 2%.
F- Faire un schéma électrique de votre installation.

Exercice 3 : Dimensionnement d’un site raccordé au Réseau électrique. (6/20)

MAISON INDIVIDUELLE, SANS OBSTACLE AU RAYONNEMENT, 3 kWc.

Le maître d'ouvrage est prêt à investir dans une installation PV de 3 kWc un montant
maximum de 220 000 DHs. La surface de toiture disponible est de 33 m2 (6m de long sur
5,5m de large)
Inclinaison et orientation : 45°, plein sud Aucun obstacle au rayonnement solaire
Coût net estimé (matériel et MO hors taxes) : 55000 DHs/kWc
Le maître d'ouvrage veut obtenir le rendement de plus élevé possible compte tenu de la
surface disponible, ce qui conduit à choisir des modules monocristallin avec une surface
requise de 9m2/kWc.
1- Donner en premier lieu une estimation de la puissance de l’installation.

Les modules solaires SP 165-M 24V présélectionnés dans l'exemple ont une puissance
nominale de 165Wc. Leurs dimensions sont les suivantes : longueur Lm = 1,61m largeur lm =
0,81m (correspondant environ à 8m2/kWc).
2- Déterminer un nombre provisoire de modules.
3- Comment on peut les montés sur le toit.
4- Calcul de la tension à vide U0 à -10°C et 70°C.

Pour des installations jusqu'à 5 kWc, sans obstacle au rayonnement un seul onduleur suffit.
5- A partir de caractéristique de l’onduleur Combien de modules que nous pouvons
mettre en série ?
6- Donner le nombre de string ?
7- Proposer une ou deux solutions pour réaliser cette installation.

Exercice 4 : Simulation par le logiciel PvSyst. (4/20)


1- On vous demande de valider les deux conceptions précédentes par le logiciel PvSyst
2- Enregistrer les résultats de simulation dans les deux cas.
3- Comparez les résultats suggérés par le logiciel aux résultats de vos calculs dans les
deux cas.

3
Annexe

Exercice 1

Figure 1 : Spectre solaire

Figure 2 : Spectre de sensibilité de silicium

Exercice 2

Les coordonnées géographiques de Tanger, Maroc

Latitude : 35.7805800
Longitude : -5.8136500

Monthly Solar Irradiation, PVGIS Estimates of long-term monthly averagesSolar radiation


database used: PVGIS-helioclim .

Mois Janv Fev Mars Avr Mai Juin Juillet Aout Sept Oct Nov Dec
Irradiation 2880 3900 5550 6560 7440 8210 8160 7390 6110 4400 3150 2550
(Wh/m2/day)

4
Tableau pour la détermination des besoins énergétiques

Appareils de Puissance Nombre Sommations des Durée de Besoin en


consommation nominale [W] puissances[W] fonctionnement[h] énergie
quotidienen
[Wh]
Eclairage dans 11 3 3
le séjour et le
couloir
Lampes 20 1 1,5
fluorescence
dans la cuisine
Eclairage 100 2 0,2
extérieur
Téléviseurs 60 1 1
couleur
Machine à café 700 1 0,2
Mixer 400 1 0,1
Réfrigateur 80 1 5

Exercice 3

Spécifications techniques des PV dans les conditions standard :


Tension à puissance maximale UMPP (à 25°C) = 35,35 V
Courant à puissance maximale IMPP (à 25°C) = 4,67 A
Tension à vide U0 (à 25°C) = 43,24 V
Courant de court-circuit ICC (à 25°C) = 5,10 A
Coefficient de température de la tension TC(U0) = -168,636 mV/K
Coefficient de température du courant TC(ICC) = 2,0 mA/K
Coefficient de température de la puissance TC(PNOM) = -0,420%/K

Les spécifications techniques de l'onduleur


Puissance PV maximale admissible PPVmax= 6,00 kW
Puissance nominale courant continu PDCnom = 4,50 kW
Limite inférieure de tension en fonctionnement MPP UPV inf = 125 V
Limite supérieure de tension en fonctionnement MPP UPVsup= 750 V
Tension courant continu maximale admissible UDCmax = 750 V
Courant continu nominal IDCnom = 9,30 A
Courant continu maximal admissible IDCmax = 22,50 A.

Vous aimerez peut-être aussi