Vous êtes sur la page 1sur 16
Prix du numéro Générosité LE NOVATEUR 10 juin 2011 VOLUME X NUMÉRO 126 LE BIMENSUEL
Prix du numéro
Générosité
LE NOVATEUR
10 juin 2011
VOLUME X NUMÉRO 126
LE BIMENSUEL NORDOUÉSIEN

LE NOVATEUR

interdit toute répro- duction de ses arti- cles sans autorisa- tion

ne retournera pas aucun des textes en- voyés á sa rédaction même en cas de non- publication

ne publiera pas les textes sans identifi- cation et adresse

réserve le droit d’ap- porter certains ra- courcissements aux textes sans toutefois changer leur contenu

SOMMAIRE

JMMartelly, le prési- dent serviteur

03

Mike Mullen promet qu’Al-Zahawiri 12

L'âge de glace bien-

tôt de retour?

14

THE HAITIAN CENTER FOR URBAN RENEWAL AND ENTREPRENEURSHIP (THE CURE)

KONBIT NORD-OUEST
KONBIT NORD-OUEST
Des conseils judicieux, avisés et sages à mon président
Des conseils judicieux, avisés et sages à mon président

Des conseils judicieux, avisés et sages à mon président

PLANET FM, 100.7 FM. SE SA NET
PLANET FM, 100.7 FM. SE SA NET

10 juin 2011

LE NOVATEUR

Volume X Numéro 126

Page 02

LE NOVATEUR 59, rue Sténio Vincent Port-de-Paix, Ayiti (WI) Téléphopne : (509) 848/5890 E-mail :lenovateur@yahoo.com Dépôt Légal : ISBN0309 609

IMPRIMÉ par DAL PAPETERIE

3853-6584

ÉDITÉ par LE NOVATEUR 3848-5890
ÉDITÉ par LE NOVATEUR
3848-5890
DAL PAPETERIE 3853-6584 ÉDITÉ par LE NOVATEUR 3848-5890 Propriétaire : THE CURE/CEHRUE & Konbit Nord-Ouest
DAL PAPETERIE 3853-6584 ÉDITÉ par LE NOVATEUR 3848-5890 Propriétaire : THE CURE/CEHRUE & Konbit Nord-Ouest
DAL PAPETERIE 3853-6584 ÉDITÉ par LE NOVATEUR 3848-5890 Propriétaire : THE CURE/CEHRUE & Konbit Nord-Ouest
DAL PAPETERIE 3853-6584 ÉDITÉ par LE NOVATEUR 3848-5890 Propriétaire : THE CURE/CEHRUE & Konbit Nord-Ouest
DAL PAPETERIE 3853-6584 ÉDITÉ par LE NOVATEUR 3848-5890 Propriétaire : THE CURE/CEHRUE & Konbit Nord-Ouest
DAL PAPETERIE 3853-6584 ÉDITÉ par LE NOVATEUR 3848-5890 Propriétaire : THE CURE/CEHRUE & Konbit Nord-Ouest

Propriétaire :

THE CURE/CEHRUE & Konbit Nord-Ouest PDG : Francisque “Riko” Jean-Charles Secrétaire Exécutif : Wilnise Daniel Administrateur : Herard Athouriste Relation Publique : Daniel Loriston Trésorière : Judith C. Jean-Charles Rédaction : Max G. Desrameaux/ ArthurAntoine Publicité :

Rubrique Sport :

Rubrique Culture : Emmanuel Sainvil Photographie : Wilgens Devilas Messager :

Distribution : Toy Shop/Joude’s Ciné-Foot/DAL

: Distribution : Toy Shop/Joude’s Ciné -Foot/DAL KONBIT NORD-OUEST Parti Politique Régional Appelez
: Distribution : Toy Shop/Joude’s Ciné -Foot/DAL KONBIT NORD-OUEST Parti Politique Régional Appelez
: Distribution : Toy Shop/Joude’s Ciné -Foot/DAL KONBIT NORD-OUEST Parti Politique Régional Appelez
: Distribution : Toy Shop/Joude’s Ciné -Foot/DAL KONBIT NORD-OUEST Parti Politique Régional Appelez
: Distribution : Toy Shop/Joude’s Ciné -Foot/DAL KONBIT NORD-OUEST Parti Politique Régional Appelez
: Distribution : Toy Shop/Joude’s Ciné -Foot/DAL KONBIT NORD-OUEST Parti Politique Régional Appelez

KONBIT NORD-OUEST

Parti Politique Régional

Appelez Daniel 3653-6584
Appelez
Daniel
3653-6584
Appelez Riko 3848-5890
Appelez
Riko
3848-5890

Faites-vous Membre

pour le désenclavement du Nord-Ouest

10 juin 2011

LE NOVATEUR

Volume X Numéro 126

Page 03

ÉDITORIAL

―Celui qui aime la correction, aime la science. Celui qui hait la réprimande est stupide‖.

Joseph Michel Martelly, le président serviteur

Le pays a été galvaudé par des charognards, des faisans, des téméraires mutins, des ignares diplômés, des voyous à col blanc, des assassins terroristes et des présumés trafiquants de drogue qui, au long des deux dernières décennies, à travers cette maladie incurable « lavalas » se sont faits destructeurs et démolisseurs de toutes les va- leurs républicaines, morales, intellectuelles et civiques. Le peuple ayitien, accommodant et bon enfant habituellement mais rarement turbulent et changeant, en quête d’un mieux être, a « tèt kale » désigné l’artiste-musicien Joseph Michel Martelly comme président de la ré- publique d’Ayiti. Déjà des critiques acerbes pleuvent de partout à moins de trente jours de l’investiture du chef de l’état qui se veut, a-t-il dit, « un président serviteur ». Abraham Lincoln avait-il raison lorsqu’il écrivait que « aucun homme a assez de mémoire pour réussir dans le mensonge »? La presse invite le 56 e président ayitien à aller vite en besogne pour dit-elle, « marquer le changement par la rupture » avec René Préval comme « l’expert en désastre ». Certains organismes de droits humains pressent M. Martelly à stopper son piétinement sur place en cadence et l’accusent de n’avoir pas l’étoffe d’un chef d’état. Les lavalassiens ont déjà déterré la hache de guerre et jurent ab irato d’empêcher la ratification du premier ministre désigné catalogué de « macouto-bourgeois » et d’anti-peuple alors qu’ils avaient massivement voté aux urnes pour le candidat Martelly. L’intelligentsia ayitienne brandit comme excuse le retour de la blancophilie et l’éradication du noirisme au pouvoir alors que le lumpen prolétariat et la classe moyenne longtemps piétinés, chosifiés, exploi- tés par ses pairs les noiristes attendent patiemment la concrétisation des engagements populaires faits par leur président Joseph Michel Martelly à travers l’énoncé de la politique générale de son premier ministre Daniel Gé- rard Rouzier qui, eux aussi, le supportent sans ambages. Qui sont les vrais racistes? Un coup d’œil rétrospectif sur les critiques de M. Martelly démasquerait ces imposteurs qui, pour la plu- part, ne sont que des lavalassiens-aristidistes de première heure, lesquels victimes récemment de la chimérisation du taliban ayitien, refusent de déposer des plaintes contre Jean Bertrand Aristide pour crimes contre l’humanité mais partent en guerre contre le dictateur Jean Claude Duvalier. Quelle simagrée? Politique deux poids deux me- sures. Est-ce pourquoi Francisque Jean-Charles prône depuis 2006 la réunification et la réconciliation nationale à travers une amnistie générale? Il est évident que le président de la république, son Excellence Joseph Michel Martelly, accuse un retard sur deux grands dossiers de l’état hérités de l’ancienne administration : Les crises constitutionnelle et électorale. Martelly décide-t-il sous pression ou montre-t-il une preuve de maturité politique dans le traitement des dossiers de l’état? Il cherche la consultation de tous les experts, d’idéologies diverses, avant de prendre des décisions enga- geant a nation. Depuis le sénateur de l’Ouest Steven Bénoit accuse nommément trois sénateurs de l’Inite d’avoir commandité cette forfaiture sur la constitution de 1987 révisée le 9 mai dernier. Un tel comportement démentiel et schizophrénique, émanant des « apatrides patentés » au plus haut sommet de l’état, vient de prouver indubitable- ment que son retard a positivement bénéficié la nation et renforcer sa présidence le texte authentique recorrigé est truffé d’erreurs. Espérons que ces critiques auront l’amabilité de comprendre l’hésitation du président serviteur qui souhai- te trouver des « solutions qui sont à la fois justes et légales ». « Rien ne sert de courir il faut partir à point », dit- on. Le Novateur

10 juin 2011

LE NOVATEUR

Volume X

Numéro 126

Page 04

Des conseils judicieux, avisés et sages à mon président

En tout état de cause, l’important est de savoir d’où vient l’argent que vous possédez. L’avez-vous gagné honnêtement ? L’avez-vous volé de l’État? Dans ce dernier cas, c’est un crime…”

C’est Jean de Lafontaine qui disait : « Propos, conseil, enseigne- ment, rien ne change un tempéra- ment » mais votre entourage veut fai- re croire que vous prêtez une oreille attentive à tout le monde, apte à ap- prendre et votre succès artistique et entreprénariale et surtout cette récente expérience de campagne prouvent indubitablement que vous êtes un me- neur d’hommes. Ainsi, on peut dédui- re que vous possédez les notions es- sentielles d’un homme moderne pos- sédant le leadership adéquat pour conduire cette Ayiti terre de liberté, symbole des droits vers une union démocratique de tous les cœurs, de toutes les volontés et surtout faire de cette mère-patrie le Monaco des Ca- raïbes.

Excellence, j’ai voté pour la professeure, la doctoreure en sciences pro, la septuagénaire en qui je voyais l’apôtre de la paix et de la réconcilia- tion nationale celle qui pourrait faire cohabiter le duvaliérisme et l’aristi- disme, offrir une image décente du pays à l’extérieur et surtout recouvrer la souveraineté nationale. À mes yeux, en face de la constitutionnaliste et de l’internationaliste se trouvait un maître-chanteur, un maniaco- dépressif et un démagogue nationalis- te qui a vendu une image grossière, obscène et ordurière que l’électorat ayitien allait rejeter d’un revers de main. « Vox populi. Vox Dei », je me plie au choix du peuple qui est souve- rain et peut-être vous aviez raison lorsque vous déclariez que

« l’ignorance est vectrice de la pauvre-

té ». Peut-on déduire que le lumpen prolétariat, en quête de son bien-être matériel, qui parait être à la fois mic-

kyiste, aristidiste et duvaliériste, vous a plébiscité sans vraiment savoir de qui il s’agit. Peu importe votre conviction, votre idéologie, votre vision, le peuple vous a confié une mission : faire cesser qu’Ayiti soit la république des saltim- banques ou de ranyon dans les médias étrangers et offrir aux nègres indigènes le minimum de bien-être possible pour retrouver leur dignité. L’éminent intellectuel nordoué- sien Maurepas Auguste, un clochard, avant qu’un vaurien écourta sa vie, m’aurait invité à vous rappeler que

« ceux qui aiment profondément leur

patrie ne construisent pas pour eux- mêmes, mais pour elle. La nation est avant tout un patrimoine commun… » Ainsi, son Excellence, on ne peut plus continuer à jouer et à improviser avec une nation aussi riche que la nôtre. Comme un leader moderne, visionnai- re, un américanophile doté apparem- ment d’un amour inconditionnel pour vos concitoyens, il est concevable de croire que le gouvernement de Joseph Michel Martelly sera énergétique, in- clusif, et aux mains des plus doués et des plus raisonnables et que la mère- patrie sera économiquement prospère grâce à l’industrie et à la technologie moderne, aux investisseurs étrangers et à la diaspora ayitienne éclairée et riche (savoir et avoir) dotée d’un patriotisme incontestable et incontesté jointe à des

Suite en page 06

10 juin 2011

LE NOVATEUR

Volume X

Numéro 126

Page 05

BUZZ GÉDÉON

38263130

JERUSALEM

MATÉRIAUX

DE

CONSTRUCTION

École Mixte

École Mixte Toussaint Louverture un jardin d’enfants ou l’on fait tout petit avec les petits. Une

Toussaint Louverture

École Mixte Toussaint Louverture un jardin d’enfants ou l’on fait tout petit avec les petits. Une

un jardin d’enfants ou l’on fait tout petit avec les petits.

Une Pédagogie Ayitienne pour les Enfants d’Ayiti

BUZZ Rock Clavaroche au 3765-5331

les Enfants d’Ayiti BUZZ Rock Clavaroche au 3765-5331 Chaque deux vendredi, Le NOVATEUR et le NORD-OUEST

Chaque deux vendredi, Le NOVATEUR et le NORD-OUEST en bonne INTELLIGENCE

10 juin 2011

LE NOVATEUR

Volume X

Numéro 126

Page 06

Des conseils judicieux, avisés et sages à mon président

patriotes nationaux humanistes, doublé d’un ayitianisme, qui pla- cent toujours les intérêts supé- rieurs de la nation avant les leurs. Vos prédécesseurs tels que Jean Claude Duvalier reconnais- sait que son feu père, un dictateur sanguinaire, avait échoué piteuse- ment et cet échec avait requéri un autre discours promoteur de liber- té et de justice sociale. Il s’accen- tuait sur la révolution économi- que. Jean Bertrand Aristide, dans sa trilogie « justice, transparence, participation » portait les prolétai- res à croire qu’ils étaient l'un d'eux. Il chantait le crédo :

« Mieux vaut périr avec le peuple que de réussir sans le peuple ». Et le cabochard schizophrénique in- sensible aux besoins de la popula- tion René Préval qui incarnait un « leadership apaisant » n’a pas pu restaurer l’autorité de l’État. Ils manquaient tous de leadership pour faire face aux problèmes im- minents mais vous, vous l’avez. Cependant la sagesse est une ver- tu qui n’existe presque pas chez les politiciens ayitiens. Et c’est dans ce contexte que le citoyen engagé dans la lutte pour la nou- velle Ayiti, recommande ces conseils judicieux, avisés et sages à son président :

1. Décréter l’amnistie généra- le pour tous les exilés po- litiques, y compris tous les huit anciens présidents ayitiens qui ont perpétré

des crimes abominables contre Ayiti.

2. Monter une commission de vérité, de justice et de ré- conciliation pour que les amnistiés qui seront condamnés comme des criminels de droit com- mun pourront au moins payer une réparation civile à leurs victimes.

3. Reconstituer les Forces Ar-

més d’Ayiti et recruter des jeunes bacheliers pour une nouvelle force militaire professionnelle afin que d’ici juin 2012, la sécurité du territoire national ne soit plus assurée par cette force de déstabilisation, la Minustah. Il est impératif d’intégrer le ministère de la défense et de la sécurité nationale au cabinet mi- nistériel. 4. Épurer, professionnaliser et rémunérer la Police natio- nale d’Hayti et la diviser en trois grandes régions avec une académie de po-

lice pour chacune respecti- vement (Grand-Nord, Grand-Sud, Ouest-Centre) 5. « Démanteler la CIRH » parce qu’elle n’est qu’une farce et implémenter, après révision, le Plan Stratégique et de Sauveta- ge National (PSSN) à tra- vers une institution ayi- tienne pour la construc-

t i on/ reconst ruct ion d’Ayiti. 6. Relancer l’agriculture pour arriver à l’autosuffi- sance et la sécurité ali- mentaires via les cultures vivrières et rizicoles (déjà l’une de vos priori- tés)

7. Élaborer un curriculum

national (voir le docu- ment titré « Vers une Ré- publique Préparée pour 2020 » de Konbit Nord- Ouest pour scolariser tous les enfants du pays. 8. Établir une justice saine, équitable et impartiale

pour éradiquer l’impuni- té car la justice se vend pour un plat de lentille et aux plus offrants. L’état de droit est incontourna- ble. 9. Émanciper les zones défa- vorisées ou ghétorisées en leur offrant le goût de l’entreprenariat et en leur donnant les besoins es- sentiels tels que l’électri- cité, eau potable, école, latrines, etc. (Voir le do- cument titré « Nul Bien Sans Peine » de Konbit Nord-Ouest)

10. Lancer la conférence na- tionale en demandant que chaque département respectif organise un fo- rum départemental pour Suite en page 07

10 juin 2011

LE NOVATEUR

Volume X

Numéro 126

Page 07

TROP DE PALABRES !

Le temps est venu de mettre frein à tant de dérives au niveau des instances les plus éle- vées de l’Etat, dérives mettant en péril des valeurs morales qui élèvent l’Homme vers les sommets de la dignité et

qui conditionnent l’épa- nouissement de toutes les sociétés civilisées. Il n’est plus ques- tion pour le peuple Haï- tien de rester impassible ou léthargique devant des actes aussi scandaleux

qui font de nous la risée de ceux-là qui continuent à nous assister dans nos déboi- res, dans notre descente aux en- fers depuis plus de deux décen- nies.

Trop de palabres ! Trop de palabres ! Trop de palabres sur des actes de forfaiture grave pas- sibles de la Haute Cour de Justi-

ce.

mise en mouvement contre les

( a u t e u r s

et complices) de ces actes enta- chés de faux et de fraude et que

i n s t i g a t e u r s

L’action publique doit être

ces nouveaux fossoyeurs de la

tout fait pour nous plonger dans l’indignité et dans un labyrinthe sans pareil. Il y va aussi de l’in- térêt du nouveau chef de l’Etat qui doit exercer son mandat dans un cadre constitution- nel bien défini, avec le

droit de contrôle et de collaboration des parle- mentaires compétents, intègres, élus de façon démocratique et sou- cieux de leurs attribu- tions constitutionnelles et de leurs obligations

envers leurs mandants. Alors, nous restons dans l’expectative jusqu’à ce que la lumière soit faite sur ces actes de forfaiture grave et que les instigateurs soient mis hors d’état de nuire.

Trop de palabres ! Trop de palabres ! Trop de palabres sur des actes de

Trop de palabres ! Trop de palabres ! Trop de palabres sur des actes de forfaiture grave passibles de la Haute Cour de Justice.

de palabres ! Trop de palabres ! Trop de palabres sur des actes de forfaiture grave

Patrie soient dénoncés à la face du monde, jugés et condamnés conformément à la loi. Il y va de l ‘intérêt supé-

rieur de la Nation, avilie et meur- trie par l’amateurisme politique

cyniques

et la cupidité de ces

messagers des ténèbres qui ont

Dr. Robert R. JOSEPH

ESSPACE PUBLICITAIRE RÉSERVÉ Á:

RENDEZ-VOUS CLUB

BUZZ RIKO au 3848-5890

RÉSERVÉ Á: RENDEZ-VOUS CLUB BUZZ RIKO au 3848-5890 Chaque deux vendredi, Le NOVATEUR et le NORD-OUEST

Chaque deux vendredi, Le NOVATEUR et le NORD-OUEST en bonne INTELLIGENCE

10 juin 2011

LE NOVATEUR

Volume IX

Numéro 126

Page 08

LE NOVATEUR Volume IX Numéro 126 Page 08 élaborer un plan de déve- l o p

élaborer un plan de déve- l o p p e m e n t s o c i o - économique. Le municipa- lisme est la meilleure voie vers l’émancipation ci- toyenne et locale. 11. Reconnaitre et légaliser les avoirs des présumés trafiquants de drogue de manière à éradiquer ce fléau dévastateur et des- tructeur qui putréfie l’éco- nomie ayitienne et déchire le tissu social ayitien (Voir l’article qui sera pu- blié dans le prochain nu- méro dudit journal) 12. Nommer des maires et des casecs (1 par ville et par section) avec pour mission de restaurer l’autorité de l’état, de récupérer les biens de l’état volés, de décongestionner les villes et de faire vider les trot- toirs et les rues occupés par des marchandes ve- nues de partout. 13. Revivifier le culturalisme ayitien en intégrant dans notre quotidien l’enseigne- ment de la religion ances- trale et surtout de travail- ler vers son épuration. Au- cun pays ne peut se déve- lopper sans sa culture, sans sa mémoire, dit-on. Et le poète président Léo- pold Sedar Senghor d’a- jouter que « la culture est

au début et à la fin du dé- veloppement ».

14. Rééduquer la société ayi- tienne par le mass-média car le président reconnait déjà que « l’ignorance est vectrice de la pauvreté ». Éradiquons ce mal, cette plaie sociale à travers des programmes d’éducation civique et morale.

15. Réorganiser la presse dans

la communauté qui au- jourd’hui accepte n’impor- te quidam possède une station de radio et de télé- vision. Le Conatel doit donner le ton en exigeant qu’un directeur de média soit ou moins détenteur de BAC II et d’un diplôme en journalisme. Son Excellence, c’est Tha- lès qui disait que « le temps met tout en lumière ». Vos récentes déclarations à la presse jusqu’ici m’invitent à croire que pouvez être pour la mère-patrie le prési- dent visionnaire ou l’illuminé mais St. Exuspéry exhorte que

« l’illumination n’est que la vi-

sion soudaine, par l’Esprit, d’une route lentement préparée. Un pré-

sident « serviteur », créateur d’un « état investisseur », désireux

« d’amnistier » deux anciens dic-

tateurs sanguinaires dans un gou- vernement « all inclusive » formé de personnes « honnêtes, exper- tes, performantes » qui priorisent les intérêts du pays est une appro-

che nettement nouvelle envisa- geant une nouvelle ère dans le républicanisme ayitien. Êtes- vous « républicain, sagement au nom de la justice et du bonheur de tous » qui saura conduire la mère-patrie vers la paix et la ré- conciliation? Êtes-vous le grand cocardier ayitien qui aura finale- ment à freiner l’ingérence ou- trancière de l’international dans les affaires internes d’Ayiti? Les indigènes, noirs et mulâtres, en tirent une fierté patriotique lors- que vous dites héroïquement à ce faisan William J. Clinton que « ce n’est pas à (lui) de me dire ce qu’il souhaite comme premier ministre…Le choix c’est moi qui vais le faire et dans le temps opportun ». Et vous avez choisi le compatissant Daniel Gérard Rouzier pour conduire le nou- veau gouvernement ayitien vers le changement par la rupture. L’erreur est humaine. Personne n’est moralement sain. Excellence, placez-vous au- dessus de la mêlée et comportez- vous comme un leader moderne car la gestion d’un pays c’est une affaire de grandes person- nes. Ce dont Ayiti a besoin c’est de nommer des gens qui ont une nomenclature administrative. Quel est le rôle et la mission d’un ministère? Les ressources humaines sont aussi disponibles dans les provinces, il faut faire appel à des cadres honnêtes, Suite en page 09

10 juin 2011

LE NOVATEUR

Volume X

Numéro 126

Page 09

Des conseils judicieux, avisés et sages à mon président

intègres et patriotiques qui refu- saient d’intégrer l’état voyou et prédateur de liberté au cours du règne lavalas. Toute réussite doit

nécessairement fusionner l’ordre et la justice sociale, autrement, ce sera une conti- nuité dans le désordre. Considérant que

vous êtes toujours un oppro- bre à la droite, votre frère- idéologue vous prodigue des conseils judicieux, avisés et sages. Il y a toute une pano- plie de conseils que d’autres frères et sœurs peuvent vous don- ner mais « à vous d’accepter ce

que vous ne pouvez pas refuser »

dixit un proverbe arabe. Il revient à vous Monsieur le président de monter une équipe bien outillée, dotée « d’interlocuteurs éclairés et

Ceux qui vous critiquent quasi- quotidiennement donnaient carte blanche à leur idole Jean Ber- trand Aristide pour lébruniser

leurs concitoyens et armer les adolescents du pays. Ils ont aussi donné 100 jours au président noir américain Barack Hussein Obama. Prenez tout votre temps pour sortir Ayiti de cet im- broglio de misère parce que les pitit soryette ont pris 75 ans pour la conduire vers son anéantissement. Bonne chance Monsieur le président et que la nouvelle Ayiti soit. PDG F. Jean-Charles

Toute réussite doit nécessairement

fusionner l’ordre et la justice sociale,

autrement, ce sera une continuité dans le désordre.

de gestionnaires instruits » qui sauront prendre des décisions pour éradiquer le mal national.

ANNONCE PUBLICITAIRE

Attention population Port-de-Paix et ses environs

Tanilia Saintil ap fait tout moun konnen yo pa dwe achete terre nan teren St Au- bain Saintil la nan Grigri sinon yap perdu lajan yo. Jounen jodia, gen anpil voleur de terre tout kote, surtout nan Grigri kote tout abitan ap rele anmwe kont voleur de terre.

Attention otorite Port-de-Paix yo, nap mande konkou pou n’ mare tout voleur de terre, nap mete tout anba corde paske tout papye Saintil en regle pa gen manti nan sa et tout moun ki te achete nan men mort a mete papye w pre, pa kite moun pran terre nou ni kay nou. Pa pran pression nan men personne.

Se Tanilia Saintil ki siyen note sa-a. Journal la pa responsab.

Tanilia Saintil ki siyen note sa-a. Journal la pa responsab. Chaque deux vendredi, Le NOVATEUR et

Chaque deux vendredi, Le NOVATEUR et le NORD-OUEST en bonne INTELLIGENCE

10 juin 2011

LE NOVATEUR

Volume X

Numéro 126

Page 10

TERRY’S

TERRY’S SANS COMPLEXE poule, viande de porc, homard, montadelle, poisson Appeler Althiery Etienne au 3719-2300 ou

SANS COMPLEXE

TERRY’S SANS COMPLEXE poule, viande de porc, homard, montadelle, poisson Appeler Althiery Etienne au 3719-2300 ou

poule, viande de porc, homard, montadelle, poisson Appeler Althiery Etienne au 3719-2300 ou Visiter nous au # 45 Rue Bénito Sylvain, Port-de-Paix

Jack Alain Michaud

LE RELAIS STORE & SOUND

DVD/CD bon marché Appeler au # 3736-1103 Visiter nous au rue Bénito Sylvain, Port-de-Paix

Batista Lazarre

TOUTA FOOT

Batista Lazarre TOUTA FOOT League des Champions & Calcio Appeler au # 3801-3810 Visiter nous au

League des Champions & Calcio Appeler au # 3801-3810 Visiter nous au # 52 Rue capois, Port-de-Paix

10 juin 2011 LE NOVATEUR Volume X Numéro 126 Page 11 ÉCOLE ÉTIENNE SAINTIL une
10 juin 2011
LE NOVATEUR
Volume X
Numéro 126
Page 11
ÉCOLE
ÉTIENNE SAINTIL
une école de référence
la même école, avec la même devise pour DIEU
et pour l’HUMANITÉ
Contacter Jean-Claude & Claudine Thervil au # 3725-3929

INSTITUTION

MIXTE NAZARÉEN

une école chrétienne offrant les trois cycles

Contacter pasteur Hennery Guerrier au # 3779-0331

10 juin 2011

LE NOVATEUR

Volume X

Numéro 126

Page 12

Mike Mullen promet qu'Al-Zawahiri sera éli- miné comme Ben Laden

Le nouveau chef d'Al- Qaida, Ayman Al-Zawahiri, va devoir faire face à un "certain nombre de défis" pour imposer son autorité à l'organisation, car il n'a pas le charisme d'Oussama Ben Laden, a affirmé jeudi 16 mai

le secrétaire américain à la défense Robert

ke Mullen, a assuré que les Etats- Unis élimineront Ayman Al- Zawahiri comme ils ont éliminé Oussama Ben Laden. Dans une vidéo mise en ligne le 8

Saïf Al-Adel, un haut responsa- ble égyptien d'Al-Qaida, avait été désigné chef par intérim du groupe extrémiste, après la mort d'Oussama Ben Laden, rappor- tait CNN, le 18 mai. Al-Adel, ancien mem- bre des forces spécia-

les égyptiennes et du Djihad islamique égyptien, est âgé d'en- viron 50 ans et serait le chef de la branche militaire d'Al-Qaida. Egalement connu sous le nom de Muhamad

"J'ai lu qu'il suscitait la méfiance au sein d'Al - Qaida parce qu'il est égyptien"

"J'ai lu qu'il suscitait la méfiance au sein d'Al- Qaida parce qu'il est égyptien", a-t-il ajouté, mais "cette annonce nous rappelle que malgré les pertes subies par Al-Qaida avec l'élimination de Ben Laden et d'autres, cette organisation cherche à se perpétuer".

par Al-Qaida avec l'élimination de Ben Laden et d'autres, cette organisation cherche à se perpétuer".

juin par le groupe de renseigne- ment américain SITE, l'ancien bras droit du leader d'Al-Qaida s'est engagé à poursuivre la voie du djihad contre l'Occident tracée par Ben Laden "pour expulser les envahisseurs de la terre d'islam".

HAITI MA PATRIE JE T’AIMERAI TOU- JOURS HAITI MA PATRIE JE T’AIMERAI TOU- JOURS T’AIMER TOUTE LA VIE CAR TU ES MON AMOUR T’AIMER TOUTE LA VIE CAR TU ES MON AMOUR

qu'il

suscitait la méfiance au sein d'Al-Qaida parce qu'il est égyp- tien", a-t-il ajouté, mais "cette annonce nous rappelle que mal-

gré les pertes subies par Al-Qaida avec

"J'ai

lu

Makkawi,

il

est

inculpé

pour

sa

participation présu- mée aux attentats contre les am- bassades américaines de Nairobi et Dar Es-Salaam en 1998, et une récompense de 5 millions de dollars est offerte pour son ar- restation.

ACHEVÉ D’IMPRIMER SUR LES PRESSES DE DAL PAPETERIE

et

d'autres, cette organisation cher- che à se perpétuer". Auparavant, un haut responsable américain avait déclaré sous cou- vert d'anonymat que Zawahiri était "loin d'avoir l'envergure d'Oussama Ben Laden". Le dépar- tement d'Etat américain, qui a commenté plus tôt la nomination d'Ayman Al-Zawahiri, a pour sa part estimé qu'"honnêtement, cela importe peu". "Ce n'est assuré- ment pas une surprise" pour les Etats-Unis, a renchéri Jay Carney, porte-parole de la Maison Blan- che, en ajoutant que cela ne chan- ge en rien le fait que l'idéologie d'Al-Qaida est "en faillite". Plus combatif, le chef d'état-major interarmes américain, l'amiral Mi-

l'élimination de

Ben

10 juin 2011

LE NOVATEUR

Volume X

Numéro 126

Page 13

LE SERMENT DE VERTIÈRES par Francois Duvalier

« Je jure devant Dieu et devant la nation. d'en être le gardien in- traitable et farouche. Qu'il flotte désormais dans l'azur pour rappe- ler à tous les Haitiens les prouesses de nos sublimes martyrs. de la Crête à Pierrot, de la Butte Charrier et de Vertières qui se sont im- mortalisés, sous les boulets et la mitraille, pour nous créer une pa- trie, ou le nègre haitien, se sent réellement souverain et libre. »

ENTREPRISES

ENTREPRISES CANAAN resto/market/Ciné dance/bar/cyber-café Appeler Lorfils au 3722-8101 Ou visiter nous à Lacoupe

CANAAN

ENTREPRISES CANAAN resto/market/Ciné dance/bar/cyber-café Appeler Lorfils au 3722-8101 Ou visiter nous à Lacoupe

resto/market/Ciné dance/bar/cyber-café Appeler Lorfils au 3722-8101 Ou visiter nous à Lacoupe

BIKINI’S LIQUOR STORE #2 & BIKINI’S COMMUNICATION

2 different stores, same owner, qui font la différence Appeler Jean-Mari Jean-Baptiste

3873-7186

10 juin 2011

LE NOVATEUR

Volume X

Numéro 126

Page 14

L'âge de glace bientôt de retour?

CLIMAT - Le Soleil pourrait connaître une baisse d'activité dans les prochaines années et re- froidir le climat sur Terre Réchauffement du climat ou retour à une petite ère glaciaire? Difficile de faire des prévisions après la pa- rution de trois recherches, dévoi- lées mardi aux Etats-Unis: selon des astronomes américains, le So- leil devrait connaître une longue période inhabituelle de très faible activité, qui pourrait affecter le cli- mat terrestre. Les astronomes ont observé une diminution des taches solaires et un ralentissement de l'activité près des pôles, des signes que le Soleil s'achemine vers une période prolongée de calme plat.

Le Soleil pourrait entrer en hiber- nation

Alors que le cycle actuel du Soleil, le 24e débuté en 2008, commence à accélérer son activité vers un maxi- mum qui se mesure en nombre de taches, des recherches sur l'activité intérieure de l'astre, de sa surface visible et de sa couronne laissent penser que le prochain cycle pour- rait être très calme voire inexistant, selon des scientifiques du «National Solar Observato- ry» (NSO) et de l'«Air Force Re- search Laboratory». «Si nous ne nous sommes pas trompés, le cycle actuel pourrait être le dernier d'acti- vité solaire maximum que nous verrons avant plusieurs décennies», souligne Frank Hill, directeur ad- joint du NSO, en commentant les résultats de ces recherches. Il est le principal auteur de l'une d'elles.

Qualifiant ce phénomène de «très inhabituel et d'inattendu», l'astrono- me a estimé que cela «affecterait un grand nombre de choses, de l'ex- ploration spatiale au climat terres- tre». Ainsi, dans le passé, une fai- ble activité magnétique solaire pro- longée a coïncidé avec des glacia- tions sur notre planète. Pendant ces périodes, l'atmosphère terrestre se refroidit et se contracte et les tem- pêtes magnétiques près des pôles (aurores boréales), des phénomènes qui peuvent perturber les systèmes de communication terrestres, se raréfient. «Le fait que trois obser- vations totalement différentes du Soleil pointent dans la même direc- tion est une solide indication que le cycle des taches solaires pourrait s'acheminer vers une hibernation», ajoute Frank Hill. Les résultats de ces études ont été dévoilés à la conférence annuelle de la division de physique solaire de l'American Astronomical Socie- ty, réunie cette semaine à l'Univer- sité du Nouveau-Mexique (sud- ouest). Le nombre de taches solai- res s'accroît et retombe tous les on- ze ans environ (durée d'un cycle), ce qui correspond à la moitié de la période à la fin de laquelle les pôles magnétiques s'inversent.

La baisse d’activité solaire ne com- pensera pas le réchauffement glo- bal

La première question est celle de savoir si ce ralentissement de l'acti- vité solaire présage d'un second «Minimum de Maunder», une pé-

riode

1715

de

70

ans de

1645 à

sans aucune tache solaire et du- rant laquelle l'Europe a connu un petit âge glaciaire. Matt Penn et William Livingston de l'Universi- té Cornell (New York) ont consta- té une tendance à long terme d'af- faiblissement des taches solaires et prédit que les éruptions dans le champ magnétique du Soleil lors du prochain cycle seront si faibles que très peu de taches se forme- ront, voire aucune. Ces taches résultent d'éruption de flux ma- gnétiques provenant de l'intérieur du Soleil et qui empêchent des gaz moins chauds en surface d'y retourner. Pour qu'une tache se forme, le champ magnétique solaire doit avoir une force minimum de 1.500 gauss (unité de mesure électromagnétique). Or, selon ces chercheurs, la force moyenne du champ magnétique solaire a dimi- nué de 50 gauss par an depuis treize ans et va tomber au-dessous de ce minimum. Mais selon Georg Feulner du Potsdam Insti- tute en Allemagne, une forte ré- duction de l'activité solaire ne compensera pas le réchauffement lié aux émissions de CO2 résul- tant des activités humaines. Il a calculé dans une récente étude qu'une période similaire au «Minimum de Maunder» ferait baisser les températures de 0,3 degré Celsius, or la hausse atten- due d'ici la fin du siècle par le groupe intergouvernemental d'ex- perts de l'ONU sur le climat (Giec) est de 3,7 à 4,5 degrés. © 2011 AFP

10 juin 2011

LE NOVATEUR

Volume X

Numéro 126

Page 15

Le Novateur, un patrimoine régional Konbit Nord-Ouest cherche des citoyennes, citoyens, des femmes et hommes
Le Novateur, un patrimoine régional
Konbit Nord-Ouest cherche des citoyennes, citoyens, des femmes et hommes d’affaire conséquents qui croient
dans les choses de l’esprit pour assurer la survie du journal. Une dizaine de publicité de 2500 gourdes men-
suellement contribuerait á vendre l’exemplaire du journal pour un adoquin. L’objectif principal du bimensuel
c’est d’aider á créer un lectorat. En attendant que ce rêve devienne une réalité, chaque lecteur recevant un
exemplaire paiera 25 gourdes ou plus pour le numéro. En attendant, le directoire salue ayitiennement les bons
samaritains Jean Claude Thervil et Hennery Guerrier, tous deux pasteurs, les entrepreneurs Jumelle Auguste,
Clavaroche Rock pour l’achat d’un espace publicitaire, les entreprises sociales de Daniel Loriston, Louissaint
Louis et Jacques Alain Michaud, les contributions citoyennes de Jean Heyrold Claude, Roberson Imbert, de
Dines Polycarpe et de Luc Chéry et la large participation des fonctionnaires étatiques tels les TPTC, la Doua-
ne, le CONATEL, la DGI, la Jeunesse, Sports et d’Action Civique, Immigration/Emmigration et la Mairie de
Port-de-Paix au journal . Le bimensuel espère voir d’autres citoyennes et citoyens, fonctionnaires étatiques et
entrepreneurs suivent les pas des compatriotes susmentionnés. Merci pour votre patronage, le Nord-Ouest en
a grand besoin. Donnons raison á Henri Ford qui eut á dire : « Se réunir est un début; rester ensemble est un
progrès; travailler ensemble est la réussite ». Ne laissons pas ce patrimoine régional nécessaire et indispensa-
ble voguer vers l’incertain ni qu’on puisse l’éreinter á nouveau. Le Novateur appartient au Nord-Ouest quoi-
que THE CURE/CHERUE soit son propriétaire.
CABINET DE ME JEAN VOLNEY BELLAMIN ET ASSOCIÉS
1, rue Polasse Thervil, Port-de-Paix, Hayti. (WI)
Tél : (509) 3705-4420
Email : JVBellamin63@yahoo.fr
AVIS
Me Jean Volney Bellamin, avocat inscrit au Barreau de Port-de-Paix, informe le
public en général que son cabinet fonctionne chaque jour de 8h am 4h pm et offre
les services suivants : Affaires Civiles, Pénales, Commerciales, Criminelles,
Adoption, Divorce, Accident, Créance, ect
VIRGO PLAZA
le market du millenium
où tout se vend á bon prix comme dans les market de Miami
Appeler Oreste Thervil ouVisiter nous á la rue Dumarsais Estimé
Oreste Thervil ouVisiter nous á la rue Dumarsais Estimé Chaque deux vendredi, Le NOVATEUR et le

Chaque deux vendredi, Le NOVATEUR et le NORD-OUEST en bonne INTELLIGENCE

10 juin 2011

LE NOVATEUR

Volume X Numéro 125

Page 16

TORTUG- AIR
TORTUG-
AIR

BUZZ RIKO

3848-5890

PRIMUS BAR RESTO SHOP & GUEST HOUSE 15, rue Bénito Sylvain Port-de-Paix, Ayiti (WI) Appeler
PRIMUS BAR RESTO
SHOP & GUEST HOUSE
15, rue Bénito Sylvain Port-de-Paix, Ayiti (WI)
Appeler Propriétaire Isny Jacques-Louis
aux numéros suivants : 3760-5935/3840-9977

JOUDE’S CINÉ-FOOT

& ACTIVITÉS SOCIALES

110, Rue du Quai Appeler Judith au 3665-7612/4520-9855