Vous êtes sur la page 1sur 3

Université Moulay Ismail ENSAM de Meknès

TD2 de la thermodynamique (première année)


Correction

Corrigé de l’exercice 1 :

1. D’après l’expression donnant la chaleur sensible on a : Q = mC ∆T avec m = ρV

Alors : Q = ρVC ∆T A.N. : Q = 376,2 kJ

2. On sait que : ∆t = A.N. : ∆t = 6,27 min


Corrigé de l’exercice 2 :

1. Les transformations considérées sur le Diagramme de Clapeyron :


2. ∆U = 0 (l’énergie des gaz parfaits ne dépend que de la température, puisque T est
constante, alors l’énergie interne se conserve)

3. Les travaux échangés lors de chaque transformation :

W = −P V − V A.N. : W1 = 600 J
W = −P V − V A.N. : W2 = 200 J
W = P V ln = P V ln A.N. : W3 = 329,58 J
En plus : ∆U = 0 = W + Q = W + Q = W + Q
⇒ Q = −W ; Q = −W ; Q = −W
Les chaleurs W1, W2 et W3 sont évacuées par le système.

Corrigé de l’exercice 3 :

"
1. V = V A.N. : V2 = 5,16 L

#
W= A.N. : W = 822 J
$#
∆U = W + % = W A.N. : ∆U = 822 J
∆H = γW A.N. : ∆H = 1370 J
$# $#
2. ∆T = T – T = )*$
∆H =
)*
W A.N. : ∆T = 132 degrés

Corrigé de l’exercice 4 :

Le premier principe de la thermodynamique pour un système ouvert en régime


permanent est donné par (1) : +,- ℎ + / = ℘01 + ℘2

Département Energétique Page 1 sur 3


Université Moulay Ismail ENSAM de Meknès

- Pour une transformation adiabatique on a : ℘34 = 0 ;


- La variation de l’énergie mécanique (l’énergie cinétique + l’énergie potentielle) est
négligée : -/ ≈ 0 ;
- Pour une machine motrice, on a : ℘6 = −7 ;

L’équation (1) devient : m,Δh = −7


7 m7 nM7
⇒ m, = − =− =−
Δh ΔH ΔH
En plus, la variation de l’enthalpie pour un gaz parfait lors d’une transformation
adiabatique est donné par :
)*$
∆H = C; T − T avec C; =
$#

L’expression donnant donc le débit massique de la turbine est donc :

M γ−1 7
m, = −
Rγ T − T

A.N. : m, = 1,32 g. s #

Corrigé de l’exercice 5 :

1. +,- ℎ + / = ℘01 + ℘2 avec -/ = 0 et ℘01 = 0 (Transformation adiabatique)


∆D *$
⇒ 7 = ℘2 = m,Δh = m, =F T − TG
E $#
A.N. : 7 = 55 kW

#H H
2. On a pour une transformation poly-tropique : P T = PG #H TGH
K
J)
KL
⇒ k= ML K A.N. : ∆T = 1.18
J)
M KL

Corrigé de l’exercice 6 :

1. D’après l’expression donnant le travail lors d’une transformation réversible, on


peut démontrer que :
a. W = RT 1 − β

b. W = RT 1 − β
c. W = RTlnα
R
d. WP = RT Q 1 − β + lnαS

2. D’après l’expression donnant la loi de Laplace pour une transformation


adiabatique réversible d’un gaz parfait, on peut justifier que :

Département Energétique Page 2 sur 3


Université Moulay Ismail ENSAM de Meknès

T#
U
a. β = = .
V
b. α = β

Département Energétique Page 3 sur 3

Vous aimerez peut-être aussi